le Savoir un Don de Dieu

le Savoir un Don de Dieu

 le Savoir un Don de Dieu

 De part le nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.  .بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ Bismi Allahi alRahmani alRahimi

Louange à Dieu. الْحَمْدُ للّهِ  Alhamdu lillahi 

Dans le Coran, al-'Alîm العليم, l'omniscient est l'un des nombreux noms de Dieu. Il fait partie des 99 noms de Dieu connus.

Dieu a créé l’homme et l’a doté des moyens d’acquisition du savoir tels que l’ouïe, la vue et l’intelligence. 
L’Islam est la religion du savoir. Le premier verset du Coran ordonne la lecture qui est la clé des connaissances. 

Le savoir doit précéder l’action comme l’indiquent les propos du Très Haut : 
Dieu a mis le croyant en garde contre les termes et propos non fondés sur des connaissances. 

Pour bien mettre en relief la position éminente du savoir et ses détendeurs, Dieu a sollicité le témoignage des ulémas sur son unicité. 

La connaissance de Dieu et sa crainte passe par la connaissance de Ses signes et créatures. Et les ulémas savants sont ceux qui connaissent cela. D’où l’hommage que Dieu leur a rendu 

Les ulémas علماءʿ ulamā’, pluriel de عالم ʿālim) est un théologien musulman, savants  musulmans  occupent une noble position qui les place  au-dessus des autres aussi ici-bas que dans l’au-delà. 

C’est pour souligner l’importance du savoir que Dieu a donné à Son Messager l’ordre d’en acquérir davantage. 

Dieu a en outre rendu un vibrant hommage aux ulémas savants
Les détenteurs du savoir sont ceux qui saisissent les premiers la vérité et à y adhérent :  Et afin que ceux à qui le savoir a été donné sachent que (le Coran la Récitation Révélée) est en effet, la Vérité venant de ton Seigneur, qu' ils y croient alors, et que leurs cœurs s' y soumettent en toute humilité.

L’Islam exhorte à la recherche du savoir. Et le dernier Messager et Prophète du Tout Puissant et Tout Savant (bénédiction et salut soient sur lui) en a fait une obligation individuelle et a expliqué que le mérite du savant par rapport à celui du dévot est comme la lune comparée aux autres astres et que les ulémas savants sont les héritiers des Prophètes qui, eux, n’avaient légué ni dinar ni dirham, mais un savoir. Quiconque puise dans ce savoir est bien chanceux. En plus, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous a informés que la recherche du savoir balise la voie vers le paradis.

C’est à ce propos qu’il dit :  Quiconque s’engage dans la voie de la recherche du savoir, Dieu l’engage facilement dans la voie du paradis  (rapporté par Boukhari, livre du savoir, 10).

L’Islam appelle à l’apprentissage de l’ensemble des disciplines scientifiques utiles. Les connaissances sont classées en catégories. Les meilleures sont celles portant sur la charia puis la médecine puis le reste des sciences.

Les meilleures connaissances sont celles qui portent sur la charia. En effet, elles permettent à l’homme de connaître son Maître, son prophète et sa religion.Elles sont celles par lesquelles Dieu a honoré son Messager en les lui transmettant pour qu’il les mette à la disposition des gens :  

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :  Quand Dieu veut du bien à quelqu’un, Il lui permet d’avoir une bonne compréhension de la religion  (rapporté dans les deux Sahih, la présente version étant celle Boukhari, 69).

Pour expliquer la nécessité de s’occuper soigneusement du Coran, de l’apprendre et de l’enseigner, le Messager de Dieu (bénédiction et salut soient sur lui) dit :   Le meilleur d’entre vous est celui qui a appris le Coran et l’enseigne  (rapporté dans les deux Sahih, la présente version étant celles de Boukhari, 4639).

Il n’y a aucun bien à attendre d’un savoir qui ne se reflète pas dans les actes ni de paroles que les actions ne confirment pas

La Umma /Ouma  أمّة  communauté musulmane a besoin des ulémas savants en tout temps et en tout lieu. Une nation dépourvue de science et de savants véhicule de fausses croyances et croupit dans les ténèbres.

L’ on doit apprendre la loi divine (et la transmettre). Quiconque dissimule le savoir et en prive les gens se verra doté de brides de feu au jour de la Résurrection et méritera la damnation, à moins de se repentir. 

L’uléma remporte une immense récompense. Car celui qui indique un bon acte est comme celui qui le fait.Quand l’uléma le savant  meurt, sa récompense auprès de Dieu n’en sera pas pour autant interrompue. Bien au contraire, elle sera maintenue aussi longtemps que les gens continueront de tirer profit de ses connaissances.

C’est pourquoi le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dit :  Quand l’humain meurt son action est interrompue, exception faite de trois cas : une aumône courante, un savoir utile et un enfant pieux qui prie pour lui  (rapporté par Mouslim, 1631).

Si l’uléma le savant diffuse son savoir au profit des gens, il remporte  une récompense égale à celle accordée à tous ceux qui auraient tiré profit de son savoir sans que cela implique une diminution de la récompense accordée à ceux-ci. Et quiconque propage une aberration commet un péché égal à l’ensemble des péchés commis par tous ceux qui auraient suivi son exemple sans que cela implique la diminution des péchés de ceux-ci » (rapporté par Mouslim, 2674).

La bonne compréhension de la religion fait partie des meilleures dispositions qui honorent le musulman comme l’indiquent les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) :

Quand Dieu veut faire du bien à quelqu’un, Il lui permet d’avoir une bonne compréhension de la religion  (rapporté dans les deux Sahih).

La lecture du Coran, son apprentissage et son enseignement font partie des meilleures actions conformément aux propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) :  L’envie ne se justifie que dans deux cas : celle suscité par l’état d’un homme à qui Dieu a permis d’avoir une bonne maîtrise du Coran de sorte qu’il le récite dans ses prières du jour et de nuit, et celle suscitée par l’état d’un homme à qui Dieu a donné des biens dont il dépense jour et nuit  (rapporté par Mouslim, 815).


exemple:

sourate يونس 10   Yūnus Jonas verset 55

de la Période Mecquoise qui occupe la 51è place dans l'ordre chronologique

أَلَآ إِنَّ لِلَّهِ مَا فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَٱلْأَرْضِ أَلَآ إِنَّ وَعْدَ ٱللَّهِ حَقٌّ وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لَا يَعْلَمُونَ

ala îna Lilahi ma fi alçamawati wâl'arĎi ala îna waƐda Allahi ĥaqoun walakina aktharahoum la yaƐlamouna

Sens interprétation subjective

Pour Dieu est ce qui est dans les cieux et la terre. La promesse de Dieu est vraie, mais la plupart d'entre eux ne le savent pas.

Ce qui est dans les cieux et la terre n'appartient-il pas à Dieu ? La promesse de Dieu n'est-elle pas vraie ? Mais la plupart d'entre eux ne savent pas.

Absolument, à DIEU appartient tout dans les cieux et la terre. Absolument, la promesse de DIEU est vérité, mais la plupart d’entre eux ne savent pas.

C'est à Dieu qu'appartient, certes, tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Certes, la promesse de Dieu est vérité. Mais la plupart d'entre eux ne (le) savent pas.

: savent يَعْلَمُونَ  yaƐlamouna
Radical : Verbe / Temps : Inaccompli 3ème personne du masculin pluriel / + Suffixe : Pronom 3ème personne du masculin pluriel /
Décomposition :     [ يَعْلَمُ ] + [ ونَ ] 
Prononciation :   yaƐlamouna
Racine :علم
Lemme :عَلِمَ
Signification générale / traduction :   savent ; savoir, enseigner, apprendre, marquer, repérer, civiliser, éduquer, enseigner, initier, instruire, former, apprendre, professer, marquer, distinguer par une marque, surpasser en connaissances, connaître,savoir avec certitude, connaître, connaître parfaitement, savoir pertinemment

 

ce mot apparaît à diverses reprise dans la Parole de Dieu le Coran la Récitation Révélée

2 Al-Baqara.211. Demande aux fils d'Israël combien de preuves éclatantes ne leur avons-Nous pas données. Mais celui qui dénature les bienfaits que Dieu lui a accordés doit savoir que Dieu est Terrible quand Il sévit.
 2.Al-Baqara 280. Si votre débiteur est dans la gêne, accordez-lui un délai jusqu'à ce qu'il soit en mesure de se libérer de sa dette. Si vous pouviez savoir pourtant quel mérite vous auriez en lui consentant une remise gracieuse, totale ou partielle !

3.Al-i'Imran 64. Dis : «Ô gens des Écritures ! Mettons-nous d'accord sur une formule valable pour nous et pour vous, à savoir de n'adorer que Dieu Seul, de ne rien Lui associer et de ne pas nous prendre les uns les autres pour des maîtres en dehors de Dieu.» S'ils s'y refusent, dites-leur : «Soyez témoins que, en ce qui nous concerne, notre soumission à Dieu est totale et entière.»

6.Al-An'am 143. Et Il en a créé huit éléments formant des couples, dont deux pour les ovins, deux pour les caprins… Demande-leur : «Est-ce que Dieu vous en a interdit les deux mâles ou les deux femelles ou ce que ces dernières portent dans leurs matrices? Faites-le-moi savoir avec exactitude, si vous êtes véridiques !»
 6Al-An'am.144. … ainsi que deux pour les camélidés et deux pour les bovins… Demande-leur : «Est-ce que Dieu vous en a interdit les deux mâles ou les deux femelles ou ce que ces dernières portent dans leurs matrices? Étiez-vous présents lorsque Dieu aurait fait une telle recommandation?» Quoi de plus injuste que de prêter de pareils mensonges à Dieu, afin d'égarer les hommes sans nul savoir ! Mais Dieu ne saurait guider ceux qui commettent de telles injustices.
 7Al-A'raf.62. Je viens vous communiquer les messages de mon Seigneur et vous donner de bons conseils. Je sais, de la part de Dieu, des choses que vous ne pouvez savoir.
 8.Al-Anfal13. Et il en fut ainsi, parce qu'ils se sont insurgés contre Dieu et Son Prophète. Quiconque s'insurge contre Dieu et Son Prophète doit savoir que Dieu est Terrible dans Son châtiment.

9 At-Tauba 41. Courez au combat (avec effort), légèrement ou lourdement équipés ! Mettez vos biens et vos personnes au service de Dieu ! Cela sera toujours dans votre propre intérêt, si vous pouviez le savoir !

10Yunus.55. Dieu n'est-Il pas le Maître des Cieux et de la Terre? Et Ses promesses ne constituent-elles pas la Vérité même? Mais la plupart des hommes sont loin de le savoir.
11Hud.14. S'ils ne vous répondent pas, apprenez alors que ce qui a été révélé relève uniquement du savoir de Dieu, en dehors de qui il n'y a point d'autre divinité. Finirez-vous donc par vous soumettre à Lui?
12Yusuf.22. Et quand Joseph eut atteint sa maturité, Nous lui accordâmes sagesse et savoir, car c'est ainsi que Nous récompensons les hommes de bien.
Ibrahim 14.45. Pourtant, vous avez habité sur les lieux mêmes qu'avaient occupés ceux qui s'étaient fait du tort à eux-mêmes ! Vous n'étiez donc pas sans savoir comment Nous les avions traités, outre les multiples exemples que Nous n'avions cessé de vous prodiguer !»
15Al-Hijr.53. – «N'aie crainte !, dirent les hôtes. Nous venons t'annoncer une bonne nouvelle, celle de la naissance d'un garçon plein de savoir.»
15Al-Hijr.66. Et Nous lui signifiâmes alors cet arrêt, à savoir que son peuple serait anéanti, à la pointe du jour, jusqu'au dernier.
16An-Nahl.78. Dieu vous a fait naître du sein de vos mères , dénués de tout savoir, et vous a donné l'ouïe, la vue et l'intelligence. Peut-être Lui en serez-vous reconnaissants?
16.An-Nahl95. Ne troquez donc pas à vil prix vos engagements envers Dieu. En vérité, ce qui est auprès de Dieu est bien meilleur pour vous, si vous pouviez le savoir !
18Al-Kahf.12. Puis Nous les réveillâmes pour savoir lequel des deux partis saurait évaluer le mieux la durée exacte de leur séjour.
18Al-Kahf.78. – «Voilà le moment venu de notre séparation, repartit l'étrange personnage. Je vais cependant t'éclairer sur la signification des choses que tu as été impatient de savoir.
20.Ta-ha114. Gloire à Dieu, le Souverain, l'Authentique ! Ne te hâte pas de répéter les versets du Coran, avant que leur révélation ne soit achevée ! Dis plutôt : «Seigneur, donne-moi encore plus de savoir !»
21.Al-Anbiyaa74. Quant à Loth, Nous lui avons donné la sagesse et le savoir, et Nous l'avons sauvé de la cité où se pratiquait le vice et dont les habitants étaient malfaisants et pervers.
21Al-Anbiyaa.79. et avons inspiré à Salomon la bonne solution du litige, car à tous deux Nous avions donné la sagesse et le savoir , de même que Nous avons assujetti les montagnes et les oiseaux à chanter avec David Nos louanges. Et c'est Nous qui en sommes l'Auteur.
23Al-Muminun.114. – «Vous n'y êtes restés qu'un laps de temps très court, si vous pouviez le savoir !, dira le Seigneur.
25Al-Furqan.10. Béni soit Celui qui, s'Il le veut, peut te donner des biens plus précieux encore, à savoir des palais et des vergers sous lesquels coulent des rivières !
26Ash-Shu'araa.112. – «Pouvais-je savoir, dit Noé, ce que ces gens faisaient auparavant?
27An-Naml.40. – «Et moi, dit un autre qui était initié à l'Écriture, je te l'apporterai en un clin d'œil.» Et lorsque Salomon vit le trône déposé devant lui, il s'écria : «C'est là une faveur que mon Seigneur m'accorde pour m'éprouver si je suis reconnaissant ou ingrat ! Or, celui qui est reconnaissant l'est à son propre avantage. Mais celui qui est ingrat doit savoir que mon Dieu Se suffit à Lui-même, car Il est Riche et Généreux.»
27An-Naml.42. Et lorsque la reine se présenta devant Salomon, on lui demanda : «Ton trône est-il ainsi?» – «On dirait que c'est lui», dit-elle. – «Le savoir nous a été donné avant elle , et nous étions déjà soumis», dit Salomon.
29Al-Ankabut.5. Celui qui espère rencontrer Dieu doit savoir que le terme fixé par Dieu aura immanquablement lieu et que Dieu est Celui qui entend tout et qui sait tout.
29Al-Ankabut .41. Ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Dieu sont semblables à l'araignée qui, à partir de sa toile, se donne une demeure. Mais y a-t-il une demeure plus fragile que celle de l'araignée? Si seulement ils pouvaient le savoir !

35.Fatir 10. Celui qui recherche la puissance doit savoir que la puissance appartient tout entière à Dieu. C'est vers Lui que monte toute bonne parole et c'est Lui qui recueille toute bonne action. Ceux qui trament des perfidies seront durement châtiés et leurs manœuvres seront vouées à l'échec.
 36Ya-Sin.26. Et lapidé, l'homme s'entendit appeler : «Entre au Paradis !», pendant que lui s'exclamait : «Ah, si mon peuple pouvait savoir
 39.Az-Zumar26. Dieu leur a fait goûter l'ignominie en ce monde, mais les châtiments qui les attendent dans l'au-delà sont plus atroces encore, s'ils pouvaient le savoir.
39.Az-Zumar 49. Lorsque l'homme est affligé d'un malheur, c'est à Nous qu'il fait appel , mais lorsque Nous lui accordons quelques faveurs, il s'empresse de dire : «Je les dois à mon savoir», alors que c'est plutôt une épreuve à laquelle Dieu le soumet. Mais la plupart des hommes ne s'en doutent guère.

49.Al-Hujurat.4 Ceux qui t'interpellent de l'extérieur de tes appartements manquent pour la plupart de savoir-vivre.
51Az-Zariyat .28. Et il commençait à en ressentir quelque frayeur. Mais les inconnus lui dirent : «Ne crains rien !» , et ils lui annoncèrent la naissance d'un fils plein de savoir.
53An-Najm .30. C'est là la somme de tout leur savoir ! En vérité, ton Seigneur connaît parfaitement celui qui s'éloigne de Sa Voie et celui qui s'applique à la suivre.
56Al-Waqi'a 76. – et c'est là un serment solennel, si vous pouviez le savoir ! –

96.Al-Alaq 4. C'est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir

98Al-Baiyina 2. à savoir un Envoyé de Dieu, chargé de leur réciter des feuillets exempts de toute souillure,

source coranseul

https://coran-seul.com/index.php/home-2?l=gayn&racine=GaLaMa

Cette racine comptabilise 854 apparition) dans le Coran sous diverses formes.
verbe.
عَلَّمَ : marquer, repérer / civiliser, éduquer, enseigner, initier, instruire, former, apprendre, professer
عَلِمَ : connaître, savoir / savoir avec certitude, connaître / connaître parfaitement / avoir la lèvre supérieure fendue
عَلَمَ : marquer, distinguer par une marque / fendre la lèvre / surpasser en connaissances
عَلْمَنَ : laïciser, séculariser

nom.
عِلْم : instruction, acquis, cognition, connaissance, érudition, savoir, science
عَلَم : symbole, devise, insigne, symptôme / maître, chef / jalon, balise, repère / pavillon, bannière, drapeau, étendard / personnage distinguée, connue
عَلْم : univers, ensemble des choses crées
عُلَمَاء : savants, doctes
علْمانِيَّة : laïcisation, laïcisme, laïcité
عَلْمَنَة : laïcisation, laïcisme, laïcité
عِلْمِيَّة : scientisme
عَليم : érudit
عَليم : attribut de Dieu, Le Très Savant, l’Omniscient, aucune chose, créature ou pensée n'échappe à Sa connaissance
عَلاَّم : érudit, savant
عُلاَم : grand épervier / faucon
عَلاَمَة : indice, repère, signal, signe, symbole, témoignage, insigne, symptôme, témoin, trait, icône, attribut / marque / symptômes
عَلاَّمَة : grand savant, érudit, docteur docte personne
مَعْلُومَات : donnée, hypothèse, mention / renseignements, informations, nouvelles
مَعْلُومَاتية : informatique
مَعْلُومَة : renseignement, information
مَعْلَم : jalon, balise, repère, mont joie, amer
مُعْلِم : indicateur, informateur, messager, annonciateur
مُعَلِّم : enseignant, initiateur, instituteur, instructeur, pédagogue, prof
مَعْلَمَة : informatisation

adjecrif. / adverbe.
عَلْمَانِيّ : séculier, profane, laïque
عِلْمِيّ : scientifique
أَعْلَم : plus savant, plus instruit
عُلاَمِيّ : doué d'un esprit vif, de sagacité
مَعْلُوم : fixé
مَعْلُومَة : connu
مُعَلَّم : enseigné / coté

expression.
عَلَى عِلْمٍ بـِ : être au courant de
عَلَى مَا أَعْلَم : que je sache

17 termes en hébreu Biblique

source Lueur.org  https://www.lueur.org/bible/lexique/

דֵּעָה    de‘ah    connaissance (de Dieu)
דַּעַת    da‘ath    connaissance , perception, adresse , ...
הֲוָה    (araméen) hava’    venir, devenir, être , venir à passer 1a...
חָקַר    chaqar    chercher, rechercher, examiner, faire des...
יָאַל    ya’al    commencer, marquer un début, montrer de la...
יָדַע    yada‘    savoir, connaître , (Qal) 1a savoir 1a, ...
יְדַע    (araméen) yeda‘    savoir, connaître , (P'al) savoir , ...
יְצֵב    (araméen)yetseb    (Pael) faire tenir, rendre certain, gagner avec...
לֶקַח    leqach    instruction, enseignement, perspicacité , ...
מַדָּע    madda‘    connaissance, le savoir, la pensée , ...
מַנְדַּע (araméen) manda‘    connaissance, savoir, pouvoir du savoir
נָכַר    nakar    reconnaître, avoir connaissance de, respecter,...
סָכַן    cakan    être utile ou profitable , (Qal) 1a être...
סָפַר    caphar    compter, dénombrer, relater , (Qal) 1a...
סֵפֶר    cepher    livre , missive, document, un écrit, une...
עָתִיד ‘athiyd    prêt, préparé , prêt, habile , ...
שְׁגָגָה shegagah    pécher, péché involontaire ou par...

30 termes en grec Biblique

ἀδήλως    adelos    incertain, sans savoir
ἀγνοέω    agnoeo    être ignorant, ne pas savoir , ne pas...
ἀκούω    akouo    être doté de la faculté d'entendre, non...
ἀκριβόω8 akriboo    savoir précisément, faire exactement , ...
ἀναγινώσκω anaginosko    distinguer entre, reconnaître, savoir...
ἀνάγνωσις anagnosis    connaissance, savoir , connaissance,...
ἀπαγγέλλω    apaggello    apporter des nouvelles (d'une oersonne ou d'une...
ἀπορέω     aporeo    être sans ressources, dans l'embarras, dans le...
ἀπορία     aporia    l'état de celui qui est dans la perplexité,...
γινώσκω ginosko    apprendre à connaître, venir à la...
γνωρίζω gnorizo    faire connaître, faire découvrir , devenir...
γνωστός gnostos    connu, notable
γράμμα    gramma    une lettre , tout écrit, document ou...
διαγινώσκω    diaginosko    distinguer, c'est-à-dire savoir exactement,...
διαπορέω    diaporeo    être entièrement perdu, être perplexe
εἴδω eido    voir , percevoir avec les yeux , percevoir...
ἐπιγινώσκω    epiginosko    devenir complètement familier avec, connaître...
ἐπίσταμαι epistamai    porter son attention sur, fixer ses pensées...
εὑρίσκω heurisko    venir sur, frapper sur, se réunir , après...
ἴσημι isemi    connaître, savoir
λαμβάνω lambano    prendre , prendre avec la main, saisir, une...
λανθάνω lanthano    être caché, secrètement, sans savoir,...
οὖς ous l'oreille , métaphore la faculté de...
ὀφθαλμός ophthalmos    l'oeil , métaphore les yeux de l'esprit, la...
παραγγέλλω paraggello    transmettre un message de l'un à l'autre,...
πνεῦμα     pneuma    un mouvement d'air (un souffle doux) , du...
προγινώσκω proginosko    avoir la connaissance à l'avance , connaître...
συνοράω suneido    voir (avoir vu) ensemble avec d'autres , voir...
ὑπακούω hupakouo    écouter, prêter l'oreille , quelqu'un qui,...

source coran seul https://coran-seul.com/index.php/home-2?l=gayn&racine=GaLaMa

Araméen / Syriaque classique et de l'est Biblique :
ܥܵܠܲܡ : ܥܘܿܠܵܡܝܼܡ : à tout jamais , ad vitam aeternam ; Proverbes : 22, 28 : ܬܸܚܘܼܒ ܕܥܵܠܲܡ : une borne ancienne ; ܡܸܢ ܥܵܠܲܡ : depuis la nuit des temps , depuis que le monde est monde , dès l'origine du monde , depuis toujours , depuis belle lurette / depuis des temps immémoriaux ;
ܥܵܠܡܵܐ : le monde ; Rhétoré : ܥܵܠܡܵܐ ܟܠܹܗ : tout le monde , le monde entier ; ܥܵܠܡܵܐ ܒܪܹܐ ܡܠܵܐ ܡܸܢܕܝܼ : le monde a été créé de rien ; ܡܲܢܝܼ ܒܪܹܐ ܠܹܗ ܥܵܠܡܵܐ : qui a créé le monde ? ; 2) les gens , les hommes / l'humanité , tout le monde / tout un chacun ; ܘܥܵܠܡܵܐ ܦܝܼܫ ܠܹܗ ܒܸܪܥܵܠܵܐ ܠܸܥܪܵܩܵܐ ܗܒ݂ܝܼܠ ܠܹܗ ܒܵܠܵܐ : et tout le monde commença à trembler et songea à fuir ; ܪܵܒܵܐ ܥܵܠܡܵܐ : une foule ; ܥܵܠܡܵܐ ܕܒܲܝܬܵܐ : la maisonnée , la famille , le ménage ; 3) pluriel : ܥܵܠܡܹ̈ܐ : autrefois / des siècles / une éternité / il y a longtemps / avant ; Esaïe : 51, 9 : ܕܵܘܪ̈ܪܹܐ ܕܥܵܠܡܹ̈ܐ : les générations d'autrefois , les générations d'avant ; Apocalypse : 1, 6 : ܠܥܵܠܡܹ̈ܐ ܕܥܵܠܡܹ̈ܐ : aux siècles des siècles , à tout jamais , pour l'éternité ; 2 Thimotée : 1, 9 : ܡܸܢ ܩܵܕ݇ܡ ܙܲܒ݂ܢܵܐ ܕܥܵܠܡܹ̈ܐ : avant les temps éternels ; Daniel : 4, 34 : ܚܵܝܵܐ ܕܥܵܠܡܹ̈ܐ : celui qui vit éternellement , l'Eternel ; 4) Oraham : un peuple , une nation , une culture , une tribu , une race ; 5) une génération ; 6) une époque , un âge , une ère ;
ܥܵܠܡܝܼܢ : éternité , caractère de ce qui est éternel / existant à jamais , perpétuel , une durée infinie / des éons ; ܡܸܢ ܥܵܠܡܝܼܢ : depuis l'éternité , depuis toujours ; Ephésiens : 3, 21 : ܕܵܘܪܹ̈ܐ ܕܥܵܠ̈ܡܲܝ ܥܵܠܡܝܼܢ : toutes les générations aux siècles des siècles ;
ܥܵܠܡܝܼܢܵܝܵܐ : éternel , perpétuel , sans fin , qui dure à jamais , sans début ni fin ;
ܥܵܠܡܝܼܢܵܝܘܼܬܵܐ : l'éternité , une durée sans fin , l'apparente absence de fin ;
ܥܹܠܡ : (issue de l'arabe) la science / les sciences , le savoir / les connaissances , la connaissance scientifique ;
ܥܹܠܡܕܵܪ : (issue du turc) un scientifique , un savant (féru de sciences naturelles / physiques) ;
ܡܬܲܥܠܸܡ : éduquer , former , entraîner , discipliner , cheval ... : dresser ; 2) punir , mater ; 3) avec complément d'objet et complément d'objet second : enseigner une matière à quelqu'un ; Genèse : 14, 14 ; participe passé pluriel : ܡܬܘܼܠܸܡܹ̈ܐ : troupe d'hommes entraînés / formés / préparés au combat , des guerriers ;

Syriaque :
ܥܳܠܡܺܝܢ : (Nom) l'âge, l'éternité, le monde / equivalent de l'arabe "3alamine" / exemple, fin de Jean 12:19 : " ܥܳܠܡܳܐ ܟ݁ܽܠܶܗ ܐܶܙܰܠ ܠܶܗ ܒ݁ܳܬ݂ܪܶܗ" =" le monde est allé après lui."
ܥܳܠܰܡ : âge, éternité / tout ce qui est en ce monde

Puisse Dieu le Très Haut nous pardonner de nos erreurs et de nos omissions

Baudrier Gérard Ibrahim le Modérateur

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire