La suspicion  ٱلظَّنِّ alŽani un péché  إِثْمٌ îthmoun

La suspicion  ٱلظَّنِّ alŽani un péché  إِثْمٌ îthmoun

 

La suspicion  ٱلظَّنِّ alŽani un péché  إِثْمٌ îthmoun

salam سلام paix

 

sourate 2 البقرة al Baqara la Vache versets 9.et 225

Période Médinoise qui a la 87è place dans l'ordre chronologique. 

يُخَادِعُونَ اللّهَ وَالَّذِينَ آمَنُوا وَمَا يَخْدَعُونَ إِلاَّ أَنفُسَهُم وَمَا يَشْعُرُونَ

 

9- Ils cherchent seulement à tromper trahir) Dieu et les véritables croyants, mais en réalité ils ne trompent qu'eux-mêmes, sans en avoir conscience.

YouķhadiƐouna Allaha wâlađihyna amanoo wama yaķhdaƐouna îla anfousahoum wama yachaƐourouna

اَّ يُؤَاخِذُكُمُ اللّهُ بِاللَّغْوِ فِيَ أَيْمَانِكُمْ وَلَكِن يُؤَاخِذُكُم بِمَا كَسَبَتْ قُلُوبُكُمْ وَاللّهُ غَفُورٌ حَلِيمٌ

225. Dieu vous tiendra rigueur non pas d'un serment que vous aurez prononcé à la légère,(les expressions gratuites "pour les erreurs de déclarations"dans vos serments) mais de celui que vous aurez proféré en toute conscience,  car Dieu est Clément et Plein de mansuétude.

La you'aķhiđoukoumou Allahu biallağhwi fi aymanikoum walakin you'aķiđoukoum bima kasabat qoulouboukoum waAllahu Ġafouroun Ĥaliymoun

 

Sens : Conjecture, penser, supposer, deviner, présumer, croire, soupçonner, avoir de la suspicion l’hypothétique

Cette racine comptabilise 69 apparitions  dans le Coran sous diverses formes

۞ 2:46 -78 -230 -249 ۞3:154 deux fois ۞4:157 ۞6:116 -148 ۞7:66 -171 ۞9:118 ۞10:22 -24 10:36 deux fois -60 -66 ۞11:27 ۞12:42 -110 ۞17:52 -101 -102 ۞18:35 -36 -:53 ۞21:87 ۞22:15 ۞24:12 ۞26:186 ۞28:38 -39 ۞33:10 deux fois ۞34:20 ۞37:87 ۞38:24 -27 ۞40:37 ۞41:22 -23 deux fois -48 -50 ۞45:24 -32 deux fois ۞48:6 deux fois 48:12 trois fois ۞49:12 deux fois ۞53:23 -28 deux fois ۞59:2 deux fois ۞69:20 ۞72:5 -7 deux fois-12 ۞75:25 -28 ۞83:4 ۞84:14

verbe.
ظَنَّ : présumer, trouver, croire / soupçonner, avoir de la suspicion pour quelqu'un
تَظَنَّنَ : croire, penser, supposer

nom.
ظَنّ : supposition / hypothèse / doute, soupçon
ظَنُون : homme honnête et de bonne famille / puits dans lequel on n'est pas sûr de trouver de l'eau / dette incertaine
ظِنَّة : soupçon, prévention, doute / petite quantité
ظَنِّيَّة : hypothèse, présomption, thèse

adjectif. /adverbe.
ظَنَّان : incrédule, méfiant, sceptique, scrupuleux, soupçonneux, ombrageux, incertain
ظانّ : méfiant / qui accuse
ظَنُون : fou, possédé, dément maniaque, obsédé / douteux, incertain, éventuel, hypothétique / méfiant, défiant
ظَنِّيّ : hypothétique, putatif, supposé / accusatoire, réquisitorial
ظَنِين : prévenu, suspect, inculpé

(sont) un méfait délibéré (péché)  إِثْمٌ îthmoun

Cette racine comptabilise 48 apparitions dans le Coran sous diverses formes

۞2:85 -173 -181 -182 deux fois -188 2:203 deux fois -206 -219 deux fois -276 -283 ۞3:178 ۞4:20 -48 -50 -107 -111 -112 deux fois ۞5:2 -3 -29 -29 -62 -63 -106 -107 ۞6:120 deux fois ۞7:33 ۞24:11 ۞25:68 ۞26:222 ۞33:58 ۞42:37 ۞44:44 ۞45:7 ۞49:12 ۞52:23 ۞53:32 ۞56:25 ۞58:8 -9 ۞68:12 ۞76:24 ۞83:12

verbe.
أَثِمَ ـ إِثْماً وأَثْماً ومَأْثَماً : commettre un crime / pécher
أَثَّمَ : accuser , calomnier , clabauder , diffamer , incriminer
nom.
إِثْم ج آثَام : péché, crime, forfait

adjectif. nom.
أَثِيم ج أُثَمَاء: coupable, fautif

Autres sens divers liés à cette racine :

- commettre un crime / un péché ou un mensonge.

- الإثم ithm - le péché, le crime, la culpabilité, l'iniquité, le mensonge

Tout ce qui empêche de bonnes actions, tout ce qui est nuisible,

Tout ce qui rend une personne passible de punition, tout ce qui touche l'esprit comme quelque chose de mal, d'illégal

أثيم athεam - le chatiment, la punition de la méchanceté, la rétribution

آثيم εathim - le mal-faisant, celui qui pèche

- اثيم athiim - personne méchante

تعظيم tεa'thiim - accusation de crime.

Transgresser, fauter, pécher, nuire, offenser, trouver quelqu’un coupable

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إياكم والظن فإن الظن أكذب الحديث

رواه البخاري في صحيحه رقم ٦٠٦٤ و مسلم في صحيحه رقم ٢٥٦٣

D'après Abou Houreira (que Dieu l'agrée), le Prophète (que la prière de Dieu et Son salut soient sur lui) a dit: « Prenez garde au soupçon car certes le soupçon est le plus mensonger des propos ».

Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6064 et Mouslim dans son Sahih n°2563

εan 'abiin Houreira radi Allah εanah qal alNabiu salaa Allah εalayh wa salam : 'iaakum walzanu fa'iina alzana 'akdhab alhadith

rawah alBoukhari fi sahihih raqam 6064 wa Muslim fi sahih raqam 2563

L’imâm des gens de la Tradition  إمام أهل سنه 'imam 'Ahl sunnah de son époque - أبو محمد حسن البربري Abî Muhammad Hassan al-Barbahârî , Que Dieu ait pitié de lui رحمه الله RahimaHullâh a dit :

« Discuter, s’accrocher [dans les discussions], polémiquer et débattre sont des innovations qui mettent des doutes dans le cœur, quand même la personne [qui s’y donne] est de ceux de la vérité et de la Tradition السنة Sounnah. »

Dans le commentaire de cette parole, Sheikh Sâlih al-Fawzân que  Dieu  le préserve  زان حفظه الله  zan hafizah Allah a dit :

« Les polémiques, conjectures et débats (aveugles) sont, quelques soient leurs formes, des innovations.

Et la raison de cela est le suivi des passions.

Quant à celui qui met ses passions dans ce que le Prophète sur lui le salut et la paix de Dieu  صلى الله عليه وسلم sallallahu ‘alayhi wa sallam a apporté, il n’aura point - sans aucun doute - avec lui de polémique, conjecture et autres. »

Livre Explication de la Sunna p.74 كتاب شرح السنة  Kitâb « Charh us-Sounnah »

 par Sheikh Sâlih al-Fawzân للشيخ صالح الفوزان ,

Dieu tout-puissant لله تعالى Allâh Ta’âla   dit dans sa Parole كلمة الله Kalimat Allah :

Le Saint  Coran القرآن الكريم alQu’ran al Karim

sourate 49  الحجرات al-Ḥujurāt Les Appartements privés  verset 12

Période Médinoise qui  occupe la 106e place dans l'ordre chronologique.

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اجْتَنِبُوا كَثِيراً مِّنَ الظَّنِّ إِنَّ بَعْضَ الظَّنِّ إِثْمٌ وَلَا تَجَسَّسُوا وَلَا يَغْتَب بَّعْضُكُم بَعْضاً أَيُحِبُّ أَحَدُكُمْ أَن يَأْكُلَ لَحْمَ أَخِيهِ مَيْتاً فَكَرِهْتُمُوهُ وَاتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ تَوَّابٌ رَّحِيمٌ

Ô croyants ! Évitez de trop conjecturer sur les autres, [sur autrui] car il est des conjectures qui sont de vrais péchés. Ne vous épiez pas les uns les autres ! Ne médisez pas les uns des autres ! Lequel d'entre vous voudrait manger la chair de son frère mort? Non ! Vous en auriez horreur ! Craignez donc Dieu ! Il est Indulgent et Miséricordieux.

Ya ayouha alađhiyna amanou ijtanibou kathiran mina althanni inna baεAda althanni ithmoun wala tajassasou wala yaghtab baεAdukoum baεAdan ayouhibbou ahadukum an yakoula lahma akhihi maytan fakarihtoumouhou waittaqou Allaha inna Allaha Tawwabun Rahimun

 

Ibn Kathîr بن كثير   Que Dieu ait pitié de lui رحمه الله RahimaHullâh a dit de ce verset, Dieu le très  Haut لله تعالى Allâh Ta’âla a interdit à son adorateur de trop conjecturer sur autrui, d’avoir des soupçons, des suspicions sur la famille, les proches et les gens, car cela constitue en soi un péché.

