NATURISME - BURKINI ÉGALITÉ OU PAS, OU EN EST LA TOLÉRANCE ?

NATURISME - BURKINI ÉGALITÉ OU PAS, OU EN EST LA TOLÉRANCE ?

 

SALAM سلام PAIX

 

NATURISME - BURKINI ÉGALITÉ OU PAS, OU EN EST LA TOLÉRANCE ?

Respect de la dignité. Sommes-nous tous égaux dans nos différences vestimentaires dans certains lieux de plages?

Plage naturiste est une plage où se pratique la nudité, pouvant s'agir de nudisme ou de naturisme*. Cette pratique peut être officialisée, tolérée voire interdite selon les législations adoptées par les pays ou les collectivités locales.

* définit comme : « une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l’environnement »

L’article 222-32 du Code pénal stipule que « L’exhibition sexuelle concerne les organes génitaux imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible au regard du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ». Qu’est-ce que cela signifie ? Qu’il est interdit de se montrer nu dans les endroits publics où la nudité n’est pas autorisée.

Bon à savoir : les centres naturistes doivent être isolés, afin que les pratiquants ne soient pas vus par les non-pratiquants. Par ailleurs, ils doivent être régis par un arrêté municipal.

En France, la loi Littoral de 1986, et les arrêtés municipaux régissent les différentes pratiques sur la plage.

Cependant, une circulaire du 14 mai 1993 du ministère français de la Justice précise que « l’incrimination a été formulée de manière à écarter toute possibilité de poursuites à l’encontre de personnes se livrant au naturisme dans des lieux spécialement aménagés à cet effet »

Les plages françaises peuvent parfois faire l'objet d'une concession (plages privées), notamment par l'intermédiaire du décret no 2006-608 ; cependant, celui-ci n'aborde pas la question de l'activité nudiste

Le topless, plutôt bien toléré

Le fait d'être seins nus est une forme de nudité partielle de la femme dans laquelle les seins ne sont dissimulés par aucun vêtement ni sous-vêtement. Ils sont donc entièrement visibles, y compris les mamelons , vous n’êtes donc pas obligée de vous rendre à une plage naturiste pour le faire. Cette exception s’applique uniquement aux plages et à certaines zones de baignades telles que les lacs. Dans la rue, vous devez en revanche vous couvrir la poitrine. Messieurs, si vous aimez vous promener torse nu pendant les beaux jours, vous ne rencontrerez généralement pas de difficultés. Cela dit, en ville, un représentant des forces de l’ordre peut vous demander de vous rhabiller s’il estime que vous pouvez heurter la sensibilité des autres personnes.

UNE LOI AMBIGUE

La loi ne distingue par les personnes qui ne cachent pas leur corps (les naturistes) de celles qui obligent les autres à les voir (exhibitionnistes) vori de certains pédophiles qui y viennent pour leurs soifs de corps des autres.

La Fédération française de naturisme (FFN) annonçait pour la période des années 1970 l'existence de neuf plages en France, pour lesquelles existent un « arrêté municipal autorisant la nudité et seize où le naturisme est toléré. » En l'an 2000, on en compte environ 220. En 2015, l'Agence de développement touristique de la France donne le chiffre de « 116 plages sur lesquelles le nudisme est toléré et encadré ».

 

LE MAILLOT DE BAIN SUR LES PLAGES DU LITTORAL FRANCAIS

À la fin du 19è siècle, les femmes se baignent en corset et pantalon bouffant. Les hommes, eux, portent un costume qui s'arrête aux mollets et à manches longues car il est inconvenant de montrer le torse. Vers 1900, les femmes portent une robe légère qui s'arrête au genou sur une culotte bouffante de la même étoffe.

Au début des bains de mer au 19è siècle, le costume de bain est codifié par le corps médical et les hygiénistes qui préconisent un costume bouffant en laine ce qui gagne en confort et un bonnet sur la tête, ce genre de tenue étaient encore utilisées dans les années 1960/1970 sur les plages en France.

 

 Burkini à la mode musulmane, sens religieux.

A celles qui veulent porter ce vêtement de plage, rien ne les obligent à aller dans des lieux ou les personnes sont plus découvertes qu'elles, Il faut trouver des solutions légales légiférés par un texte de loi qui conviennent à tout le monde.

Sud radio vendredi 28 septembre 2018 

Le burkini, maillot de bain intégral, porté par les femmes de confession musulmane est autorisé dans les piscines municipales de Rennes

La mode change explique Yvon Léziart, conseiller municipal de Rennes. Il explique : « Il n’y a pas si longtemps que ça, seuls étaient autorisés les maillots de bain pour les hommes et maillots une pièce pour les femmes. Mais la société et les modes ont évolué. C’est pour cette raison qu’en juin, (le 25) le conseil municipal a voté le nouveau règlement intérieur des piscines rennaises autorisant notamment le port des shorts pour les hommes. Et plus précisément sur le port du burkini dans les piscines, il argumente de la façon suivante : « Les seuls impératifs qui doivent entrer en compte sont l’hygiène et la sécurité. Il faut que la tenue de bain soit dans une matière, par exemple le lycra, compatible avec la pratique de la nage. Le maillot ne doit pas être non plus porté avant d’entrer dans la piscine et les nageurs doivent se doucher et se savonner avant de pénétrer dans le bassin. »

Jouant sur le fait que cette pratique du port du burkini ne concerne que très peu de Rennaises,

Et Pourquoi pas AU NOM DE CETTE LIBERTÉ ET TOLÉRENCE comme pour les naturistes des lieux privés gérés par des musulmans français, des plages- étangs etc, autorisés par les communes pour ceux qui veulent porter le birkini ?

QUE FONT LES « DITES » GRANDES ORGANISTIONS MUSULMANES EN FRANCE DANS CE DOMAINE POUR DEMANDER UNE LOI ?

Le burkini ou burqini Le mot est un substantif nominal masculin, composé de l'ajout à « bur(q) » — de « burqa البرقع *» avec le retrait des deux dernières lettres (ou de la dernière selon la graphie retenue) — du suffixe « -kini » (ou « -ini ») dérivé du mot « bikini » Ce vêtement de bain ne couvre pas le visage, contrairement à une burqa voile intégral d'origine afghane porté par les femmes principalement en Afghanistan, au Pakistan et en Inde, et se rapproche plus d'un djilbab, جلباب djilbâb/ en Indonésie ou l'Iran, où il est connu sous le nom de tchador شادور/ چادر čâdor  « tente » autre vêtement islamique ; en conséquence le terme « jilbab de bain » lui est parfois préféré. Burqini et Burkini sont deux marques déposées par Aheda Zanetti en 2006. Elle le présente sur son dépôt de marque comme un mot-valise, mélange de « burqa » et « bikini »

* de l'arabe برقع burquʿ ou  niqab نقاب niqāb, synonyme de ce dernier. Les spécialistes de l'Islam sont en désaccord sur les liens entre le Coran القُرْآن, al-Qurʾān, «la récitation-Lecture Révélée » et la burqa. Une partie d'entre eux soulignent que le Coran n'impose aucune tenue vestimentaire particulière, mais plutôt d'être vêtu de façon modeste.

 C’est un maillot de bain destiné aux femmes musulmanes, couvrant le tronc ainsi qu'une grande partie des membres et de la tête. Selon ses partisans, il permet aux femmes de se baigner en conformité avec les préceptes de l'islam les piliers de l'islam أركان الإسلام, arkān al-Islām

Dans la religion musulmane, le terme awra  عورة‎ 'awrah désigne toute chose restée à découvert ou toute partie du corps que l’être humain cache par pudeur et faisant partie de sa vie privée, la pudeur étant considérée comme « une branche de la foi ». Un autre mot qui a presque le même sens de 'awrah, est le mot farj فرج soulagement/vulve/vagin. 

Nous trouvons quatre occurrences du mot ‘awra / ‘awrât : deux en sourate 33 الأحزاب  al-Aḥzāb Les Coalisés verset 13   عَوْرَةٌ Ɛawratoun  بِعَوْرَةٍ biƐawratin mutiler, effacer, enlever, ravir, détruire, emporter; une en sourate 24 النور an-Nūr la Lumière verset 31عَوْرَٰتِ Ɛawrati l’intimité; même sourate 24 verset 58  عَوْرَٰتٍ moment d’intimité

Toujours en sourate 24 verset 31 : بِخُمُرِهِنَّ   biķoumourihina  via leur couvrement ; du nom: خِمَار : cache-nez, voile, تَخَمَّرَ : porter, mettre le voile ; du verbe خَمَّرَ : couvrir, cacher.

Le mot employé est khimâr, خمار,  « couverture », de تخمير, takhmir - le fait de cacher quelque chose en mettant dessus un couvercle ou une couverture ,qui désigne plutôt un « fichu », le mot « foulard » étant trop « moderne » pour l'époque. L'injonction s'adressait aux femmes qui, selon les habitudes bédouines, portaient des étoffes nouées et flottantes.

Cette notion d’intimité est citée dans le dans la sourate7 الأعراف al A‘raf le Purgatoire, verset 26 يُوَٰرِى youwari qui peuvent recouvrir

Le mot  ערווה [èrva; arayott]',ערובה [arouba; aroubott]',ערוגה [arouga; arougott]',ערמה [arèma] / nu apparaît pour la première fois dans la Bible Hébraïque dans Lévitique ויקרא - Interdictions sexuelles  אחרי מות A'harei mot: 18/6 pour en découvrir la nudité לְגַלּוֹת עֶרְוָתָהּ legalloth 'èrevathahh ,  d’où l’expression : גילה את האמת guilla ètt haèmètt déchirer le voile. Avec le mot erva traduit à la nudité/organes génitaux/anatomie.

Le terme a depuis été utilisé dans le Talmud à la fois comme un terme général pour tous les actes sexuels interdits עריות Inceste et pour décrire des parties d'une femme considérées comme impudiques et sexuellement provocantes, y compris les cheveux, les cuisses et la voix d'une femme.

Parmi les 6 236 versets du Coran, trois versets seulement évoquent le voile, dont un, dans la sourate33 الأحزاب  al-Aḥzāb Les Coalisés verset 59, en lien avec ces réalités sociales :


يَٰٓأَيُّهَا ٱلنَّبِىُّ قُل لِّأَزْوَٰجِكَ وَبَنَاتِكَ وَنِسَآءِ ٱلْمُؤْمِنِينَ يُدْنِينَ عَلَيْهِنَّ مِن جَلَٰبِيبِهِنَّ ذَٰلِكَ أَدْنَىٰٓ أَن يُعْرَفْنَ فَلَا يُؤْذَيْنَ وَكَانَ ٱللَّهُ غَفُورًا رَّحِيمًا

« Ô Prophète ! Dis à tes épouses (femmes), à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener leurs capes sur elles (qu’elles devront rallonger leurs vêtements.-habits). Ce sera pour elles le moyen le plus commode de se faire connaître  (en tant que femmes vertueuses) et de ne pas être offensées Dieu est Pardonneur et Miséricordieux ».

ya'ayouha alNabiou  qoul  li'azwajika wabanatika waniça'i almou'miniyna youdniyna Ɛalayhina  jalabiybihina đhalika adna an youƐrafna fala you'đayna wakana Allahou  Ġhafouran  Raĥiyman

Le mot hijâb, حِجَاب qui désigne le « voile »voile musulman, apparaît dans un troisième verset assez énigmatique :

Le voile musulman est d'origine proche-orientale. Déjà mentionné dans la tablette A 40 des lois assyriennes du roi Teglath-Phalasar Ier roi d'Assyrie ayant régné de -1116 ou -1114 à -1077 ou -1076 avant notre ère :. Ou il est obligation pour les femmes et filles d'hommes libres et interdit aux esclaves et prostituées.

sourate 33  الأحزاب  al-Aḥzāb Les Coalisés verset53 حِجَابٍ  ĥijabin un voile / une barrière

« Et si vous leur demandez [à ses femmes] quelque objet, faites-le à travers un rideau : c'est plus pur pour vos cœurs et leurs cœurs. »

verbe.

حَجَّبَ  hajaba: dérober, cacher, dissimuler, occulter, planquer, taire, voiler, masquer

حَجَبَ : hajaba dérober, cacher, dissimuler, occulter, taire, masquer, voiler / séparer deux choses / interdire, empêcher

nom.

حَجْب hajb : escamotage, interception, occultation

حَاجِب hajib : extrémité, bord / concierge, gardien, portier, suisse, pipelet

حَاجِبَة  hajiba: pare-brise / paravent

حِجَاب hijab: voile / paravent / barrière, cloison, écran / amulette, fétiche, gri-gri, mascotte, phylactère, contre charme, charme, talisman

adectifj. / adverbe.

حَاجِب hajib : qui cache, qui dissimule / sourcil

مُحَجَّب muhajab: caché, voilé, larvé

مَحْجُوب mahjub: caché, invisible, voilé, larvé

Maillot de bain burkini

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire