le mariage et la vie de couple الزواج والحياة الزوجية

le mariage etla vie de couple الزواج والحياة الزوجية

 

C'est quoi au juste la vie couple et le mariage ?

 بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

Quand il est mention du Prophète Muhammad il est conseillé de dire :

ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

 

Les mérites du mariage en Islam

عن رسول الله (ص) قال :»  ما بني بناءً في الاسلام احبّ الى الله من التزويج.«

Le Messager d’Allah (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

 dit : «Il n’est pas une institution établie en Islam, qui soit plus aimée d’Allah que le mariage. »Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 1, p. 196

عن رسول الله (ص) قال :  » لركعتان يصلّيهما متزوِّجٌ أفضل من صلاة رجل اعزب يقوم ليله ويصوم نهاره.«

Le Messager d’Allah (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

 dit : «Deux rak‘ah de Prière accomplies par un homme marié valent mieux que toutes les Prières accomplies par un célibataire qui passe la nuit en priant et le jour en jeûnant. »Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 1, p. 197

Sait-on jamais ce qui se passe vraiment dans un couple ? Derrière les apparences, il y a une mécanique si subtile, des histoires personnelles si singulières ! La relation entre deux êtres reste souvent opaque. Pourtant, le bonheur à deux se sent, se palpe, irradie. Pendant longtemps, on a cru que l’amour seul expliquait cela

Certains moteurs, en revanche, sont nécessaires à l’aventure amoureuse. Nous en explorons six, indispensables : la tolérance, des valeurs communes, un lien d’amitié, des paroles partagées, une entente sexuelle, des rêves et des projets….

De quoi fonder des couples heureux sur le long terme. Ils existent, c’est sûr, nous en avons rencontré. Les écouter, c’est recevoir une leçon de sagesse et d’espoir.« S’ils veulent approfondir leur connaissance réciproque et leur intimité, il est évident que les partenaires doivent communiquer », affirme  Le paradoxe est que plus on approfondit pensées et émotions en les communiquant, plus on augmente aussi pour chacun les probabilités d’incompréhension, d’interprétation et… de déception : “Je n’aurais jamais cru que tu puisses penser une chose pareille, je ne te reconnais plus. Et si je ne te reconnais plus, si tu n’es plus celui que je pensais, comment puis-je continuer à t’aimer ?”

Une oasis de paix regroupant un homme et une femme en leur attribuant la quiétude morale et physique.Ce lien, qu'est le mariage, est la base de la combinaison des choses dans ce monde. C'est ce que souligne la Parole de Dieu l'Unique Allâh ta`âlâ الطاعة :

 S0URATE 36 سورة يس    YA-SIN verset 36

.سُبْحَانَ الَّذِي خَلَقَ الْأَزْوَاجَ كُلَّهَا مِمَّا تُنبِتُ الْأَرْضُ وَمِنْ أَنفُسِهِمْ وَمِمَّا لَا يَعْلَمُونَ

Gloire à Celui qui a créé toutes sortes de couples de ce que fait pousser la terre, de ce que les hommes eux-mêmes engendrent et de tant d'autres choses dont ils ignorent la nature 

Subhana allathee khalaqa al-azwaja kullaha mimma tunbitu al-ardu wamin anfusihim wamimma la yaAAlamoona

 SOURATE 2 سورة البقرة  LA VACHE verset 221

.وَلاَ تَنكِحُواْ الْمُشْرِكَاتِ حَتَّى يُؤْمِنَّ وَلأَمَةٌ مُّؤْمِنَةٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكَةٍ وَلَوْ أَعْجَبَتْكُمْ وَلاَ تُنكِحُواْ الْمُشِرِكِينَ حَتَّى يُؤْمِنُواْ وَلَعَبْدٌ مُّؤْمِنٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكٍ وَلَوْ أَعْجَبَكُمْ أُوْلَـئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ وَيُبَيِّنُ آيَاتِهِ لِلنَّاسِ لَعَلَّهُمْ يَتَذَكَّرُونَ

N'épousez pas les femmes idolâtres tant qu'elles n'ont pas acquis la foi. Une esclave croyante est préférable à une idolâtre libre, même si celle-ci a l'avantage de vous plaire. Ne mariez pas vos filles aux idolâtres tant qu'ils n'ont pas acquis la foi. Un esclave croyant vaut mieux qu'un négateur libre, même si ce dernier a l'avantage de vous plaire, car les négateurs vous convient à l'Enfer, alors que Dieu, par un effet de Sa grâce, vous invite au Paradis et à l'absolution de vos péchés. Dieu explique avec clarté Ses versets aux hommes, afin de les amener à réfléchir.

 Wala tankihoo almushrikati hatta yu/minna walaamatun mu/minatun khayrun min mushrikatin walaw aAAjabatkum wala tunkihoo almushrikeena hatta yu/minoo walaAAabdun mu/minun khayrun min mushrikin walaw aAAjabakum ola-ika yadAAoona ila alnnari waAllahu yadAAoo ila aljannati waalmaghfirati bi-ithnihi wayubayyinu ayatihi lilnnasi laAAallahum yatathakkaroona.

Vivre en couple  et heureux pour mieux vivre !

Parmi les rares certitudes que nous possédions sur la vie, l'une est le fait que nous mourrons tous un jour et l'autre, que nous passerons le reste de notre vie avec nous-même, d'où la nécessité de faire de soi son meilleur compagnon, sa meilleure compagne. Une  certitude est que nous sommes notre corps d'où, là aussi, l'importance de prendre soin de son corps... Impossible de développer une relation saine sans établir une saine harmonie avec soi-même et difficile d'être heureux dans un corps souffrant.

Il nous faut donc apprendre à être heureux avec soi-même pour être heureux avec une autre personne.  Les gens  heureux forment la plupart du temps des couples heureux, car au lieu de "tomber" en amour, ils "s'élèvent" en amour. À mon avis, l'une des plus belles paroles d'amour que l'on puisse dire à son partenaire est: "Chéri(e), quand je suis avec toi, je suis heureux et quand je suis seul, sans toi, je suis aussi heureux" signifiant par là que "Je n'ai pas besoin de toi, mais je te choisis librement et volontairement pour m'accompagner dans mon bonheur et je suis là pour toi, si tu le veux". Cette pensée est pour moi le meilleur antidote à la codépendance (se comporter de façon trop passive ou à prendre soin des autres excessivement d'une manière qui affecte négativement les relations et la qualité de vie. Cela implique aussi souvent de donner une priorité plus basse à ses propres besoins tout en se préoccupant excessivement des besoins des autres)et le plus bel exemple de maturité émotionnelle et de capacité d'établir une relation d'interdépendance.

Les gens heureux sont portés vers la gentillesse, tout en restant vrais. Ils sont attentifs aux autres et particulièrement à leur partenaire, la personne qui, après eux-mêmes, est la plus importante de leur vie. Les membres des couples heureux considèrent leur partenaire comme un invité spécial dans leur vie et se comportent envers lui comme ils se comportent envers leurs amis les plus chers, c'est -à-dire avec respect et déférence. Lorsqu'on écoute les conversations des couples malheureux, on constate que les membres de ces couples interprètent négativement les paroles, actions et réactions de leur partenaire...

Les partenaires heureux sont moins portés à blâmer ou critiquer leur partenaire. Loin de remettre en question l'amour ou la bonne foi de leur partenaire, ils cherchent plutôt à comprendre les raisons véritables des comportements agréables ou désagréables de leur partenaire. Ils sont plus réalistes et moins subjectifs. Ils n'attribuent pas de motivations égoïstes à leur partenaire. Les membres des couples heureux ont des projets à court, moyen et long terme qui, avec la réalisation de chacun, leur permettent d'entretenir un optimisme profond dans l'avenir de leur couple. Chaque objectif atteint les encourage à persévérer dans la recherche de nouveaux objectifs. Chaque parole positive, chaque geste valorisant, chaque crise surmontée leur confirme que la vie à deux est possible et enrichissante, même si parfois difficile. Ils préparent avec fébrilité leur mariage; ils sont impatients d'acheter leur maison; ils attendent avec enthousiasme l'arrivée de leurs enfants; ils fêtent les réussites professionnelles de chacun; ils ont des moments privilégiés (des rituels) en famille et ils ont hâte aussi au départ des enfants pour se retrouver en tant qu'amants et réaliser de nouveaux rêves. Même dans les épreuves, ils réussissent à voir le bon côté des choses. Ils voient toujours le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. Ils savent aussi s'entourer d'amis positifs et heureux en couple et entretiennent avec leurs familles respectives des relations significatives. Les partenaires heureux ont généralement eu des parents heureux.

Il existe certes d'autres habiletés relationnelles importantes pour la réussite d'un couple, telles que la patience, l'adaptabilité, l'altruisme, la quiétude, une bonne mémoire, la rationalité, le romantisme, la bonne humeur, la capacité de s'apaiser, un bon contrôle de l'anxiété, le leadership, la coopération, le sens éthique, mais je crois que les quatre habiletés décrites ci-dessus sont primordiales. En fait, il y en a une autre que j'estime importante: la capacité de bien s'entendre avec les autres de telle sorte que tous et chacun y trouvent son compte, soit la négociation.

Les mérites du mariage en Islam

عن رسول الله (ص) قال :»  ما بني بناءً في الاسلام احبّ الى الله من التزويج.«

Le Messager d’Allah (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam    صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

 dit : «Il n’est pas une institution établie en Islam, qui soit plus aimée d’Allah que le mariage. »Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 1, p. 196

عن رسول الله (ص) قال :  » لركعتان يصلّيهما متزوِّجٌ أفضل من صلاة رجل اعزب يقوم ليله ويصوم نهاره.«

Le Messager d’Allah (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

 dit : «Deux rak‘ah de Prière accomplies par un homme marié valent mieux que toutes les Prières accomplies par un célibataire qui passe la nuit en priant et le jour en jeûnant. »Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 1, p. 197

Sait-on jamais ce qui se passe vraiment dans un couple ? Derrière les apparences, il y a une mécanique si subtile, des histoires personnelles si singulières ! La relation entre deux êtres reste souvent opaque. Pourtant, le bonheur à deux se sent, se palpe, irradie. Pendant longtemps, on a cru que l’amour seul expliquait cela

Certains moteurs, en revanche, sont nécessaires à l’aventure amoureuse. Nous en explorons six, indispensables : la tolérance, des valeurs communes, un lien d’amitié, des paroles partagées, une entente sexuelle, des rêves et des projets….

De quoi fonder des couples heureux sur le long terme. Ils existent, c’est sûr, nous en avons rencontré. Les écouter, c’est recevoir une leçon de sagesse et d’espoir.« S’ils veulent approfondir leur connaissance réciproque et leur intimité, il est évident que les partenaires doivent communiquer », affirme  Le paradoxe est que plus on approfondit pensées et émotions en les communiquant, plus on augmente aussi pour chacun les probabilités d’incompréhension, d’interprétation et… de déception : “Je n’aurais jamais cru que tu puisses penser une chose pareille, je ne te reconnais plus. Et si je ne te reconnais plus, si tu n’es plus celui que je pensais, comment puis-je continuer à t’aimer ?”

Des valeurs communes

Vivre avec un même que soi n’est ni possible ni souhaitable. Mais vivre avec son contraire multiplie les risques de désaccord. Entre ces deux extrêmes ? Un juste milieu qui repose sur le partage de valeurs essentielles.

Elles découlent de l’éducation que nous avons reçue, de notre personnalité, de notre environnement culturel et social, de nos expériences. Relatives et particulières, elles sont rarement toutes communes à deux êtres. Reste que, d’après le thérapeute, « si elles sont radicalement opposées, le couple ne pourra pas aller loin ».

De ces valeurs dépend la façon dont chacun va hiérarchiser ses priorités, ses envies et ses besoins. Elles vont guider sa vie avec les autres, mais aussi avec « l’autre » : sera-t-il fidèle ou la fidélité n’est-elle pour lui que secondaire ? Considère-t-elle l’entraide comme une valeur fondamentale ou donne-t-elle plus d’importance à la compétition ? Accorde-t-il la même valeur que moi à l’argent ? La famille est-elle sacrée à ses yeux ?

Des paroles partagées

Trop de silences minent l’intimité au quotidien. Mais trop en dire aussi… Peut-on apprendre à parler la même langue ? Mise au point sur l’art et la manière de communiquer vraiment à deux.

la discussion dans le couple est donc un art subtil. Il ne suffit pas de maîtriser les règles dites d’une communication saine (parler de son ressenti face au comportement de l’autre plutôt que le critiquer, au « je » plutôt qu’au « tu », etc.). Pourquoi ? Parce que ce qui marche dans un cadre professionnel ou pédagogique est, dans les échanges amoureux, parasité par la charge affective qui domine. Pris dans la relation, les partenaires n’ont pas la distance nécessaire qui leur permettrait, contrairement à un thérapeute, de recevoir tous les mots de l’autre sans les juger et sans culpabiliser.

Une entente sexuelle

Elle est une source d’épanouissement et une autre manière de se rencontrer. Mais comment garder une sexualité heureuse sur le long terme ? Voilà le défi qui s’impose à ceux qui veulent faire durer le plaisir.

Vivre une relation durable et s’entendre toujours bien sexuellement : tous les couples en rêvent mais beaucoup en doutent. Pourquoi ? Parce que, passés les premiers temps de la relation, « le couple a le sentiment d’avoir déjà fait le tour de sa sexualité

Vivre une relation durable et s’entendre toujours bien sexuellement : tous les couples en rêvent mais beaucoup en doutent. Pourquoi ? Parce que, passés les premiers temps de la relation, « le couple a le sentiment d’avoir déjà fait le tour de sa sexualité

 SOURATE 2  سورة البقرة   LA VACHE verset 223

.نِسَآؤُكُمْ حَرْثٌ لَّكُمْ فَأْتُواْ حَرْثَكُمْ أَنَّى شِئْتُمْ وَقَدِّمُواْ لأَنفُسِكُمْ وَاتَّقُواْ اللّهَ وَاعْلَمُواْ أَنَّكُم مُّلاَقُوهُ وَبَشِّرِ الْمُؤْمِنِينَ

. Vos femmes sont pour vous comme un champ de culture. Allez à vos champs comme vous l'entendez. Constituez-vous un capital de bonnes œuvres et craignez Dieu, en vous rappelant que vous aurez à Le rencontrer ! Annonce donc cette bonne nouvelle aux croyants !

. Nisaokum harthun lakum fa/too harthakum anna shi/tum waqaddimoo li-anfusikum waittaqoo Allaha waiAAlamoo annakum mulaqoohu wabashshiri almu/mineena

Des projets et des rêves

Pour avancer, le couple a besoin de se projeter. Et c’est quand les désirs de chacun s’unissent en une vision commune que l’avenir devient stimulant.

Avoir des enfants, construire une maison, partir en vacances l’été prochain… Même des projets de couple aussi basiques peuvent poser problème. Parce que pour y penser, encore faut-il avoir l’espoir de durer, ce que les statistiques sur la longévité des couples n’encouragent guère… « Demain, nous investissons dans un terrain, mais dans dix ans, serons-nous ensemble pour rembourser l’emprunt ?

Et si le mythe de l’amour se transformant en tendresse fleurant bon la violette n’était qu’une vision erronée des jeunes ne sachant rien encore de l’âge mûr ?

Lorsque l’on rencontre des couples mariés depuis plus de cinquante ou soixante ans, disant s’aimer encore et toujours, il est au fond peu question de cet apaisement du sentiment dans leurs propos. On dirait au contraire qu’à force de s’être frottés l’un à l’autre, d’avoir tout partagé depuis si longtemps – les épreuves, les joies, le quotidien –, quelque chose s’est amplifié, a gagné en profondeur. Quelque chose s’est embrasé, qui n’est pas l’amour innocent et vif du début, mais sa couche souterraine : la gratitude envers celui ou celle qui a soutenu, accompagné, révélé l’autre à lui-même, voire lui a permis de devenir meilleur

Pour durer, l'amour doit se transformer

Aujourd’hui, nous pensons que l’amour seul justifie le couple. Et si, pour faire vivre nos unions, il nous fallait changer de regard sur ce sentiment ?

les sentiments peuvent naître au sein de couples qui ne se sont pas choisis, qu’ils peuvent être un aboutissement et non une donne de départ.

Si, avant même la rencontre, la durée n’est pas investie d’une valeur en elle-même, l’histoire aura du mal à se développer dans le temps. Cette durée ne découle pas spontanément de l’amour, elle est à inventer. Si la seule figure de l’amour que l’on tolère est l’intensité des premiers élans, l’unique solution est de vivre une succession d’histoires. Est-ce de l’amour ?

Selon Homaïd Ben Abou Homaïd, Anas ibn Malik a dit : « Trois personnes arrivèrent dans les maisons des épouses du Prophète pour connaître les pratiques rituelles de celui-ci. Une fois qu’ils furent informés, ils les jugèrent peu contraignantes et dirent : - Il y a cette différence entre nous et le Prophète, c’est que Dieu l’a absout de ses péchés passés et à venir. – Dans ce cas, dit l’un d’eux, je veux désormais faire la prière toutes les nuits. – Moi, dit le second, je jeûnerai éternellement et ne romprai jamais le jeûne. – Et moi, déclare le troisième, je me priverai de femmes et ne me marierai jamais. A ce moment, l’Envoyé de Dieu fit son entrée et leur dit : - Quoi, c’est vous qui tenez tels et tels propos ? Par Dieu, moi qui plus que vous crains et vénère le Seigneur, je jeûne et j’interromps le jeûne, je prie et je dors et je me suis marié avec des femmes. Quiconque dévie du chemin que j’ai tracé, n’est pas des miens. »

Que celui qui le peut se marie

De ces Paroles de Dieu l'Unique Allâh ta`âlâ : الطاعة « Que celui qui est en mesure de fonder un foyer se marie, car cela est plus décent et plus convenable pour la pudeur… »

Les interdictions en matière de mariage

De ces Paroles de Dieu : CORAN  SOURATE  AN NISSA    سورة النساء LES FEMMES verset .23

.حُرِّمَتْ عَلَيْكُمْ أُمَّهَاتُكُمْ وَبَنَاتُكُمْ وَأَخَوَاتُكُمْ وَعَمَّاتُكُمْ وَخَالاَتُكُمْ وَبَنَاتُ الأَخِ وَبَنَاتُ الأُخْتِ وَأُمَّهَاتُكُمُ اللاَّتِي أَرْضَعْنَكُمْ وَأَخَوَاتُكُم مِّنَ الرَّضَاعَةِ وَأُمَّهَاتُ نِسَآئِكُمْ وَرَبَائِبُكُمُ اللاَّتِي فِي حُجُورِكُم مِّن نِّسَآئِكُمُ اللاَّتِي دَخَلْتُم بِهِنَّ فَإِن لَّمْ تَكُونُواْ دَخَلْتُم بِهِنَّ فَلاَ جُنَاحَ عَلَيْكُمْ وَحَلاَئِلُ أَبْنَائِكُمُ الَّذِينَ مِنْ أَصْلاَبِكُمْ وَأَن تَجْمَعُواْ بَيْنَ الأُخْتَيْنِ إَلاَّ مَا قَدْ سَلَفَ إِنَّ اللّهَ كَانَ غَفُوراً رَّحِيماً

 Il vous est interdit d'épouser vos mères, vos filles, vos sœurs, vos tantes paternelles, vos tantes maternelles, les filles de vos frères, les filles de vos sœurs, les nourrices qui vous ont allaités, vos sœurs de lait, vos belles-mères, vos belles-filles, qui sont nées des femmes avec lesquelles vous avez consommé le mariage. Toutefois, il n'y a pas d'interdiction si le mariage avec la mère n'a pas été consommé. Il vous est également interdit d'épouser les femmes de vos propres fils et d'avoir pour épouses deux sœurs en même temps. Cette interdiction ne concerne pas le passé, car Dieu est Clément et Miséricordieux.

 Hurrimat AAalaykum ommahatukum wabanatukum waakhawatukum waAAammatukum wakhalatukum wabanatu al-akhi wabanatu al-okhti waommahatukumu allatee ardaAAnakum waakhawatukum mina alrradaAAati waommahatu nisa-ikum waraba-ibukumu allatee fee hujoorikum min nisa-ikumu allatee dakhaltum bihinna fa-in lam takoonoo dakhaltum bihinna fala junaha AAalaykum wahala-ilu abna-ikumu allatheena min aslabikum waan tajmaAAoo bayna al-okhtayni illa ma qad salafa inna Allaha kana ghafooran raheeman

 

Le choix d’une conjointe ou d’un conjoint

عن ابن يعفور ، عن الصادق (ع) قال :قلت (للامام الصادق) إنّي اردت أن اتزوَّج من إمرأة وإن ابَوَيَّ ارادا غيرها ، قال : تزوَّج الذي هويت ودع التي هوى ابواك .

 Ibn Ya‘fûr témoigne : «Quand j’ai dit à l’Imam al-Sâdiq (p) que je voulais me marier avec une fille, mais que mes parents voulaient que je me marie avec une autre, il m’a répondu : ״Marie-toi avec celle que tu veux et laisse tomber celle que tes parents veulent pour toi.״ »Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 10, p. 237.

عن الامام الصادق (ع) :

 »اذا تزوَّجَ الرجل المرأة لجمالها او مالها وُكِّلَ الى ذلك، واذا تزوّجَها لِدينها رزقه الله الجمال والمال.«

Selon l’Imam al-Sâdiq (p) :

« Si un homme épouse une femme pour sa beauté et son argent, il ne se réjouira ni de l’un ni de l’autre, mais s’il se marie avec elle pour sa piété, Allah le fera jouir et de la beauté et de l’argent.»Al-Kâfi, t. 5, p. 333 

Lors du mariage

وروي انه سأل عليه السلام أبا بصير : اذا تزوَّجَ احدكم كيف يصنع ؟ فقال ما ادري ، قال (ع) : اذا همَّ بذلك فليصلِّ ركعتين ولِيحمد الله عزَّ وجل وليقل : "اللهم اني اريد ان اتزوَّج ، اللهم فقَدِّر لي من النِّساء احسنهُنَّ خَلقاً وخُلقاً واعفّهنَّ فرجاً واحفظهنَّ لي في نفسها ومالي  واوْسَعَهُنَّ رِزْقاً واعْظَمهُنَّ بركةً ، واقض لي منها ولداً طيِّباً تجعله لي خلفاً صالحاً فس حياتي وبعد موتي" .

On rapporte que l’Imam (p) demanda un jour à son compagnon Abû Baçîr :

- « Lorsque l’un de vous veut se marier, que fait-il? »

- Abû Baçîr répondit : « Je ne sais pas. »

- Et l’Imam  (p) d’expliquer : « Lorsqu’on décide de se marier, on accomplit deux rak‘ah de prière, puis on fait les louanges d’Allah –Il est Puissant et Sublime- et on dit :

«Allâhumma innî urîdu an atazawwâju, Allâhumma faqaddir lî min an-nissâ’i ahsanahunna khalaqan wa khulqan wa a‘affahunna farjan, wa ahfadhuhunna lî fî nafsî wa mâlî wa awsa‘ahunna rizqan, wa a‘dhamahunna barakatan, wa-q-dhi lî minhâ waladan tayyiban taj‘alahu lî khalafan çâlihan fî hayâtî wa ba‘da mawtî »

(O mon Dieu! Je voudrais me marier! O mon Dieu! Fais que je trouve parmi les femmes celle qui soit la meilleure d’entre elles physiquement et moralement, la plus chaste d’entre elles, la plus fidèle d’entre elles pour mon honneur et mes biens, celle qui fasse venir le plus de subsistance et de bénédictions! Et fais que j’aie d’elle un enfant bon qui sera pour moi un successeur digne de mon vivant et après ma mort.)»Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 3, p. 205  

Le sermon lors des fiançailles (demande de mariage)

يُستَحَبُّ  (عند الخطوبة) ان يخطب بخطبة الامام الرضا (ع) تبرُّكاً بِها ، لانَّها جامعة في معناها وهي :

" الحمدُ لِّلهِ الذي حَمَدَ في الكتاب نفسه وافتتح بالحمد كتابه وجعله اول محل نعمته وآخر جزاء اهل طاعته وصلى الله على محمد خير بريّته و على آله أئمة الرحمة ومعادن الحكمة . والحمد لله الذى كان نبئه الصادق وكتابه الناطق ان من احقّ الاسباب بالصلة واولى الامور بالتقدمة سبباً اوجب نسبا وامراً اعقب حسباً ، فقال جلَّ ثناؤه : " وَهُوَ الَّذِي خَلَقَ مِنْ الْمَاءِ بَشَرًا فَجَعَلَهُ نَسَبًا وَصِهْرًا وَكَانَ رَبُّكَ قَدِيرًا". وقال : " وَأَنكِحُوا الأَيَامَى مِنْكُمْ وَالصَّالِحِينَ مِنْ عِبَادِكُمْ وَإِمَائِكُمْ إِنْ يَكُونُوا فُقَرَاءَ يُغْنِهِمْ اللَّهُ مِنْ فَضْلِهِ وَاللَّهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ ". ولو لم يكن في المناكحة والمصاهرة آية محكمة منزلة ولا سُنَّة متَّبعة كان فيما جعل الله فيها من برّ القريب وتاليف البعيد ما رغب فيه العاقل اللبيب وسارع اليه الموفّق المصيب ، فأوْلى الناس بالله من اتَّبَعَ امره وانفذ حكمه وامضى قضاءه ورضى جزاءه ، ونحن نسأل الله تعالى ان ينجز لنا ولكم على اوفق الامور . ثم ان فلان بن فلان من قد عرفتم مروَّته وعقله وصلاحه ونّيته وفضله وقد احبَّ شركتكم وخطب كريمتكم فلانة وبذل لها من الصداق كذا ، فشّفِّعوا شافعكم وانكحوا خاطبكم في يسر غير عسر ، اقول قولي هذا وأستغفر الله لي ولكم" .

1( سورة الفرقان : آية 54 )

2( سورة النور : آية 32)

Il est recommandé de prononcer le sermon  lors de la cérémonie des fiançailles, car il est global dans sa signification :

«Louanges à Allah qui S’est loué dans le Livre (le noble Coran) et qui a commencé Son Livre par la Louange dont Il a fait la première partie de Son bienfait et la dernière rétribution accordée aux gens qui Lui obéissent. Allah a prié sur Muhammad, le meilleur de Ses créatures et sur les membres de sa famille, les Imams de la Miséricorde et les métaux de la Sagesse. Louanges à Allah qui a énoncé dans Son « Livre parlant » que le plus vrai motif du contact est un motif qui débouche sur une alliance, lorsqu’Il –que Sa louange soit sublime- dit : «Et c’est Lui qui de l’eau a créé un être humain et Il a établi pour lui une parenté (par les hommes) et une alliance (par les femmes). Et ton Seigneur demeure Omnipotent.»[ et : «Mariez les célibataires qui sont parmi vous, ainsi que ceux de vos esclaves, hommes ou femmes, qui sont honnêtes; s’ils sont pauvres, Allah les enrichira par Sa Grâce. Allah est Immense et Omniscient. » »

Sourate 25 سورة الفرقان  al-Furqân, verset 54

.وَهُوَ الَّذِي خَلَقَ مِنَ الْمَاء بَشَراً فَجَعَلَهُ نَسَباً وَصِهْراً وَكَانَ رَبُّكَ قَدِيراً

 C'est Lui qui, de l'eau, a créé les êtres humains qu'Il a unis par la parenté et l'alliance. Ton Seigneur est Omnipotent.

 Wahuwa allathee khalaqa mina alma-i basharan fajaAAalahu nasaban wasihran wakana rabbuka qadeeran

 Sourate 24 سورة النور   la-Nûr,verset 32

.وَأَنكِحُوا الْأَيَامَى مِنكُمْ وَالصَّالِحِينَ مِنْ عِبَادِكُمْ وَإِمَائِكُمْ إِن يَكُونُوا فُقَرَاء يُغْنِهِمُ اللَّهُ مِن فَضْلِهِ وَاللَّهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ

Mariez les célibataires qui vivent parmi vous, ainsi que vos serviteurs vertueux des deux sexes. S'ils sont pauvres, Dieu pourvoira, par Sa grâce, à leurs besoins, car Il est Plein de largesses et Sa science n'a point de limite.

 Waankihoo al-ayama minkum waalssaliheena min AAibadikum wa-ima-ikum in yakoonoo fuqaraa yughnihimu Allahu min fadlihi waAllahu wasiAAun AAaleemun

Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 3, p. 206

La Dot (Le Cadeau du mariage)  ṣadāq (douaire) صداق cette dot doit rester la propriété exclusive de l'épouse 

La loi islamique n'a déterminé ni minimum ni maximum légal pour la dot, car les gens n'ont pas tous les mêmes richesses ni la même aisance et chaque pays a ses coutumes et ses pratiques en la matière.

La détermination du quantum de la dot a donc été laissée à l'appréciation de chacun, afin que les gens donnent en fonction de leurs moyens et suivant les pratiques qui ont cours dans leurs pays respectifs

   sourate 4 سورة النساء An-Nisā' les femmes   verset 4

.وَآتُواْ النَّسَاء صَدُقَاتِهِنَّ نِحْلَةً فَإِن طِبْنَ لَكُمْ عَن شَيْءٍ مِّنْهُ نَفْساً فَكُلُوهُ هَنِيئاً مَّرِيئاً

. Remettez à vos femmes leur dot en toute propriété. Mais si elles vous en abandonnent une partie, de bon gré, vous pouvez en disposer en toute tranquillité.

Waatoo alnnisaa saduqatihinna nihlatan fa-in tibna lakum AAan shay-in minhu nafsan fakuloohu hanee-an maree-an

 

عن الامام الصادق (ع) : »من تزوج من امرأة ولم ينو ان يوفيها صداقها فهو عند الله عزوجل زان .«

L’Imam al-Sâdiq (p) dit : «Quiconque se marie avec une femme en ayant l’intention de ne pas acquitter son cadeau de mariage, sera considéré par Allah –Il est Puissant et Sublime- comme un homme adultère. »Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 3, p. 207.

من كتاب نوادر الحكمة ، عن علي عليه السلام قال :» لا تغالوا في مهور النساء فبكون عداوة . «

L’Imam Ali (p) dit : «N’exagérez pas le montant de la dot des femmes, sous peine de susciter la mésentente (entre le couple) ».Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 10, p. 237

 Les conditions du mariage

Il y a certaines conditions pour la conclusion d'un mariage

Le tuteur de la femme, le premier c’est le père s’il est musulman, sinon le grand père paternel, sinon le frère du même père et de même mère, sinon le frère du même père, sinon le neveu, sinon l’oncle paternel, sinon le cousin (le fils de l’oncle paternel).

Deux témoins musulmans libres, de sexe masculin, pubères, sains d’esprits:

ce n’est pas une condition d’écrire ni de réciter la FâtiHah, mais on la récite pour la barakah (les bénédictions).

 Que l’époux soit musulman pour la musulmane. En effet, il n’est pas permis qu’un mécréant épouse une musulmane, qu’il fasse partie des gens du Livre ou qu’il n’en fasse pas partie, en raison de la parole de Allâh ta`âlâ الطاعة :

 sourate  60 سورة الممتحنة  Al-Mumtaĥanah   verset 11

 .وَإِن فَاتَكُمْ شَيْءٌ مِّنْ أَزْوَاجِكُمْ إِلَى الْكُفَّارِ فَعَاقَبْتُمْ فَآتُوا الَّذِينَ ذَهَبَتْ أَزْوَاجُهُم مِّثْلَ مَا أَنفَقُوا وَاتَّقُوا اللَّهَ الَّذِي أَنتُم بِهِ مُؤْمِنُونَ

 Si l'une de vos femmes passe du côté des infidèles, et que vous preniez votre revanche sur ces derniers, remboursez sur le butin, aux maris que leurs femmes auront abandonnés, le montant des sommes qu'ils ont dépensées pour les épouser. Craignez Dieu en qui vous croyez !

Wa-in fatakum shay-on min azwajikum ila alkuffari faAAaqabtum faatoo allatheena thahabat azwajuhum mithla ma anfaqoo waittaqoo Allaha allathee antum bihi mu/minoona)

 Par précaution, la formule du contrat de mariage doit être prononcée dans arabe correct. Si l’homme et la femme ne sont pas capables de le faire, ils peuvent réciter la formule dans n’importe quelle autre langue, et n’ont pas besoin de recourir à des représentants. Mais auquel cas, les mots employés dans la traduction doivent correspondre exactement aux termes arabes

« je te marie Une telle »    أعطي اليك لزوجة et que l’époux réponde ce qui signifie : « j’accepte son mariage » نا أقبل زواجه .“zawwajtu”زوجه  (j’ai marié) et “qabiltu” قابلت(j’ai accepté).

Le terme (zawwajtouka) ou (‘ankaHtouka) qui a le même sens, ou sa traduction : « je te donne pour épouse » ou « je te marie », selon l’imam Ach-Châfi`iyy. Dans d’autres écoles, il est valable de dire toute expression qui indique ce qui est visé.

L'homme et la femme, ou leurs représentants, qui récitent la formule, doivent le faire dans l'intention d'inchâ  (de la réalisation effective du mariage). En d’autres termes, lorsque la femme dit “zawwajtuka nafsî”, elle doit entendre qu’elle se fait effectivement l’épouse de l’homme, et lorsque celui-ci répond: “qabiltu-t-tazwîja”, il doit entendre qu’il l’accepte effectivement comme son épouse. Il en va de même, si ce sont leurs représentants respectifs, qui prononcent ces formules à leur place.

 La personne qui récite la formule - l’intéressé(e) ou son représentant - doit être saine d'esprit, et par précaution, majeure.

 Si la formule est prononcée par les représentants ou les tuteurs de l'homme et de la femme, ils doivent prononcer leurs noms ou les désigner en faisant un signe en leur direction. Donc si un père a plusieurs filles, et que, agissant en tant que tuteur de l’une d’entre elles lors de la conclusion du contrat de son mariage, dit à l’intention de son futur mari: “zawwajtuka ihdâ banâtî” (je t’ai donné en mariage l’une de mes filles), et que ce dernier répond: “qabiltu” (j’ai accepté), le contrat de mariage ne sera pas valide, parce que, la fille n’a pas été identifiée.

  La femme et l'homme doivent être désireux de conclure une alliance matrimoniale entre eux.

Sincèrement et sans contrainte de qui que cela soit une fille ou jeune femme ne peut être mariée sans son consentement.

 SOURATE AL BAQARA  سورة البقرة LA VACHE verset 256

لاَ إِكْرَاهَ فِي الدِّينِ

Point de contrainte en religion

La ikraha fee alddeeni

 Si, lors de la prononciation de la formule, même un seul mot est récité incorrectement et de façon à changer le sens de la formule, le contrat de mariage sera invalide. que tout soit cleir et écrit  et enregistré devant deux témoins

  Au cas où une fille ayant déjà atteint l'âge de la majorité, et qui est vierge et mature, désire se marier, elle doit obtenir la permission de son père ou de son grand-père paternel, et ce, même si elle est responsable d’elle-même et indépendante en ce qui concerne ses propres affaires personnelles, selon la règle de la précaution juridique. Toutefois, il n'est pas nécessaire pour elle d'obtenir une telle permission de sa mère, de son frère ou d’autres proches parents. Dans certains pays musulmans "la moudawana" a changé et a donnée a la jeune fille ou jeune femme le libre choix ! cela pour éviter des mariages d'arrangement et non de consentement ce qui est souvent signe de désastre dans les couples !

Le temps où il est recommandé d’avoir des rapports

 SOURATE 2 سورة البقرة  LA VACHE  AL BAQARA verset 187

.أُحِلَّ لَكُمْ لَيْلَةَ الصِّيَامِ الرَّفَثُ إِلَى نِسَآئِكُمْ هُنَّ لِبَاسٌ لَّكُمْ وَأَنتُمْ لِبَاسٌ لَّهُنَّ عَلِمَ اللّهُ أَنَّكُمْ كُنتُمْ تَخْتانُونَ أَنفُسَكُمْ فَتَابَ عَلَيْكُمْ وَعَفَا عَنكُمْ فَالآنَ بَاشِرُوهُنَّ وَابْتَغُواْ مَا كَتَبَ اللّهُ لَكُمْ وَكُلُواْ وَاشْرَبُواْ حَتَّى يَتَبَيَّنَ لَكُمُ الْخَيْطُ الأَبْيَضُ مِنَ الْخَيْطِ الأَسْوَدِ مِنَ الْفَجْرِ ثُمَّ أَتِمُّواْ الصِّيَامَ إِلَى الَّليْلِ وَلاَ تُبَاشِرُوهُنَّ وَأَنتُمْ عَاكِفُونَ فِي الْمَسَاجِدِ تِلْكَ حُدُودُ اللّهِ فَلاَ تَقْرَبُوهَا كَذَلِكَ يُبَيِّنُ اللّهُ آيَاتِهِ لِلنَّاسِ لَعَلَّهُمْ يَتَّقُونَ

. Il vous est permis, la nuit qui suit une journée de jeûne, d'avoir des rapports avec vos épouses, qui sont un vêtement pour vous autant que vous l'êtes pour elles. Dieu sait que vous vous êtes clandestinement livrés à de tels rapports , mais Il ne vous en tient pas rigueur et vous accorde Son pardon. Désormais, vous pouvez cohabiter avec vos femmes en vous tenant à ce que Dieu vous prescrit. Mangez et buvez jusqu'au moment où vous pourrez distinguer un fil blanc d'un fil noir, à la pointe de l'aube. À partir de cet instant, observez une abstinence totale jusqu'à la tombée de la nuit. N'ayez aucun rapport avec vos femmes, durant votre retraite spirituelle dans les mosquées. Telles sont les limites que Dieu vous impose, ne les transgressez pas. C'est ainsi que Dieu  l'Unique  explique clairement Ses versets aux hommes afin qu'ils Le craignent.

 Ohilla lakum laylata alssiyami alrrafathu ila nisa-ikum hunna libasun lakum waantum libasun lahunna AAalima Allahu annakum kuntum takhtanoona anfusakum fataba AAalaykum waAAafa AAankum faal-ana bashiroohunna waibtaghoo ma kataba Allahu lakum wakuloo waishraboo hatta yatabayyana lakumu alkhaytu al-abyadu mina alkhayti al-aswadi mina alfajri thumma atimmoo alssiyama ila allayli wala tubashiroohunna waantum AAakifoona fee almasajidi tilka hudoodu Allahi fala taqrabooha kathalika yubayyinu Allahu ayatihi lilnnasi laAAallahum yattaqoona

 

عن الامام علي (ع) قال :» يستحب للرجل ان ياتي اهله اول ليلة من شهر رمضان لقل الله عزوجل : " أُحِلَّ لَكُمْ لَيْلَةَ الصِّيَامِ الرَّفَثُ إِلَى نِسَائِكُمْ "

L’Imam Ali (p) dit : «Il est recommandé que l’homme s’accouple avec son épouse la première nuit du mois de Ramadhan, car Allâh ta`âlâ Il est Puissant et Sublime- dit : ״On vous a permis, la nuit du jeûne, d'avoir des rapports avec vos femmes Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 4, p. 213

 

Allah at-ta'a الطاعة Dieu l'Unique a accordé à l’homme autorité sur la femme pour qu’il prenne mieux soin d’elle et non pour l’opprimer

قال رسول الله (ص) : »خيرالرجال من اُمتي الذين لايتطاولون على اهليهم ويحنون عليهم ولا يظلمونهم ، ثم قرأ : "الرِّجالُ قوَّامون على النساء بما فضَّلَ الله بعضهم على بعض"« (سورة النساء : آية 38 ).

Le Messager d’Allah (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dit : «Les meilleurs hommes de ma Communauté sont ceux qui ne se montrent ni agressifs ni injustes, mais plutôt tendres envers leurs familles », et le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur luide réciter, à l’appui, le verset Coranique suivant :

Sourate سورة النساء  4al-Nisâ’   les femmes, 34)

.الرِّجَالُ قَوَّامُونَ عَلَى النِّسَاء بِمَا فَضَّلَ اللّهُ بَعْضَهُمْ عَلَى بَعْضٍ وَبِمَا أَنفَقُواْ مِنْ أَمْوَالِهِمْ فَالصَّالِحَاتُ قَانِتَاتٌ حَافِظَاتٌ لِّلْغَيْبِ بِمَا حَفِظَ اللّهُ وَاللاَّتِي تَخَافُونَ نُشُوزَهُنَّ فَعِظُوهُنَّ وَاهْجُرُوهُنَّ فِي الْمَضَاجِعِ وَاضْرِبُوهُنَّ فَإِنْ أَطَعْنَكُمْ فَلاَ تَبْغُواْ عَلَيْهِنَّ سَبِيلاً إِنَّ اللّهَ كَانَ عَلِيّاً كَبِيراً

 Les hommes ont la charge et la direction des femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés sur elles, et en raison aussi des dépenses qu'ils effectuent pour assurer leur entretien. En revanche, les épouses vertueuses demeurent toujours fidèles à leurs maris pendant leur absence et préservent leur honneur, conformément à l'ordre que Dieu l'Unique Allah at-ta'a الطاعة a prescrit. Pour celles qui se montrent insubordonnées, commencez par les exhorter, puis ignorez-les dans votre lit conjugal et, si c'est nécessaire, corrigez-les* . Mais dès qu'elles redeviennent raisonnables, ne leur cherchez plus querelle. Dieu est le Maître Souverain.

.. Alrrijalu qawwamoona AAala alnnisa-i bima faddala Allahu baAAdahum AAala baAAdin wabima anfaqoo min amwalihim faalssalihatu qanitatun hafithatun lilghaybi bima hafitha Allahu waallatee takhafoona nushoozahunna faAAithoohunna waohjuroohunna fee almadajiAAi waidriboohunna fa-in ataAAnakum fala tabghoo AAalayhinna sabeelan inna Allaha kana AAaliyyan kabeeran

* corriger ne veut pas dire frapper avec violence, ce qui est interdit en islam

Le grand Imam Tâbi'î (de la génération qui suit celle des Compagnons du prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui Dieu l’Unique Allah at-ta'a الطاعة , qui a une très grande renommée entre les savants et est un très grand interprète du Coran, affirme : "Qu'il ne la frappe pas, même s'il lui donne un ordre et elle ne lui obéit pas!"

L'Imâm  Moheïddine Ibn ’Arabî (محي الدين بن عربي) le grand juge Malékite, réplique en disant :"Cela provient de lacompréhension bien profonde de Dieu l’Unique Allah at-ta'a الطاعة Puis, il argumente cela, comme je vais le détailler un peu plus loin.

L'Imam Echâfi'î dit clairement dans "Kitâb Al Umm  كـتـاب الأم " (ses propos sont repris par Al Fakhr Ar-râzi dans son exégèse,le célèbre Tafsir Kabir") :"Le fait de frapper est, dans ce cas extrême, autorisé mais le fait de ne pas la toucher est la meilleure solution!"

Le Dernier des prophètes Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dit : 

"Le meilleur d'entre vous est le meilleur envers ses épouses".

Dans un autre hadith, il dit clairement concernant le fait de frapper sa femme dans ce cas extrême :

"Les meilleurs de vous ne frapperont pas"

C'est dans ce contexte qu'il faut lire les propos des juristes ("fouqahâa") sur la question. Lorsque le Compagnon Ibn Abbâs

fut interrogé sur le sens de "frapper", il répondit : "bi essiwâki wa nahwih" (Avec le siwaak (le petit bâton qui a la taille d'un stylo à peu près) et ce qui est du même genre.)voir photo

La réponse d'Ibn Abbâsconsiste a expliquer ce que veut dire "frapper" ici : Il est clair qu'il ne s'agit pas de faire mal physiquement. En fait, ce qui est autorisé par le verset, c'est l'impact même du geste et non la force de celui-ci.

Makârimal-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 5, pp. 216-217.

Les devoirs de l’homme lors du rapport

Etant donné que la façon de jouir lors de l’acte sexuel diffère chez l’homme et la femme, il est très important que le mari tienne compte de la physiologie de son épouse et se comporte en conséquence, en veillant à ne pas oublier les préliminaires dont la femme a besoin, à prolonger l’acte jusqu’à ce que la femme termine, et à rester avec elle aussi longtemps qu’elle n’est pas eu satisfaction.

Ainsi :

عن الامام الصادق (ع) قال : قال رسول الله (ص) :» إذا جامع احدكم فلا يأتيهنَّ كما يأتي الطير ، ليلبث وليمكث.«

Selon l’Imam al-Sâdiq (p), le Prophète (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui) dit : «Lorsque l’un de vous s’accouple avec sa femme, qu’il ne le fasse pas comme le fait l’oiseau. Qu’il reste, qu’il s’attarde et qu’il attend (jusqu'à ce que sa femme termine).»Wasâ’il al-Chî‘ah, 20/117, h. 1 ; Al-Kâfî, 5/497, h. 2; Al-Tah-thîb, 7/412, h. 1648  

في حديث الاربعمائة عن علي (ع) قال : » إذا اراد أحدكم ان يأتي زوجته فلا يعجّلها ، فّإنَّ للنساء حوائج.«

Selon l’Imam Ali (p) : «Lorsque l’un de vous désire s’accoupler avec son épouse, qu’il ne la bouscule pas (qu’il ne le fasse pas vite), car les femmes ont des besoins. »Wasâ’il al-Chî‘ah, 20/118, h. 4 ; Al-Khiçâl, 610-637, h. 1.

عن الامام الصادق (ع) قال :

» ليس شيء تحضره الملائكة الاّ الرهان[6] وملاعبة الرجل أهله«

L’Imam al-Sâdiq (p) dit : «Les Anges n’assistent pas à une chose autant qu’ils assistent à la compétition de chevaux  et aux caresses que l’homme fait à son épouse. »Wasâ’il al-Chî‘ah, 20/118, h. 1 ; Al-Kâfî, 5/50, h. 13

المراد من الرهان سباق الخيل لا المراهنة والقما

Satisfaire le désir de son épouse

Il est très recommandé que le mari satisfasse le désir de son épouse :

عن رسول الله (ص) انه قال لرجل من اصحابه يوم جمعة : " هل صمت اليوم ؟" ، قال : لا، قال : "فهل صدَّقت اليوم بِشيءِ ؟" ، قال : لا، قال له : " قم فأصب أهلك فإنَّه منك صدقة عليها" .

Selon le Hadith, un vendredi, le Messager d’Allah (P) demanda à l’un de ses Compagnons : «As-tu fait le jeûne aujourd’hui ? ». Il répondit : «Non ». Le Prophète lui demanda encore : «As-tu fait l’aumône aujourd’hui? ». «Non), affirma le Compagnon. Le Prophète (P) lui dit alors : «Va donc t’accoupler avec ton épouse, car cela équivaudra (auprès d’Allah) à une aumône que tu lui auras offerte. »Wasâ’il al-Chî‘ah, 20/118, h. 1 ; Al-Kâfî, 5/50, h. 13    

Le bien offert par l’épouse à l’époux est une bénédiction :

" إستوهب منها طيبة نفسها من مالها، ثمَّ اشتر به عسلاً، ثمَّ اسكب عليه من ماء السماء ، ثمَّ اشربه ، فأنّي أسمع الله يقول في كتابه : "وَنَزَّلْنَا مِنْ السَّمَاءِ مَاءً مُبَارَكًا " ، وقال : " يَخْرُجُ مِنْ بُطُونِهَا شَرَابٌ مُخْتَلِفٌ أَلْوَانُهُ فِيهِ شِفَاءٌ لِلنَّاسِ" ، وقال : " فَإِنْ طِبْنَ لَكُمْ عَنْ شَيْءٍ مِنْهُ نَفْسًا فَكُلُوهُ هَنِيئًا مَرِيئًا "، وقال (الامام علي –ع) : يعني بذلك أمولهنَّ التي في أيديهنَّ ممّا ملكن ".

 Un homme vint voir le Commandeur des Croyants, l’imam Ali (p) et lui dit : « O Commandeur des Croyants ! J’ai mal au ventre ». Le Commandeur des Croyants (p) lui demanda : «As-tu une épouse? ». « Oui », répondit l’homme. Le Commandeur des croyant (p) lui conseilla :

«Prie ton épouse de t’offrir de bon cœur un peu d’argent. Puis achète du miel avec cet argent, verses-y un peu d’eau de pluie et bois-le, car j’entends Allah dire dans Son Livre :

 Sourate 50 QAF سورة ق la caverne VERSET 9

.وَنَزَّلْنَا مِنَ السَّمَاءِ مَاءً مُّبَارَكاً فَأَنبَتْنَا بِهِ جَنَّاتٍ وَحَبَّ الْحَصِيدِ

 Et l'eau bénie que Nous envoyons du ciel et par laquelle Nous faisons pousser des vergers et des céréales qu'on moissonne,

 Wanazzalna mina alssama-i maan mubarakan faanbatna bihi jannatin wahabba alhaseedi

 SOURATE 16 AN NAHL سورة النحل LES ABEILLES verset 69

.ثُمَّ كُلِي مِن كُلِّ الثَّمَرَاتِ فَاسْلُكِي سُبُلَ رَبِّكِ ذُلُلاً يَخْرُجُ مِن بُطُونِهَا شَرَابٌ مُّخْتَلِفٌ أَلْوَانُهُ فِيهِ شِفَاء لِلنَّاسِ إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَةً لِّقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ

.Butinez ensuite de toutes les fleurs et suivez en toute humilité les voies de votre Seigneur !» De leur abdomen est sécrétée une liqueur de diverses couleurs et aux effets salutaires pour les hommes . N'y a-t-il pas là encore un signe pour des gens qui réfléchissent?

. Thumma kulee min kulli alththamarati faoslukee subula rabbiki thululan yakhruju min butooniha sharabun mukhtalifun alwanuhu feehi shifaon lilnnasi inna fee thalika laayatan liqawmin yatafakkaroona

 SOURATE 4 سورة النساء     LES FEMMES AN NISSA verset 4

.وَآتُواْ النَّسَاء صَدُقَاتِهِنَّ نِحْلَةً فَإِن طِبْنَ لَكُمْ عَن شَيْءٍ مِّنْهُ نَفْساً فَكُلُوهُ هَنِيئاً مَّرِيئاً

. Remettez à vos femmes leur dot en toute propriété. Mais si elles vous en abandonnent une partie, de bon gré, vous pouvez en disposer en toute tranquillité.

Waatoo alnnisaa saduqatihinna nihlatan fa-in tibna lakum AAan shay-in minhu nafsan fakuloohu hanee-an maree-an

Les règles de salutation entre femmes et hommes

عن أبي عبدالله الصادق (ع) أنه سئل عن النساء : كيف يسلّمن اذا دخلن على القوم ؟ قال : " المرأة تقول : عليكم السلام ، والرجل يقول:  سلام عليكم " .

A la question de savoir comment les femmes devraient saluer les hommes, l’Imam al-Sâdiq (p) répondit : «La femme dit : ״‘alaykum assalâm״(sur vous soit la paix), et l’homme : ״ salâmun ‘alaykum ״(paix sur vous ».Wasâ’il al-Chî‘ah, 20/234, section 131, h. 4 ; Al-Faqîh, 3/301, h. 1439

La meilleure des épouses

Sourate 2  سورة البقرة AL BAQARA  LA VACHE verset 187

أُحِلَّ لَكُمْ لَيْلَةَ الصِّيَامِ الرَّفَثُ إِلَى نِسَآئِكُمْ هُنَّ لِبَاسٌ لَّكُمْ وَأَنتُمْ لِبَاسٌ لَّهُنَّ عَلِمَ

Il vous est permis, la nuit qui suit une journée de jeûne, d'avoir des rapports avec vos épouses, qui sont un vêtement pour vous autant que vous l'êtes pour elles

Ohilla lakum laylata alssiyami alrrafathu ila nisa-ikum hunna libasun lakum waantum libasun lahunna AAalima

عن الامام الصادق (ع) :

 »خير نسائكم   الطيبة الريح، الطيبة الطبيخ، التي اذا انفقت، انفقت بمعروف واذا امسكت، امسكت بمعروف، فتلك عامل من عمال الله ، وعامل الله لا يخيب ولا يندم«  

L’Imam al-Sâdiq (p) dit :

«La meilleure des épouses est celle qui sent bon (a un bon parfum), qui fait une cuisine propre et bonne, qui dépense à bon escient, lorsqu’elle dépense, et économise à bon escient, lorsqu’elle retient sa main. Une telle épouse est au nombre des ouvriers d’Allah de Dieu. Or l’ouvrier d’Allah de Dieu ne sera jamais perdant ni deçu »Al-Kâfî, tome 5, p. 324. 

*» خير النساء من تسرّك اذا بصرت و تطيعك اذا امرت وتحفظ غيبتك في نفسها ومالك «

* La meilleure des épouses est celle qui te fait plaisir quand tu la regardes, acquiesce, lorsque tu demandes, et préserve ton honneur (en restant chaste) et tes biens, lorsque tu t’absentesAl-Kanz, tome 16, p. 408

Selon l’Imam al-Sâdiq (p), l’un des du’â’ du Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui était le suivant :

« O Allah ! Je me protège auprès de Toi d’une femme qui me ferait vieillir avant ma vieillesse !» (Allâhumma a’ûthu bika min imra’atin tuchibanî qabla machîbî »Al-Wasâ’il,tome14,p. 19.

كان من دعاء رسول اللَّه (ص) : «اعوذ بك من امرأة تشيبني قبل مشيبي»

» ايّما امرأةماتت وزوجها عنها راض دخلت الجنة«

 «Toute femme qui meurt alors que son mari est satisfait d’elle, entrera au Paradis.»Al-Kanz, tome 16, p. 407.

Le dernier des Prophètes Muhammad (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui), cité par Om Salamah, dit :

« Je déteste que la femme sorte de sa maison, traînant le ban de sa robe par terre et se plaignant de son mari. »Al-Kanz, tome 16, p. 382.

Selon l’Imam al-Sâdiq (p) :

« Le plus redoutable des ennemis du croyant est la mauvaise épouse. »Al-Faqîh, t. 3, p. 247.

*» اذا صلت المرأة خمسها وصامت شهرها وحفظت فرجها واطاعت زوجها دخلت الجنة.«

Le Prophète (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui) dit :

« Toute femme qui aide son mari à accomplir le hajj (le Pèlerinage de la Mecque), le jihâd ou les études, Allah lui accordera la récompense spirituelle accordée à la femme de Ayyûb. »Makârim al-Akhlâq, p. 230 

نهى رسول الله (ص) ان تحدّث المرأة بما تخلوبه مع زوجها.

Le Messager d’Allah (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  interdit que la femme raconte ce qu’elle fait dans l’intimité avec son mari.Al-Faqîh, t. 4, p. 3.

Le Messager d’Allah (ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

 dit : «Deux rak‘ah de Prière accomplies par un homme marié valent mieux que toutes les Prières accomplies par un célibataire qui passe la nuit en priant et le jour en jeûnant. »Makârim al-Akhlâq, op. cit., 8e Partie, Chap. 1, p. 197.

A propos sources réferences :

Depuis sa compilation et jusqu’à nos jours, cet ouvrage a été entouré d’une attention particulière, car les mujtahid (les docteurs de la Loi) en ont fait leur référence en raison de ses bonnes ordonnance et classification

Dans quel but l’auteur d’“al-Wasâ’il” a-t-il compilé ce livre ?

Dans l’Introduction d’“al-Wasâ’il”, le Faqîh et le Traditionniste al-Hur al-‘Âmilî, parlant de son but et de sa méthodologie de composition, écrit textuellement : “Il ne fait pas de doute que la Science du Hadith  العلم الحديث ilm al-ḥadīth  est la plus noble des sciences et la plus solide d’entre elle

Qu’est-ce que Wasâ’il al-Chî‘ah ?

“Wasâ’il al-Chî‘ah ilâ Tahçîl Masâ’il al-Charî‘ah”:articles de foi de la Loi islamique est un livre de Hadith englobant tous les Hadith relatifs aux statuts légaux et aux chapitres de la jurisprudence. Il a été écrit et compilé par le Faqîh (jurisconsulte) et le Muhaddith (traditionniste), le Cheikh Muhammad Ibn al-Hassan al-Hur al-‘Âmilî (décédé en 1104 H.), en se référant à des sources accréditées, dont chacune est considérée comme une référence incontournable du Hadith des Ahl-ul-Bayt .أهل البيتDans la tradition musulmane, l'expression Ahl al-Bayt désigne les proches de Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui

Pour les Sunnites comme pour les Chiites, les descendants d'Ali font partie des gens de la maison. Les sunnites y incluent aussi les veuves de Muhammadṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم : « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui leurs descendants, les Hachémites et tous leurs descendants jusqu'à maintenant.

En réalité, les Gens de la maison  ahl al-bayt, أهل البيت désigne les descendants de la famille du Prophète par le sang, c'est-à-dire les descendants de :

  • Ali Ibn Abu Talib : Descendant des Hachémites, 4e Calife, cousin du Prophète.
  • Abbas Ibn Abd Al-Muttalib : Descendant des Hachémites, Ancêtres des Califes Abbassides, oncle du Prophète.
  • Aqil Ibn Abu Talib : Descendant des Hachémites, cousin du Prophète.
  • Jaafar Ibn Abu Talib : Descendant des Hachémites, cousin du Prophète.
  • Salman Al Farsi (dit "Le Perse") : Compagnon du Prophète, aurait reçu la bénédiction du Prophète qui l'a reconnu comme membre de l'Ahl Al Bayt.

.SOURCES COMPLETES A VOIR

L'authentique d'al-Boukhari - صحيح البخارى

http://www.islamopedie.com/bibliotheque/boukhari/authentique-67.php

 Le bien offert par l’épouse à l’époux est une bénédiction :

Les règles de salutation entre femmes et hommes

عن أبي عبدالله الصادق (ع) أنه سئل عن النساء : كيف يسلّمن اذا دخلن على القوم ؟ قال : " المرأة تقول : عليكم السلام ، والرجل يقول:  سلام عليكم " .

A la question de savoir comment les femmes devraient saluer les hommes, l’Imam al-Sâdiq (p) répondit : «La femme dit : ״‘alaykum assalâm״(sur vous soit la paix), et l’homme : ״ salâmun ‘alaykum ״(paix sur vous ».Wasâ’il al-Chî‘ah, 20/234, section 131, h. 4 ; Al-Faqîh, 3/301, h. 1439

A propos sources réferences :

Depuis sa compilation et jusqu’à nos jours, cet ouvrage a été entouré d’une attention particulière, car les mujtahid (les docteurs de la Loi) en ont fait leur référence en raison de ses bonnes ordonnance et classification

Dans quel but l’auteur d’“al-Wasâ’il” a-t-il compilé ce livre ?

Dans l’Introduction d’“al-Wasâ’il”, le Faqîh et le Traditionniste al-Hur al-‘Âmilî, parlant de son but et de sa méthodologie de composition, écrit textuellement : “Il ne fait pas de doute que la Science du Hadith est la plus noble des sciences et la plus solide d’entre elle

 

 Au sujet de la femme le voile quand est il réellement?

Voyons d’abord ce qui se rapporte à la tenue vestimentaire de la femme :

Sourate 33,  الأحزاب ʾAl-ʾAḥzāb  Les Factions verset 59

.يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ قُل لِّأَزْوَاجِكَ وَبَنَاتِكَ وَنِسَاء الْمُؤْمِنِينَ يُدْنِينَ عَلَيْهِنَّ مِن جَلَابِيبِهِنَّ ذَلِكَ أَدْنَى أَن يُعْرَفْنَ فَلَا يُؤْذَيْنَ وَكَانَ اللَّهُ غَفُوراً رَّحِيماً

33.59. Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de ramener un pan de leurs voiles sur elles. C'est le meilleur moyen pour elles de se faire connaître et d'éviter ainsi d'être offensées. Dieu est Plein d'indulgence et de compassion.

33.59. Ya ayyuha alnnabiyyu qul li-azwajika wabanatika wanisa-i almu/mineena yudneena AAalayhinna min jalabeebihinna thalika adna an yuAArafna fala yu/thayna wakana Allahu ghafooran raheeman

Le mot « jilbâb » (plur. jalâbih) vient de la racine j-l-b qui signifie « tirer », et désigne un pardessus « tiré » sur la robe 1. Le port du voile, nous précise Jacques Berque dans son essai de traduction du Coran, distingue la femme libre (hurra) des femmes de conditions inférieures.

sourate 24  النور ʾAn-Nūr La Lumière verset 31

.وَقُل لِّلْمُؤْمِنَاتِ يَغْضُضْنَ مِنْ أَبْصَارِهِنَّ وَيَحْفَظْنَ فُرُوجَهُنَّ وَلَا يُبْدِينَ زِينَتَهُنَّ إِلَّا مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَلْيَضْرِبْنَ بِخُمُرِهِنَّ عَلَى جُيُوبِهِنَّ وَلَا يُبْدِينَ زِينَتَهُنَّ إِلَّا لِبُعُولَتِهِنَّ أَوْ آبَائِهِنَّ أَوْ آبَاء بُعُولَتِهِنَّ أَوْ أَبْنَائِهِنَّ أَوْ أَبْنَاء بُعُولَتِهِنَّ أَوْ إِخْوَانِهِنَّ أَوْ بَنِي إِخْوَانِهِنَّ أَوْ بَنِي أَخَوَاتِهِنَّ أَوْ نِسَائِهِنَّ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُنَّ أَوِ التَّابِعِينَ غَيْرِ أُوْلِي الْإِرْبَةِ مِنَ الرِّجَالِ أَوِ الطِّفْلِ الَّذِينَ لَمْ يَظْهَرُوا عَلَى عَوْرَاتِ النِّسَاء وَلَا يَضْرِبْنَ بِأَرْجُلِهِنَّ لِيُعْلَمَ مَا يُخْفِينَ مِن زِينَتِهِنَّ وَتُوبُوا إِلَى اللَّهِ جَمِيعاً أَيُّهَا الْمُؤْمِنُونَ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ

24.31. Invite également les croyantes à baisser pudiquement une partie de leurs regards, à préserver leur vertu, à ne faire paraître de leurs charmes que ceux qui ne peuvent être cachés, à rabattre leurs voiles sur leurs poitrines, à ne montrer leurs atours qu'à leurs époux, leurs pères, leurs beaux-pères, leurs fils, leurs beaux-fils, leurs frères, leurs neveux, aux femmes musulmanes, leurs servantes, leurs esclaves, leurs serviteurs impuissants, ou aux garçons impubères. Dis-leur aussi de ne pas agiter les pieds pour faire deviner les autres atours de leur féminité. Ô croyants, revenez tous à Dieu, si vous voulez assurer votre salut !

24.31. Waqul lilmu/minati yaghdudna min absarihinna wayahfathna furoojahunna wala yubdeena zeenatahunna illa ma thahara minha walyadribna bikhumurihinna AAala juyoobihinna wala yubdeena zeenatahunna illa libuAAoolatihinna aw aba-ihinna aw aba-i buAAoolatihinna aw abna-ihinna aw abna-i buAAoolatihinna aw ikhwanihinna aw banee ikhwanihinna aw banee akhawatihinna aw nisa-ihinna aw ma malakat aymanuhunna awi alttabiAAeena ghayri olee al-irbati mina alrrijali awi alttifli allatheena lam yathharoo AAala AAawrati alnnisa-i wala yadribna bi-arjulihinna liyuAAlama ma yukhfeena min zeenatihinna watooboo ila Allahi jameeAAan ayyuha almu/minoona laAAallakum tuflihoona

Le mot « khimâr  الخمار » vient de la racine kh-m-r qui veut dire « couvrir » (de là aussi khamr, boisson alcoolisée qui couvre les sens et l’intelligence normaux de l’individu ivre) . Ce verset instaure une nouvelle attitude de décence en public plutôt qu’il n’impose de voiler le visage des femmes.

sourate 24  النور ʾAn-Nūr la Lumière verset 60

.وَالْقَوَاعِدُ مِنَ النِّسَاء اللَّاتِي لَا يَرْجُونَ نِكَاحاً فَلَيْسَ عَلَيْهِنَّ جُنَاحٌ أَن يَضَعْنَ ثِيَابَهُنَّ غَيْرَ مُتَبَرِّجَاتٍ بِزِينَةٍ وَأَن يَسْتَعْفِفْنَ خَيْرٌ لَّهُنَّ وَاللَّهُ سَمِيعٌ عَلِيمٌ

. Les femmes en retour d'âge et qui n'espèrent plus se marier peuvent alléger leur tenue, sans toutefois dépasser les limites de la décence . Mais il est préférable qu'elles évitent une pareille tenue. Dieu entend et sait tout.

 WaalqawaAAidu mina alnnisa-i allatee la yarjoona nikahan falaysa AAalayhinna junahun an yadaAAna thiyabahunna ghayra mutabarrijatin bizeenatin waan yastaAAfifna khayrun lahunna waAllahu sameeAAun AAaleemun

Concernant ce vêtement proprement dit, il n’est donné aucune précision quant à la nature du tissu, son coloris, son genre, sa coupe, etc. Il est seulement indiqué la manière dont il doit être porté : rabattu, afin de ne pas montrer ni révéler les atours ou agréments féminins. Seule la décence, la réserve et finalement le vêtement de Crainte révérencielle de Dieu, qui seul donne la juste orientation et le discernement, est demandé. Ceci ne s’obtient pas par l’uniformisation du comportement et de l’habillement, car chaque situation sociale demande une réponse adaptée où le discernement, c’est à dire le respect d’autrui et non pas simplement notre simple identification, est la principale qualité. 

aux sujet de la femme tête nue  dans la religion chrétienne

PAUL 1 ÉPITRES AUX CORINTHIENS11- 5 ΠΡΟΣ ΚΟΡΙΝΘΙΟΥΣ EPISTULA PAULI AD CORINTHIOS I
Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c'est comme si elle était rasée.
en Grec
Πᾶσα δὲ γυνὴ προσευχομένη ἢ προφητεύουσα ἀκατακαλύπτῳ τῇ κεφαλῇ, καταισχύνει τὴν κεφαλὴν ἑαυτῆς: ἓν γάρ ἐστιν καὶ τὸ αὐτὸ τῇ ἐξυρημένῃ
en Latin
Omnis autem mulier orans, aut prophetans non velato capite, deturpat caput suum: unum enim est ac si decalvetur.
11-6
Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile.
en Grec
Εἰ γὰρ οὐ κατακαλύπτεται γυνή, καὶ κειράσθω: εἰ δὲ αἰσχρὸν γυναικὶ τὸ κείρασθαι ἢ ξυρᾶσθαι, κατακαλυπτέσθω.
en Latin
Nam si non velatur mulier, tondeatur. Si vero turpe est mulieri tonderi, aut decalvari, velet caput suum.
11-13 Jugez-en vous-mêmes : est-il convenable qu'une femme prie Dieu sans être voilée ?
en Grec:

Ἐν ὑμῖν αὐτοῖς κρίνατε: πρέπον ἐστὶν γυναῖκα ἀκατακάλυπτον τῷ θεῷ προσεύχεσθαι;
en Latin :

Vos ipsi iudicate: decet mulierem non velatam orare Deum?
15 : mais que c'est une gloire pour la femme d'en porter, parce que la chevelure lui a été donnée comme voile ?
en Grec
Γυνὴ δὲ ἐὰν κομᾷ, δόξα αὐτῇ ἐστίν. Ὅτι ἡ κόμη ἀντὶ περιβολαίου δέδοται
En Latin :

mulier vero si comam nutriat, gloria est illi: quoniam capilli pro velamine ei dati sunt

 

 

الحمد لله رب العالمين

La louange est à Allâh, le Créateur du monde.

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena

mariage 1mariage2mariage 3mariage 4mariage 5

                                            Vetements femmes 2Vetements femmes1

 

 

Le Coran permet-il à un musulman d'épouser une non-musulmane ?  

L'Islam est une religion universelle, et quelqu'un qui est de type européen peut tout à fait être musulman, autant musulman que quelqu'un qui est né dans une famille musulmane. Aussi, une femme qui était non-musulmane et qui choisit de se convertir à l'Islam n'est pas une non-musulmane, mais une musulmane à part entière, quels que soient son pays et sa famille d'origine et quelle que soit son ancienne religion.
Le mariage d'un musulman avec une femme athée ou agnostique ou polythéiste est interdit en Islam . Seul le mariage avec une femme issue des Gens du Livre  ahl al-kitâb  اهل الكتاب est permis,

Pour ce qui est du mariage d'un musulman avec une femme athée, agnostique ou polythéiste (Mouchrika), il n'est pas possible selon l’Islam. Le Coran dit :

sourate 2   البقرة  ʾAl-Baqara   La Vache verset 221

.وَلاَ تَنكِحُواْ الْمُشْرِكَاتِ حَتَّى يُؤْمِنَّ وَلأَمَةٌ مُّؤْمِنَةٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكَةٍ وَلَوْ أَعْجَبَتْكُمْ وَلاَ تُنكِحُواْ الْمُشِرِكِينَ حَتَّى يُؤْمِنُواْ وَلَعَبْدٌ مُّؤْمِنٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكٍ وَلَوْ أَعْجَبَكُمْ أُوْلَـئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ وَيُبَيِّنُ آيَاتِهِ لِلنَّاسِ لَعَلَّهُمْ يَتَذَكَّرُونَ
 N'épousez pas les femmes idolâtres tant qu'elles n'ont pas acquis la foi. Une esclave croyante est préférable à une idolâtre libre, même si celle-ci a l'avantage de vous plaire. Ne mariez pas vos filles aux idolâtres tant qu'ils n'ont pas acquis la foi. Un esclave croyant vaut mieux qu'un négateur libre, même si ce dernier a l'avantage de vous plaire, car les négateurs vous convient à l'Enfer, alors que Dieu, par un effet de Sa grâce, vous invite au Paradis et à l'absolution de vos péchés. Dieu explique avec clarté Ses versets aux hommes, afin de les amener à réfléchir.
 Wala tankihoo almushrikati hatta yu/minna walaamatun mu/minatun khayrun min mushrikatin walaw aAAjabatkum wala tunkihoo almushrikeena hatta yu/minoo walaAAabdun mu/minun khayrun min mushrikin walaw aAAjabakum ola-ika yadAAoona ila alnnari waAllahu yadAAoo ila aljannati waalmaghfirati bi-ithnihi wayubayyinu ayatihi lilnnasi laAAallahum yatathakkaroona

 

En revanche, un verset du Coran a rendu possible en soi le mariage d'un musulman avec une femme juive ou chrétienne

sourate 5   المائدة   ʾAl-Māʾida   La Table servie verset 5

.الْيَوْمَ أُحِلَّ لَكُمُ الطَّيِّبَاتُ وَطَعَامُ الَّذِينَ أُوتُواْ الْكِتَابَ حِلٌّ لَّكُمْ وَطَعَامُكُمْ حِلُّ لَّهُمْ وَالْمُحْصَنَاتُ مِنَ الْمُؤْمِنَاتِ وَالْمُحْصَنَاتُ مِنَ الَّذِينَ أُوتُواْ الْكِتَابَ مِن قَبْلِكُمْ إِذَا آتَيْتُمُوهُنَّ أُجُورَهُنَّ مُحْصِنِينَ غَيْرَ مُسَافِحِينَ وَلاَ مُتَّخِذِي أَخْدَانٍ وَمَن يَكْفُرْ بِالإِيمَانِ فَقَدْ حَبِطَ عَمَلُهُ وَهُوَ فِي الآخِرَةِ مِنَ الْخَاسِرِينَ
 Toute nourriture bonne et pure vous est désormais permise. La nourriture de ceux qui ont reçu les Écritures est aussi licite pour vous, de même que la vôtre l'est pour eux. Pour ce qui est du mariage, il vous est permis de vous marier aussi bien avec d'honnêtes musulmanes qu'avec d'honnêtes femmes appartenant à ceux qui ont reçu les Écritures avant vous, à condition de leur verser leur dot, de vivre avec elles, en union régulière, loin de toute luxure et de tout concubinage . Celui qui trahit sa foi perd le fruit de ses bonnes œuvres et sera du nombre des perdants dans la vie future.»
 
Alyawma ohilla lakumu alttayyibatu wataAAamu allatheena ootoo alkitaba hillun lakum wataAAamukum hillun lahum waalmuhsanatu mina almu/minati waalmuhsanatu mina allatheena ootoo alkitaba min qablikum itha ataytumoohunna ojoorahunna muhsineena ghayra musafiheena wala muttakhithee akhdanin waman yakfur bial-eemani faqad habita AAamaluhu wahuwa fee al-akhirati mina alkhasireena

Cette référence textuelle fait que le mariage d'un musulman avec une juive ou une chrétienne est en soi permis. Cette permission est cependant assortie des conditions suivantes :
1) Il faut que la femme soit réellement juive ou chrétienne, c'est-à-dire qu'elle croit réellement en Dieu, etc.… Car il existe des hommes et des femmes qui, même s'ils portent un prénom chrétien par tradition, sont en fait athées ou agnostiques.
2) Il faut que la femme soit vertueuse, comme l'a souligné le verset : " les femmes vertueuses parmi les gens qui ont reçu l'Ecriture avant vous ". Le verset n'entend donc pas permettre le mariage avec une femme de mauvaise vie.
3) Il faut que la femme ne fasse pas partie d'un peuple qui soit en guerre contre les musulmans. En effet, comme l'a dit Ibn Abbas ابن عباس , si elle fait partie d'un peuple en guerre contre les musulmans (Harbi), le mariage n'est pas possible ()Tafsir Ibn Kathir  تفسير  ابن كثير .

 

 

 

 

 

 

 

4 votes. Moyenne 2.75 sur 5.

Commentaires (1)

Mamadou Moussa Diaby.
  • 1. Mamadou Moussa Diaby. (site web) | 12/07/2017
Je désir tant prendre connaissance aux conseils qui aident à la construction d'une meilleur vie conjugale pour le bien-être des couples, la paix du foyer et l'harmonie dans la société.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.