LA TOLERANCE

LA TOLERANCE

 

TOLERANCE

As-Salam Alaykoum, as-salām ʿalaykum السلام عليكم : « Que la paix soit sur vous »

L’islam est face a toutes les  autres religions et à touts les autres cultes ; Il est la seule religion agréée par DIEU at-ta'a الطاعة  ; Il prêche l’unité absolu de DIEU at-ta'a الطاعة  ; Il est le Seul à adorer,

Les mécréants, les associationnismes croient aux statues, aux idoles, aux étoiles, aux anges, aux êtres humains, etc  L'idolâtrie  (chirk شرك  associé) est pour les religions abrahamiques une corruption, une impiété à combattre

 L'idolâtrie  C’est  le premier péché. Il s'agit de l'adoration d'autres dieux qu'Allah. Ceux qui associent des créatures au Créateur sont appelés mouchrikoun (مشركون) (associateurs).

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

coran sourate4  النساء ʾAn-Nisāʾ  les femmes verset 171

.يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لاَ تَغْلُواْ فِي دِينِكُمْ وَلاَ تَقُولُواْ عَلَى اللّهِ إِلاَّ الْحَقِّ إِنَّمَا الْمَسِيحُ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ رَسُولُ اللّهِ وَكَلِمَتُهُ أَلْقَاهَا إِلَى مَرْيَمَ وَرُوحٌ مِّنْهُ فَآمِنُواْ بِاللّهِ وَرُسُلِهِ وَلاَ تَقُولُواْ ثَلاَثَةٌ انتَهُواْ خَيْراً لَّكُمْ إِنَّمَا اللّهُ إِلَـهٌ وَاحِدٌ سُبْحَانَهُ أَن يَكُونَ لَهُ وَلَدٌ لَّهُ مَا فِي السَّمَاوَات وَمَا فِي الأَرْضِ وَكَفَى بِاللّهِ وَكِيلاً

4.171. Ô gens des Écritures ! Ne soyez pas excessifs dans votre religion ! Dites uniquement la vérité sur Dieu ! Le Messie Jésus, fils de Marie, est seulement l'envoyé de Dieu, Son Verbe déposé dans le sein de Marie, un Esprit émanant du Seigneur ! Croyez en Dieu et en Ses prophètes, mais ne parlez pas de Trinité ! Cessez d'en parler dans votre propre intérêt ! Il n'y a qu'un seul Dieu ! Et Il est trop Glorieux pour avoir un fils ! N'est-Il pas le Maître des Cieux et de la Terre? N'est-Il pas suffisant comme Protecteur?

4.171. Ya ahla alkitabi la taghloo fee deenikum wala taqooloo AAala Allahi illa alhaqqa innama almaseehu AAeesa ibnu maryama rasoolu Allahi wakalimatuhu alqaha ila maryama waroohun minhu faaminoo biAllahi warusulihi wala taqooloo thalathatun intahoo khayran lakum innama Allahu ilahun wahidun subhanahu an yakoona lahu waladun lahu ma fee alssamawati wama fee al-ardi wakafa biAllahi wakeelan

 

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

Coran sourate 48  الفتح ʾAl-Fatḥ  la victoire  verset 29

…………………………………...مُّحَمَّدٌ رَّسُولُ اللَّهِ وَالَّذِينَ مَعَهُ أَشِدَّاء عَلَى الْكُفَّارِ رُحَمَاء بَيْنَهُمْ

29. Muhammad est le Prophète de Dieu. Autant ses Compagnons sont durs envers les infidèles, autant ils sont pleins de compassion entre eux………………………..

48.29. Muhammadun rasoolu Allahi waallatheena maAAahu ashiddao AAala alkuffari ruhamao baynahum …………………………………

 

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

CORAN sourate 9  التوبة ʾAt-Tawba le repentir » L'Immunité » verset 6-7 et 73

6.وَإِنْ أَحَدٌ مِّنَ الْمُشْرِكِينَ اسْتَجَارَكَ فَأَجِرْهُ حَتَّى يَسْمَعَ كَلاَمَ اللّهِ ثُمَّ أَبْلِغْهُ مَأْمَنَهُ ذَلِكَ بِأَنَّهُمْ قَوْمٌ لاَّ يَعْلَمُونَ

6. Si un idolâtre te demande asile, accorde-le-lui afin qu'il puisse entendre la Parole du Seigneur. Puis fais-le parvenir en lieu sûr, car les idolâtres sont des gens qui vivent dans l'ignorance.

6. Wa-in ahadun mina almushrikeena istajaraka faajirhu hatta yasmaAAa kalama Allahi thumma ablighhu ma/manahu thalika bi-annahum qawmun la yaAAlamoona

 

.كَيْفَ يَكُونُ لِلْمُشْرِكِينَ عَهْدٌ عِندَ اللّهِ وَعِندَ رَسُولِهِ إِلاَّ الَّذِينَ عَاهَدتُّمْ عِندَ الْمَسْجِدِ الْحَرَامِ فَمَا اسْتَقَامُواْ لَكُمْ فَاسْتَقِيمُواْ لَهُمْ إِنَّ اللّهَ يُحِبُّ الْمُتَّقِينَ

7. Comment pourrait-il y avoir un pacte liant Dieu et Son Prophète aux idolâtres, excepté celui que vous aviez conclu avec certains d'entre eux auprès de la Mosquée sacrée? Soyez donc loyaux avec ceux-ci tant qu'ils le seront avec vous. Dieu aime ceux qui sont de bonne foi.

7. Kayfa yakoonu lilmushrikeena AAahdun AAinda Allahi waAAinda rasoolihi illa allatheena AAahadtum AAinda almasjidi alharami fama istaqamoo lakum faistaqeemoo lahum inna Allaha yuhibbu almuttaqeena

 

.يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ جَاهِدِ الْكُفَّارَ وَالْمُنَافِقِينَ وَاغْلُظْ عَلَيْهِمْ وَمَأْوَاهُمْ جَهَنَّمُ وَبِئْسَ الْمَصِيرُ

73. Ô Prophète ! Combats les négateurs et les hypocrites, et traite-les avec rigueur. Leur dernier refuge sera la Géhenne, cette détestable demeure.

73. Ya ayyuha alnnabiyyu jahidi alkuffara waalmunafiqeena waoghluth AAalayhim wama/wahum jahannamu wabi/sa almaseeru

 

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

CORAN sourate 4.  النساء An-Nisaa Les femmes versets48, 137 

38.وَالَّذِينَ يُنفِقُونَ أَمْوَالَهُمْ رِئَـاء النَّاسِ وَلاَ يُؤْمِنُونَ بِاللّهِ وَلاَ بِالْيَوْمِ الآخِرِ وَمَن يَكُنِ الشَّيْطَانُ لَهُ قَرِيناً فَسَاء قِرِيناً

38. qui ne font l'aumône que par ostentation alors qu'ils ne croient ni en Dieu ni au Jugement dernier. En réalité, celui qui a Satan pour acolyte ne peut avoir qu'un méchant compagnon.

38. Waallatheena yunfiqoona amwalahum ri-aa alnnasi wala yu/minoona biAllahi wala bialyawmi al-akhiri waman yakuni alshshaytanu lahu qareenan fasaa qareenan

 

137.إِنَّ الَّذِينَ آمَنُواْ ثُمَّ كَفَرُواْ ثُمَّ آمَنُواْ ثُمَّ كَفَرُواْ ثُمَّ ازْدَادُواْ كُفْراً لَّمْ يَكُنِ اللّهُ لِيَغْفِرَ لَهُمْ وَلاَ لِيَهْدِيَهُمْ سَبِيلاً

137. Ceux qui, après avoir cru, renient leur foi, puis la retrouvent pour la perdre à nouveau et s'enfermer dans l'impiété, Dieu ne leur pardonnera jamais ni ne les remettra dans la bonne voie.

137. Inna allatheena amanoo thumma kafaroo thumma amanoo thumma kafaroo thumma izdadoo kufran lam yakuni Allahu liyaghfira lahum wala liyahdiyahum sabeelan

 

 

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

CORAN  sourate 47. محمد  Muḥammad  « le  digne de louanges » Verset 34

.إِنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا وَصَدُّوا عَن سَبِيلِ اللَّهِ ثُمَّ مَاتُوا وَهُمْ كُفَّارٌ فَلَن يَغْفِرَ اللَّهُ لَهُمْ

34. Ceux qui ne croient pas, qui détournent les autres de la Voie de Dieu, puis meurent en état d'impiété, jamais le Seigneur ne leur accordera Son pardon.

34. Inna allatheena kafaroo wasaddoo AAan sabeeli Allahi thumma matoo wahum kuffarun falan yaghfira Allahu lahum

 

Dans la Bible,  الكتاب المقدس alkitab almuqaddas la Torah תּוֹרָה  (la Loi ou Pentateuque)

L’Exode - Chapitre 20 – שְׁמוֹת 3-4-5-6

3 Tu ne te feras point d'idole, ni une image quelconque de ce qui est en haut dans le ciel, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux au-dessous de la terre

ג לֹא-תַעֲשֶׂה לְךָ פֶסֶל, וְכָל-תְּמוּנָה, אֲשֶׁר בַּשָּׁמַיִם מִמַּעַל, וַאֲשֶׁר בָּאָרֶץ מִתָּחַת--וַאֲשֶׁר בַּמַּיִם, מִתַּחַת לָאָרֶץ

4 Tu ne te prosterneras point devant elles, tu ne les adoreras point; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui poursuis le crime des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération, pour ceux qui m'offensent;

ד לֹא-תִשְׁתַּחֲוֶה לָהֶם, וְלֹא תָעָבְדֵם:  כִּי אָנֹכִי יְהוָה אֱלֹהֶיךָ, אֵל קַנָּא--פֹּקֵד עֲו‍ֹן אָבֹת עַל-בָּנִים עַל-שִׁלֵּשִׁים וְעַל-רִבֵּעִים, לְשֹׂנְאָי.

5  et qui étends ma bienveillance à la millième, pour ceux qui m'aiment et gardent mes commandements.

ה וְעֹשֶׂה חֶסֶד, לַאֲלָפִים--לְאֹהֲבַי, וּלְשֹׁמְרֵי מִצְו‍ֹתָי.  {ס}

6.  "Tu n'invoqueras point le nom de l'Éternel ton Dieu à l'appui du mensonge; car l'Éternel ne laisse pas impuni celui qui invoque son nom pour le mensonge.

ו לֹא תִשָּׂא אֶת-שֵׁם-יְהוָה אֱלֹהֶיךָ, לַשָּׁוְא:  כִּי לֹא יְנַקֶּה יְהוָה, אֵת אֲשֶׁר-יִשָּׂא אֶת-שְׁמוֹ לַשָּׁוְא.  {פ}.

Textes bibliques contre les idoles :

Les Nevi'im נביאים (les Prophètes)

Isaïe - Chapitre 42 – יְשַׁעְיָהוּ 8

8 : « Je suis l'Éternel, c'est là mon nom ; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, ni mon honneur aux idoles. »

ח אֲנִי יְהוָה, הוּא שְׁמִי; וּכְבוֹדִי לְאַחֵר לֹא-אֶתֵּן, וּתְהִלָּתִי לַפְּסִילִים

 Nouveau Testament  Les autres Epîtres NOVUM TESTAMENTUM 1 Jean 1 5-21

1 Jean 5:21 C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles. Amen

Epistula Ioannis en Latin :hic est verus Deus et vita aeterna Filioli custodite vos a simulacris Amen !

ΙΩΑΝΝΟΥ Α     5-21 En Grec : Οὗτός ἐστιν ὁ ἀληθινὸς θεός, καὶ ζωὴ Τεκνία, φυλάξατε ἑαυτὰ ἀπὸ τῶν εἰδώλων. Ἀμήν.

رسول الله Le Prophète  Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui »  a dit : « Le mécréant est récompensé dans la vie présente à la mesure de ce qu’il aura fait de bien Rapporté par Muslim

Cependant, il existe une autre déclaration رسول الله du  Prophète  Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui »qui affirme clairement que si un individu se convertit à l’Islam et fait de son mieux pour perfectionner sa foi, il sera en fait récompensé pour ses œuvres accomplies avant de devenir musulman. Cela semble relever d’une bonté spéciale qu’Allah a choisie de rependre sur ces gens et Allah accorde Sa bonté à qui Il veut. Ce hadith se présente comme suit : « Si un serviteur accepte l’Islam et perfectionne son Islam, Allah enregistrera toute bonne action qu’il aura accomplie avant [sa conversion à l’Islam] et effacera toute mauvaise action qu’il aura accomplie avant [sa conversion à l’Islam]. Puis, toute chose qui suivra fera l’objet d’une rétribution. Sa récompense pour toute bonne œuvre sera multipliée entre dix et sept cents. Et il en sera de même pour toute mauvaise action, à moins qu’Allah ne la lui pardonne » Rapporté par Malik et al-Nasaai. D’après al-Albaani, il s’agit d’un  حديث hadith Authentiques صحيح  Sahîh. Al-Albani, Saheeh al-Jaami, vol. 1, p. 122.

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit

 

CORAN sourate 8 الأنفال ʾAl-ʾAnfāl Le Butin verset 38 

38.قُل لِلَّذِينَ كَفَرُواْ إِن يَنتَهُواْ يُغَفَرْ لَهُم مَّا قَدْ سَلَفَ وَإِنْ يَعُودُواْ فَقَدْ مَضَتْ سُنَّةُ الأَوَّلِينِ

38. Avertis les infidèles que s'ils mettent fin à leur impiété, leurs fautes passées seront pardonnées, mais que s'ils récidivent, ils n'auront plus qu'à méditer l'exemple des peuples qui les ont précédés.

38. Qul lillatheena kafaroo in yantahoo yughfar lahum ma qad salafa wa-in yaAAoodoo faqad madat sunnatu al-awwaleena

 

Tout ce qu’ils adorent en dehors de DIEU at-ta'a الطاعة  n’est et ne sera jamais accepté de Lui.

Aucune entente, aucun compromis, aucune transaction, aucune concession ! Impossible de transiger là-dessus : Il n’y a que l’Islam, la seule religion agréée par DIEU at-ta'a الطاعة , qui compte.

DIEU at-ta'a الطاعة  a le meilleur savoir , Il connait tout et est au courant de tout ce qui se passe, des confins de la planète terre au plus haut des cieux, DIEU at-ta'a الطاعة  a la meilleure volonté il approuve l’existence des êtres et gère les évènements des petites gens et des puissants  bons ou mauvais, utiles ou nuisibles, soient ils le fruit de la foi ou de la mécréance de la connaissance ou de l’ignorance, d’un triomphe ou d’un échec, d’une surabondance ou  d’un manque ou d’une désobéissance, selon sa sagesse et sa volonté, d’une obéissance  DIEU at-ta'a الطاعة  possède la meilleure ouïe la meilleure vue, Il voit et Il entent et rien ne Lui échappe à l’ouïe même qu’il soit caché. Aucune chose n’échappe à sa vue quoiqu’elle soit fine. L’éloignement ne lui voile pas l’ouïe et les ténèbres ne lui rendent pas invisible ; DIEU at-ta'a الطاعة   a les meilleures paroles Il parle et ordonne, interdit et promet, menace avec des paroles éternelles visibles en elles-mêmes, ne ressemblant nullement aux paroles des créatures. Il ne s’agit pas d’une voix qui provient du passage de l’air ni du frottement des astres ni des lèvres non plus. Le القرآن ; al Qur'ān, « la récitation », LA BIBLE, الكتاب المقدس alkitab almuqaddas LES EVANGILES إنجيل Anjil evangelium, grec ancien εὐαγγέλιον / euangélion, « bonne nouvelle » et la GENESE בראשית βιβλίον της ενέσεως Biblíon tês Genéseôs Liber Genesis sont des Livres saints inspirés à Ses Prophètes (que la paix soit sur eux عليهم السلام)

Il y a des gens qui sont  prédisposés à la colère et  la chaleur du tempérament du cœur aide à la fureur, car la colère est du feu comme dit رسول الله le Prophète  ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui » : Le tempérament calme éteint la colère et l’apaise (Abou Ḥamid al-Ghazālī أبو حامد الغزالي La revivification des sciences religieuses Ihyâ' ulûm al-dîn إحياء العلوم الدين page 829 édition Dar el Kotob al ilmiyah

DIEU at-ta'a الطاعة  a les meilleurs actes Rien ne peut exister sans qu’il soit l’auteur de son existence de la meilleure façon, la plus juste et la plus perfectionnée. Il est Sage dans Ses actes, et Juste dans Ses jugement.

L’Islam prône le respect des religions quelques qu’elles soient, Chaque humain est libre de professer sa foi

.

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

Coran sourate 109 الكافرون ʾAl-Kāfirūn  les Incrédules verset 6

6.لَكُمْ دِينُكُمْ وَلِيَ دِينِ

6. À vous votre religion, et à moi la mienne !»

6. Lakum deenukum waliya deeni

 

A vous votre religion*1, à moi ma religion

*1 A vous votre religion c’est à dire la mécréance selon صحيح البخاري  Ṣaḥīḥ al-Bukhārī  voir page 611 Ibn Kathîr بن كثير

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

Coran sourate 10  يونس  Yūnus  Jonas verset 41

41.وَإِن كَذَّبُوكَ فَقُل لِّي عَمَلِي وَلَكُمْ عَمَلُكُمْ أَنتُمْ بَرِيئُونَ مِمَّا أَعْمَلُ وَأَنَاْ بَرِيءٌ مِّمَّا تَعْمَلُونَ

41. S'ils te traitent d'imposteur, dis-leur : «À moi mes actes, et à vous les vôtres. Vous n'aurez donc pas à répondre de ce que je fais, et je n'aurai point à répondre de ce que vous faites.»

41. Wa-in kaththabooka faqul lee AAamalee walakum AAamalukum antum baree-oona mimma aAAmalu waana baree-on mimma taAAmaloona

 CORAN  sourate  28 القصص ʾAl-Qaṣaṣ  Le Récit  verset  55

55.وَإِذَا سَمِعُوا اللَّغْوَ أَعْرَضُوا عَنْهُ وَقَالُوا لَنَا أَعْمَالُنَا وَلَكُمْ أَعْمَالُكُمْ سَلَامٌ عَلَيْكُمْ لَا نَبْتَغِي الْجَاهِلِينَ

55. et se détournent, quand ils entendent un discours frivole, en disant : «À nous notre manière d'agir, et à vous la vôtre ! Que la paix soit avec vous ! Nous ne voulons pas engager de discussion avec des ignorants !»

28.55. Wa-itha samiAAoo allaghwa aAAradoo AAanhu waqaloo lana aAAmaluna walakum aAAmalukum salamun AAalaykum la nabtaghee aljahileena

 

DIEU at-ta'a الطاعة  élève  l’idée du respect de la personne humaine en un principe intangible. Bien que le Saint CORAN PAROLE DE L’UNIQUE الواحد Al-Wāhid critique à maintes reprises les falsificateurs des Ecritures antérieures, Il exige cependant des musulmans de ne pas se montrer irrespectueux à l’égard de ceux qui invoquent  DIEU at-ta'a الطاعة 

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

CORAN sourate 6  الأنعام Al-An'am Les Troupeaux verset 108

.وَلاَ تَسُبُّواْ الَّذِينَ يَدْعُونَ مِن دُونِ اللّهِ فَيَسُبُّواْ اللّهَ عَدْواً بِغَيْرِ عِلْمٍ كَذَلِكَ زَيَّنَّا لِكُلِّ أُمَّةٍ عَمَلَهُمْ ثُمَّ إِلَى رَبِّهِم مَّرْجِعُهُمْ فَيُنَبِّئُهُم بِمَا كَانُواْ يَعْمَلُونَ

108. N'insultez pas ceux qui invoquent d'autres divinités que Dieu, car ils seraient tentés, dans leur ignorance, d'insulter à leur tour Dieu, par esprit de vengeance. C'est ainsi que Nous embellissons aux yeux de chaque peuple ses propres actions. Puis ils retourneront tous à leur Seigneur, qui les informera de leurs actes passés.

108. Wala tasubboo allatheena yadAAoona min dooni Allahi fayasubboo Allaha AAadwan bighayri AAilmin kathalika zayyanna likulli ommatin AAamalahum thumma ila rabbihim marjiAAuhum fayunabbi-ohum bima kanoo yaAAmaloona

 L’idée centrale de la tolérance  islamique est résumée dans ces versets

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

CORAN sourate 2   البقرة Al-Baqara La Vacheverset 256

.لاَ إِكْرَاهَ فِي الدِّينِ قَد تَّبَيَّنَ الرُّشْدمِنَ الْغَيِّ فَمَنْ يَكْفُرْ بِالطَّاغُوتِ وَيُؤْمِن بِاللّهِ فَقَدِ اسْتَمْسَكَ بِالْعُرْوَةِ الْوُثْقَىَ لاَ انفِصَامَ لَهَا وَاللّهُ سَمِيعٌ عَلِيمٌ     

256. Point de contrainte en religion maintenant que la Vérité se distingue nettement de l'erreur. Désormais, celui qui renie les fausses divinités pour vouer sa foi au Seigneur aura saisi l'anse la plus solide, sans crainte de rupture. Dieu est Audient et Omniscient.

256. La ikraha fee alddeeni qad tabayyana alrrushdu mina alghayyi faman yakfur bialttaghooti wayu/min biAllahi faqadi istamsaka bialAAurwati alwuthqa la infisama laha waAllahu sameeAAun AAaleemun

 

 Le dernier des  رسول الله Messager de DIEU at-ta'a الطاعة , le Prophète  Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui » en donna  l’exemple  à  Médine Al-Madīna (المدينة) « la ville »  Al-Madīna al-Munawwara (المدينة المنورة « la ville illuminée  Madīnatu an-Nabî (ﻣﺩﯾﻨﺔ ﺍﻟﻨﺒﻲ la ville du prophète », ou Madīnatu Rasûl Allah (مدينة رسول الله) « la ville du messager de Dieu »).

A Médine, des enfants pratiquaient soit le judaïsme, soit le christianisme, contrairement à leurs parents qui s’étaient convertis à l’Islam. Les adultes devenus musulmans recoururent à des moyens contraignants pour engager leurs progénitures à embrasser leur nouvelle religion. Le Prophète  Muhammad ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui » s’éleva contre leurs procédés. C’était dans ce contexte que DIEU at-ta'a الطاعة , par ce verset, mit fin aux contraintes religieuses.

Chaque humain homme ou femme, est pleinement libre d’opter pour la religion de son choix. Aucune entrave ne doit se dresser sur la voie qu’il a consciemment empruntée pour adorer DIEU at-ta'a الطاعة ; Toute pression exercée à son encontre pour le contraindre à professer une religion contraire à ses idées est incompatible avec la doctrine de l’Islam. Car la direction tracée par DIEU at-ta'a الطاعة  est claire. L’homme ou la femme doué (e) de raison  est en mesure de distinguer valablement  le chemin  qui mène à DIEU at-ta'a الطاعة   de celui qui conduit à la perfection. Ceux qui s’égarent  volontairement  dans la vénération de divinités autres que le vrai et Unique الواحد Al-Wāhid DIEU at-ta'a الطاعة  at-ta'a الطاعة  supportent seuls les conséquences de leur mauvais choix.

Les quatre khalifes Abû Bakr As Siddîq أبو بكر عتيق “الصديق mort le23 août 634  Omar ibn al-Khattâb

 عمر بن الخطاب mort le 7 novembre 644 Uthmân ibn `Affân  عثمان بن عفان mort le 17 juillet Alī ibn Abī T̩ālib  علي بن أبي طالب mort le 28 janvier 661  se montrèrent très pointilleux à l’égard des personnes qui pratiquaient  une religion autre que l’Islam. Ils s’élevaient  contre toute oppression exercée sur eux. Ce fut ainsi que ‘Omar n’hésita pas à faire détruire une mosquée مسجد  masjid construite à al-Baṣra, البصرة par le gouverneur de cette ville sur l’emplacement d’une maison appartenant à un juif exproprié injustement.

L’histoire nous fournit cependant de nombreux exemples de mesures discriminatoires et humiliantes prises contre les adeptes des autres religions, comme l’interdiction de s’habiller comme les musulmans, de monter à cheval, de porter des armes, de parler à haute voix dans les marchés et les places publiques, de bâtir de nouveaux lieux de culte ou de restaurer les anciens, de construire des églises et des synagogues plus hautes que les édifices des mosquées, de célébrer ostensiblement le culte : « Mais, dit Ignác (Isaac Yehouda) Goldziher né en  1850 à Budapest, mort en  1921) spécialiste hongrois de l'islam. Un des pères de l'orientalisme scientifique européen. Livres Le Dogme et la Loi de l'Islam et Origines de la théologie musulman – Si ces sombres souverains eurent l’occasion de s’attaquer à des temples d’autres religions ,bâtis depuis la conquête, cela même est une preuve de l’érection de tels sanctuaires n’ait rencontré auparavant aucun obstacle . »

Ces excès enregistrés au cours de l’histoire ne sont que des exceptions qui n’entachaient que peu l’esprit de tolérance imposé par l’Islam : Il serait faux, écrit  «  Marcel André Boisard, né en 1939 à Genève, est un universitaire et diplomate suisse. Livre L’Humanisme de l’Islam, Editions Albin Michel, 1979.» et injuste de dénoncer le fanatisme de l’Islam en considérant certains des abus peu nombreux qui ont marqués, par intermittence, l’histoire de l’Etat musulman. Le droit Islamique   الشَّرِيعَة al Charia « source de la Charia » masadir alttashrie al'iislamiy  مصادر التشريع الإسلامي  apportait au contraire des solutions nouvelles et généreuses, à une époque où « l’intolérance, au sens actuel du terme, était universellement considérée dans le monde féodal comme une vertu d’État » (Michel Fattal né en 1954 à Alexandrie (Égypte), est un universitaire français, livre Pour un nouveau langage de la raison. Convergences entre l’Orient et l’Occident, Beauchesne,‎ 1988)

Quoi qu’il en soit, les restrictions imposées aux Gens du Livre ahl al-kitâb  اهل الكتاب n’ont aucun effet sur le culte lui-même. Ni les juifs, ni les chrétiens n’ont été contraints de renier leur religion pour embrasser l’islam sauf quelques égarements exemple : lors de la bataille d'Otrante qui sépare l'Italie de l'Albanie. qui se déroula dans la ville homonyme salentine, quand en l'an 1480, une armée ottomane « عُثمَانِیّه Osmanlı” ordonnée par  Bajazet II  dit Bayezid II le Juste  (Sultan Bayezid Adlîبايزيد ثاني Bāyezīd-i Sānī  (dont l'objectif était en réalité Brindisi) attaqua la ville, qui appartenait alors aux Aragonais. Au terme de la bataille, le 14 août 1480, huit cent Otrantins, qui avaient refusé de renier la religion chrétienne furent décapités sur le col de la Minerve. On les commémore comme les saints martyrs d'Otrante. Leurs reliques sont conservées dans la cathédrale de la ville. (voir note en début de ce sujet « le culte des reliques »)

Le dernier des Messager رسول الله le Prophète  Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui » disait à ce propos : «  S’ils se convertissent à l’Islam, c’est bien ; sinon qu’ils demeurent dans leur foi ancienne. »

Deux exemples montrent que les juristes musulmans فقها Fuqahā' spécialiste du fiqh. فقه : dérive du verbe signifiant comprendre, considèrent comme nulle les conversions forcées. Sous le sous le règne des tolérants Almoravides époque de l’âge d’or judéo-musulman puis des moins tolérants Almohades  .Il en a été de la décision rendue par le قاضي qāḍī, « juge musulman» al-Fâdhil Abderrahmane ben ‘Ali  فاضل عبد الرحمن بن علي qui confirma que la profession de foi arrachée par des moyens contraignants n’avait aucune valeur quand il eut à traiter le cas du juif Rabbi Moshé ben Maimon, les Chrétiens occidentaux le connaissent sous le pseudonyme de Moïse Maïmonide et les Musulmans sous le nom de  موسى بن ميمون بن عبد الله القرطبي آل إسرائيل Mussa bin Maimun ibn Abdallah al-Kurtubi al-Israili, est né le 30 mars 1135, à Cordoue un rabbin  médecin , philosophe, herboristes et phytothérapeutes andalou du XIIe siècle fut un professeur à l'université d'Al Quaraouiyine à Fès Maroc . Maïmonide écrit effectivement qu'il n'y a ni honte ni disgrâce à se convertir sous la contrainte, et que mieux vaut un Juif converti mais vivant, pour autant qu'il continue à pratiquer sa religion en secret, qu'un Juif mort. Le théologien insiste sur le monothéisme de la religion musulmane, semblable à l'essence du judaïsme, il serait resté musulman jusqu’à l’âge de 29 ans Dans son livre « Guide des égarés. Dalâlat al-hâ’irin », il dit : Il n’y a aucun moyen de percevoir Dieu autrement que par ses œuvres ; ce sont elles qui indiquent son existence et ce qu’il faut croire à son égard. Maïmonide contraint  d’embrasser l’islam au moment ou il fut en Espagne, de retour en Egypte il revint au Judaïsme et fut  à cette occasion dénoncé comme apostat. Vers la fin du XVIIIè siècle, l’émir maronite Yûnus  يونس prononça la profession de foi sous la menace du pacha de Tripoli (Liban) à embrasser l’islam  revint bientôt publiquement à sa foi chrétienne, le muphti مفتي religieux musulman sunnite qui interprète la loi musulmane émit l’avis que la profession de foi musulmane faite sur l’emprise de la violence est nulle et non avenue. Le sultan ratifia l’avis du mufti مفتي (livre « le dogme et la loi dans l’islam »  de  Ignác Goldziher page 257 edition l’Eclat et Geuthner)

Au XXè siècle BOKO ARAM EI ETAT ISLAMIQUE sont malheureusement des modèles à ne pas suivre au vue des informations média- Press s’ils  obligent les gens à se convertir !

Le fanatisme religieux avait beau jeu en se référant à des propos apocryphes du grec ἀπόκρυφος / apókryphos, « caché ») un écrit « dont l'authenticité n'est pas établie, un écrit considéré comme non authentique par les autorités religieuses»  exemple propos du Prophète رسول الله comme celui-ci : « lorsqu’on montre un visage ami à un dhimmi*1 (protégé juif ou chrétien) c’est comme s’il me portait un coup. »

*1Un dhimmi ذمّي) est, suivant le droit musulman, un citoyen non-musulman d'un État musulman, lié à celui-ci par un « pacte » de protection. Le terme dhimmi s'applique essentiellement aux « gens du Livre » (Ahl al-kitâbاهل الكتاب), qui, dans le champ de la gouvernance islamique leur doit respect de certaines obligations discriminantes édictées dans un « pacte » conclu avec les autorités, se voient accorder une liberté de culte ainsi que des  droits à la garantie de sécurité pour leur personne et leurs biens.

Dans son sens plus moderne, dit M.A .Boisard, la tolérance correspond à une disposition d’esprit ou à une règle de conduite consistant à s’interdire tout moyen coercitif  à l’égard de ceux qui ne partagent pas des convictions identiques. Elle n’est pas différente, dans sa mesure où elle n’implique pas une abstention de manifester des idées ou de les défendre sans violence. Elle exprime, aussi, le respect d’une idée que l’on réprouve, en la considérant cependant comme une contribution à la vérité totale. Dans ce sens, force est de reconnaître que l’Islam a été tolérant sur le plan religieux, et même davantage, puisqu’il respecte et protège les adeptes des révélations divines antérieures. 

L’intolérance apparut essentiellement à un  moment où le rayonnement de l’Islam déclinait. Examinée sous un autre aspect, elle ne s’exerçait pas seulement sur les non musulmans, mais elle atteignait davantage des musulmans eux-mêmes à cause de leurs conceptions religieuses.

Les ahl as –salât أهل صلاة  les gens qui prient ou ahl-al-qibla أهل القبلة  Les gens de direction appartiennent à la communauté musulmane quelles que soient leurs idées dissidentes relatives à l’idéologie dominante. Il était pourtant courant de corrompre un philosophe ou un théologien et de le traiter de كافر  kāfir, « mécréant, incroyant, ingrat, infidèle ».Des accusations d’hérésie furent portées contre les murji’a المرجئة , école antilittéraliste « qui s’oppose au fondamentalisme position religieuse qui soutient une interprétation stricte et littéraliste de textes sacrés » Cette madhhab مذهب apparue tôt dans l'Islam, école disparue est, aujourd'hui, considérée comme impie par l'ensemble des. مذاهب maḏhâhib, , aissi  les mu’tazilites, al-muʿtazila, المعتزلة .etc qui sont des écoles de théologique musulmane 'Aqîda  « La  ʿaqīdah, عقيدةcroyance : les fondements de la croyance religieuse dans l'islam. Il englobe tout ce à quoi le musulman doit croire selon le Coran et la Sunna. »

En islam, il n’existe pas d’autorité à laquelle est réservée l’exclusivité de l’interprétation du Livre al Kitab الكتاب et de la Sunna  سنة « cheminement » « pratique(s) et qui établirait des critères d’infidélité.  Sunna Allah: .سُنَّةَ اللَّهِ « règles de Dieu »

Quelques caractéristiques de la سنة Sunna: « loi immuable »

elle appartient exclusivement à Dieu ;

elle n’est pas interchangeable avec une quelconque autre loi ;

elle n’est pas transférable à un tiers ni même à un prophète ;

elle est unique et immuable à tous les humains et tous les êtres.

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

 

CORAN sourate 33 الأحزاب Al-Ahzab Les Factions verset38

38.مَّا كَانَ عَلَى النَّبِيِّ مِنْ حَرَجٍ فِيمَا فَرَضَ اللَّهُ لَهُ سُنَّةَ اللَّهِ فِي الَّذِينَ خَلَوْا مِن قَبْلُ وَكَانَ أَمْرُ اللَّهِ قَدَراً مَّقْدُوراً

33.38. Nul grief n'est à faire au Prophète pour ce que Dieu lui a accordé, conformément aux lois établies par Dieu pour les prophètes qui l'ont précédé – les décrets de Dieu étant inéluctables –,

33.38 . There is no reproach for the Prophet in that which Allah maketh his due . That was Allah ' s way with those who passed away of old and the commandment of Allah is certain destiny .

33.38. Ma kana AAala alnnabiyyi min harajin feema farada Allahu lahu sunnata Allahi fee allatheena khalaw min qablu wakana amru Allahi qadaran maqdooran

 Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

CORAN sourate 33 الأحزاب Al-Ahzab Les Factions verset62 

62.سُنَّةَ اللَّهِ فِي الَّذِينَ خَلَوْا مِن قَبْلُ وَلَن تَجِدَ لِسُنَّةِ اللَّهِ تَبْدِيلاً

62. Telle est la loi établie par Dieu à l'égard des générations révolues, et la loi du Seigneur est immuable.

62. Sunnata Allahi fee allatheena khalaw min qablu walan tajida lisunnati Allahi tabdeelan

 Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

 

CORAN sourate 48  الفتح ʾAl-Fatḥ  la Victoire verset 23 

23.سُنَّةَ اللَّهِ الَّتِي قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلُ وَلَن تَجِدَ لِسُنَّةِ اللَّهِ تَبْدِيلاً

23. Telle est la Loi de Dieu, qui a de tout temps été appliquée et qui demeurera à jamais immuable.

23. Sunnata Allahi allatee qad khalat min qablu walan tajida lisunnati Allahi tabdeelan

 Dans le القرآن ; al Qur'ān, la récitation, Dieu mentionne le terme de « sunnan سنن» qui est le pluriel du mot « sunna سنة ». L’emploi de ce mot est automatiquement traduit par une mise en garde contre ceux qui veulent adopter plusieurs « sunna ».

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

 

CORAN Sourate33 لأحزاب al-Ahzâb Les Factions, verset  21)

21.لَقَدْ كَانَ لَكُمْ فِي رَسُولِ اللَّهِ أُسْوَةٌ حَسَنَةٌ لِّمَن كَانَ يَرْجُو اللَّهَ وَالْيَوْمَ الْآخِرَ وَذَكَرَ اللَّهَ كَثِيراً

21. Vous avez, dans le Prophète de Dieu, un si bel exemple pour celui qui espère en Dieu et au Jugement dernier, et qui évoque souvent le Nom du Seigneur.

21. Laqad kana lakum fee rasooli Allahi oswatun hasanatun liman kana yarjoo Allaha waalyawma al-akhira wathakara Allaha katheeran

 

Allah ‘aza oua jal : الله عزة وجل Allah exalté soit t'il dit 

 

CORAN Sourate10  يونس Yûnous, Jonas verset 15

.وَإِذَا تُتْلَى عَلَيْهِمْ آيَاتُنَا بَيِّنَاتٍ قَالَ الَّذِينَ لاَ يَرْجُونَ لِقَاءنَا ائْتِ بِقُرْآنٍ غَيْرِ هَـذَا أَوْ بَدِّلْهُ قُلْ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أُبَدِّلَهُ مِن تِلْقَاء نَفْسِي إِنْ أَتَّبِعُ إِلاَّ مَا يُوحَى إِلَيَّ إِنِّي أَخَافُ إِنْ عَصَيْتُ رَبِّي عَذَابَ يَوْمٍ عَظِيمٍ

15. Lorsque Nos versets sont récités, comme preuves évidentes, à ceux qui n'espèrent pas Notre rencontre, ils te disent : «Apporte-nous un autre Coran que celui-ci, ou changes-en la teneur !» Réponds-leur : «Il ne m'appartient pas de le changer de ma propre initiative. Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé. En vérité, je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d'un grand jour !»

15. Wa-itha tutla AAalayhim ayatuna bayyinatin qala allatheena la yarjoona liqaana i/ti biqur-anin ghayri hatha aw baddilhu qul ma yakoonu lee an obaddilahu min tilqa-i nafsee in attabiAAu illa ma yooha ilayya innee akhafu in AAasaytu rabbee AAathaba yawmin AAatheemin

رسول الله  Messager d’Allah Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui »  a dit :Comparez mon hadith avec le Coran. S'il convient au Coran, c'est ma parole, si elle ne lui convient pas, elle ne m'appartient pas أبو القاسم أيوب بن  Abul QâsimTabarani Il s'agit de l'un des grands specialistes du Hadîth de la Ummah. Il est l'auteur du Mu'jam Ul Kabîr qui est un recueil célèbre de hadîth et souvent utilisé par les savants, mais qui ne figure cependant pas parmi les 6 grands ouvrages majeurs de hadîth que sont le Sahîh Al Bukhârî, صحيح البخاري le Sahîh Muslim, صحيح مسلم le Sunan Abû Dâwud سنن أبو داود  , le Sunan At Tirmidhî, سنن الترمذي le Sunan An Nasâ°î سنن النسائي‎ et le Sunan Ibn Mâjahسُنن ابن ماجه

 Dans son Sahih, al-Boukhari صحيح البخاري  a rapporté sous le n° 3509 d’après Ali ibn Ayyash d’après Hariz d’après Abd al-Walid al-Asqa que le رسول الله Messager d’Allah ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui »a dit : « Certes, une des plus graves manières de mentir consiste à se réclamer la paternité d’un autre que son vrai père, à prétendre voir ce que l’on n’a pas vu et à faire dire au رسول الله Messager d’Allah ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui » ce qu’il n’a pas dit ».

Al-Boukhari البخاري a rapporté sous le n° 110 et Mouslim مسلم dans l’introduction de son Sahih sous le n° 3 par la voie d’Abou Houssayn d’après Abou Salih qui le tenait أبو هريرةd’Abou Hourayra RadiaAllah han’hou راضية الله عنه Qu’Allah l’agrée que  رسول الله le Messager d’Allah Muhammad محمّد ṣallā-llāhu ʿalayhi wa sallam صلى الله عليه و سلم: « que la paix et la prière (bénédiction) d'Allah soient sur lui »  a dit : «  Que se prépare à occuper sa place en enfer quiconque a menti à mon détriment 

D’où l’importance de la  Science du hadith ˤilm al-ḥadīth علم الحديث

Regroupant plusieurs disciplines visant à analyser les أحاديث hadiths. Elle regroupe les méthodes des ʿulamā’  عُلَماء utilisées pour évaluer chaque hadith, c'est l'art de connaître en détail le contenu matn المتن et la chaîne de transmission isnâd إسناد du hadith afin de les classer selon leur degré d'authenticité. Les spécialistes des hadiths et des chaînes de transmission sont appelés al hadith  wa al muhaddithūn. الحديث والمحدثون

"Je demande pardon à Allah en dehors de qui il n’y a pas d’autre divinité, le Puissant, le Vivant, qui assure la bonne marche et la subsistance de toute chose et je reviens à Lui."

أَسْتَغْفِرُ اللهَ الَّذِي لَا إِلَهَ إلَّا هُوَ الحَيُّ القَيّوُمُ وأَتُوبُ إِلَيهِ

 

Astaghfiru l-lâha-l-cazîma l-ladhî lâ ilâha illâ huwa-l-hayyu-l-qayyûmu, wa atûbu ilayhi.

Qu'Allâh nous permette de tirer bénéfice de Sa Parole et nous fasse suivre les pas bénis رسول الله du Prophète.. أمين Âmîn

La louange est à Allâh, le Créateur du monde. الحمد لله رب العالمين alhamd lillah rabb alealamin

livres

  Le Coran tolérant Dalil Boubakeur (Auteur) Paru en novembre 2007 Essai (broché)

L'Esprit de tolérance en Islam. Fondements doctrinaux et aperçus historiques. de Reza Shah-Kazemi et Tayeb Chouiref (Préface)

 

   
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.