L’infidélité, la mécréance, طاغوت, Taghout

L’infidélité, la mécréance, طاغوت, Taghout

 

 

L’infidélité, la mécréance,  طاغوت, Taghout - ṭāġūt

Le mot Taghout  طاغوت, ṭāġūt, pluriel طواغيت Tawaghits, prend sa racine du mot « toghiane », dérivé de la racine arabe à trois lettres de ط-غ-ت TGT qui signifie «transgresser, franchir les limites, dépasser les frontières, Infidélité, mécréance, se rebeller de leurs limites, croire à la sorcellerie adhérer au culte des idoles, aux tyrans, aux puissances diaboliques  الطَّاغُوتِ al taghouti. Cette notion est associée aux trois étapes de l'incrédulité dans le contexte islamique. La première étape de l'erreur est fisq* (c'est-à-dire désobéir à Dieu l'Unique  الله Allah sans nier qu'il faut lui obéir), la seconde est le kufr الكفر infidélité** (c'est-à-dire rejeter l'idée même qu'on doit obéir à Dieu). La dernière étape serait non seulement de se rebeller contre Dieu l'Unique  الله Allah, mais aussi d'imposer sa rébellion contre la volonté de Dieu l'Unique  الله Allah aux autres. Celui qui atteint ce stade est considéré comme transgresseur طاغوت taghout.

Terminologie musulmane désignant un lieu de culte autre que Dieu l'Unique  الله Allah. Dans la théologie traditionnelle, le terme implique souvent des idoles, Satan  ﺷﻴﻄﺎﻥ šayṭān et Djinn جِنّ créatures surnaturelles, issues de croyances de tradition sémitique. Le terme s’applique également au pouvoir tyrannique terrestre, comme l’indique la Sourate 5  المائدة al Māʾida  La Table verset 60. * Le philosophe islamique moderne Abul A'la Maududi بو الأعلى المودودي théologien pakistanais  1903-1979 définit طاغوت taghout dans son commentaire coranique comme une créature qui non seulement se rebelle contre Dieu mais transgresse sa volonté. Dans le vocabulaire musulman, le taghout طاغوت est quiconque dépasse ses limites, puis s’attribue à lui-même un droit exclusivement réservé à Dieu l'Unique  الله Allah et se place à l’égal de Dieu l'Unique  الله Allah dans ce qu’Il S’est réservé.

Dieu Le Très-Haut الله العلي Allah Alaliu, Tout Puissant  عز وجل  Aza wajal,  exalté soit-Il تعالى  Ta’àlà, nous l’explique dans différents versets de Sa Parole Sainte comme nous le verrons.

*Sourate 5  المائدة al Māʾida  La Table verset 60.

Période Médinoise, qui occupe la 112è place dans l'ordre chronologique.

قُلْ هَلْ أُنَبِّئُكُم بِشَرٍّ مِّن ذَلِكَ مَثُوبَةً عِندَ اللّهِ مَن لَّعَنَهُ اللّهُ وَغَضِبَ عَلَيْهِ وَجَعَلَ مِنْهُمُ الْقِرَدَةَ وَالْخَنَازِيرَ وَعَبَدَ الطَّاغُوتَ أُوْلَـئِكَ شَرٌّ مَّكَاناً وَأَضَلُّ عَن سَوَاء السَّبِيلِ

Dis : «Voulez-vous que je vous indique la pire des sanctions auprès de Dieu? C'est celle qui est réservée à ceux que Dieu a maudits, à ceux qui ont encouru Sa colère et dont Il fait des singes et des porcs, et à ceux qui adorent des idoles ! Voilà ceux qui sont voués au plus misérable des destins, ceux qui sont les plus éloignés du droit chemin !»

Qoul hal ounabbi-oukoum bisharrin min thalika mathoubatan Ainda Allahi man laAanahou Allahou wa ghadiba Aalayhi wa jaala minhoumou al qiradata wa al khanazir' wa Aabada al taghooti oula-ika sharroun makanan wa adallu Aan sawa-i al sabili.

* Al Fisq  فسق Fusouq فسوق  personne qui enfreint la loi musulmane فاسق fāsiq , Fisq  فاسق «  pervers le fait de pécher, désobéir et se rebeller contre les commandements de Dieu l’Unique الله Allah » .

Il y a deux types de Fisq  فسق:

- Le Fisq principal فسق المالك

- le Fisq mineur. فسق القاصر

Le Fisq principal فسق المالك exclut une personne du sein de la communauté croyante musulmane.

Sourate 5 المائدة al Māʾida la Table servie verset 47

Période Médinoise, qui occupe la 112è place dans l'ordre chronologique.

وَلْيَحْكُمْ أَهْلُ الإِنجِيلِ بِمَا أَنزَلَ اللّهُ فِيهِ وَمَن لَّمْ يَحْكُم بِمَا أَنزَلَ اللّهُ فَأُوْلَـئِكَ هُمُ الْفَاسِقُونَ

Que les gens de l'Évangile jugent donc d'après ce que Dieu y a révélé ! Ceux qui ne se conforment pas, dans leur jugement, à ce que Dieu a révélé, ceux-là sont des pervers.

 Wa alyahkoum ahlu al-Injil bima anzala Allahou fihi wa man lam yahkoum bima anzala Allahou faoula-ika houmou al fasiqoun'

Sourate 24 النور an Noūr la Lumière verset 55.

Période Médinoise, qui occupe la 102è place dans l'ordre chronologique.

وَعَدَ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا مِنكُمْ وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ لَيَسْتَخْلِفَنَّهُم فِي الْأَرْضِ كَمَا اسْتَخْلَفَ الَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ وَلَيُمَكِّنَنَّ لَهُمْ دِينَهُمُ الَّذِي ارْتَضَى لَهُمْ وَلَيُبَدِّلَنَّهُم مِّن بَعْدِ خَوْفِهِمْ أَمْناً يَعْبُدُونَنِي لَا يُشْرِكُونَ بِي شَيْئاً وَمَن كَفَرَ بَعْدَ ذَلِكَ فَأُوْلَئِكَ هُمُ الْفَاسِقُونَ

 À ceux d'entre vous qui croient et font œuvres pies, Dieu a promis de faire d'eux des vicaires sur Terre, comme Il l'avait fait de ceux qui les ont précédés, d'affermir le culte qu'il Lui a plu de leur faire professer et de transformer leur crainte en sécurité. Qu'ils M'adorent donc sans rien M'associer, et ceux qui, après cela, renieront leur foi seront de véritables scélérats (pervers, rebelles contre le jugement de Dieu) !

Wa Aada Allahu alladhin amanou minkoum wa Aamilou al salihati layastakhlifannahoum fi al ardi kama istakhlafa alladhin min qablihim wa alayoumakkinanna lahoum dinahoumou alladhi irtada lahoum wa alayubaddilannahoum min baAdi khawfihim amnan yaAbudounani la youshrikouna bee shay-an wa man kafara baAda thalika faoula-ika houmou al fasiqoun'.

Le Fisq mineur فسق القاصر n'exclut pas une personne du sein de la communauté croyante musulmane.

Sourate 49  الحجرات al Houjourāt  Les Appartements verset 6.

Période Médinoise, qui occupe la 106è place dans l'ordre chronologique.

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِن جَاءكُمْ فَاسِقٌ بِنَبَأٍ فَتَبَيَّنُوا أَن تُصِيبُوا قَوْماً بِجَهَالَةٍ فَتُصْبِحُوا عَلَى مَا فَعَلْتُمْ نَادِمِينَ

 Ô vous qui croyez ! Si un homme pervers (Fasiq فاسق) vous apporte une nouvelle, vérifiez-en la teneur, (voyez bien clair) de crainte (que par inadvertance) de faire du tort (vous ne portiez atteinte) à des (gens) innocents, par ignorance, et d'en éprouver ensuite (vous ne regrettiez par la suite) des remords.

 Ya ayyouha alladhin amanou in jaakoum fasiqoun binaba-in fatabayyanou an tousibou qawman bijahalatin fatusbihou Aala ma faAaltoum nadimin

Le Messager de Dieu sur lui le salut et la paix de Dieu  a dit: " Maltraiter un musulman est Fusouq فسوق (un péché grave)."

قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لإساءة معاملة مسلم هو فسوق

qal Raçoul Allah salaa Allah alayh wa salam : li'isa'at mouamalat mouslim hou fousouq

* كافر kāfir; pluriel كَافِرُونَ kāfirūna, كفّار kuffār ou كَفَرَة kafarah; كافرة kāfirah féminin; féminin pluriel كافرات kāfirāt ou كوافر kawāfir

Dans le Saint Coran القُرْآن, al-Qurʾān, la Récitation,  la Parole exclusive Dieu l'Unique  الله Allah Le terme Taghout  طاغوت, ṭāġūt apparaît huit fois. Exemple :

Sourate 4  النساء an Nisāʾ les Femmes verset 51.

Période Médinoise, qui occupe la 92è place dans l'ordre chronologique.

أَلَمْ تَرَ إِلَى الَّذِينَ أُوتُواْ نَصِيباً مِّنَ الْكِتَابِ يُؤْمِنُونَ بِالْجِبْتِ وَالطَّاغُوتِ وَيَقُولُونَ لِلَّذِينَ كَفَرُواْ هَؤُلاء أَهْدَى مِنَ الَّذِينَ آمَنُواْ سَبِيلاً

N'as-tu pas remarqué que ceux qui ont reçu une partie des Écritures continuent à croire à la sorcellerie et aux idoles (puissances diaboliques), en disant des païens  (mécréants) qu'ils étaient sur une voie meilleure que celle des croyants?

Alam tara ila alladhina outou nasiban mina al Kitab youminoun bi al jibti wa al taghouti wa yaqouloun lilladhin kafarou haoula-i ahda mina alladhina amanou sabilan

Ceci est considéré comme faisant référence à un événement réel dans lequel un groupe de mécréants croyant consulter un éminent juif pour obtenir des conseils sur la vérité des enseignements de Muhammad  sur lui le salut et la paix de Dieu   صلى الله عليه و سلم سَمِعْتُ  salaa Allah alayh wa salam et se faire dire que les païens étaient plus guidés que les musulmans .L’attaque vise les juifs et les chrétiens  tentés par le culte des idoles païennes qu’ils associaient à celui de leur divinité.

Note : Nous le voyons clairement de nos jours malheureusement dans la fête populaire à travers le monde Halloween  une fête folklorique et païenne traditionnelle originaire des îles Anglos-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la fête chrétienne de la Toussaint.  « la veille de tous les saints » ou « la veillée de la Toussaint ».En dépit de son nom d'origine chrétienne et anglaise, la grande majorité des sources présentent Halloween comme un héritage de la fête païenne de Samain qui était célébrée au début de l'automne par les Celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an. Ainsi que le culte de dulie qui est, pour l'Église catholique, le culte réservé aux saints, par la  vénération et la demande d'intercession en vue d'obtenir un avantage particulier. par opposition au culte de latrie, réservé à Dieu, et au culte d'hyperdulie, réservé à la Vierge Marie. Le mot vient du grec ancien δοῦλος / doulos, « l'esclave, le serviteur ».  Malheureusement cela existe dans de nombreux  pays dits musulmans avec le culte des marabouts مَربوط *comme quoi depuis Abraham  إبراهيم Ibrahim Que la paix soit sur lui عليه السلام alayh al salam et les divers avertissements de Dieu envoyé aux humains via les nombreux Prophètes et Messager  rien n’a réellement changé.

*Dans le culte de marabout : مَربوط  ou murābiṭ,  مُرابِط « celui qui est attaché » à un homme ascète (rarement une femme  appelée généralement للا Lalla), considérés comme un saint homme et un sage, qui font l'objet d'un culte populaire en Afrique du Nord et sous d'autres formes dans toute l'Afrique., afin  d'obtenir  protection et bénédiction. Terme ambigu qui peut désigner deux choses profondément contradictoires : un guide religieux musulman  un sorcier ou un envoûteur, à qui l'on prête des pouvoirs de voyance et de guérison, et qui se propose de résoudre tout type de problème. En Afrique noire, le marabout est un personnage important de la société. Il reçoit des cadeaux et des doléances de la population locale. Certains marabouts se basent leurs techniques sur une lecture ésotérique du Coran. L'attention est portée sur un système de numérologie assez similaire au système de la kabbale, la lecture de certains versets,  aux bénédictions فاطية  faatia, et à l'évocation de génies  جِنّي ǧinnī -djinns.

Ne voyez-vous pas ceux qui prétendent croire en ce qui vous a été envoyé et en ce qui vous a été envoyé avant de vouloir vous tourner vers des tyrans injustes pour obtenir un jugement, bien qu'ils aient reçu l'ordre de les rejeter? Satan veut les égarer.

Le gouvernant transgresseur qui change les lois de Dieu l’Unique.

Sourate 4  النساء an Nisāʾ les Femmes verset 60.

Période Médinoise, qui occupe la 92è place dans l'ordre chronologique.

أَلَمْ تَرَ إِلَى الَّذِينَ يَزْعُمُونَ أَنَّهُمْ آمَنُواْ بِمَا أُنزِلَ إِلَيْكَ وَمَا أُنزِلَ مِن قَبْلِكَ يُرِيدُونَ أَن يَتَحَاكَمُواْ إِلَى الطَّاغُوتِ وَقَدْ أُمِرُواْ أَن يَكْفُرُواْ بِهِ وَيُرِيدُ الشَّيْطَانُ أَن يُضِلَّهُمْ ضَلاَلاً بَعِيداً

N'est-il pas étonnant de voir (N'as-tu pas vu ) ces gens qui prétendent croire à ce qui t'a été révélé et à ce qui a été révélé avant toi (le Prophète Muhammad ) recourir à l'arbitrage des fausses divinités, qu'ils avaient pourtant reçu ordre de renier? Ainsi, Satan veut les enfoncer encore davantage dans la voie de l'égarement.

Alam tara ila alladhin yazAoumoun annahoum amanou bima ounzila ilayka wa ma onzila min qablika youridoun an yatahakamou ila al taghouti wa qad oomirou an yakfourou bihi wa youridou al shaytanou an youdillahoum dalalan baAidan

Le Taghout  طاغوت, ṭāġūt est interprété différemment comme se référant à des idoles, à un tyran spécifique, à un oracle ou à un adversaire du Prophète. Sur lui le salut et la paix de Dieu.

Les croyants se battent pour la cause de Dieu, tandis que ceux qui rejettent la foi se battent pour une cause injuste. Combattez les alliés de Satan* les stratégies de Satan sont vraiment (se révèlent) faibles.

* Satan  شيطان, šayṭān -Shaytan, Iblis إبليس,  est le nom du diable, la personnification du mal et de la tentation.  Connu et reconnu en tant que tel par lensemble des religions monothéistes, la nature du shaytan reste mystérieuse et sa présence dans les livres saints s’accompagne aisément d’une réflexion autour de la prédestination et du Libre-Arbitre. Le nom شيطان shaytan  découle de la racine ش ط ن sh-t-n, qui signifie « détourner quelqu’un de son intention ». Déjà usité dans l’Arabie préislamique*, l’on retrouve un verbe à consonance identique en hébreu,  שָּׂטָן satan langue sémitique, que l’on traduit par « accuser, s’opposer » et qui est fortement utilisé dans les écrits rabbiniques et dans la tradition juive d’une manière générale, décrit comme un ange, un démon ou un dieu qui mène une ligne contraire aux croyances morales ou qui s'oppose au Dieu bon et moral. Le Coran القُرْآن, al Qurʾān (la Parole - les recitations) de Dieu l'Unique fait référence à cette période sous le nom de   جاهِليّةhilīya, du mot jahl جَهْل  « ignorance humaine » et désignant le paganisme. Des groupes juifs (surtout sédentaires, au Yémen, dans le royaume de Himyar, مملكة حِمْيَر‎, Mamlakat Ḥimyar, Hébreu: ממלכת חִמְיָר dans le nord de la péninsule et dans la région ouest, le Hijazz,  اَلْـحِـجَـاز,  « barrière » plus précisément Yathrib يثرب, aujourd'hui Médine  المدينة Al-Madīna « la ville » et chrétiens ناصريون les  Nazaréens Ναζωραῖοι, Nazōraioi נוֹצְרִי nôṣrî (surtout nomades, à Najran  نجران, dans le Hijazz  اَلْـحِـجَـاز et dans le Yémen) y vivaient également.

Le Tâghoût طاغوت est un terme général. Ainsi, tout ce qui est adoré à la place de Dieu l’Unique الله Allah et qui s’en satisfait, que ce soit un objet d’adoration, un être que l’on suit ou à qui on obéit dans la désobéissance de Dieu  الله Allah et de Son Messager, est un idolâtre طاغوت Tâghoût. Et les idolatres  طواغيت Tawâghît sont nombreux.

Satan  appelle شيطان, šayṭān  à adorer un autre que Dieu   الله Allah :

Sourate 36 يس  Yā Sīn verset 60.

Période Mecquoise, qui occupe la 41è place dans l'ordre chronologique.

أَلَمْ أَعْهَدْ إِلَيْكُمْ يَا بَنِي آدَمَ أَن لَّا تَعْبُدُوا الشَّيْطَانَ إِنَّهُ لَكُمْ عَدُوٌّ مُّبِينٌ

Ne vous ai-Je pas engagés (fait un pacte avec vous),  ô fils d'Adam, à ne pas adorer Satan? Ne vous ai-Je pas dit qu'il était votre ennemi déclaré (avéré)?

 Alam aAhad ilaykoum ya bani Adam an la taAboudou al shaytan' innahou lakoum Aadouwwoun moubinoun

Sourate 4  النساء an Nisāʾ les Femmes verset 76.

Période Médinoise, qui occupe la 92è place dans l'ordre chronologique.

لَّذِينَ آمَنُواْ يُقَاتِلُونَ فِي سَبِيلِ اللّهِ وَالَّذِينَ كَفَرُواْ يُقَاتِلُونَ فِي سَبِيلِ الطَّاغُوتِ فَقَاتِلُواْ أَوْلِيَاء الشَّيْطَانِ إِنَّ كَيْدَ الشَّيْطَانِ كَانَ ضَعِيفاً

Pendant que les croyants (qui adhèrent) se battent pour la Cause  (sentier) du Seigneur, les négateurs combattent pour leurs idoles. Combattez donc les suppôts  (protecteurs) de Satan, en vérité, les stratagèmes de Satan sont des plus fragiles.

Alladhina amanou youqatiloun fi sabili Allahi wa al ladhin' kafarou youqatiloun fi sabili al taghouti faqatilou awliyaa al shaytani inna kayda al shaytani kana daAifan

Qu’est ce qu’un Taghout  طاغوت, ṭāġūt?

L’Imam Mālik ibn Anas  مالك بن أنس (vers, entre 708 et 716, - 795 ou 796) a donné une définition du Taghout طاغوت:

« Le Taghout طاغوت est tout ce qui est adoré en dehors de Dieu   الله Allah. » Ceci est une bonne définition générale car elle englobe tout ce qui est adoré en dehors d’Allah. Parmi ces divinités considérées comme طواغيت Tawaghits, on trouve les statues-idoles الأصنام Al-Asnam », les idoles الأوثان Al-Awthan » (comme les tombeaux, les pierres, les arbres, entre autres parmi les choses inanimées), les lois différentes de celles de Dieu   الله Allah qui règlent les litiges entre les gens, les juges qui jugent avec ces lois différentes, Satan, les sorciers, les devins (ceux qui se prétendent connaître l’invisible), ceux qui sont adorés et satisfaits de l’être, ceux qui s’attribuent le droit de rendre    permis - licite حلال hallàl, de rendre   illégal ; illicite ; interdit ; inviolable ; sacré حَرَام harâm ou de « légiférer ». Tous ceux-là sont des طواغيت Tawaghits (pluriel de Taghout  طاغوت) qu’il faut renier, désavouer, ainsi que ceux qui les adorent.

L’Imam Muhammad Ibn Abdel Wahhab  محمد بن عبد الوهاب  (1703-1792) a dit :

Sache, que Dieu   الله Allah te fasse miséricorde, que la première chose que Dieu   الله Allah a commandée aux fils d’Adam est le rejet du Tâghût  طاغوت  (du culte des idoles) et la foi en Dieu   الله Allah. La preuve réside dans la parole de Dieu   الله Allah

Le délaissement ainsi que l’éloignement : la façon d’éviter الطرق  للاجتناب at-tourouk wa lila ijtinab

C’est-à-dire, délaisser l’adoration du Taghout طاغوت de l’idolatrie :

Sourate 16  النحل An-Nahl  les Abeilles verset 36

Période Mecquoise, qui occupe la 70è place dans l'ordre chronologique.

وَلَقَدْ بَعَثْنَا فِي كُلِّ أُمَّةٍ رَّسُولاً أَنِ اعْبُدُواْ اللّهَ وَاجْتَنِبُواْ الطَّاغُوتَ فَمِنْهُم مَّنْ هَدَى اللّهُ وَمِنْهُم مَّنْ حَقَّتْ عَلَيْهِ الضَّلالَةُ فَسِيرُواْ فِي الأَرْضِ فَانظُرُواْ كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الْمُكَذِّبِينَ

En vérité, Nous avons envoyé un Prophète à chaque Communauté (Matrie) avec le Message (d’un Envoyé) suivant  (voici): «Adorez (Servez) Dieu et éloignez-vous du culte des idoles !» Et si certaines de ces communautés ont suivi la Voie du Seigneur, d'autres ont préféré le chemin de l'erreur (le fourvoiement en sanctionne certains). Allez donc de par le monde et voyez quelle a été la fin (le châtiment) de ceux qui criaient au mensonge (des menteurs) !

 Wa laqad baAathna fi koulli Oummatin Raçoulan ani ouAboudou Allaha wa ijtanibou al taghouta faminhoum man hada Allahou wa minhoum man haqqat Aalayhi al dalalatou fasirou fi al-ardi faounthourou kayfa kana Aaqibatou al moukaththibin'

Majmou‘ at-Tawhid  مجموع التوحيد monothéiste total 1ère lettre  رسالة Rissala Page 14-15.

Il faut savoir, que le délaissement ici s’opère à 3 niveaux :

1. Délaissement par le cœur.

2. Délaissement par les paroles.

3. Délaissement par les actes

On ne peut dire d’une personne qu’elle a délaissée l’idolâtrie  طاغوت Taghout et s’en est écartée, tant que le délaissement ne s’opère pas à ces  niveaux.

En effet, parmi les gens, il en est qui délaissent l’idolâtrie طاغوت Taghout par la parole et les actes, mais ne le délaissent pas par le cœur (croyance) ; telle est la situation des hypocrites المنافقين al mounafiqin.

Parmi les gens, il en est qui le délaisse par la croyance mais ne le délaissent pas par la parole, comme ceux qui jurent sur le respect des statues, idoles et  طواغيت tawaghits.

Parmi les gens, il en est qui le délaissent par la croyance, mais pas par les actes ; comme ceux qui se prosternent devant l’idolâtrie طاغوت Taghout ou vont demander son jugement.

Ainsi, on en déduit qu’une personne ne peut être considérée comme ayant rejeté devant l’idolâtrie طاغوت Taghout, tant que le délaissement ne s’est pas effectué.

Il se peut qu’une personne nous dise : « S’écarter de l’idolâtrie طاغوت Taghout et le délaisser n’implique pas le fait de s’en écarter par les actes ; il suffit de s’en écarter par le cœur et les paroles »

En réponse, nous disons : « cette parole est insensée ». Et la raison en est que Dieu l’Unique  nous a montré le sens de « l’écartement » et cela doit être fait par le cœur, la parole et les actes.

Sourate 5 المائدة al Māʾida la Table servie verset 90.

Période Médinoise, qui occupe la 112è place dans l'ordre chronologique.

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ إِنَّمَا الْخَمْرُ وَالْمَيْسِرُ وَالأَنصَابُ وَالأَزْلاَمُ رِجْسٌ مِّنْ عَمَلِ الشَّيْطَانِ فَاجْتَنِبُوهُ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ

Ô vous qui croyez (avez adhérez) ! Les (vins)  boissons alcoolisées (fermentées) les jeux de hasard, les bétyles (stèle) et les flèches divinatoires ne sont autre chose qu'une souillure diabolique (abomination) (de déséquilibre provenant de l’œuvre de Satan). Fuyez-les (écartez-vous d’eux) ! Vous n'en serez que plus heureux  (serez-vous fécondés)!

 Ya ayouha alladhin' amanou innama al khamrou wa al maysirou wa al-ansabou wa al-azlamou rijsoun min Aamali al shaytani faijtanibouhou laAallakoum touflihoun'

Note : Le vin  et les jeux détournent de Dieu ; de là leur interdiction formelle. La tradition étend la prohibition à toute boisson alcoolisée, à tous jeu, à tout stupéfiant..C’est à éviter, les conséquences en sont graves, aussi bien pour l’esprit que pour le corps, aussi bien sur le plan social que le plan économique ( maladies, appauvrissement, faillite, disputes, haine, etc..)

Il est connu que si une personne croit dans son cœur que le vin est interdit et proclame haut et fort cette croyance, mais malgré cela, elle persiste à en boire et ne délaisse pas cet acte (c’est-à-dire que ses actes ne sont pas conformes à l’écartement), alors, nul ne dira de cette personne qu’elle s’est écartée du vin ; mais on dira que cette personne est un buveur de vin qui mérite une punition (cette personne reste musulmane mais désobéissante).

Aussi, celui qui croit que chercher un jugement auprès de l’idolâtrie  طاغوت Taghout est un acte de mécréance, et proclame cette croyance haut et fort, mais malgré cela il persiste à y recourir et attribue l’adoration de demande de justice à l’idolâtrie  طاغوت Taghout et ne la délaisse pas, alors aucune personne censée ne dira qu’il s’est écarté de l’idolâtrie  طاغوت Taghout et de son adoration ; mais on dira que c’est un adorateur idolâtre  طاغوت Taghout, associateur à son Seigneur.

Quant à la façon de rejeter l’idolâtrie  طاغوت Taghout: c’est de croire en la nullité de l’adoration d’un autre que Dieu l’Unique الله Allah, de la délaisser, de la détester et de juger mécréant celui qui la pratique, et de considérer comme ennemi celui qui s’en rend coupable.

Pour ce qui est du sens de la foi en Dieu   الله Allah : c’est que tu crois que Dieu   الله Allah est le Dieu adoré Unique, en excluant toute autre chose, en ne vouant toutes les formes d’adoration qu’à Allah, et en les rejetant pour tout autre que Dieu   الله Allah. C’est aussi le fait d’aimer les gens qui ne vouent leur adoration qu’à Dieu   الله Allah et de les prendre comme alliés, et de détester les gens du Shirk أهل الشرك'ahl al shirk ( shirk شرك associé,  associationnisme ) et les considérer comme adversaires contradicteurs.

C’est bien cela la religion d’Abraham  إبراهيم  Ibrahim  Que la paix soit sur lui  عليه السلام alayh al salam dont toute personne s’en éloignant a rabaissé son âme, et c’est cela, l’exemple que Dieu   الله Allah nous a demandé de suivre lorsqu’il dit

Sourate 60 الممتحنة al Mumtaḥana L’Eprouvée verset 4.

Période Médinoise, qui occupe la 91èplace dans l'ordre chronologique.

قَدْ كَانَتْ لَكُمْ أُسْوَةٌ حَسَنَةٌ فِي إِبْرَاهِيمَ وَالَّذِينَ مَعَهُ إِذْ قَالُوا لِقَوْمِهِمْ إِنَّا بُرَاء مِنكُمْ وَمِمَّا تَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ كَفَرْنَا بِكُمْ وَبَدَا بَيْنَنَا وَبَيْنَكُمُ الْعَدَاوَةُ وَالْبَغْضَاء أَبَداً حَتَّى تُؤْمِنُوا بِاللَّهِ وَحْدَهُ إِلَّا قَوْلَ إِبْرَاهِيمَ لِأَبِيهِ لَأَسْتَغْفِرَنَّ لَكَ وَمَا أَمْلِكُ لَكَ مِنَ اللَّهِ مِن شَيْءٍ رَّبَّنَا عَلَيْكَ تَوَكَّلْنَا وَإِلَيْكَ أَنَبْنَا وَإِلَيْكَ الْمَصِيرُ

Certes, vous avez eu un bel exemple (l’excellent précédent) en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent (disaient) à leur peuple : «Nous  (voici) nous vous désavouons, (ne sommes pas responsable de vous) vous et les divinités que vous adorez (servez) en dehors de Dieu. Nous vous renions, (désavouons- effaçons)  et désormais l'inimitié et la haine (l’hostilité) nous séparent (resurgirons à jamais entre nous)  jusqu'à  ce (tant)  que vous croyiez (n’adhérerez pas) en Dieu Seul», à l'exception cependant (sauf en la parole) de ce qu'Abraham avait concédé à son père, en lui disant : «J'implorerai (je te demande)  le pardon de Dieu en ta faveur, bien que je ne puisse rien pour toi auprès du Seigneur.» «Seigneur ! C'est en Toi que nous mettons notre confiance  (nous nous abandonnons à Toi)! C'est vers Toi que se fera, en définitive, notre retour (tout devenir) !

 Qad kanat lakoum ouswatoun hasanatoun fi Ibrahim wa alladhin' maAahou ith qalou liqawmihim inna buraaou minkoum wa mimma taAbudouna min douni Allahi kafarna bikoum wa bada baynana wa baynakoumou al Aadawatou wa al baghdaou abadan hatta touminou bi Allahi wahdahou illa qawla Ibrahim li-abihi la astaghfiranna laka wa ma amlikou laka mina Allahi min shay-in Rabbana Aalayka tawakkalna wa-ilayka anabna wa-ilayka al masirou

Celui qui juge par autre chose que la Loi Révélée par Dieu الله Allah.

Sourate 5  المائدة al Māʾida  La Table verset 44.

Période Médinoise, qui occupe la 112è place dans l'ordre chronologique

إِنَّا أَنزَلْنَا التَّوْرَاةَ فِيهَا هُدًى وَنُورٌ يَحْكُمُ بِهَا النَّبِيُّونَ الَّذِينَ أَسْلَمُواْ لِلَّذِينَ هَادُواْ وَالرَّبَّانِيُّونَ وَالأَحْبَارُ بِمَا اسْتُحْفِظُواْ مِن كِتَابِ اللّهِ وَكَانُواْ عَلَيْهِ شُهَدَاء فَلاَ تَخْشَوُاْ النَّاسَ وَاخْشَوْنِ وَلاَ تَشْتَرُواْ بِآيَاتِي ثَمَناً قَلِيلاً وَمَن لَّمْ يَحْكُم بِمَا أَنزَلَ اللّهُ فَأُوْلَـئِكَ هُمُ الْكَافِرُونَ

En vérité, Nous avons révélé la Thora comme guidance et comme Lumière. Et c'est sur la base de ce Livre  (par elle Thora) (les Inspirés, ils jugeaient) que les prophètes, soumis à la Volonté de Dieu, ainsi que les rabbins (rabbis) et les grands théologiens, (compagnons) en tant que gardiens et témoins de cette Écriture, devaient rendre la justice entre les juifs. Ne redoutez donc pas les humains, mais redoutez-Moi ! Ne troquez pas Mes enseignements (signes) à vil prix ! Ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a révélé (fait descendre) sont de véritables négateurs (mécréants- éffaçeurs) !

 Inna anzalna al Tawrat fiha houdan wa Nouroun yahkoumou biha al Nabiyoun alladhin' aslamou lilladhin' hadou wa al Rabbaniyouna wa al-ahbarou bima istouhfithou min Kitabi Allahi wa kanou Aalayhi shouhada fala takhshawou al nasa wa ikhshawni wa la tashtarou bi-ayati thamanan qalilan wa man lam yahkoum bima anzala Allahou faoula-ika houmou al kafiroun'

Celui qui prétend connaître l’invisible en dehors de Dieu الله Allah voici la réponse Divine :

Sourate 72  الجنّ al Jinn Les Djinns versets 26- 27

Période Mecquoise, qui occupe la 40è place dans l'ordre chronologique.

عَالِمُ الْغَيْبِ فَلَا يُظْهِرُ عَلَى غَيْبِهِ أَحَداً

26. car Lui Seul connaît le mystère dont Il ne révèle le secret

 Aalimu al ghaybi fala youthhirou Aala ghaybihi ahadan

إِلَّا مَنِ ارْتَضَى مِن رَّسُولٍ فَإِنَّهُ يَسْلُكُ مِن بَيْنِ يَدَيْهِ وَمِنْ خَلْفِهِ رَصَداً

27. qu'à ceux qu'Il agrée comme messagers (envoyés)*, et qu'Il fait précéder et suivre d'une escorte vigilante (aux aguets)**

Illa mani irtada min Rasoulin fa-innahou yasloukou min bayni yadayhi wa min khalfihi rasadan

*il s’agit des anges ملائكة  malāʾika  ou inspirés de véhiculer la Parole de Dieu l’Unique الله Allah. Selon un hadīth  حديث communication orale du Prophète Muhammad,  sur lui le salut et la paix de Dieu  صلى الله عليه و سلم  salaa Allah alayh wa salam Dieu الله Allah  a créé l'ange ملاك  malāk à partir de la lumière, le djinn الجنّ al Jinn à partir de feu sans fumée et l'homme à partir d'argile. Comme dans les autres traditions religieuses monothéistes, les anges ملائكة  malāʾika  n'ont pas de sexe et ne se reproduisent pas, contrairement à l'être humain et aux djinns جِنّ ǧinn.

**les anges ملائكة  malāʾika et les Messagers رسل Rousoul et de Prophètes  الأنبياء Anbiyāʾ se succèdent devant Dieu l’Unique الله Allah qui confie à chacun l’exécution de Ses ordres

Sourate 6 الأنعام  al Anʿām le Bétail versets 59 et 79

Période Mecquoise, qui occupe la 55è place dans l'ordre chronologique, bien que différents versets 20-31-91-141-151-152-153 soit de l'époque Médinoise.

وَعِندَهُ مَفَاتِحُ الْغَيْبِ لاَ يَعْلَمُهَا إِلاَّ هُوَ وَيَعْلَمُ مَا فِي الْبَرِّ وَالْبَحْرِ وَمَا تَسْقُطُ مِن وَرَقَةٍ إِلاَّ يَعْلَمُهَا وَلاَ حَبَّةٍ فِي ظُلُمَاتِ الأَرْضِ وَلاَ رَطْبٍ وَلاَ يَابِسٍ إِلاَّ فِي كِتَابٍ مُّبِينٍ

59. car Il détient les clefs du mystère qu'Il est Seul à connaître, Il sait ce que recèlent le sein de la terre  (continent) et le fond de la mer. Nulle (aucune) feuille ne tombe sans qu'Il le sache, et il n'est point de grain  (graine) dans les entrailles  (ténèbres) de la terre ni de brindille tendre  (d’humidité) ou sèche  (d’aridité) qui  (sinon) ne soient mentionnés (inscrit) dans un Livre  (l'Écrit) explicite (évident)!

Wa Aindahu mafatihou al ghaybi la yaAlamouha illa houwa wa yaAlamou ma fi al barri wa al bahri wa ma tasqoutuu min wa raqatin illa yaAlamouha wa la habbatin fi thouloumati al-ardi wala ratbin wa la yabisin illa fi Kitabin Moubinin

إِنِّي وَجَّهْتُ وَجْهِيَ لِلَّذِي فَطَرَ السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضَ حَنِيفاً وَمَا أَنَاْ مِنَ الْمُشْرِكِينَ

79. En monothéiste sincère, je tourne ma face vers Celui qui a créé les Cieux et la Terre, et je ne suis point du nombre des associateurs.»

Inni wa jahtou wa jhiya lilladhi fatara al samawati wa al-arda hanifan wa ma ana mina al moushrikin'

 Voir : Secret des secrets سر الأسرار Sirr al asrâr et l'Accès au mystère توح الغيب futuh al Ghayb par d'Abd al Qâdir al Jilâni عبد القادر الجيلانى  (1078-1166)

Celui qui est adoré en dehors de Dieu الله Allah tout en étant satisfait de cette adoration :

Sourate 21 الأنبياء Anbiyāʾ Les Prophètes verset 29.

Période Mecquoise, qui occupe la 73è place dans l'ordre chronologique.

وَمَن يَقُلْ مِنْهُمْ إِنِّي إِلَهٌ مِّن دُونِهِ فَذَلِكَ نَجْزِيهِ جَهَنَّمَ كَذَلِكَ نَجْزِي الظَّالِمِينَ

Et quiconque d'entre eux dirait : «Je suis un dieu en dehors de Lui !», Nous lui donnerions pour récompense (salaire) la Géhenne, car c'est ainsi que Nous récompensons les rebelles.

 Wa man yaqoul minhoum inni ilahoun min dounihi fathalika najzihi jahannama kathalika najzi alththalimin'

Sache que l’homme ne devient croyant en Dieu الله Allah que s’il rejette l’idolâtrie  طاغوت Taghout, sous toutes ses formes

Sourate 2 البقرة  al Baqarah la Vache verset  256.

Période Médinoise, qui occupe la 87è place dans l'ordre chronologique.

لاَ إِكْرَاهَ فِي الدِّينِ قَد تَّبَيَّنَ الرُّشْدمِنَ الْغَيِّ فَمَنْ يَكْفُرْ بِالطَّاغُوتِ وَيُؤْمِن بِاللّهِ فَقَدِ اسْتَمْسَكَ بِالْعُرْوَةِ الْوُثْقَىَ لاَ انفِصَامَ لَهَا وَاللّهُ سَمِيعٌ عَلِيمٌ

Point de contrainte en  (créance de) religion maintenant que la Vérité  (Rectitude - la voie droite) se distingue nettement de l'erreur (fourvoiement- l’égarement). Désormais, celui qui renie  (rejette) les fausses divinités pour vouer (adhère) sa foi au Seigneur aura saisi l'anse la plus solide (ferme), sans crainte de rupture (elle ne se rompra pas). Dieu est Audient (entendeur) et Omniscient (savant).

 La ikraha fi al dini qad tabayyana al roushdou mina al ghayyi faman yakfour bi al taghouti wa youmin bi Allahi faqadi istamsaka bi al Aourwati al wouthqa la infisama laha wa Allahou samiAoun alimoun

La voie droite : la religion de Muhammad, sur lui le salut et la paix de Dieu  صلى الله عليه و سلم  salaa Allah alayh wa salam et L’égarement : la religion de Abû Djahl أبو جهل‎,*, et l’anse ferme : le témoignage que nulle divinité n’est digne d’être adorée si ce n’est Dieu الله Allah, qui comporte la négation et l’affirmation. La négation de toute forme d’adoration vouée à autre que Dieu الله Allah, et l’affirmation de tous les types d’adoration à Dieu الله Allah Unique et sans associé

*Abû Jahl  أبو جهل‎, (père de l'ignorance) ou Abou Al-Hakam ابوالحكم  son vrai nom, Amr ibn Hishām  عمرو بن هشام (556-624) a été un des plus farouches adversaires de Muhammad, du clan des Banù-Makhzoum ,  بنو مخزوم un clan influent à la Mecque, au début de sa prédication. Il tortura de ses mains de nombreux musulmans, faibles esclaves mecquois. Il transpercera de sa lance Sumayyah bint Khayyat, سمية بنت خياطّ  la mère d'Ammar ibn Yasir, عمار بن ياسر un des compagnons du Prophète  Muhammad qui était une de ses esclaves, considérée comme la première femme martyre de l'islam, après l'avoir attachée et longuement torturée. Avant l'Hégire  هجرة hiǧraʰ, l’Immigration  (en 622) il blessa le Prophète Muhammad, sur lui le salut et la paix de Dieu   صلى الله عليه و سلم سَمِعْتُ  salaa Allah alayh wa salam.

Contre la mécréance l’idolâtrie  طاغوت Taghout, le premier pilier du Tawhid توحيد l'Unicité

Les conditions du désaveu l’idolâtrie  طاغوت Taghout, sont:

1. La conviction de la nullité de l'adoration de l’idolâtrie  الاعتقاد بي بوتلاني عبادتي الطاغوت  Al I'tiqad bi boutlani 'ibadati Al taghout

 « Il en est ainsi parce que Dieu الله Allah est la Vérité, et que tout ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est le Faux, et qu'Allah, c’est Lui Le Haut, Le Grand »

Sourate 31 لقمان Luqmān Loqman Verset 30

Période Mecquoise, qui  occupe la 57è place dans l'ordre chronologique.

ذَلِكَ بِأَنَّ اللَّهَ هُوَ الْحَقُّ وَأَنَّ مَا يَدْعُونَ مِن دُونِهِ الْبَاطِلُ وَأَنَّ اللَّهَ هُوَ الْعَلِيُّ الْكَبِيرُ

Il en est ainsi parce que Dieu est la Vérité même, et ce que les impies invoquent (implorent) en dehors  (sauf) de Lui n'est que pur mensonge (qui est vain, inanité inutile). Dieu est, en vérité, l'Auguste (le Grand), le Sublime.

Thalika bi-anna Allaha houwa al haqqou wa anna ma yadAoun' min dounihi al batilu wa anna Allaha houwa al Aaliyou al Kabirou

2- Prendre pour ennemi العدوة al ‘adawah, العَدُوٌّ al adouwwoun

Dieu الله Allah a relaté les paroles d’Ibrahim lorsqu’il dit à son peuple :

« Que dites-vous de ce que vous adoriez...? Vous et vos vieux ancêtres ? Ils sont tous pour moi des ennemis sauf le Seigneur de l’univers »

 Sourate 26 الشعراء ash-Shuʿarāʾ les Poètes versets 75 - 76 - 77.

Période Mecquoise, qui occupe la 47è place dans l'ordre chronologique.

قَالَ أَفَرَأَيْتُم مَّا كُنتُمْ تَعْبُدُونَ

75.  «Sachez, (dit)*, que les idoles que vous adorez

*Abraham إبراهيم Ibrahim

 Qala afaraaytum ma kountum taAboudoun'

أَنتُمْ وَآبَاؤُكُمُ الْأَقْدَمُونَ

76. et qu'adoraient vos lointains ancêtres

 Antoum wa abaoukoumou al-aqdamoun'

فَإِنَّهُمْ عَدُوٌّ لِّي إِلَّا رَبَّ الْعَالَمِينَ

77. sont mes ennemis, car il n'est pour moi qu'un seul Dieu, Celui de l'Univers.

 Fa-innahoum Aadouwwoun li illa Rabba al Aalamin'

3. Détester (la haine) الْبَغْضَاء al baghda'

Dieu l’Unique الله Allah dit:

Sourate 60 الممتحنة al Mumtaḥana L’Eprouvée verset 4 (verset cité plus haut)

Période Médinoise, qui occupe la 91èplace dans l'ordre chronologique.

قَدْ كَانَتْ لَكُمْ أُسْوَةٌ حَسَنَةٌ فِي إِبْرَاهِيمَ وَالَّذِينَ مَعَهُ إِذْ قَالُوا لِقَوْمِهِمْ إِنَّا بُرَاء مِنكُمْ وَمِمَّا تَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ كَفَرْنَا بِكُمْ وَبَدَا بَيْنَنَا وَبَيْنَكُمُ الْعَدَاوَةُ وَالْبَغْضَاء أَبَداً حَتَّى تُؤْمِنُوا بِاللَّهِ وَحْدَهُ إِلَّا قَوْلَ إِبْرَاهِيمَ لِأَبِيهِ لَأَسْتَغْفِرَنَّ لَكَ وَمَا أَمْلِكُ لَكَ مِنَ اللَّهِ مِن شَيْءٍ رَّبَّنَا عَلَيْكَ تَوَكَّلْنَا وَإِلَيْكَ أَنَبْنَا وَإِلَيْكَ الْمَصِيرُ

Certes, vous avez eu un bel exemple (l’excellent précédent) en Abraham et en ceux qui étaient avec lui, quand ils dirent (disaient) à leur peuple : «Nous  (voici) nous vous désavouons, (ne sommes pas responsable de vous) vous et les divinités que vous adorez (servez) en dehors de Dieu. Nous vous renions, (désavouons- effaçons)  et désormais l'inimitié et la haine (l’hostilité) nous séparent (resurgirons à jamais entre nous)  jusqu'à  ce (tant)  que vous croyiez (n’adhérerez pas) en Dieu Seul», à l'exception cependant (sauf en la parole) de ce qu'Abraham avait concédé à son père, en lui disant : «J'implorerai (je te demande)  le pardon de Dieu en ta faveur, bien que je ne puisse rien pour toi auprès du Seigneur.» «Seigneur ! C'est en Toi que nous mettons notre confiance  (nous nous abandonnons à Toi)! C'est vers Toi que se fera, en définitive, notre retour (tout devenir) !

 Qad kanat lakoum ouswatoun hasanatoun fi Ibrahim wa alladhin' maAahou ith qalou liqawmihim inna buraaou minkoum wa mimma taAbudouna min douni Allahi kafarna bikoum wa bada baynana wa baynakoumou al Aadawatou wa al baghdaou abadan hatta touminou bi Allahi wahdahou illa qawla Ibrahim li-abihi la astaghfiranna laka wa ma amlikou laka mina Allahi min shay-in Rabbana Aalayka tawakkalna wa-ilayka anabna wa-ilayka al masirou

4. Excommunier - Expiation تكفير  at Takfir.

C’est-à-dire qu’il faut traiter de mécréant l’idolâtre Taghout, طاغوت ainsi que ceux qui l’adorent, ceux qui le prennent pour allié, et il faut traiter de mécréante toute personne prêchant ou venant avec la religion de la mécréance.

Sourate 16  النحل An-Nahl  les Abeilles verset 36

Période Mecquoise, qui occupe la 70è place dans l'ordre chronologique.

وَلَقَدْ بَعَثْنَا فِي كُلِّ أُمَّةٍ رَّسُولاً أَنِ اعْبُدُواْ اللّهَ وَاجْتَنِبُواْ الطَّاغُوتَ فَمِنْهُم مَّنْ هَدَى اللّهُ وَمِنْهُم مَّنْ حَقَّتْ عَلَيْهِ الضَّلالَةُ فَسِيرُواْ فِي الأَرْضِ فَانظُرُواْ كَيْفَ كَانَ عَاقِبَةُ الْمُكَذِّبِينَ

En vérité, Nous avons envoyé un Prophète à chaque Communauté (Matrie) avec le Message (d’un Envoyé) suivant  (voici): «Adorez (Servez) Dieu et éloignez-vous du culte des idoles !» Et si certaines de ces communautés ont suivi la Voie du Seigneur, d'autres ont préféré le chemin de l'erreur (le fourvoiement en sanctionne certains). Allez donc de par le monde et voyez quelle a été la fin (le châtiment) de ceux qui criaient au mensonge (des menteurs) !

 Wa laqad baAathna fi koulli Oummatin Raçoulan ani ouAboudou Allaha wa ijtanibou al taghouta faminhoum man hada Allahou wa minhoum man haqqat Aalayhi al dalalatou fasirou fi al-ardi faounthourou kayfa kana Aaqibatou al moukaththibin'

Dieu   الله Allah lui fasse Miséricorde : «Dieu   الله Allah, Dieu   الله Allah, Ô mes frères accrochez-vous à la base de votre religion, son commencement et sa fin, son principe et son origine : le témoignage de «il n'y a pas d'autre dieu que Dieu lui-même  لَا إِلٰهَ إِلَّا ٱلله La ilaha illa Allah ». Puis, apprenez sa signification et aimez-la ; aimez ses adeptes et faites en sorte qu’ils soient vos frères, même s’ils vous sont lointains. Puis, mécroyez aux  طواغيت  Tawaghits  et haïssez-les, détestez-les et détestez ceux qui les aiment ou qui polémiquent à leur sujet ou qui ne les traitent pas de mécréants ou disent : « Qu’ai-je à faire d’eux ? » ou «Dieu   الله Allah ne m’a pas chargé d’eux » car en disant cela, ils forgent un mensonge sur Allah. Allah, certes, les a chargés d’eux en leur ordonnant de les renier, de les désavouer, et cela même s’il s’agissait de leurs frères et de leurs enfants.

Dieu   الله Allah, Dieu   الله Allah, accrochez-vous à cela, peut-être rencontrerez-vous votre Seigneur sans rien Lui associer. Ô Dieu   الله Allah, nous Te demandons de nous faire mourir musulmans et de nous faire rejoindre les gens pieux »

Majmou‘ at-Tawhid  مجموع التوحيد  Monothéiste total 5ème lettre  رسالة Rissala

Note :  en ce qui concerne celui qui juge pas selon les lois de Dieu   الله Allah, celui-ci n'est pas nécessairement mécréant si il croie à l'obligation de la charia, الشَّرِيعَة ( normes et règles doctrinales, sociales, cultuelles et relationnelles édictées par la révélation « vient de la racine šaraʿa, شرعه qui signifie « ouvrir, devenir clair » )....,  mais commet un péché de petite mécréance الكفر دعنا كفر koufr douna koufr et quant à celui qui commet un acte de mécréance et l’excommunication تكفير takfir  , il est bien de savoir que les savants ont expliqué les règles à suivre à ce sujet et de ne pas se précipiter dans le jugement de l’excommunication تكفير takfir.

La question suivante a été posée au savant  Shaikh Sâlih Al-Fawzân الشيخ صالح فوزان (1933…) :

Question :

 Maître savant  الشيخ Cheikh qui doit être considéré comme apostat ? Nous désirerions une définition claire, car il se peut que l’on considère apostate une personne qui s’attache à un faux argument  soupçon شبهة  shubhah « pour justifier son acte de mécréance ».

Shubhah شبهة est douteux, était ou était suspecté. En ce sens que soupçon شبهة Shubhah a des doutes quant à savoir si c'est, permis -licite  حلال ḥalāl ou l’illégal, l’illicite, l’interdit, l’inviolable, le sacré حَرَام  haram. Si, selon les règles syarak سيراك, de la Loi musulmane شريعة إسلامية  sharya 'Islamia l’affaire du soupçon شبهة Shubhah est plus proche de l’illégalité.

Ceci est basé sur le hadith du Prophète  sur lui le salut et la paix de Dieu   صلى الله عليه و سلم سَمِعْتُ  salaa Allah alayh wa salam qui dit clairement:

عن النعمان بن بشير رضي الله عنه قال النبي صلي الله عليه و سلم : إنَّ الحَلالَ بيِّنٌ وإنَّ الحَرامَ بيِّنٌ وبينَهمَا مشْتَبَهَاتٌ لا يعْلَمُهُنَّ كثيرٌ من الناسِ . فمنْ اتَّقَى الشبهَاتِ استَبرَأَ لدينِهِ وعِرضِهِ . ومن وقعَ في الشبهَاتِ وقعَ في الحرامِ . كالراعِي يرعَى حولَ الحِمَى . يوشِكُ أنْ يَرْتَعَ فيهِ . ألا وإنَّ لكلِ ملِكٍ حِمًى . ألا وإنَّ حِمَى اللهِ محَارِمُهُ . ألا وإنَّ في الجَسَدِ مُضْغَةً، إذا صَلَحَتْ صَلَحَ الجَسَدُ كُلُّهُ وإذَا فَسَدَتْ ، فسدَ الجَسدُ كُلُّهُ . ألا وهِيَ القَلبُ

رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٢ و مسلم في صحيحه رقم ١٥٩٩

D'après Nu'man Ibn Bachir (que Dieu l'agrée), le Prophète (que la prière de Dieu et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes le permis (Halal) est clair et certes l'interdit- prohibé (Haram) est clair et il y a entre les deux des choses ambiguës que peu de gens connaissent. Celui qui s'écarte des choses ambiguës a préservé sa religion et son honneur. Quant à celui qui tombe dans les choses ambiguës il tombe dans l'interdit  (Haram)  comme le berger qui fait paitre ses bêtes près d'un enclos réservé et sont donc sur le point de rentrer dedans. Certes chaque roi a un domaine réservé et certes le domaine réservé de Dieu est ses interdits. Certes il y a dans le corps un morceau de chair, si il est bon alors l'ensemble du corps est bon tandis que si il est mauvais alors c'est l'ensemble du corps qui est mauvais, certes il s'agit du cœur ».

Rapporté par Boukhari dans son Sahih R39 n°52 et Mouslim dans son Sahih n°1599.

an al Nu’man ibn Bashir radia allah anah qal al Nabiu salia Allah alayh wa salam : 'in al halal byin w'inn al haram byin wa bynahma mashtabahat la yalamouhounn kathyr min al nas . famn attaqaa al shabhat astabra ladynih wa airdih . wamin waqe fi al shbhat waqe fi al ahram. kalraei yareaa hawal al himaa . yawshik an yartae fyh . 'alaa wa'inn lakal malik himana . 'alaa wa'inn himaa Allah maharimouh . 'alaa wa'inn fi al jasad moudghatan, 'idha salahat salah al jasad koullouh wa'idha fasadat , fasad al jasad koullouh . 'ala wahi al qalb

rawah al Boukhari fi sahihih raqam 52 wa Muslim fi sahihih raqam 1599.

Réponse :

Décréter l’apostasie d’une personne et l’exclure de la sphère de l’Islam est du ressort des savants fermement ancrés dans la science  religieuse enracinée الراسخون فى العلم Ar-Râsikhûn fil ‘Ilm, à savoir les juges officiants dans les tribunaux religieux. Ceci est valable pour toutes les autres affaires. Cette responsabilité n’est pas du ressort de toute personne, ou du ressort des pseudo-étudiants, de ceux qui s’affilient faussement à la science religieuse et qui présentent un déficit en terme de connaissances religieuses. Il n’est pas de leur ressort de décréter l’apostasie d’une personne. En effet, ceci engendrerait un grand désordre, car ils pourraient considérer qu’un musulman a apostasié sans que cela ne soit vrai. Or considérer comme mécréant un musulman qui n’a pas accompli d’acte annulatif de l’Islam est extrêmement dangereux, car quiconque dit à son frère : « Ô mécréant ! » ou « Ô pervers !  يا كافر! أو يا منحرفين! ya kafir! 'aw ya manaharfin!» alors qu’il n’en est rien, verra cette fausse accusation se retourner contre lui. Ainsi donc, ceux qui décrètent l’apostasie   ارتداد,  irtidād recul, défection [d’une personne] sont les juges légaux. Et ceux qui mettent en application la peine encourue sont les dirigeants des musulmans. Toute autre chose n’est que désordre et mal.

Source : sélection des  réponses, éclairage  avis juridique المنتقى من فتاوى الشيخ العلامة صالح الفوزان  Al Muntaqâ min Fatâwa Ash Shaikh Sâlih Al-Fawzân, question n°21

La question suivante a été posée au Shaikh Suleiman ‘Abdul’Azîz Ar-Râdjihî الشيخ سليمان بن عبد العزيز الراجحي après une conférence traitant des actes annulatifs de l’Islam :

Question :

Est-il permis à n’importe qui de mettre en application ces règles concernant l’Excommunication تكفير Takfîr ou bien doit-on s’en remettre aux personnes maîtrisant le sujet ?

Réponse :

On doit s’en remettre aux savants, car ce sont eux qui scrutent et analysent ce genre de questions. Quant au commun des musulmans et étudiants, ils doivent retourner vers les savants pour ce genre d’affaires et il n’est pas de leur ressort d’émettre des avis à ce sujet, car ils sont encore étudiants. Pour ce qui est du commun des musulmans, ils ne sont pas du tout aptes à traiter ce genre de questions. Il en est de même pour les étudiants : ils doivent s’en remettre aux savants et ne doivent pas émettre d’avis et considérer les gens mécréants selon ce que leur dictent leurs passions. Ce n’est pas en lisant deux ou trois pages d’un livre que l’on peut émettre un avis et considérer mécréants les musulmans. Ce n’est pas de leur ressort et doivent donc s’en remettre aux savants. En effet, on peut croire qu’un certain comportement est un acte de mécréance alors qu’il n’en est rien, et ce, en raison d’un déficit en terme de science, un manque de clairvoyance, une certaine précipitation et de faibles connaissances religieuses.

Source : extrait d’une conférence traitant des actes annulatifs de l’Islam

Shaikh Sâlih Âli  الشيخ صالح علي  a dit :

« Décréter qu’une personne en particulier est mécréante et appliquer sur elle toutes les règles  découlant de l’apostasie nécessitent la sentence d’un juge qui dissipera ses doutes et l’invitera à se repentir. »

Source : explication des quarante hadiths  الأربعون النووية al-Arbaʿīn al-Nawawiyya de l’Imâm Muîn ad Dîn An Nawawî, محيي الدين النووي hadith n°3

D'après Abû Abd ar-Rahman Abd Allah Ibn Omar  que Dieu l’agrée l'Envoyé de Dieu sur lui le salut et la paix a dit : « L'Islam est bâti sur ces cinq principes :

1- La profession de foi شَهَادَةِ Shaadati : Il n’y a de dieu que Dieu Seul et Unique  et Muhammad est Son (dernier) Messager et Prophète  أَنْ لَا إِلَهَ إِلَّا الله وَأَنِ مُحَمَّداً رَسُولُ الله Lâ illâha illa lLâh wa Muhammadan Raçoul Allâh

2- L'accomplissement de la prière  الصَّلَاةِ As-Salat.

3- L'acquittement de l'aumône légale الزَّكَاةِ zakât.

4- Le pèlerinage  à la Maison de Dieu حَجَّ الْبَيْتِ  Al-Hajj al Bayt.

5- Le jeune du mois de Ramadan صَوْمِ رَمَضَان  saoum Ramadan. »

Hadîth sahîh, rapporté par al-Bukhârî dans son sahîh (1/49) (n°8), Muslim dans son sahîh (1/45)(n°1).

أركان اﻹسلام

عَنْ أَبِي عبْدِ الرَّحْمَنِ عبدِ الله بن عُمَرَ بن الخطّبِ رَصِيَ الله عَنْهُمَا قَالَ

  يَقَولُ

بُنِيَ الْإسْلَامُ عَلَى خَمْسٍ : شَهَادَةِ أَنْ لَا إِلَهَ إِلَّا الله وَأَنِ مُحَمَّداً رَسُولُ الله , وَإِقَامِ الصَّلَاةِ , وَإِيتَاءِ الزَّكَاةِ , وَحَجَّ الْبَيْتِ , وَ صَوْمِ رَمَضَان

رَوَاهُ الْبُخَارِيُّ وَ مُسْلِمٌ

'Arkan al silam

 an 'abi abd al Rahman Abd Allah Ibn Oumar Ibn al Kahtab Radi Allah anhouma qal samiet Raçoul Allah  salaa Allah ealayh wasalam  yaqawl

 buni al'islam alaa khams : shahadat 'an la 'Ilah 'Ilaa Allah wa'an Muhamadan Raçoul Allah , wa'iqam al salat , wa'ita' al zakat , wa haja al Bayt, wa saoum Ramadan

 rawah al Boukhari wa Muslim .

Voir :

Le Livre des Idoles كتاب الأصنام  Kitâb  al ‘Acnâm  هشام بن الكلبي‎ Hicham ibn al-Kalbi, édition alqalam Livres 2014, connu aussi sous le nom  ابن الكلبي‎ Ibn al-Kalbi, 110- 204 Hégire  soit 737-819  historien arabe compilateur des traditions orales des bédouins et des conteurs professionnels

Le concept de mécréance en terre d’islam Kufr/ Kafir   Sahra Ghozi   éditon l’Harmatan 2017

Une approche du Coran par la Grammaire et le lexique  Oubaydallah عبيد الله Maurice Gloton édition albouraq 2002 page 651 référence 1311

Les fondements de la foi sunnite  jurisprudence supérieure الفقه الأكبر  al Fiqh al Akbar  par imam Abou Hanifa أبو حنيفة édition Sabil 2006

La mecreance l infidelite taghout

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire