Origine raciale, nationalité, foi religieuse

Origine raciale, nationalité, foi religieuse

 

 

 

Origine Raciale, Nationalité, Foi Religieuse. Est-ce que cela dois nous obliger a ne pas  vivre en harmonie, en solidarité socialement ?

Pourquoi certains individus , ces entrepreneurs qui permettent ces conflits prennent  ces trois éléments du souvent à des ignorances, des incompréhensions, des peurs  pour discorde, pour haine et violence.

Les intégristes de tout bords progessent là où les misères sociales pogressent.

L’humain un fait d’identité  et de responsabilité.  

L'humanité  l'ensemble des individus  individuum, « ce qui est indivisible » provenant du grec est atome, « une unité organisée » .appartenant à l'espèce humaine (Homo sapiens  « Homme moderne », « Homme », « humain » ou encore « être humain ») qui définissant l'appartenance à cet ensemble.

L'humanité des traits de personnalité des individus, amplifient les qualités ou les valeurs considérées comme essentielles aux humains, telles que la bonté, la générosité.

Le concept d'humanité également notion de nature humaine, définissant que les êtres humains ont en commun certaines caractéristiques essentielles, une nature limitée et des comportements spécifiques, jugés « humains » (par opposition à ce qui est jugé « inhumain »).

D'une part, ce qu'est le « propre de l'homme - les spécificités de l'espèce humaine par rapport aux autres espèces animales.» : quelles sont les particularités de la physiologie et du comportement humain désignant  les actions de celui-ci

 l'Héritage phylogénétique de l'espèce (φῦλον, phylon, signifiant « race, tribu, espèce ») est l'étude des relations de parenté entre êtres vivants). Nous pouvons répondre à la question « qui est le plus proche parent de qui ? » exemple dans les religions sémitique Judaïsme, Christianisme, Musulmane. Ou les autres religions diverses aussi à respecter.

Sourate 109 الكافرون al Kafiroun Les Dénégateurs verset 6

Période Mecquoise qui occupe la 18è place dans l'ordre chronologique.

Cette sourate prend la forme d'une invocation, qui vise à ce que le lecteur, ou le récitant, garde à l’esprit la différence entre croyance et incroyance.

À vous votre religion,  « votre redevabilité (devoir) » et à moi la mienne « ma redevabilité (devoir) » !»

لَكُمْ دِينُكُمْ وَلِيَ دِينِ

Lakoum diynoukoum waliya diyni*

* دِين diyni : ferveur, dévotion, piété / doctrine, religion, credo, foi, conviction, croyance / art de vivre, finalité, coutume, habitude, manière d'agir / Victoire

 L‘unité est-elle la relation de la croyance en un seul Dieu à Adorer à craindre, à solliciter, ou l’origine régionale  identitaire des lieux des Révélations successives.

 Les principaux comportements fondamentaux sont: comportement: alimentaire, sexuel, maternel, social, d'agression, de défense d’expression verbale  être mieux adaptés aux environnements en plein changement etc.

 D'autre part, la question de l'unité de l'humain : dans quelle mesure ces particularités sont véritablement partagées par tous les membres de l'espèce humaine, hommes et femmes. Cette deuxième considération se heurte à l'ethnocentrisme, « voir le monde et sa diversité à travers le prisme privilégié et plus ou moins exclusif des idées, des intérêts et des archétypes  « forme, sa matière, sa  fin » de notre communauté d'origine, sans regards critiques sur celle-ci » qui essentialise des caractéristiques (par exemple, la couleur de la peau) ou des comportements propres à un groupe humain ou à une tradition culturelle, cultuelle et qui, par conséquent, refuse le statut d'humain à des individus d'une autre ethnie, la population humaine qui considère avoir en commun une ascendance, une histoire (historique, mythologique) une culture, une langue ou un dialecte, un mode de vie ; bien souvent plusieurs de ces éléments à la fois.  Le processus inverse, par lequel deux ou plusieurs groupes ethniques s'influencent mutuellement (métissage*, syncrétisme, mélange d'influences ; melting-pot  une société devenant homogène et universelle, les différents éléments fusionnant pour ne former qu'un seul et même ensemble harmonieux avec une culture commune.…) ou bien dissymétriquement (acculturation,  transport d'idées, qui résultent du contact continu et direct des groupes d’individus ayant différentes cultures, ainsi que les changements dans les cultures originelles des deux groupes ou de l’un d’entre eux  « le rayonnement culturel se propage par l'adhésion va de pair dans les deux sens »; assimilation  les modes d’attachement des membres à un groupe ou à une société, au cours de laquelle un individu ou un groupe abandonne totalement sa culture d'origine, volontairement ou de manière contrainte, pour adopter les valeurs, la langue et les pratiques culturelles d'un nouveau groupe en s'y conformant de manière plus ou moins profonde et complète, intégration mais cela peut aussi faire partager son mode de vie et l’amplifier dans un rapport sociale respectueux…) existe aussi, cela depuis des millénaires, invasions, esclavages etc., notre Histoire de l’Humanité en est remplie.

* les DOM  Départements d'Outre Mer et les  TOM  Territoires d'Outre Mer, sont un exemple d'intégration culturelles et cultuelles des communautés plus flagrantes, mêmes si il existe encore des inégalité sociales.

Le modèle politique français d’intégration des personnes issues de l’immigration, national et républicain, est débattu sur deux points principaux : l'assimilation et le communautarisme (le cloisonnement des citadins  nouvellement arrivés dans des lieux prédéfinies au début dans les bidonvilles, puis les cités dortoirs) conception qui soutient que « l'individu n'existe pas indépendamment de ses appartenances, qu'elles soient culturelles, ethniques, religieuses ou sociales »

A la fin des années 1980, pour aborder la question des personnes immigrées en France (certains depuis sur le Territoire Exagonale depuis 70 années si on ne parle pas de ceux venus d'Afrique "dite" noire coloniale du Maghreb, d'Asie coloniale etc se battent pour la France durant les deux grandes guerres mondiales 1914-1918- 1940-1945 et sous le règne de Napoléon III (siège de Sébastopol est l'épisode principal de la guerre de Crimée1854-1855) etc. et vouées à y rester, le terme d’intégration s'impose au détriment de celui d’immigration sédentarisée, tant au niveau institutionnel (nomination d’un Secrétaire général à l’intégration en 1989) que dans le débat public et chez les chercheurs.  L'intégration peut concerner des personnes immigrées non pourvues de la nationalité du pays d'accueil, ou des personnes qui ont acquis cette nationalité, voire sont nées avec, mais qui ne seraient pas encore pleinement insérées dans la société.

  De nombreuses politiques publiques parfois appelées politiques de cohésion sociale, de solidarité ou d’insertion ont vu le jour dans le but affiché de remédier aux inégalités sociaux professionnelles potentiellement désintégratrices :

par exemple la création des ZEP  Zones d’Ėducation Prioritaires en 1981, l'entrée en vigueur du RMI (Revenu Minimum d'Insertion) en 1988, la création des ZUS (Zone Urbaine Sensible) en 1996 ou la création de la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Ėgalité ) en 2005. 

Pourquoi s’entre déchirer alors qu’il est clair dans le Denier Message Divin le Coran القُرْآن, al-Qorʾān, la Récitation, que nous devons nous connaitre et nous respecter.

Sourate 49 الحجرات al-Ḥujurāt Les Appartements privés verset 13

Période Médinoise, qui occupe la 106è place dans l'ordre chronologique

يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنَّا خَلَقْنَاكُم مِّن ذَكَرٍ وَأُنثَى وَجَعَلْنَاكُمْ شُعُوباً وَقَبَائِلَ لِتَعَارَفُوا إِنَّ أَكْرَمَكُمْ عِندَ اللَّهِ أَتْقَاكُمْ إِنَّ اللَّهَ عَلِيمٌ خَبِيرٌ

Ôhé les humains ! Nous vous avons créés d'un mâle  (hommes) et d'une femelle,  (femme) et Nous vous avons répartis  (constituons) en peuples (clans) et en tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d'entre vous auprès de Dieu est le plus pieux (Magnanime). Dieu est Omniscient  et bien (Savant) Informé.

ya'ayouha ya'ayouha îna ķalaqnakoum min đhakarin wa'ountha wajaƐalnakoum chouƐouban waqaba'ila litaƐarafou îna akramakoum Ɛinda Allahi atqakoum îna Allaha Ɛaliymoun Ɛaliymoun.

 

Puisse Dieu le Tout Puissant  جل جلاله. Jalla Jallālah, nous pardonner de nos erreurs et de nos omissions.

 

Le Modérateur Baudrier Gérard Ibrahim

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire