Pâques Chrétienne et Juive

Pâques Chrétienne et Juive

 

Paix سلام salam

Exposition Nationale en France Islam Foi Culture Histoire Art

soyez nombreux et actif. Cette Exposition c'est la votre, et  pour tous ceux qui veulent appendrent et comprendrent

sourate 3 آل عمران āli ʿImrān la famille de Imran verset 92

Vous n'atteindriez la (vraie) piété que si vous faites largesses de ce que vous chérissez. Tout ce dont vous faites largesses, Dieu le sait certainement bien

لَن تَنَالُوا۟ ٱلْبِرَّ حَتَّىٰ تُنفِقُوا۟ مِمَّا تُحِبُّونَ وَمَا تُنفِقُوا۟ مِن شَىْءٍ فَإِنَّ ٱللَّهَ بِهِۦ عَلِيمٌ

lan tanalou albira ĥata tounfiqou mima touĥibouna wama tounfiqou min cha'in fa'îna Allaha bihi Ɛaliymoun

Lien pour vos dons https://www.gofundme.com/f/culture-art-histoire-et-foi-musulmane?fbclid=IwAR0nfO1PdmkBCKPl6sIZY5h4PJi248QU1JsSPVrRaZnX1vDKhGOOY7peiNw

10€ ; 20€ ; 50€ ;100€….

Que Dieu vous récompense bien جَزاكَ اللهُ خَـيْراً jazak Allah khayran

Merci شكرا shoukran

Pour projet qui vous concernes tous

Partager ce lien faites une demande dans auprès de vos responsables associatifs musulmans.

Faites des quêtes le vendredi صلاة الجمعة salat jumaha

Paix سلام salam

Pâques Chrétienne et Juive précédé d'un jeune*

*טְוָת tevath/tev-awth’ : qui jeûne, qui est affamé

אֱלִיהוּ ‘Eliyhuw /el-ee-hoo’ : Élihu = "Il est mon Dieu"

 

De part le nom de Dieu* tout Clément et Plein de Miséricorde بِسْمِ ٱللَّهِ ٱلرَّحْمَٰنِ ٱلرَّحِيمِ biçmi Allahi alRaĥmani alRaĥiymi

Je cherche la protection  Dieu* contre le Satan le lapidé  أَعُوذُ بِٱللَّهِ مِنَ ٱلشَّيْطَٰنِ ٱلرَّجِيمِ aƐouđou biallahi mina alchayŤani alrajiymi

* Dieu ٱللَّهAllah le Très Haut Dieu الله  Allah le  Ílāh إِلَاه /Ílah إِلَه  « (un) dieu » אֱלֹהִים 'Ēlohîm יהוה Yahweh

 J’atteste qu’il n’y a craindre à adorer, à supplier  Dieu que Dieu Lui-même أَفَمَن afaman le seul , J’atteste que אָדָם Adam آدم Ādam Énoch חֲנוֹךְ Ḥănōk إدريس / Idrīs, Noé  נֹחַ Nōa'h نوح Nūḥ’, Shelah שֶׁלַח Šélaḥ صالح Şāliḥ   Eber  עֵבֶרʿḖḇer  عبر ʿĀbir /هود Hūd, Abraham אַבְרָהָם Avra'ham إبراهيم ibrāhīm, (l'Ami intime de Dieu خليل الله Khalil Allah, Ismaël ישׁמעאל, Išma`e’l إسماعيل Ismāʿīl Lot לוט Lōṭ لوط Lūṭ Isaac  יצחק Yiṣḥāq إسحاق Isḥāq, Jacob יעקב Ya`aqob يعقوب Yaʿqūb, Joseph יוֹסֵף  Yosseph يوسف Yūsuf, Aaron  אַהֲרֹן aharone هارون, Hārūn  Moïse  מֹשֶׁה בן עמרם Moshé ben Amram, مُوسَى, Mūsā , Jéthro יתרו Yiṯrō شُعَيْب Šuʿayb, Job אִיּוֹב ʾİyyôv أَيّوب, Ayyūb, Jonas יוֹנָה Yôna(h) يونس, Yūnous, David דוד David  داوود Dāwūd  Salomon שְׁלֹמֹה Shĕlōmōh سُلَيْمان, Sulaymān Élie אֵלִיָּהו Ēliyahū إِلْيَاس, Ilyās, Élysée אֱלִישָׁע  ʼEliša   اليسع  al Yassar , Ézéchiel יְחֶזְקֵאל Yĕḥezqēʾl  حزقيال Hazkyal / ذَو الكِفْل Ḏū'l-kifl  Zacharie זְכַרְיָה Zəḵaryāh زَكَرِيَّا Zakarīyā Jean le Baptiste יוחנן  בן זכריה  Yohanan Ben Zekharya  ou Jean l’immergeur יוחנן המטביל Yokhanan HaMatbil  يحْيى Yaḥyā,  Jésus fils de Marie  ישוע Yeshua  عِيسَى ٱبْنُ مَرْيَمَ  ʿĪsā abnou Maryam, Muhammad محمد sont Ses Prophètes.

Salam سلام Paix soit sur vous tous.

La Louange soit à Dieu الْحَمْدُ للّهِ Hamdou Illah  l’Unique à qui notre dévotion et notre infime reconnaissance, est envers notre Seul Créateur الخالق Al-Khāliq Celui de toutes existences, vivantes ou bien mortes, mobiles ou figées.

Bible תנך Tanakh▼Hagiographes כתובים Ketouvim▼Psaume   ספר תהילים Sefer Tehillim  Livre des Louanges  الزبور le Zabur ▼ chapitre 34, verset1et 2

1 - Justes, réjouissez-vous en l'Eternel! La louange sied aux hommes droits.

 רַנְּנוּ צַדִּיקִים בַּיהוָה לַיְשָׁרִים נָאוָה תְהִלָּה

rannenou tsaddiyqiym bhYahvé layeshariym navah thehillah

2 - Je bénirai l'Eternel en tout temps; Sa louange sera toujours dans ma bouche.

אֲבָרֲכָה אֶת־יְהוָה בְּכָל־עֵת תָּמִיד תְּהִלָּתוֹ בְּפִי

avarakhah èth-Yahvé bekhal-'éth tthamiyd tthehillatho bephiy

Bible תנך Tanakh Torah  תורה  « instruction/Lois » Deutéronome  דברים Devarim « Paroles » Chapitre 28 Ki tavo  כי תבוא “lorsque tu entreras”(1)- Les Bénédictions promises verset -9

Tu seras(1) pour l'Eternel un peuple saint, comme il te l'a juré, lorsque tu observeras les Commandements(2) de l'Eternel, ton Dieu, et que tu marcheras dans ses voies.

יְקִימְךָ יְהוָה לוֹ לְעַם קָדוֹשׁ כַּאֲשֶׁר נִשְׁבַּע־לָךְ כִּי תִשְׁמֹר אֶת־מִצְוֹת יְהוָה אֱלֹהֶיךָ וְהָלַכְתָּ בִּדְרָכָיו

yeqiymekha Yahvé lo le'am qadosh kaashèr nisheba'-lakhe kiy thishemor èth-mitseoth Yahvé élohèykha vehalakhettha biderakhayv

(1) il s’agit de la Parole de Dieu à Moïse מֹשֶׁה בן עמרם Moshé ben Amram موسى Moussa

(2) Mitzvah מצווה ; au pluriel, mitzvotprescription [vient du mot צוהtzavah « commander »]

 

Coran  القُرْآن, al-Qurʾān la Récitation Révélée sourate 10 يونس Yoūnous Jonas verset 10

Là, leur invocation sera "Gloire à Toi, Ô Dieu", et leur salutation: "Salam", [Paix!] et la fin de leur invocation: "Louange à Dieu, Seigneur de l'Univers".

دَعْوَىٰهُمْ فِيهَا سُبْحَٰنَكَ ٱللَّهُمَّ وَتَحِيَّتُهُمْ فِيهَا سَلَٰمٌ وَءَاخِرُ دَعْوَىٰهُمْ أَنِ ٱلْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ ٱلْعَٰلَمِينَ

 daƐwahoum fiyha Soubĥanaka Allahouma wataĥiyatouhoum fiyha Salamoun wa'aķirou daƐwahoum ani  alĤamdou Lilahi Rabi alƐalamiyna

Sourate 2 البقرة al-Baqara  La Vache verset.136.

Dites: "Nous croyons (faire confiance) en Dieu et en ce qu'on nous a révélé (été descendu), et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, (les Patriarches)  et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux Prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction (différence)  entre eux. Et à Lui nous sommes  entièrement Soumis (de ceux qui s'améliorent et maintiennent l'harmonie) ".

قُولُوٓا۟ ءَامَنَّا بِٱللَّهِ وَمَآ أُنزِلَ إِلَيْنَا وَمَآ أُنزِلَ إِلَىٰٓ إِبْرَٰهِۦمَ وَإِسْمَٰعِيلَ وَإِسْحَٰقَ وَيَعْقُوبَ وَٱلْأَسْبَاطِ وَمَآ أُوتِىَ مُوسَىٰ وَعِيسَىٰ وَمَآ أُوتِىَ ٱلنَّبِيُّونَ مِن رَّبِّهِمْ لَا نُفَرِّقُ بَيْنَ أَحَدٍ مِّنْهُمْ وَنَحْنُ لَهُۥ مُسْلِمُونَ

qoulou amana biAllahi wama ounzila îlayna wama  ounzila îla Îbrahima wa'ÎçmaƐiyla wa'Îçĥaqa  waYaƐqouba  wâl'AçbaŤi wama  outia Mouça wa’İça wama outia alNabiyouna min Rabihim la noufariqou bayna aĥadin minhoum wanaĥnou lahou mouslim

le Jeûne d'avant  Pâques pour les juifs et chrétiens

sourate 5 المائدة Al-Maidah la Table est servie verset 69


En vérité, ceux qui ont cru, ainsi que ceux les Juifs,(se sont Judaïsés) les Sabéens (et les convertis) et les Chrétiens, (les Nazaréens) ceux parmi eux qui ont cru (eu la foi en confiance) en Dieu, au Jour (du) Jugement dernier et qui ont fait (accomplissent) le bien, (les bonnes oeuvres) seront préservés (sur eux),de toute crainte et ne seront point affligés.

إِنَّ ٱلَّذِينَ ءَامَنُوا۟ وَٱلَّذِينَ هَادُوا۟ وَٱلصَّٰبِـُٔونَ وَٱلنَّصَٰرَىٰ مَنْ ءَامَنَ بِٱللَّهِ وَٱلْيَوْمِ ٱلْءَاخِرِ وَعَمِلَ صَٰلِحًا فَلَا خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلَا هُمْ يَحْزَنُونَ
 

îna alađhiyna amanou wâlađhiyna hadou wâlSabi'ouna wâlnaSara man amana biAllahi  wâlYawmi  al'Aķhiri waƐamila Saliĥan fala ķhawfoun Ɛalayhim wala houm yaĥzanouna

Ce jeune que beaucoup de croyants(a) attendent, qui est avant tout spirituel de rappel  avec son  intention   sincère, dans une pratique d’expiation physique psychologique et matériel donne tout son sens si celui-ci est fait dans de bonne conditions prescrites par Dieu l’Unique à savoir avec de bonnes décidions pour se préparer à celui-ci et résolutions pour l’appliquer.

(a) πιστός pistos/pis-tos’ en grec : Loyal,fidèle, fidèles, croyants , en hébreux  אֲמַן ‘aman / am-an’  confirmer, être fidèle, confiant, croire en.....,en arabe, se confier à...... أَمِنَ إِلى : se confier à.....'amina 'ila,  يُؤْمِنُوا۟   you'minou Ils sont confiants أَمانَة ʾamina  أَمانَة amănà  أَمُنَ ʾamuna être loyal, être fidèle, مؤمنون mou'minoun  Les Croyants ;  שִׂיחַ siyach / see’- akh: chanter, parler (de ses merveilles),  méditer, raconter, réflexions, réfléchir, dire, croire. 

Ce Jeûne volontaire, et d'Ordonation Divine qui  a été prescrit  aux musulmans (es) muslimūn مسلمون ou muslimīn مسلمين, au feminin muslimāt مسلمات, comme il l’a été aux deux autres religions dans la foi et la voie religieuse monothéiste Pur, à savoir pour le enfants d’Israïl enfants descendant de Jacob(1) que Dieu nommera Israïl lui le petit fils d’Abraham le mésopotamien d’Ur)  que nous connaissons aussi par les nomination d’ hébreux עִבְרִית  ivrit descendant d’Eber Abir ou connu dans le Saint Coran par Houd (généalogie)  ce jeune tant important pour cette communauté en rappel à l’exode de cette grande Nation aimée de Dieu qui l’élèvera (voir dans la Bible et le  Coran divers versets relatent leur Histoire et Destinée) et la punira à maintes reprises par l’asservissement des Exodes  dans la période de Moïse  l'exode hors d'Égypte, « la sortie d'Égypte »  יציאת מצרים Yetsi'at Mitzrayim, des Hébreux עִבְרִית  ivrit. עברי `ibri / ʿivri / Iwri [descendant d' ʿḖḇer עֵבֶר ʿĀbir  عبر :Hūd / Houd هود ancêtre des Hébreux  Prophète de la tribu des ʿĀd عاد "Aditesdans la Péninsule Arabique ] est commémoré lors de la fête de פֶּסַח Pessa'h,  « Pâque » et un Exode qui s'est faite en trois fois 1er- Siège de Jérusalem (-597). Exil à Babylone, sous le règne de Nabuchodonosor II 2è- Onze ans plus tard, en - 587, après une révolte contre l'Empire néo-babylonien sous le règne de Sédécias et le 3è  exil cinq ans plus tard, soit en -582 avant notre ère, retour  à la case départ.

A l’instar de ceux (comme il fut prescrit)sur le jeûne Les théologiens s’étendent longuement sur cet adverbe de manière. En fait, le jeûne musulman ne ressemble ni par sa durée, ni par ses rites au jeûne des Juifs/ Israélite  יְהוּדִים Yehoudim هُودًا Houdan ٱلْيَهُودُ alYahoudou ou des Chrétiens نَصَٰرَىٰ NaSara. Dans l’Arabie anté- islamique, l’époque de l’ignorance  ‏جَاهِلِيَّة‎‎  Jāhilīyah, il existait des interdictions frappant certains aliments, liées à des tabous religieux ou à des vœux individuels, Mais le jeûne était ignoré.

Dans le Judaisme יהדות yahadout: Le tishri תשרי, judaïque(1) le 1er mois de l'année civile et le 7è mois de l’année ecclésiastique du calendrier hébraïque,

(1) Le 1er de Tishri a lieu la fête de « commencement des années civiles »  ראש השנה לשנים, roch hachana lachanim, Appelée « jour de la sonnerie » considérée comme le jour du jugement de l’humanité, inaugurant ainsi une période de dix jours de pénitence  עשרת ימי תשובה asseret yeme teshouva  appelés « jours entre la nouvelle lune et le dixième yemei bein kessè lè'assor »  dans l’attente du grand pardon accordé aux repentants au 10 du mois de tishri ou a lieu la célébration du Yom Kippour  יום הכיפורים Yom Hakippourim, « le jour des propitiations », également appelé le Jour du Grand Pardon.

 Les versets ou est dit le mot jeûne dans la Bible : Psaumes, C35, v13 - ,C 69, v11  C109, v24 - Rois C1, v21, 9 - C1, v21, 12 - Isaïe, C58,v 3 - 5 -6- Jérémie, C36, v6 -9 Joël, C1, v14 - C2, v15 - Sonnez de la trompette en Sion! Publiez un jeûne, une convocation solennelle! Jonas, C3, v5 -Zacharie, C8, v19 - Esther, C9, c31 -  Ezra, C8,c 21 - Néhémie, C9, v1 -  Chroniques2, C20,v3 

Chez les Chrétiens. 

note: Le terme de chrétien apparaît à Antioche au milieu du 1er siècle, Le catholicisme, emprunté au grec katholiko « général, universel », garde tout d’abord son sens géographique. Il s’agit de l’Église répandue sur toute la Terre, par opposition aux Églises locales ou sectaires.

le Carème chrétien  du mot latin quadragesima, signifie « quarantième » temps liturgique de dévotion à Dieu associée à une alternance de jours de jeûne complet et de jours d'abstinence d'une durée de quarante jours que le catholicisme a instituée au 4è siècle en référence aux quarante jours de jeûne de Jésus  fils de Marie  a  période d'approfondissement, de prière et de détachement des biens matériels en préparation de la fête de Pâques פֶּסַח Pascha (différente du Judaïsme dont nous allons voir les fondements décidés par l’Eglise Chrétienne bien Après l’Elévation de Jésus L’Ascension (1) du verbe ascendere /ad-scendere), « monter, gravir ». En grec, κατάληψις (katalèpsis)). il est un rappel du jeûne de Jésus fils de Marie, ainsi que les évènements qui selon les Evangiles avec leurs interprétations diverses que nous allons essayer d’expliquer.

Évangile* selon Luc chapitre 4 versets 1 et 2

* Evangelium/ εὐαγγέλιον / euangélion :Bonne Nouvelle إنجيل Ȋnjil

Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.

(1)Deux Évangiles mentionnent l'« enlèvement au ciel » de Jésus : Celui de Marc מרקוס Marqos Juif du 1er siècle écrit vers 60-75, probablement après 65 de notre ère il fut  compagnon de Paul puis de Pierre, voir Marc chapitre 16 verset 14 -20, document liturgique  attesté que depuis Irénée de Lyon à la fin du 2è siècle le place juste après l’épisode de la (dite selon l’Église chrétienne) Résurrection. Jésus fils de Marie apparaît aux Apôtres, ses disciples les plus proches et les envoie en mission, leur donnant le pouvoir de réaliser des prodiges/miracles פֶּלֶא pele’ peh’- leh : τέρας teras / ter’-a en son nom. Immédiatement après que Jésus fils de Marie soit  monté au ciel, sans qu'il soit fait référence à la Pentecôte « cinquantième jour » ( qui célèbre l'effusion du Saint-Esprit רוח הקודש ruach ha-kodesh :que les chrétiens considèrent à tort comme (troisième personne de la Trinité divine voir ci-dessous) qui puise son origine dans la fête juive de שבועותShavouot « semaines », prescrite dans les livres de l'Exode et des Nombres, les apôtres s'en vont prêcher à travers le monde. le Saint Coran Parole de Dieu l’Unique confirme cet évènement sourate 4  النساء an-Nisāʾ les femmes verset 158/ - mais au lieu de cela Dieu l'a élevé vers Lui. Et Dieu est Puissant et Sage بَل رَّفَعَهُ ٱللَّهُ إِلَيْهِ وَكَانَ ٱللَّهُ عَزِيزًا حَكِيمًا bal rafaƐahou Allahou îlayhi wakana Allahou Ɛaziyzan Ĥakiyman.

(2) Extrait : Évangile selon Marc chapitre 16 -verset15 Et il leur dit : Allez dans tout le monde, prêchez l'Évangile* à toute créature.

Ignace d'Antioche (35-107de notre ère), Probablement disciple direct des Apôtres « envoyé  שָלִיחַ shaliah,  envoyé plénipotentiaire »» Pierre  שמעון בר יונה Shimon Bar Yonah
Simon, fils de Jonas  et de Jean יהוחנן, Yehohānan, face déjà à certaines tendances docètes, insiste sur la réalité de la vie terrestre de Jésus

Le courant judéo-chrétien - judaïsme messianique ( apparu au début du 19è siècle), imprégné de judaïsme, est attaché à la transcendance et à l'unité divines. C'est pourquoi il se refuse à reconnaitre que Jésus-Christ puisse être dit Dieu, et ne veut voir en lui qu'un homme remarquable très proche de Dieu.

dans les communautés chrétiennes des deux premiers siècles, la croyance en la divinité de Jésus emprunte des chemins différents de ceux de la Grande Église, en particulier dans celles de Perse. Certaines (ébionites et elkasaïtes) restent attachées à la transcendance du Dieu, selon le judaïsme traditionnel, et à l'humanité de Jésus. D'autres, comme les marcionites et les montanistes, exaltent la divinité de Jésus

Chez les chrétiens d’Orient appelé : Grand Carême  une période de jeûne et d'approfondissement de la foi plus intense que chez les catholiques de l’église de Rome le carême de Pâques qui précède l'entrée du Christ à Jérusalem,et qui commémore  faussement la condamnation à mort par le préfet romain Ponce Pilate "Pontius Pilatus" gouverneur de la Judée,La Crucifixion et la résurrection de Jésus (2)constituent certes, pour l’Islam des antécédents, mais non une serville imitation ( soumission avilissante)  . Le mois lunaire durant lequel le musulman jeûne et prières, de dévotion individuelle/volontaire taţawwuᶜ التطوع et d’obligation collective koutiba ‘alaykum  كُتِبَ عَلَيْكُمُ « il est écrit pour vous ».Une institution coranique intervenue en l’année même où la direction de la prière qibla fut orienté vers la Mecque au lieu de Jérusalem (l’an 2 soit l’année 624 de notre ère)

Parmi les textes apocryphes les plus importants, il faut citer le Protévangile de Jacques (un récit de l'enfance), l' Évangile selon Thomas (recueil de logia), l'Évangile de Nicodème et les Actes de Pilate (descente aux Enfers), l' Histoire de Joseph le charpentier etc, que l’Église catholique a rejetés du canon. Elles montrent que l’Église a puisé dans ces textes, de manière non avouée, de nombreux éléments pour les intégrer dans la « tradition chrétienne », Ainsi que les  agrapha, « choses non écrites », sont des paroles de Jésus qui ne se trouvent pas dans les textes canoniques, (ex. codex de Bèze (Codex Bezae Cantabrigensis), Luc chapitre 6 verset 5.

 

Calendrier catholique latin qui va durer 40 jours.
Mercredi des Cendres: Dies cinerum, « Jour des cendres » un jour de pénitence qui marque le début du Carême
Daniel chapitre 9 verset3 -« Et je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, me disposant à la prière et à la supplication par le jeûne, et avec le sac et la cendre1 » et dans Jean chapitre 3 verset 6- « Le bruit étant parvenu jusqu’au roi de Ninive, il se leva de son trône, jeta bas son manteau, se couvrit d’un cilice et s’assit sur la cendre. » 
Premier dimanche de Carême de la « Quadragésime » ou des Bures:« dimanche des Brandons » ou aussi « dimanche des Bordes ». aussi nommé Invocabit, reprenant les premiers mots de l'hymne de l'introït  Psaume chapitre 90,versets15 -16: Invocabit me, et ego exaudiam eum : eripiam eum et glorificabo eum : longitudine dierum adimplebo eum. « Il m'invoquera, et moi je l'exaucerai : je le délivrerai et le glorifierai : d'une longue suite de jours je le comblerai . » 
Deuxième dimanche de Carême : La Transfiguration : Évangile selon Saint Matthieu, chapitre 17, verset 2.« Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil »

Troisième dimanche de Carême: Oculi (« yeux » en latin) est le troisième dimanche de Carême, une période de réflexion dans le Christianisme.
 ainsi nommé d'après les premiers mots de l'hymne de l'introït, Psaume chapitre 25 verset15 Oculi mei semper ad Dominum « Mes yeux restent toujours concentrés sur le Seigneur » 
Quatrième dimanche de Carême ou Laetare : il  revêt le caractère particulier d'une pause au milieu du Carême (de même que le dimanche de Gaudete pendant l'Avent). Le nom provient de l'incipit de l'introït Laetare, « Laetare Jerusalem » (Réjouis-toi, Jérusalem)  Livre d’Isaïe chapitre 66, versets 10-11
« Réjouis-toi, Jérusalem ! (שִׂמְחוּ אֶת־יְרוּשָׁלַםִ, Sim'hou Ète-Yéroushalami ) et rassemblez-vous, vous tous qui l'aimez : soyez dans le bonheur réjouissez-vous avec allégresse,.Dans l'antiquité chrétienne, les fiancés qui devaient se marier après Pâques étaient bénis au dimanche de Lætare
Dimanche des Rameaux et de la Passion
Il commémore deux événements : d'une part, l'entrée solennelle de Jésus à Jérusalem, où il fut acclamé par une foule agitant des palmes et déposant des manteaux sur son passage, Passion du Christ, Jésus fils de Marie, (et selon l'église chrétienne) sa mort sur la croix et sa Mise au tombeau, d'où le nom actuel de « célébration des Rameaux et de la Passion »
aussi connu sous le nom de « dimanche des Palmes » dans le Sud de la France
Jeudi saint : Il commémore pour les chrétiens l'institution par Jésus-Christ  filss de Marie du sacrement de l'Eucharistie, lors de la Cène qui est le dernier repas pris avec ses disciples avant son arrestation. Lors de la messe vespérale du Jeudi saint, messe dite « In cœna Domini » (prononce une excommunication générale contre tous les hérétiques), a lieu une cérémonie particulière, le lavement des pieds ou Mandatum. Douze fidèles ont le pied droit lavé par le prêtre lors de la messe du soir (généralement, entre le sermon et l'offertoire).
Vendredi saint: Il marque le jour de la crucifixion et de la mort (prétendue mort par le'Eglise chrétienne) de Jésus-Christ fils de Marie. Il fait partie du triduum pascal, qui s'étend du Jeudi saint (commémoration du dernier repas du Christ avec ses apôtres) aux vêpres du dimanche de Pâques. Dans la tradition orthodoxe, il est appelé « Grand vendredi » ou « Saint et grand vendredi ». Il s'agit d'un jour de tristesse et de méditation sur la signification de cette mort. La mort de Jésus fils de Marie et la foi en sa Résurrection sont fondamentales pour le christianisme ; ce jour est donc célébré par toutes les Églises chrétiennes. L'Église catholique préconise de jeûner (« privation substantielle de nourriture selon l’âge et les forces de chaque chrétien ») le Vendredi saint. Le jeûne consiste à ne prendre qu'un repas complet par jour, deux petites collations étant permises le matin et le soir. Les boissons ne sont pas affectées par la discipline du jeûne écclésiastique.
Troisième dimanche de Carême
Samedi saint: Sabbatum Sanctum le samedi de la semaine sainte, donc la veille du dimanche de Pâques. Il fait partie du Triduum pascal, la période de trois jours pendant laquelle l'Église célèbre la Passion: Dans les Évangiles synoptiques,

L’arrestation de Jésus fils de Marie:

deux jours avant la Pâque juive Pessah, פֶּסַחJésus se rend au jardin de Gethsémani, avec les apôtres Pierre, Jacques le Majeur et Jean où il veut s'isoler pour prier (son Père) *, tandis que les autres apôtres se reposent (selon les Evangiles de Mathieu chapitre 26verset 36 ; Marc chapitre 14 verset 43 ; Luc chapitre 22 verset 47)

La Crucifixion les incohérances dans les Evangiles
Dans les Évangiles synoptiques, Jésus aurait été crucifié le jour de la Pâque (Pessah), un vendredi 14 nissan נִיסָן  le 7e mois de l’année civile, la veille de la Fête du premier jour des pains sans levain, qui est aussi un shabbat שבת, « cessation, abstention ». Dans l'Évangile attribué à Jean, Jésus est crucifié la veille de la Pâque, un vendredi 13 nissan נִיסָן .

Les Évangiles synoptiques situent la mort de Jésus (Jean chapitre 19 verset 42) le jour de la préparation de la Pâque juive, le 14 nissan נִיסָן. À partir des éléments du Nouveau Testament, associés à la connaissance d’évènements historiques et astronomiques, les historiens datent généralement l’évènement supposé de la Passion du Christ entre 28 et 33, fin mars ou début avril.

« Les sources concernant la mort de Jésus sont essentiellement chrétiennes .Or  ces textes ne sont pas d'abord des écrits pour servir de documentation. Ils ont été rédigés plutôt pour la liturgie des premiers disciples ».

Au sujet de Flavius Joseph  יוסף בן מתתיהו הכהן Yossef ben Matityahou HaCohen né à Jérusalem en 37/38 et mort à Rome vers 100, est un historiographe romain juif d'origine judéenne du 1er siècle. Le Testimonium flavianum est le nom donné par les auteurs modernes à un passage que l'on trouve dans les trois grands manuscrits des Antiquités judaïques de l'historiographe juif de la fin du ier siècle Flavius Josèphe, dans lequel il est fait mention de Jésus de Nazareth. Il a fait l'objet de nombreuses études et son authenticité est en débat dans la communauté des exégètes. Des ajouts d'origine chrétienne remontant probablement à l'Antiquité ont en effet altéré certaines sections afin qu'elles s'accordent aux dogmes chrétiens. Trois passages des Antiquités judaïques, évoquent des personnages du Nouveau Testament. Le premier est le Testimonium flavianum, le second - dans lequel il n'est nullement question de Jésus - présente « Jean le Baptiste », le troisième mentionne très brièvement « Jacques, frère de Jésus dit le Christ ».

Dieu ٱللَّهAllah le Très Haut Dieu الله  Allah le  Ílāh إِلَاه /Ílah إِلَه  « (un) dieu » אֱלֹהִים 'Ēlohîm יהוה Yahweh comme nous l'avons déjàs dit : Je Suis Selui Qui Suis  אֶהְיֶה אֲשֶׁר אֶהְיֶה, ’Ehyeh ’Ăšer ’Ehyeh, C'est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses, "Soit!", et alors il est "   كُن فَيَكُونُ Kun fa-yakūnu, dans la Sourate 112 الإخلاص Al-İḫlā l'Unicité versets 1 à 4 :(dit)Dieu est Unique قُلْ هُوَ ٱللَّهُ أَحَدٌ qoul houwa Allahou aĥadoun  Il n'a pas engendré (Il Est l'Absolu) ٱللَّهُ ٱلصَّمَدُ allahou alSamadou et il n'a pas été engendré لَمْ يَلِدْ وَلَمْ يُولَدْ lam yalid walam youlad  Et nul n'est égal à Lui" وَلَمْ يَكُن لَّهُۥ كُفُوًا أَحَدٌۢ walam yakoun lahou koufouan aĥadoun. 

la Mort et la Résurrection de Jésus et qui s'étend de la messe vespérale du Jeudi saint aux vêpres du dimanche de Pâques.

 

(2)  Voici la Réponse clair et nette: sourate 4 النساء  an-Nisāʾ les Femmes  verset 157 -158

Période Médinoise qui occupe la 92è place dans l'ordre chronologique

وَقَوْلِهِمْ إِنَّا قَتَلْنَا الْمَسِيحَ عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ رَسُولَ اللّهِ وَمَا قَتَلُوهُ وَمَا صَلَبُوهُ وَلَـكِن شُبِّهَ لَهُمْ وَإِنَّ الَّذِينَ اخْتَلَفُواْ فِيهِ لَفِي شَكٍّ مِّنْهُ مَا لَهُم بِهِ مِنْ عِلْمٍ إِلاَّ اتِّبَاعَ الظَّنِّ وَمَا قَتَلُوهُ يَقِيناً

157-et également pour avoir dit (à cause de leurs paroles): «Nous avons tué le Messie, Jésus, fils de Marie, prophète de Dieu», alors qu'ils ne l'ont point tué et qu'ils ne l'ont point crucifié, mais ont été seulement victimes d'une illusion, car même ceux qui se sont livrés ensuite à des controverses à son sujet sont encore réduits, faute de preuves, à de simples conjectures. En réalité, ils ne l'ont point tué,

Waqawlihim inna qatalna alMasiha Aïsa ibna Maryama Rasoula Allahi wama qatalouhou wama salabouhou walakin shoubbiha lahoum wa-inna allathina ikhtalafou fihi lafi shakkin minhou ma lahoum bihi min εilmin illa ittibaεa althanni wama qatalouhou yaqinan

بَل رَّفَعَهُ اللّهُ إِلَيْهِ وَكَانَ اللّهُ عَزِيزاً حَكِيماً

158. mais c'est Dieu qui l'a élevé vers Lui, car Dieu est Puissant et Sage.

Bal rafaεahou Allahou ilayhi wakana Allahou εazizan Hakiman

Au sujet de Jésus fils de Marie :La querelle au sujet de la Trinité, engendrée par ses positions durant le 4e siècle, a durablement influencé la chrétienté en contribuant à en définir la profession de foi du christianisme nicéen (ultérieurement devenu catholique et orthodoxe)

1-le Dieu unique est non-engendré : tout ce qui est en dehors de lui, est créé ex nihilo de par sa volonté

2-le Logos (grec ancien λόγος lógos « parole, discours, raison, relation ») est un intermédiaire entre Dieu et le monde, antérieur au monde matériel mais non éternel : il fut un temps où le Logos n'existait pas, où seul Dieu existait ;

3-le Logos est donc créé, il est engendré mais cet engendrement doit s'entendre comme une filiation adoptive (Dieu inspire le Logos, le Christ, le Fils de l'Homme mais il est une créature naturelle et mortelle que Dieu a « pris sous son aile »

4-le Logos λόγος est alors faillible par sa nature, mais sa droiture morale l'a gardé de toute chute : il est inférieur à Dieu, mais il est si parfait qu'aucune autre créature ne peut lui être supérieure

Le premier concile de Nicée (en latin : Concilium Nicænum Primum) du 20 mai au 25 juillet 325,  qui  avait pour objectif de résoudre les problèmes qui divisaient alors les Églises d'Orient, problèmes disciplinaires et surtout problème dogmatique1 mis en évidence par la controverse entre Arius (250-336)  presbytre, théologien et ascète chrétien et son évêque Alexandre,(250-313) a traité un certain nombre de problèmes auxquels l'Église était confrontée à cette époque, puis  le premier concile de Constantinople de 381par l'empereur Théodose Ier,(347-395) responsable de l'Orient, est le deuxième concile œcuménique de l'histoire du christianisme, Le Concile rappela le credo de la foi de Nicée et compléta l'article sur l'Esprit « Ainsi, la communication que le Père a faite de Lui-même par son Verbe dans l'Esprit saint, » : L'Esprit-Saint [πνεῦμα Pneûma littéralement Souffle] רוּחַ Ruwach un don offert par Dieu, esprit de Dieu رُّوحِى Rouĥi  âme, esprit y est confessé comme Seigneur, donnant la vie, procédant du Père et recevant avec le Père et le Fils même adoration et même gloire. C'est à partir de cette période que la "filiation" dieu - fils fut édifiée concrètement rien à voir avec les débuts du christianisme!

sur Jésus fils de Marie voir lien http://lamosquedethouars.e-monsite.com/pages/noel-jesus-s-jesus-jesus-fils-de-marie.html

Cette obéissance qu’à eut tous ces Prophètes et Messagers sur eux le salut la prière et la paix de Dieu l'Unique, et tous ceux qui les ont suivis et écouté malgré les brebis égarées à travers les siècles, il est important de mettre en pratique ce moment merveilleux qui est une bénédiction de Dieu le Créateur de toute chose : Tanakh  תנ״ך Bible - Exode  שמות Shemot -Révélation du Nom Divin chapitre 3 verset 14 : Dieu dit à Moïse: Je Suis Selui Qui Suis  אֶהְיֶה אֲשֶׁר אֶהְיֶה, ’Ehyeh ’Ăšer ’Ehyeh. Lettre (Ēpitre) de saint Paul Apôtre aux  Romains : Chapitre 11verset 36 C'est de lui, par lui, et pour lui que sont toutes choses.  Coran la Récitations Révélée sourate 2 البقرة al Baqara la Vache "Soit!", et alors il est "   كُن فَيَكُونُ Kun fa-yakūnu(1) similitude du sens de ce mot que nous retrouvons dans le Tanakh  תנ״ך connu par la Bible l’Ancien Testament  et les Evangiles connu par le Nouveau testament nommé aussi (les Actes des Apôtres de Jésus fils de Marie, comme dans le Coran القُرْآن, al-Qurʾān le Rappel, la Récitation Révélée

Cette même foi monothéiste  celle inculquée depuis sa naissance à Jésus fils de Marie  le Messie מָשִׁיחַ Mashia'h, lui l’Oint, celui qui reviendra et nommé dans les Saintes Ecritures  le Guidé par Dieu, , المهدي Madhi qui reçu les même principes religieux et particulièrement le jeune

(1)"Soit!" كُن  Kun et فَيَكُونُ  fa-yakūnu et alors il est "  ces deux mots avec1390 apparitions dans le Coran sous diverses formes

Ce que Dieu ٱللَّهAllah le Très Haut Dieu الله  Allah le  Ílāh إِلَاه /Ílah إِلَه  « (un) dieu » אֱלֹהִים 'Ēlohîm יהוה Yahweh décide pour votre facilité, ne vous l’affligez par au dessus du supportable, Agir ainsi c’est passer outre , contre Sa Parole, Ses ordres donc se croire , supérieur par vanité, orgueil, et autre sobriquets, au-dessus de Lui, de Sa Volonté.

Il n’y aura aucun bénéfice dans ce genre de comportement « en quoi que ce soit de ce qu'ils font.  عَمَّا يَعْمَلُونَ  Ɛama  yaƐmalouna

Chez les musulmans  Paques n'esixte pas par contre le jeûne oui!

Néanmoins dans leurs lecture du Saint Coran il se remémorent les évèment des   « enfants d'Israël בני ישראל, Benei Israël , Banû Isrâîl, بنو إسرائيل » ou « Israélites ישראל »descendants du Patriarche Jacob יעקב, Ya`aqov, « il talonnera » ; يعقوب Ya`qūb, renommé Israël « Dieu a combattu à ses côtés »

Bible תנך  Torah  תורה   Genèse  בראשית   La lutte avec Dieu. 32 -29

-Il dit encore: ton nom ne sera plus Jacob, (Iiâcov) mais tu seras appelé Israël; car tu as lutté (combattu pour la supériorité) avec Dieu (êtres divins) et avec des hommes, et tu as été vainqueur (l’avantage t’est resté)

וַיֹּאמֶר לֹא יַעֲקֹב יֵאָמֵר עוֹד שִׁמְךָ כִּי אִם־יִשְׂרָאֵל כִּי־שָׂרִיתָ עִם־אֱלֹהִים וְעִם־אֲנָשִׁים וַתּוּכָל

Phonétique : vayyomèr lo ya'aqov yéamér 'od shimekha kiy im-yiseraél kiy-sariytha 'im-élohiym ve'im-anashiym vatthoukhal

Des fois الله Allah Dieu l’Unique s'adresse aux juifs et parfois il s'adresse aux chrétiens et parfois ils s'adressent à l'ensemble et Il dit : "Yâ bani israël".بنو إسرائيل

 

Des fois dans le Coran "la Récitation Révélée" Dieu l’Unique الله Allah s'adresse aux juifs et parfois il s'adresse aux chrétiens et parfois ils s'adressent à l'ensemble et Il dit : "Yâ bani israël".بنو إسرائيل, Tantôt ils sont appelés dans le  Saint Coran bani israël  بنو إسرائيل et tantôt  الله  Allah Dieu l’Unique les nomme les juifs יְהוּדִים  yehoudim يهودية yahudia 

Sourate 17-  الإسراء  al Isra  le Voyage nocturne 2

وَآتَيْنَا مُوسَى الْكِتَابَ وَجَعَلْنَاهُ هُدًى لِّبَنِي إِسْرَائِيلَ أَلاَّ تَتَّخِذُواْ مِن دُونِي وَكِيلاً

Nous avions donné à Moïse l'Écriture dont Nous avions fait un guide pour les enfants d'Israël, en leur prescrivant : «Ne prenez pas de protecteur en dehors de Moi,

 Waatayna Mousa alKitaba wajaAalnahou houdan libani isra-ila alla tattakhithou min douni wakilan

 Peuple saint

 Bible תנך    Torah  תורה   Deutéronome  דברים   Les Bénédictions promises 28 -9

קִימְךָ יְהוָה לוֹ לְעַם קָדוֹשׁ כַּאֲשֶׁר נִשְׁבַּע־לָךְ כִּי תִשְׁמֹר אֶת־מִצְוֹת יְהוָה אֱלֹהֶיךָ וְהָלַכְתָּ בִּדְרָכָיו

Phonetique :  yeqiymekha hashem lo le'am qadosh kaashèr nisheba'-lakhe kiy thishemor èth-mitseoth hashem élohèykha vehalakhettha biderakhayv

Tu seras pour l'Eternel un peuple saint, comme il te l'a juré, lorsque tu observeras les commandements de l'Eternel, ton Dieu, et que tu marcheras dans ses voies.

Mois Sacré de Ramadan شهر رمضان الكريم  shahr Ramadan al Karim

Sourate 2 البقرة al-Baqara  La Vache Verset 183

Ô croyants ! Le jeûne (1) vous est prescrit  (Il est écrit à votre encontre) comme il a été prescrit aux peuples(2)  qui vous ont précédés, afin que vous manifestiez votre piété.

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ كُتِبَ عَلَيْكُمُ الصِّيَامُ كَمَا كُتِبَ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ

Ya ayouha alađiyna ' amanou Koutiba Ɛalaykoumou alSiyamou kama Koutiba Ɛala alađiyna  min qablikoum laƐalakoum tataqouna

(1) Au début, les musulmans مسلمون  muslimūn  /مسلمين muslimīn  jeûnaient le jour de  عَاشُورَاء‘Ašhurâ(a), qui a lieu le 10è jour du mois de محرم Mouharram. quelques temps après, ils jeûnèrent les trois jours de chaque mois. C’est en l’an 2 de l’Hégire /Hiǧraʰ  هجرة  « Émigration - Exil » que le Jeûne du Ramadan fut institué(2).Par ce verset, le jeûne fut fixé à un mois de l’année et ce mois est le 9èdu calendrier : le Ramadân رمضان terme signifiant étymologiquement chaleur, ardeur de l’été, ce qui laisse supposer qu’il tombait en été, en pleine canicule, à l’époque où les anciens Arabes, au moyen d’un mois intercalaire, établissaient une coïncidence entre leur année et l’année solaire. Le Coran et la tradition enseignent que c’est durant le mois de Ramadan que la Révélation Coranique fut « descendue /envoyer vers le bas»  تنزيل  Tanzil en la nuit sacrée entre toutes, la Nuit de la Destinée  لَيْلَةُ الْقَدْرِ Laylatul Qadr, dont la date est à situer dans Les dix derniers jours du même mois, mais la coutume plus que la tradition la fixe au 26 Ramadan, au soir (27è nuit ; on sait que chez les Sémites (les descendants de Sem שםShem / Sêm : سام, Sām un des trois fils de Noé, נֹחַ Nōa'h  نوح Nûh), la nuit précède le jour). Durant cette nuit à laquelle est consacrée la sourate 97, des récitations coraniques, des psalmodies, des prières spéciales, la scansion (action de scander les versets آيات ayats  « Signes miraculeux » du Coran) des panégyriques du Prophète Muhammad sont organisées dans les lieux de culte où se rassemblent pour les offices rituels : mosquées  مسجد  masjid مسجد الجَامِع  masjîd al-jâmi « grande mosquée - mosquée du vendredi » .

 (a)  A ne pas confondre avec la commémoration du martyr de l'imam Husayn ibn ‘Ali  الحسين بن علي (né le 8 janvier 626 - mort le 10 octobre 680) lors de la bataille de Karbala مَعْرَكَة كَرْبَلَاء  qui était le, fils d'ʿAlī ibn ʾAbī Ṭālib علي بن أبي طالب,  et de  Fatima Zahra  فَاطِمَة ٱلزَّهْرَاء  petit-fils du Prophète  Muhammad dans l'islam shiite

L'Oeuf de Pâques :Symbolique judéo-chrétienne


Dans le judaïsme le voit également comme un symbole du cycle de la vie ; encore de nos jours, l’œuf dur fait partie du repas de deuil, ainsi que dans la Pâque juive du seder סדר « ordre »rituel juif hautement symbolique propre à la fête de Pessa'h, visant à faire revivre à ses participants, en particulier les enfants, l'accession soudaine à la liberté après les années d'esclavage en Égypte des enfants d'Israël  בני ישראל, Benei Israël.Célébré le soir du 14 nissan  נִיסָן  7e mois de l’année civile. 


Dans le christianisme, ils symbolisent la prétendue résurrection du Christ, Jésus fils de Maris et sa sortie du tombeau, comme le poussin sort de l'œuf. Une légende orthodoxe raconte que Marie de Magdala  מרים המגדלית Miryam hmagdamlat serait allée reprocher à l'empereur Tibère la mort de Jésus, et lui annoncer sa résurrection. Devant le scepticisme de celui-ci, l’œuf qu'elle tenait en main se serait alors teint en rouge .

La tradition de s'offrir des œufs au printemps remonte à l'Antiquité : les Perses, les Égyptiens s'offraient en guise de porte-bonheur des œufs de poule décorés en signe de renouveau.

L'œuf est rattaché à Pâques chez les chrétiens coptes dès la fin du 5è siècle, peut-être en souvenir des œufs ardents (ova ignita) avec lesquels furent torturés les martyrs ou de l’œuf rouge pondu par une poule impériale le jour de la naissance d'Alexandre Sévère en 208 après notre ère

le lapin de Pâques, symbolisant autrefois la fertilité et le renouveau (comme le printemps), c'est en Haute-Allemagne (Allemagne du sud) que naquit la tradition (Osterhase, « lièvre de Pâques » en français) avant qu'elle ne se répande dans le reste des pays germaniques. Par la suite, cette tradition est exportée aux Nouveau Monde Etats Unis actuel par des immigrants allemands au 18è siècle

https://www.youtube.com/watch?v=G3S_AIKyuzM
 

Baudrier Gérard Ibrahim le Modérateur

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam