MUHAMMAD

QUI EST MUHAMMAD ? (محمد, )

en cours de construction

QUI EST MUHAMMAD ? (محمد )

 

Quand ont dit le mot محمّدMuhammad il est bon de dire : Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui », eulogie* saluant le nom de Muhammad *(Eulogie (nom féminin) vient du grec, ευλογια (louange; éloge))en occident ont utilise souvent le nom Mohamed ou avec erreur grave mahomet est un dérivé de ma houmid, terme juif signifiant le non loué, voire l’exécré (Il semble que cette forme soit apparu dès le XI X11 siecle, à vérifier par une référence sur Pierre le Vénérable notamment qui a traduit le coran à partir de sources maures, en espagne.voir cette référence du XII eme : Raymond de Lulle "Le livre des gentils et des trois sages", edition de l' Eclat 1992. dispo sur machin book où la forme "mahomet" est présente. Raymond de Lulle est de civilisation espagnole/maure.)

Remarque : Voltaire n'est pas l'inventeur du mot Mahomet, mais cela vient des livres latins. Machomus selon Robert le moine, Mahumet selon Albert d'Aix, puis Mahumeth selon Gauillaume de Tyr, mort en 1184 ! Tout cela à l'époque des croisades, et le mot vient probablement du turc. Mais quoi qu'il en soit c'est une erreur et il faut dire Mohammed. -Muhammad

Introduction au prénom du dernier Prophète:محمد

Sa véritable transcription et prononciation est "Mohammed" ou "Mouhammad".(ou s'écrit en arabe u"wāw") و

En langue arabe les mots ne s'ecrivent qu'avec 3 ou 4 consonnes, ainsi Mouhammed s'écrit avec 4 consonnes "miim", un M, "haa" un H, "miim" un autre M et "dêêl" un D, qui forme Mohammed qui signifie en arabe « Le très loué, Le digne de louanges ».

                           ("M" "H" "M" "D"  => MoHaMaD => MO (le, celui) et Hamed (qui est loué) => Mohammed

               L' autre forme rencontré est "Mahomet" ce qui'il ne faut ni écrire ni dire oralement

Cette écriture est une appélation dérivant de « Ma houmid » qui signifie explicitement « Non Béni ». Prononcé en arabe elle prend une forme ouvertement insultante.

                           ("M" "H" "M" "D" => MaHoMiD => MA (pas) et Homid (loué) =>  Mahomet             

                                                    NB: consonnes en noir ; voyelles en rouge

Les musulmans (celui qui se soumet à Dieu ) مسلم signifiant « adorer الله , Dieu l'Unique » et « Paix » participe du verbe aslama dont islam (le fait d'adorer Dieu) est par ailleurs l'infinitif, le considèrent comme le dernier des Prophètes du monothéisme, au sens où il termine et scelle le cycle de la révélation monothéique abrahamique. Ses biographies rapportent qu'il récitait à ses premiers compagnons (sahabas صحابة) les versets du Coran, qu'il présentait comme la parole même de الله , Dieu l'Unique, transmise à lui par l'archange Gabriel. Le Coran  القرآن ; al Qur'ān, « la récitation » a été compilé après la mort de Muhammad, محمّد à partir de transcriptions sur des supports divers, par ses disciples. Par ailleurs, ses actions et ses paroles forment la Sunna, qui est la seconde source à la base du droit musulman

Muhammad Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  nait, suivant la tradition, vers 22 avril 571 - 22. أبريل 571 "le calendrier hégirien n'existant pas encore" L'an Ier de ce calendrier a débuté le premier jour de l’hégire, le 1er mouharram (le 15 ou le ap. J.-C., selon les auteurs théologiens)   à La Mecque, مكة makka une  ville de la région du Hedjaz الحجاز  « barrière » elle désigne la zone montagneuse formée par les montagnes du Hedjaz  الحجاز partie septentrionale des monts Sarawat جبال السروات au milieu de la partie occidentale de la Péninsule Arabique, non loin de la mer Rouge. D'une manière générale, l'Arabie traverse à cette époque une période désastreuse et se trouve en grande partie dévastée et ruinée, en proie à une certaine anarchie

Carte de la mer Rouge avec les monts Sarawat le long de sa côte est. Afficher l'image d'origine

Le nom arabe : محمّد  (Muḥammad), Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui   que l'on peut traduire par « digne de louanges  »,    Le nom dérive de la racine arabe : ح م د et de façon  plus complète Abou l-Qâsim Mohammed ibn `Abd Allâh ibn `Abd al-Mouttalib ibn Hâchim (أبو القاسم محمّد بن عبد الله بن عبد المطلب بن هاشم) soit « père de Qasim, Mohammed, fils de `Abdallah, fils de  Abd Allah ibn Abd al-Muttalib  عبد الله بن عبد المطلب , fils de Hachim ».

 Muhammad محمّد Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui voit le jour au sein du clan Hashîm,هاشم  qui signifie « celui qui rompt le pain » une branche au statut élevé de la puissante tribu des Quraysh  قريش mais qui a perdu de son influence au sein de la ville dont le commerce caravanier renaissant est dominé par le clan Umayya. محمّد Muhammad Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  connaît une enfance pénible marquée par la pauvreté. Son père meurt avant sa naissance et sa mère alors qu'il n'a que six ans. Il est alors recueilli par son grand-père '  Abd al-Muttalib   عبد المطلب *1 puis, à la mort de ce dernier, par son oncle Abû Tâlib ibn Abd al-Muttalib  ابو طالب بن عبدالمطلب - le père de 'Alî - qui dirige désormais le clan Hashîm.

*1

Chayba Ibn Hashim (v. 497 - 578), plus connu sous le nom d'Abd al-Muttalib عبد المطلب, fils de Hashim ibn Abd al-Manaf et de Salma bint Zayd. Il eut 6 femmes dont sont issus 13 fils: Al-Harîth, Al-Zubayr, Al-Mughîra (surnommé Jahl), Quthm, Abd Al-Kaaba, Zirâr, Al-Moqawim, Al-Ghaydâq, Abd-el-Ouzza (surnommé Abû Lahab), Al-Abbas, Hamza, Abû Tâlib et Abdullah (père de Muhamad) et 6 filles: 'Atika, Umayma, Umm Hakîm (surnommée aussi al-Bayzâ'), Barra, Safiyya et Arwaa

Avec son fils Abû Tâlib ابو طالب , il éleva Muhammad محمّد Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  après la mort de sa mère Amina en 577, son père Abdallah étant mort peu avant sa naissance en 570.

Arrivé à l'âge adulte, dépourvu de fortune, il embrasse la carrière commerciale en accompagnant les caravanes notamment en Syrie où la tradition veut qu'un moine reconnaisse sur lui le signe de la vocation prophétique. Il entre au service d'une riche veuve du nom de  Khadidja bint Khuwaylid at Tāhira خَدِيجَة بِنت خُوَيلِد الطَّاهِرَة qui lui confie ses affaires et qui l'épouse bientôt, mettant  محمّد Muhammad  Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui à l’abri des soucis matériels et lui conférant une certaine reconnaissance sociale à La Mecque مكة makka . De cette union, il a plusieurs enfants :

Qasim  قاسم fils aîné, mort en bas âge . Son nom signifie « celui qui partage »

Umm Kulthûm  أم كلثوم ,

Fâtima -Zahra الزهراء   فاطمة 

Ruqayya رقية .

Ibrahim إبراهيم mort en bas âge Sa mère est Maria la copte

Zeynab  زينب ,

Abd Allah  عبدالله .   qui était aussi appelé Attahar et Attayab

Toutes ses filles ont  pour mère  Khadidja bint Khuwaylid  خَدِيجَة بِنت خُوَيلِد الطَّاهِرَة

Les années suivantes de sa vie sont peu documentées et l'on ignore précisément les influences extérieures qui ont pu s'exercer sur lui durant cette période. C'est quand il a une quarantaine d'années, vers 610, que s’opère le changement déterminant dans son destin : à cette époque, il a pris l'habitude de se retirer dans les grottes des environs de La Mecque مكة makka , à l'instar de ce que font les hunafâ,  حَنِيف "hanīf", signifie vrai croyant des ascètes de tendance monothéiste ; il y vit alors une expérience spirituelle forte qui lui fait entendre une voix, plus tard assimilée à celle de l'ange Gabriel  Jibril  جبريل . Celle-ci lui enjoint de « réciter » la parole de الله , Dieu l'Unique mais Muhammad  Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  craint d'avoir perdu la raison et ne s'ouvre de son expérience qu'auprès de son épouse - qui l'engage à accomplir son destin prophétique  puis auprès d'un petit cercle comprenant son cousin 'Alî et son affranchi et fils adoptif Zayd.

شيخ  حُفاظ الأحاديث    shaykh hufaz al'ahadith

al-Qur'ānالقرآن première révélation du saint Coran

L’année de ses quarante ans, Un jour que  محمّد Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui se trouve dans une grotte du Mont Hira, ḡār ḥirāʾ, غار حراء où il aime se retirer régulièrement pour méditer, il entend une voix (qu’il identifiera plus tard comme celle de l’ange Gabriel Jibril جبريل qui lui ordonne :

 sourate العلق Al-Alaq  Le Caillot de sang 96:1-2)

1.اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ

96.1. Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé,

,96.1. Iqra/ bi-ismi rabbika allathee khalaqa

96.2.خَلَقَ الْإِنسَانَ مِنْ عَلَقٍ

96.2. qui a créé l'homme d'une adhérence !

96.2. Khalaqa al-insana min AAalaqin

Alors queمحمّد  Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui répond qu’il ne sait ni lire ni écrire, l’ange lui réitère l’ordre donné. محمّدMuhammed ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui finit par répéter les mots que le voix lui dicte. Ils formeront le premier verset de la sourate 96 du Coran, qui rappelle que Dieu a créé l’homme, qu’il est son guide et la source du savoir.

Après quelques années d'hésitation,  محمّد Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  entreprend de rendre publiques ses revelations divines mais, si sa prédication gagne à sa cause quelques adeptes essentiellement issus des clans de statut inférieur sensibles aux réformes prônées, elle lui aliène les familles influentes de l'aristocratie mecquoise et une partie de la population qui voit d'un mauvais œil le monothéisme prêché par محمّد Muhammad ainsi que ses attaques contre les divinités traditionnelles. En effet, celles-ci risquent de saper la prospérité économique de la cité, liée aux foires et aux pèlerinages, tandis que le rejet des cultes ancestraux risque de fragiliser le statut social des grandes familles. Certains des nouveaux disciples dépourvus de parentèle capable de les défendre sont alors l'objet de persécutions et sont contraints de s'exiler en Abyssinie vers 615, où les accueille le Négus chrétien  d'Abyssinie du royaume d'Aksoum  مملكة أكسوم , As'hama Ibn Abjar أصحمة بن أبجر . Muhammad محمّد   ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur luiest l'objet de vexations mais bénéficie de la protection de son oncle Abû Tâlib ibn Abd al-Muttalib  ابو طالب بن عبدالمطلب cependant ce dernier meurt en 619 et est remplacé à la tête du clan par un autre de ses oncles, Abû Lahab أبو لهب qui eut dire  père du feu qui lui est hostile.son vrai nom`, عبد العزى بن عبد المطلب بن هاشم القرشي abd al-`uzzā ben `abd al-muṭṭalib ben hišam al-qurašīy  un ayat du saint Coran.

 Sourate  سورة المسدal Masad 111 AYAT 1 parle de lui  

.تَبَّتْ يَدَا أَبِي لَهَبٍ وَتَبَّ

Périssent les mains d'Abû Lahab, et qu'il périsse lui-même !

Tabbat yada abee lahabin watabba

Avec la mort de sa première épouse à la même époque,  محمّد Muhammad a perdu tous ses appuis et est contraint de chercher des soutiens hors d'une ville qui le rejette, non sans avoir converti quelques notables comme Abû Bakr  أبو بكر et 'Umar عمر . Muhammadمحمّد  ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui cherche vainement à toucher la population de la ville voisine de Tâ'if, الطائف avant de trouver un accord avec la ville plus septentrionale de Yathrib où, en 621, les habitants lui demandent de trancher un conflit entre les deux tribus principales. Le succès de cette médiation gagne à sa cause une partie des habitants de la ville qui reconnaissent son autorité, renoncent aux idoles et lui promettent lors d'une rencontre à Aqaba de l'accueillir et de le protéger. L'année suivante marque la « migration » - hijra ou « hégire » هجرة  « exil » ; « rupture » ; « séparation » - des partisans mecquois de محمّد Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui qui, au nombre d'une septantaine, abandonnent alors progressivement La Mecque pour يثرب Yathrib.  محمّد Muhammad et Abû Bakr  أبو بكر sont les derniers à partir, le 24 septembre 622, date que retient plus tard 'Umar pour marquer le début du calendrier musulman

Yathrib  يثرب est également appelée Madînat al-nabî   ﻣﺩﯾﻨﺔ ﺍﻟﻨﺒﻲ   la « ville du Prophète »  ou Médine.  لمدينة المنورة‎, al-Madīnah al-Munawwarahمحمّد Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur luise mue en chef unificateur d'un État théocratique monothéiste qui dépasse les divisions tribales traditionnelles, commençant par former une communauté unique entre les Muhâjirûn مهاجرون les « Émigrants » mecquois - muhâjir  ( : مهاجر, exilés, réfugiés) au pluriel muhâjirûn مهاجرون et les Ansâr أنصار,- les Auxiliaires [du Prophète] convertis de Médine  .المدينة

Muhammad  محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui s'établi à .المدينة Médine, poursuit l'élaboration de son réseau d'influence : plusieurs expéditions assurent la domination au nord de la Péninsule, la diplomatie suffisant souvent à répandre l'islam. Muhammad محمّد, qui domine alors une bonne partie de l'Arabie, محمّد Muhammad s'engage dans des relations diplomatiques avec les souverains des empires voisins de l'Arabie afin de prêcher la parole de Vérité celle d'un Dieu Unique car telle fut sa réelle Mission

Le Prophète, ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur luipar sa soumission à الله , Dieu l'Unique était un exemple pour tous les Musulmans, et il prévint les gens qu’ils n’auraient jamais le pouvoir d’altérer une chose qui venait de الله , Dieu l'Unique:

Toute chose a été décrétée par Dieu, même la capacité et l’incapacité selon une parole sure d'après Tirmidhi : حديث Hadith :Si tu demandes quelque chose, demande-le à الله , Dieu l'Unique et si tu demandes de l’aide, que ce soit à الله , Dieu l'Unique Sache que si les gens s’unissaient pour t’apporter un avantage, ils ne pourraient le faire que si الله , Dieu l'Unique l’a décrété pour toi, et que s’ils s’unissaient pour te nuire, ils ne le pourraient que si الله , Dieu l'Unique l’a décrété pour toi. Les plumes ont été retirées, et les pages sont sèches.

Sourate 10 يونس Younous Jonas versets 15 et 16

.وَإِذَا تُتْلَى عَلَيْهِمْ آيَاتُنَا بَيِّنَاتٍ قَالَ الَّذِينَ لاَ يَرْجُونَ لِقَاءنَا ائْتِ بِقُرْآنٍ غَيْرِ هَـذَا أَوْ بَدِّلْهُ قُلْ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أُبَدِّلَهُ مِن تِلْقَاء نَفْسِي إِنْ أَتَّبِعُ إِلاَّ مَا يُوحَى إِلَيَّ إِنِّي أَخَافُ إِنْ عَصَيْتُ رَبِّي عَذَابَ يَوْمٍ عَظِيمٍ

10.15. Lorsque Nos versets sont récités, comme preuves évidentes, à ceux qui n'espèrent pas Notre rencontre, ils te disent : «Apporte-nous un autre Coran que celui-ci, ou changes-en la teneur !» Réponds-leur : «Il ne m'appartient pas de le changer de ma propre initiative. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé. En vérité, je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d'un grand jour !»

.قُل لَّوْ شَاء اللّهُ مَا تَلَوْتُهُ عَلَيْكُمْ وَلاَ أَدْرَاكُم بِهِ فَقَدْ لَبِثْتُ فِيكُمْ عُمُراً مِّن قَبْلِهِ أَفَلاَ تَعْقِلُونَ

10.16. Dis-leur : «Si Dieu l'avait voulu, je ne vous l'aurais pas récité et Il ne vous l'aurait pas fait connaître. Et avant cela, je suis bien demeuré parmi vous toute une vie sans le faire. Ne raisonnez-vous donc point?»

En 632, محمّد Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur luiaccomplit son seul grand pèlerinage à La Mecque مكة makka dont il détermine les rites qui devront être suivis par tout musulman qui en a les moyens une fois dans sa vie. Ce « Pèlerinage de l'Adieu » (Hadjetou el Wadâ) حجة الوداع constitue l'apogée de sa prédication : il tombe malade quelques mois plus tard et meurt emporté par une forte fièvre le 8 juin 632, non sans avoir, selon certaines sources, reçu une ultime révélation dix jours plus tôt mais sans laisser aucune instruction concernant sa succession. Il est enterré à Médine  المدينة dans sa maison-mosquée qui devient un lieu de pèlerinage où sont enterrés ses deux successeurs Abû Bakr et 'Umar.

 محمّد Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui entame également une intense activité diplomatique, ses alliances lui permettent, en 629, de revenir et à La Mecque,  مكة makka et d’en prendre possession sans verser le sang. Il détruit les idoles placées à l’intérieur de la Ka’aba  الكعبة afin de mettre un terme définitif aux pratiques païennes. Certains des plus redoutables adversaires de Muhammad محمّد, comme ‘Amr ibn al-‘As عمرو بن العاص , le futur conquérant d’Égypte, et Khalid ibn al-Walid خالد بن الوليد ,  se convertissent et deviennent les plus ardents défenseurs de l’Islam.

                                                                    

LA MISSION DE MUHAMMADمحمّد

Comment Muhammad, محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui pouvait-il, dans son état de pauvreté, et appartenant à la classe moyenne de son peuple, réclamer la royauté et prétendre au pouvoir. Il n’avait ni richesse, ni autorité, ni armée, ni soutien ; il n’avait ni dispositions pour la poésie, ni l’élégance du style, ni la réputation de l’éloquence ; il n’avait rien qui peut lui procuré une situation prépondérante parmi le peuple et l’élever jusqu’aux rangs de l’élite. Or, quelle fut la force qui l’éleva au-dessus des hommes, qui fit que sa tête se dressa au-dessus des autres têtes, qui haussa sa volonté au-dessus des autres volontés, au point qu’il se sentit destiné à guider les peuples, capable d’éloigner d’eux le mal, et même d’insuffler la vie à leurs volontés mortes.

Ce fut le sentiment, que الله  Dieu l'Unique mis dans son cœur, du besoin qu’avait l’humanité de voir redresser les écarts de ses dogmes de voir réformer la corruption et de ses coutumes ; ce fut la conscience que le souffle de la miséricorde Divine le soutenait dans son entreprise, et que ce souffle le mènerait jusqu’à la réalisation de ses projets avant que la mort ne le surprenne ; ce fut la révélation Divine dont la lumière se répandait devant lui, éclairant sa route, lui évitant de recourir à des preuves ; ce fut la promesse céleste qui lui tint lieu de chef et d’armée.

Il se leva seul, isolé, pour appeler le monde entier à reconnaître le الله Dieu unique, à mettre sa foi dans le Très-Haut  العليAl-Ali et Tout Glorieux المجيد Al-Majīd ; à un moment où le monde était divisé entre les différentes idolâtries, le matérialisme et l’athéisme. Il somma les idolâtres d’abandonner leurs idoles et de rejeter leurs croyances ; il enjoignit aux mouchabbihines الذي استيعابهم. « assimilateurs « plongés dans la confusion entre la divinité sacrée et les corps matériels de se purifier de leur tachbih ; il ordonna aux dualistes de reconnaître qu’un الله , Dieu l'Unique gouverne le monde, et de ramener toute chose à lui ; il invita les matérialistes à porter leurs regards au-delà du voile de la matière, afin de contempler le secret de l’existence qui fait subsister cette matière. Il invita les grands de ce monde à se baisser jusqu’aux gens du commun dans l’humble adoration d’une puissance unique, qui a créé le ciel et la terre et qui maintient leur âme dans l’édifice de leurs corps. Il s’en prit à ceux qui prétendaient occuper un rang intermédiaire entre les hommes et la divinité ; il leur démontra par des preuves, et leur fit voir à la lumière de la révélation, qu’ils ne pesaient pas plus devant الله , Dieu l'Unique que le plus petit parmi ceux qui croyaient en eux ; il exigea d’eux que, de la place maîtresse qu’ils s’étaient arrogés, ils descendissent à l’échelon le plus bas de la soumission vis-à-vis de االله , Dieu l'Unique afin de participer avec tous les êtres doués d’une âme humaine à l’adoration du Maître unique, devant lequel toutes les créatures sont égales sans autre distinction que le savoir ou la vertu, que Lui-même a accordé aux uns un peu plus qu’aux autres. Il convia, par ses exhortations, les esclaves de la coutume et les prisonniers de l’imitation aveugle d’affranchir leur esprit des erreurs auxquelles ils s’étaient asservis eux-mêmes, et de libérer leurs mains des chaines qui paralysaient leur activité et  leur enlevaient tout espoir. Il se tourna vers ceux qui lisent les Livres Sacrés   الكتب المقدسة alkutub almuqaddasa   textes sacrés   نصوص مقدسة  nusus muqaddasa et ceux qui reçurent en dépôt les lois divines contenues dans ces livres ; il reprocha leur aveuglement à ceux d’entre eux qui s’étaient arrêtés à la lettre et il couvrit de blâmes ceux qui les avaient falsifiés, et qui, en obéissant à leurs passions, en avaient expliqué les paroles dans un sens autre que celui contenu dans les révélations. Il les conjura à comprendre ces livres et à se pénétrer de la sagesse qu’ils contenaient afin d’être éclairés par la lumière de leur Maître.

Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur luidirigea les regards de tous les hommes sur les dons divins qu’ils avaient reçus ; il les appela tous, hommes et femmes, nobles et gens du peuple, à se connaître eux-mêmes ; à reconnaître qu’ils appartenaient à une espèce que الله , Dieu l'Unique a favorisée en lui donnant la raison et l’intelligence, qu’il a ennoblie en lui octroyant la volonté et la liberté d’accomplir ce que lui conseillaient cette raison et cette intelligence. Il leur enseigna que الله , Dieu l'Unique leur a laissé la libre disposition de tout ce qu’ils trouvent devant eux dans ce monde, qu’Il leur a donné les moyens de comprendre celui-ci et d’en jouir sans autres conditions ni restrictions que la modération, l’observation des limites établies par une loi juste et la pratique de la vertu. Par là الله , Dieu l'Unique ouvre aux hommes la voie qui les mène jusqu’à la connaissance de leur Créateur par leur propre raison et leur intelligence, sans l’intermédiaire de personne, sauf de ceux que الله Dieu a favorisés spécialement de Sa révélation. Car الله , Dieu l'Unique a confié aux hommes le soin de recourir aux preuves de la raison pour reconnaître les Prophètes, ainsi que pour arriver à connaître Celui qui a créé toute chose : l’humanité a besoin de ces Elus pour apprendre les attributs divins que الله , Dieu l'Uniquelui a permis de connaître, mais non pour savoir qu’Il existe.

Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui déclara qu’aucun homme n’avait le pouvoir sur son prochain en dehors de celui que lui attribue la Loi religieuse et que lui assigne la justice ; ainsi l’homme peut poursuivre en toute liberté la voie pour laquelle le prédispose son tempérament. Il enseigna à l’homme qu’il est corps et esprit, et qu’ainsi il est composé de deux mondes différents, bien que mêlés ; qu’il doit servir ces deux mondes à la fois, et qu’il doit remplir vis-à-vis de chacun d’eux les devoirs que lui impose la sagesse Divine. Il appela tous les hommes à se préparer dans ce monde pour ce qui les attend dans l’autre ; il leur montra que le meilleur viatique dont puisse se munir l’homme, c’est d’adorer الله Dieu en toute sincérité envers ses semblables en les traitant avec équité, en leur donnant de bons conseils, en les mettant sur la voie juste.

Il se leva pour cet enseignement sublime, sans avoir d’autorité ni de force matérielle ; il était seul et les gens autour de lui s’étaient attachés aux choses auxquelles ils étaient habitués, bien que celles-ci leur causaient des préjudices dans ce monde et leur fermaient les portes de l’autre. Ces gens étaient hostiles aux choses, qu’ils ne connaissaient pas ; bien que celles-ci devaient leur procurer la puissance sur la terre, le bien-être dans cette vie et la félicité dans l’autre. Les hommes qui l’entouraient étaient leurs propres ennemis, les esclaves de leurs passions. Ils ne saisissaient pas son enseignement et ne comprenaient point sa mission. Les sentiments de la masse étaient dictés par les passions de l’élite ; et l’esprit de celle-ci étaient voilé par l ‘orgueil que donne la puissance, au point de n’attacher aucune importance à l’enseignement d’un pauvre illettré, dans lequel elle ne voyait rien qui lui permit de s’ériger en conseiller ou de lancer des critiques et des blâmes capables d’atteindre cette élite dans la position élevée qu’elle occupait.

Mais lui, malgré sa pauvreté et sa faiblesse, les attaquait par des preuves et les combattait par des arguments, il les ébranlait par ses conseils et les troublait par ses blâmes, il éveillait leur conscience par de bons exemples et les entourait de ses exhortations ; comme s’il était un roi tout-puissant dans son royaume, équitable dans ce qu’il ordonne et ce qu’il défend, ou un père prévoyant dans l’éducation de ses enfants, gardant jalousement leurs intérêts, compatissant dans sa colère, clément dans son autorité. Quelle force dans cette faiblesse, quelle puissance sous cette débilité apparente, quelle science dans cette absence d’instruction, quel savoir vrai au milieu des flots de l’ignorance ! Qu’est-ce tout cela sinon la voix du Tout-Puissant العزيز  Al-‘Aziz, l’appel de la miséricorde Divine, la parole de الله , Dieu l'Unique dont le pouvoir s’étend sur toute chose et qui embrasse toute chose dans Sa miséricorde et Sa science. C’est l’ordre manifeste de الله , Dieu l'Unique qui résonne aux oreilles, qui déchire les voiles, qui fend les cuirasses, qui impressionne les cœurs par la voix de celui qu’Il choisit pour prêcher Sa parole, qu’Il favorise de Sa mission. Cet Elu est pris parmi les faibles de son peuple, afin que la faveur qui lui est accordée devienne une preuve de sa mission, une preuve au-dessus de tout doute et de tout soupçon, car cette faveur normale est contraire à l’ordre normal des choses.

Quelle preuve plus éclatante en faveur de la prophétie ! Un illettré se leva pour inviter les écrivains à comprendre ce qu’ils écrivaient et ce qu’ils lisaient ; sans avoir passé par les écoles, il appela les maîtres à épurer leur enseignement ; éloigné des sources du savoir, il remit les savants sur le bon chemin ; élevé au milieu des préjugés, il redressa les chemins tortueux dans lesquels se perdaient les sages ; vivant au milieu du peuple le plus proche de la rusticité primitive et le plus éloigné à comprendre l’ordre de la nature et ses lois merveilleuses, il se mit à proclamer au monde entier les principes de la loi et à indiquer un chemin vers la félicité. Et ceux qui le suivent ne périssent pas, tandis qu’il n’y a pas de salut pour ceux qui l’abandonnent. Quelle est cette prédication qui impose le silence et quel est cet enseignement qui subjugue les esprits.                 

 Coran. Sourate12 يوسفYusuf Youssouf  verset 31.

.فَلَمَّا سَمِعَتْ بِمَكْرِهِنَّ أَرْسَلَتْ إِلَيْهِنَّ وَأَعْتَدَتْ لَهُنَّ مُتَّكَأً وَآتَتْ كُلَّ وَاحِدَةٍ مِّنْهُنَّ سِكِّيناً وَقَالَتِ اخْرُجْ عَلَيْهِنَّ فَلَمَّا رَأَيْنَهُ أَكْبَرْنَهُ وَقَطَّعْنَ أَيْدِيَهُنَّ وَقُلْنَ حَاشَ لِلّهِ مَا هَـذَا بَشَراً إِنْ هَـذَا إِلاَّ مَلَكٌ كَرِيمٌ

12.31. Lorsqu'elle eut vent de leurs méchants commérages, elle les invita chez elle à un banquet, et remit à chacune d'elles un couteau. Puis elle ordonna à Joseph de paraître. Dès qu'elles l'aperçurent, elles furent émerveillées au point que, dans leur trouble, elles se tailladèrent les mains, en s'écriant : «Grand Dieu ! Ce n'est pas un être humain, mais c'est un ange merveilleux !»

12.31. Falamma samiAAat bimakrihinna arsalat ilayhinna waaAAtadat lahunna muttakaan waatat kulla wahidatin minhunna sikkeenan waqalati okhruj AAalayhinna falamma raaynahu akbarnahu waqattaAAna aydiyahunna waqulna hasha lillahi ma hatha basharan in hatha illa malakun kareemun

Coran. Sourate فصلت  Fussilat  41,  Les Versets clairement exposés verset. 6)

.قُلْ إِنَّمَا أَنَا بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ يُوحَى إِلَيَّ أَنَّمَا إِلَهُكُمْ إِلَهٌ وَاحِدٌ فَاسْتَقِيمُوا إِلَيْهِ وَاسْتَغْفِرُوهُ وَوَيْلٌ لِّلْمُشْرِكِينَ

41.6. Dis-leur : «Je ne suis qu'un homme comme vous, à qui il a été révélé que votre Dieu est un Dieu Unique. Servez-Le avec droiture et implorez Son pardon !» Malheur à ceux qui Lui donnent des égaux,

41.6. Qul innama ana basharun mithlukum yooha ilayya annama ilahukum ilahun wahidun faistaqeemoo ilayhi waistaghfiroohu wawaylun lilmushrikeena

Un prophète qui a justifié les paroles des autres prophètes ; et qui, pour confirmer sa mission, n’éblouit pas les regards, ne frappe pas les sens, n’émeut pas les sentiments ; mais qui exige seulement que chaque faculté soit appliquée aux choses pour lesquelles elle est destinée ; qui s’adresse particulièrement à la raison et en fait l’arbitre entre le vrai et le faux ; qui fait de la puissance de la parole, de la force, de la persuasion et de la justesse de l’argumentation, les preuves par excellence et les signes distinctifs d’une vérité

 sourate Sourate فصلت  Fussilat  41,  Les Versets clairement exposés, versets. 41et 42)

1.إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا بِالذِّكْرِ لَمَّا جَاءهُمْ وَإِنَّهُ لَكِتَابٌ عَزِيزٌ

41.41. Ceux qui ont rejeté le Coran, quand il leur est parvenu, ne savaient pas que ce Livre est d'une valeur inestimable,

41.41. Inna allatheena kafaroo bialththikri lamma jaahum wa-innahu lakitabun AAazeezun

41.42.لَا يَأْتِيهِ الْبَاطِلُ مِن بَيْنِ يَدَيْهِ وَلَا مِنْ خَلْفِهِ تَنزِيلٌ مِّنْ حَكِيمٍ حَمِيدٍ

41.42. inaccessible à toute erreur, d'où qu'elle vienne, en tant que Révélation émanant d'un Sage, Digne de louange.

.

41.42. La ya/teehi albatilu min bayni yadayhi wala min khalfihi tanzeelun min hakeemin hameedin

 

*Sahabas صحابة   L'eulogie « Allah en soit satisfait » (: رضي الله عنه, raḍiyAllāhu ‘anhu) est souvent mentionnée après évocation de leur nom.

La révérence à leurs égard est évidente du fait du hadith suivant où le Prophète de l'islam a dit :

« La meilleure partie de mon Umma أمّة est mon époque, puis ceux qui viennent après, puis ceux qui viennent après. Puis viendront des gens qui apporteront un témoignage alors qu'il ne leur aura pas été demandé, qui trahiront ce qu'il leur aura été confié et ne seront pas honnêtes, qui feront des vœux qu'ils ne respecteront pas, et qui seront gras" (al-Bukhârî, 3450, Muslim, 2535). »

Tous les sahaba sont considérés comme justes (`udul eadil عادل) avec cependant des degrés différents auprès d'Allah du fait de leurs sacrifices pour la cause de l'islam.

Dans l'islam, les sahaba صحابة désignent les compagnons du Prophète de l'islam  محمّد Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui. Ils sont vus par l'ensemble des musulmans comme les premiers à avoir adhéré à la foi prônée par  محمّد Muhammad   ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui et qui l'ont propagée après la mort du celui-ci. De ce fait, les musulmans leur attribuent une haute autorité morale.

Les compagnons les plus illustres sont أبو بكر عتيق “الصديقAbu Bakr as-Siddiq, عمر بن الخطاب`Umar ibn al-Khattab,  عثمان بن عفان`Uthman ben Affan, علي بن أبي طالب`Ali ibn Abi Tâlib, طلحة بن عبيد اللهTalhah ibn Ubaydullah, الزبير بن العوامZubayr ibn al-Awwam, عبد الرحمن بن عوفAbd ar-Rahman ibn Awf, سعد بن أبي وقاصSa`d ibn Abi Waqqas,  أبو عبيدة بن الجراحAbu Ubayda ibn al-Jarrah,  سعيد بن زيد Sa`îd ibn Zayd, communément appelés par   محمّد Muhammad   العشرة المبشرون بالجنةAl-Ashara Mubashara, c'est-à-dire les dix compagnons promis au paradis. On peut ajouter aux compagnons les plus illustres سلمان الفارسي Salmân al-Farisi et بلال بن رباح Bilal Ibn Rabah

Ahl al-Bayt أهل البيت, les gens de la maison, l'expression Ahl al-Bayt désigne les proches de Muhammadمحمّد 

Sur le chemin de retour de son pèlerinage d'adieu, Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui fit une halte à mi-chemin entre La Mecque  مكة et Médine  المدينة au lieu-dit Ghadir Khumm غدير خم. Là, au cours d'un sermon, il annonça sa fin prochaine. Dans le hadith, dit Hadith de Ghadir Khumm حديث غدير خم, rapporté par Muslim, il aurait dit qu'il laissait derrière lui deux choses importantes : La première c'est le Livre de Dieu Le Coran  القرآن alquran   et les gens de la maison Ahlul bayt أهل البيت

Ghadir Khumm, ou le marais de Khumm  غدير خم), est un marécage situé et formé au printemps au lieu-dit de خم Khumm (خم), dans la vallée du Wadi Rabigh وادي رابغ, et localisé sur le côté est de la route Médine Al-Madīna المدينة - La Mecque,   مكة makka soit approximativement à 180 km des deux cités.

Il donne son nom à un hadith حديث référant à un événement crucial de l'histoire islamique survenu le 18 du mois de Dhou al-hijja  ذو الحجة de l'an 10 du calendrier hégirien التقويم الهجري alttaqwim alhijri  soit le 10 mars 632 du calendrier grégorien- au cours duquel le Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui transmit ses recommandations à la communauté sur la manière de pratiquer le pèlerinage, et aurait proclamé son compagnon et cousin Ali b. Abi Taleb علي بن أبي طالب comme son successeur selon les chiites

Un jour, l’Envoyé d'Allah  الرسول الله alrrasul Alllah se leva parmi nous pour prononcer un sermon près d’un point d’eau nommé خم Khumm, entre La Mecque مكة et Médine المدينة. Il loua Allah, fit Son éloge, exhorta les fidèles et leur rappela leurs devoirs, puis il dit: ‘Ô hommes, je ne suis qu’un être humain en passe de répondre à l’appel de l’envoyé de mon seigneur. Cependant je laisse parmi vous ces deux arguments de poids : le premier est le Livre d'Allah  كتاب الله kitab Alllah qui contient la guidance et la lumière ; prenez le et tenez y vous ferme’ Il nous incita à nous cramponner au Livre d'Allah et nous inspira l’amour du livre.

Puis il continua:et les gens de ma Maison ahl al-bayt, أهل البيت  : je vous rappelle à l’obéissance à Allah.

Concernant les gens de la maison ahl al-bayt, أهل البيت , Husayn  الحسين demanda alors: 'et qui sont les gens de la maison, ô Zayd زيد? Ses épouses n'en font-elle pas partie ? Si, répondit Zayd زيد , ses épouses en font bien partie, mais ce dont je veux parler sont les gens de la Maison qui n'ont pas le droit de recevoir les aumônes obligatoires. Et qui sont ils ? demanda Husayn. Ce sont les membres de la famille de Ali علي , Aqil عاقل , Jafar جعفر et de Abbas  عباس (Maison d'Ennour-ISBN 2-7524-0052-7).

Pour les Sunnites comme pour les Chiites, les descendants d'Ali  علي font partie des gens de la maison. Les sunnites y incluent aussi les veuves de Muhammad, leurs descendants, les Hachémites et tous leurs descendants jusqu'à maintenant.

En réalité, les Gens de la maison désigne les descendants de la famille du Prophète par le sang, c'est-à-dire les descendants de :

  • Ali Ibn Abu Talib  علي بن أبي طالب v. 600 - 661 : Descendant des Hachémites, 4e Calife, cousin du Prophète.
  • Abbas Ibn Abd Al-Muttalib  العباس بن عبد المطلب (n. 566 – d. 652 ou 653 : Descendant des Hachémites, Ancêtres des Califes Abbassides, oncle du Prophète.
  • Aqil Ibn Abu Talib  عقيل بن أبي طالب 578-679 Descendant des Hachémites, cousin du Prophète.
  • Jaafar Ibn Abu Talib  جعفر ابن أبي طالب 588-629 : Descendant des Hachémites, cousin du Prophète.
  • Salman Al Farsi سلمان الفارسي dit "Le Perse" ? -657 : Compagnon du Prophète, aurait reçu la bénédiction du Prophète qui l'a reconnu comme membre de l'Ahl Al Bayt أهل البيت, les gens de la maison

Tous les descendants de Ali علي , Aqil عاقل , Jafar جعفر et de Abbas  عباس sont, jusqu'à maintenant, interdits d'aumône obligatoire, selon les dires du Prophète.ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

Bien que le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  lui-même ait interdit et condamné toute différence entre les musulmans à tous les niveaux en leur signifiant qu'ils sont frères de sang, certains ont quand même voulu honorer la postérité de sa famille en lui attribuant différents titres honorifiques tels que "Sayyid سـيد" (Mon Seigneur), "Habib حَبِيب" (Bien-aimé), "Mirza ميرزا" (pour ceux qui descendent par voie maternelle) ou encore "Chérif شريف " (noble).

Mais pour les musulmans chiites  شيعي ces titres reviennent uniquement aux descendants du Prophète  ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui par la voie de ses petits-fils et de sa fille Fatima, excluant par conséquent les autres fils de Ali qui n'ont pas Fatima pour mère ils prennent pour preuve le récit du manteau (hadith Al-Kisa حديث آل كيسا) où le Prophète mit Fatima, 'Ali, Hassan et Hussein sous un manteau et dit qu'ils étaient sa famille. Seuls les sunnites ont gardé les titres pour l'ensemble des descendants de l'Ahl Al Bayt أهل البيت,"Gens de la maison" jusqu'à maintenant, en bannissant toute différence parmi la postérité des Gens de la maison.

D'après la tradition Sunnite, toutes les femmes du Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui sont membres à part entière des Gens de la maison. Certains des membres de la postérité des Gens de la maison ont pour tradition de porter un Turban vert, en souvenir de leurs ancêtres (le vert était la couleur du turban des quatre premiers Calife et était la couleur préférée du Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui).

Certaines personnalités sont des membres des Gens de la Maison أهل البيت par alliance c'est-à-dire qui se sont unis à eux par la voie du mariage. Parmi eux, nous pouvons citer :

  • Omar Ibn Al Khattab  عمر بن الخطاب , 2e Calife, marié à Umm Khulthumm Bint Ali
  • Othman Ibn Affan,  عثمان بن عفان 3e Calife, marié à Rukaya Bint Mohammad

Pour les chiites les gens de la maison  أهل البيت purifiés sont :

  • Muhammad محمّد
  • ʿAlī ibn Abī T̩ālib علي بن أبي طالب
  • Fatima فاطمة
  • Hasan حسن
  • Hussayn الحسين

Suivis des imams, ce qui pour les duodécimains  اثنا عشرية, Ithnā'ashariyya (désigne le groupe des chiites qui croient dans l'existence des douze imams.90 % des chiites sont duodécimains et ils sont majoritaires parmi les écoles de la pensée chiite. Ils sont majoritaires en Azerbaïdjan, à Bahreïn, en Iran, en Irak, et constituent la communauté musulmane majoritaire au Liban.) signifie :

  • `Alî Zayn al-`Âbidîn  علي زين العابدين
  • Muhammad al-Bâqir  محمد بن الباقر
  • Ja`far as-Sâdiq  جعفر الصادق
  • Mûsâ al-Kâzim  موسى الكاظم
  • `Alî ar-Ridâ  علي الرضا
  • Muhammad al-Jawâd  محمد الجواد
  • `Alî al-Hâdî  علي بن الهادي
  • Hasan al-Askarî  الحسن العسكري
  • Muhammad al-Mahdî  محمد المهدي

Ces « gens de la maison أهل البيت » sont appelés les « quatorze infaillibles ».

La jurisprudence fiqh, فقه : dérive du verbe signifiant comprendre chiite prévoit que ni les « gens de la maison » ni les descendants directs de Muhammad par l’un des douze imams الأئمة الاثنا عشر "al'aymat alathna eshr" (Sayyid السيد ) ne peuvent percevoir d’aumône (Zakat الزكاة ). Ils peuvent percevoir l’aumône de fin du Ramadan (Zakat al-Fitr زكاة الفطــر) d’un autre sayyid. سـيد, pluriel sāda, سادة Ils peuvent recevoir une part du (Khums خمس ) impôt islamique avec l’autorisation des Marja`-e Taqlid. مرجع التقليد signifiant littéralement « source d'imitation » ou « source de tradition » désigne un juriste possédant la plus haute autorité dans le chiisme duodécimain.

Aujourd'hui, plusieurs dynasties régnantes disent descendrent du Prophète de l'Islam ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui . Il serait plus judicieux de dire de la famille du Prophète : tels que les dynasties Alaouites السلالة العلوية, al-Sulālah al-‘Alawiyyah) du Maroc, Hachémites هاشمي de Jordanie, la maison royale de putra en Malaisie, la lignée de l'Aga Khan, sans parler du très grand nombre de tribus et de famille au quatre coins du monde et ce, jusqu'en Afrique noire.

Qu’en est-il des épouses du Prophète (s)?

http://lamosquedethouars.e-monsite.com/pages/les-femmes-du-prophete.html

Le verset de la purification 33 sourate 33  الأحزاب ʾAl-ʾAḥzāb  « Allah veut seulement éloigner de vous la souillure…إِنَّمَا يُرِيدُ اللَّهُ لِيُذْهِبَ عَنكُمُ الرِّجْسَ  innama yureedu Allahu liyuthhiba AAankumu alrrijsa » a été révélé au Prophète (se) dans la maison de son épouse Umm Salama; le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui a appelé al-Hassan, al-Hussayn, Fatima et ’Ali, et il les a réuni ensemble et les a couvert avec sa couverture …Il a ensuite dit : « O Allah ! Ce sont mes Ahl-el-Beit ! Eloigne donc d'eux la souillure et purifie-les totalement. Umm Salama a dit, « O Messager d'Allah ! Suis-je aussi avec vous? » Le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui a répondu, « Tu vas bien où tu es; et tu es vertueuse. » [al-Tirmidhi, al-Sahih, al-Hakim al-Naysaburi, al-Mustadrak `ala al-Sahihayn]. Il indique que ce hadith est authentique selon les critères d’al-Bukhari, al-Suyuti, al-Durr al-Manthur.

Le début de la sourate 33 الأحزاب ʾAl-ʾAḥzāb  les factions du verset 33 et les affirmations qui suivent sont adressés aux épouses du Prophète comme cela est évident à cause des pronoms féminins utilisés. Cependant, dans le verset de purification, le genre change au masculin ou au genre mixte. O vous, les Ahl-el-Beit! Allah veut seulement éloigner de vous la souillure, et vous purifier totalement

sourate 33  الأحزاب ʾAl-ʾAḥzāb  les factions, verset 33

.وَقَرْنَ فِي بُيُوتِكُنَّ وَلَا تَبَرَّجْنَ تَبَرُّجَ الْجَاهِلِيَّةِ الْأُولَى وَأَقِمْنَ الصَّلَاةَ وَآتِينَ الزَّكَاةَ وَأَطِعْنَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ إِنَّمَا يُرِيدُ اللَّهُ لِيُذْهِبَ عَنكُمُ الرِّجْسَ أَهْلَ الْبَيْتِ وَيُطَهِّرَكُمْ تَطْهِيراً
33.33. Restez avec dignité dans vos foyers ! N'étalez pas avec coquetterie votre beauté à la manière des femmes de l'époque antéislamique ! Observez la salât ! Acquittez la zakât ! Obéissez à Dieu et à Son Prophète ! Dieu ne veut qu'éloigner de vous toute infamie, ô gens de la famille du Prophète, et vous purifier de toute souillure.
33.33. Waqarna fee buyootikunna wala tabarrajna tabarruja aljahiliyyati al-oola waaqimna alssalata waateena alzzakata waatiAAna Allaha warasoolahu innama yureedu Allahu liyuthhiba AAankumu alrrijsa ahla albayti wayutahhirakum tatheeran

Les compagnons du Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui lui ont demandé:« Comment devons-nous invoquer la bénédiction sur vous? » …Il a dit: « Dites: “O Allah ! Prie sur Muhammad et sur la famille de Muhammad, comme Tu as prié sur Ibrâhîm et sur la famille d'Abraham ; et bénis Muhammad et la famille de Muhammad comme Tu as béni Abraham et la famille d'Abraham ; en effet, Tu es Digne de Louanges et de Gloire.” »

اللّهُـمَّ صَلِّ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّد، كَمـا صَلَّيـتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهـيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد ، اللّهُـمَّ بارِكْ عَلـى مُحمَّـد، وَعَلـى آلِ مُحمَّـد، كَمـا بارِكْتَ عَلـىإبْراهـيمَ وَعَلـى آلِ إبْراهيم، إِنَّكَ حَمـيدٌ مَجـيد

Allâhumma salli ’alâ muhammadin wa ‘alâ âli muhammadin kamâ sallayta ‘alâ ibrâhima wa ‘alâ âli ibrâhîm, wa bârik ‘ala muhammadin wa ‘alâ âli muhammadin kamâ bârakta ‘alâ ibrâhîma wa ‘alâ âli ibrâhîma, fil ’âlamîna, innaka hamîdun majîd. [Sahih al-Bukhari صحيح البخاري ]

apprendre salat Al Ibrahimiya     (arabe/phonétique/français)صلاة الإبراهيمية

 

https://www.youtube.com/watch?v=qynFP-cSz50

 

Versets coraniques sur le Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

sourate 33  الأحزاب ʾAl-ʾAḥzāb  les factions  verset 40

.مَّا كَانَ مُحَمَّدٌ أَبَا أَحَدٍ مِّن رِّجَالِكُمْ وَلَكِن رَّسُولَ اللَّهِ وَخَاتَمَ النَّبِيِّينَ وَكَانَ اللَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيماً
Non, Muhammad n'est le père d'aucun homme d'entre vous, mais il est l'Envoyé de Dieu et le sceau des prophètes. Dieu est au courant de tout..
 Ma kana muhammadun aba ahadin min rijalikum walakin rasoola Allahi wakhatama alnnabiyyeena wakana Allahu bikulli shay-in AAaleeman
sourate 33  الأحزاب ʾAl-ʾAḥzāb  les factions versets 45-46
.يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ شَاهِداً وَمُبَشِّراً وَنَذِيراً
 Ô Prophète ! Nous t'avons envoyé à la fois comme témoin, annonciateur de bonnes nouvelles et avertisseur,
Ya ayyuha alnnabiyyu inna arsalnaka shahidan wamubashshiran wanatheeran
.وَدَاعِياً إِلَى اللَّهِ بِإِذْنِهِ وَسِرَاجاً مُّنِيراً
33.46. afin que par la permission de Dieu, et tel un flambeau étincelant, tu appelles les hommes à Dieu.
33.46. WadaAAiyan ila Allahi bi-ithnihi wasirajan muneeran

sourate 48  الفتح Al-Fat-h  La Victoire versets 8-9

.إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ شَاهِداً وَمُبَشِّراً وَنَذِيراً
48.8. Nous t'avons envoyé comme témoin et comme Messager pour annoncer la bonne nouvelle et avertir,
48.8. Inna arsalnaka shahidan wamubashshiran wanatheeran
.لِتُؤْمِنُوا بِاللَّهِ وَرَسُولِهِ وَتُعَزِّرُوهُ وَتُوَقِّرُوهُ وَتُسَبِّحُوهُ بُكْرَةً وَأَصِيلاً
48.9. afin que vous croyiez en Dieu et en Son Messager, que vous L'honoriez, que vous proclamiez Sa gloire et que vous L'invoquiez matin et soir.
48.9. Litu/minoo biAllahi warasoolihi watuAAazziroohu watuwaqqiroohu watusabbihoohu bukratan waaseelan
sourate 2  البقرة  ʾAl-Baqara   La Vache verset 119
.إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ بِالْحَقِّ بَشِيراً وَنَذِيراً وَلاَ تُسْأَلُ عَنْ أَصْحَابِ الْجَحِيمِ
2.119. Prophète ! Nous t'avons envoyé, porteur d'un message de Vérité, en annonciateur de bonnes nouvelles et en avertisseur. Tu n'auras cependant aucun compte à rendre pour ceux qui sont voués à l'Enfer.
2.119. Inna arsalnaka bialhaqqi basheeran wanatheeran wala tus-alu Aaan as-habi aljaheemi
 
sourate 35  فاطر Fatir  Le Créateur verset 24
.إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ بِالْحَقِّ بَشِيراً وَنَذِيراً وَإِن مِّنْ أُمَّةٍ إِلَّا خلَا فِيهَا نَذِيرٌ
35.24. Nous t'avons envoyé, en toute vérité, en tant qu'annonciateur et avertisseur. Et il n'est pas un peuple qui n'ait déjà eu un prophète pour l'avertir.
35.24. Inna arsalnaka bialhaqqi basheeran wanatheeran wa-in min ommatin illa khala feeha natheerun
sourate 34  Saba verset 28
.وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلَّا كَافَّةً لِّلنَّاسِ بَشِيراً وَنَذِيراً وَلَكِنَّ أَكْثَرَ النَّاسِ لَا يَعْلَمُونَ
34.28. Nous ne t'avons envoyé à l'ensemble de l'humanité que pour porter l'annonce et donner l'alarme. Mais la plupart des hommes ne le savent point.
34.28. Wama arsalnaka illa kaffatan lilnnasi basheeran wanatheeran walakinna akthara alnnasi la yaAAlamoona
sourate 25  الفرقان Al-Furqan  La Loi verset 56
 
.وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلَّا مُبَشِّراً وَنَذِيراً
25.56. Nous ne t'avons envoyé qu'à titre de porteur de bonnes nouvelles et d'avertisseur.
25.56. Wama arsalnaka illa mubashshiran wanatheeran
sourate 21 الأنبياء   ʾAl-ʾAnbiyāʾ Les Prophètes    verset 107
.وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلَّا رَحْمَةً لِّلْعَالَمِينَ
21.107. Ô Muhmmad ! Nous ne t'avons envoyé que comme miséricorde pour l'Univers.
21.107. Wama arsalnaka illa rahmatan lilAAalameena
sourate 61  الصف   ʾAṣ-Ṣaf Le Rang   verset 9
.هُوَ الَّذِي أَرْسَلَ رَسُولَهُ بِالْهُدَى وَدِينِ الْحَقِّ لِيُظْهِرَهُ عَلَى الدِّينِ كُلِّهِ وَلَوْ كَرِهَ الْمُشْرِكُونَ
61.9. C'est Lui qui a envoyé Son Prophète pour tracer la voie à suivre et prêcher la vraie religion qu'Il élèvera au-dessus de toute autre croyance, dussent les idolâtres en souffrir !
61.9. Huwa allathee arsala rasoolahu bialhuda wadeeni alhaqqi liyuthhirahu AAala alddeeni kullihi walaw kariha almushrikoona
sourate 16   النحل   ʾAn-Naḥl Les Abeilles verset 89
.وَيَوْمَ نَبْعَثُ فِي كُلِّ أُمَّةٍ شَهِيداً عَلَيْهِم مِّنْ أَنفُسِهِمْ وَجِئْنَا بِكَ شَهِيداً عَلَى هَـؤُلاء وَنَزَّلْنَا عَلَيْكَ الْكِتَابَ تِبْيَاناً لِّكُلِّ شَيْءٍ وَهُدًى وَرَحْمَةً وَبُشْرَى لِلْمُسْلِمِينَ
16.89. Et le jour où Nous aurons suscité dans chaque communauté un témoin pour déposer contre eux, Nous t'amènerons comme témoin contre ces gens-là, en raison du Coran que Nous t'avons révélé, qui explicite toute chose et qui est aussi un guide, une miséricorde et une bonne nouvelle pour les musulmans.
16.89. Wayawma nabAAathu fee kulli ommatin shaheedan AAalayhim min anfusihim waji/na bika shaheedan AAala haola-i wanazzalna AAalayka alkitaba tibyanan likulli shay-in wahudan warahmatan wabushra lilmuslimeena
sourate 2   البقرة   ʾAl-Baqara   La Vache verset 143
.وَكَذَلِكَ جَعَلْنَاكُمْ أُمَّةً وَسَطاً لِّتَكُونُواْ شُهَدَاء عَلَى النَّاسِ وَيَكُونَ الرَّسُولُ عَلَيْكُمْ شَهِيداً وَمَا جَعَلْنَا الْقِبْلَةَ الَّتِي كُنتَ عَلَيْهَا إِلاَّ لِنَعْلَمَ مَن يَتَّبِعُ الرَّسُولَ مِمَّن يَنقَلِبُ عَلَى عَقِبَيْهِ وَإِن كَانَتْ لَكَبِيرَةً إِلاَّ عَلَى الَّذِينَ هَدَى اللّهُ وَمَا كَانَ اللّهُ لِيُضِيعَ إِيمَانَكُمْ إِنَّ اللّهَ بِالنَّاسِ لَرَؤُوفٌ رَّحِيمٌ
2.143. C'est ainsi que Nous avons fait de vous une communauté du juste milieu afin que vous soyez témoins parmi les hommes et que le Prophète vous soit témoin. Nous n'avions fixé la direction vers laquelle tu t'orientais initialement que pour distinguer ceux qui suivraient le Prophète de ceux qui se détourneraient de lui. Certes, le changement de direction fut une épreuve difficile, mais pas pour ceux que Dieu conduit dans le droit chemin. Et ce n'est pas Dieu qui vous ferait perdre votre foi, car Dieu est Plein de bonté et de compassion pour les hommes.
2.143. Wakathalika jaAAalnakum ommatan wasatan litakoonoo shuhadaa AAala alnnasi wayakoona alrrasoolu AAalaykum shaheedan wama jaAAalna alqiblata allatee kunta AAalayha illa linaAAlama man yattabiAAu alrrasoola mimman yanqalibu AAala AAaqibayhi wa-in kanat lakabeeratan illa AAala allatheena hada Allahu wama kana Allahu liyudeeAAa eemanakum inna Allaha bialnnasi laraoofun raheemun
sourate 65   الطلاق   ʾAṭ-Ṭalāq   La Répudiation versets 10-11
.أَعَدَّ اللَّهُ لَهُمْ عَذَاباً شَدِيداً فَاتَّقُوا اللَّهَ يَا أُوْلِي الْأَلْبَابِ الَّذِينَ آمَنُوا قَدْ أَنزَلَ اللَّهُ إِلَيْكُمْ ذِكْراً
65.10. car c'est là le châtiment rigoureux que Dieu leur avait préparé. Craignez donc Dieu, vous qui êtes doués d'intelligence et qui avez la foi ! Dieu a révélé à votre intention un Rappel,
 
65.10. aAAadda Allahu lahum AAathaban shadeedan faittaqoo Allaha ya olee al-albabi allatheena amanoo qad anzala Allahu ilaykum thikran
.رَّسُولاً يَتْلُو عَلَيْكُمْ آيَاتِ اللَّهِ مُبَيِّنَاتٍ لِّيُخْرِجَ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ مِنَ الظُّلُمَاتِ إِلَى النُّورِ وَمَن يُؤْمِن بِاللَّهِ وَيَعْمَلْ صَالِحاً يُدْخِلْهُ جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا أَبَداً قَدْ أَحْسَنَ اللَّهُ لَهُ رِزْقاً
65.11. et envoyé un Prophète qui vous récite Ses versets édifiants, afin de faire sortir ceux qui croient et font le bien des ténèbres vers la lumière ! Dieu admettra quiconque aura cru et fait le bien dans des Jardins baignés d'eaux vives, où il demeurera à jamais immortel. Telle est la belle rétribution que Dieu lui a réservée.
65.11. Rasoolan yatloo AAalaykum ayati Allahi mubayyinatin liyukhrija allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati mina alththulumati ila alnnoori waman yu/min biAllahi wayaAAmal salihan yudkhilhu jannatin tajree min tahtiha al-anharu khalideena feeha abadan qad ahsana Allahu lahu rizqan
sourate 3  آل عمران   ʾĀl-ʿImrān   La Famille de ʿImran verset 164
.لَقَدْ مَنَّ اللّهُ عَلَى الْمُؤمِنِينَ إِذْ بَعَثَ فِيهِمْ رَسُولاً مِّنْ أَنفُسِهِمْ يَتْلُو عَلَيْهِمْ آيَاتِهِ وَيُزَكِّيهِمْ وَيُعَلِّمُهُمُ الْكِتَابَ وَالْحِكْمَةَ وَإِن كَانُواْ مِن قَبْلُ لَفِي ضَلالٍ مُّبِينٍ
3.164. Dieu a été d'une extrême bonté envers les croyants en choisissant parmi eux un prophète pour leur réciter les versets divins, les purifier de leurs péchés et leur enseigner le Livre et la sagesse, bien qu'ils fussent autrefois dans un égarement manifeste.
3.164. Laqad manna Allahu AAala almu/mineena ith baAAatha feehim rasoolan min anfusihim yatloo AAalayhim ayatihi wayuzakkeehim wayuAAallimuhumu alkitaba waalhikmata wa-in kanoo min qablu lafee dalalin mubeenin
sourate 2   البقرة   ʾAl-Baqara   La Vache versets 151 - 152
.كَمَا أَرْسَلْنَا فِيكُمْ رَسُولاً مِّنكُمْ يَتْلُو عَلَيْكُمْ آيَاتِنَا وَيُزَكِّيكُمْ وَيُعَلِّمُكُمُ الْكِتَابَ وَالْحِكْمَةَ وَيُعَلِّمُكُم مَّا لَمْ تَكُونُواْ تَعْلَمُونَ
2.151. C'est ainsi que Nous vous avons envoyé un Prophète choisi parmi vous, qui vous récite Nos versets, vous purifie, vous apprend le Livre et la Sagesse et vous enseigne ce que vous ignoriez.
2.151. Kama arsalna feekum rasoolan minkum yatloo AAalaykum ayatina wayuzakkeekum wayuAAallimukumu alkitaba waalhikmata wayuAAallimukum ma lam takoonoo taAAlamoona
.فَاذْكُرُونِي أَذْكُرْكُمْ وَاشْكُرُواْ لِي وَلاَ تَكْفُرُونِ
2.152. Souvenez-vous de Moi, Je me souviendrai de vous ! Soyez reconnaissants envers Moi ! Ne soyez pas ingrats !
2.152. Faothkuroonee athkurkum waoshkuroo lee wala takfurooni
sourate 9  At-Tawbah   verset 128
.لَقَدْ جَاءكُمْ رَسُولٌ مِّنْ أَنفُسِكُمْ عَزِيزٌ عَلَيْهِ مَا عَنِتُّمْ حَرِيصٌ عَلَيْكُم بِالْمُؤْمِنِينَ رَؤُوفٌ رَّحِيمٌ
9.128. Un Prophète, issu de vous-mêmes, est venu vers vous ! Il compatit à ce que vous endurez et il est plein de sollicitude pour vous, car il est toute bonté et toute compassion pour les croyants !
9.128. Laqad jaakum rasoolun min anfusikum AAazeezun AAalayhi ma AAanittum hareesun AAalaykum bialmu/mineena raoofun raheemun
sourate 3  آل عمران   ʾĀl-ʿImrān   La Famille de ʿImran verset 159
.فَبِمَا رَحْمَةٍ مِّنَ اللّهِ لِنتَ لَهُمْ وَلَوْ كُنتَ فَظّاً غَلِيظَ الْقَلْبِ لاَنفَضُّواْ مِنْ حَوْلِكَ فَاعْفُ عَنْهُمْ وَاسْتَغْفِرْ لَهُمْ وَشَاوِرْهُمْ فِي الأَمْرِ فَإِذَا عَزَمْتَ فَتَوَكَّلْ عَلَى اللّهِ إِنَّ اللّهَ يُحِبُّ الْمُتَوَكِّلِينَ
3.159. C'est par un effet de la grâce de Dieu que tu es si conciliant envers les hommes, car si tu te montrais brutal ou inhumain avec eux, ils se seraient tous détachés de toi. Sois donc bienveillant à leur égard ! Implore le pardon de Dieu en leur faveur ! Consulte-les quand il s'agit de prendre une décision ! Mais, une fois la décision prise, place ta confiance en Dieu, car Dieu aime ceux qui mettent en Lui leur confiance !
3.159. Fabima rahmatin mina Allahi linta lahum walaw kunta faththan ghaleetha alqalbi lainfaddoo min hawlika faoAAfu AAanhum waistaghfir lahum washawirhum fee al-amri fa-itha AAazamta fatawakkal AAala Allahi inna Allaha yuhibbu almutawakkileena
sourate 9  التوبة At-Tawbah  L'Immunité verset 40
.إِلاَّ تَنصُرُوهُ فَقَدْ نَصَرَهُ اللّهُ إِذْ أَخْرَجَهُ الَّذِينَ كَفَرُواْ ثَانِيَ اثْنَيْنِ إِذْ هُمَا فِي الْغَارِ إِذْ يَقُولُ لِصَاحِبِهِ لاَ تَحْزَنْ إِنَّ اللّهَ مَعَنَا فَأَنزَلَ اللّهُ سَكِينَتَهُ عَلَيْهِ وَأَيَّدَهُ بِجُنُودٍ لَّمْ تَرَوْهَا وَجَعَلَ كَلِمَةَ الَّذِينَ كَفَرُواْ السُّفْلَى وَكَلِمَةُ اللّهِ هِيَ الْعُلْيَا وَاللّهُ عَزِيزٌ حَكِيمٌ
9.40. Si vous ne voulez pas prêter assistance au Prophète, Dieu lui a déjà prêté la Sienne lorsque, chassé par les négateurs et se trouvant dans la grotte avec son seul compagnon, il disait à celui-ci : «Ne t'afflige pas ! Dieu est avec nous.» Dieu étendit alors sur lui Sa sérénité, envoya à son secours des troupes invisibles, faisant ainsi échec aux négateurs et assurant le triomphe de la Parole divine, car Dieu est Puissant et Sage.
9.40. Illa tansuroohu faqad nasarahu Allahu ith akhrajahu allatheena kafaroo thaniya ithnayni ith huma fee alghari ith yaqoolu lisahibihi la tahzan inna Allaha maAAana faanzala Allahu sakeenatahu AAalayhi waayyadahu bijunoodin lam tarawha wajaAAala kalimata allatheena kafaroo alssufla wakalimatu Allahi hiya alAAulya waAllahu AAazeezun hakeemun

 

sourate 48  الفتح Al-Fat-h  La Victoire verset 29

.مُّحَمَّدٌ رَّسُولُ اللَّهِ وَالَّذِينَ مَعَهُ أَشِدَّاء عَلَى الْكُفَّارِ رُحَمَاء بَيْنَهُمْ تَرَاهُمْ رُكَّعاً سُجَّداً يَبْتَغُونَ فَضْلاً مِّنَ اللَّهِ وَرِضْوَاناً سِيمَاهُمْ فِي وُجُوهِهِم مِّنْ أَثَرِ السُّجُودِ ذَلِكَ مَثَلُهُمْ فِي التَّوْرَاةِ وَمَثَلُهُمْ فِي الْإِنجِيلِ كَزَرْعٍ أَخْرَجَ شَطْأَهُ فَآزَرَهُ فَاسْتَغْلَظَ فَاسْتَوَى عَلَى سُوقِهِ يُعْجِبُ الزُّرَّاعَ لِيَغِيظَ بِهِمُ الْكُفَّارَ وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ مِنْهُم مَّغْفِرَةً وَأَجْراً عَظِيماً
48.29. Muhammad est le Prophète de Dieu. Autant ses Compagnons sont durs envers les infidèles, autant ils sont pleins de compassion entre eux. On les voit s'incliner et se prosterner, aspirant à obtenir la grâce et l'assentiment du Seigneur. On les reconnaît à l'empreinte laissée sur leurs fronts par leurs prosternations dans la prière. Telle est l'image qu'on donne d'eux dans la Thora, alors que dans l'Évangile ils sont comparés à une semence qui germe, se gonfle de sève et grandit pour se dresser sur sa tige, faisant l'admiration des laboureurs et soulevant le courroux des infidèles. Dieu promet à ceux d'entre eux qui croient et effectuent des œuvres salutaires rémission et immense salaire !
48.29. Muhammadun rasoolu Allahi waallatheena maAAahu ashiddao AAala alkuffari ruhamao baynahum tarahum rukkaAAan sujjadan yabtaghoona fadlan mina Allahi waridwanan seemahum fee wujoohihim min athari alssujoodi thalika mathaluhum fee alttawrati wamathaluhum fee al-injeeli kazarAAin akhraja shat-ahu faazarahu faistaghlatha faistawa AAala sooqihi yuAAjibu alzzurraAAa liyagheetha bihimu alkuffara waAAada Allahu allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati minhum maghfiratan waajran AAatheeman
sourate 7  الأعراف Al-A'raf  Les Limbes verset 157
الَّذِينَ يَتَّبِعُونَ الرَّسُولَ النَّبِيَّ الأُمِّيَّ الَّذِي يَجِدُونَهُ مَكْتُوباً عِندَهُمْ فِي التَّوْرَاةِ وَالإِنْجِيلِ يَأْمُرُهُم بِالْمَعْرُوفِ وَيَنْهَاهُمْ عَنِ الْمُنكَرِ وَيُحِلُّ لَهُمُ الطَّيِّبَاتِ وَيُحَرِّمُ عَلَيْهِمُ الْخَبَآئِثَ وَيَضَعُ عَنْهُمْ إِصْرَهُمْ وَالأَغْلاَلَ الَّتِي كَانَتْ عَلَيْهِمْ فَالَّذِينَ آمَنُواْ بِهِ وَعَزَّرُوهُ وَنَصَرُوهُ وَاتَّبَعُواْ النُّورَ الَّذِيَ أُنزِلَ مَعَهُ أُوْلَـئِكَ هُمُ الْمُفْلِحُونَ
7.157. à ceux qui suivront l'Envoyé, qui est le Prophète illettré qu'ils trouvent mentionné chez eux dans le Pentateuque et l'Évangile, et qui leur recommande le Bien et leur interdit le Mal, qui déclare licite pour eux ce qui est bon et illicite ce qui est impur, qui les soulage de leur fardeau et les délivre de leurs chaînes. Ceux qui auront cru en lui, qui l'auront secouru et soutenu, qui auront pris pour guide la lumière descendue avec lui, ceux-là connaîtront le vrai bonheur.»
7.157. Allatheena yattabiAAoona alrrasoola alnnabiyya al-ommiyya allathee yajidoonahu maktooban AAindahum fee alttawrati waal-injeeli ya/muruhum bialmaAAroofi wayanhahum AAani almunkari wayuhillu lahumu alttayyibati wayuharrimu AAalayhimu alkhaba-itha wayadaAAu AAanhum israhum waal-aghlala allatee kanat AAalayhim faallatheena amanoo bihi waAAazzaroohu wanasaroohu waittabaAAoo alnnoora allathee onzila maAAahu ola-ika humu almuflihoona  

Preuve par les Ecritures des juifs et chrétiens de la venu de Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui.

Evangiles de JEAN  ΚΑΤΑ ΙΩΑΝΝΗΝ   IOANNEM 1-19-25

19 Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander : Toi, qui es-tu ?

19 en grec Καὶ αὕτη ἐστὶν ἡ μαρτυρία τοῦ Ἰωάννου, ὅτε ἀπέστειλαν οἱ Ἰουδαῖοι ἐξ Ἱεροσολύμων ἱερεῖς καὶ Λευΐτας ἵνα ἐρωτήσωσιν αὐτόν, Σὺ τίς εἶ;

19 en latin Et hoc est testimonium Iohannis quando miserunt Iudaei ab Hierosolymis sacerdotes et Levitas ad eum ut interrogarent eum: tu quis es?

25 Ils lui firent encore cette question : Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Christ, ni Élie, ni le prophète ?

25 en grec: Καὶ ἠρώτησαν αὐτόν, καὶ εἶπον  αὐτῷ, Τί οὖν βαπτίζεις, εἰ σὺ οὐκ εἶ ὁ χριστός, οὔτε Ἠλίας, οὔτε ὁ προφήτης;

25 en latin: et interrogaverunt eum et dixerunt ei: quid ergo baptizas si tu non es Christus neque Helias neque propheta?

Dans ce texte il y a trois personnage : jésus  le christ  jean baptiste qui pourrait être  Elie puisque Jésus , qui selon Jésus dans  Matthieu 11-14 affirme que Jean-Baptiste est Élie et celui qui n’est pas encore le Prophète Muhammad

MATHIEU  ΜΑΘΘΑΙΟΝ MATTHAEUM 11-14

et, si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Élie qui devait venir.

En grec : καὶ εἰ θέλετε δέξασθαι, αὐτός ἐστιν Ἠλίας ὁ μέλλων ἔρχεσθαι.

En latin : et si vultis recipere, ipse est Elias, qui venturus est.

Bible DEUTERONOME  דְּבָרִים chapître 32 -30

"Comment un seul homme pourrait-il en poursuivre mille, deux, mettre en fuite une myriade, si leur protecteur ne les eût vendus, si l'Éternel ne les eût livrés?

אֵיכָה יִרְדֹּף אֶחָד אֶלֶף וּשְׁנַיִם יָנִיסוּ רְבָבָה אִם־לֹא כִּי־צוּרָם מְכָרָם וַיהוָה הִסְגִּירָם    .  en hebreu

ל אֵיכָה יִרְדֹּף אֶחָד, אֶלֶף, {ר}וּשְׁנַיִם, יָנִיסוּ רְבָבָה: {ס} אִם-לֹא כִּי-צוּרָם מְכָרָם, {ר}וַיהוָה הִסְגִּירָם. en hebreu phonetique éykhah yireddoph èh'ad èlèph oushenayim yaniyssou revavah im-lo kiy-tsouram mekharam vhashem hisseggiyram éykhah yireddoph èh'ad èlèph oushenayim yaniyssou revavah  im-lo kiy-tsouram mekharam vhashem hisseggiyram

en grec : πῶς διώξεται εἷς χιλίους καὶ δύο μετακινήσουσιν μυριάδας εἰ μὴ ὁ θεὸς ἀπέδοτο αὐτοὺς καὶ κύριος παρέδωκεν αὐτούς πῶς διώξεται εἷς χιλίους καὶ δύο μετακινήσουσιν μυριάδας εἰ μὴ ὁ θεὸς ἀπέδοτο αὐτοὺς καὶ κύριος παρέδωκεν αὐτούς

en latin : quomodo persequatur unus mille et duo fugent decem milia nonne ideo quia Deus suus vendidit eos et Dominus conclusit illos quomodo persequatur unus mille et duo fugent decem milia nonne ideo quia Deus suus vendidit eos et Dominus conclusit illos ?


Ce qui est traduit par dix-mille  saints est en hébreu רְבָבָה  " Rivava" dans certaines Bibles, rivévot ou revavah 'r-v-v" est traduit par myriade עצום , une myriade d'hommes signifie exactement dix-mille hommes.
De plus la racine r-v-v est utilisée à beaucoup d'autres endroits dans la Bible pour dénombrer les hommes ou les choses:

Le mot grec employé est μυριασιν murias », ce qui signifie 10 000.Murias est l'étymologie de myriade, c'est l'équivalent grec de révivot en hébreu.

Encore une fois, nous retrouvons dans la Bible une référence à « dix-mille saints », et là, l'auteur du livre de Jude (les auteurs ?) nous dit bien que c'est une prophétie d'Énoch, ayant vécut des millénaires avant J-C.
Énoch a donc annoncé que dix-mille saints de Dieu viendraient exercer un jugement, contre des impies, des incroyants.

Si Jude (ayant vécut bien après Jésus) cite cette prophétie, c'est qu'elle ne s'est pas encore réalisée. Ni au temps d'Énoch, ni au temps de Moise, ni au temps de Jude.

Evangiles Livre de Jude 1-14-15

14 C'est aussi pour eux qu'Énoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes : Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades,

14 en grec : Προεφήτευσεν δὲ καὶ τούτοις ἕβδομος ἀπὸ Ἀδὰμ Ἐνώχ, λέγων, Ἰδού, ἦλθεν κύριος ἐν ἁγίαις μυριάσιν αὐτοῦ,

14 en latin : Prophetavit autem et de his septimus ab Adam Enoch, dicens: Ecce venit Dominus in sanctis millibus suis

15 pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d'impiété qu'ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu'ont proférées contre lui des pécheurs impies.

15 en grec :ποιῆσαι κρίσιν κατὰ πάντων, καὶ ἐλέγξαι πάντας  τοὺς ἀσεβεῖς αὐτῶν περὶ πάντων τῶν ἔργων ἀσεβείας αὐτῶν ὧν ἠσέβησαν, καὶ περὶ πάντων τῶν σκληρῶν ὧν ἐλάλησαν κατ’ αὐτοῦ ἁμαρτωλοὶ ἀσεβεῖς.

15 en latin : facere iudicium contra omnes, et arguere omnes impios de omnibus operibus impietatis eorum, quibus impie egerunt, et de omnibus duris, quae locuti sunt contra Deum peccatores impii.
Du premier au dernier livre de la Bible, la prophétie des dix-mille saints resta en suspend, et personne ne l'a accomplit.

Y a-t-il eu un autre prophète accompagné de dix-mille saints compagnons, dans le désert de Paran à part le Prophète muhammad ? ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui 

ses saintes myriades,

Il y a plusieurs myriades, donc plusieurs fois dix mille donc = un nombre considérable, une quantité indénombrable.

Les anges sont nombreux et seul Allah connaît leur nombre. Dans sa description de la Maison animée située au 7 ème ciel, le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui » dit : «  On a élevé pour moi la Maison animée et j’ai interrogé Gabriel à propos de la Maison et il dit : c’est une maison où prient chaque jour soixante dix milles anges,  (  كل يوم سبعون ألف ملك kul yawm sabeun 'alf malāʾika ) et quand ils en sortent, ils n’y reviendront pas. » (rapporté par Boukhari, البخاري dans Fateh فاتحTome 4 كتاب بدء الخلق le début de la Création n°3207).

quomodo persequatur unus mille et duo fugent decem milia nonne ideo quia Deus suus vendidit eos et Dominus conclusit illos

"Comment un seul homme pourrait-il en poursuivre mille, deux, mettre en fuite une myriade, si leur protecteur ne les eût vendus, si l'Éternel ne les eût livrés? "Comment un seul homme pourrait-il en poursuivre mille, deux, mettre en fuite une myriade, si leur protecteur ne les eût vendus, si l'Éternel ne les eût livrés? "Comment un seul homme pourrait-il en poursuivre mille, deux, mettre en fuite une myriade, si leur protecteur ne les eût vendus, si l'Éternel ne les eût livrés? :אֵיכָה יִרְדֹּף אֶחָד אֶלֶף וּשְׁנַיִם יָנִיסוּ רְבָבָה אִם־לֹא כִּי־צוּרָם מְכָרָם וַיהוָה הִסְגִּירָ

DEUTERONOME דְּבָרִים chapître 18 15 à 22

 L'Eternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: vous l'écouterez!  L'Eternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: vous l'écouterez!  L'Eternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: vous l'écouterez!

15 en hebreux:   נָבִיא מִקִּרְבְּךָ מֵאַחֶיךָ כָּמֹנִי יָקִים לְךָ יְהוָה אֱלֹהֶיךָ אֵלָיו תִּשְׁמָעוּן     

15 en grec: προφήτην ἐκ τῶν ἀδελφῶν σου ὡς ἐμὲ ἀναστήσει σοι κύριος ὁ θεός σου αὐτοῦ ἀκούσεσθε

15 en latin:  prophetam de gente tua et de fratribus tuis sicut me suscitabit tibi Dominus Deus tuus ipsum audies

22 Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Eternel n'aura point dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite: n'aie pas peur de lui. Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n'arrivera pas, ce sera une parole que l'Eternel n'aura point dite. C'est par audace que le prophète l'aura dite: n'aie pas peur de lui.

en hebreux : אֲשֶׁר יְדַבֵּר הַנָּבִיא בְּשֵׁם יְהוָה וְלֹא־יִהְיֶה הַדָּבָר וְלֹא יָבוֹא הוּא הַדָּבָר אֲשֶׁר לֹא־דִבְּרוֹ יְהוָה בְּזָדוֹן דִּבְּרוֹ הַנָּבִיא לֹא תָגוּר מִמֶּנּוּ

en grec : ὅσα ἐὰν λαλήσῃ ὁ προφήτης ἐπὶ τῷ ὀνόματι κυρίου καὶ μὴ γένηται τὸ ῥῆμα καὶ μὴ συμβῇ τοῦτο τὸ ῥῆμα ὃ οὐκ ἐλάλησεν κύριος ἐν ἀσεβείᾳ ἐλάλησεν ὁ προφήτης ἐκεῖνος οὐκ ἀφέξεσθε αὐτοῦ

en latin : hoc habebis signum quod in nomine Domini propheta ille praedixerit et non evenerit hoc Dominus non locutus est sed per tumorem animi sui propheta confinxit et idcirco non timebis eum

Deutéronome - דברים 33-2 : Il dit: L'Eternel est venu du Sinaï, Il s'est levé sur eux de Séir, Il a resplendi de la montagne de Paran, Et il est sorti du milieu des saintes myriades: Il leur a de sa droite envoyé le feu de la loi.

en hebreu : וַיֹּאמַר יְהוָה מִסִּינַי בָּא וְזָרַח מִשֵּׂעִיר לָמוֹ הוֹפִיעַ מֵהַר פָּארָן וְאָתָה מֵרִבְבֹת קֹדֶשׁ מִימִינוֹ אֵשְׁדָּת לָמוֹ

en grec:καὶ εἶπεν κύριος ἐκ σινα ἥκει καὶ ἐπέφανεν ἐκ σηιρ ἡμῖν καὶ κατέσπευσεν ἐξ ὄρους φαραν σὺν μυριάσιν καδης ἐκ δεξιῶν αὐτοῦ ἄγγελοι μετ' αὐτοῦ

en latin: et ait Dominus de Sina venit et de Seir ortus est nobis apparuit de monte Pharan et cum eo sanctorum milia in dextera eius ignea lex

Le Prophète Dans l' Évangile de Saint Jean:  ΚΑΤΑ ΙΩΑΝΝΗΝ  EVANGELIUM SECUNDUM IOANNEM

Le verset 16 du paragraphe 7 -8-12-13 de l’évangile de Jean structure fondamentalement cette annonciation faite par Jésus sur Muhammad, s’adressant à ses disciples peu avant son départ

16:7    Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur "paraclet" ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai.

en grec

Ἀλλ’ ἐγὼ τὴν ἀλήθειαν λέγω ὑμῖν: συμφέρει ὑμῖν ἵνα ἐγὼ ἀπέλθω: ἐὰν γὰρ ἐγὼ  μὴ ἀπέλθω, ὁ παράκλητος οὐκ ἐλεύσεται πρὸς ὑμᾶς: ἐὰν δὲ πορευθῶ, πέμψω αὐτὸν πρὸς ὑμᾶς.

en latin

Sed ego veritatem dico vobis: Expedit vobis, ut ego vadam. Si enim non abiero, Paraclitus non veniet ad vos; si autem abiero, mittam eum ad vos

16:8   - Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:

en grec

Καὶ ἐλθὼν ἐκεῖνος ἐλέγξει τὸν κόσμον περὶ ἁμαρτίας καὶ περὶ δικαιοσύνης καὶ περὶ κρίσεως:

en latin

Et cum venerit ille, arguet mundum de peccato et de iustitia et de iudicio:

16:12 - J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant

en grec

Ἔτι πολλὰ ἔχω λέγειν  ὑμῖν, ἀλλ’ οὐ δύνασθε βαστάζειν ἄρτι.

 en latin

Adhuc multa habeo vobis dicere, sed non potestis portare modo

16:13 - Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. »

en grec

Ὅταν δὲ ἔλθῃ ἐκεῖνος, τὸ πνεῦμα τῆς ἀληθείας, ὁδηγήσει ὑμᾶς εἰς  πᾶσαν τὴν ἀλήθειαν: οὐ γὰρ λαλήσει ἀφ’ ἑαυτοῦ, ἀλλ’ ὅσα ἂν ) ἀκούσῃ λαλήσει, καὶ τὰ ἐρχόμενα ἀναγγελεῖ ὑμῖν.

en latin

Cum autem venerit ille Spiritus veritatis, docebit vos in omnem veritatem; non enim loquetur a semet ipso, sed quaecumque audiet, loquetur et, quae ventura sunt, adnuntiabit vobis

Le Prophète Muhamad Dans l'Évangile de Barnabas (Barnabé)  إنجيل برنابا : Clément d'Alexandrie  Pères de l'Église mort vers 220 et son disciple le célébre Origène Ὠριγένης / Ôrigénês)  Père de l'exégèse biblique. mort à Tyr v. 253  reconaissent comme authentique l'évangile de barnabé et que cet évangile était répandu dans les églises d'aléxandrie.

"Mais après moi, viendra la splendeur de tous les Prophètes et saints; il éclairera les ténèbres de tout ce qu'ont dit les Prophètes, car il est le Messager de Dieu" (Barnabas-18).

Evangile de Barnabas إنجيل برنابا version pdf  à pas confondre cet ouvrage avec l'Épître de Barnabé, œuvre chrétienne du début du IIe siècle. Écrite en langue grecque, elle figure dans le Nouveau Testament du Codex Sinaiticus du IVe siècle. Elle ne figure pas dans le Nouveau Testament aujourd'hui.

First page of the Gospel of Judas (Page 33 of Codex Tchacos) Afficher l'image d'origine

http://intruductionislam.jimdo.com/app/download/5967879576/evangile+barnab%C3%A9.pdf?t=1330465444

Texte intégral du Chapitre 17 de l'évangile de Barnabé إنجيل برنابا
Dans ce chapitre, on apprend clairement l'infidélité des chrétiens et la vraie foi du croyant.
A ces paroles de Jésus, Philippe répondit :«nous sommes contents de servir Dieu, mais nous désirons connaître Dieu, car le Prophète Isaïe a dit :«Vraiment, tu es un Dieu caché!». Et Dieu dit à Moïse son serviteur :«Je suis celui qui suis». Jésus reprit :« Philippe, Dieu est un bien sans lequel il n'y a pas de bien. Dieu est un être sans qui rien n'existe. Dieu est une vie, sans qui rien ne vit. Il est si grand qu'il remplit tout et qu'il est partout. Il est le seul qui soit sans égal. Il n'a pas eu de commencement et il n'aura jamais de fin, mais il a donné commencement à tout et à tout il donnera fin. Il n'a ni père, ni mère, il n'a pas d'enfants, ni de frères, ni de compagnons. Et comme il n'a pas de corps, il ne mange pas, il ne dort pas, il ne meurt pas, il ne marche pas, il ne se meut pas, mais il demeure éternellement, sans ressemblance humaine, car il est incorporel, sans composition, immatériel, d'une substance parfaitement simple. Il est si bon qu'il aime seulement la bonté. Il est si juste que lorsqu'il punit ou pardonne, on ne peut pas le reprendre. Bref, je te le dis, Philippe, ici-bas tu ne peux ni le voir, ni le connaître parfaitement, mais dans son royaume, tu le verras pour toujours. En lui consiste toute notre félicité et notre gloire!»
Philippe répondit :«Que dis-tu, Maître? Il est écrit aussi en Isaïe que Dieu est notre Père; comment donc n'a-t-il pas d'enfants?» Jésus dit :«Beaucoup de paraboles sont écrites dans tous les Prophètes; pourtant tu ne dois pas les comprendre selon la lettre mais selon le sens. En effet les cent quarante quatre mille Prophètes que Dieu envoya au monde, ont parlé obscurément, mais après moi viendra la splendeur de tous les Prophètes et saints; il éclairera les ténèbres de tout ce qu'ont dit les Prophètes, car il est le Messager de Dieu »
Cela dit, Jésus soupira et ajouta :« Aie pitié d'Israël, Seigneur Dieu! avec bonté veille sur Abraham et sur sa descendance pour qu'ils te servent en vérité de cœur.» Ses disciples répondirent :«Qu'il en soit ainsi, Seigneur notre Dieu!» Jésus dit :«Je vous le dis en vérité : les scribes et les docteurs ont rendu vaine la loi de Dieu avec leurs fausses prophéties contraires aux prophéties des vrais Prophètes de Dieu. Aussi Dieu est-il irrité contre la maison d'Israël et contre cette génération incrédule!» A ces paroles, les disciples pleuraient et disaient : «Dieu, aie pitié du temple de la cité sainte! Ne la donne pas en opprobre aux nations pour qu'elles ne méprisent pas ton alliance sainte !» Jésus répondit :«Qu'il en soit ainsi. Seigneur. Dieu de nos pères!»

Maintenant que tous les Prophètes sont venus, sauf le Messager de Dieu qui viendra après moi, puisque Dieu veut que je prépare sa route.

Se dressant sur ses pieds, Adam vit, en l'air, une inscription brillante comme le soleil. Elle disait :

لاَ إِلَـه إلاَّ اللَّـــه، مُحَمَّـد رَسُولُ اللَّــه
Laa Ilaaha illa allah, Mouhamed rassoulou allah

 « Il n'y a qu'un seul Dieu, et Muhammad est le Messager de Dieu ».

Alors Adam ouvrit la bouche et dit : « Je te rends grâces, Seigneur mon Dieu, d'avoir daigné me créer, mais dis-moi, je t'en prie, que signifient ces paroles : Muhammad Messager de Dieu ? » Y a-t-il eu d'autres hommes avant moi ? ».

Dieu répondit alors : « Sois le bienvenu, ô mon serviteur Adam! Je te le dis, tu es le premier homme que j'ai créé. Celui que tu as vu est ton fils qui se tiendra prêt pendant bien des années, à venir au monde. Il sera mon Messager « Je suis une voix qui crie par toute la Judée. Elle crie : préparez la voie au Messager de Dieu, comme il est écrit dans Isaïe » Mais quand le Messager de Dieu viendra, Dieu lui donnera une sorte de sceau de sa main, si bien qu'il portera le salut et la miséricorde à toutes les nations du monde qui recevront sa doctrine. Il viendra avec puissance sur les impies et il détruira si bien l'idolâtrie que Satan sera confondu.

C'est ce que Dieu promit à Abraham en disant : « Voici que je bénirai dans ta semence toutes les tribus de la terre. Et de même que tu as mis en pièces les idoles, Abraham, ainsi fera ta semence".

Quand je l'ai vu, mon âme fut remplie de consolation et il a dit :«Muhammad, que Dieu soit avec toi! Qu'il me rende digne de dénouer les lacets de tes chaussures, parce que, quand je l'aurai obtenu, je serai un grand Prophète et saint de Dieu! » Après ces paroles, Jésus rendit grâces à Dieu. Quant à moi, je suis venu dans ce monde pour préparer la voie au Messager de Dieu qui portera le salut au monde. Il ne viendra pas de votre temps, mais bien des années après vous, quand mon Évangile sera si effacé qu'il ne restera plus qu'à peine trente fidèles.

Et quand on verra l'idolâtrie tomber à terre et me reconnaître homme comme les autres hommes, je vous le dis en vérité, le Messager de Dieu sera venu. Mais quand Dieu m'enlèvera du monde, Satan suscitera de nouveau cette maudite sédition : il fera croire aux impies que je suis Dieu et fils de Dieu, et mes paroles et ma doctrine seront si contaminées qu'il restera à peine trente fidèles. Alors Dieu aura pitié du monde et il enverra son messager pour lequel il a tout fait. Il viendra du Midi avec puissance et il détruira les idoles avec les idolâtres, car il enlèvera à Satan l'empire qu'il a sur les hommes. Il apportera avec lui la miséricorde de Dieu pour le salut de ceux qui le croiront. Bienheureux qui croira à ses paroles!».

Jésus dit alors : «Vos paroles ne me consolent pas, car les ténèbres viendront d'où vous espérez la lumière."Ma consolation se trouve dans la venue du messager de Dieu qui détruira toute idée fausse en ce qui me concerne".

Le pontife reprit : «D'autres prophètes viendront-ils après le messager de Dieu ?»

 Jésus répondit : "Après lui, il ne viendra pas de vrais prophètes envoyés par Dieu, mais il viendra une quantité de faux prophètes, et cela me cause de la peine, car c'est Satan qui les suscitera par un juste jugement de Dieu et ils se couvriront du prétexte de mon Évangile. Alors les gens élevèrent la voix et dirent :"O Dieu, envoie-nous ton messager ! O Muhammad, viens vite pour le salut du monde !"Mais quand viendra Muhammad, messager sacré de Dieu, cette infamie sera enlevée. Je vous le dis en vérité, si la vérité n'avait pas été effacée du livre de Moïse, Dieu n'aurait pas donné le second livre à David, notre père. Et si le livre de David n'avait pas été contaminé, Dieu ne m'aurait pas envoyé l'évangile, car le Seigneur notre Dieu est immuable et il a tenu un seul langage à tous les hommes.

C'est pourquoi, quand le messager de Dieu viendra, il purifiera tout ce que les impies auront contaminé dans mon livre. Les disciples répondirent : «Maître, qui sera cet homme dont tu parles et qui viendra dans le monde ?» Jésus répondit dans la joie de son coeur: «C'est Muhammad, messager de Dieu! Sa venue dans le monde porteuse d'abondante miséricorde, comme la pluie qui fait fructifier la terre quand il n'a pas plu depuis longtemps, sera cause de bonnes actions parmis les hommes. Car il est une nuée blanche remplie de la miséricorde de Dieu, que Dieu répandra sur les fidèles comme la pluie.

Le Prophète des Manuscrits de la Mer Morte.

Dans les manuscrits de la Mer Morte (de la grotte de Qumrân) مخطوطات البحر الميت   makhtutat albahr almayit il est écrit dans Esai:

"Après le messie viendra un Prophète arabe du pays de Paran, les juifs doivent le suivre, car c'est le Prophète attendu, son signe est qu'il se sauvera de la mort et puis reviendra avec dix mille saints".

http://www.forum-religions.com/t1980p20-information-troublante-concernant-hmd-dans-les-manuscrit-de-la-mere-morte

texte hebreux avec traduction français laltin et grec

 Corpus biblique    Bible - תנך    Hagiographes - כתובים    Daniel - דנייאל    Ch.  7    V.  13  

http://www.judeopedia.org/Default.aspx

on dit que ceci est une prophétie claire sur la venue du Prophète Muhammad et ce pour les raisons suivantes:

Le Prophète Muhammad est arabe et on ne connait pas un autre Prophète arabe apparu. Le Prophète Muhammad est bien apparu des montagnes de Paran, qui n'est d'autre que la Mecque. Le Prophète Muhammad s'est sauvé de la mort car les mécréants du Mecque voulaient le tuer, il s'est évadé à la Médine, ce qu'on appelle la hidjra. Le Prophete Muhammad est bien revenu avec 10.000 saints car ce fut exactement le nombre de compagnons du Prophete qui vinrent avec lui lors de la conquête de la Mecque.

Dans les manuscrits de la Mer Morte (de la grotte de Qumrân) il est écrit dans « le Manuel de Discipline » :

« Seuls les fils d'Aaron décideront des questions de droit et de biens et leurs ordres fixeront le sort qui déterminera les règles des hommes de la communauté. Quant aux biens des hommes saints dont la conduite est parfaite, qu'on ne les mêle point aux biens des hommes de fraude qui n'ont pas purifié leur conduite en se séparant de l'erreur et en agissant sans commettre de faute. Et qu'eux-mêmes ne s'éloignent d'aucun conseil de la loi pour marcher dans l'obstination de leur coeur, mais qu'ils jugentd'après les premiers préceptes par lesquels les hommes de la communauté ont été d'abord disciplinés jusqu'à ce que viennent un prophète et les messies d'Aaron et d'Israël. »

 (Les Manuscrits de la Mer Morte, p. 345) également appelés manuscrits de Qumrân, sont un ensemble de parchemins et de fragments de papyrus principalement en hébreu, mais aussi en araméen et en grec, mis au jour entre 1947 et 1956 à proximité du site de Qumrân, alors en Transjordanie. La découverte de ces quelque 970 manuscrits — dont il ne reste parfois que d'infimes fragments — copiés entre le IIIe siècle av. J.-C. et le Ier siècle apr. J.-C. a été faite dans onze grottes où ils avaient été entreposés. Parmi les documents découverts figurent de nombreux livres de l'Ancien Testament. Antérieurs de plusieurs siècles aux plus anciens exemplaires du texte hébreu connus jusqu’alors, ces manuscrits présentent un intérêt considérable pour l'histoire de la religion du monothéisme.

Il serait exhaustif de donner la liste des livres sur le dernier des Prophètes, nous vous suggérons en toute humilité certains livres anciens et récents.

La plus ancienne biographie de Muhammad محمّد Muhammad Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم qui nous soit parvenue est celle écrite par abū ʿabd allāh muḥammad ben isḥāq ben yasār ben ḫyār, محمد بن اسحاق بن يسار بن خيار (mort vers 768 après J-C). Cette biographie ne nous est parvenue que sous la forme de la version remaniée par abū muḥammad ʿabd al-mālik ben hišām, أبو محمد عبدالمالك بن هشام (mort en 828 ou 833 après J-C3). Elle est connue sous le nom de Biographie du messager de Dieu, Muhammad ben `Abd Allah sīra rasūl allaāh muḥammad ben ʿabd allāh, سيرة رسول الله محمد بن عبد الله ou La biographie du prophète as-sīra an-nabawīya, السيرة النبوية ou Biographie due à Ibn Hichâm sīra ibn hišām, سيرة ابن هشام.

La sîra d'Ibn Ishaq  سيرا ابن إسحاق est intégralement traduite en langue française sous le titre par Abdurrahmân Badawî Muhammad .

  Tabari,  طبری « Muhammad, sceau des Prophètes"  طبری محمد خاتم الأنبياء

Ibn Kathir, As-Sîra سيرة ou as-sīra an-nabawīya, السيرة النبوية

  Fiqh As Sîra سيرة فقه - La biographie du Prophète Muhammad: Muhammad Al-Ghazâli محمد غزالی

  L'Essentiel de la vie du Prophète L'Imam AN-Nawawi

  Le Nectar Cacheté  الرحيق المختوم  Ar-Rahîq Al-Makhtoum - Biographie du Prophète Muhammad l'ultime joyau de la prophétie

La vie du noble Prophète Mohammed  Rahime Kaya

La vie du Prophète bien-aimé Mohammed et la naissance de l'islam  Mohammed Almaghrebi

La vie du Prophète Muhammad - Sa vie en quelques lignes Cheikh 'Abd Arrahman Asa'd

La vie du Prophète Saw - مختصر سيرة الرسول  Shaykh Mohammed Ibn 'Abd Al Wahâb

Le Prophète de l'Islam - Sa vie, son oeuvre Muhammad Hamidullah - Relu par Mustapha Tougui

Mohammed : Le Messager de Dieu (Une analyse de la vie du prophète) Fethullah Gülen

La vie des compagnons du Prophète    حياة صحابة رسول  hayat sahabat rasul Ibn Kathirابن كثير

Vie des compagnons "ayat as-sahabas"حياة صحابة رسول Mouhammed Youssef Alkandahlaoui

Il est intéressant de voir ce qu’en pensaient certaines personnes  en occident France telles :

Alphonse de Lamartine écrit une Vie de Mahomet en 1854 edition L'Harmattan, 2005, dont on peut dire que c'est la première biographie écrite par un Occidental qui ne soit pas à charge. Il y dit :

« Jamais un homme ne se proposa, volontairement ou involontairement, un but plus sublime, puisque ce but était surhumain : Saper les superstitions interposées entre la créature et le Créateur, rendre Dieu à l'homme et l'homme à Dieu, restaurer l'idée rationnelle et sainte de la divinité dans ce chaos de dieux materiels et défigurés de l'idolatrie… Jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et durable révolution dans le monde, puisque moins de deux siècle après sa prédication, l'islamisme, préché et armé, régnait sur les trois Arabies, conquérait à l'Unité de Dieu la Perse, le Khorassan, la Transoxiane, l'Inde occidentale, la Syrie, l'Égypte, l'Éthiopie, tout le continent connu de l'Afrique septentrionale, plusieurs iles de la Méditerranée, l'Espagne et une partie de la Gaule.

Ernest Renan, parlant de la pièce de Voltaire,

« Mahomet nous apparaît comme un homme doux, sensible, fidèle, exempt de haine. Ses affections étaient sincères; son caractère, en général, porté à la bienveillance… Rien de moins ressemblant à cet ambitieux machiavélique et sans cœur qui explique en inflexibles alexandrins ses projets à Zopyre [..] ses précautions dans les batailles étaient peu dignes d'un prophète Études d'histoire religieuse, M. Lévy frères,‎ 1862, 432

http://bible.archeologie.free.fr/manuscritsmermorte.html

Muhammad est le sceau des prophètes et messagers

version arabe et francaise

الحمد لله
اختلف العلماء رحمهم الله في الفرق بين النبي والرسول ، وجمهور العلماء على أن النبي هو من أوحي إليه من الله ولم يؤمر بالتبليغ ، والرسول هو من أوحي إليه وأُمر بالتبليغ .
ولكن .. مع هذا الاختلاف فإنهم اتفقوا على أن الرسول أفضل من النبي ، وأن الرسول قد حاز شرف النبوة وزيادة ، ولذلك قالوا : كل رسول فهو نبي ، وليس كل نبي رسولا .
وبهذا يتضح أن كل ما ورد في أن النبي محمداً صلى الله عليه وسلم هو خاتم النبيين وأنه لا نبي بعده ، أنه يدل على أنه لا رسول بعده أيضاً ، لأنه لن يكون هناك رسول إلا وهو نبي .
ولو جاء النص على أن الرسول محمداً صلى الله عليه وسلم هو خاتم الرسل ، لم يكن هذا النص نافيا لوجود نبي بعده ، لأنه يحتمل أن يوجد نبي وليس برسول .
لكن .. قد جاء النص بأن الرسول صلى الله عليه ومسلم هو خاتم النبيين وأنه لا نبي بعده ، فهذا ينفي وجود نبي بعده ، وكذلك ينفي وجود رسول بعده .
قال ابن كثير رحمه الله :
"(ولكن رسول الله وخاتم النبيين) ...فهذه الآية نص في أنه لا نبي بعده ، وإذا كان لا نبي بعده فلا رسول بالطريق الأولى والأحرى ، لأن مقام الرسالة أخص من مقام النبوة ، فإن كل رسول نبي ولا ينعكس" .
"تفسير ابن كثير" (3/645) .
وقال الشيخ ابن عثيمين رحمه الله : "وإذا كان خاتم النبيين فهو خاتم الرسل قطعاً ، إذ لا رسالة إلا بنبوة ، ولهذا يقال : كل رسول نبي ، وليس كل نبي رسول" انتهى .
"مجموع فتاوى ابن عثيمين" (1/250) .
والله أعلم

Il y a une divergence de vues au sein des ulémas (Puisse Allah leur accorder Sa miséricorde) à propos de la différence entre 'prophète' et 'messager'. Pour la majorité des ulémas, le Prophète est celui qui a reçu une révélation divine sans être chargé de la transmettre à ses semblables alors le messager est celui qui a reçu une révélation divine avec l'ordre de la diffuser. Malgré cette divergence de vues, ils sont tous d'avis que le messager est supérieur au prophète et que c'est pourquoi le premier possède l'honneur de la prophétie et une qualité de plus. Aussi disent-ils que tout messager est un prophète, mais tout prophète n'est pas un messager. Ceci clarifie l'affirmation selon laquelle le Prophète  Muhammad est le sceau des prophètes et qu'il n' y a pas de prophète après lui. Ce qui signifie qu'il n' y aura pas de messager après lui, puisque tout messager est un prophète. Si un texte précisait que Muhammad est le sceau des messagers, il n'impliquerait pas qu'il n' y aurait plus de prophètes puisqu'il pourrait y avoir un prophète qui ne serait pas un messager. Mais un texte a précisé que le Messager (bénédiction et salut soient sur lui) est le sceau des prophètes et qu'il n' y aura pas de prophètes après lui. Ce qui exclut la venue d'un prophète ou un messager après lui.

Ibn Kathir  ابن كثير (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : «..mais messager d'Allah et sceau des Prophètes». Ce verset précise qu'il n' y aura pas de prophète après Muhammad. Et, s'il n y a pas de prophète, il n' y aura pas de messager puisque l'étape du message est plus restreinte que celle de la prophétie; tout messager étant un prophète et l'inverse n'étant pas vrai». Tafsir d'Ibn Kathir تفسير ابن كثير ,3/645.

Cheikh Ibn Outaymine   الشيخ   بن العثيمين (Puisse  الله Allah Dieu l'Unique lui accorder Sa miséricorde) a dit : « S'il est le sceau des prophètes, il est nécessairement le sceau des messagers car la qualité de messager implique celle de prophète. C'est pourquoi on dit que tout messager est un prophète, mais tout prophète n'est pas un messager».

Madjmou' fatawa  مجموع الفتاوى .d'Ibn Outaymine الشيخ   بن, 1/250.

Nombre de fois ou le Nom  même de Muhammad est-il cité dans le Saint Coran

Ceci est une preuve supplémentaire que le Coran est une oeuvre qui provient, non pas de Muhammad,Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui mais  الله d'Allah Le Dieu Unique.Le Saint Coran ne porte pas les empreintes de la main de Muhammad Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui, lui qui n'a fait que transmettre les paroles  الله d'Allah  Dieu l' Unique que l'Ange Gabriel lui dictait.

Muhammad Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui avait plusieurs scripteurs avec lui parmi ses compagnons. A chaque fois que des versets lui étaient révélés par l'ange, il appelait ses scripteurs pour leur demander de les mettre sous forme écrite, et les retenir également de mémoire. Une quarantaine de scribes étaient chargés de transcrire le Coran. C’est un chiffre également très polémique. Certains de ces scribes, comme Zayd ben ṯābit, زيد بن ثابت 611-665 et Ubay ibn Ka'b ibn Qays  أبي بن كعب بن قيس décès 649, qui maîtrisaient tous deux le syriaque et l’hébreu, ont uniquement travaillé à cette transcription, alors que d’autres étaient également chargés de la correspondance officielle de la nouvelle communauté musulmane. Parmi ces derniers, le calife ’Uthmân et l’Imâm ’Ali étaient particulièrement actifs.

" Les livres d'histoire nous ont légué les noms des scribes de la Révélation.Ahmed al-Ya'qubi أحمد اليعقوبي (né ? décès 897, écrit : " Les scribes qui enregistrèrent la Révélation par écrit, les lettres et contrats, furent : Ali Ben Abi Tâleb علي بن أبي طالب , Uthman ibn affan عثمان بن عفان, Abou Yahya al Abdullah bin Saad bin Abi Sarh Ameri  Qurashi عبد الله بن سعد بن أبي السرح العامري القرشي , , Al-Mughīrah ibn Shu'bah المغيرة بن شعبة , Mu'adh Ben Djabal معاذ بن جبل , Zaïd Ben Thâbet زيد بن ثابت Hanzalah Ben Ar Rabi'حنظلة بن الربيع, Ubayy Ben Ka'ab  ibn Qays   أبي بن كعب بن قيس , Djahim Ben Salt  جهيم بن الصلت  Haçin Al Hamiri  الحسن الحميري ".

Contrairement aux noms de prophètes comme Noé نوح "Nûh", Abraham,  إبراهيم "Ibrahim" Moïse, موسى "Moussa" et Jésus عيسى "Isâ" (عليه و سلم ealayhim salam que la paix soit sur eux) qui sont cités abondamment dans le Saint Coran, le nom de Muhammad Sallâ Allâhu ʿalayhi wa salam,  صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui n'est mentionné que cinq 5 fois  Les versets qui mentionnent le nom de Muhammad sont les suivants.

Ne pas oublier que des centaines de versets ayats آيات  "signes" sont des ordres donnés par   اللهAllah Dieu l'Unique à son dernier Messager...

Sourate 3 آل عمران ʾĀl-ʿImrān La famille d'Imrane, verset 144

وَمَا مُحَمَّدٌ إِلاَّ رَسُولٌ قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلِهِ الرُّسُلُ أَفَإِن مَّاتَ أَوْ قُتِلَ انقَلَبْتُمْ عَلَى أَعْقَابِكُمْ وَمَن يَنقَلِبْ عَلَىَ عَقِبَيْهِ فَلَن يَضُرَّ اللّهَ شَيْئاً وَسَيَجْزِي اللّهُ الشَّاكِرِينَ
3.144. Muhammad n'est qu'un Prophète parmi tant d'autres qui sont passés avant lui. Seriez-vous hommes à abandonner le combat, s'il venait à mourir ou à être tué? Ceux qui abandonnent le combat ne nuisent en rien à Dieu. Mais Dieu saura récompenser ceux qui sont reconnaissants.
3.144. Wama muhammadun illa rasoolun qad khalat min qablihi alrrusulu afa-in mata aw qutila inqalabtum AAala aAAqabikum waman yanqalib AAala AAaqibayhi falan yadurra Allaha shay-an wasayajzee Allahu alshshakireena

Sourate 33 لأحزاب ʾAl-ʾAḥzāb Les Coalisés ou les Factions, verset 40

مَّا كَانَ مُحَمَّدٌ أَبَا أَحَدٍ مِّن رِّجَالِكُمْ وَلَكِن رَّسُولَ اللَّهِ وَخَاتَمَ النَّبِيِّينَ وَكَانَ اللَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيماً
33.40. Non, Muhammad n'est le père d'aucun homme d'entre vous, mais il est l'Envoyé de Dieu et le sceau des prophètes. Dieu est au courant de tout.
33.40. Ma kana muhammadun aba ahadin min rijalikum walakin rasoola Allahi wakhatama alnnabiyyeena wakana Allahu bikulli shay-in AAaleeman

Sourate 47  محمد Muhammad, verset 2

وَالَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ وَآمَنُوا بِمَا نُزِّلَ عَلَى مُحَمَّدٍ وَهُوَ الْحَقُّ مِن رَّبِّهِمْ كَفَّرَ عَنْهُمْ سَيِّئَاتِهِمْ وَأَصْلَحَ بَالَهُمْ
47.2. Mais ceux qui croient, qui font le bien et ont foi en la Vérité divine révélée à Muhammad, Dieu absoudra leurs péchés et rendra meilleur leur sort.
47.2. Waallatheena amanoo waAAamiloo alssalihati waamanoo bima nuzzila AAala muhammadin wahuwa alhaqqu min rabbihim kaffara AAanhum sayyi-atihim waaslaha balahum

Sourate 48 الفتح ʾAl-Fatḥ la Victoire, verset 29

.مُّحَمَّدٌ رَّسُولُ اللَّهِ وَالَّذِينَ مَعَهُ أَشِدَّاء عَلَى الْكُفَّارِ رُحَمَاء بَيْنَهُمْ تَرَاهُمْ رُكَّعاً سُجَّداً يَبْتَغُونَ فَضْلاً مِّنَ اللَّهِ وَرِضْوَاناً سِيمَاهُمْ فِي وُجُوهِهِم مِّنْ أَثَرِ السُّجُودِ ذَلِكَ مَثَلُهُمْ فِي التَّوْرَاةِ وَمَثَلُهُمْ فِي الْإِنجِيلِ كَزَرْعٍ أَخْرَجَ شَطْأَهُ فَآزَرَهُ فَاسْتَغْلَظَ فَاسْتَوَى عَلَى سُوقِهِ يُعْجِبُ الزُّرَّاعَ لِيَغِيظَ بِهِمُ الْكُفَّارَ وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ مِنْهُم مَّغْفِرَةً وَأَجْراً عَظِيماً
48.29. Muhammad est le Prophète de Dieu. Autant ses Compagnons sont durs envers les infidèles, autant ils sont pleins de compassion entre eux. On les voit s'incliner et se prosterner, aspirant à obtenir la grâce et l'assentiment du Seigneur. On les reconnaît à l'empreinte laissée sur leurs fronts par leurs prosternations dans la prière. Telle est l'image qu'on donne d'eux dans la Thora, alors que dans l'Évangile ils sont comparés à une semence qui germe, se gonfle de sève et grandit pour se dresser sur sa tige, faisant l'admiration des laboureurs et soulevant le courroux des infidèles. Dieu promet à ceux d'entre eux qui croient et effectuent des œuvres salutaires rémission et immense salaire !
48.29. Muhammadun rasoolu Allahi waallatheena maAAahu ashiddao AAala alkuffari ruhamao baynahum tarahum rukkaAAan sujjadan yabtaghoona fadlan mina Allahi waridwanan seemahum fee wujoohihim min athari alssujoodi thalika mathaluhum fee alttawrati wamathaluhum fee al-injeeli kazarAAin akhraja shat-ahu faazarahu faistaghlatha faistawa AAala sooqihi yuAAjibu alzzurraAAa liyagheetha bihimu alkuffara waAAada Allahu allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati minhum maghfiratan waajran AAatheeman

Sourate 61 الصف Le rang ʾAṣ-Ṣaf verset 6

وَإِذْ قَالَ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ يَا بَنِي إِسْرَائِيلَ إِنِّي رَسُولُ اللَّهِ إِلَيْكُم مُّصَدِّقاً لِّمَا بَيْنَ يَدَيَّ مِنَ التَّوْرَاةِ وَمُبَشِّراً بِرَسُولٍ يَأْتِي مِن بَعْدِي اسْمُهُ أَحْمَدُ فَلَمَّا جَاءهُم بِالْبَيِّنَاتِ قَالُوا هَذَا سِحْرٌ مُّبِينٌ
61.6. Souviens-toi également de Jésus, fils de Marie, qui disait : «Ô fils d'Israël, je suis le messager de Dieu envoyé vers vous. Je viens confirmer le Pentateuque qui m'a précédé, et vous annoncer la venue après moi d'un Prophète du nom d'Ahmad.» Mais quand celui-ci est venu leur en apporter les preuves, ils se sont écriés : «C'est de la magie manifeste !».
61.6. Wa-ith qala AAeesa ibnu maryama ya banee isra-eela innee rasoolu Allahi ilaykum musaddiqan lima bayna yadayya mina alttawrati wamubashshiran birasoolin ya/tee min baAAdee ismuhu ahmadu falamma jaahum bialbayyinati qaloo hatha sihrun mubeenun

 

Kaabaancienne 235x300   Grotte de hira 261x300   Tomb of muhammad web

  

Les  épées et l’arc du Prophète Muhammad

https://histoireislamique.wordpress.com/2014/09/30/les-9-epees-et-larc-du-prophete-muhammad-salla-allah-alayhi-wa-salam/