‘Oumar Ibn Khattâb عمر بن الخطاب que Dieu l'agrée  رضي الله عنه radhiAllâhu ‘anhu a dit :

« Ne porte pas de mauvais soupçon sur les mots qui sortent de la bouche de ton frère musulman, et n’y voit que du bien.

Et tu trouveras ainsi en lui le bien qu’il porte. »

Le Prophète sur lui le salut et la paix de Dieu  صلى الله عليه وسلم sallallahu ‘alayhi wa sallam a dit :

« Ô vous qui croyez avec vos langues sans que la foi ne pénètre votre cœur, ne médisez pas des musulmans et ne recherchez pas leurs points faibles.

Celui qui recherche les points faibles des musulmans, Dieu fera courir un tapage autour de lui, même si ce dernier s’en défend. »

Hadîth rapporté par Abû Dâwoud et at-Tirmidhî  حديث حديث أبي داود والترمذي

Authentifié par Sheikh al-Albânî الشيخ الألباني

Voir la Grande interprétation du Coran تفسير القرآن العظيم  Tafsîr al-Qor’ân Ibn Kaṯīr, بن كثير

L’imâm al-Baghawî الإمام البغوي Que Dieu ait pitié de lui رحمه الله RahimaHullâh a rapporté que

Soufyân ath-Thawrî سفيان الثور a dit :

« Le mauvais soupçon est de deux sortes :

Le premier est un péché, qui est lorsque la personne a un mauvais soupçon et en parle.

Et le second n’est pas un péché, qui est quand la personne a un mauvais soupçon et le garde pour elle.»

Interprétation de l'organisation par al-Baghawi p.1223تفسير البغوي معمل التنظيم ص Tafsîr al-Baghawî Ma’âlam al-Tanzîl,

Dans le même sens, et toujours à travers les exemples de cette communauté parmi les compagnons et les anciens pieux prédécesseurs, nous avons des récits extraordinaires qui remettent les choses à leur place dans le comportement que le musulman se doit d’avoir avec son frère, et de quelle manière il se doit d’agir avec les gens ainsi qu’avec les savants.

Abû Dardâ  أبو الدرداء * Que Dieu ait pitié de lui رحمه الله RahimaHullâh a dit :

* son vrai nom : Uwaymar ibn Malik al-Ansari  al-Khazraji  عويمر بن مالك الأنصاري الخزرجي

« Certes, nous sourions à des gens que nos cœurs maudissaient. »

Et il dit dans une autre parole :

« Si ton frère change et dévie, ne l’abandonne pas pour cela, car si ton frère dévie une fois, une autre fois il se tient sur la voie droite. »

Ibn al-Djawzî  ابن الجوزى Que Dieu ait pitié de lui رحمه الله RahimaHullâh a dit sur ces magnifiques paroles :

« Ceci était la doctrine de  ‘Oumar Ibn al-Khattâb, عمر بن الخطاب compagnon du Prophète que Dieu l'agrée رضي الله عنه radhiallâhu ‘anhu  de Alqama ibn Qays al-Nakha'i علقمة بن قيس النَّخعي savant tabi'in   اَلتَّابِعِينَ (suiveurs)  et l'élève de Abdullah ibn Mas'ud عبدالله بن مسعود  « Que Dieu en soit satisfait »: رضي الله عنه, raḍiyAllāhu ‘anuh  le sixième compagnon صحابي, sahābīy du Prophète Muhammad et d’un groupe de personnes, ils ne rompaient pas les liens avec la personne en raison d’un péché qu’elle commettait. »

-Abû Dardâ  أبو الدرداء disait encore :

« Ne parlez pas de l’erreur du savant, car il commet une erreur puis il l’abandonne. »

Abû Dardâ  أبو الدرداء passa près d’un homme qui avait commis un péché et que les gens insultaient.

Il dit alors : « si vous le voyiez dans un puits, ne l’en sortiriez-vous pas ? »

Ils répondirent : « Certainement ! »

Il dit alors : « Alors n’insultez pas votre frère et louez Allâh qui vous a protégés. »

On lui demanda : « Ne le hais-tu pas ? »

Abû Dardâ de répondre : « C’est son acte certes que je hais, et s’il l’abandonne, il est mon frère. »

Livre des qualités de l'élite 1/298 d'Ibn al-Jawzi كتاب صفات الصفوة لابن الجوزي Kitâb « Sifat us-Safwa » de Ibn al-Djawzî,

 

Bible  תנך Torah ▼   Hagiographes « écrits »  כתובים Ketouvim▼   Proverbes (paraboles)  משלי Míshlê (Shlomoh) ▼  Chapitre  29 ▼   Verset  21 - 22

21- Le serviteur qu'on traite mollement dès l'enfance finit par se croire un fils.

Autre version

Qui gâte son esclave dès l'enfance aboutit à en faire un parasite.

מְפַנֵּ֣ק מִנֹּ֣עַר עַבְדֹּ֑ו וְ֝אַחֲרִיתֹ֗ו יִהְיֶ֥ה מָנֹֽון

mephannéq minno'ar 'aveddo veah'ariytho yiheyèh manon

אִישׁ־אַף יְגָרֶה מָדוֹן וּבַעַל חֵמָה רַב־פָּשַׁע

22- Un homme colère excite des querelles, Et un furieux commet beaucoup de péchés.

iysh-aph yegarèh madon ouva'al h'émah rav-pasha'

Bibleתנך ▼ Hagiographes  כתובים « écrits »  כתובים Ketouvim ▼ Ecclésiaste « celui qui s'adresse à la foule »  קוהלת Qohelet, ▼ Chapitre  1 ▼ Verset  15 ▼

Ce qui est courbé (tordu) ne peut se redresser, et ce qui manque ne peut être compté.

מְעֻוָּת לֹא־יוּכַל לִתְקֹן וְחֶסְרוֹן לֹא־יוּכַל לְהִמָּנוֹת

me'ououath lo-youkhal litheqon veh'èsseron lo-youkhal lehimmanoth

Citations :

« Ne sois pas vain de ce que tu as appris, mais converse avec l’ignorant comme avec le sage. Car aucune limite ne peut être fixée au savoir, pas plus qu’il n’est d’homme habile qui puisse tout connaitre. »

Maximes de PtahhotepPtahhotep : vizir (tjaty) de l'Égypte antique (environ -2400) auteur de  , l'une des premières pièces de la littérature philosophique de sagesse. qui a vécu sous le règne du pharaon Djedkarê Isési de la 5è dynastie.

« Rien n'est plus épouvantable à subir que le soupçon ! On ne sait plus quelle attitude avoir, ni quels mots prononcer pour persuader les autres de son innocence. »

Citation dans la pièce de théâtre  de Fréderic Dard 1921 - 2000  écrivain français;: Les brumes de Manchester 1986

« Le soupçon est fils de l'ignorance : le vrai remède à cette infirmité, c'est de s'instruire au lieu de nourrir les soupçons et de les couver pour ainsi dire dans le silence, car les soupçons se nourrissent dans les ténèbres et se repaissent de fumées. »

Citation de Francis Bacon 1561 – 1626 scientifique, un philosophe et un homme d'État anglais; Les essais 1597 dont un sur la suspicion - Of Suspicion en 1625

« Bien heureux est celui sur lequel on ne peut avoir soupçon par occasion donnée. » 

Citation de Marguerite de Navarre  1492 -1549  mère d'Henri de Bourbon, futur Henri IV, roi de France et de Navarre; commencée en 1516  recueil de nouvelles connu aujourd'hui sous le titre l'Heptaméron. Recueil de 72 nouvelles racontées en 7 jours, publiée posthume par Claude Gruget en 1559.

« Le soupçon, ce monstre sans pitié, loge bientôt la haine où logeait l'amitié. »

Citation de Jean Mairet 1604 -1686  auteur dramatique et homme de théâtre français. ; Le Grand et Dernier Soliman, ou la Mort de Mustapha, tragédie, écrite en 1637  (sur Soliman 1er 10è sultan ottoman)

« Ne sois pas soupçonneux, mais affable, et montre que tu ne crains pas d'être trompé. »

Citation: Les sentences et adages d'or de Démocrite d'Abdère  Δημόκριτος / Dêmókritos, « choisi par le peuple »), vers -460 à - 370 avant notre ère, philosophe grec considéré comme matérialiste en raison de sa conception d'un Univers constitué d'atomes et de vide.

« Si l'on part de la raison comme principe pour aller au bien, très souvent les passions, en désaccord avec elle, ne la suivent pas ; et même, elles lui sont toutes contraires. »

Aristote Ἀριστοτέλης  -384 à - 322 avant notre ère  philosophe grec de l'Antiquité.

 « Il ne faut pas laisser croître la mauvaise herbe parmi le bon grain ni le soupçon dans le cœur de nos amis. »

 Les maximes et pensées: Citation de Fernando de Rojas 1465/73 -1541, écrivain et dramaturge espagnol. Ses parents appartenaient à une famille juive convertie;

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire