le bon comportement envers les parents

le bon comportement envers les parents


quand il est nommé le nom du Prophète, il est bon de dire ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم ou  : « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui »

DROITS ET RESPECT DES PARENTS

Le musulman est convaincu des droits des parents sur leur enfant. Ce dernier leur doit égards, obéissance et bonté. Non parce qu'ils lui ont donné le jour, ou en contrepartie des bienfaits reçus, mais parce que .اللّٰه Dieu L'Unique le Très Haut a prescrit de leur obéir et de les bien traiter. Il a rendu solidaire leur obéissance et son propre droit a être adoré seul et sans associé.

Le respect des parents est une notion fondamentale en Islam. C'est sur cette notion que repose la stabilité de la société entière. Un des principaux versets du Qour'aane qui fait allusion au type de relation qui doit unir les enfants aux parents au sein de la cellule familiale est la suivante:

 

sourate 17   الإسراء ʾAl-ʾIsrāʾ Le Voyage nocturne versets 23-24

 

.وَقَضَى رَبُّكَ أَلاَّ تَعْبُدُواْ إِلاَّ إِيَّاهُ وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَاناً إِمَّا يَبْلُغَنَّ عِندَكَ الْكِبَرَ أَحَدُهُمَا أَوْ كِلاَهُمَا فَلاَ تَقُل لَّهُمَا أُفٍّ وَلاَ تَنْهَرْهُمَا وَقُل لَّهُمَا قَوْلاً كَرِيماً
23. Ton Seigneur t'ordonne de n'adorer que Lui, de traiter avec bonté ton père et ta mère. Et si l'un d'eux ou tous les deux atteignent, auprès de toi, un âge avancé, ne leur dis pas : «Fi !» Ne leur manque pas de respect, mais adresse-leur des paroles affectueuses !
 
. Waqada rabbuka alla taAAbudoo illa iyyahu wabialwalidayni ihsanan imma yablughanna AAindaka alkibara ahaduhuma aw kilahuma fala taqul lahuma offin wala tanharhuma waqul lahuma qawlan kareeman
.وَاخْفِضْ لَهُمَا جَنَاحَ الذُّلِّ مِنَ الرَّحْمَةِ وَقُل رَّبِّ ارْحَمْهُمَا كَمَا رَبَّيَانِي صَغِيراً
24. Et par miséricorde, fais preuve à leur égard d'humilité et adresse à Dieu cette prière : «Seigneur ! Sois miséricordieux envers eux comme ils l'ont été envers moi, quand ils m'ont élevé tout petit !»
 Waikhfid lahuma janaha alththulli mina alrrahmati waqul rabbi irhamhuma kama rabbayanee sagheeran

Imâm Qourtoubi  القرطبي  1214-1273 en commentant ces versets écrit que, dans ce passage, Allah a rendu obligatoire la bonne conduite, le respect et la douceur à l'égard des parents, au même titre que l'est Son adoration. C'est ce qui ressort de la liaison faite entre ces deux devoirs. Dans un autre verset du Qour'aane, Il a lié l'obligation de se monter reconnaissant envers Lui à celui de se montrer reconnaissant envers les parents. Il dit:

Sourate 31 لقمان Lukmān Verset 14

.وَوَصَّيْنَا الْإِنسَانَ بِوَالِدَيْهِ حَمَلَتْهُ أُمُّهُ وَهْناً عَلَى وَهْنٍ وَفِصَالُهُ فِي عَامَيْنِ أَنِ اشْكُرْ لِي وَلِوَالِدَيْكَ إِلَيَّ الْمَصِيرُ
. Nous avons recommandé à l'homme d'être bienveillant à l'égard de ses parents, car sa mère a enduré de multiples souffrances en le portant dans son sein, en le mettant au monde et en l'allaitant deux années durant jusqu'au sevrage. Sois donc reconnaissant envers Moi et envers tes parents ! C'est vers Moi que se fera votre retour.
 Wawassayna al-insana biwalidayhi hamalat-hu ommuhu wahnan AAala wahnin wafisaluhu fee AAamayni ani oshkur lee waliwalidayka ilayya almaseeru

Ces deux passages montrent qu'après l'adoration de Dieu, l'obéissance aux parents est le devoir le plus important de l'homme. Cela est confirmé par un Hadith du Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dit, qui dit en ce sens qu'une personne demanda à l'Envoyé d'Allah (sallallâhou alayhi wa sallam) : "Quelle est l'acte le plus apprécié par Allah ?" Le Prophète Mouhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dit répondit: "D'accomplir la prière à son heure." La personne demanda encore: "Et ensuite, quelle est l'acte le plus apprécié ?". Le Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dit: "Le bon comportement envers les parents."

Avant de continuer avec le commentaire des premiers versets du Qour'aane cités, on va voir dans les lignes suivantes un certain nombre de Hadiths qui mentionnent les vertus qu'il y a rester au service de ses parents et à se montrer obéissance envers eux.

Aboud Dardâ أبو الدرداء   radhia allâhou anhou رضي الله عنه rapporte que le Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dit a dit (en ce sens): "Le père est la porte intermédiaire du paradis. Maintenant tu as le choix: soit tu la protège ou soit tu la détruit."

(Mousnad Ahmad, Tirmidhi, Ibné Mâdja, Moustadrak Hâkim).

Abdoullah Ibn Omar  عبد الله بن عمر radhia allâhou anhou رضي الله عنه   rapporte que le Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dita dit (en ce sens): "Le contentement d'Allah se trouve dans le contentement du père, et le mécontentement d'Allah est lié au mécontentement du père." (Tirmidhi الترمذي , le Moustadrak  المستدرك de Hâkim الحاكم ).

Ibn Abbas  ابن عباس   radhia allâhou anhou رضي الله عنه rapporte que le Prophète Muhammad  ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dita dit (en ce sens): "L'enfant obéissant qui porte un regard de compassion sur ses parents obtiendra en échange de chaque regard porté la récompense d'un pèlerinage (Hadj) accepté." Les gens demandèrent: "Et s'il regarde ainsi ses parents cent fois par jour ?" Le Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dit) répondit: "Oui, même s'il le fait en cent fois (il obtiendra cette récompense pour chaque regard.) Allah est Très Grand (c'est à dire que Son Trésor est illimité, et une telle récompense ne le diminuera en rien)."(Bayhaqui البيهقي )

Abou Bakr أبو بكر  radhia allâhou anhou رضي الله عنه  rapporte que le dernier des Prophètes, Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui dit a dit (en ce sens): "Allah retarde le châtiment de tout péché pour celui qu'Il veut jusqu'au Jour Dernier, excepté celui de la désobéissance envers les parents. Le châtiment de péché est en effet infligé dans ce monde aussi , avant la vie future."

Il est à noter cependant que l'obéissance aux parents n'est due qu'en ce qui concerne les actes permis et licites. En effet, il y a unanimité des juristes sur le fait que si les parents ordonnent à l'enfant de faire quelque chose qui est interdite en Islam, il n'est pas permis de les obéir, et ce, en vertu de célèbre Hadith qui dit: "Pas d'obéissance envers une créature dans la désobéissance au Créateur."

 

  L'attitude du croyant envers ses parents
[]

Un homme demande au Prophète Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui 

  • "qui dois-je mieux traiter ?"
    Le Prophète lui répondit : "C'est ta mère !"
    "Et ensuite ?", dit l'homme.
    "C'est ta mère" fit le Prophète 
    "Et puis ?", dit l'homme.
    "C'est ta mère", répondit le Prophète
    "Et ensuite ?", continua l'homme.
    "C'est ton père", finit par dire le Messager de Dieu.

Le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  dit aussi :

  • "Dieu vous interdit de désobéir à vos mères, de demander aux gens, ce que vous refusez de leur donner, d'enterrer les filles vivantes, de rapporter toutes sortes de propos, de poser trop de questions et de dilapider votre fortune."
  • "Voulez-vous que je vous indique les plus graves péchés ?" dit le Prophète.
    "Volontiers", dirent les compagnons :
    "C'est attribuer un associé à Allah et désobéir à ses parents", dit le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui .
    Comme il était accoudé il se redressa subitement et ajouta : "Gare au faux témoignage ! Gare au faux témoignage !... ...", et il le répéta tellement qu'Abou Bakr s'écria « Plût à Dieu qu'il se tût ! »
  • "Aucun enfant ne peut rendre la pareille à ses parents à moins qu'il ne les retrouve en état d'esclavage et qu'il ne les rachète pour les affranchir."
  • "J'ai demandé au Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui ", dit Abdallah ben Messaoud, "quelle est l'oeuvre la plus méritoire aux yeux de Dieu ?"
    "C'est le bon comportement envers le père et la mère", dit-il.
    "Et après ?", dit Abdallah.
    "La guerre sainte", dit le prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui 
    A ce moment, un homme vint lui demander la permission de s'enrôler dans la guerre sainte.
    "Tes parents sont-ils vivants ?" lui demanda-t-il
    "Oui !", répondit l'homme.
    "Alors l'effort que tu vas fournir à la guerre, réserve-le pour eux", dit le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui 

Après la mort des parents :

Un « Ançarite » vint trouver le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui et lui dit :

  • "Après la mort de mes parents, suis-je encore redevable envers eux ?"
    "Oui", dit le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui , et il ajouta :
    "il te reste quatre devoirs à accomplir : prier pour eux, demander à Dieu de leur pardonner, accomplir leurs engagements et bien traiter leurs amis et les parents de leur lignée. Voilà ce qui te reste à faire après leur mort."

Il dit encore :

  • "Le meilleur acte qu'un fils puisse réaliser, pour plaire à son père après sa mort, est de continuer à être en bonne relation avec les amis de son père !"

Ces droits étant reconnus par le fils et accomplis dans le but de plaire à Dieu, le musulman doit encore obéir aux ordres de ses parents et s'abstenir de faire ce qui leur déplait.

  La limite de l'obéissance aux parents
[]

Cette obéissance n'est autorisée que si elle n'est pas en contradiction avec la loi de Dieu. Dans ce cas aucune obéissance n'est admise à qui que ce soit.

Dieu dit :

Coran, sourate 31 لقمان Lukmān Loqman, verset 15

31.15.وَإِن جَاهَدَاكَ عَلى أَن تُشْرِكَ بِي مَا لَيْسَ لَكَ بِهِ عِلْمٌ فَلَا تُطِعْهُمَا وَصَاحِبْهُمَا فِي الدُّنْيَا مَعْرُوفاً وَاتَّبِعْ سَبِيلَ مَنْ أَنَابَ إِلَيَّ ثُمَّ إِلَيَّ مَرْجِعُكُمْ فَأُنَبِّئُكُم بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ
 Mais s'ils exercent sur toi une contrainte pour t'amener à M'associer des divinités dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas, tout en continuant à te comporter envers eux en ce bas monde de façon convenable. Suis en cela la voie de celui qui revient repentant vers Moi, car c'est vers Moi que se fera ensuite votre retour, et Je mettrai alors chacun de vous en face des œuvres qu'il aura accomplies.
 Wa-in jahadaka AAala an tushrika bee ma laysa laka bihi AAilmun fala tutiAAhuma wasahibhuma fee alddunya maAAroofan waittabiAA sabeela man anaba ilayya thumma ilayya marjiAAukum faonabbi-okum bima kuntum taAAmaloona

Le Prophète ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم  que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui  dit :

  • "L'obéissance n'est admise qu'en ce qui est convenable."
  • "Point d'obéissance quand il y a offense à Dieu."

 

  Les bienfaits du croyant envers ses parents
 
  • Il faut témoigner du respect et de la considération à ses parents, s'humilier devant eux , leur adresser de douces paroles, les bien traiter, ne jamais les rudoyer, ni leur préférer ni épouse ni enfant, ne pas les appeler par leur noms, mais plutôt par « père » et « mère », ne point entreprendre de voyage sans leur consentement.
  • Leur procurer toutes sortes de biens possibles, tels que nourriture, vêtements, soins médicaux.
  • Les protéger contre tout mal et se sacrifier pour eux.
  • Avoir bon rapport avec les parents de leur lignée, prier pour eux, demander à Dieu de leur pardonner, exécuter leurs engagements et honorer leurs amis.

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.