les ablutions Al Woudou’آل الوضوء

les ablutions al Woudou' آل الوضوء

 

Quand il est mentionné le nom du Prophète Muhammad il est bon de dire : ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui »

 

l'ablution a travers les religions

Une ablution (latin ablutio, je me lave; lavement) est une purification rituelle de certaines parties du corps avant certains actes religieux. L'eau est un symbole de purification présent dans de nombreuses grandes religions :

 

  • Dans l'islam, l'eau est utilisée pour purifier le musulman au cours des ablutions qui précèdent les prières, ou salat, tel que prévu par le Coran et la Sunna.
  • Dans le judaïsme, le mikvé est un bain rituel utilisé pour l'ablution nécessaire aux rites de pureté.
  • Dans le christianisme, l'eau est utilisée pour le baptême, rite d'admission dans l'Église chrétienne (aspersion, immersion partielle ou totale) et par le prêtre au cours de la messe.
  • Dans l'hindouisme, l'eau a des pouvoirs de purification.
  • Dans le shintoïsme, le misogi () est une purification par une chute d'eau ou un cours d'eau.
  • dans certaines coutumes locales de divers pays elle sert d'innovations d'inventions pour des charlatants des soient disants guerriseurs.

Les ablutions et la notion de pureté rituelle sont parmi les héritages du judaïsme et de l'islam alors que le christianisme les a pratiquement abandonnés.

Les conditions des ablutions :

  1. Être musulman
  2. La raison
  3. L'âge de discernement (Age de raison)
  4. L'intention
  5. Ne pas avoir l'intention d'interrompre les ablutions jusqu'à la fin
  6. Cesser tout acte qui annule les ablutions
  7. Le nettoyage des parties intimes avant de commencer les ablutions
  8. La pureté de l'eau utilisée
  9. Ôter tout ce qui fait obstacle entre l'eau et la peau
  10. L'entrée de l'heure de la prière pour celui qui perd tout le temps les ablutions

Les actes annulatifs des ablutions :

  1. Tout ce qui sort par les deux voies naturelles (urines, sang, selles, gaz...).
  2. Toute substance impure qui sort du corps en grande quantité.
  3. La perte de conscience, après s'être endormi ou autre.
  4. Toucher directement ses parties intimes sans tissu ou vêtements.
  5. Manger de la viande de chameau
  6. Apostasie

Comment faire ses ablutions : (dans l'ordre et sans interruption)

  1. Se laver la main droite, puis la main gauche.
  2. Se rincer la bouche.
  3. Se rincer le nez.
  4. Se laver le visage.
  5. Se laver les bras jusqu'au coude.
  6. Passer les mains mouillés sur toute la tête ainsi que les oreilles.
  7. Se laver les pieds jusqu'au cheville.

Il est à noter plusieurs Hadîth concernant la quantité d'eau à utiliser pour effectuer les ablutions.

D'après Safina, le prophète faisait le ghousl avec un sa' et il se purifiait avec un moud3. (Rapporté par Muslim dans son Sahih n°326)

 

Les ablutions en islam  en images

Important avant de faires ses ablutions, bien laver ses parties intimes, c'est une règle générale d'hygiène

 

Au nom d'Allâh, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 .بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ

 يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إِذَا قُمْتُمْ إِلَى الصَّلاةِ فاغْسِلُواْ وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى الْمَرَافِقِ وَامْسَحُواْ بِرُؤُوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الْكَعْبَينِ وَإِن كُنتُمْ جُنُباً فَاطَّهَّرُواْ وَإِن كُنتُم مَّرْضَى أَوْ عَلَى سَفَرٍ أَوْ جَاء أَحَدٌ مَّنكُم مِّنَ الْغَائِطِ أَوْ لاَمَسْتُمُ النِّسَاء فَلَمْ تَجِدُواْ مَاء فَتَيَمَّمُواْ صَعِيداً طَيِّباً فَامْسَحُواْ بِوُجُوهِكُمْ وَأَيْدِيكُم مِّنْهُ مَا يُرِيدُ اللّهُ لِيَجْعَلَ عَلَيْكُم مِّنْ حَرَجٍ وَلَـكِن يُرِيدُ لِيُطَهَّرَكُمْ وَلِيُتِمَّ نِعْمَتَهُ عَلَيْكُمْ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ

sourate 5 المائدة al Maïda  "le plateau servi".Verset 6. Ô croyants ! Lorsque vous vous disposez à faire la salât, faites d'abord vos ablutions en vous lavant le visage et les mains jusqu'aux coudes, en vous passant les mains mouillées sur la tête et en vous lavant les pieds jusqu'aux chevilles. Mais si vous êtes en état d'impureté, lavez-vous tout le corps. Si vous êtes malades ou en voyage, si vous venez de satisfaire vos besoins naturels, si vous avez eu commerce avec des femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, faites des ablutions symboliques avec de la terre propre en vous en essuyant le visage et les mains. Dieu n'entend vous imposer aucune gêne , Il veut seulement vous purifier et parachever Ses bienfaits envers vous. Peut-être Lui en serez-vous reconnaissants?

La personne pratiquant les ablutions doit commencer par formuler intérieurement son intention dans son cœur de faire un acte pour Allah اللهِ Dieu L'Unique  an-niyya نیة,  puis prononcer la basmala, qui consiste à dire Bismillahi Rahmani Rahim, بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ ce qui signifie « Au nom d'Allah, Le Clément, Le Miséricordieux. » ;

Il est également recommandé de prononcer à la fin des formulations additionnelles et facultatives comme :

« Ô Seigneur ! Mets-moi au nombre de ceux qui se repentent et de ceux qui se purifient. »

 اللّهُـمَّ اجْعَلنـي مِنَ التَّـوّابينَ وَاجْعَـلْني مِنَ المتَطَهّـرين الله أكبر
« Allâhumma ajʿalnî mina t-tawwâbîna wa ajʿalnî mina-l-mutatahhirîn. »

« Gloire à Toi Seigneur, et par Ta louange, j’atteste qu’il n’est de divinité que Toi, je Te demande pardon et je me repens auprès de Toi. »

 سُبْحـانَكَ اللّهُـمَّ وَبِحَمدِك أَشْهَـدُ أَنْ لا إِلهَ إِلاّ أَنْتَ أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتوبُ إِلَـيْك

Subhânaka l-lâhumma wa bi-hamdika. Ash-hadu an lâ ilâha illâ anta, astaghfiruka wa atûbu ailayka.

Tahara طهارة, pureté La purification (propreté) rituelle

  • les grandes ablutions غسل ghousl, « lavage »; « grandes ablutions ») ;
  • et les petites ablutions وضوء  wuḍūʾ, « ablution »)
  • laver les parties intimes.Istinjâ al-istindjaإستنجاء
  • les ablutions sèches Tayammum  تيمم
  • La pureté comprend: الطهارة تتضمن alttaharat tatadamman

    Principes mabadi            مبادئ  

Buts maqasid            مقاصد

   Accessoires   mulhaqat     ملحقات

l’eau almiah                             المياه

ablutions alwudu'                                  الوضوء

 Nettoyer après besoins Al Istinja        الإستنجاء

impureté alnnajasat              النجاسات

lavage alghousl                                      الغسل

 Brosser les dents Alssawak                 السواك

récipients al'awani                  الأواني

albution sèche  alttaymum                        التيمم

  Antiseptiques Almutahharat            المطهرات

effort de réflexion al'iujtahad    الإجتهاد

retirer l’impureté'iizalat alnnijasa       إزالة النجاسة

 Qualité de l’instinctkhasal alfatara  خصال الفطرة

 

Ces ablutions visent à purifier le corps et surtout l'âme, nullement à se laver. Ce rite religieux peut, sous certaines conditions, se pratiquer avec du sable « ablutions sèches », ou à travers un vêtement (par exemple, les ablutions des pieds peuvent se faire à travers des chaussettes, ou même des chaussures).

Commencer toujours par :.بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ

Bismi-llahi r-Rahmâni r-Rahîm

De part le nom de Dieu le tout Miséricordieux

Laver trois fois les mains jusqu'aux poignets, en n'oubliant pas de faire pénétrer l'eau entre les doigts.

 

Mettre de l'eau dans la bouche et passer les doigts sur les dents trois fois

Aspirer l'eau par les narines avec la main droite, puis la rejeter par la main gauche trois fois

Laver trois fois le visage jusqu'au dessous du menton et de l'extrémité d'une oreille à l'autre

Se laver d'abord l'avant-bras droit, jusqu'aux coudes compris trois fois

Se laver d'abord l'avant-bras gauche, jusqu'aux coudes compris trois fois.

Passer les deux mains mouillées sur les cheveux depuis le haut du front jusqu'à la nuque et les ramener au même endroit, une seule fois

Passer les doigts mouillés sur l'intérieur des oreilles

Laver d'abord le pied droit jusqu'aux chevilles et passer l'eau entre les orteils trois fois

Faire de même pour le pied gauche

Remarque: A la fin des ablutions, énoncer la sahâda:

"Je témoigne qu'il n'y a de divinité que Dieu et je témoigne que Muhammad est l'envoyé de Dieu"

أشهد أن لآ إلَـهَ اِلا الله وأشهد أن محمدا رسول الله

ašhadu an lâ ilâha illa-llâh, wa-ašhadu anna muḥammad rasûlu-llâh

ou

أشْهَدُ أنْ لاَ إلَهَ إلاَّ اللَّهُ وَحْدَهُ لاَ شَرِيكَ لَهُ، وَأشْهَدُ أنَّ مُحَمَّدًا عَبْدُهُ وَرَسُولُهُ

« Je témoigne qu’il n’y a de dieu qu’Allah unique et sans associé et que Mohammad est son Serviteur et son Messager.

« Ash-hadou alla ilaha illallah, wahdahou la chariika lah, wa ash-hadou anna muhammadan ’abdouhou wa rasoulouh.

اللَّهُمَّ اجْعَلْنِي مِنَ التَّوَّابِينَ واجْعَلْنِي مِنَ المُتَطَهِّرِينَ

Ô Allah ! Fais en sorte que je sois du nombre de ceux qui se repentent et de ceux qui se purifient »

Allahoumma idj’alni minat-tawwabina wadj ’alni minal moutatahhirine »

lien pdf http://convertisdefrance.free.fr/fichespdf/ablutionsmineures.pdf

Petite ablution woudou

Les obligations de l’ablution woudou  وضوء rites sunnites

Question : Quelles sont les obligations de l’ablution selon 4 écoles juridico islamiques madhab  مذهب conception ; école juridique musulmane

Madhhab carte 1

 

REPONSE
Selon l’école Hanéfite :
1-
Se laver le visage,
2- Se laver les 2 bras,
3- Se masser au moins 1/4ème de la tête,
4- Se laver les 2 pieds.

Selon l’école Malikite :
1-
L’intention,
2- Se laver le visage,
3-Se laver les 2 bras,
4- Se masser toute la tête entière,
5- Se laver les 2 pieds,
6- Se laver les membres l’un après l’autre, sans faire pause,
7- Masser, frictionner, frotter les membres qu’on lave

Selon l’école Chafiite ;
1-
L’intention,
2- Se laver le visage,
3- Se laver les 2 bras y compris les mains,
4-Masser, au moins une partie de la tête,
5- Se laver les 2 pieds,
6- Laver ces membres dans l’ordre

Selon l’école Hanbalite :
Les obligations de l’ablution sont 6. Les conditions de l’ablution sont aussi obligatoires. Quand on ajoute celles-ci aux précédentes, les obligations de l’ablution sont 10 :
1- L’intention,
2- Prononcer le basmala [=Bismillahirrahmanirrahim],
3- Se laver le visage,
4- Se laver, rincer la bouche,
5- Se laver, rincer le nez,
6- Se laver les 2 bras y compris les mains,
7- Se masser la tête entière, [y compris les oreilles.]
8- Se laver les 2 pieds,
9- Laver ces membres dans l’ordre
10- Laver ces membres l’un après l’autre, sans pause.

Suivre 4 écoles juridico-islamiques pour l’ablution

questions : Est-il convenable d’avoir l’intention, en pratiquant l’ablution, de suivre les 4 écoles ?
REPONSE
Cela sera bien. Déjà si quelqu’un pratique son ablution suivant l’école Hanéfite, c'est-à-dire en accomplissant ses obligations, ses sunnas et ses actions conseillées aura aussi respecté, suivi les 3 autres écoles. Par exemple en pratiquant l’ablution :

1- Avoir l’intention pour l’ablution est sunna dans l’école Hanéfite, obligatoire selon les 3 autres écoles.

2- Prononcer le basmala est sunna selon l’école Hanéfite et obligatoire dans l’école Hanbalite.

3- Rincer la bouche est sunna selon l’école Hanéfite et obligatoire selon l’école Hanbalite.

4- Se masser toute la tête est sunna selon l’école Hanéfite, obligatoire selon les écoles Malikite et Hanbalite.

5- Laver les membres dans l’ordre est sunna selon l’école Hanéfite et obligatoire selon l’école Chafiite et Hanbalite.

6- Laver ces membres l’un après l’autre, sans faire pause est sunna selon l’école Hanéfite, obligatoire selon l’école Malikite et Hanbalite.

7- Masser, frictionner, frotter les membres qu’on lave est sunna selon l’école Hanéfite et obligatoire selon l’école Malikite.

Comme on voit, celui qui pratique son ablution convenablement selon l’école Hanéfite, c'est-à-dire en suivant ses obligations, ses sunnas et ses actes conseillés l’aura aussi pratiquée selon les autres écoles.

Les cas qui rompent, annulent l’ablution selon 4 écoles

questions : Quels sont les cas qui annulent l’ablution selon les 3 autres écoles ?
REPONSE
Lorsque le sang sort de la peau, l’ablution est annulée selon l’école Hanéfite, selon les 3 autres écoles, elle ne l’est pas.

Manger la viande de chameau et laver le mort annule l’ablution selon l’école Hanbalite, selon les 3 autres écoles, faire ces actions n’annule pas l’ablution.

Lorsqu’on touche la main ou la peau de la femme qui n’est pas sa proche à main nue, cela annule l’ablution selon l’école Chafiite. Selon l’école Malikite et selon l’école Hanbalite ce geste annule l’ablution si on touche avec le désir charnel, avec sensualité. Selon l’école Hanéfite, ceci n’annule pas l’ablution même si on touche avec le désir charnel.

Le visage, les mains et les pieds

questions : En pratiquant l’ablution, on lave quelles parties du visage, des bras et des pieds ?
REPONSE
Le visage est entre les 2 lobes des oreilles et l’implantation des cheveux et le menton. On se lave les bras y compris les poignets et les pieds y compris les talons à côté (le tendon d’Achille). Il est bien, récompensé de laver un peu plus de ces membres la partie qu’il est obligatoire de laver et déconseillé de la laver plus que cela. (S. Ebediyyé)

La peau sous le menton

questions : Faut-il laver la peau sous le menton pour l’ablution ? La peau sous le menton est-elle avret ?
REPONSE
Selon l’école Hanéfite, il n’est pas obligatoire de laver la peau sous le menton. Selon l’école Chafiite, cela est obligatoire. Les femmes doivent aussi se couvrir la peau sous le menton pour la salat et auprès des hommes étrangers.

Se laver les mains

questions : Comme dans les obligations de l’ablution il n’est pas cité “se laver les mains” et que cela est cité dans ses sunnas, se laver les mains est-ce sunna ?
REPONSE
Comme la main est attachée au bras, il est aussi obligatoire de la laver. Et il est sunna de se laver les mains lorsqu’on commence à pratiquer l’ablution.

Quand on se masse la tête

questions : En pratiquant l’ablution, lorsqu’on se masse la tête, faut-il que l’humidité dans nos mains atteigne le fond de nos cheveux ?
REPONSE
Non, il faut juste qu’on touche, avec la main mouillé, le dessus des cheveux.

Masser le derrière de ses cheveux

questions : Il est obligatoire de se masser 1/4 de la tête pour l’ablution. Sera-t-il permis que nous nous massions le derrière des cheveux pour ne pas déformer notre coiffure ?
REPONSE
Par cette manière on aura réalisé l’obligation. Mais pour suivre la sunna il faut masser toute la tête entière.

Masser sur son voile

questions : Comme nous sommes des femmes, quand nous sommes dehors, sera-t-il permis, pour ne pas montrer nos cheveux, que nous massions le dessus du voile ?
REPONSE
Non, cela ne sera pas permis. Dans l’école Hanéfite, il est sunna de masser toute la tête et obligatoire de masser la ¼. C’est pour cette raison, sans détacher son voile, il faut obligatoirement masser 1/4 de sa tête, par exemple le derrière de la tête. Il est obligatoire de masser toute la tête pour celui qui imite l’école Malikite.

Masser sur le torque

questions : Est-il permis de masser sur le torque ou sur le turban ?
REPONSE
Non.

Quand on masse des cheveux longs

questions : Si la femme a beaucoup de cheveux, comment doit-elle les masser ? Toucher le dessus des cheveux avec la main mouillée ou mouiller les cheveux au-dessus et au dessous ?
REPONSE
Si ses cheveux sont longs, elle les tient et elle descend sa main tout au long des cheveux. Il ne faut pas mouiller le dessous, le fond des cheveux, il sera suffisant de les toucher avec la main mouillée.

Masser avec l’humidité sur la main
Question :
Est-il permis de masser la tête avec l’humidité restée sur la main après avoir lavé ses bras ?
REPONSE
Non.

Ce qui annule les ablutions

Ce qui fait l’unanimité chez tous les savants

Tout ce qui sort des deux voies naturelles.

Le sommeil profond avec perte totale de conscience.

Si le sommeil n’est pas profond, en position assise, il n’annule pas les ablutions. En effet, Anas (que Dieu l’agrée) rapporte que « lorsque les compagnons du Messager (psl), de sa vie, attendaient la prière du Icha, ils somnolaient parfois, et dodelinaient de la tête. Ensuite, ils se levaient pour accomplir la salat sans refaire les ablutions » (Mouslim)

La perte de conscience sous l’effet d’une folie, de l’évanouissement, de l’ivresse, d’un médicament…

Ce qui soulève une divergence

Toucher ces parties intimes sans obstacle :

- Annule les ablutions pour l’imam ash-Shafi’i et Ahmed : « Quiconque touche sa partie intime doit renouveler ses ablutions » (Abou Daoud, at-Tirmidhi, an-Nasa-y, Ibn Majah et Ahmed)

- N’annule pas chez les hanafites. Interrogé sur cette question le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui répondit : « Non, il ne s’agit que d’une partie de ton corps » (Abou Daoud, at-Tirmidhi, an-Nasa-y, Ibn Majah et Ahmed).

- Pour les malikites il est préférable de refaire les ablutions.

- Annule lorsque le touché est accompagné d’un désir sinon il n’annule pas, ceci est l’avis de Ibn Taymiya.

- Il est recommandé de les refaire si le touché est accompagné d’un désir. Ceci est l’avis de cheikh al-Qaradawi (dans son livre « fiqh at-Tahara »)

Le vomissement en grande quantité chez les hanafites, conformément au hadith rapporté par at-Tirmidhi selon lequel le Prophète (psl) a renouvelé ses ablutions après avoir vomi.

- Quant à ash-Shafi’i et Malik, ils considèrent que le vomissement n’annule pas les ablutions car il n’y a aucun hadith explicite qui le prouve. Quant au hadith rapporté par at-Tirmidhi, il indique simplement qu’il est recommandé de refaire les ablutions après vomissement (car selon la science des fondements du droit musulman, les actes du Prophète (psl), non appuyés par la parole, ne peuvent impliquer au-delà du caractère recommandé)

Le fait qu’un homme touche une femme :

Cela annule les ablutions chez les shafi’ites (se conformant à la signification littérale du verset

« الْغَائِطِ أَوْ لاَمَسْتُمُ النِّسَاء  ou si vous avez touché aux femmes sourate 5 المائدة  ʾAl-Māʾida  La Table servie verset  6

Cela n’annule pas les ablutions chez les malikites et hanbalites sauf si le touché est accompagné de désir.

N’annule pas les ablutions pour les hanafites (considérant que le mot « toucher » ainsi que ses dérivés dans le Coran est une allusion aux rapports sexuels). Aïsha (que Dieu l’agrée) rapporte que le Prophète (psl) embrassaient certaines de ses épouses, puis partait pour la prière sans refaire ses ablutions (Abou Daoud, at-Tirmidhi, an-Nasa-y, Ibn Majah et Ahmed). Elle dit également : « Je dormaient devant le Prophète (psl), mes pieds se trouvant dans sa « qibla ». Lorsqu’il voulait se prosterner, il poussait mon pied » (al-Boukhari et Mouslim)

L’éclat de rire chez les hanafites (Ils se basent sur un hadith jugé faible).

Lorsque quelqu’un a fait ses ablutions et que par la suite il doute : les a-t-il perdu ou pas ? ce doute n’annule pas les ablutions. Par contre, s’il est sûr d’avoir perdu ses ablutions et qu’ensuite il doute : les a-t-il fait ou pas ? dans ce cas, il doit refaire ses ablutions. La règle étant que « la certitude ne peut être dissipée par le doute ».

 Les actes exigeant les ablutions

La prière (y compris la prière mortuaire).

La circumambulation (Tawaf) autour de la Ka’ba.

Toucher une copie du Coran (Ibn ‘Abbas et d’autres savants estiment qu’il est permis de toucher la copie du Coran sans avoir les ablutions).

 Les cas ou les ablutions sont recommandées

Pour l’invocation de Dieu

Avant de se coucher

Pour celui qui est en état d’impureté majeure (djanaba), lorsque celui veut manger boire, dormir, ou avoir à nouveau des rapports sexuels

En commençant le ghosl

Renouveler les ablutions pour chaque prière.

 Passer les mains mouillées sur les chaussons (Khofs)

Al-Moughira Ibn Cho’ba, que Dieu l’agrée, dit :« J’étais en voyage en compagnie du Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui J’ai voulu lui ôter ses bottines pendant ses ablutions, mais il me dit : « laisse-les car je me suis chaussé en état de pureté », et il passa les mains mouillés dessus ». (Al Boukhari et Mouslim)

Conditions de cette opération

- Mettre les bottines (khofs) en ayant les ablutions.

- Les bottines ne doivent pas être souillées.

- Elles doivent couvrir les parties obligatoires à laver en l’occurrence les pieds et les chevilles.

Les Shafi’ites rajoutent : la possibilité de marché avec ces « khofs » pendant trois mois et trois nuits pour le voyageur, un jour et une nuit pour le résident.

Combien de temps peut-on avoir recours à cette opération

- 24 heures pour le résident

- 3 jours et 3 nuits pour le voyageur.

Sur quelle partie du khofs doit-on faire le mas-h ?

Sur le dessus sans fixer de limites précises

Ce qui annule le mas-h

- Tout ce qui annule les ablutions.

- Être dans l’obligation d’accomplir le ghosl.

- Le dépassement de la durée validité du mas-h (sauf chez les malikites).

- Lorsqu’on enlève les deux khofs ou l’une des deux

Il existe à ce sujet trois avis :

Pour les shafi’ites et hanafites : Se laver uniquement les pieds, sans refaire entièrement les ablutions (étant donné que la succession des actes des ablutions sans interruption « al-mouwalat » est pour eux un acte recommandé).

Pour les malikites et hanbalites : Refaire les ablutions entièrement (puisque « al-mouwalat » est pour eux une obligation).

L’avis de Ibn Taymiya : Ne rien faire car les ablutions restent valides. En effet, al-Bayhaqi et at-Tahawi rapportent que ‘Ali fit ses ablutions et passa les mains humides sur ses bottines. Puis, il entra à la mosquée, enleva ses bottines et dirigea la Prière.

Passer les mains mouillées sur les chaussettes

Al Moughira Ibn Cho’ba rapporte : « Le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui fit ses ablutions. Il passa les mains mouillées sur les chaussettes et les bottines » (Ahmed, Abou Daoud, Ibn Majah et At-Tirmidhi).

Un grand nombre de compagnons ont rapporté la permission de le faire, parmi eux : Ali Ibn Abi Talib, Ibn Massaoud, Ibn Omar, Anas Ibn Malik, Ammar Ibn Yasser, Bilal, Al-Bara Ibn ‘Azib, Abou Oumama, Sahl Ibn Saad, ‘Amrou Ibn Hourayth, Saad Ibn Abi Waqqas.

Les hanafites et les hanbalites le permettent. Les shafi’ites estiment que les chaussettes doivent être épaisses et utilisables pour la marche.

Passer les mains mouillées sur les pansements

Si le lavage du membre malade est préjudiciable ou s’il est impossible de l’atteindre à cause d’un bandage ou autres, il est permis de recourir au mas-h en passant les mains humides sur les bandes (ou autres).

Thawban ثوبان , que Dieu l’agrée, rapporte que : « Le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui envoya une expédition et leur recommanda, à cause du froid, de passer les mains mouillées sur les bandages et les bottines. » (Ahmed et Abou Daoud)

 
selon rite chiite  šīʿa, شيعة

Les ablutions des Chiites

Concernant les ablutions, les Chiites observent seulement ce passage du Coran, c'est à dire qu'ils se lavent les mains, le visage, les avant-bras, ils passent les mains sur la tête et sur les pieds. Ils ne suivent pas la Sunna du Messager concernant les détails de l'exécution

« Ô les croyants! Lorsque vous vous levez pour la Salat, lavez vos visages et vos mains jusqu´aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu´aux chevilles. »

Coran sourate 5. المائدة  ʾAl-Māʾida   La Table servie verset 6

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إِذَا قُمْتُمْ إِلَى الصَّلاةِ فاغْسِلُواْ وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى الْمَرَافِقِ وَامْسَحُواْ بِرُؤُوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الْكَعْبَينِ وَإِن كُنتُمْ جُنُباً فَاطَّهَّرُواْ وَإِن كُنتُم مَّرْضَى أَوْ عَلَى سَفَرٍ أَوْ جَاء أَحَدٌ مَّنكُم مِّنَ الْغَائِطِ أَوْ لاَمَسْتُمُ النِّسَاء فَلَمْ تَجِدُواْ مَاء فَتَيَمَّمُواْ صَعِيداً طَيِّباً فَامْسَحُواْ بِوُجُوهِكُمْ وَأَيْدِيكُم مِّنْهُ مَا يُرِيدُ اللّهُ لِيَجْعَلَ عَلَيْكُم مِّنْ حَرَجٍ وَلَـكِن يُرِيدُ لِيُطَهَّرَكُمْ وَلِيُتِمَّ نِعْمَتَهُ عَلَيْكُمْ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ

Ô croyants ! Lorsque vous vous disposez à faire la salât, faites d'abord vos ablutions en vous lavant le visage et les mains jusqu'aux coudes, en vous passant les mains mouillées sur la tête et en vous lavant les pieds jusqu'aux chevilles. Mais si vous êtes en état d'impureté, lavez-vous tout le corps. Si vous êtes malades ou en voyage, si vous venez de satisfaire vos besoins naturels, si vous avez eu commerce avec des femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, faites des ablutions symboliques avec de la terre propre en vous en essuyant le visage et les mains. Dieu n'entend vous imposer aucune gêne , Il veut seulement vous purifier et parachever Ses bienfaits envers vous. Peut-être Lui en serez-vous reconnaissants?

Ya ayyuha allatheena amanoo itha qumtum ila alssalati faighsiloo wujoohakum waaydiyakum ila almarafiqi waimsahoo biruoosikum waarjulakum ila alkaAAbayni wa-in kuntum junuban faittahharoo wa-in kuntum marda aw AAala safarin aw jaa ahadun minkum mina algha-iti aw lamastumu alnnisaa falam tajidoo maan fatayammamoo saAAeedan tayyiban faimsahoo biwujoohikum waaydeekum minhu ma yureedu Allahu liyajAAala AAalaykum min harajin walakin yureedu liyutahhirakum waliyutimma niAAmatahu AAalaykum laAAallakum tashkuroona

Les Chiites ne se rincent pas obligatoirement la bouche et le nez, pour eux, c'est seulement une option

D'après Yahya-ben-'Amr-El-Mâzini يحيى بن-عمرو-آل مزيني , qui tenait la chose de son père, un homme dit à 'Abdallah-ben-Zayd عبد الله ابن زيد , le grand père de 'Amr-ben-Yahya  عمرو بن يحيى : Peux-tu me montrer comment l'Envoyé de Dieu faisait ses ablutions ?
- Oui, certes, répondit 'Abdallah ben Zayd. Et il se fit apporter de l'eau, en versa sur sa main et la lava à deux reprises, puis il se rinça la bouche et le nez par trois fois. (...) (Sahih Bukhari)

Les Chiites ne ramènent pas leurs mains jusqu'à la nuque :

Abdullah ibn Zayd عبد الله ابن زيد , qui décrit les ablutions du Prophète, rapporte : « Il s'était essuyé la tête avec ses mains et les a déplacées en avant et en arrière. Il a commencé par le devant de la tête et est allé vers la nuque puis il ramena les mains vers l'endroit d'où il était parti. » (Sahih Bukhari)

Les Chiites ne s'essuient pas les oreilles :

Selon Ibn `Abbas qui décrit les ablutions du Prophète : « Et il s'essuya la tête et les oreilles une seule fois ». Dans une autre version, il est dit : « puis il s'essuya la tête et entra ses deux index dans ses oreilles essuyant l’extérieur des oreilles avec les pouces et l'intérieur avec les index » (Abu Dawud)

Les Chiites ne se lavent pas entre les orteils et le talon :

Al-Mustawrid ibn Shaddad  المستورد بن شداد rapporte : « J'ai vu le Prophète passer l'eau entre ses orteils à l'aide de son petit doigt. » (Abu Dawoud)

Abd Allâh Ibn 'Abbas عبد الله ابن عباس rapporte que le Prophète a dit : « Quand tu fais tes ablutions, fais passer de l'eau entre tes doigts et entre tes orteils. » (Ahmad, At-Tirmidhi, Ibn Mâja)

'Abdullah bin Amr bin Al Aas عبدالله بن عمرو ابن العاص rapporte : "Etant resté en arrière au cours d'un voyage, le Prophète nous rejoignit. Au moment de l'Asr, nous nous mîmes à faire nos ablutions et à frotter (simplement) nos pieds. Alors le Prophète, de sa voix la plus forte, s'écria à deux ou trois reprises : « Sauvez vos talons du Feu ! » (Bukhari)

L’ablution : Formuler l’intention. Puis : Laver le visage : en longueur : du début du front jusqu’à l’extrémité du menton. En largeur : l’éclatement entre le pouce et majeur. On doit laver de haut en bas. On lave le visage une seule fois, il est recommandé de le laver une deuxième fois.

Puis : laver l’avant bras droit du coude jusqu’aux bouts des doits. Puis : laver l’avant bras gauche du coude jusqu’aux bouts des doigts.

Puis : essuyer la tête avec la main droite ; le haut de crâne. Puis : essuyer le pied droit avec la main droite et le pied gauche avec la main gauche.

La partie de La tête et des pieds où on essaye doit être secs. Il suffit d’essuyer la tête et les pieds avec un seul doigt, mais il est recommandé de les essuyer avec trois doigts ou plus

Ghousl الغسل الجنابه  alghasl aljinabuh : Ablution "majeure" qui consiste en un lavage complet du corps. Cette ablution est notamment nécessaire pour le croyant en état de janâba  الجنابه  impureté majeure  désirant effectuer la prière, pour la femme en période de menstrues et pour toute personne qui embrasse l'Islam. A sa mort, le musulman doit être entièrement lavé.

 Méthode pour faire le Ghousl  La Grande Ablution  Obligatoire

Il y a deux sortes de Hadath  d’état d’impureté rituelle  :

  Ḥadath aṣghar حدث أصغر :La petite impureté c’est lorsqu’une des choses annulant l'ablution survient, comme par exemple la sortie de gaz, d’urine ou d’excrément, ou autre chose annulant l'ablution.

  Hadath-al-Akbar حدث أكبر :La grande impureté état d'impureté rituelle majeure  c’est lorsqu’une des choses rendant obligatoire le ghousl survient. Elles sont au nombre de cinq : (1) l’émission de maniyy مَنِيّ le sperme ou son équivalent féminin –, (2) le rapport sexuel, (3) la fin des règles (menstrues), (4) la fin des lochies et (5) l’accouchement.

La purification du grand Hadath se fait par le ghousl   الغسل  ablution majeure  qui comprend des actes obligatoires et des actes recommandés.

Les actes obligatoires du ghousl sont au nombre de deux :

1 –  l’intention au moment de laver la première partie du corps. On dit par exemple dans son cœur : « J’ai l’intention de faire le ghousl qui est un devoir » ou « J’ai l’intention de faire l’acte obligatoire du ghousl » ou « J’ai l’intention de lever le grand Hadath ».

2 –  répandre de l’eau sur tout le corps, peau, cheveux et poils même s’ils sont épais. Il est obligatoire de dénouer les cheveux tressés à l’intérieur desquels l’eau pourrait ne pas pénétrer.

Les actes surérogatoires de la grande ablution :

Ils sont nombreux, parmi eux on cite :

1 –  la tasmiyah, تسمیۃ c’est-à-dire dire bi-smi-llāhi r-raḥmāni -r-raḥīmi بسم الله الرحمن الرحيم: Au nom de Allah le tout miséricordieux, le très miséricordieux ; lors du début du ghousl  ;

2 –  faire l'ablution avant le ghousl  ;

3 –  Passer la main sur le membre à laver ;

4 –  commencer par la moitié droite ;

5 –  Tripler ;

6 –  Faire succéder les actes sans longue interruption ;

7 –  soigner les endroits repliés comme les replis des oreilles.

Les ghousl surérogatoires :

Ce sont les ablutions de tout le corps, celui qui les fait en sera récompensé et celui qui les délaisse n’en sera pas châtié. Parmi elles, on cite :

–  le ghousl du vendredi.

–  le ghousl des deux fêtes `aid l-fitr عيد الفطر (fin du mois de jeune de Ramadan رمضان et `Aid l-‘adhâ عيد الأضحى, fête du   sacrifice  dite aussi ʿaīd al-Kabīr,عيد الكبير grande fête .

–  le ghousl que l’on fait après avoir lavé un mort.

–  le ghousl du fou ou de l’évanoui lorsqu’il reprend conscience.

–  le ghousl de l’entrée en rituel pour le pèlerinage ou la `oumrah. عُمْرَة  petit pèlerinage

–  le ghousl de l’entrée à La Mecque, de la station à Mont arafat جبل عرفات ; Jabal 'Arafât, du séjour nocturne à Mouzdalifah  مزدلفة et des tours rituels autour de la Ka`bah الكعبة .

Remarque : Si on fait la grande ablution obligatoire et qu’on a rien fait qui annule la petite ablution, dans ce cas on peut prier directement sans refaire l' ablution la petite ablution. Ainsi si on lave les parties intimes au début, après on fait tout le ghousl sans avoir touché par contact direct les parties intimes ni fait ce qui annule l' ablution’, dans ce cas on n’a pas à refaire l' ablution et on peut prier directement.

De même il est recommandé pour celui qui a eu un rapport avec son épouse et qui veut en avoir un deuxième, qu’il fasse l' ablution entre les deux tout comme le faisait le Prophète  Il est également recommandé pour celui qui est jounoub  جنب impur  et qui voudrait manger, boire ou dormir, qu’il fasse l' ablution.

Bain rituel

Les choses qui annulent l'ablution

Lorsque les choses qui annulent l'ablution arrivent à quelqu’un qui a fait son ablution, il n’est plus valable qu’il fasse la prière sauf s’il fait de nouveau l'ablution. Les choses par lesquelles l'ablution est rompue sont les suivantes:

la sortie de quoi que ce soit par l’un des deux orifices inférieurs  antérieur ou postérieur , comme la sortie d’urine, de selles, de gaz, de calculs, de vers ou autre chose.

toucher avec l’intérieur de la main le sexe ou l’anus, le sien ou celui de quelqu’un d’autre, sans rien qui empêche le contact direct. L’intérieur de la main c’est la partie des deux mains qui n’apparaît plus lorsqu’on les plaque l’une contre l’autre -paume contre paume- en pressant légèrement et en écartant les doigts moyennement. Quelque chose  » qui empêche le contact direct  » : par exemple des gants que l’on a mis avant de toucher avec la main.

le contact peau contre peau avec une personne ‘ajnabiyyah  أجنبية "etranger" de sexe féminin qui n’est pas inépousable à jamais à cause de lien de sang, d’allaitement ou de mariage – ayant atteint un âge où elle peut être désirée par quelqu’un de normal.

– la perte de distinction, par la folie, l’évanouissement ou l’ivresse.

– le sommeil autrement qu’en étant assis bien calé sur son postérieur. Par conséquent, si quelqu’un s’endort assis bien calé sur son postérieur, de sorte qu’il n’y a pas d’espace entre son postérieur et son siège, son ablution n’est pas annulé.

Ce qui est interdit à celui qui a annulé son ablution

Il est interdit à celui dont l'ablution a été rompu d’accomplir la prière -la prière obligatoire et la prière surérogatoire- ainsi que les tours rituels autour de la Ka`bah الكعبة ,  qu’ils soient obligatoires ou surérogatoires, car les tours rituels sont comme la prière sauf qu’il y est permis de parler.

Il lui est aussi interdit de porter le livre du Qur’ân قرآن  applélé aussi  Al-Moushaf  المصحف ou de le toucher c’est-à-dire d’en toucher les pages ou la reluire qui est reliée au Moushaf مصحف,  à moins qu’il y ait nécessité.

Il est cependant permis à celui dont l'ablution est rompue de réciter le Qur’ân قرآن, d’entrer dans une mosquée et d’y rester.

Parmi les choses qu’il est déconseillé de faire pendant l'ablution (mais ne sont pas des causes d’annulation) :

– Laver un organe ou y passer la main mouillé plus que trois fois.

– Parler pendant l'ablution sauf pour dire des paroles de bien comme faire du dhikr ذِكْر  invocation; répétition du nom de Allah  الله Dieu l'Unique .

– Utiliser une quantité d’eau excessive pour l'ablution. il faut faire couler un fil d'eau.

questions

Doit on ôter la bague lors grandes et petites ablutions?

Si la bague est si grande que l'eau peut lui passer à travers, il n'est pas nécessaire de l'ôter. Si elle est trop serrée pour pouvoir laisser passer l'eau, il faut l'ôter, aussi bien dans les petites que dans les grandes ablutions.

On lit dans l'encyclopédie juridique (11/30 selon la numérotation de la librairie virtuelle ach-chamilah : «la majorité des jurisconsultes soutient qu'il faut ôter la bague quand on se lave les mains dans le cadre des ablutions, si la bague est serrée et si on n'est pas sûr que l'eau lui passe dessous. Si elle n'est pas serrée  et si elle serrée mais pas assez pour empêcher l'eau de passer et si on est sûr que l'eau lui passe dessous, il n'est pas nécessaire de l'ôter car cela reste une simple recommandation.»

Cheikh Ibn Outhaymine  a été interrogé en ces termes: «faut il ôter la bague et la montre pendant les ablutions.» Il a répondu ainsi: «selon les jurisconsultes, la Sunna veut qu'on l'ôte. Cependant si elle est très serrée, il faut l'ôter car, autrement, l'eau ne lui passerait pas dessous. Or , Allah le Puissant et Majestueux dit: «lavez vos visages et vos mains» sourate,5 المائدة  ʾAl-Māʾida La Table verset verset 6.

إِذَا قُمْتُمْ إِلَى الصَّلاةِ فاغْسِلُواْ وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ

Lorsque vous vous disposez à faire la salât, faites d'abord vos ablutions en vous lavant le visage et les mains jusqu'aux coudes

itha qumtum ila alssalati faighsiloo wujoohakum waaydiyakum

Aussi faut il laver la main entièrement de l'extrémité des doigts au coude.«» Extrait de Liqaa al-bab al-maftouh, n° 232.

Il n y a pas de mal à porter une bague lors des ablutions.Certains savants ont dit de le tourner et bouger afin que l'eau atteint la peau.Ibn Abi chaiba rapporte que AbdAllah ibnOmar avait une bague qu'il la faisait bouger et tourner lors des ablutions.IbnTamim  ainsi que Ibn Hobeira le faisaient aussi(savants)

DIEU SEUL SAIT CE QUI EST Allah oualem: Dieu est plus savant  الله أعلم

site interessant : http://sajidine.com/fiq/purete-rituelle/ablutions.htm

 

6 votes. Moyenne 3.83 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.