Pourquoi le porc est interdit en islam ?

Pourquoi le porc est interdit en islam ?

 

salam  سلام paix

Ce sujet concernant le porc est trop important, voici un éclaircissement afin d’éviter tout malentendu et discorde inutiles, j’espère que cela vous sera utile

Je rajoute en traduction rapprochée, les textes Sacrés en hébreux, latin, grec et arabe. (leurs sens prononciation phonétique)

Les juristes musulmans ʿālim  عالِم ont ainsi classé les aliments en quatre catégories :

halal  حلال  permis-licite.

haram حَرَام  illégal - illicite -interdit - inviolable - sacré,.

mubah  مباح permis- autorisé.

 makruh مكروه licite mais répugnant - acte indésirable.

CORAN sourate 5 المائدة  al-Māʾida  La table  verset 3

De la Période Médinoise qui occupe la 112è place dans l’ordre chronologique (

Les autres noms de cette sourate sont Uqûd عقود « engagements » et Munqidha مُنقِذه  « sauveur »

Les chiites croit que ce verset a été révélé sur l'événement de Ghadîr Khum  واقعة غدير خُم  wa qiaat Ghadyr Khum le 18e Dhu al-Hijja (vers 16 mars 632)se déroula  dans la dernière année de vie du Prophète, en 632 lorsque le Prophète (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui  صلى الله عليه و سلم. ṣallā allāh `alayhi wa sallam) fut de retour du pèlerinage de l’Adieu, en l’an 10 de l’Hégire soit 632 et dans un endroit, nommé Ghadîr Khum  غدير خُم entre les deux villes saintes La Mecque مكة  Mekka et Médine المدينة al Madina concernant Wilâya ولاية nomination de l’Imam Ali ibn Abî Tâlib (Que dieu soit satisfait de lui رضي الله عنه radi Allah anah). Certaines sources sunnites ont considéré la révélation de ce verset le jour d'Arafa  يوم عرفة  yawm ʿarafah 9e jour de Dhou al-hijja  ذو الحجة  (vers 6 mars 632).Trois mois après ce  très rétentissant discourt le Prophète que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui  صلى الله عليه و سلم. ṣallā allāh `alayhi wa sallam devait s’éteindre Puisse Dieu dans Sa Grande Miséricorde lui octroyer la meilleure place

حُرِّمَتْ عَلَيْكُمُ الْمَيْتَةُ وَالْدَّمُ وَلَحْمُ الْخِنْزِيرِ وَمَا أُهِلَّ لِغَيْرِ اللّهِ بِهِ وَالْمُنْخَنِقَةُ وَالْمَوْقُوذَةُ وَالْمُتَرَدِّيَةُ وَالنَّطِيحَةُ وَمَا أَكَلَ السَّبُعُ إِلاَّ مَا ذَكَّيْتُمْ وَمَا ذُبِحَ عَلَى النُّصُبِ وَأَن تَسْتَقْسِمُواْ بِالأَزْلاَمِ ذَلِكُمْ فِسْقٌ الْيَوْمَ يَئِسَ الَّذِينَ كَفَرُواْ مِن دِينِكُمْ فَلاَ تَخْشَوْهُمْ وَاخْشَوْنِ الْيَوْمَ أَكْمَلْتُ لَكُمْ دِينَكُمْ وَأَتْمَمْتُ عَلَيْكُمْ نِعْمَتِي وَرَضِيتُ لَكُمُ الإِسْلاَمَ دِيناً فَمَنِ اضْطُرَّ فِي مَخْمَصَةٍ غَيْرَ مُتَجَانِفٍ لِّإِثْمٍ فَإِنَّ اللّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ

Il vous est interdit de consommer la bête morte,(trouvée) le sang, la viande de porc, celle d'un animal immolé (sacrifié et a été dédié) à d'autres divinités qu'à Dieu, la bête étranglée, assommée, (étouffée)  morte d'une chute ou d'un coup de corne, ou celle qui a été entamée par un carnassier(ou celle que les fauves ont commencé de dévorer)  à moins (sauf) qu'elle n'ait été égorgée à temps, ainsi que celle qui a été immolée sur un autel païen.(stèle) Il vous est également interdit de consulter(et en consultant ) le sort au moyen (à l’aide) de flèches divinatoires, car cela ne peut être  (pour vous) que perversité ( une perversion). Désormais,(Ce jour)* les négateurs ont perdu tout espoir de vous détourner de votre religion. Ne les craignez plus ! Mais craignez-Moi ! Aujourd'hui, J'ai amené votre religion à son point de perfection, Je vous ai accordé Ma grâce tout entière et J'ai agréé l'islam pour vous comme religion (culte dû) ! Celui qui, en période de disette, (nécessité) aura contrevenu à ce qui précède, par nécessité et non par désir de mal faire (qui a été contraint par la famine « à s’en nourrir » sans ce laisser aller à la désobéissance), sera absous, car Dieu est Clément et Miséricordieux.

*fait référence au Pèlerinage dit de l’Adieu

 

Hourrimat Aalaykoumou al maytatou wa aldamou wa lahmu al khinziri wa ma ouhilla lighayri Allahi bihi wa al mounkhaniqatou wa al mawqouthatuu wa al moutaraddiyatou wa al natihatou wa ma akala al sabouAou illa ma thakkaytoum wa ma thoubiha Aala al nousoubi wa an tastaqsimou bial-azlami thalikoum fisqoun al yawma ya-isa allathin’ kafarou min dinikoum fala takhshawhoum wa ikhshawni al yawma akmaltou lakoum dinakoum wa atmamtou Aalaykoum niAmati wa raditou lakoumou al-islama dinan famani idtourra fi makhmasatin ghayra moutajanifin li-ithmin fa-inna Allah Ghafouroun Rahimoun

 

Le Prophète que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui  صلى الله عليه و سلم. ṣallā allāh `alayhi wa sallam a dit : "Dieu a pardonné à ma Communauté ce qu'elle fait par erreur [= involontairement], ce qu'elle fait par oubli et ce qu'elle a fait sous la contrainte (وما استكرهوا عليه ma-s'tuk'rihû 'alayh)" (Sahîh al- al-Jâmi' al-saghîr  صحيح الجامع الصغير  «l’authentique petite encyclopédie »,d’ al Suyûtī  السيوطي‎‎ n° 1729, n° 1731).

D’après Ibn ‘Abbas - رَِضَي ا لله عَنْه -, l’Envoyé de Dieu   Dieu sur lui le salut et la paix   a dit :
« De ma communauté, Allah a absous l’erreur, l’oubli et ce que [ ses membres ] font sous la contrainte »

an Ibn abbas radi allah anhouma , 'ana Raçoul Allah sala Allah alayh wa salam qua :

'iina Allah tajawouz li ean 'umti al khata wa al nasyan wa ma astakrahou alayhi

hadith hasan , rawah ibn Majih wa Albayhqy wa Ghyrhouma

عن ابن عباس رضي الله عنهما ، أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال :

 إن الله تجاوز لي عن أمتي الخطأ والنسيان وما استكرهوا عليه.

حديث حسن ، رواه ابن ماجه  والبيهقي وغيرهما

Hadîth rapporté par Ibn Mâja (n°2045), ad-Daraqutni (4/170), at-Tahawi dans « sharh al ma’anî شرح المعاني explication des significations» (2/56), al Bayhaqî (7/356), qualifié de sahîh par Ibn Hibban (1498), al Hakim (2/198), qualifié de sahîh par al Albânî dans « al irwâ al Ghalil إرواء الغليل ‘ » (82)

Porc sanglier en hébreux  חֲזִיר  ’aziyr  en grec χοιρινό choirinó hus choiros ou choirion  en latin porcarius porcus  porca  en arabe خنزير khanzir le porc domestique ou sauvage sanglier

Bible  תנך▼ Hagiographes  כתובים Les Ketouvim▼ Psaumes  תהילים Tehillim ▼ Chapitre 80 ▼ Verset 14  

יְכַרְסְמֶנָּה חֲזִיר מִיָּעַר וְזִיז שָׂדַי יִרְעֶנָּה 

Le sanglier de la forêt la ronge, (déchire) et les bêtes des champs en font leur pâture (le broutent)

yekharessemènnah h'aziyr miyya'ar veziyz saday yire'ènnah

Figurent parmis les animaux impurs

 

 Bible תנך ▼ Torah תורה  Loi ▼ Lévitique  ויקרא Vayikra ▼ Animaux purs et impurs : Animaux terrestres ▼   Chapitre  11 ▼  Verset   7  

וְאֶת־הַחֲזִיר כִּי־מַפְרִיס פַּרְסָה הוּא וְשֹׁסַע שֶׁסַע פַּרְסָה וְהוּא גֵּרָה לֹא־יִגָּר טָמֵא הוּא לָכֶם

Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur.

veèth-hah'aziyr kiy-mapheriyss paressah hou veshossa' shèssa' paressah vehou ggérah lo-yiggar tamé hou lakhèm

Bible תנך ▼  Torah  תורה ▼  Deutéronome  דברים Devarim, paroles ▼  Animaux purs et impurs ▼  Chapitre  14 ▼   Verset  8  

וְאֶת־הַחֲזִיר כִּי־מַפְרִיס פַּרְסָה הוּא וְלֹא גֵרָה טָמֵא הוּא לָכֶם מִבְּשָׂרָם לֹא תֹאכֵלוּ וּבְנִבְלָתָם לֹא תִגָּעוּ

Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts.

veèth-hah'aziyr kiy-mapheriyss paressah hou velo gérah tamé hou lakhèm mibesaram lo thokhélou ouvenivelatham lo thigga'ou

La transgression de cette loi était sévèrement condamnée

 Bible  תנך ▼  Prophètes  נביאים nébīīm ▼  Isaïe  ישעיהו ▼  Chapitre  65 ▼  Verset  4  

הַיֹּשְׁבִים בַּקְּבָרִים וּבַנְּצוּרִים יָלִינוּ הָאֹכְלִים בְּשַׂר הַחֲזִיר וּפְרַק פִּגֻּלִים כְּלֵיהֶם

Qui fait des sépulcres sa demeure, Et passe la nuit dans les cavernes, Mangeant de la chair de porc, Et ayant dans ses vases des mets impurs;

hayyosheviym baqqevariym ouvannetsouriym yaliynou haokheliym besar hah'aziyr oupheraq piggouliym keléyhèm

Bible  תנך ▼  Prophètes  נביאים nébīīm ▼  Isaïe  ישעיהו ▼  Chapitre  66 ▼  Verset  3  

שׁוֹחֵט הַשּׁוֹר מַכֵּה־אִישׁ זוֹבֵחַ הַשֶּׂה עֹרֵף כֶּלֶב מַעֲלֵה מִנְחָה דַּם־חֲזִיר מַזְכִּיר לְבֹנָה מְבָרֵךְ אָוֶן גַּם־הֵמָּה בָּחֲרוּ בְּדַרְכֵיהֶם וּבְשִׁקּוּצֵיהֶם נַפְשָׁם חָפֵצָה 

Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait (frappe) un homme, Celui qui sacrifie un agneau est comme celui qui romprait (brise) la nuque à un chien, Celui qui présente une offrande (celui qui offre un gâteau) est comme celui qui répandrait du sang de porc, Celui qui brûle (le mémorial ) de l'encens est comme celui qui adorerait (bénit) des  (une) idoles (e) ; Tous ceux-là se complaisent dans leurs voies (propres chemins), Et leur âme trouve du  (a pris)plaisir dans leurs abominations (choses exécrables).

shoh'ét hashor makéh-iysh zovéah' hasèh 'oréph kèlèv ma'aléh mineh'ah ddam-h'aziyr mazekiyr levonah mevarékhe avèn ggam-hémmah bah'arou bedarekhéyhèm ouveshiqqoutséyhèm naphesham h'aphétsah

Condamne peut être des sacrifices de porc semblable à ceux que l’on connaît dans diverses religions, dont celles à mystères. Elle était considérée comme une apostasie du judaisme

 

Second  livres des Maccabées (Hashmonaîm חַשְׁמוֹנָאִים) chapitre 6 verset 18  et chapitre 7 verset1 (Les livres de Maccabées sont des écrits juifs en langue grecque Maccabées ou מקביםמַכַּבִּים  Makabim ou Makavim, Ils fondèrent la dynastie des Hasmonéens. חַשְׁמוֹנָאִים Hashmonaîm

6-18.Eléazar, (Èl‘azar) l'un des premiers des scribes, homme avancé en âge et beau de visage, fut pressé de manger de la chair (de la viande) de pourceau,(de porc)  la bouche ouverte par force.

En grec : Ελεάζαρός τις τῶν πρωτευόντων γραμματέων, ἀνὴρ ἤδη προβεβηκὼς τὴν ἡλικίαν καὶ τὴν πρόσοψιν τοῦ προσώπου κάλλιστος, ἀναχανὼν ἠναγκάζετο φαγεῖν ὕειον κρέας.*

*  viande κρέας  kréas=  le porc χοιρινό choirinó

En latin : igitur Eleazarus de primoribus scribarum vir aetate provectus et vultu decorus aperto ore hians conpellebatur carnem porcinam manducare

7-1. Or il arriva que l'on prie (il advient)  aussi sept frères avec leur mère, et que le roi voulut les contraindre (sont arrêté et forcés) à manger,  (à goûter) contre la défense de la loi, de la chair de pourceau, (porc) en les tourmentant  (ils sont battus) avec (à coups) des fouets et des lanières (lanières) de taureau (de bœuf).

En grec : Συνέβη δὲ καὶ ἑπτὰ ἀδελφοὺς μετὰ τῆς μητρὸς συλλημφθέντας ἀναγκάζεσθαι ὑπὸ τοῦ βασιλέως ἀπὸ τῶν ἀθεμίτων ὑείων κρεῶν ἐφάπτεσθαι *μάστιξιν καὶ νευραῖς αἰκιζομένους.

* de la viande crue doit être appliquée  ὑείων κρεῶν ἐφάπτεσθαι  yeíon kreón efáptesthai 

En latin : contigit autem et septem fratres cum matre adprehensos conpelli a rege contra fas ad carnes porcinas flagris et taureis cruciatos

L’horreur que les juifs montraient pour la viande de porc n’est pas spécifiquement juive, on le rencontre dans tout l’ancien Orient ; elle remonte sans doute à des tabous religieux. A l’époque gréco-romaine, l’élevage de porc était plus répandu ; c’est pourquoi le Nouveau.Testament  Ἡ Καινὴ Διαθήκñ - Hê Kainề Diathếkê, parle de grands troupeaux de porcs

εὐαγγέλιον - euaggélion, «bonne nouvelle» Evangelium secondum Marcum Evangile Κata Μapkon Marc chapitre 5 verset 11

Dans la Décapole héllénisée

Or, il y avait là, vers la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissait

En grec : Ἦν δὲ ἐκεῖ πρὸς τῷ ὄρει ἀγέλη χοίρων μεγάλη βοσκομένη:

(Ín dé ekeí prós tó órei agéli choíron megáli voskoméni)

En latin : Erat autem ibi circa montem grex porcorum magnus pascens; 12 et deprecabantur eum spiritus dicentes:

Garder des porcs était considéré comme gagne pain, auquel on recourait en cas d’extrême nécessité

Voir le Saint  Coran  Parole de Dieu à ce sujet.

Sourate 6 الأنعام  al-Anʿām  les Troupeaux verset 119

De la période Mecquoise qui occupe la 55è place dans l’ordre chronologique bien que différents versets soit de l’époque Médinoise

وَمَا لَكُمْ أَلاَّ تَأْكُلُواْ مِمَّا ذُكِرَ اسْمُ اللّهِ عَلَيْهِ وَقَدْ فَصَّلَ لَكُم مَّا حَرَّمَ عَلَيْكُمْ إِلاَّ مَا اضْطُرِرْتُمْ إِلَيْهِ وَإِنَّ كَثِيراً لَّيُضِلُّونَ بِأَهْوَائِهِم بِغَيْرِ عِلْمٍ إِنَّ رَبَّكَ هُوَ أَعْلَمُ بِالْمُعْتَدِينَ

D'ailleurs, pourquoi ne mangeriez-vous pas des viandes sur lesquelles le Nom de Dieu a été prononcé, maintenant que celles qui sont interdites vous ont été décrites en détail, à moins que vous ne soyez contraints d'y recourir? Il est vrai que beaucoup d'individus, obéissant à leurs penchants et sans la moindre science, s'emploient à égarer leurs semblables. Mais c'est ton Seigneur qui connaît le mieux les transgresseurs.

 

Wa ma lakoum alla ta/koulou mimma thoukira ismou Allahi Aalayhi wa qad fassala lakoum ma harram’ Aalaykoum illa ma idtourirtoum ilayhi wa-inna kathiran layoudilloun’ bi-ahwa-ihim bighayri Ailmin inna Rabbaka houwa aAlamou bi al mouAtadin’.

 

εὐαγγέλιον - euaggélion, «bonne nouvelle»Evangelium secondum Lucam  Κata Λoykan

Luc chapitre 15 verset 15

Et étant allé, il s'attacha à l'un des habitants de ce pays-là, qui l'envoya dans ses champs pour paître des pourceaux.

En grec : Καὶ πορευθεὶς ἐκολλήθη ἑνὶ τῶν πολιτῶν τῆς χώρας ἐκείνης: καὶ ἔπεμψεν αὐτὸν εἰς τοὺς ἀγροὺς αὐτοῦ βόσκειν χοίρου *

*Porc  χοίρου choírou

En latin : Et abiit, et adhaesit uni civium regionis illius, et misit illum in villam suam ut pasceret porcos.

Jeter des perles aux porcs en synomyme de gaspillage

εὐαγγέλιον - euaggélion, «bonne nouvelle»Evangelium secondum Matthaeum   

Mathieu chapitre 7 verset  6

Ne donnez point ce qui est saint aux chiens, et ne jetez point vos perles devant les pourceaux ; de peur qu'ils ne les foulent à leurs pieds, et que, se tournant, ils ne vous déchirent

En grec : (Π) Μὴ δῶτε τὸ ἅγιον τοῖς κυσίν: μηδὲ βάλητε τοὺς μαργαρίτας ὑμῶν ἔμπροσθεν τῶν χοίρων,* μήποτε καταπατήσωσιν (N καταπατήσωσιν → καταπατήσουσιν) αὐτοὺς ἐν τοῖς ποσὶν αὐτῶν, καὶ στραφέντες ῥήξωσιν ὑμᾶς.

*de porcs   τοῶν χοίρων   toón choíron

En latin : Nolite dare sanctum canibus neque mittatis margaritas vestras ante porcos, ne forte conculcent eas pedibus suis et conversi dirumpant vos.

Epistula Petri II  2 Message de Pierre chapitre verset 22

Cite le proverbe « la truie (en grec  ) peine lavée se roule dans le bourbier »

Il leur est arrivé ce que dit le proverbe si vrai : Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée est retournée se vautrer dans le bourbier.

En grec : Συμβέβηκεν δὲ (N δὲ → –) αὐτοῖς τὸ τῆς ἀληθοῦς παροιμίας, Κύων ἐπιστρέψας ἐπὶ τὸ ἴδιον ἐξέραμα, καὶ ὗς λουσαμένη εἰς κύλισμα (N κύλισμα → κυλισμὸν) βορβόρου.

En latin : Contigit enim eis illud veri proverbii: Canis reversus ad suum vomitum: et, Sus lota in volutabro luti

Il leur est arrivé ce que dit le proverbe si vrai : Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée est retournée se vautrer dans le bourbier.

Voir aussi Roland Guérin de Vaux 1903-1971 , les sacrifices de porcs en Palestine et dans  l’Ancien Testament   « in Von Ugarit nach Qumrân* , Berlin 1958 pages 250-265.

* קומראן Khirbet Qumran خربة قمران « ruines de Qumrân »

Sources prises dans : Dictionnaire encyclopédique de la Bible  Edition Brépols  1987 page 1034

Puisse ce travail être pardonné de mes erreurs ou de mes oublis.

Le Modérateur Baudrier Gérard Ibrahim

 

vidéo Pourquoi le porc est interdit en islam ? Extrait:

https://www.youtube.com/watch?v=fQBXJr9ZPNA

5 votes. Moyenne 4.20 sur 5.

Ajouter un commentaire