La Sincérité et l'Acte Juste. La Pureté de la Foi الإخلاص al Ikhlâs.

La Sincérité et l'Acte Juste. La Pureté de la Foi الإخلاص al Ikhlâs.

 

 

Paix سلام salam

Fondation islam مؤسسة الاسلام muasasat al'Islam. Appel aux dons, contributions volontaires دَعْوَةٌ لِلتَّبَرُّعَاتِ daεwat liltabarouεat

Pour la création d'une Bibliothèque Culturelle Musulmane Religion, Art, Histoire, Géographie

Ouverte à tous, par adhésion.

Livres Islam كُتُبٌ إِسْلَامِيَّةٌ Kutub Al Islamiyah  BUDGET 30.000 €

Pour projet qui vous concernes tous

Partager ce lien faites une demande dans auprès de vos responsables associatifs musulmans.

Faites des quêtes le vendredi صلاة الجمعة salat jumaha

Merci شكرا shoukran

Paix سلام salam

https://fr.gofundme.com/f/bibliotheque-voyage-a-travers-l039islam

La Sincérité et l'Acte Juste. La Pureté de la Foi الإخلاص  al Ikhlâs.

Ce que la bouche dit, est-ce que le cœur le pense et le ressent ?

Sourate 9  التوبة at Tawba Le Repentir – l’Immunité verset 119.

De la période Médinoise,  المدينة  Al Madīna qui occupe la 113e place dans l'ordre chronologique.

C'est la seule sourate à ne pas commencer par la formulation caractéristique Au nom de Dieu  le Clément- Miséricordieux le Bienveillant, بِسْمِ اللهِ الرَّحْمنِ الرَّحِيمِ Bismi Allahi al Rahmani al Rahimi

 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ اتَّقُواْ اللّهَ وَكُونُواْ مَعَ الصَّادِقِينَ

Ô croyants ! Craignez Dieu et joignez-vous à ceux qui sont véridiques !

Ya ayouha allathina amanou ittaqou Allaha wakounou maAa al sadiqina

 

Avoir la Volonté de Retour à Dieu. Nous sommes aucunement à l'abri du Jugement Dieu l’Unique الله  Allâh Tout-Puissant  عزّ و جل  az wa jal, une des conditions sine qua non « sans quoi non » conditio sine qua non la condition nécessaire, sans laquelle cela ne pourrait pas être, de l'acceptation des nos œuvres.

Dieu l’Unique الله  Allâh Tout-Puissant  عزّ و جل  az wa jal, n’accepte pas les actes si ce n’est lorsqu’ils sont sincèrement voués à Son Visage-Sa face  وَجْهَه wajh

كل شيء هالك إلا وجهه

koullou chay-in hâlikoun illâ Wajhah « Tout disparaîtra sauf Son wajh »

Sourate 28  القصص al-Qasas le Récit l’Histoire verset 88.

De la période Mecquoise مكة, Makka, qui occupe la 49e place dans l'ordre chronologique.

وَلَا تَدْعُ مَعَ اللَّهِ إِلَهاً آخَرَ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ كُلُّ شَيْءٍ هَالِكٌ إِلَّا وَجْهَهُ لَهُ الْحُكْمُ وَإِلَيْهِ تُرْجَعُونَ

Et n'invoque nulle autre divinité que Dieu ! Il n'est de divinité que Lui ! Tout est voué à périr, excepté la Face du Seigneur. C'est à Lui qu'appartient le pouvoir suprême et c'est à Lui que vous ferez retour.

Wala tadAou maAa Allahi ilahan akhara la ilaha illa houwa koullou shay-in halikoun illa wajhahou lahou al houkmou wa-ilayhi tourjaAouna

 

Le mot وَجْهَهُ wajh  dans la langue arabe a plusieurs sens, et son sens premier est « visage ou  face ». Mais ce n’est pas ce sens qui est retenu lorsqu’il est attribué à Dieu l’Unique  الله Allâh. Car Dieu l’Unique  الله Allâh n’est pas composé de partie, Il n’est pas un corps et Il n’a ni membre, ni organe Son sens serait  plutôt : «  tout ce par quoi l’on recherche l’agrément de  Dieu l’Unique  الله Allâh comme bonnes actions ».

Sourate 18  الكهف al-kahf la Caverne, la Grotte  verset 110.

De la période Mecquoise مكة, Makka,,  qui occupe la 69e place dans l'ordre chronologique

 

قُلْ إِنَّمَا أَنَا بَشَرٌ مِّثْلُكُمْ يُوحَى إِلَيَّ أَنَّمَا إِلَهُكُمْ إِلَهٌ وَاحِدٌ فَمَن كَانَ يَرْجُو لِقَاء رَبِّهِ فَلْيَعْمَلْ عَمَلاً صَالِحاً وَلَا يُشْرِكْ بِعِبَادَةِ رَبِّهِ أَحَداً

 

Dis : «Je ne suis qu'un être humain comme vous. Il m'a été révélé que votre Dieu est un Dieu Unique. Que celui qui espère donc rencontrer son Seigneur accomplisse de bonnes actions et Lui voue son adoration sans jamais Lui associer personne !»

Qoul innama ana basharoun mithloukoum youha ilayya annama Ilahoukoum Ilahoun Wahidoun faman kana yarjou liqaa rabbihi falyaAmal Aamalan salihan wa la youshrik biAibadati rabbihi ahadan.

 

Sourate 14 إبراهيم Ibrahim Abraham verset 7.

De la période Mecquoise مكة, Makka, qui occupe la 72e place dans l'ordre chronologique.

 

.وَإِذْ تَأَذَّنَ رَبُّكُمْ لَئِن شَكَرْتُمْ لأَزِيدَنَّكُمْ وَلَئِن كَفَرْتُمْ إِنَّ عَذَابِي لَشَدِيدٌ

Votre Seigneur ne vous a-t-Il pas prévenus, en disant : “J'augmenterai Ma grâce, si vous êtes reconnaissants, mais Mon châtiment sera impitoyable, si vous êtes infidèles”?»

Wa-ith tathana Rabboukum la-in shakartoum laazidannakoum wa la-in kafarotum inna Aathabi lashadidoun.

 

Mou’âdh Ibn Djabal معاذ بن جبل  qui naquit à Médine en 17 ou 18 avant l’Hégire mort âgé de 33, 34 ou 38 ans, en 17 AH ou 18 AH en Jordanie de la peste  que Dieu l’Unique soit satisfait de lui  رضي الله عنه radi Allah anah,  fit partie en juin 622, lors de  la deuxième promesse d'Aqaba, des 72 ou 73  médinois musulmans fraîchement convertis alors  qu’il était âgé de 18 ans, et qui conclurent un pacte d’allégeance au Prophète Muhammad que le salut et la paix de Dieu soit sur lui صلى الله عليه وسلم. sala Allah alayh wa salam. Il fut envoyé comme gouverneur et prédicateur au Yémen.

A dit :

 « Faites ce que vous voudriez une fois que vous auriez appris la science, mais sachez qu Allah ne vous récompensera pas pour l’avoir apprise sauf si vous la pratiqueriez »  Rapporté par  Abd Allah ibn Abd al-Rahman al-Darimi الدارمي السمرقندي né 181 AH mort 255 AH soit né797 mort 868 CE  important érudit musulman et imam d'origine perse de la tribu Banu Darim –Temîm   بـنـو تـمـيـم dans son Sunan al-Darimi سنن الدارمي  ou Musnad al-Darimi مسند الدارمي 1/81

 

Sufyān al-Thawrī ibn Said: سفيان بن سعيد الثوري 716–778 Que la Miséricorde de Dieu l’Unique soit sur lui  رحمه الله Rahimah Allah , érudit musulman,* connu pour sa grande piété,  qui dormait que très peu la nuit du fait de ses prières et de sa recherche de la science religieuse. Il fait parti des rares savants de la tradition orale حديث  hadîth qui ont été surnommé  Amir Mouminin fi al Hadith أمير مؤمنين في الحديث  Prince des croyants dans la science du hadîth. Il compte parmi les grands savants de la communauté musulmane الأمة الإسلاميةummat al-Islamiyah, qui ont fondé une école de jurisprudence مذهب  madhhab tout comme l’Imâm Mâlik Ibn Anas مالك بن أنس, ainsi que  l’Imâm Abdul Rahman Al Awzâ'î, عبد الرحمن الأوزاعي,  aussi l’Imâm Aboû Hanîfah  أبو حنيف, que l’Imâm Al Layth Ibn Sa’d الليث بن سعد  etl’Imâm Ach-Châfi’i الشافعي ou encore l’Imâm Ahmad Ibn Hanbal, أحمد بن حنبل mais son école مذهب  madhhab n’a pas subsisté.

A dit :

Le savoir sollicite la pratique. Si la pratique n’a pas lieu, le savoir s’en va! Voir : dans al-Mouwâfaqât  الموافقاتde l’imam Aboû Ishâq ach-Châtibî الإمام الشاطبي né en 1953  au Maroc expert internationale de فقه fiqh « sur les fondements الأُصُولُ Oussoul et la compréhension  I/75 ».

La véracité se manifeste en tant que caractère lié intimement à la sincérité. Celui qui étudie la  Foi إيمان Al-Îmâne, la connaissance, la croyance la conviction sans aucun doute possible nous devons l’acquérir bien avant la Science, il ne peut s’élever aux degrés de la perfection et du savoir que d’une personne Véridique. Pour obtenir par cette pratique religieuse  l’intercession التوسل At-Tawassoul via les enseignements du Prophète Muhammad et des pieux imans et avoir le but de chercher la Bénédiction التبرك Tabarrouk à partir des traces du Messager de Dieu l’Unique الله Allâh que le salut et la paix de Dieu soit sur lui صلى الله عليه وسلم. sala Allah alayh wa salam dans des actes recommandés qui apportent des récompenses et un grand profit et avoir sans cesse la demande de secours al Istighatha الإستغاثة, de l’aide الإستعانة  al Isti’ana pour ne pas être de ceux qui se trompent, et ne pas dévier de la bonne Voie.

Sourate 1 الفاتحةal-Fātiḥa l'Entrée, le Prologue, la Liminaire, l'Ouverture  verset5.

De la période Mecquoise مكة, Makka, qui occupe la 5è place dans l'ordre chronologique

 

إِيَّاكَ نَعْبُدُ وإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ

C'est Toi que nous adorons ! C'est Toi dont nous implorons le secours !

Iyaka naAboudou wa-iyyaka nastaAinou.

 

* L'auteur d'un Tafsîr تَفْسِير   interprétation,  l’exégèse du  Saint Coran  est un moufassir مفسر,  pluriel : مفسرون, mufassirūn.

Le travail d'interprétation du  Saint Coran, القرآن الكريم al Quran al Karim est plus qu'un commentaire du sens simple des versets. Il requiert de son auteur une grande érudition en matière de tradition orale حديث  hadith mais aussi une maîtrise parfaite de la langue arabe et de ses subtilités.

La foi se compose d’actes et de paroles, de croyances et d’agissement : une croyance du cœur, des actes du cœur, une reconnaissance par la langue, et des actes effectués par les membres.

Ces paroles ne sont d’aucune utilité tant qu’elles ne seront pas accompagnées d’actes sincères et de bon sens moraux.

Elle n’est pas non seulement une simple prononciation

Salam certains pensent  que dire : la 'Ilah 'Ilaa Allah  لْاَ إِلَـهَ إِلْاَّ ٱلله Il n’y a de divinité digne d’être adorée que Dieu Lui même l’Unique الله  Allah en pensant que délaisser les devoirs, les obligations et suivre la tradition sunnah suffit à obtenir le Paradis.

Nous voyons certains musulmans (es) s’enfoncer audacieusement dans les pêchés, en prenant cela à la légère, et pensent qu’ils vont  être néanmoins excusés en se référent  à la sourate4  النساء  an Nisâ les Femmes verset 48

Proclamée pendant la période Médinoise, qui occupe la 92è place dans l'ordre chronologique

إِنَّ اللّهَ لاَ يَغْفِرُ أَن يُشْرَكَ بِهِ وَيَغْفِرُ مَا دُونَ ذَلِكَ لِمَن يَشَاءُ وَمَن يُشْرِكْ بِاللّهِ فَقَدِ افْتَرَى إِثْماً عَظِيماً

Dieu ne pardonne point qu'on Lui associe d'autres divinités, mais Il pardonne à qui Il veut les autres péchés, car celui qui associe à Dieu d'autres divinités commet un forfait d'une exceptionnelle gravité !

Inna Allah la yaghfirou an youshraka bihi wa yaghfirou ma douna thalika liman yashau wa man youshrik bi-Allahi faqadi iftara ithman Aathiman

 

 Ce qui est vrai mais pas si simple en soi. Il ya donc un grand danger qui les guettent, si ils ne se contentent que de cela !

Le Diable vient à l’humain, avant qu’il ne commette un péché, et lui souffle que ce n’est qu’une petite chose, et que Dieu l’Unique الله  Allah  est l’Infini Pardonneur الغفار Al-Ghaffār  et Tout Miséricordieux,  الرحمن  Ar-Rahmān  tout en lui rappelant qu’il est un bon musulman, qui dit Nulle divinité ne mérite l’adoration excepté Dieu Lui-même l’Unique الله Allah . Celui-ci avec ses ruses mielleuses parvient à lui faire commettre ce péché et tant d’autres par la suite, il s’empresse alors à le faire désespérer de la Miséricorde de Dieu l’Unique  الله Allah  jusqu’à l’en faire désespérer. Celui-ci ne songera pas ou plus à se repentir et à revenir vers son Créateur  الخالق Al-Khāliq.

 Certains aussi s’associent à cette foi croient que le bien et le mal dépend de certains saints et savant vertueux et qu’ils cherchent l’intercession à leurs côtés en leur demandant de l’aide en égorgeant pour eux et en jurant par leurs noms lors de processions  individuelles ou collectives. Ils pensent que même que s’ils ne  prient pas et accomplissent des choses blâmables, telles que la moquerie envers Dieu l’Unique الله  Allah et son dernier Messager Muhammad  le  salut et la paix de Dieu soient sur lui صلى الله عليه و سلم, sallâllâh alayhi wa salam, Ses versets « signes miraculeux et Divins  »

Certes la Louange appartient à Dieu l’Unique, nous le Louons, nous Lui demandons secours, et nous Lui demandons la guidés Nul divinité ne mérite l’adoration excepté Dieu l’Unique Allah, Seul et sans associé, et que Son dernier Messager et Prophète est Muhammad, le  salut et la paix de Dieu soient sur lui صلى الله عليه و سلم, sallâllâh alayhi wa salam envoyé à l’Humanité toute entière,  même si il le fut tout d’abord pour la arabes.

Nous demandons indispensablement à tous les croyants musulmans et à ceux qui n’ont pas cru au Dernier Message, la Parole, Lecture Divine  القرآن‎  le Qu’ran,  de prendre garde  à ne pas emprunter le mauvais chemin, celui de la mécréance et des grands pêchés, de rester sur le bon chemin du mieux que possible  et d’invoquer le Créateur  الخالق Al-Khāliq  , Le Tout Puissant  العزيز  Al-‘Aziz , Le Bien-Informé  الخبير  Al-Khabīr de nous aider à y rester.

Sourate 9 التوبة at-Tawba le Repentir

Proclamée pendant la période Médinoise, qui  occupe la 113è place dans l'ordre chronologique.

فَإِن تَابُواْ وَأَقَامُواْ الصَّلاَةَ وَآتَوُاْ الزَّكَاةَ فَإِخْوَانُكُمْ فِي الدِّينِ وَنُفَصِّلُ الآيَاتِ لِقَوْمٍ يَعْلَمُونَ

S'ils se repentent, s'ils accomplissent la salât, s'ils s'acquittent de la zakât, ils deviendront vos frères en religion. Nous détaillons ainsi les versets pour ceux qui peuvent les comprendre.

Fa-in tabou wa aqamou al salata wa atawou al zakat fa-ikhwanoukoum fi al din’ wa noufassilou al-ayati liqawmin yaAlamoun’

Conclusion

Attachez-vous tous, aux règles de la foi religieuse, en ayant foi réellement en elle, en se basant sur l’intention sincère ferme et les mettre en application les enseignements prescrits concrètement, du mieux que possible. N’oubliez pas pas que la désobéissance mène vers la mécréance qui elle mène vers l'abîme de l'enfer جهنم Jahannam après Jour du Jugement, يوم القيامة Yawm al-Qiyāmah  dit aussi Jour de la résurrection, afin de ne pas à avoir à gouter au  Zaqqoum,  زقوم un arbre épineux donnant des fruits amers brûlant l'estomac.

salam  سلام Paix

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire