hadiths sur la prière صلاة salat

Hadiths sur la prière صلاة salat

 

en cours de construction 

 

14 Fevrier 2019 soit le 09 Jumada II 1440 H

 

 il y a 2.322 Hadiths trouvés «la prière صلاة salat»

plus ce lien http://www.hadithdujour.com/hadiths-priere.asp

 » Hadith n°2027


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « On m’a montré cette nuit (*) puis on me l’a fait oublier.
On m’a montré qu’au matin de la nuit du destin je me prosternerai dans l’eau et la terre.
Cherchez la dans chaque nuit impaire des dix dernières nuits ».
Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée) a dit : Il a plu cette nuit-là et le toit de la mosquée était fait de branches de palmier et ainsi l’eau a coulé.
Ainsi j’ai vu de mes propres yeux le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui avait sur son front de l’eau et de la terre. Ceci était le matin de la vingt et unième nuit.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2027)

 

(*) C’est à dire qu’on lui a montré en rêve quand allait avoir lieu la nuit du destin.

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : قد أُريت هذه الليلة ثم أُنسيتها وقد رأيتُني أسجد في ماء وطين من صبيحتها فالتمسوها في العشر الأواخر والتمسوها في كل وتر
فمطرت السماء تلك الليلة وكان المسجد على عريش فوكف المسجد فبصرت عيناي رسول الله صلَّى اللهُ عليه وسلَّم على جبهته أثر الماء والطين من صبح إحدى وعشرين 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٠٢٧ )

.

Partager la publication "Hadith n°2027"

  •  
  •  

 » Hadith n°2027

 

D’après Abou Oumama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière de Dieu et Son salut soient sur lui) a dit:
« La pudeur et le fait de peu parler sont deux branches de la foi. L’obscénité et le fait de parler beaucoup sont deux branches de l’hypocrisie ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2027 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

عن أبي أمامة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الحياءُ والعِيُّ شعبتانِ منَ الإيمانِ، والبذاءُ والبيانُ شعبتانِ منَ النِّفاقِ 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٠٢٧ و حسنه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

Partager la publication "Hadith n°2027" » Hadith n°2028

 

D’après Oum Salama (que Dieu l’agrée), « l’habit que le Prophète (que la prière de Dieu et son salut soient sur lui) aimait le plus est le qamis ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Taghrib n°2028, Haditn Sahîh)

عن أم سلمة رضي الله عنها قالت : كان أحب الثياب إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم القميص 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٠٢٨)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2028"​

 » Hadith n°2031

 

D’après Abou Said Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le vêtement du croyant est au milieu du mollet et il n’y a pas de mal pour lui concernant ce qu’il y a entre cela et la cheville. Ce qui est en dessous de la cheville est dans le feu et celui qui laisse traîner son vêtement par orgueil Allah ne le regardera pas le jour du jugement ».
(Rapporté par Malik et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2031, Hadith Sahih)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إِزرةُ المؤمنِ إلى نصفِ الساقِ ، ولا حرجَ أو قال : لا جناحَ عليه فيما بينه وبين الكعبَينِ ، وما كان أسفلَ من ذلك فهو في النَّارِ ، ومن جَرَّ إزارَه بطرًا لم ينظُرِ اللهُ إليه يومَ القيامةِ
(رواه مالك و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٠٣١)

 

حكم : صحيح

 

Partager la publication "Hadith n°2031"​

 » Hadith n°2033

 

D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a ordonné de se lécher les doigts et le plat et il a dit: « Certes vous ne savez pas dans quelle partie de votre nourriture se trouve la bénédiction ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2033)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه وسلم أمر بلعق الأصابع و الصحفة و قال : إنكم لا تدرون في أي طعامكم البركة 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٠٣٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2033"​

Sahih Al Mawarid » Hadith n°2037

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l’un de vous invoque, qu’il ait une grande espérance car rien n’est trop grand pour Allah ».
(Rapporté par Ibn Hibban dans son Sahih n°2401 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Mawarid Tham’an n°2037, Hadith Sahih)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّي الله عليه و سلّم : إذا دعا أحدكم فليعظم الرغبة فإنّه لا يتعاظم على الله شيء 
(رواه ابن حبان في صحيحه رقم ٢٤٠١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح موارد الظمآن رقم ٢٠٣٧)

 

حكم المحدث:صحيح

 

Partager la publication "Hadith n°2037"

 » Hadith n°2041


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La plume a été levée pour trois personnes (*) : pour la personne qui dort jusqu’à ce qu’elle se réveille, pour le petit jusqu’à ce qu’il grandisse et pour le fou jusqu’à ce qu’il retrouve la raison ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2041 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Ibn Maja, Hadith Sahih)

 

(*) C’est à dire qu’il n’y a pas de péchés inscrits à l’encontre des gens qui rentrent dans l’une des trois catégories mentionnées.

عن عائشة رضي الله عنها قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : رُفِعَ القلَم ُعَن ثلاثةٍ : عن النَّائمِ حتَّى يَستيقظَ وعنِ الصَّغيرِ حتَّى يكبُرَ وعنِ المَجنونِ حتَّى يعقِلَ 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٠٤١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2041"

  •  
  •  

 » Hadith n°2042


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne faites pas de vos maisons des cimetières (1) et ne prenez pas ma tombe comme un ‘id (2). Et priez sur moi car certes votre prièreme parvient où que vous soyez ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud n°2042, Hadith Sahîh)

 

(1) Cette phrase peut être comprise de deux manières qui sont toutes les deux correctes.
La première est qu’il ne faut pas enterrer les morts dans les maisons. Ceci fait partie des spécificités des prophètes (que la prière d’Allah et Son salut soient sur eux).

La seconde est que vous ne devez pas faire de vos maisons des endroits dans lesquels vous ne priez pas, vous ne lisez pas le Coran, vous ne pratiquez pas d’adoration pour Allah comme c’est le cas pour les cimetières.
(Charh Sounan Abi Daoud de cheikh Al Abad cours n°234)

(2) Le ‘id dans la langue arabe signifie une chose qui se répète et c’est pour cela que les deux fêtes des musulmans se nomment ‘id, car elles se répètent chaque année au même moment.

Le sens est qu’il ne faut pas prendre la tombe du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) comme un endroit que l’on visite à des moments précis car ceci peut amener à la glorification du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) comme on glorifie Allah.
Ainsi prendre les tombes comme ‘id est une chose qui mène vers l’association à Allah.
(Charh Kitab Tawhid de cheikh Saleh Al Cheikh p 220)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لا تجعلوا بيوتكم قبورا و لا تجعلوا قبري عيدا و صلوا علي فإن صلاتكم تبلغني حيث كنتم
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٠٤٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2042"

  •  
  •  

 » Hadith n°2048


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a certes dans la ‘ajwa de Al ‘Aliya (1) une guérison ou un antidote si elle est mangée au début de la matinée (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2048)

 

(1) La ‘ajwa est un type de datte. Al ‘Aliya est un endroit au sud-est de Médine.

Certains savants ont dit que les bienfaits liés au fait de manger des dattes le matin ne sont pas spécifiques au type de datte qui est cité dans le hadith mais est plutôt général à tous les types de dattes.
Il convient donc que la personne applique ces ahadiths même si elle ne mange pas ce type de dattes précis car ainsi si le hadith était général elle profitera du bienfait mentionné et si le hadith ne désignait que les dattes mentionnées alors ce qu’elle a mangé ne lui causera pas de mal.
(Fatawa Nour ‘Ala Darb de cheikh Otheimine 2/6)

(2) Il est précisé dans la version de ce hadith rapportée par l’imam Ahmed dans son Mousnad n°24735 (authentifiée par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°4262) que ceci concerne le fait de manger ces dattes le matin à jeun.
(Voir Hachiya As Sindi ‘Ala Mousnad Ahmed, hadith n°10555 vol 14 p 268)

عن عائشة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إنَّ في العَجْوَةِ العاليةِ شفاءً أو إنّها تِرْياقٌ أوّلَ البَكْرَةِ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٠٤٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2048"

  •  
  •  

 » Hadith n°2049


D’après Ibn ‘Abbâs (رضي الله عنه) rapporte qu’un homme vint trouver le Prophète (ﷺ) et lui dit : « Ma femme ne repousse la main de personne (c’est à dire la main balladeuse d’un homme).
il (ﷺ) dit – Répudie-la.
Je crains de continuer à avoir du désir pour elle.
– Alors, jouis d’elle ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2049 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

(*) Et dans une autre version de An-Nasâ’î le rapporte également d’Ibn 3Abbâs (رضي الله عنه) sous la formulation : « Répudie-la. – Je ne peux me passer d’elle. – Alors garde-la ». [Rapporté par An-Nasâ’î n°3229, Authentifié par Cheikh Al-Albânî]

CE HADITH CONCERNE LE COMPORTEMENT FACE À L’ÉPOUSE QUI MANQUE DE PUDEUR,

ENSEIGNEMENTS DU HADITH :

1- La parole de cet homme : « Ma femme ne repousse la main de personne » signifie que son épouse n’est pas de celles qui fuient et s’éloignent des hommes étrangers, et cela ne signifie pas qu’elle tombe dans la turpitude.

2- Un homme se plaignit auprès du Prophète (ﷺ) du fait que son épouse était d’un comportement ouvert et qu’elle ne fuyait pas les hommes étrangers et n’était pas gênée devant eux, sans tout de même tomber dans la turpitude, et le Prophète (ﷺ) lui commanda de la répudier, en conformité avec la sagesse prophétique : « Laisse ce qui te plonge dans le doute pour ce qui ne t’y plonge pas(1) ».

3- Cet homme aimait son épouse et en était satisfait, et il craignit de s’attacher à elle et ne pas supporter d’en être séparé, donc le Prophète (ﷺ) lui a ordonné de la garder.

4- L’obligation pour la femme est de se préserver, de se protéger, de s’éloigner des hommes étrangers, de ne pas se mêler à eux, et de ne pas se montrer trop extravertie avec eux. Allah (سُبْحَانَهُ وَ تَعَالَى) dit : {Ne soyez donc pas complaisantes dans votre langage, afin que celui qui porte une maladie dans le cœur ne vous convoite pas(2) ».

5- L’obligation pour l’homme est de préserver les femmes de sa famille, qu’il s’agisse de son épouse, sa fille, sa sœur ou d’une proche, et de les éloigner des hommes et des situations douteuses.

6- Il n’est pas permis de vivre avec une femme facile d’accès et qui se montre, se mêle aux hommes, se fait aimer d’eux, désire s’asseoir et parler avec eux ; mais il doit la conseiller et l’exhorter, et si elle ne se reforme pas, il est meilleur qu’il s’en sépare.

7- S’il est établi qu’elle est tombé dans la turpitude, ou qu’elle fait preuve de manquements dans l’accomplissement des obligations religieuses comme les cinq prières et le jeûne de Ramadan, il lui est obligatoire de s’en séparer, et il ne lui est pas permis de la garder.

Source: [Boulough Al-Maram d’Al-Hafidh Ibn Hajar Al-عasqalânî avec les commentaire de cheikh عAbd Allah Al-Bassam agrémenté d’enseignement tirés des commentaires de cheikh Al-عUthaymin, Al-Fawzân, Ar-Râjihî. Authentification des hadiths et commentaire tirés des ouvrages de cheikh Al-Albani. Page 564-565 volume 2 (Éditions Tawbah)]

(1) At-Tirmidhî n°2518.

(2) Sourate Al-A7zâb, V. 32.

عنِ ابنِ عبَّاسٍ قالَ : جاءَ رجلٌ إلى النَّبيِّ صلَّى اللَّهُ علَيهِ وسلَّمَ فقالَ : إنَّ امرَأتي لَا تَمنعُ يدَ لامِسٍ قالَ : غرِّبْها قالَ : أخافُ أن تتبعَها نَفسي قالَ : فاستَمتِعْ بِها
(رواه أبو داود في سننه رقم ۲۰۴۹ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2049"

  •  
  •  

 » Hadith n°2051


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) faisait la hijama (1) sur deux veines en bas du cou et entre les épaules et il faisait la hijama le 17 et le 19 (2).
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2051 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) Cela consiste a appliquer une ventouse sur certaines parties du corps puis à faire de légères incisions pour faire sortir du sang. C’est ce que les gens appellent communément -une saignée-.

(2) C’est à dire le 17e et le 19e jour du mois lunaire.

Je précise qu’il faut apprendre auprès de ceux qui ont de l’expérience dans cela et ne pas se lancer sans connaissances.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يحتجم في الأخدعين والكاهل وكان يحتجم لسبع عشرة وتسع عشرة
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٠٥١ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2051"

  •  
  •  

 » Hadith n°2052


D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée) : Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a informé que la nuit de l’ascension nocturne, il n’est pas passé près d’un groupe d’anges sans qu’ils ne lui disent: Recommande la hijama (*) à ta communauté.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2052 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) Cela consiste a appliquer une ventouse sur certaines parties du corps puis à faire de légères incisions pour faire sortir du sang. C’est ce que les gens appellent communément -une saignée-.

Je précise qu’il faut apprendre auprès de ceux qui ont de l’expérience dans cela et ne pas se lancer sans connaissances.

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال : حدث رسول الله صلى الله عليه وسلم عن ليلة أسري به أنه لم يمر على ملإ من الملائكة إلا أمروه أن : مر أمتك بالحجامة 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٠٥٢ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صححه الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2052"

  •  
  •  

 » Hadith n°2055


D’après Al Moughira Ibn Chou’ba (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui pratique la cautérisation (1) ou demande qu’on lui fasse la rouqiya (2) s’est certes désavoué du tawakoul (3) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2055 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est le fait de fermer une plaie par le feu.

(2) C’est le fait de se soigner par la récitation du Coran et les invocations rapportées du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
Le hadith ici concerne le fait de demander à autrui de nous faire rouqiya et pas celui qui se fait rouqiya à lui même ou celui qui accepte si on lui propose la rouqiya sans demande de sa part.

(3) Le tawakoul, qui est généralement traduit par la confiance en Allah, consiste à faire les causes qui permettent d’obtenir ce que l’on veut sans pour autant se reposer dessus. Il faut avoir la croyance que c’est Allah Seul qui donne les bienfaits, protège des méfaits et permet aux causes mises en oeuvre d’être bénéfiques.

Ainsi le sens de ce hadith est que la personne qui pratique la cautérisation ou demande la rouqiya, son coeur présente un attachement à la cause de la guérison et ne se repose pas totalement sur Allah pour obtenir cette guérison et ceci est un manque au niveau du tawakoul.

(Voir Charh Sounan Ibn Maja de Cheikh Al ‘Abad cours n°249 ainsi que les ouvrage d’explication de Kitab Tawhid dans le chapitre -La personne qui complète le tawhid rentre dans le paradis sans jugement ni châtiment-)

عن المغيرة بن شعبة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : مَنِ اكْتَوَى أَو اسْتَرْقَى فقد برىء من التوكّل 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٠٥٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2055"

  •  
  •  

 » Hadith n°2056

 

D’après `Abbâd ibn Tamim, Que son oncle paternel a dit:
« On se plaignit auprès du Prophète (ﷺ) du cas où l’homme éprouve quelque chose durant sa prière. » « Doit-il interrompre la prière? »
« Non, répondit le Prophète (ﷺ), sauf s’il entend un son ou sent une odeur. »
Ibn Abi Hafsa a dit: Az-Zuhri a déclaré:« On ne [re]fait les ablutions mineures que si on sent une odeur ou qu’on entend un son. »
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2056)

، عَنْ عَبَّادِ بْنِ تَمِيمٍ، عَنْ عَمِّهِ، قَالَ شُكِيَ إِلَى النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم الرَّجُلُ يَجِدُ فِي الصَّلاَةِ شَيْئًا، أَيَقْطَعُ الصَّلاَةَ قَالَ ‏ »‏ لاَ، حَتَّى يَسْمَعَ صَوْتًا أَوْ يَجِدَ رِيحًا ‏ »‏‏.‏ وَقَالَ ابْنُ أَبِي حَفْصَةَ عَنِ الزُّهْرِيِّ لاَ وُضُوءَ إِلاَّ فِيمَا وَجَدْتَ الرِّيحَ أَوْ سَمِعْتَ الصَّوْتَ‏.‏
(رواه البخاري في صحيحه رقم ۲۰۵۶)

.

Partager la publication "Hadith n°2056"

  •  
  •  

 » Hadith n°2059

 

D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le repas d’une personne suffit pour deux, le repas de deux personnes suffit pour quatre et le repas de quatre suffit pour huit ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2059)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : طعام الواحد يكفي الاثنين وطعام الاثنين يكفي الأربعة وطعام الأربعة يكفي الثمانية
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٠٥٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2059"

  •  
  •  

 » Hadith n°2061


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), un homme est venu de Najran (*) pour voir le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) alors qu’il portait une bague en or.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) s’est écarté de lui et a dit: « Tu es certes venu me voir alors qu’il y avait dans ta main une braise de feu ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°5188 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhrib n°2061, Hadith Sahîh)

 

(*) Najran est une ville du sud de l’Arabie Saoudite.

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه أن رجلا قدم من نجران إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم وعليه خاتم من ذهب فأعرض عنه رسول الله صلى الله عليه وسلم وقال : إنك جئتني وفي يدك جمرة من نار 
رواه النسائي في سننه رقم ٥١٨٨ و صححه الشيخ الألباني في الترغيب والترهيب رقم ۲۰۶۱)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2061"

  •  
  •  

 » Hadith n°2071


D’après ‘Ammar Ibn Yasir (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Trois personnes ne rentreront jamais au paradis: le dayouth, la femme masculine et l’alcoolique ».
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah ! L’alcoolique nous le connaissons mais qu’est-ce que le dayouth ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est celui qui ne prête pas attention à qui rentre auprès de sa famille (1) ».
Ils ont dit: Et qu’est-ce que la femme masculine ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celle qui ressemble aux hommes (2) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2071, Hadith Sahîh)

 

(1) Le mot dayouth a été défini dans le dictionnaire -Lisan Al Arab- comme étant celui qui n’a pas de jalousie vis-à-vis de sa famille. C’est à dire que le dayouth est un homme qui ne ressent pas de jalousie et accepte le mal et les comportements mauvais vis-à-vis des femmes de sa famille.

(2) C’est à dire dans l’habillement, dans la démarche, dans la manière de parler…

عن عمار بن ياسر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ثلاثة لا يدخلون الجنة أبدا : الديوث والرجلة من النساء ومدمن الخمر
قالوا : يا رسول الله ! أما مدمن الخمر فقد عرفناه فما الديوث ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الذي لا يبالي من دخل على أهله
قلنا : فما الرجلة من النساء ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : التي تشبه بالرجال 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٠٧١)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2071"

  •  
  •  

 » Hadith n°2076


D’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Allah maudit (1) le mouhalil et celui pour qui on le pratique (2) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2076 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh )

 

(1) La malédiction signifie le fait d’être éloigné et écarté de la miséricorde d’Allah.(2) Lorsqu’un homme divorce avec sa femme trois fois alors elle lui est interdite jusqu’à ce qu’elle se marie avec un autre homme et que le mariage soit consommé car Allah a dit : « Le divorce est deux fois » puis il a dit : « S’il divorce alors elle ne lui sera plus permise jusqu’à ce qu’elle épouse un autre homme ».
(Sourate Al Baqara versets 230 et 231)
Alors un homme se marie avec cette femme mais il y a comme condition qu’une fois qu’il l’a rendue permise au premier mari en ayant eu avec elle un rapport sexuel il divorce.
Ce genre de mariage est interdit et ne rend pas la femme de nouveau permise à son premier mari.

Le « mouhalil » est donc l’homme qui s’est marié avec cette femme et « celui pour qui on le pratique » est le premier mari.

Ainsi cette pratique revient à prendre les règles d’Allah en dérision car ce qui est voulu par le mariage est la durée dans le temps, la vie conjugale et les enfants, ce qui n’est pas le cas ici.
(Voir Charh Al Mumti de Cheikh Otheimine vol 12 p 175/176)

عن علي بن أبي طالب رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : لعنَ اللهُ المُحَلِّل والمُحَلَّل لَه 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٠٧٦ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2076"

  •  
  •  

 » Hadith n°2083


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas de serviteur musulman qui qui visite un malade dont le terme de vie n’est pas arrivé et dit auprès de lui 7 fois: -Je demande à Allah l’Immense, le Seigneur de l’immense trône, de te guérir- (*) sauf quand il sera guérit de cette maladie.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2083 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) En phonétique: As Aloulah Al Adhim Rabbal Archil Adhim An Yachfiyak

En arabe: أَسْأَلُ اللهَ العَظِيمَ رَبَّ العَرْشِ العَظِيمِ أَن يَشْفِيَك

عن عبدالله ابن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : عَنِ ابْنِ عَبَّاسٍ، عَنِ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم أَنَّهُ قَالَ ‏ «‏ مَا مِنْ عَبْدٍ مُسْلِمٍ يَعُودُ مَرِيضًا لَمْ يَحْضُرْ أَجَلُهُ فَيَقُولُ سَبْعَ مَرَّاتٍ أَسْأَلُ اللَّهَ الْعَظِيمَ رَبَّ الْعَرْشِ الْعَظِيمِ أَنْ يَشْفِيَكَ إِلاَّ عُوفِيَ ‏ ». 
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۰۸۳ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2083"

  •  
  •  

 » Hadith n°2084


D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Un lit pour l’homme, un lit pour sa femme (1), le troisième pour l’invité et le quatrième pour le Chaytan (2)».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2084)

 

(1) Cheikh ‘Otheimine a dit : « Fait partie du bon comportement entre les époux que l’homme et son épouse soient ensemble dans un seul lit, ceci est la voie du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) mais il n’y a pas de mal à ce que de temps à autre ils dorment dans un lit seul.
Reste que la base est que l’homme et son épouse dorment dans le même lit ».
(As’ila Al Ousra Al Mouslima p 32)

L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit dans son explication de ce hadith qu’il n’y a pas de mal à ce qu’il y ait un lit pour le mari et un pour l’épouse car chacun d’entre eux peut en avoir besoin en cas de maladie ou autre.
(Charh Sahih Mouslim)

(2) L’imam Nawawi a classé ce hadith dans Charh Sahih Mouslim dans le chapitre: -Le caractère détestable de ce qui dépasse ce dont on a besoin au niveau de la literie et des habits-.

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : فراش للرجل وفراش لامرأته والثالث للضيف والرابع للشيطان
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٠٨٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2084"

  •  
  •  

 » Hadith n°2087


D’après Fatima (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les plus mauvais de ma communauté sont ceux qui vivent dans l’opulence, qui mangent diverses variétés de nourritures, se vêtissent de diverses variétés d’habits et s’expriment de manière éloquente ».
(Rapporté par Ibn Abi Dounia et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2087, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

Ce hadith est un miracle du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) car il a annoncé une chose de l’invisible qui maintenant a eu lieu.

En ce qui concerne le sens du hadith, les savants disent que ce hadith est une mise en garde contre l’excès de nourriture car il est la source de beaucoup de maux (problèmes de santé, fainéantise, accentuation anormale des envies sexuelles…)
(Voir Fayd Al Qadir 4/205)

Les savants expliquent également que la partie du hadith concernant l’habillement et l’éloquence désigne les personnes vaniteuses qui recherchent le regard des gens.
(Voir Fayd Al Qadir 4/170)

عن فاطمة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : شرار أمتي الذين غذوا بالنعيم الذين يأكلون ألوان الطعام ويلبسون ألوان الثياب ويتشدقون في الكلام 
(رواه ابن أبي دنيا و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٠٨٧)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2087"

  •  
  •  

 » Hadith n°2088


D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y aura dans ma communauté des hommes qui mangeront diverses variétés de nourritures, qui boiront diverses variétés de boissons, qui se vêtiront de diverses variétés d’habits et s’exprimeront avec éloquence; Ceux-là sont les plus mauvais de ma communauté ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2088, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

Ce hadith est un miracle du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) car il a annoncé une chose de l’invisible qui maintenant a eu lieu.

En ce qui concerne le sens du hadith, les savants disent que ce hadith est une mise en garde contre l’excès de nourriture car il est la source de beaucoup de maux (problèmes de santé, fainéantise, accentuation anormale des envies sexuelles…)
(Voir Fayd Al Qadir 4/205)

Les savants expliquent également que la partie du hadith concernant l’habillement et l’éloquence désigne les personnes vaniteuses qui recherchent le regard des gens.
(Voir Fayd Al Qadir 4/170)

عن أبي أمامة الباهلي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : سيكون رجالٌ من أمتي يأكلون ألوانَ الطعامِ ، ويشربون ألوانَ الشرابِ ، ويلبسون ألوانَ الثِّيابِ ، ويتشدَّقون في الكلامِ ؛ فأولئك شرارُ أُمَّتي 
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٠٨٨)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2088"

  •  
  •  

 » Hadith n°2094

 

D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), j’ai dit au Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui): Ô Messager d’Allah! Certes la vierge a honte de parler. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Son silence est son approbation ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Abou Daoud n°2094, Hadith Sahîh)

عن عائشة رضي الله عنها قالت : يا رسول الله إن البكر تستحي أن تتكلم . قال النبي صلى الله عليه و سلم : سكاتها إقرارها 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود رقم ۲۰۹۴)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2094"

  •  
  •  

 » Hadith n°2096


D’après Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée), une jeune fille vierge s’est rendue auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a mentionné que son père l’a mariée alors qu’elle détestait cela. Alors le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) lui a donné le choix (*).
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2096 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahih)

 

(*) C’est à dire il lui a donné le choix entre rester avec son mari si elle le désire ou d’annuler le mariage.

عن بن عباس رضي الله عنهما : أنَّ جاريةً بِكْرًا أتتِ النَّبيَّ صلَّى اللَّهُ علَيهِ وسلَّمَ، فذَكَرت أنَّ أباها زوَّجَها وَهيَ كارِهَةٌ فخيَّرَها النَّبيُّ صلَّى اللَّهُ علَيهِ وسلَّمَ 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٠٩٦ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2096"

  •  
  •  

 » Hadith n°2101


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a entendu un homme jurer par son père alors il a dit : « Ne jurez pas par vos pères. Celui qui jure par Allah qu’il soit véridique et celui à qui on jure par Allah qu’il s’en satisfasse et celui qui ne se satisfait pas d’Allah ne fait en rien partie d’Allah (*) ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2101 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire qu’il n’est pas une personne proche d’Allah.
(Hachiya Al Sindi ‘Ala Sounan Ibn Maja)

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال : سمع النبي صلى الله عليه وسلم رجلا يحلف بأبيه فقال : لا تحلفوا بآبائكم من حلف بالله فليصدق ومن حلف له بالله فليرض ومن لم يرض بالله فليس من الله
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢١٠١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2101"

  •  
  •  

 » Hadith n°2106


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le mois de ramadan vous est venu, c’est un mois béni qu’Allah vous a imposé de jeûner. Durant ce mois les portes des cieux sont ouvertes, les portes de la géhenne sont fermées et les diables sont enchainés. Allah a dans ce mois une nuit qui est meilleure que mille mois, celui qui est privé de son bien est vraiment privé de tout bien ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounans n°2106 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Nasai, Hadith Sahîh)

 

L’imam Souyouti (mort en 911) a cité ce hadith dans son ouvrage Wousoul Al Amani Bi Ousoul Al Tahani p 54 et il a dit ensuite: « Ibn Rajab a dit: Ce hadith est une base en ce qui concerne la félicitation pour la venue du mois de Ramadan ».

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أَتَاكُمْ رَمَضَانُ شَهْرٌ مُبَارَكٌ فَرَضَ اللَّهُ عَزَّ وَجَلَّ عَلَيْكُمْ صِيَامَهُ تُفْتَحُ فِيهِ أَبْوَابُ السَّمَاءِ وَتُغْلَقُ فِيهِ أَبْوَابُ الْجَحِيمِ وَتُغَلُّ فِيهِ مَرَدَةُ الشَّيَاطِينِ لِلَّهِ فِيهِ لَيْلَةٌ خَيْرٌ مِنْ أَلْفِ شَهْرٍ مَنْ حُرِمَ خَيْرَهَا فَقَدْ حُرِمَ 
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي ۲۱۰۶)

 

حكم :صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2106"

  •  
  •  

 » Hadith n°2114


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les sons de cloche sont les flûtes de Chaytan ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2114)

 

Le Cheikh Safi Rahman Al Moubarakafouri a dit: Le fait que la cloche soit la flûte de Chaytan montre l’interdiction d’en avoir ou son caractère très détestable.
(Minatoul Moun’im Charh Sahih Mouslim vol 3 p 415)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : الجرسُ مزاميرُ الشيطانِ
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١١٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2114"

  •  
  •  

 » Hadith n°2114

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Que l’un d’entre vous mange avec sa main droite, boive avec sa main droite, prenne avec sa main droite et donne avec sa main droite car certes Chaytan mange avec sa main gauche, boit avec sa main gauche, prend avec sa main gauche et donne avec sa main gauche ».
(Rapporté par Ibn Maja et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2114, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : ليأكل أحدكم بيمينه وليشرب بيمينه وليأخذ بيمينه وليعط بيمينه . فإن الشيطان يأكل بشماله ويشرب بشماله ويعطى بشماله ويأخذ بشماله 
(رواه ابن ماجه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢١١٤)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2114"

  •  
  •  

 » Hadith n°2122


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), une jeune femme parmi les ansars s’est mariée, alors elle est tombée malade et ses cheveux sont tombés. Ils ont alors voulu lui rajouter des cheveux et ont interrogé le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) sur cela. Il a dit : « Allah maudit celle qui rajoute des cheveux et celle pour qui on les rajoute ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2122)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°5934

عن عائشة رضي الله عنها أنَّ جاريةً من الأنصارِ تزوجت ، وأنها مرضتْ فتمرَّطَ شعرُها . فأرادوا أن يَصلُوه . فسألوا رسولَ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ عن ذلك فلعن الواصلةَ والمستوصلةَ .
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٢٢)

.

Partager la publication "Hadith n°2122"

  •  
  •  

 » Hadith n°2128


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Il y a deux catégories des gens de l’enfer que je n’ai pas vu:
– Des gens qui ont avec eux des fouets comme des queues de vaches avec lesquels ils frappent les gens (1).
– Des femmes habillées mais qui sont nues (2) qui font pencher les gens et qui elles même penchent (3).
Leurs têtes sont comme des bosses de chameau penchées (4). Elles ne rentreront pas au paradis et n’en sentiront pas l’odeur et certes son odeur se sent d’une durée de ceci et ceci ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2128)

 

(1) Ceci est apparu dans la police de la plupart des pays (il s’agit évidemment de ceux qui font preuve d’injustice).

(2) C’est à dire qu’elles sont nues malgré qu’elles soient habillées soit parce qu’elles portent des vêtements transparents, soit des vêtements serrés qui montrent la forme des membres, soit des vêtements qui sont trop court et laissent apparaître ce qui devrait être caché comme le haut de la poitrine, les épaules, les avants-bras, le bas des jambes…Ceci s’est généralisé dans certains pays de nos jours.

(3) C’est à dire qu’elles penchent vers la désobéissance et font aussi pencher vers la désobéissance.

(4) Le sens est qu’elles grossissent leur têtes avec leurs cheveux soient qu’elles se rajoutent des cheveux.

Ces explications viennent de l’ouvrage Minnatoul Moun’im Fi Charh Sahih Mouslim du cheikh Safi Rahman Moubarakafouri vol 3 p 421

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: صنفان من أهل النار لم أرهما . قوم معهم سياط كأذناب البقر يضربون بها الناس . ونساء كاسيات عاريات مميلات مائلات . رؤوسهن كأسنمة البخت المائلة . لا يدخلن الجنة ولا يجدن ريحها . وإن ريحها لتوجد من مسيرة كذا وكذا 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٢٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2128"

  •  
  •  

Irwa al-Ghalil » Hadith n°2131


D’après Fari’a Bint Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) m’a dit après le décès de mon mari: « Reste dans ta maison jusqu’à la fin du délai ».
(Rapporté par Abou Daoud, Tirmidhi, Nasai, Ibn Maja et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil n°2131 vol 7 p 206, Hadith Sahîh)

 

(*) Cheikh Al Islam Ibn Taymiya a dit: « Si elle est sortie pour une chose dont elle a besoin et a dormi chez elle alors il n’y a rien à lui reprocher. Par contre si elle est sortie sans besoin et a dormi dans une autre maison que la sienne sans besoin (…) alors qu’elle demande pardon à Allah et se repente auprès de lui ».
(Majmou’ Al Fatawa 34/28)

عن الفريعة بنت مالك رضي الله عنها قال لي رسول الله صلى الله عليه و سلم بعد وفاة زوجي: امكثي في بيتك حتى يبلغ الكتاب أجله 
(رواه أبو داود و الترمذي و النسائي و ابن ماجه و صححه الشيخ الألباني في إرواء الغليل ج ٧ ص ٢٠٦)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2131"

  •  
  •  

 » Hadith n°2133


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est sorti vers nous alors que nous polémiquions sur le destin.
Il s’est alors énervé au point où son visage est devenu rouge d’énervement comme si des grenades (*) avaient été pressées sur ses joues et il a dit: « Est-ce cela qui vous a été ordonné ? Est-ce que c’est pour cela que j’ai été envoyé à vous ? Certes ceux qui sont venus avant vous ont péri lorsqu’ils ont polémiqué à ce sujet. Je vous ai ordonné de ne pas polémiquer dessus ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2133 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan)

 

(*) Il s’agit d’un fruit dont la chaire est de couleur rouge.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : خَرَجَ عَلَيْنَا رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم وَنَحْنُ نَتَنَازَعُ فِي الْقَدَرِ فَغَضِبَ حَتَّى احْمَرَّ وَجْهُهُ حَتَّى كَأَنَّمَا فُقِئَ فِي وَجْنَتَيْهِ الرُّمَّانُ فَقَالَ ‏ « ‏ أَبِهَذَا أُمِرْتُمْ أَمْ بِهَذَا أُرْسِلْتُ إِلَيْكُمْ إِنَّمَا هَلَكَ مَنْ كَانَ قَبْلَكُمْ حِينَ تَنَازَعُوا فِي هَذَا الأَمْرِ عَزَمْتُ عَلَيْكُمْ أَلاَّ تَتَنَازَعُوا فِيهِ ‏ »‏ ‏.
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢١٣٣ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي

 

حكم : حسن

>

.

Partager la publication "Hadith n°2133"

  •  
  •  

 » Hadith n°2137


D’après Samoura Ibn Joundoub (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les paroles les plus aimées par Allah sont au nombre de quatre, peu importe par laquelle tu commences: Sobhanallah, Al Hamdoulilah, La Ilaha Illa Allah, Allahou Akbar.
Et n’appelles pas ton enfant Yasar ni Rabah ni Najih ni Aflah (1) car quand tu dis : -Est-ce qu’il est là ?- et qu’il n’est pas là, on dit : -Non- (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2137)

 

(1) Le prénom Yasar vient de la racine Al Yousr qui signifie la facilité, le contraire de la difficulté.
Le prénom Rabah vient de la racine Ar Ribh qui signifie le bénéfice, le contraire de la perte.
Le prénom Najih vient de la racine An Noujh qui signifie aussi la facilité.
Le prénom Aflah vient de la racine Al Falah qui signifie la réussite.

Le fait de nommer son enfant par ces noms et ceux qui sont dans le même sens est détestable et pas interdit.

(2) C’est à dire que par exemple si on nous pose la question : Est-ce que Aflah est là ?
Et que l’on répond que non alors c’est comme si on disait que ici il n’y a pas de personne qui réussit.

Ce type de réponse est détestable et ne convient pas et ainsi il est détestable de nommer un enfant avec ce type de noms.

Voir Charh Sahih Mouslim de l’imam Nawawi et Awn Al Ma’boud Bi Charh Sounan Abi Daoud (hadith n°4958)

عن سمرة بن جندب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أحب الكلام إلى الله أربع : سبحان الله والحمد لله ولا إله إلا الله والله أكبر لا يضرك بأيهن بدأت
ولا تُسَمِّيَنَّ غلامك يَسَارًا ولا رَبَاحًا ولا نَجِيحًا ولا أفلح فإنك تقولُ : أثَمَّ هُوَ ؟ فلا يكونُ فيقولُ : لا 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٣٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2137"

  •  
  •  

 » Hadith n°2140


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) disait fréquemment: « Ô Toi qui fait tourner les coeurs affermit mon coeur sur Ta religion (1) ».
J’ai dit: Ô Messager d’Allah ! Nous avons cru en toi et en ce avec quoi tu es venu. As-tu peur pour nous ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Oui, certes les coeurs sont entre deux doigts parmi les doigts d’Allah (2), il les fait tourner comme il le veut ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2140 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

 

(1) Invocation

En phonétique: Ya Mouqallibal Qouloub Thabbit Qalbi ‘Ala Dinik

En arabe:

يَا مُقَلِّبَ القُلُوبِ ثَبِّت قَلْبِي عَلَى دِينِكَ

(2) Les gens de la Sounna affirment ainsi que les doigts sont parmi les attributs d’Allah comme cela est mentionné dans les ahadiths authentiques du Messager d’Allah.
(Voir par exemple Sahih Al Boukhari n°7451, Silsila Sahiha n°1689 et 2091)

Par contre il faut savoir que ce sont des doigts qui conviennent à la grandeur et à la majesté d’Allah et ne ressemblent en rien à ceux d’une créature quelle qu’elle soit car Allah a dit : « Il n’y a rien qui Lui ressemble et c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant ».
(Sourate Choura n°42 verset 11)

عن أنس ابن مالك رضي الله عنه قال : كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يكثر أن يقول : يا مقلب القلوب ! ثبت قلبي على دينك .
فقلت : يا نبي الله ! آمنا بك وبما جئت به فهل تخاف علينا ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : نعم إن القلوب بين إصبعين من أصابع الله يقلبها كيف شاء 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢١٤٠ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2140"

  •  
  •  

 » Hadith n°2150

 

D’après Oubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La vie d’ici bas est à l’image de la nourriture du fils de Adam, même si il l’épice et lui met du sel regarde ce qu’elle devient ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2150, Hadith Sahih li Ghayrihi)

عن أبي بن كعب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إنَّ مَطعمَ ابنِ آدمَ جُعِل مَثَلُا ، للدنيا ، وإنْ قزَّحَه ومَلَّحَه ، فانظر إلى ما يصيرُ .
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢١٥٠)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2150"

  •  
  •  

 » Hadith n°2151


D’après Ad Dahak Ibn Sofiane (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ô Dahak ! Quel est ton repas ? ».
Il a dit: Ô Messager d’Allah ! La viande et le lait.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Puis que devient-il ? ».
Il a dit: Il devient ce que tu sais (*).
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes Allah a pris comme exemple ce qui sort du fils de Adam pour la vie d’ici-bas ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2151, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire des excréments et de l’urine.

عن الضحاك بن سفيان رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال له : يا ضحاك ! ما طعامك ؟
قال : يا رسول الله ! اللحم واللبن
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ثم يصير إلى ماذا ؟
قال : إلى ما قد علمت
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : فإن الله تعالى ضرب ما يخرج من ابن آدم مثلا للدنيا 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢١٥١)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2151"

  •  
  •  

Mishkat al-Masabih » Hadith n°2153


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes une sourate de trente versets dans le Coran a intercédé pour une personne (1) jusqu’à ce qu’il lui soit pardonné, c’est la sourate -Béni soit celui dans la Main de qui est la royauté- (2) ».
(Rapporté par Tirmidhi, Ahmad, Abou Daoud, et a été authentifié par Cheikh Albani dans Mishkat al-Masabih n°2153, Hadith Hasan)

 

(1) C’est à dire une personne qui lisait cette sourate avec assiduité.
(Fayd Al Qadir, hadith n°2279)

(2) Il s’agit de la sourate Al Moulk n°67.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إنَّ سورةً في القرآنِ ثلاثونَ آيةً ؛ شَفَعَتْ لِرَجُلٍ حتى غُفِرَ له، وهي : { تَبَارَكَ الَّذِي بِيَدِهِ الْمُلْكُ}
(رواه الترمذي في سننه و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في تخريج مشكاة المصابيح رقم ۲۱۵۳)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2153"

  •  
  •  

 » Hadith n°2155


D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père) : J’ai demandé la permission de rentrer auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui a dit: « Qui est-ce ? ».
J’ai dit : Moi.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) : « Moi Moi ! ».

 

Dans une autre version:
C’est comme s’il avait détesté cela (*).
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2155)

(*) Le sens du hadith est que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a détesté que celui qui demande la permission d’entrer dise : -C’est moi- quand on lui demande -Qui est-ce ?-.
Au contraire, lorsque l’on demande la permission d’entrer il convient de se présenter.

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنه قال : استأذنتُ على النبيِّ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ . فقال : من هذا ؟
فقلتُ : أنا .
فقال النبيُّ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ : أنا أنا !
. وفي روايةٍ : كأنه كره ذلك .
كأنه كره ذلك 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٥٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2155"

  •  
  •  

 » Hadith n°2156


D’après Sahl Ibn Sa’d As Saïdi (qu’Allah l’agrée) : Un homme a regardé par un trou dans la porte du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) alors qu’il avait avec lui un peigne avec lequel il coiffait ses cheveux.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui a dit: « Si j’avais su que tu regardais je l’aurais planté dans ton oeil. Certes Allah n’a instauré la demande de permission (*) qu’à cause du regard ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2156)

 

(*) C’est à dire la demande de permission avant d’entrer chez les gens.

عن سهل بن سعد الساعدي رضي الله عنه أن رجلا اطلع من جحر في باب رسول الله صلى الله عليه وسلم ومع رسول الله صلى الله عليه وسلم مدرى يرجل به رأسه فقال له رسول الله صلى الله عليه وسلم ‏:‏ لو أعلم أنك تنظر طعنت به في عينك إنما جعل الله الإذن من أجل البصر ‏‏ ‏. 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٥٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2156"

  •  
  •  

 » Hadith n°2158


D’après Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a interdit de manger la nourriture de ceux qui se concurrencent dans cela.
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhrib n°2158, Hadith Sahih li Ghayrihi)

 

L’imam Abou Souleyman Al Khattabi a expliqué que cela concerne la personne qui veut faire comme une autre personne afin de voir lequel des deux prendra le dessus sur l’autre. Certes ceci est détestable pour ce qui s’y trouve comme ostentation et vantardise et cela rentre dans l’interdiction de dilapider l’argent dans les futilités (Voir Awn Al Ma’boud hadith n°3754).

عن ابن عباس رضي الله عنهما إنَّ النبيَّ – صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ – نَهى عن طعامِ المتبارِيَيْن أنْ يُؤكَلَ. 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في الترغيب والترهيب رقم ۲۱۵۸)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2158"

  •  
  •  

 » Hadith n°2165

 

D’après Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je vous recommande mes compagnons, puis ceux qui viennent après eux, puis ceux qui viennent après eux. Après cela le mensonge va se propager au point où un homme va jurer alors qu’on ne le lui a pas demandé et le témoin va témoigner alors qu’on ne le lui a pas demandé. Certes un homme ne reste pas seul avec une femme sans que Chaytan ne soit alors le troisième. Soyez en groupe et prenez garde à la division car certes Chaytan est avec la personne seule et est plus éloigné de deux personnes. Celui qui veut le paradis qu’il s’accroche au groupe. Et celui qui est réjouit par sa bonne action et attristé par sa mauvaise action, voilà qui est le croyant ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2165 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن عمر بن الخطاب رضي الله عنه ، قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أوصيكم بأصحابي ، ثم الذين يلونهم ، ثم الذين يلونهم ، ثم يفشو الكذب حتى يحلف الرجل ولا يستحلف ، ويشهد الشاهد ولا يستشهد . ألا لا يخلون رجل بامرأة إلا كان ثالثهما الشيطان . عليكم بالجماعة ، وإياكم والفرقة ، فإن الشيطان مع الواحد وهو من الاثنين أبعد . من أراد بحبوحة الجنة فليلزم الجماعة . من سرته حسنته وساءته سيئته فذلكم المؤمن 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢١٦٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2165"

  •  
  •  

 » Hadith n°2165


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : Un groupe de juifs a demandé la permission d’entrer auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et ils ont dit : As Sam ‘Alaikoum (1).
‘Aicha (qu’Allah l’agrée) a dit : Que le Sam et la malédiction soient plutôt sur vous.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Ô ‘Aicha ! Certes Allah aime la douceur dans toute chose ».
Elle a dit : N’as-tu pas entendu ce qu’ils ont dit ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Et moi j’ai dit : Wa ‘Alaikoum (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2165a)

 

(1) -As Sam ‘Alaikoum- signifie -Que la mort soit sur vous-.
Ils ont volontairement utilisé ce terme qui ressemble à la formule de salutation légiférée (As Salam ‘Alaikoum) comme une invocation contre le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).

(2) C’est à dire que lorsqu’ils ont dit cela au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), il leur a répondu -Wa ‘Alaikoum- ce qui signifie -Et sur vous-.

عن عائشة رضي الله عنها قالت : استأذن رهطٌ من اليهودِ على رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ فقالوا : السامُ عليكم
فقالت عائشةُ رضي الله عنها : بل عليكم السامُ واللعنةُ
فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ : يا عائشةُ ! إنَّ اللهَ يحبُّ الرفقَ في الأمرِ كلِّه
قالت : ألم تسمع ما قالوا ؟
قال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ : قد قلتُ : وعليكم 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٦٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2165"

  •  
  •  

 » Hadith n°2168

 

D’après Sayar Al Chami : Je marchais avec Thabit Al Bounani lorsqu’il est passé vers des enfants et il leur a passé le salam.
Alors il m’a rapporté qu’il avait marché avec Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) et lorsqu’il est passé vers des enfants il leur a passé le salam.
Et Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a mentionné qu’il avait marché avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et lorsqu’il est passé vers des enfants il leur a passé le salam.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2168)

عن سيار الشامي : كنتُ أمشي مع ثابتٍ البنانيِّ . فمرَّ بصبيانٍ فسلَّم عليهم
وحدَّثَ ثابتٌ ؛ أنَّهُ كان يمشي مع أنسٍ . فمرَّ بصبيانٍ فسلَّم عليهم
وحدَّثَ أنسٌ ؛ أنَّهُ كان يمشي مع رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ فمرَّ بصبيانٍ فسلَّم عليهم 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٦٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2168"

  •  
  •  

 » Hadith n°2177


D’après Abdallah Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: Qu’un homme ne fasse pas lever un homme de l’endroit où il était assis puis il s’y assoit. (*)
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2177a)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°911

(*) Mouslim a classé ce Hadith dans le Chapitre « L’interdiction de faire se lever un homme d’une place (de la Mosquée) qu’il atteint en premier »

عن عبد الله بن عمر رضي الله عنهما عَنِ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم قَالَ ‏ لاَ يُقِيمَنَّ أَحَدُكُمُ الرَّجُلَ مِنْ مَجْلِسِهِ ثُمَّ يَجْلِسُ فِيهِ ‏.‏ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٧٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2177"

  •  
  •  

 » Hadith n°2186


D’après Moutarif Ibn ‘Abdillah, le compagnon du prophète ‘Imran Ibn Husayn (qu’Allah les agrée) a été interrogé concernant un homme qui a divorcé avec sa femme puis a un rapport avec elle (1) et n’a pas prit de témoins ni pour le divorce ni pour la reprendre, il a dit: « Tu as divorcé non-conformément à la sounna, tu as repris non-conformément à la sounna (2). Prend des témoins pour le divorce et pour le fait de la reprendre et ne recommence pas ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2186 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

(1) Il faut savoir que lorsqu’un homme divorce avec son épouse alors un délai de 3 menstrues commence durant lequel le mari peut reprendre son épouse s’il le désire. Ce n’est qu’à la fin de ce délai qu’il y a séparation.

(2) Les savants du hadith expliquent que ce type de formulation: -Ceci fait partie de la sounna-, -Ceci ne fait pas partie de la sounna- si elle est prononcée par un compagnon du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a la même valeur juridique qu’un texte du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) car ce compagnon parle évidemment de la sounna du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).

عن مطرف بن عبد الله أن عمران بن حصين رضي الله عنهما أنه سُئِل عن الرجل يطلق امرأته ثم يقع بها ولم يشهد على طلاقها ولا على رجعتها فقال : طلقت لغير سنة وراجعت لغير سنة أشهد على طلاقها وعلى رجعتها ولا تعد 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢١٨٦ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2186"

  •  
  •  

 » Hadith n°2188

 

D’après Abdallah Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le ayn (le mauvais oeil) est vérité et si une chose devait précéder le destin alors le ayn l’aurait précédé et si l’on vous demande de vous laver alors lavez vous ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2188)

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : العين حق و لو كان شيء سابق القدر سبقته العين و إذا استغسلتم فاغسلوا
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢١٨٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2188"

  •  
  •  

Sahih Ibn Khouzeima » Hadith n°2192

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (Qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit à propos de la nuit du destin : « C’est une nuit douce, ni chaude ni froide après laquelle le soleil se lève avec une légère rougeur ».
(Rapporté par Ibn Khouzeima dans son Sahih n°2192 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Ibn Khouzeima, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم في ليلة القدر : ليلةٌ طَلْقَةٌ لا حارَّةٌ ولا باردةٌ تُصْبِحُ الشمسُ يومَها حمراءَ ضعيفةً 
(رواه ابن خزيمة في صحيحه رقم ٢١٩٢ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق صحيح ابن خزيمة)

 

صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2192"

  •  
  •  

 » Hadith n°2198

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Personne n’a été le dirigeant de dix personnes sans qu’il ne vienne le jour de la résurrection attaché et ne le délivrera que la justice ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2198, Hadith Hasan Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما من أمير عشرة إلا يؤتى به يوم القيامة مغلولا لا يفكه إلا العدل
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢١٩٨)

 

حكم :حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2198"

  •  
  •  

40 Hadith Nawawi » Hadith n°22

 

D’après Abou ‘Abdillah Jâbir Ibn ‘Abdullah Al-Ansârî (Qu’Allah les agrées) rapporte : « Un homme interrogea le Messager d’Allah (ﷺ) : « Est-ce que, si j’accomplis les (cinq) prières prescrites, je jeûne [le mois de] Ramadan, j’accomplis ce qui est licite et je m’interdis ce qui est illicite, sans rien ajouter à cela, j’entrerai au paradis ? » « Oui », répondit-il. »
(Hadith n°22/42, 40 Hadith Nawawi, Rapporté par Mouslim)

عَنْ أَبِي عَبْدِ اللَّهِ جَابِرِ بْنِ عَبْدِ اللَّهِ الْأَنْصَارِيِّ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا: « أَنَّ رَجُلًا سَأَلَ رَسُولَ اللَّهِ صلى الله عليه و سلم فَقَالَ: أَرَأَيْت إذَا صَلَّيْت الْمَكْتُوبَاتِ، وَصُمْت رَمَضَانَ، وَأَحْلَلْت الْحَلَالَ، وَحَرَّمْت الْحَرَامَ، وَلَمْ أَزِدْ عَلَى ذَلِكَ شَيْئًا؛ أَأَدْخُلُ الْجَنَّةَ؟ قَالَ: نَعَمْ ».
(رَوَاهُ مُسْلِمٌ)

.

Partager la publication "Hadith n°22"

  •  
  •  

 » Hadith n°2206

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a la responsabilité de quelque chose parmi les affaires des musulmans et les a trompé est dans le feu ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2206, Hadith Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من ولي من أمر المسلمين شيئًا فغشهم فهو في النار 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٠٦)

 

حكم :صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2206"

  •  
  •  

 » Hadith n°2207


D’après ‘Abdallah Ibn Moughafal (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a aucun dirigeant qui passe une nuit en trompant les gens qu’il gouverne sans qu’Allah ne lui interdise le paradis et son odeur sera sentie le jour de la résurrection d’une distance de 70 années ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2207)

 

Remarque : Lorsque les gens sont dirigés par un gouverneur injuste, ils leur incombe de patienter à son mal et de ne pas l’insulter.

D’après Chaqiq Ibn Salama, ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée) a dit : « Vous avez certes été éprouvés par le dirigeant et il a été éprouvé par vous.
S’il est juste il sera récompensé et le remerciement vous incombe.
Par contre s’il est injuste il aura commis un péché et il vous incombe de patienter ».
(Rapporté par Mousadad et authentifié par l’imam Ibn Hajar dans Al Matalib Al ‘Aliya n°2146)

عن عبدالله بن مغفل رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما من إمام يبيت غاشًا لرعيته إلا حرم الله عليه الجنة وعرفها يُوجد يوم القيامة مسيرة سبعين عامًا
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٠٧)

 

عن شقيق بن سلمة قال عبدالله بن مسعود رضي الله عنه : إنكم قد ابتُلِيتُم بذا السلطانِ وابتُلِيَ بكم فإن عدَل كان له الأجرُ وكان عليكم الشكرُ وإن جار كان عليه الوزرُ وعليكم الصبرُ
(رواه مسدد و صححه الحافط بن حجر في المطالب العالية رقم ٢١٤٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2207"

  •  
  •  

 » Hadith n°2210

 

D’après un cousin de Abi Chamakh Al Azdi qui était un compagnon du Prophète, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui gouverne les gens puis ferme sa porte au pauvre, à celui qui subit une injustice et à celui qui a un besoin, Allah fermera les portes de Sa miséricorde à son besoin et à sa pauvreté au moment où il en aura le plus besoin ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2210, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن بن عم أبي الشماخ الأزدي و كان من أصحاب النبي صلى الله عليه و سلم قال : مَن وَلِيَ أمرَ الناسِ ثم أَغلق بابَه دون المسكينِ والمظلومِ وذي الحاجةِ أغلق اللهُ أبوابَ رحمتِه دون حاجتِه وفقرِه أفقرُ ما يكون إليها
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢١٠)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2210"

  •  
  •  

 » Hadith n°2212

 

D’après Imran Ibn Husayn (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y aura dans cette communauté des gens qui seront ensevelis dans la terre, des gens qui seront défigurés et des gens qui recevront des pierres du ciel ».
Un homme parmi les musulmans a dit: Ô Messager d’Allah ! Quand est-ce que cela aura lieu ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque les chanteuses et les instruments de musique seront apparents et que les vins seront bus ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2212 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن عمران بن حصين رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : في هذه الأمة خسف و مسخ و قذف
فقال رجل من المسلمين : يا رسول الله ! و متى ذاك ؟
قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا ظهرت القينات و المعازف و شربت الخمور
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٢١٢ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2212"

  •  
  •  

 » Hadith n°2217


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a émigré avec Sara (1) et il rentra dans un village dans lequel il y avait un tyran parmi les tyrans.
Il a été dit : Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est rentré avec l’une des plus belles femmes.
Le tyran envoya quelqu’un lui demander : Ô Ibrahim ! Qui est cette femme avec toi ? (2)
Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : C’est ma soeur. (3)
Puis il est retourné vers elle a dit : Ne me dément pas dans ce que j’ai dit, je leur ai dit que tu es ma soeur. Par Allah ! Il n’y a pas sur terre de croyant autre que moi et toi (4) ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2217)

 

(1) C’est à dire son épouse
(2) Le tyran a demandé ceci car il voulait prendre cette belle femme comme épouse
(3) Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a donné cette réponse pour se préserver lui et son épouse du mal de ce tyran.
En effet lorsque celui-ci voulait se marier avec une femme qui était déjà mariée, il ne s’approchait pas d’elle avant d’avoir tué son époux.
(4) C’est à dire qu’Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit que son épouse était sa soeur dans le sens où elle est sa soeur de religion mais celui qui lui a posé la question a compris de sa réponse qu’elle était sa soeur de sang.

(Voir Fath Al Bari, hadith n°3179)

Ibrahim a Les subtilités dans les propos

Le sens voulu par les subtilités ici est le fait d’utiliser des propos qui ont un sens caché et un sens apparent.
La personne qui prononce ces propos a comme intention le sens caché mais montre en apparence qu’il veut le sens apparent.
(Awn Al M’aboud Bi Charh Sounan Abi Daoud)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : هاجرَ إبراهيمُ صلى الله عليه و سلم بسارةَ فدخل بها قريةً فيها جبارٌ من الجبابرةِ
فقيل : دخل إبراهيمُ بامرأةٍ هي من أحسنِ النساءِ فأرسل إليه : أن يا إبراهيمُ من هذه التي معك ؟
قال : أختي
ثم رجع إليها فقال : لا تُكذِّبي حديثي فإني أخبرتُهم أنك أختي واللهِ إن على الأرضِ مؤمنٌ غيري وغيرُك 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٢١٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2217"

  •  
  •  

 » Hadith n°2219

 

D’après Thawban (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes il y aura dans cette communauté 30 menteurs, chacun d’entre eux prétendra être un prophète et je suis le dernier des prophètes, il n’y a pas de prophète après moi».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2219 qui l’a authentifié et il a été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن ثوبان رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : وإنه سيكون في أمتي ثلاثون كذابون كلهم يزعم أنه نبي وأنا خاتم النبيين لا نبي بعدي 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٢١٩ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2219"

  •  
  •  

 » Hadith n°2221


D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Chaytan a désespéré que les idoles soient adorées sur la terre des arabes mais il se satisfera vous concernant des péchés que vous sous-estimez et ils sont ceux qui font tomber dans la perdition le jour de la résurrection.
Protégez vous de l’injustice autant que vous pouvez car certes le serviteur va venir avec des bonnes actions le jour du jugement en voyant qu’elles vont le sauver.
Alors des serviteurs ne cesseront de dire: Ô Seigneur ! Ton serviteur m’a fait une injustice.
Alors il dira: Effacez de ses bonnes actions (1).
Et cela se reproduira jusqu’à qu’il ne reste rien de ses bonnes actions à cause des péchés.
Certes l’exemple de cela est comme des voyageurs qui se sont installés dans une terre désertique sans avoir de bois avec eux pour allumer un feu. Ils se sont alors séparés et ont ramassés du bois, ils ont fait un grand feu et ont cuisiné ce qu’il désiraient.
Ainsi sont les péchés (2) ».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2221, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

(1) C’est à dire qu’elles seront effacées pour lui et inscrites pour la victime de l’injustice comme ceci est mentionné dans de nombreux hadiths authentiques.

(2) C’est à dire que chaque personne a apporté un petit peu de bois mais à l’arrivée ils ont fait un grand feu.
C’est la même chose pour les péchés que les gens sous-estiment dans la vie d’ici-bas, le jour du jugement ils peuvent être la cause, à force de les accumuler, d’un grand châtiment.

Comme l’a dit le poète arabe : Ne méprise pas un petit péché
Car certes les montagnes sont constituées de petites pierres


لا تحقرنّ صغيرةً فإنّ الجبال من الحصى

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الشيطان قد يئس أن تُعبد الأصنام في أرض العرب ولكنه سيرضى منكم بدون ذلك بالمحقرات وهي الموبقات يوم القيامة
اتقوا الظلم ما استطعتم فإن العبد يجيء بالحسنات يوم القيامة يرى أنها ستنجيه فما زال عبد يقول : يا رب ظلمني عبدك مظلمة
فيقول : امحوا من حسناته
وما يزال كذلك حتى ما يبقى له حسنة من الذنوب
وإن مثل ذلك كسفر نزلوا بفلاة من الأرض ليس معهم حطب فتفرق القوم ليحتطبوا فلم يلبثوا أن حطبوا فأعظموا النار وطبخوا ما أرادوا وكذلك الذنوب 
(رواه أبو يعلى و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٢١)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2221"

  •  
  •  

 » Hadith n°2224


D’après Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes le feuillet d’un homme lui sera dressé le jour du jugement au point où il verra qu’il est sauvé. Alors les injustices des enfants d’Adam ne cesseront de le suivre jusqu’à ce qu’il ne lui reste plus de bonnes actions et il sera chargé de leurs péchés (*) ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2224)

 

(*) C’est à dire que les injustices qu’il a commis vis-à-vis des enfants de Adam dans l’ici-bas seront jugées et il lui sera pris de ses bonnes actions pour dédommager les victimes des injustices et les péchés des victimes seront mis sur lui.

عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الرجل لترفع له يوم القيامة صحيفته حتى يرى أنه ناج فما تزال مظالم بني آدم تتبعه حتى ما يبقى له حسنة ويحمل عليه من سيئاتهم

(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٢٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2224"

  •  
  •  

 » Hadith n°2228


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : J’ai dit : Ô Messager d’Allah ! Certes les devins nous disaient des choses et on voyait ensuite que ces choses étaient véridiques.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Cette parole de vérité, le djinn l’a dérobé (1) puis l’a déposée dans son oreille et alors il y rajoute cent mensonges (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2228)

 

(1) C’est à dire que le djinn l’a volé aux anges.
(Minnatoul Moun’im Charh Sahih Mouslim 3 p 473)

(2) C’est à dire que le djinn qui a dérobé cette parole de vérité en écoutant ce que disent les anges puis il la dépose dans l’oreille du devin et le devin ajoute cent mensonges à cette parole.

Voir le hadith Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2229

عن عائشة رضي الله عنها قالت : قلت : يا رسولَ اللهِ ! إنَّ الكُهَّانَ كانوا يُحدِّثوننا بالشيءِ فنجدُه حقًّا
قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : تلك الكلمةُ الحقُّ يخطَفُها الجنيُّ فيقذفُها في أُذُنِ وليِّه ويزيد فيها مائةَ كذبةٍ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ۲۲۲۸)

.

Partager la publication "Hadith n°2228"

  •  
  •  

 » Hadith n°2229


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’invocation de celui qui subit une injustice est exaucée même s’il est un pervers (*) car sa perversion est contre sa propre personne ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2229, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(*) Le sens de la perversité ici est la désobéissance à Allah.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : دعوة المظلوم مستجابة وإن كان فاجرا ففجوره على نفسه
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٢٩)

 

حكم :حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2229"

  •  
  •  

 » Hadith n°2229


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père) : Un ansari (1) parmi les compagnons du Prophète (qu’Allah l’agrée) m’a informé qu’une nuit ils étaient assis avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lorsqu’une étoile filante a été envoyée.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Que disiez vous dans la Jahiliya (2) lorsqu’une étoile filante comme celle-ci était envoyée ? ».
Ils ont dit : Allah et son Messager sont plus savant. Nous disions que durant cette nuit un homme important est né et un homme important est mort.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes les étoiles filantes ne sont pas envoyées pour la mort de quelqu’un ni pour sa naissance mais il s’agit plutôt de notre Seigneur, lorsqu’il décrète une chose les anges qui portent le trône font le tesbih (3) puis les gens des cieux (4) qui sont en dessous d’eux font le tesbih jusqu’à ce que le tesbih arrive aux gens du ciel de l’ici-bas.
Puis ceux qui sont en dessous des anges qui portent le trône leur disent : Qu’a dit votre Seigneur ?
Alors ils les informent de ce qu’Il a dit.
Ensuite les gens des cieux se posent la question les uns les autres jusqu’à ce que l’information arrive au ciel de l’ici-bas et alors les djinns prêtent l’oreille et la dérobent.
Puis les djinns déposent brièvement l’information auprès de leurs biens-aimés (5).
Ainsi ce qu’ils disent comme vérité est certes vrai mais ils y insèrent et rajoutent à ce qui leur a été transmis ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2229)

 

(1) C’est à dire que c’était un compagnon originaire de Médine (qu’Allah l’agrée).
(2) La Jahiliya est le donnée à la période qui a précédé l’Islam durant laquelle l’ignorance était très répandue.
(3) C’est à dire qu’ils disent -Sobhanalah-.
(4) C’est à dire les anges.
(5) C’est à dire les devins, les voyants…

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال : أخبرني رجلٌ من أصحابِ النبيِّ رضي الله عنه من الأنصارِ أنّهم بينما هم جلوسٌ ليلةً مع رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ رُمِيَ بنجمٍ
فقال لهم رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ : ماذا كنتُم تقولون في الجاهليةِ إذا رُمِيَ بمثلِ هذا ؟
قالوا : اللهُ ورسولُه أعلمُ كنّا نقول : وُلِدَ الليلةَ رجلٌ عظيمٌ ومات رجلٌ عظيمٌ
فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ : فإنّها لا يُرمَى بها لموتِ أحدٍ ولا لحياتِه ولكنَّ ربَّنا إذا قضى أمرًا سبَّح حمَلَةُ العرشِ ثمّ سبَّح أهلُ السماءِ الذين يلونهم حتّى يبلغَ التَّسبيحُ أهلَ هذه السماءِ الدّنيا ثمّ قال الذين يلون حملةَ العرشِ لحملةِ العرشِ : ماذا قال ربُّكم ؟
فيخبِرونهم ماذا قال فيستخبر بعضُ أهلِ السماواتِ بعضًا حتّى يبلغ الخبرُ هذه السّماءَ الدُّنيا فتخطَّفَ الجنُّ السمعَ فيقذفون إلى أوليائِهم ويرمون به
فما جاءوا به على وجهِه فهو حقٌّ ولكنّهم يقرِفون فيه ويزيدون 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٢٢٩

.

Partager la publication "Hadith n°2229"

  •  
  •  

Da'if At Targhib » Hadith n°2230

 

D’après Oum Salama, l’épouse du Prophète (Qu’Allah l’agrée) a dit :

« Ô Messager d’Allah (ﷺ) :

« explique moi ce que Allah le Très Haut veut dire par : « houris aux grand yeux. ».
Il (ﷺ) répondit : « des Houris blanches, aux grands yeux. La paupière d’une Houri ressemble à l’aile d’un aigle. »
Je lui demandai une nouvelle fois : « explique moi ce que le Très Haut veut dire par : « comme des œufs cachés »
Il répondit : « leur pureté est celle des perles qui sont encore dans leur coquillage et que les mains n’ont pas touchées. ».

Elle demanda aussi : « explique moi ce que Allah veut dire par : « semblables au blanc cacheté de l’œuf ».
Il répondit : « elles sont aussi fines que la peau intérieure de l’œuf »

Elle demanda encore : « Ô Messager d’Allah, explique moi ce que Allah veut dire par : « aimantes et d’égale jeunesse ».
Il répondit : « elles trouvèrent la mort, dans la vie ici-bàs, vieilles, aux yeux chassieux et aux cheveux grisonnants. Il les a récréées après la vieillesse et les a faites vierges, aimantes, désirantes, d’un même âge et d’un même jour de naissance. »

Elle demanda : « Ô Messager d’Allah, qui sont meilleures : les femmes de la vie ici bas ou les Houris aux grands yeux ? »
Il répondit : « les femmes de la vie ici bas sont meilleures que celles du Paradis, comme l’est l’extérieur d’un habit par rapport à sa doublure »

Elle demanda : « Ô Messager d’Allah, par quoi (mais de quelle façon) ?
Il répondit : « grâce à leur prière, à leur jeûne et à leur adoration, Allah a couvert leur visage de lumière et leur corps de soie. Elles ont le teint blanc, les habits verts, les bijoux tressés. Leur encensoirs sont faits de perles et leur peignes en or. Elles disent : « nous sommes éternelles et nous ne mourrons pas, nous sommes les heureuses et nous ne connaissont pas la misère, nous sommes celles qui demeurent et nous ne partons pas, nous sommes les satisfaites et ne nous mettons pas en colère. Bienheureux celui à qui nous appartiendrons et qui nous appartiendra »

Elle dit : « Ô Messager de d’Allah, la femme d’entre nous se marie deux fois, trois fois, quatre fois, puis elle meurt. Elle entre au paradis et ses maris aussi. Qui y sera son mari ?
Il répondit : « Ô Umm Salama, on lui demandera de choisir et elle choisira celui qui a le meilleur caractères » Elle dira : « Ô Seigneur, celui ci s’est le mieux comporté à mon égard dans la vie ici bas, fais qu’il soit mon mari »
Ô umm Salama, le bon caractère l’emporte sur tout le bien de la vie ici bas et de la vie dans l’au delà »
(Rapporté par At Tabarani et affaibli par cheikh Albani dans Da’if Targhib n°2230, Hadith Munkar)

(*) Rapporté par At Tabarani et Al Haythami en a dit dans « Majma3 Az Zawâid » 7/119 : « parmi ses transmetteurs, il y a Sulayman Ibn Kurayma qu’Abu Hatim et Ibn Udayy tiennent pour faible »

عن أم سلمة زوْجِ النبيِّ ! قالَتْ : قُلتُ : يا رسولَ اللهِ ! أخْبرْنِي عن قولِ اللهِ عزَّ وجلَّ : ( حُورٌ عِينٌ ) قال : ( حُورٌ ) بِيضٌ ( عِينٌ ) : ضِخامٌ ، شُفْرُ الْحَوْرَاءِ بِمَنْزِلَةِ جَنَاحِ النَّسْرِ قُلتُ : يا رسولَ اللهِ ! فأخبرْنِي عن قولِ اللهِ عزَّ وجلَّ ( كَأَنَّهُنَّ اليَاقُوتُ والْمَرْجانُ ) ؟ قال : صَفاؤُهُنَّ كصَفاءِ الدُّرِّ الَّذي في الأصْدافِ الّذي لا تَمسُّه الأيْدِي قُلتُ : يا رسولَ اللهِ ! فأخبرْنِي عن قولِ اللهِ عزَّ وجلَّ ( فِيهِنَّ خَيْرَاتٌ حِسَانٌ ) قال : خَيِّراتُ الأخلاقِ ، حِسانُ الوُجُوهِ ) قُلتُ : يا رسولَ اللهِ ! فأخبِرْنِي عن قولِ اللهِ عزَّ وجلَّ ( كَأَنَّهُنَّ بَيْضٌ مَكْنُونٌ ) قال : رِقَّتُهُنَّ كِرِقَّةِ الجِلْدِ الذي في داخلِ البَيْضِ مِمّا يلِي القِشْرَ وهوَ ( الْغِرْقِيءُ ) قُلتُ : يا رسولَ اللهِ ! فأخبرْنِي عن قولِ اللهِ عزَّ وجلَّ ( عُرُبًا أتْرَابًا ) ؟ قال : هُنَّ اللوَاتِي قُبِضْنَ في دارِ الدنيا عَجائِزَ رُمْصًا شُمْطًا ، خَلَقَهُنَّ اللهُ بعدَ الكِبَرِ فجعلَهُنَّ عَذَارَى عُرُبًا مُتعشِّقاتٌ مُتحَبِّباتٌ أتْرابًا على مِيلادٍ واحدٍ قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! أنِساءُ الدنيا أفضَلُ أمِ الحُورُ العينُ ؟ قال : نِساءُ الدنيا أفضَلُ من الحُورِ العِينِ ، كفضْلِ الظِّهارةِ على البِطانَةِ قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! وبِمَ ذاكَ ؟ قال : بِصلاتِهِنَّ وصيامِهِنَّ وعبادَتِهِنَّ اللهَ عزَّ وجلَّ ؛ ألْبَسَ اللهُ عزَّ وجلَّ وُجوهَهُنَّ النُّورَ ، وأجْسادَهُنَّ الحرِيرَ ، بِيضُ الألْوانِ ، خُضْرُ الثِّيابِ ، صُفْرُ الحُلِيِّ ، مَجامِرُهُنَّ الدُّرُّ ، وأمْشاطُهُنَّ الذهَبُ ، يَقُلْنَ : ألا نحن الخالِداتُ فلا نَموتُ أبدًا ، ألا ونحنُ النَّاعِماتُ فلا نَبْأَسُ أبدًا ، ألا ونحنُ المقِيماتُ فلا نَظْعَنُ أبدًا ، ألا ونحْنُ الرَّاضِياتُ فلا نَسْخَطُ أبدًا ، طُوبَى لِمَنْ كُنّا لهُ وكانَ لنا قُلتُ : يا رسولَ اللهِ ! المرأةُ مِنَّا تَتَزوَّجُ الزَّوْجيْنِ والثلاثةَ والأربعةَ في الدنيا ؛ ثمَّ تَموتُ فتَدخُلُ الجنةَ ويَدخلُونَ مَعَها ؛ مَنْ يكونُ زوجَها مِنْهُمْ ؟ قال : يا أمَّ سلَمةَ ! إنَّها تُخَيَّرُ ، فتَختارُ أحْسنَهُمْ خُلُقًا ، فتَقولُ : أيْ ربِّ ! إنَّ هذا كان أحسنَهُمْ مَعِي خُلُقًا في الدارِ الدنيا فزَوِّجْنيِهِ ؛ يا أمَّ سلَمةَ ذهَبَ حُسنُ الخُلُقِ بِخيرِ الدنيا والآخِرَةِ
(رواه رواه الطبراني و الشيخ الألباني في ضعيف الترغيب رقم ۲۲۳۰)

 

حكم  : منكر

.

Partager la publication "Hadith n°2230"

  •  
  •  

 » Hadith n°2230


D’après Safiyya l’une des épouses du Prophète (ﷺ) selon laquelle le Messager d’Allah (ﷺ) a dit:
« Quiconque se rend auprès d’un devin et l’interroge sur quoi que ce soit, ses prières ne seront pas exaucées pendant 40 nuits ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2230)

 

، عَنْ صَفِيَّةَ، عَنْ بَعْضِ، أَزْوَاجِ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم عَنِ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم قَالَ ‏ « ‏ مَنْ أَتَى عَرَّافًا فَسَأَلَهُ عَنْ شَىْءٍ لَمْ تُقْبَلْ لَهُ صَلاَةٌ أَرْبَعِينَ لَيْلَةً ‏ »‏ ‏.‏
(رواه مسلم في صحيحه رقم ۲۲۳۰)

.

.

Partager la publication "Hadith n°2230"

  •  
  •  

 » Hadith n°2230

 

D’après Khouzeima Ibn Thabit (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Craignez l’invocation de celui qui subit une injustice car elle est certes portée au dessus des nuages et Allah dit: Par ma Puissance et ma Majesté, je vais certes te secourir d’ici peu ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2230, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن خزيمة بن ثابت رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : اتقوا دعوة المظلوم فإنها تحمل على الغمام يقول الله وعزتي وجلالي لأنصرنك ولو بعد حين 
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٣٠)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2230"

  •  
  •  

 » Hadith n°2236


D’après Sahl Ibn Sa’d Al Sa’idi (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il y a pour les jeûneurs une porte dans le paradis que l’on appelle Ar Rayyan (*). Personne d’autre qu’eux ne rentrera par cette porte et lorsque le dernier d’entre eux sera rentré cette porte sera fermée. Celui qui rentre par cette porte boira et celui qui boira n’aura plus jamais soif ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2236 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Nasai, Hadith Sahîh)

 

(*) En arabe le mot Al Rayan / الرَّيَّان signifie le contraire d’une personne qui est assoiffée

عن سهل بن سعد الساعدي رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : للصَّائمينَ بابٌ في الجنَّةِ يُقالُ له : الرَّيانُ . لا يدخلُ فيه أحدٌ غيرُهم فإذا دخلَ آخرُهم أُغلقَ مَن دخلَ فيه شرِب ومَن شرَب لم يَظمأ أبدًا 
(رواه النسائي في سننه رقم ٢٢٣٦ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن النسائي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2236"

  •  
  •  

 » Hadith n°2241


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Une fourmi a piqué un prophète parmi les prophètes (que la prière d’Allah et Son salut soient sur eux) qui a donc ordonné de brûler la fourmilière.
Allah lui a alors révélé : Est-ce à cause du fait qu’une fourmi t’ai piqué que tu va faire périr une communauté parmi les communautés qui font le tesbih (*) ? ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2241)

 

(*) Le tesbih est le fait de dire -Sobhanallah-.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : أنَّ نملةً قرصتْ نبيًّا من الأنبياءِ فأمر بقريةِ النّملِ فأُحرِقت
فأوحى اللهُ إليه : أفي أنْ قرصَتْك نملةٌ أهلكت أُمَّةً من الأممِ تُسبِّحُ ؟ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٢٤١)

.

Partager la publication "Hadith n°2241"

  •  
  •  

 » Hadith n°2242


D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit à Ka’b Ibn Oujra (qu’Allah l’agrée): « Ô Ka’b Ibn Oujra ! Le jeûne est une protection, l’aumône éteint les péchés et la prière est un rapprochement.
Ô Ka’b Ibn Oujra ! Les gens sont de deux catégories le matin: certains rachètent leurs propres personnes et les affranchissent et d’autres vendent leurs propres personnes et les font tomber en perdition (*) ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2242, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire en fonction de leurs bonnes ou de leurs mauvaises actions

عن جابر بن عبد الله رضي الله عنهما أن النبي صلى الله عليه وسلم قال لكعب بن عجرة رضي الله عنه : يا كعب بن عجرة ! الصيام جنة والصدقة تطفىء الخطيئة والصلاة قربان .
يا كعب بن عجرة ! الناس غاديان فمبتاع نفسه فمعتقها وبائع نفسه فموبقها 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٤٢)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2242"

  •  
  •  

 » Hadith n°2245


D’après Abdallah ibn Messaoud et Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah les agrées), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes, ce Dînâr et ce Dirham ont anéanti ceux qui étaient avant vous. Et ils vous anéantiront. »
(Rapporté par Ibn Maja et authentifié par cheikh Albani dans Sahîh Al Jami n°2245, Hadith Sahîh)

 

عن عبدالله بن مسعود و أبو موسى الأشعري رضي الله عنهم أن النبي صلى الله عليه وسلم – إنَّ هذا الدِّينارَ و الدِّرْهَمَ أَهْلكَا مَنْ كان قبلَكُمْ ، وهُما مُهْلِكَاكُمْ
(صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۲۲۴۵)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2245"

  •  
  •  

 » Hadith n°2249


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a commis une injustice envers son frère dans l’honneur ou autre qu’il règle cela avec lui aujourd’hui avant qu’il n’y ait plus de dinar ni de dirham. Si il a des bonnes actions elles lui seront prises au niveau de son injustice et si il n’a pas de bonnes actions alors on prendra des péchés de son compagnon qui seront mis sur lui (*) ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2249)

 

(*) C’est à dire que c’est comme cela que la justice sera établie entre les gens le jour du jugement.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من كانت له مظلمة لأخيه من عرضه أو شيء فليتحلله منه اليوم قبل أن لا يكون دينار ولا درهم إن كان له عمل صالح أخذ منه بقدر مظلمته وإن لم تكن له حسنات أخذ من سيئات صاحبه فحمل عليه 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٢٤٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2249"

  •  
  •  

 » Hadith n°2249


D’après ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’exemple de celui qui aide son peuple pour une chose qui n’est pas la vérité est comme un chameau qui tombe dans un puits et bouge sa queue pour en sortir (*) ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2249, Hadith Sahih)

 

(*) L’imam Al Moundhiri a dit: Le sens du hadith est qu’il est tombé dans le péché et la perdition comme le chameau qui tombe dans un puits. Il se débat mais ne peut en sortir.
(Voir At Targhib Wa Tarhib)

عن عبدالله بن مسعود رضي الله قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : مثلُ الذي يُعينُ قومَه على غيرِ الحقِّ ؛ كمثَلِ بعيرٍ ترَدَّى في بئرٍ ، فهو يُنزَعُ منها بذَنَبِه 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٤٩)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2249"

  •  
  •  

 » Hadith n°2250


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui recherche l’agrément d’Allah dans la colère des gens (1), Allah est satisfait de lui et rend les gens satisfaits de lui.
Et celui qui recherche l’agrément des gens dans la colère d’Allah (2), Allah est en colère contre lui et rend les gens en colère contre lui ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2250a, Hadith Sahih li GHayrihi)

 

(1) C’est à dire que la personne obéit à Allah même si les gens ne sont pas content de cela.

(2) C’est à dire que la personne cherche le contentement des gens en faisant une chose qu’Allah a interdit ou en délaissant une chose qu’Il a imposé.

عن عائشة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من التمس رِضا اللهِ بسخَطِ الناسِ ؛ رضِيَ اللهُ عنه ، وأرْضى عنه الناسَ ، ومن التَمس رضا الناسِ بسخَطِ اللهِ ، سخِط اللهُ عليه ، وأسخَط عليه الناسَ
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٥٠)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2250"

  •  
  •  

 » Hadith n°2250


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui satisfait Allah au dépend de la colère des gens (1), Allah lui suffit. Et celui qui met Allah en colère pour obtenir la satisfaction des gens (2), Allah le laisse aux gens (3) ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2250b, Sahih li GHayrihi)

 

(1) C’est à dire que le personne obéit à Allah même si les gens ne sont pas content de cela.
(2) C’est à dire que la personne cherche le contentement des gens en faisant une chose qu’Allah a interdit ou en délaissant une chose qu’il a imposé.
(3) C’est à dire que Allah laisse alors les gens lui faire du mal et commettre des injustices à son encontre.
(Touhfatoul Ahwadhi, hadith n°2414)

عن عائشة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من أرْضى اللهَ بسخَطِ الناسِ ؛ كفاه اللهُ ، ومن أسخط اللهَ برضا الناسِ ؛ وكَلَه اللهُ إلى الناسِ 
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٥٠)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2250"

  •  
  •  

 » Hadith n°2251

 

D’après Jarir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui ne fait pas miséricorde aux gens Allah ne lui fait pas miséricorde et celui qui ne pardonne pas il ne lui sera pas pardonné ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2251, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن جرير بن عبدالله رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من لا يرحم الناس لا يرحمه الله ومن لا يغفر لا يغفر له 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٥١)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2251"

  •  
  •  

 » Hadith n°2253


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui à qui on propose du parfum qu’il ne le repousse pas car certes il est léger (*) et a une odeur agréable ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2253)

 

(*) C’est à dire qu’il ne pèse pas lourd et est donc facile à porter.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : من عُرض عليه رَيحانٌ فلا يرُدُّه . فإنه خفيفُ المَحملِ طيِّبُ الرِّيحِ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٢٥٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2253"

  •  
  •  

 » Hadith n°2263

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) s’est arrêté vers un groupe de gens assis et a dit: « Ne vais-je pas vous informer du meilleur et du plus mauvais d’entre vous? » Alors ils se sont tus. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a répété cela trois fois alors un homme a dit: Certes ô Messager d’Allah, informe nous du meilleur et du plus mauvais d’entre nous!
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le meilleur d’entre vous est celui dont on espère le bien et dont on est à l’abri du mal et le plus mauvais d’entre vous est celui dont on espère pas le bien et dont on n’est pas à l’abri du mal ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2263 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه وسلم وقف على أناس جلوس فقال: ألا أخبركم بخيركم من شركم ؟ قال : فسكتوا ، فقال ذلك ثلاث مرات ، فقال رجل : بلى يا رسول الله أخبرنا بخيرنا من شرنا . قال : خيركم من يرجى خيره ويؤمن شره ، وشركم من لا يرجى خيره ، ولا يؤمن شره 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٢٦٣ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2263"

  •  
  •  

 » Hadith n°2263


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « À l’approche de l’Heure, le rêve du croyant sera presque toujours véridique et celui d’entre vous qui est le plus véridique en rêve est celui qui est le plus véridique dans ses propos.
Le rêve du musulman est une partie des quarante cinq parties de la prophétie.
Le rêve est de trois catégories :
– le rêve pieux qui vient d’Allah
– le rêve qui attriste qui provient de Chaytan
– le rêve qui provient de ce à quoi la personne pense
Si l’un d’entre vous voit ce qu’il déteste, qu’il se lève et prie et qu’il ne raconte pas ce rêve aux gens ».(*)
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2263)

 

(*) Ce qu’on doit faire lorsqu’on fait un mauvais rêve

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إذا اقترب الزمانُ لم تكد رُؤيا المسلمِ تكذبُ وأصدقُكم رؤيا أصدقُكم حديثًا
ورؤيا المسلمِ جزءٌ من خمسةٍ وأربعين جزءًا من النبوة والرؤيا ثلاثةٌ : فرؤيا الصالحةُ بشرى من الله ورؤيا تحزينٌ من الشيطان ورؤيا ممّا يُحدِّثُ المرءُ نفسَه .
فإن رأى أحدُكم ما يكره فلْيَقُمْ فلْيُصلِّ ولا يُحدِّثْ بها الناسَ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٢٦٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2263"

  •  
  •  

 » Hadith n°2274


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’usure comporte soixante-dix péchés (*), le moins grave d’entre eux étant équivalant au fait que l’homme se marie avec sa mère ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2274 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire qu’il y a dans l’usure 70 types de péchés.

Ce hadith montre que l’usure est plus grave que l’adultère.
(Hachiya Al Sindi ‘Ala Sounan Ibn Maja)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه وسلم : الربا سبعون حوبًا أيسرها أن ينكح الرجل أمه
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٢٧٤ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2274"

  •  
  •  

 » Hadith n°2274


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je suis rentré dans le paradis et j’ai vu que la plupart de ses habitants sont des pauvres.
J’ai aperçu le feu et j’ai vu que la plupart de ses habitants sont des femmes (1).
J’ai vu trois personnes qui y étaient châtiées:
– une femme grande de Himyar qui avait attaché une chatte lui appartenant et ne la nourrissait pas. Elle ne lui donnait pas à boire et ne la laissait pas manger des bêtes de la terre. Cette chatte lui mordait le bas ventre et le derrière (2)
– j’y ai vu le frère de Bani Da’da’ qui volait les pèlerins avec son crochet et lorsqu’il était surpris il disait: C’est l’objet qui c’est accroché à mon crochet
– et celui qui a volé les deux chamelles du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2274)

 

(1) La cause de ceci est précisée dans d’autres ahadiths (voir par exemple Sahih Mouslim n°885) dans lesquels le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a mentionné deux choses :
– le mauvais comportement avec le mari dans le sens où le mari fait du bien à son épouse durant une longue période puis si après cela elle voit quelque chose de négatif venant de lui elle dit qu’il ne lui a jamais rien fait de bien.
– le fait de maudire beaucoup.

Ainsi il faut que les musulmanes pratiquent les bonnes actions et s’écartent des péchés en général et en particulier les deux mentionnés ci-dessus.

(2) C’est à dire qu’il a vu cette femme châtiée par cette chatte de cette manière dans le feu.

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال النبي صلّى الله عليه وسلّم : دخلت الجنة فرأيت أكثر أهلها الفقراء واطلعت في النار فرأيت أكثر أهلها النساء
ورأيت فيها ثلاثة يعذبون : امرأة من حمير طوالة ربطت هرة لها لم تطعمها ولم تسقها ولم تدعها تأكل من خشاش الأرض فهي تنهش قبلها ودبرها
ورأيت فيها أخا بني دعدع الذي كان يسرق الحاج بمحجنه فإذا فطن له قال إنما تعلق بمحجني
والذي سرق بدنتي رسول الله صلى الله عليه وسلم
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٢٧٤)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2274"

  •  
  •  

 » Hadith n°2274


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah a levé la moitié de la prière pour le voyageur (1) et Il a levé le jeûne pour le voyageur, la femme enceinte et le malade ».(2)
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2274 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Ibn Maja, Hadith Hasan)

 

(1) C’est à dire que le voyageur prie les prières du dohr, du ‘asr et du ‘icha en faisant deux unités de prière au lieu de quatre pour le résident.

(2) Le jeûne du mois de Ramadan n’est pas obligatoire à la femme enceinte si le jeûne lui est difficile ainsi qu’à la femme qui allaite si le jeûne nuit à l’allaitement

Autre cas de figure:

– Si la femme enceinte ou celle qui allaite sont en forme et ne craignent pas que le jeûne nuise à l’enfant alors il leur est obligatoire de jeûner

Cheikh ‘Otheimine a dit : « Si la femme enceinte est en forme et forte, que le jeûne n’est pas difficile pour elle et qu’il n’a pas d’effet sur l’enfant qu’elle porte alors elle doit obligatoirement jeûner car elle n’a aucune excuse pour ne pas jeûner ».
(Fatawa As Siyam p 550)

– Si la femme enceinte craint que le jeûne ne nuise à l’enfant qu’elle porte ou si la femme qui allaite craint que le jeûne ne nuise au bébé alors le jeûne est interdit

L’imam Chawkani (mort en 1250 du calendrier hégirien) a dit : « Il a été mentionné que certains savants ont cité le consensus sur le fait que le jeûne n’est pas permis pour la femme enceinte ou celle qui allaite si elle craint pour l’enfant qu’elle porte ou son bébé ».
(Seyl Al Jarar p 287)

– Si la femme enceinte ou celle qui allaite rompent le jeûne alors elles ont le choix entre le fait de rattraper les jours de Ramadan manqués ultérieurement ou bien nourrir un pauvre pour chaque jour
(Voir Sounan Tirmidhi p 178 ; Fatawa Nisaiya de Cheikh Albani à 40 secondes)

D’après ‘Ata, ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père) a dit : « La femme enceinte et celle qui allaite peuvent rompre le jeûne durant le Ramadan et elle rattrape en jeûnant et ne nourrissent pas ».
(Rapporté par ‘Abder Razaq dans son Mousannaf n°7564 et authentifié par Cheikh Zakariya Ibn Ghoulam Al Bakistani dans son ouvrage Ma Saha Min Athar AS Sahaba Fil Fiqh p 688)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إنَّ اللهَ وضعَ عنِ المسافرِ نصفَ الصلاةِ والصومِ ، وعن الحبلى ، والمرضعِ
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ۲۲۷۴ و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2274"

  •  
  •  

 » Hadith n°2275


D’après ‘Oubada Ibn Samit (qu’Allah l’agrée), j’ai interrogé le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) concernant la parole d’Allah : -Pour eux il y a la bonne nouvelle dans la vie d’ici-bas-, il a dit : « C’est le songe pieux que voit le croyant ou que l’on voit pour lui ».(*)
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2275 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) Ce Hadith est l’explication du verset ci-dessous

Allah a dit dans la sourate Younous n°10 versets 63 et 64 (traduction rapprochée du sens des versets): « Ceux qui croient et pratiquent la taqwa (*), pour eux il y a la bonne nouvelle dans la vie d’ici-bas ».

(*) La taqwa d’Allah est un terme qui signifie que la personne va mettre entre elle et le châtiment d’Allah une protection en pratiquant ce qu’Allah a ordonné et en délaissant ce qu’Il a interdit.

قال الله تعالى : الذين آمنوا وكانوا يتقون / لهم البشرى في الحياة الدنيا
(سورة يونس ٦٣/٦٤)

عن عبادة بن الصامت رضي الله عنه قال : سألتُ رسولَ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ عليْهِ وسلَّمَ عن قولِهِ تعالى : لَهُمُ الْبُشْرَى فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا ، قالَ : هيَ الرُّؤيا الصَّالحةُ يراها المؤمنُ أو ترى لَه
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٢٧٥ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2275"

  •  
  •  

 » Hadith n°2279

 

D’après Abou Razin Al ‘Ouqayli (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le rêve du croyant est une partie des 46 parties de la prophétie, il est comme accroché à la patte d’un oiseau tant qu’il n’est pas divulgué et s’il est divulgué il se réalise ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2279 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi)

عن أبي رزين العقيلي رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : رؤيا المسلمِ جزءٌ من ستَّةٍ وأربعينَ جزءًا منَ النُّبوَّةِ وَهيَ علَى رجلِ طائرٍ ما لم يحدِّث بِها فإذا حدَّثَ بِها وقعت 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٢٧٩ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2279"

  •  
  •  

 » Hadith n°2286


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Mon exemple et celui des prophètes avant moi est comme celui d’un homme qui a construit une maison qu’il a parfaitement construit et embellie l’espace d’une brique dans un coin. Alors les gens visitaient la maison, s’étonnaient de sa beauté et disaient: Pourquoi n’as-tu pas posé cette brique ? Je suis cette brique et je suis le dernier des prophètes ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2286)

 

Rapporté également par l’imam Boukhari dans son Sahih n°3535

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه وسلم : إن مثلي ومثل الأنبياء من قبلي كمثل رجل بنى بيتا ، فأحسنه وأجمله إلا موضع لبنة من زاوية . فجعل الناس يطوفون به ويعجبون له ويقولون : هلا وضعت هذه اللبنة ؟ فأنا اللبنة وأنا خاتم النبيين 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٢٨٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2286"

  •  
  •  

 » Hadith n°2295

 

D’après Salama Ibn Al Akwa’ (qu’Allah l’agrée), on a apporté un mort au Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) pour qu’il prie sur lui alors il a dit: « Avait-il une dette? » Ils ont dit: Non. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a prié sur lui. Puis on a apporté un autre mort, il a dit: « Avait-il une dette? » Ils ont dit: Oui. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Priez sur votre compagnon ».
Abou Qatada (qu’Allah l’agrée) a dit: Je m’occupe de sa dette ô Messager d’Allah! Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) pria sur lui.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2295)

عن سلمة بن الأكوع رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم أتي بجنازة ليصلي عليها فقال : هل عليه من دين ؟
قالوا : لا . فصلى عليه ثم أتي بجنازة أخرى فقال : هل عليه من دين ؟
قالوا : نعم
قال : صلوا على صاحبكم
قال أبو قتادة رضي الله عنه : عليّ دينه يا رسول الله . فصلى عليه 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٢٩٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2295"

  •  
  •  

40 Hadith Nawawi » Hadith n°23

 

D’après Abû Mâlik Al-Hârith Ibn ‘Âsim Al-Ash’arî (Qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (ﷺ) a dit : « La purification représente la moitié de la foi ; dire « Louange à Allah » remplit la balance ; « Gloire à Allah et louange à Allah » remplit l’espace entre le ciel et la terre ; la prière est une lumière ; l’aumône est une preuve (de foi sincère) ; la patience est une clarté ; le Coran plaide pour ou contre toi ; tout homme fait, chaque matin, le commerce de son âme : il l’affranchit ou la conduit à sa perte. »
(Hadith n°23/42, 40 Hadith Nawawi, Rapporté par Mouslim)

عَنْ أَبِي مَالِكٍ الْحَارِثِ بْنِ عَاصِمٍ الْأَشْعَرِيِّ رَضِيَ اللهُ عَنْهُ قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه و سلم « الطَّهُورُ شَطْرُ الْإِيمَانِ، وَالْحَمْدُ لِلَّهِ تَمْلَأُ الْمِيزَانَ، وَسُبْحَانَ اللَّهِ وَالْحَمْدُ لِلَّهِ تَمْلَآنِ -أَوْ: تَمْلَأُ- مَا بَيْنَ السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ، وَالصَّلَاةُ نُورٌ، وَالصَّدَقَةُ بُرْهَانٌ، وَالصَّبْرُ ضِيَاءٌ، وَالْقُرْآنُ حُجَّةٌ لَك أَوْ عَلَيْك، كُلُّ النَّاسِ يَغْدُو، فَبَائِعٌ نَفْسَهُ فَمُعْتِقُهَا أَوْ مُوبِقُهَا ».
(رَوَاهُ مُسْلِمٌ)

.

Partager la publication "Hadith n°23"

  •  
  •  

 » Hadith n°2304

 

D’après Oum Salama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « La femme dont le mari est décédé ne porte pas d’habits teints en jaune ou en rouge, ni de bijoux, elle ne doit pas se teindre les cheveux ni mettre du kohl ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2304 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

عن أم سلمة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : المتوفى عنها لا تلبس المعصفر من الثياب و لا الممشق و لا الحلي و لا تختضب و لا تكتحل 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٣٠٤ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2304"

  •  
  •  

 » Hadith n°2306


D’après Sa’d Ibn Abi Waqqas (qu’Allah l’agrée): « Le jour de Ouhoud (1), j’ai vu à la droite et à la gauche du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) deux hommes qui portaient des habits blancs. Je ne les avait jamais vu avant cela et je ne les ai pas revu après cela ». C’est à dire Jibril et Mikail (2).
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2306)

 

(1) Ouhoud est le nom d’une montagne proche de Médine et auprès de laquelle il y a eu une grande bataille entre les musulmans et les associateurs durant la troisième année après la hijra du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) de La Mecque vers Médine.

(2) Ce sont les noms de deux anges. Ainsi ce hadith montre que ces deux anges ont participé, avec les musulmans, à la bataille de Ouhoud et il montre également que Allah a donné la capacité aux anges de prendre la forme humaine.

عن سعد بن أبي وقاص رضي الله عنه قال : رأيتُ عن يمينِ رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ وعن شمالِه ، يومَ أُحُدٍ ، رجلَين عليهما ثيابٌ بياضٌ . ما رأيتُهما قبلُ ولا بعدُ . يعني جبريلَ وميكائيلَ عليهما السلامُ . 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٠٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2306"

  •  
  •  

 » Hadith n°2308


D’après Ibn Abbas (qu’Allah les agrées), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) était le plus généreux des hommes et le moment où il était le plus généreux est durant le ramadan lorsque Jibril le rencontrait et Jibril venait à lui chaque nuit de ramadan afin de lui enseigner le Coran. Ainsi lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) rencontrait Jibril il était plus généreux que les vents envoyés.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2308)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°3220

عَنِ ابْنِ عَبَّاسٍ، قَالَ كَانَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم أَجْوَدَ النَّاسِ بِالْخَيْرِ وَكَانَ أَجْوَدَ مَا يَكُونُ فِي شَهْرِ رَمَضَانَ إِنَّ جِبْرِيلَ عَلَيْهِ السَّلاَمُ كَانَ يَلْقَاهُ فِي كُلِّ سَنَةٍ فِي رَمَضَانَ حَتَّى يَنْسَلِخَ فَيَعْرِضُ عَلَيْهِ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم الْقُرْآنَ فَإِذَا لَقِيَهُ جِبْرِيلُ كَانَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم أَجْوَدَ بِالْخَيْرِ مِنَ الرِّيحِ الْمُرْسَلَةِ ‏.‏ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٠٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2308"

  •  
  •  

 » Hadith n°2308

 

D’après Hani l’affranchi de ‘Othman Ibn ‘Affan : Lorsque ‘Othman (qu’Allah l’agrée) se tenait auprès d’une tombe, il pleurait jusqu’à mouiller sa barbe.
On lui a dit: Tu mentionnes le paradis et l’enfer et tu ne pleures pas mais lorsque tu mentionnes la tombe tu pleures?
Il a dit: J’ai certes entendu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dire: « La tombe est la première étape des étapes de l’au-delà, si la personne en est sauvé alors ce qui vient après est encore plus facile et si elle n’en est pas sauvé alors ce qui vient après est encore plus dur ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2308 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)

عن هانىء مولى عثمان بن عفان قال : كان عثمان رضي الله عنه إذا وقف على قبر يبكي حتى يبل لحيته
فقيل له : تذكر الجنة والنار فلا تبكي وتذكر القبر فتبكي ؟
فقال: إنّي سمعت رسول الله صلّى الله عليه وسلّم يقول : القبر أوّل منزل من منازل الآخرة فإن نجا منه فما بعده أيسر وإن لم ينج منه فما بعده أشد
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٠٨ و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2308"

  •  
  •  

 » Hadith n°2310


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) : Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) faisait partie des gens qui avaient le meilleur comportement.
Un jour il m’a envoyé pour faire quelque chose (1) alors j’ai dit : Par Allah ! Je n’y vais pas et j’avais en moi l’intention d’aller faire la chose que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’avait ordonné (2).
Je suis donc sorti jusqu’à passer vers les enfants qui jouaient dans le marché.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a attrapé ma nuque par derrière moi.
Je l’ai regardé, il riait et m’a dit : « Ô petit Anas ! Es-tu allé faire ce que je t’ai ordonné ? ».
J’ai dit : Oui, j’y vais ô Messager d’Allah !
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2310)

 

(1) La mère de Anas, Oum Souleym (qu’Allah l’agrée), avait laissé Anas (qu’Allah les agrée) au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lorsqu’il était petit afin qu’il soit son servant et qu’ainsi il puisse profiter de son éducation.

(2) C’est à dire qu’Anas (qu’Allah l’agrée) s’est dit dans sa tête qu’il n’allait pas faire ce que lui avait demandé le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) tout de suite mais qu’il allait plutôt y aller un petit peu plus tard.
(Fath Al Moun’im Charh Sahih Mouslim vol 9 p 147)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : كان رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ من أحسنِ الناسِ خُلُقًا .
فأرسلَني يومًا لحاجةٍ . فقلتُ : واللهِ ! لا أذهبُ وفي نفسي أنْ أذهبَ لما أمرني به نبيُّ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ
فخرجتُ حتى أمرُّ على صبيانٍ وهم يلعبون في السوقِ فإذا رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ قد قبض بقفاي من ورائي . فنظرتُ إليه وهو يضحكُ فقال : يا أُنَيسُ ! أَذَهبتَ حيثُ أمرتُك ؟
قلتُ : نعم أنا أذهبُ يا رسولَ اللهِ ! 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣١٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2310"

  •  
  •  

 » Hadith n°2311


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a confié la garde de l’aumône de ramadan. Quelqu’un est venu et a pris de la nourriture.
Je l’ai attrapé et lui ai dit: Je vais certes t’amener au Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui).
Il a dit: Je suis pauvre, je dois nourrir ma famille et suis vraiment dans un grand besoin.
Alors je lui ai fait miséricorde et l’ai laissé partir. J’ai raconté cela au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui m’a dit: « Il t’a certes menti et il va revenir ». Alors j’ai su qu’il allait revenir comme m’en a informé le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui). Alors il est revenu et a pris de la nourriture.
Je l’ai alors attrapé et lui ai dit: Je vais certes t’amener au Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui).
Il m’a dit: Laisse moi, je suis certes pauvre et je dois assumer une famille, je ne reviendrai plus.
Alors je lui ai fait miséricorde et l’ai laissé partir. Au matin, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit: « Ô Abou Houreira, qu’à fait ton prisonnier? »
J’ai dit: Ô Messager d’Allah, il s’est plaint de sa grande pauvreté et a dit qu’il a une famille a nourrir, alors je lui ai fait miséricorde et l’ai laissé partir. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a alors dit: « Il t’a certes menti et il va revenir ».
La troisième fois, il est revenu et a pris de la nourriture. Je l’ai alors attrapé et lui ai dit: Je vais certes t’amener au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), cela fait trois fois que tu me dis que tu ne va pas revenir et tu reviens quand même.
Il a dit: Laisses moi et je vais t’apprendre des paroles par lesquelles Allah va te profiter.
J’ai dit: Quelles sont ces paroles?
Il dit: Lorsque tu te couche dans ton lit récite ayat al koursi ‘Allahou la ilaha illa houwal hayoul qayoum’ jusqu’à la fin. Ainsi il y aura certes en permanence un protecteur d’Allah avec toi et aucun Shaytan ne s’approchera de toi jusqu’au matin.
Alors je l’ai laissé partir et au matin le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit: « Qu’à fait ton prisonnier la nuit dernière? »
J’ai dit: Ô Messager d’Allah il a prétendu qu’il allait m’apprendre des paroles qui allaient me profiter si je le laissait partir.
Le Prophète a dit: « Quelles sont ces paroles? »
J’ai dit: Il m’a dit: lorsque tu te couches dans ton lit, récite ayat al koursi du début jusqu’à la fin ‘Allahou la ilaha illa houwal hayoul qayoum’ et il m’a dit: ainsi il y aura certes en permanence un protecteur d’Allah avec toi et aucun Shaytan ne s’approchera de toi jusqu’au matin.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dit: « Il a certes été véridique avec toi bien qu’il soit un grand menteur, ô Abou Houreira, sais-tu qui te parle depuis trois nuits? »
J’ai dit: Non.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est Shaytan »
(Rapporté par Boukhari dans son sahih n°2311)

 

Le verset «Ayat Al Koursi» est le verset 255 de la sourate Al Baqara (n°2)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : وكلني رسول الله صلى الله عليه و سلم بحفظ زكاة رمضان . فأتانى آت فجعل يحثو من الطعام فأخذته ، فقلت : لأرفعنك إلى رسول الله
قال : إني محتاج وعلي دين وعيال ولي حاجة شديدة فخليت عنه ، فأصبحت ، فقال النبي : يا أبا هريرة ما فعل أسيرك البارحة ؟ قال : قلت : يا رسول الله شكا حاجة شديدة وعيالا ، فرحمته فخليت سبيله ، قال : أما إنه قد كذبك وسيعود فعرفت أنه سيعود ، لقول رسول الله : أنه سيعود ، فرصدته ، فجاء يحثو من الطعام فأخذته فقلت : لأرفعنك إلى رسول الله ، و هذا آخر ثلاث مرات تزعم أنك لا تعود ، ثم تعود ، قال : دعني أعلمك كلمات ينفعك الله بها قلت : ما هن ؟ قال ، إذا أويت إلى فراشك ، فاقرأ آية الكرسي : الله لا إله إلا هو الحي القيوم حتى تختم الآية ، فإنك لن يزال عليك من الله حافظ ، ولا يقربك شيطان حتى تصبح فخليت سبيله ، فأصبحت ، فقال لي رسول الله : ما فعل أسيرك البارحة ؟ قلت : يا رسول الله زعم أنه يعلمني كلمات ينفعني الله بها ، فخليت سبيله ، قال : ما هي ؟ قلت : قال لي : إذا أويت إلى فراشك فاقرأ آية الكرسي ، من أولها حتى تختم الآية ‘ الله لا إله إلا هو الحي القيوم ‘ و قال لي : لن يزال عليك من الله حافظ ، و لا يقربك شيطان حتى تصبح و كانوا أحرص شيء على الخير فقال النبي : أما إنه قد صدقك و هو كذوب تعلم من تخاطب منذ ثلاث ليال يا أبا هريرة ؟ قلت : لا . قال : ذاك الشيطان
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٣١١)

.

Partager la publication "Hadith n°2311"

  •  
  •  

 » Hadith n°2317

 

D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : Un groupe de bédouins est venu voir le Prophète (ﷺ) et ont dit : Est-ce que vous embrassez vos enfants ?
Ils ont dit : Oui.
Les bédouins ont dit : Par Allah ! Nous on ne les embrasse pas.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Que puis-je faire si Allah a enlevé la miséricorde de toi ? »
Ibn Numair a dit: (un des rapporteurs) « la miséricorde de ton coeur »
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2317)

عن عائشة رضي الله عنها قالت : قدم ناسٌ من الأعرابِ على رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ . فقالوا « أَتُقبِّلون صِبيانَكم ؟ فقالوا : نعم . فقالوا : لكنا ، واللهِ ! ما نُقبِّلُ . فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ » وأملكُ إن كان اللهُ نزع منكم الرحمةَ » وقال ابن نُميرٍ من قلبِك الرحمةَ  » .
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣١٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2317"

  •  
  •  

 » Hadith n°2318


D’après Muadhah Al-Adawiyyah que Selon `A’icha – رضي اللّه تعالى عنها -,
une femme lui demanda: « Quand l’une de nous est purifiée de ses menstrues, doit-elle faire les prières qu’elle n’a pas faites pendant cette période? ». – « Es-tu donc une Harûriyya? (*), répondit `A’icha; du temps du Prophète ( صلى الله عليه و سلم ), aucune de nous n’était ordonnée de compenser les prières qu’elle a manquées pendant ses menstrues. »
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2318 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Nasai, Hadith Sahîh)

 

(*) Al-Harûriyya: une des sectes des Kharidjites appartenant à l’endroit de Harûrâ’

عَنْ مُعَاذَةَ الْعَدَوِيَّةِ، أَنَّ امْرَأَةً، سَأَلَتْ عَائِشَةَ أَتَقْضِي الْحَائِضُ الصَّلاَةَ إِذَا طَهُرَتْ قَالَتْ أَحَرُورِيَّةٌ أَنْتِ كُنَّا نَحِيضُ عَلَى عَهْدِ رَسُولِ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ثُمَّ نَطْهُرُ فَيَأْمُرُنَا بِقَضَاءِ الصَّوْمِ وَلاَ يَأْمُرُنَا بِقَضَاءِ الصَّلاَةِ ‏.‏
(رواه النسائي في سننه رقم ۲۳۱۸ و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2318"

  •  
  •  

 » Hadith n°2320

 

D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Si la vie d’ici-bas avait auprès d’Allah la valeur de l’aile d’une moustique alors il n’aurait pas donné à boire au mécréant une seule gorgée d’eau ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2320 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لو كانتِ الدُّنيا تعدلُ عندَ اللهِ جناحَ بعوضةٍ ما سقى كافرًا منها شربةَ ماءٍ 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٢٠ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2320"

  •  
  •  

 » Hadith n°2324

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’Islam est que tu adores Allah et que tu ne Lui associes rien, que tu accomplisses la prière, que tu t’acquittes de la zakat, que tu jeûnes le ramadan, que tu fasses le pèlerinage vers la Maison, que tu ordonnes le bien, que tu interdises le mal et que tu passes le salam à ta famille.
Celui qui délaisse quelque chose de cela, c’est une flèche de l’Islam qu’il a délaissé et celui qui les délaisse toutes aura certes mis l’Islam derrière son dos ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2324, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه وسلم : الإسلام أن تعبد الله لا تشرك به شيئًا وتقيم الصلاة وتؤتي الزكاة وتصوم رمضان وتحج والأمر بالمعروف والنهي عن المنكر وتسليمك على أهلك
فمن انتقص شيئًا منهنّ فهو سهم من الإسلام يدعه ومن تركهنّ فقد ولّى الإسلام ظهره 
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٢٤)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2324"

  •  
  •  

 » Hadith n°2325


D’après Abou Kabcha Al Anmari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois choses sur lesquelles je jure:
– L’argent du serviteur (d’Allah) n’a jamais diminué à cause d’une aumône.
– Aucun serviteur (d’Allah) ne subit une injustice et patiente à cette injustice sans qu’Allah ne l’augmente en honneur.
– Et aucun serviteur (d’Allah) n’ouvre une porte de mendicité sans qu’Allah n’ouvre pour lui une porte de pauvreté.
Et je vous informe d’un hadith, retenez-le !
Il y a quatre types de personnes dans la vie d’ici-bas :
– Un serviteur à qui Allah a donné de l’argent et de la science. Avec cela il pratique la taqwa d’Allah (1), il lie ses liens de parenté et sait qu’Allah a un droit dessus (2). Celui-ci est dans les meilleurs degrés.
– Un serviteur à qui Allah a donné de la science mais il ne lui a pas donné d’argent mais il a une intention sincère, il dit: Si j’avais de l’argent j’aurais certes agis comme untel. Ainsi avec son intention il est dans la récompense égale au premier.
– Un serviteur à qui Allah a donné de l’argent mais il ne lui a pas donné de science. Il dépense de son argent sans science, avec cet argent il ne pratique pas la taqwa de son Seigneur, il ne lie pas ses liens de parenté et ne sait pas qu’Allah a un droit dessus. Celui-ci est dans les plus mauvais degrés.
– Un serviteur a qui Allah n’a donné ni argent ni science. Il dit: Si j’avais de l’argent j’aurais certes agis comme untel. Ainsi avec son intention il est dans le péché égal au précédent ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2325 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) La taqwa signifie le fait que la personne mette entre elle et le châtiment d’Allah une protection en pratiquant ce qu’Allah a ordonné et en s’écartant de ce qu’il a interdit.

(2) C’est à dire un droit sur l’argent.

عن أبي كبشة الأنماري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ثلاث أقسم عليهن : ما نقص مال عبد من صدقة ولا ظلم عبد مظلمة صبر عليها إلا زاده الله عزا ولا فتح عبد باب مسألة إلا فتح الله عليه باب فقر
وأحدثكم حديثا فاحفظوه قال : إنما الدنيا لأربعة نفر : عبد رزقه الله مالا وعلما فهو يتقي فيه ربه ويصل فيه رحمه ويعلم لله فيه حقا فهذا بأفضل المنازل .
وعبد رزقه الله علما ولم يرزقه مالا فهو صادق النية يقول : لو أن لي مالا لعملت بعمل فلان . فهو بنيته فأجرهما سواء .
وعبد رزقه الله مالا و لم يرزقه علما يخبط في ماله بغير علم ولا يتقي فيه ربه و لا يصل فيه رحمه و لا يعلم لله فيه حقا . فهذا بأخبث المنازل .
وعبد لم يرزقه الله مالا و لا علما فهو يقول : لو أن لي مالا لعملت بعمل فلان فهو بنيته فوزرهما سواء 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٢٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2325"

  •  
  •  

 » Hadith n°2326


D’après ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui est touché par une pauvreté et se tourne vers les gens pour la résoudre (*) elle ne sera pas résolue.
Et celui qui est touché par une pauvreté et se tourne vers Allah pour la résoudre alors Allah lui enverra une subsistance tôt ou tard ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2326 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi)

 

(*) C’est à dire qu’il fait en sorte de mentionner sa pauvreté auprès des gens, il s’en plaint auprès d’eux et leur demande de combler son manque de moyens.
(Touhfatoul Ahwadhi Charh Sounan Tirmidhi)

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه عن النّبي صلّى الله عليه وسلّم قال :مَن نزلَت بهِ فاقةٌ فأنزلَها بالنَّاسِ لم تُسَدَّ فاقتُهُ . ومَن نزلَت بهِ فاقةٌ فأنزلَها باللَّهِ فيوشِكُ اللَّهُ لَه برزقٍ عاجلٍ أو آجلٍ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٢٦ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم المحدث صحيح بلفظ : بموت عاجل أو غنى عاجل

.

Partager la publication "Hadith n°2326"

  •  
  •  

 » Hadith n°2327

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Lors de la nuit durant laquelle on m’a fait faire l’ascension, je suis allé vers des gens à qui on coupait les lèvres avec des tenailles de feu.
J’ai dit: Qui sont ceux-là ô Djibril ?
Il a dit: Ce sont ceux qui font les sermons dans ta communauté, qui disent ce qu’ils ne font pas et lisent le livre d’Allah mais ne le mettent pas en pratique ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2327, Hadith Sahih)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أتيت ليلة أسري بي على قوم تقرض شفاههم بمقاريض من نار .
فقلت : من هؤلاء يا جبريل ؟
قال : خطباء أمتك الذين يقولون ما لا يفعلون ويقرؤون كتاب الله ولا يعملون به
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٢٧)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2327"

  •  
  •  

 » Hadith n°2329


D’après Jabir Ibn Samoura (qu’Allah l’agrée) : J’ai prié la première prière (*) avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) puis il est sorti pour aller vers sa famille et je suis sorti avec lui. Alors les enfants se sont mis devant lui.
Il leur a caressé les joues l’un après l’autre.
Pour ma part, lorsqu’il a caressé ma joue j’ai senti sur sa main du froid et une odeur agréable comme s’il avait sorti sa main d’un panier de vendeur de parfum.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2329)

 

(*) C’est à dire la prière du dohr.
(Minnatoul Moun’im Charh Sahih Mouslim vol 4 p 45)

عن جابر بن سمرة رضي الله عنه قال : صلّيتُ مع رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ صلاةَ الأولى ثمّ خرج إلى أهلِه وخرجتُ معَه فاستقبلَه ولدانٌ
فجعل يمسحُ خدَّيْ أحدهم واحدًا واحدًا
وأما أنا فمسح خدِّي فوجدتُ لِيَدِه بردًا أو ريحًا كأنّما أخرجها من جؤنةِ عطارٍ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٢٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2329"

  •  
  •  

 » Hadith n°2330

 

D’après Abou Bakra (qu’Allah l’agrée), un homme a dit: Ô Messager d’Allah! Quel est le meilleur des hommes?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui dont la vie est longue et les actions sont bonnes »
L’homme a dit: Et quel est le plus mauvais des hommes?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui dont la vie est longue et les actions sont mauvaises »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2330 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh tirmidhi, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي بكرة رضي الله عنه أن رجلا قال يا رسول الله أي الناس خير؟ قال من طال عمره وحسن عمله . قال : فأي الناس شر ؟ قال : من طال عمره وساء عمله 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٣٠ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2330"

  •  
  •  

 » Hadith n°2336

 

D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui apprend un péché de son frère et le cache, Allah cachera ses péchés le jour de la résurrection ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2336, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من علم من أخيه سيئة فسترها ستر الله عليه يوم القيامة 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٣٦)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2336"

  •  
  •  

 » Hadith n°2337


D’après Maslama Ibn Makhlad (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui cache les péchés d’un croyant est comme s’il avait fait vivre une fille enterrée vivante (*) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2337, Hadith Sahîh li Gharihi)

 

(*) Les arabes, durant la période pré-islamique, détestaient avoir des filles et ainsi ils avaient l’habitude, lorsqu’une fille naissait, de l’enterrer vivante et ainsi de se débarrasser d’elle. L’Islam est venu pour interdire et réprimer cela.

عن مسلمة بن مخلد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من ستر على مؤمن عورة فكأنما أحيا موءودة
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٣٧)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2337"

  •  
  •  

 » Hadith n°2344

 

D’après Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si vous placiez votre confiance en Allah comme il se doit, il vous donnerait certes votre subisitance comme il la donne à l’oiseau. Il part le matin le ventre vide et revient le soir le ventre plein ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2344 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi)

عن عمر بن الخطاب رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : لو أنَّكم كنتُم توَكلونَ علَى اللهِ حقَّ توَكلِه لرزقتُم كما يرزقُ الطَّيرُ تغدو خماصًا وتروحُ بطانًا 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٤٤ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2344"

  •  
  •  

 » Hadith n°2345

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Quel bon sahour pour le croyant sont les dattes ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2345 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : نعم سحور المؤمن التمر 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٣٤٥ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2345"

  •  
  •  

 » Hadith n°2348


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit alors qu’il y avait auprès de lui un homme de la campagne (1): « Un homme du paradis va demander à son Seigneur la permission de cultiver la terre.
Allah va lui dire : N’es-tu pas dans une situation que tu désires ?
Il va dire : Certes si mais j’aime pratiquer la culture de la terre.
Il va alors semer et les graines vont immédiatement pousser, se dresser et être cultivées au point d’être comme des montagnes.
Allah va dire : Ô fils de Adam ! Prends car il n’y a vraiment rien qui te rassasie ! ».
Le bédouin a dit : Par Allah ! Il ne peut s’agir que d’un qouraychi (2) ou d’un ansari (3) car ce sont des gens qui pratiquent la culture de la terre mais nous nous ne sommes pas des cultivateurs.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a rigolé.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2348)

 

(1) C’est à dire un bédouin.

(2) C’est à dire une personne issue de la tribu de Qouraych dont les origines sont à La Mecque.

(3) C’est à dire un compagnon du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) originaire de Médine.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى اله عليه و سلّم وعِندَه رجلٌ من أهل البادية أن رجلًا مِن أهلِ الجنَّةِ استأْذَنَ رَبهُ في الزَّرْعِ
فقال له : ألستَ فيما شِئتَ ؟
قال : بلى ولكنّي أُحِبُّ أنْ أزْرَعَ
فبَذَرَ فبادَرَ الطَّرْفَ نباتُهُ واسْتِواؤُهُ واستِحْصادُهُ فكانَ أمْثَالَ الجِبالِ فيقول الله : دونكَ يا ابنَ آدمَ ! فإنّه لا يُشْبِعُكَ شيءٌ
فقال الأعرابيُّ : والله لا تجِدُهُ إلا قرشيًّا أو أنصاريًّا فإنّهم أصحابُ زرعٍ وأمّا نحنُ فلسنا بأصحابِ زرعٍ
فضحِكَ النّبي صلَّى اللهُ عليه وسلَّم 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٣٤٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2348"

  •  
  •  

 » Hadith n°2350


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée): Le mois que le Messager d’Allah (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) aimait le plus jeûner était Cha’ban (*), au point où il le liait à Ramadan.
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2350 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Nasai, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire pour le jeûne surérogatoire.

La cause de cela est que c’est un mois entre Rajab et Ramadan à propos duquel les gens sont inattentifs et durant lequel les actes sont élevés vers Allah et ainsi le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) aimait jeûner lorsque ses actes étaient élevés comme ceci est précisé dans un autre hadith.
(Voir Charh Sounan Nasai vol 22 p 262 de Cheikh Muhammad Ibn ‘Ali Ibn Adam Al Etiopi)

عن عائشة رضي الله عنها قالت : كانَ أحبَّ الشُّهورِ إلى رسولِ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ عليهِ وسلَّمَ أن يصومَهُ شَعبانُ بل كانَ يصلُهُ برَمضانَ 
(رواه النسائي في سننه رقم ٢٣٥٠ و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2350"

  •  
  •  

 » Hadith n°2353

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« La religion ne cessera d’être apparente tant que les gens hâteront la rupture du jeûne car certes les juifs et les chrétiens la retardent ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounans n°2353 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Hasan)

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال : لا يزال الدين ظاهرا ما عجل الناس الفطر لان اليهود والنصارى يؤخرون 
(رواه أبو داود رقم ۲۳۵۳ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2353"

  •  
  •  

 » Hadith n°2354

 

D’après Joubayr Ibn Mout’im (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je suis Muhammad, je suis Ahmed, je suis Al Mahi celui par lequel la mécréance est effacée, je suis Al Hachir celui derrière lequel les gens seront rassemblés et je suis Al Aqib celui après qui il n’y a pas de prophète ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2354)

عن جبير بن مطعم رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : أنا محمد وأنا أحمد وأنا الماحي الذي يمحى بي الكفر وأنا الحاشر الذي يحشر الناس على عقبي وأنا العاقب . والعاقب الذي ليس بعده نبي 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ۲۳۵۴)

.

Partager la publication "Hadith n°2354"

  •  
  •  

 » Hadith n°2356


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) rompait son jeûne avant de prier en mangeant des dattes fraîches, si ce n’était pas avec des dattes fraîches alors avec des dattes sèches et si ce n’était pas avec des dattes sèches alors avec quelques gorgées d’eau ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2356 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abi Daoud, Hadith Hasan Sahîh)

 

(*) C’est à dire avant de faire la prière du maghreb.

Remarque : Il est rapporté dans certains ahadiths que le Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) rompait le jeûne avec du lait mais ces ahadiths ne sont pas authentiques. Voir par exemple Irwa Al Ghalil vol 4 p 45 et la Silsila Daifa n°6127.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه : كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يفطر قبل أن يصلي على رطبات فإن لم تكن رطبات فتمرات فإن لم تكن حسا حسوات من ماء 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٣٥٦ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2356"

  •  
  •  

 » Hadith n°2356


D’après Ousama Ibn Zayd (qu’Allah l’agrée), j’ai dit: Ô Messager d’Allah, je ne t’ai pas vu jeûner dans un mois autant que tu le fais dans le mois de cha’ban! Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ceci est un mois à propos duquel les gens sont négligents, il est entre rajab et ramadan, c’est un mois durant lequel les actes sont élevés vers Allah, et j’aime que mes actes soient élevés alors que je jeûne ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2356 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Nasai, Hadith Hasan)

 

Cheikh ‘Otheymine a dit: « Les gens de science ont dit que le jeûne du mois de cha’ban est comme les prières rawatib en ce qui concerne les prières obligatoires (…) ainsi il est recommandé de jeûner durant le mois de cha’ban et les 6 jours de chawal comme les prières rawatib avant et après les prières obligatoires ».
(Fatawa Siyam p 780)

عن أسامة بن زيد رضي الله عنه قلت :يا رسولَ اللَّهِ ! لم ارك تَصومُ شَهْرًا منَ الشُّهورِ ما تصومُ من شعبانَ ؟ ! قالَ : ذلِكَ شَهْرٌ يَغفُلُ النَّاسُ عنهُ بينَ رجبٍ ورمضانَ ، وَهوَ شَهْرٌ تُرفَعُ فيهِ الأعمالُ إلى ربِّ العالمينَ ، فأحبُّ أن يُرفَعَ عمَلي وأَنا صائمٌ 
(رواه النسائي رقم ۲۳۵۶ حسنه الشيخ الألباني فيصحيح النسائي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2356"

  •  
  •  

 » Hadith n°2357


D’après Abdallah Ibn Omar (qu’Allah les agrée), lorsque le Prophète (que la prièred’Allah et son salut soient sur lui) rompait son jeûne il disait: « La soif est partie, les veines sont humides et la récompense est assurée si Allah le veut ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2357 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abi Daoud, Hadith Hasan)

 

En phonétique : Dhahaba A Dhama Wabtalatil ‘Ourouq Wa Thabatal Ajr InchaAllah

En arabe :
ذَهَبَ الظَمَأ وَ ابْتَلَّتِ العُرُوق وَ ثَبَتَ الأَجْر إنْ شَاءَ الله

عن عبد الله بن عمر رضي الله عنهما كان النبي صلى الله الله عليه و سلم إذا أفطر قال : ذَهَبَ الظَمَأ وَ ابْتَلَّتِ العُرُوق وَ ثَبَتَ الأَجْر إنْ شَاءَ الله 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٣٥٧ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم :حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2357"

  •  
  •  

 » Hadith n°2358


D’après Mouadh Ibn Zouhra, lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) rompait son jeûne il disait: « Ô Allah c’est pour toi que j’ai jeûné et c’est avec ta subsistance que j’ai rompu mon jeûne ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2358 et affaibli par Cheikh Albani dans Dai’fa Abou Daoud, Hadith Dai’f)

 

En phonétique : Allahouma Laka Soumtou Wa ‘Ala Rizqika Aftart

Ce hadith a été jugé faible entre autres par:

– L’imam Dhahabi dans Moukhtasar Sounan Al Bayhaqi 4/1616
– L’imam Ibn Kathir dans Irchad Al Faqih 1/282
– L’imam Ibn Qayim Al Jawziya dans Zaad Al Maad 2/49
– L’imam Ibn Hajar dans Talkhis Al Habir 2/802
– Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud

عن معاذ بن زهرة رضي الله عنه أنّ النبيَّ صلى الله عليه وسلم كان إذا أفطر قال اللهم لك صمت وعلى رزقك أفطرت 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٣٥٨ و في ضعيف أبي داود)

 

حكم : ضعيف

.

Partager la publication "Hadith n°2358"

  •  
  •  

 » Hadith n°2363

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Un homme qui marchait a été pris d’une très forte soif. Alors il est descendu dans un puits dans lequel il a but. Puis lorsqu’il en est sortit il a vu un chien qui tirait la langue et mangeait de la terre tellement il avait soif. L’homme a dit: Il a atteint un niveau de soif comme le mien.
Alors il a remplit sa chaussure d’eau et l’a attrapée avec sa bouche puis est remonté et a donné à boire au chien. Allah l’a remercié pour cela en lui accordant son pardon »
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah! Est-ce que nous avons des récompenses pour les animaux?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Pour toutes les choses vivantes »
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2363)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : بينا رجل يمشي ، فاشتد عليه العطش ، فنزل بئرا فشرب منها ، ثم خرج فإذا هو بكلب يلهث ، يأكل الثرى من العطش ، فقال : لقد بلغ هذا مثل الذي بلغ بي ، فملأ خفه ثم أمسكه بفيه ، ثم رقي فسقى الكلب ، فشكر الله له فغفر له
قالوا : يا رسول الله ، وإن لنا في البهائم أجرا ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : في كل كبد رطبة أجر 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٣٦٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2363"

  •  
  •  

 » Hadith n°2366


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Chacun des enfants de Adam est touché par le Chaytan le jour où sa mère le met au monde sauf Maryam et son fils (*) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2366)

 

(*) C’est à dire qu’Allah les a préservé de cela par la bénédiction de l’invocation de la femme de ‘Imran, qui était donc la mère de Maryam, lorsqu’elle a dit : -Et certes je la place ainsi que sa descendance sous Ta protection contre Chaytan le lapidé- [Sourate Ali ‘Imran n°3 verset 36].
(Minnatoul Moun’im Charh Sahih Mouslim vol 4 p 62)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : كل بني آدم يمسه الشيطان يوم ولدته أمه إلاّ مريم و ابنها
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٦٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2366"

  •  
  •  

 » Hadith n°2366


D’après Abdallah Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois personnes à qui Allah a interdit le paradis: l’alcoolique, celui qui ne se comporte pas bien avec ses parents et le dayouth (*) qui admet la saleté dans sa famille ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2366, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(*) Le mot dayouth a été défini dans le dictionnaire -Lisan Al Arab- comme étant celui qui n’a pas de jalousie vis-à-vis de sa famille. C’est à dire que le dayouth est un homme qui ne ressent pas de jalousie et accepte le mal et les comportements mauvais vis-à-vis des femmes de sa famille.

عن عبد الله بن عمر رضي الله عنهما أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال : ثلاثة حرم الله تبارك وتعالى عليهم الجنة مدمن الخمر والعاق والديوث الذي يقر في أهله الخبث 
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٦٦)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2366"

  •  
  •  

 » Hadith n°2369


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) : Un homme s’est rendu auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Ô toi le meilleur de la création !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ceci est Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) (*) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2369)

 

(*) L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a classé ce hadith dans Charh Sahih Mouslim dans le chapitre sur les mérites d’Ibrahim (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui).
Puis il a dit dans son explication : « Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit cela par modestie et par respect envers Ibrahim (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) mais il est meilleur qu’Ibrahim (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) ».

D’après Abou Hazim, Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) a dit : « Les meilleurs des envoyés (*) sont au nombre de cinq et Muhammed (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est le meilleur des cinq : Nouh, Ibrahim, Moussa, ‘Issa et Muhammed (que la prière d’Allah et Son salut soient sur eux) »
(Rapporté par Al Hakim dans Al Moustadrak n°4065 qui l’a authentifié et l’imam Dhahabi l’a approuvé)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : جاء رجل إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال : يا خير البرية !
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ذاك إبراهيم صلى الله عليه وسلم
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٦٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2369"

  •  
  •  

 » Hadith n°2371


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée) : Lorsque l’alcool a été interdit, les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) marchaient les uns vers les autres et disaient: L’alcool a été interdit et a été mis comme équivalent à l’association. (*)
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2371, Hadith Sahih)

 

(*) Ceci nous montre l’extrême gravité du fait de boire de l’alcool, de le vendre…
Mais s’il reconnaît pas le caractère illicite de l’alcool alors ça devient de la grande association.

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال : لما حرمت الخمر مشى أصحاب رسول الله صلى الله عليه وسلم بعضهم إلى بعض وقالوا : حُرمت الخمر وجُعلت عدلا للشرك
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٧١)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2371"

  •  
  •  

 » Hadith n°2376

 

D’après Ka’b Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Deux loups affamés que l’on envoie près d’un troupeau sont moins mauvais pour le troupeau que ne le sont, pour la religion d’un homme, son obsession pour l’argent et la noblesse ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2376 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن كعب بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ما ذئبان جائعان أرسلا في غنم بأفسد لها من حرص المرء على المال والشرف لدينه 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٧٦ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2376"

  •  
  •  

 » Hadith n°2377

 

D’après Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dormi sur une paillasse qui a laissé des traces sur ses côtes. Nous avons dit: Ô Messager d’Allah ! Si nous prenions un matelas pour toi ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Que vais-je faire avec la vie d’ici-bas ? Je ne suis dans la vie d’ici-bas que comme un cavalier qui s’est mis à l’ombre d’un arbre puis il est parti et l’a laissé ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2377 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه قال : نامَ رسولُ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ عليهِ وسلَّمَ علَى حصيرٍ فقامَ وقد أثَّرَ في جنبِهِ فقلنا يا رسولَ اللَّهِ لوِ اتَّخَذنا لَكَ وطاءً فقالَ ما لي وما للدُّنيا ، ما أنا في الدُّنيا إلَّا كراكبٍ استَظلَّ تحتَ شجرةٍ ثمَّ راحَ وترَكَها. 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٧٧ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2377"

  •  
  •  

 » Hadith n°2378


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Quelqu’un a dit : Ô Messager d’Allah ! Qui est le plus noble des gens ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui d’entre eux qui a le plus de taqwa (1) ».
Ils ont dit : Ce n’est pas sur cela que nous t’interrogeons.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Il s’agit de Yousouf l’envoyé d’Allah, fils de l’envoyé d’Allah, fils de l’envoyé d’Allah, fils de l’ami proche d’Allah (2) ».
Ils ont dit : Ce n’est pas sur cela que nous t’interrogeons.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « C’est sur les tribus des arabes que vous m’interrogez. Les meilleurs d’entre eux dans la Jahiliya sont les meilleurs d’entre eux dans l’Islam lorsqu’ils sont instruits (3) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2378)

 

(1) La Taqwa signifie le fait que la personne mette entre elle et le châtiment d’Allah une protection en pratiquant ce qu’Il a ordonné et en s’écartant de ce qu’Il a interdit.

(2) C’est à dire l’envoyé d’Allah Yousouf qui est le fils de l’envoyé d’Allah Ya’qoub qui est le fils de l’envoyé d’Allah Ishaq qui est le fils de l’ami proche d’Allah Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur eux).

(3) Durant la Jahilya, qui est la période qui a précédé l’Islam, la noblesse était en fonction des bons comportements et des caractéristiques louables. Ainsi celui qui avait ces bons comportements dans la Jahiliya puis est rentré dans l’Islam et s’est instruit dans la religion fait parti des meilleurs personnes dans l’Islam.
(Minnatoul Moun’im Charh Sahih Mouslim vol 4 p 69)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : قيل : يا رسولَ اللهِ ! مَن أكرمُ الناسِ ؟
قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : أتقاهم
قالوا : ليس عن هذا نسألُك
قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : فيوسفُ نبيُّ اللهِ ابنُ نبيِّ اللهِ ابنُ نبيِّ اللهِ ابنُ خليلِ الله
قالوا : ليس عن هذا نسألُك
قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : فعن معادنِ العربِ تسألوني خيارُهم في الجاهليةِ خيارُهم في الإسلامِ إذا فقُهوا 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٧٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2378"

  •  
  •  

 » Hadith n°2380


D’après Al Miqdam (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Un humain n’a jamais rempli un récipient plus mauvais que le ventre.
Il suffit au fils d’Adam de quelques bouchées afin qu’il tienne son dos droit et s’il ne peut se contenter de cela alors le tiers pour la nourriture, le tiers pour sa boisson et le tiers pour sa respiration (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2380 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire que après avoir terminé de manger, il reste un tiers de l’estomac qui est vide.

عن المقدام رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما ملأ آدمي وعاء شرا من بطن بحسب ابن آدم أكيلات يقمن صلبه فإن كان لا محالة فثلث لطعامه وثلث لشرابه وثلث لنفسه
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٣٨٠ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2380"

  •  
  •  

 » Hadith n°2381


D’après Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée), qu’Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) a rapporté ainsi: Je voyais les pieds des polythéistes très proche de nous lorsque nous étions dans la grotte, j’ai dit au Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui): Si l’un d’entre eux regardait sous ses pieds il nous verrait. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Que penses-tu ô Abou Bakr de deux personnes dont Allah est le troisième ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2381)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°3653

Ce verset et ce hadith mentionnent l’histoire du Messager d’Allah (que la prièred’Allah et son salut soient sur lui) et de Abou Bakr lorsqu’ils sont partis de La Mecque pour se rendre à Médine. Les mécréants les cherchaient et ils se sont cachés dans une grotte.

Il y a dans ces deux textes un grand mérite de Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) et le fait qu’il est meilleur que les compagnons de Moussa.

En effet, Allah a dit dans l’histoire de Moussa qui avançait avec son peuple vers la mer et que les troupes de Pharaon étaient derrière eux: « Au lever du soleil ils les poursuivirent. Puis quand les deux groupes se sont vus les compagnons de Moussa ont dit: Nous allons certes être rejoints. Il a dit: Certes non! Il y a avec moi mon Seigneur qui va me guider ».
(Sourate Chou’ara n°26 verset 60 à 62)

عن أَنَسُ بْنُ مَالِكٍ، أَنَّ أبي بكر الصديق، حَدَّثَهُ قَالَ نَظَرْتُ إِلَى أَقْدَامِ الْمُشْرِكِينَ عَلَى رُءُوسِنَا وَنَحْنُ فِي الْغَارِ فَقُلْتُ يَا رَسُولَ اللَّهِ لَوْ أَنَّ أَحَدَهُمْ نَظَرَ إِلَى قَدَمَيْهِ أَبْصَرَنَا تَحْتَ قَدَمَيْهِ فَقَالَ ‏ « ‏ يَا أَبَا بَكْرٍ مَا ظَنُّكَ بِاثْنَيْنِ اللَّهُ ثَالِثُهُمَا ‏ »‏
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٣٨١)

.

Partager la publication "Hadith n°2381"

  •  
  •  

 » Hadith n°2385

 

D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui délaisse la prière une fois à cause de l’ébriété, c’est comme si il possédait la vie d’ici-bas et tout ce qui s’y trouve et avait perdu tout cela. Celui qui délaisse la prière quatre fois à cause de l’ébriété, c’est une obligation pour Allah que de l’abreuver de la boue du Khabal » Ils ont dit: Qu’est ce que la boue du Khabal ? Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « C’est ce qui sort des gens de l’enfer ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2385, Hadith Hasan)

عن عبد الله بن عمرو رضي الله عنهما عن النبي صلى الله عليه وسلم قال : من ترك الصلاة سكرا مرة واحدة فكأنما كانت له الدنيا وما عليها فسلبها ومن ترك الصلاة أربع مرات سكرا كان حقا على الله أن يسقيه من طينة الخبال
قيل وما طينة الخبال قال عصارة أهل جهنم
(رواه الحاكم و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٨٥)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2385"

  •  
  •  

 » Hadith n°2385


D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père), ‘Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée) a dit : J’ai ressenti une excitation (1) et j’ai embrassé mon épouse alors que je jeûnais.
Alors j’ai dit : Ô Messager d’Allah ! Aujourd’hui j’ai fais une chose très grave. J’ai embrassé alors que je jeûnais.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si tu avais mis de l’eau dans ta bouche pendant que tu jeûnes, qu’aurais-tu dis de cela ? ».
J’ai dit : Il n’y a pas de mal à cela.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Et donc ? (2) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2385 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est à dire après avoir regardé son épouse.
(2) C’est à dire que le fait de mettre de l’eau dans la bouche n’annule pas le jeûne alors que c’est la première étape qui est mise en oeuvre lorsque l’on boit.
Ainsi de la même manière, le fait d’embrasser qui est un préliminaire du rapport sexuel et une chose qui mène à lui n’annule pas non plus le jeûne.
(Awn Al Ma’boud Bi Charh Sounan Abi Daoud)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال قال عمر بن الخطاب رضي الله عنه : هششت فقبلت وأنا صائم
فقلت : يا رسول اللهِ ! صنعت اليوم أمرا عظيما قبلت وأنا صائم
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أرأيت لو مضمضت من الماء وأنت صائم ؟
قلت : لا بأس به
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : فمه ؟ 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٣٨٥ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2385"

  •  
  •  

 » Hadith n°2385


D’après ‘Amr Ibn Chourahabil, d’après un homme parmi les compagnons: Un homme s’est rendu vers le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Ô Messager d’Allah, que dis-tu d’un homme qui jeûne continuellement?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « J’aurais aimé qu’il ne se soit jamais nourri (*) ».
L’homme a dit: Les deux tiers du temps ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est trop ».
L’homme a dit: La moitié ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est trop, ne vais-je pas vous informer de ce qui fait partir les maux du coeur ? ».
Ils ont dit: Certes.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Jeûner trois jour chaque mois ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2385 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Nasai, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire : J’aurais aimé qu’il ne se soit nourri ni la nuit ni le jour jusqu’à ce qu’il meurt de faim.
L’objectif est de montrer le caractère détestable de son acte et que cet acte est réprouvé au point où on souhaite à son auteur qu’il meurt de faim
(Charh Sounan Nasai de cheikh Mohamed Ibn Ali Ibn Adam Al Etiopi vol 21 p 301)

عن عمرو بن شرحبيل رضي الله عنه قال : أتى رسول الله صلى الله عليه وسلم رجل فقال : يا رسول الله ! ما تقول في رجل صام الدهر كله ؟
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : وددت أنه لم يطعم الدهر شيئا .
قال : فثلثيه ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : : أكثر .
قال : فنصفه ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أكثر . أفلا أخبركم بما يذهب وحر الصدر ؟
قالوا : بلى !
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : صيام ثلاثة أيام من كل شهر
(رواه النسائي في سننه رقم ٢٣٨٥ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن النسائي)

 

حكم : صحيح [لغيره]

.

Partager la publication "Hadith n°2385"

  •  
  •  

 » Hadith n°2391


D’après ‘Othman Ibn Abi Al ‘Ass (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les portes du ciel sont ouvertes au milieu de la nuit, alors un crieur appelle (1): Y a t-il quelqu’un qui invoque afin qu’il soit exaucé ? Y a t-il quelqu’un qui demande afin qu’il lui soit donné ? Y a t-il quelqu’un de soucieux afin que son soucis soit enlevé ?
Et alors il n’y a aucun musulman qui fait une invocation sans qu’Allah ne lui exauce sauf une femme adultère qui court avec son sexe (2) et celui qui fait payer aux gens des impôts injustes ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2391, Hadith Sahih)

 

(1) C’est à dire un ange.
(2) C’est à dire une prostituée.
Ces commentaires sont tirées de Fayd Al Qadir (hadith n°3339)

عن عثمان بن أبي العاصي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : تُفتَحُ أبوابُ السماءِ نصفُ الليلِ ، فينادي مُنادٍ : هل من داعٍ فيُستجابُ له ؟ هل من سائلٍ فيُعطَى ؟ هل من مكروبٍ فيُفرَّجُ عنه ؟ فلا يبقى مسلمٌ يدعو بدعوةٍ إلا استجاب اللهُ له ، إلا زانيةً تسعى بفَرْجِها ، أو عَشَّارًا 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٩١)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2391"

  •  
  •  

 » Hadith n°2396


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le jour de la résurrection Allah ne regardera pas le vieil homme qui pratiquait la fornication et la vieille femme qui pratiquait la fornication (*) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2396, Hadith Hasan)

 

(*) La fornication est interdite pour tout le monde, les jeunes comme les vieux. Par contre elle est plus grave lorsqu’elle est commise par une personne âgée car la personne âgée a en théorie moins de besoin à ce niveau, est plus raisonnable et à plus d’expérience que le jeune.
(Voir Charh Sahih Mouslim de l’imam Nawawi vol 2 p 117)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا ينظر الله يوم القيامة إلى الشيخ الزاني ولا العجوز الزانية
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٣٩٦)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2396"

  •  
  •  

 » Hadith n°2398

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), un homme s’est rendu au Prophète (ﷺ) et a dit: ‘ Ô Messager d’Allah certes j’ai mangé et j’ai bu par oubli alors que je jeûnais ‘. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « C’est Allah qui t’a nourri et abreuvé et tu n’as pas à rattraper ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses sounan et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Abou Daoud n°2398), Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : جاء رجل إلى النبي صلى الله عليه وسلم فقال : يا رسول الله إني أكلت وشربت ناسيا وأنا صائم . فقال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أطعمك الله وسقاك و لا قضاء عليك
(رواه أبو داود في سننه و حسنه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود رقم ۲۳۹۸ )

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2398"

  •  
  •  

 » Hadith n°2400

 

D’après Maymouna (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ma communauté ne cessera d’être dans le bien tant que les enfants de la fornication ne seront pas propagés parmi eux. Lorsque les enfants de la fornication seront propagés parmi eux alors ils sont proches d’être tous châtiés par Allah ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2400, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن ميمونة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا تزال أمتي بخير ما لم يفش فيهم ولد الزنا فإذا فشا فيهم ولد الزنا فأوشك أن يعمهم الله بعذاب
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٠٠)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2400"

  •  
  •  

Sahih At-Tirmidhî » Hadith n°2400


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes Allah a dit : Si je prend les deux chers de mon serviteur (1) dans la vie d’ici-bas il n’aura pas d’autre récompense auprès de moi que le paradis (2) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2400 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est à dire qu’Allah prend ses deux yeux et le rend aveugle.

(2) Ceci si la personne fait preuve de patience et recherche par cela la récompense d’Allah comme ceci est précisé dans d’autres ahadiths.
(voir Sahih Al Targhib n°3452)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إنَّ اللهَ يقولُ : إذا أخذتُ كريمتَي عبدي في الدُّنيا لم يَكُن لهُ جزاءٌ عندي إلَّا الجنَّةَ 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٠٠ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2400"

  •  
  •  

 » Hadith n°2400


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Repousser le délai de la part d’un riche est une injustice ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2400)

 

(*) C’est à dire si le débiteur a les moyens de régler sa dette, il lui est obligatoire de rembourser dès la fin du délai initialement prévu entre lui et celui qui lui a prêté.

عن أبي هريرة رضي الله عنه رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : مطلُ الغنيِّ ظلمٌ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٤٠٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2400"

  •  
  •  

 » Hadith n°2404


D’après Sa’d Ibn Abi Waqas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a désigné comme responsable Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée) lors de la bataille de Tabouk. Alors Ali a dit: Ô Messager d’Allah! Tu me mets comme responsable pour les femmes et les enfants? Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « N’es-tu pas satisfais d’être pour moi ce qu’était Haroun pour Moussa sauf qu’il n’y a pas de prophète après moi ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2404)

 

Rapporté par l’imam Boukhari dans son Sahih n°4416

عن سعد بن أبي وقاص رضي الله عنه قال : خلف رسول الله صلى الله عليه وسلم علي بن أبي طالب رضي الله عنه في غزوة تبوك . فقال : يا رسول الله ! تخلفني في النساء والصبيان ؟ فقال : أما ترضى أن تكون مني بمنزلة هارون من موسى ؟ غير أنه لا نبي بعدي 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٠٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2404"

  •  
  •  

 » Hadith n°2405


D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « L’exemple de celui qui s’assoit sur le lit d’une femme (*) dont le mari est absent est celui de la personne qu’un serpent parmi les serpents du jour du jugement a mis dans sa bouche ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2405, Hadith Hasan)

 

(*) C’est une métaphore qui désigne la fornication.
L’imam Al Moundhiri a classé ce hadith dans son ouvrage Al Targhib Wa Al Tarhib dans le chapitre: « L’avertissement de commettre la fornication ».

عن عبد الله بن عمرو رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : مثل الذي يجلس على فراش المغيبة مثل الذي ينهشه أسود من أساود يوم القيامة 
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٠٥)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2405"

  •  
  •  

 » Hadith n°2406


D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), j’ai demandé au Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui): Ô Messager d’Allah ! Qu’est-ce qu’être sauvé ?
Il m’a répondu: « Retiens ta langue (1), que ta maison te suffise (2) et pleure pour tes péchés (3) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2406 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

 

(1) C’est à dire: préserve ta langue de prononcer une chose dans laquelle il n ‘y a pas de bien.

(2) C’est à dire: concentre toi sur ta propre personne et l’adoration que tu dois vouer pour Allah, la maison ici est une métaphore désignant la personne elle-même.

(3) C’est à dire: regrette et repens toi de tes péchés passés.

Ces explications sont tirées de Touhfatoul Ahwadhi de l’imam Al Moubarakafouri

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال : قلتُ: يا رسولَ اللَّهِ ما النَّجاةُ؟ قال: أمسِكْ عليْكَ لسانَكَ، وليسعْكَ بيتُكَ، وابْكِ على خطيئتِكَ 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٠٦ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2406"

  •  
  •  

 » Hadith n°2408


D’après Zayd Ibn Arqam (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) se leva un jour parmi nous et nous a fait un discours alors que nous étions dans un endroit qui s’appelle Khama entre La Mecque et Médine. Il a loué Allah et lui a fait des éloges. Il a exhorté et rappelé puis il a dit: « Ô vous les gens! Certes je ne suis qu’un homme à qui le messager de son Seigneur va bientôt venir et je vais lui répondre (1). Je vous ai laissé deux choses d’une lourde importance: la première est le livre d’Allah, il s’y trouve la guidée et la lumière, prenez le livre d’Allah et accrochez vous à lui ».
Alors il a exhorté et appelé vers le livre d’Allah puis il a dit: « Et les gens de ma maison, je vous rappelle Allah concernant les gens de ma maison, je vous rappelle Allah concernant les gens de ma maison, je vous rappelle Allah concernant les gens de ma maison (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2408)

 

(1) C’est à dire: -Je vais bientôt mourir-.

(2) Ceci montre qu’il faut aimer les croyants qui font partie de la famille du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) pour leur proximité du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
Par contre cet amour doit être un amour conforme à l’Islam et il ne faut donc pas exagérer en prétendant que les gens de sa famille sont infaillibles, qu’ils connaissent l’invisible, les invoquer en dehors d’Allah…

عن زيد بن أرقم رضي الله عنه قال : قام رسول الله صلى الله عليه وسلم يوما فينا خطيبا بخما بين مكة والمدينة . فحمد الله وأثنى عليه ووعظ وذكر ثم قال : أما بعد ألا أيها الناس ! فإنما أنا بشر يوشك أن يأتي رسول ربي فأجيب . وأنا تارك فيكم ثقلين : أولهما كتاب الله فيه الهدى والنور فخذوا بكتاب الله واستمسكوا به .
فحث على كتاب الله ورغب فيه ثم قال : وأهل بيتي ! أذكركم الله في أهل بيتي أذكركم الله في أهل بيتي أذكركم الله في أهل بيتي
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٠٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2408"

  •  
  •  

 » Hadith n°2409


D’après ‘Abdallah Ibn Ja’far (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah est avec la personne endettée (*) jusqu’à ce qu’elle paye sa dette tant que ce n’est pas pour une chose qu’Allah déteste ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2409 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire qu’Allah l’aide.
(Hachiya Sindi ‘Ala Sounan Ibn Maja)

عن عبدالله بن جعفر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إنَّ اللَّهَ معَ الدَّائنِ حتَّى يقضِيَ دينَه ما لم يَكُن فيما يَكرَه اللَّهُ 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٤٠٩ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2409"

  •  
  •  

 » Hadith n°2409


D’après Abou Dhar (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui jeûne trois jours de chaque mois aura certes complété le jeûne du mois ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2409 et affaiblit par Cheikh Albani dans Da’if Nasai, Hadith Da’if)

 

Mais ce Hadith a été authentifié comme Hadith Sahih li Ghayrihi par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1035

عن أبي ذر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من صام ثلاثة أيام من كل شهر فقد تم صوم الشهر
(رواه النسائي رقم ۲۴۰۹ و الشيخ الألباني في ضعيف النسائي رقم ۲۴۰۹)

 

حكم : إسناده ضعيف

.

Partager la publication "Hadith n°2409"

  •  
  •  

 » Hadith n°2410

 

D’après Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ô les jeunes de Qouraych! Préservez vos sexes, ne pratiquez pas la fornication. Certes celui qui préserve son sexe aura le paradis ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2410, Hadith Hasan)

عن ابن عباس رضي الله عنهما قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم يا شباب قريش احفظوا فروجكم لا تزنوا ألا من حفظ فرجه فله الجنة 
(رواه الحاكم و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤١٠)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2410"

  •  
  •  

 » Hadith n°2410


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : Une nuit le Prophète (ﷺ) a veillé et il a dit : « Si seulement un homme pieux parmi mes compagnons venait monter la garde pour moi cette nuit (*) ».
Nous avons entendu un bruit d’arme et le Prophète (ﷺ) a dit : « Qui est-ce ? ».
La personne a dit : C’est Sa’d Ibn Abi Waqas ô Messager d’Allah ! Je suis venu pour monter la garde pour toi.
‘Aicha (qu’Allah l’agrée) a dit : Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dormi au point où j’ai entendu ses ronflements.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2410)

 

(*) Ceci a eu lieu dans une situation où le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) craignait le mal de ses ennemis.

عن عائشة رضي الله عنها قالت : أَرَقَ رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ذاتَ ليلةٍ فقال : ليتَ رجلًا صالحًا من أصحابي يحرسُني الليلةَ
وسمعْنا صوتَ السِّلاحِ فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ : من هذا ؟
قال : سعدُ بنُ أبي وقاصٍ يا رسولَ اللهِ ! جئتُ أحرسُك
قالت عائشةُ : فنام رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ حتّى سمعتُ غطيطَه 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤١٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2410"

  •  
  •  

 » Hadith n°2414


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui meurt alors qu’il avait un dinar ou un dirham de dette remboursera avec ses bonnes actions car il n’y aura plus de dinar et de dirham (*) ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2414 et authentifié par Cheikh Albani dans sa Sahih Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire que le jour du jugement il sera pris de ses bonnes actions et elles seront données à la personne qui n’a pas été remboursée dans la vie d’ici-bas.
(Voir Hachiya Sindi ‘Ala Sounan Ibn Maja)

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من مات وعليه دينار أو درهم قضي من حسناته ليس ثَمَّ دينار ولا درهم
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٤١٤ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

 

.

Partager la publication "Hadith n°2414"

  •  
  •  

 » Hadith n°2416


D’après Hounayda Bint Khalid (qu’Allah l’agrée), d’après une femme parmi les épouses du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) jeûnait les neuf jours de dhoul hijja, le jour de ‘achoura et trois jours chaque mois: le premier lundi du mois et deux jeudis.
(Rapporté par Nasai dans ses Sunan n°2416 et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Nasai, Hadith Sahîh)

 

Remarque n°1 :

Il est recommandé pour les gens qui ont des jours de jeûne de Ramadan à rattraper de le faire durant les 9 jours de Dhoul Hijja.

D’après Qays, ‘Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée) a dit : « Il n’y a pas de mal à rattraper les jours de Ramadan durant les 10 jours ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Moussanaf n°9608 et authentifié par l’imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari 4/189)

Et dans la version de ce texte rapportée par Al Bayhaqi dans Sounan Al Koubra n°8395, ‘Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée) : « Il n’y a pas de jours durant lesquels je préfère rattraper les jours manqués du Ramadan que durant les dix jours ».

عن قيس قال عمر بن الخطاب رضي الله عنه : لا بأس بقضاء رمضان في العشر 
(رواه بن أبي شيبة في مصنفه رقم ٩٦٠٨ و صححه الحافظ بن حجر في فتح الباري ١٨٩/٤)

وفي رواية رواها البيهقي في السنن الكبرى رقم ٨٣٩٥ قال عمر بن الخطاب رضي الله عنه : ما من أيام أحب إلي أن أقضي فيها شهر رمضان من أيام العشر

Remarque n°2 :

L’imam Mouslim a rapporté dans son Sahih n°1176 : D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : « Je n’ai jamais vu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) jeûner durant les dix jours ».

عن عائشة رضي الله عنها : ما رأيت رسول الله صلى الله عليه وسلم صائما في العشر قط 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١١٧٦)

Les savants ont jumelés les deux hadiths en expliquant que chacune des deux épouses du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a informé de ce qu’elle a vu or celle qui affirme qu’elle a vu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) jeûner apporte une science supplémentaire et son avis doit donc être prépondérant.

L’imam Al Bayhaqi (mort en 458 du calendrier hégirien) : « Le hadith qui affirme est prépondérant sur celui qui nie ».
(Sounan Al Koubra vol 4 p 472)

L’imam Ibn Qayim Al Djawziya (mort en 751 du calendrier hégirien) a dit sur ce sujet: « Le hadith qui affirme doit passer avant celui qui nie s’il est authentique ».
(Zaad Al Ma’ad vol 2 p 66)

L’imam Sidiq Hassan Khan (mort en 1307 du calendrier hégirien) a dit : « Le fait que ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) ne l’ai pas vu et ne sache pas cela ne signifie pas qu’il ne l’a pas fait ».
(Rawdatou Nadiya vol 1 p 556)

عن بعض أزواج النبي صلى الله عليه و سلم أنه كانَ يَصومُ تِسعًا مِن ذي الحجَّةِ ، ويومَ عاشوراءَ ، وثلاثةَ أيَّامٍ من كلِّ شَهْرٍ ، أوَّلَ اثنينِ منَ الشَّهرِ وخَميسينِ 
(رواه صحيح النسائي في سننه رقم ٢٤١٧ و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2416"

  •  
  •  

 » Hadith n°2417


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) était sur la montagne Hira (1) avec Abou Bakr, ‘Omar, ‘Othman, ‘Ali, Talha et Zoubayr (qu’Allah les agrée tous) lorsqu’un rocher a bougé .
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne bouge pas. Il n’y a sur toi qu’un prophète, un véridique ou un martyr (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2417)

 

(1) C’est une montagne à proximité de La Mecque.

(2) Le véridique est Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) et ‘Omar, ‘Othmane, ‘Ali, Talha et Zoubayr (qu’Allah les agrée) sont tous morts en martyr.

عن أبي هريرة رضي الله عنه أنَّ رسولَ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ كان على حراءٍ هو وأبو بكرٍ وعمرَ وعثمانَ وعليَّ وطلحةَ والزبيرَ رضي الله عنهم فتحركت الصخرةُ
فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ : اهدأ فما عليك إلا نبيٌّ أو صِدِّيقٌ أو شهيدٌ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤١٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2417"

  •  
  •  

 » Hadith n°2418


D’après Abou Moura, je suis rentré avec ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père) chez son père ‘Amr Ibn Al ‘Ass (qu’Allah l’agréé). Il nous a apporté a manger et il lui a dit: Mange !
‘Abdallah (qu’Allah l’agrée) a dit: Certes je jeûne.
‘Amr (qu’Allah l’agrée) a dit: Mange ! Ce sont ces jours durant lesquels le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) nous ordonnait de rompre et nous interdisait de jeûner.
Malik a dit: Ce sont les jours du Tachriq (*).
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2418 et authentifié par l’imam Nawawi dans Al Majmou vol 6 p 442 et par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

(*) Ce sont les trois jours qui suivent le ‘id, soit le 11e, le 12e et le 13e jour du mois de Dhoul Hijja.

عن أبي مرة أنه دخل مع عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما على أبيه عمرو بن العاص رضي الله عنه فقرب إليهما طعاما فقال : كل
فقال : إني صائم
فقال عمرو رضي الله عنه : كل فهذه الأيام التي كان رسول اللهِ صلى الله عليه وسلم يأمرنا بإفطارها وينهانا عن صيامها
قال مالك : وهي أيام التشريق 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٤١٨ و صححه الإمام النووي في المجموع ج ٦ ص ٤٤٢ و الشيخ الألباني في صحيح أبي داود

 

حكم:صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2418"

  •  
  •  

 » Hadith n°2419


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Qu’Allah fasse miséricorde à un serviteur qui avait commis une injustice envers son frère au niveau de l’honneur ou de l’argent et lui demande pardon avant qu’il ne meurt car alors il n’y aura plus de dinar ou de dirham (1).
S’il possède des bonnes actions alors il sera pris de ses bonnes actions (2) et s’il n’en possède pas ils mettront une partie de leurs péchés sur lui ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2419 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est à dire que le jour du jugement il se sera plus possible de régler les conflits avec une compensation financière.

(2) C’est à dire qu’il sera pris de ses bonnes actions qui seront données aux gens envers qui il avait été injuste.

Remarque importante :

Si le péché est en relation avec les droits d’une autre personne alors pour que le repentir soit valable : il faut forcément apporter réparation à l’injustice qui a été commise

L’imam Ibn Kathir (mort en 774 du calendrier hégirien) a dit : « Les droits des autres personnes ne sont pas annulés par le repentir et sur cela il n’y a aucune différence entre la personne qui a été tuée, celle qui a été volée, celle de qui on s’est accaparé les biens, celle que l’on a accusé injustement et autre parmi les droits des gens.
Il y a un consensus sur le fait que ces droits ne sont pas annulés par le repentir et qu’il faut forcément rendre le droit à celui à qui il appartient pour que le repentir soit valable ».
(Omdatou Tefsir vol 1 p 554/555)

Ainsi il y a deux types de péchés : les péchés concrets (le vol, frapper une personne injustement…) pour lesquels il faut forcément rendre le droit à celui à qui il appartient et les péchés abstraits (la médisance, la calomnie…) pour lesquels il faut demander pardon à la personne qui a subit l’injustice.
(Charh Al Wasiya Soughra de Cheikh Souleyman Ruheili p 10)

1. En ce qui concerne les péchés concrets, il faut forcément rendre le droit à celui à qui il appartient

L’imam Al Qortobi (mort en 671 du calendrier hégirien) a dit : « Si le péché est une injustice qui a été faite sur une autre personne alors le repentir n’est pas valable sans rendre cette chose à son propriétaire et sans sortir de cette injustice et ceci qu’il s’agisse d’une chose concrète ou abstraite.
Et si celui qui a commis le péché n’est pas capable de faire cela tout de suite il doit alors avoir la ferme intention de le faire dans le plus bref délai ».
(Al Jami’ Li Ahkam Al Quran vol 21 p 100)

2. En ce qui concerne les péchés abstraits, il faut forcément demander pardon à la personne qui a subit l’injustice si elle en a eu connaissance ou invoquer pour elle et la mentionner en bien si elle n’en n’a pas eu connaissance

L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « En ce qui concerne la médisance, si la personne sur qui la médisance a été faite n’est pas au courant du péché alors le regret et la demande de pardon en sa faveur suffira.
Par contre si elle est au courant alors il faudra aller la voir et lui demander pardon ».
(Rawdatou Talibin vol 11 p 247)

Ceci est également l’avis de Cheikh Al Islam Ibn Taymiya et de l’imam Ibn Qayim.
(Voir Madarij As Salikin de l’imam Ibn Qayim p 211)

Remarque :

Il est recommandé à celui auprès de qui on vient s’excuser d’accepter les excuses de la personne qui a commis le péché.

L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « Il est très fortement recommandé d’accepter les excuses de celui qui vient s’excuser afin de préserver son frère musulman des mauvais effets du péché qui a été commis et alors celui qui accepte les excuses obtient l’immense récompense d’Allah. Allah a dit : -Ceux qui dominent leur colère, ceux qui pardonnent aux gens et Allah aime les bienfaisants- (*) ».
(Al Adhkar p 297)

(*) Il s’agit de la traduction rapprochée du sens du verset 134 de la sourate Ali ‘Imran n°3.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : رَحِمَ اللهُ عبدًا كانت لأخيهِ عندَهُ مَظلِمَةٌ في عِرضٍ أو مالٍ فجاءَهُ فاسْتَحَلَّهُ قبل أنْ يُؤخَذَ وليسَ ثَمَّ دينارٌ ولا دِرْهَمٌ فإنْ كانت لَه حَسَناتٌ أُخِذَ مِن حَسَناتِهِ وإنْ لم تَكُن لَه حَسَناتٌ حَمَّلُوهُ عليه مِن سَيِّئاتِهِم 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤١٩ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2419"

  •  
  •  

 » Hadith n°2420

 

D’après Jarir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le jeûne de trois jours chaque mois est comme le jeûne continue et les jours blancs sont: le matin du 13e jour, du 14e et du 15e ».
(Rapporté par Nasai n°2420 et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Nasai, Hadith Hasan)

عن جرير بن عبدالله رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : صيام ثلاثة أيام من كل شهر صيام الدهر ، وأيام البيض صبيحة ثلاث عشرة ، وأربع عشرة ، وخمس عشرة
(رواه النسائي في سننه رقم ٢٤٢٠ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن النسائي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2420"

  •  
  •  

 » Hadith n°2420


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Maudit est celui qui commet l’acte du peuple de Lot, maudit est celui qui commet l’acte du peuple de Lot, maudit est celui qui commet l’acte du peuple de Lot (1).
Maudit est celui qui sacrifie pour autre qu’Allah (2).
Maudit est celui qui a un rapport sexuel avec un animal.
Maudit est celui qui se comporte mal avec ses parents.
Maudit est celui qui change les limites de la terre (3) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2420, Sahîh li Ghayrihi)

 

(1) C’est à dire le rapport sexuel entre hommes.

(2) C’est à dire celui qui sacrifie un animal comme offrande pour autre qu’Allah.

(3) C’est à dire une personne qui change la limite séparant son terrain du terrain de son voisin afin de prendre injustement une partie du terrain de son voisin.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : ملعون من عمل عمل قوم لوط ملعون من عمل عمل قوم لوط ملعون من عمل عمل قوم لوط ملعون من ذبح لغير الله ملعون من أتى شيئًا من البهائم ملعون من عق والديه ملعون من غيّر حدود الأرض
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٢٠)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2420"

  •  
  •  

 » Hadith n°2421


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui demande un dû, qu’il le demande convenablement (*) et ceci qu’on lui rende son dû ou pas ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2421 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(*) L’imam Sindi (mort en 1163 du calendrier hégirien) a dit: C’est à dire sans perversité ni dans les paroles ni dans les actes.
(Hachiya Sindi Ala Sounan Ibn Maja)

Cheikh Al ‘Abad a dit: C’est à dire avec douceur.
(Charh Sounan Ibn Maja cours n°175)

عن عائشة رضي الله عنها قال النّبي صلّي الله عليه و سلّم : من طالبَ حقًّا فليطلبْهُ في عفافٍ وافٍ أو غيرِ وافٍ 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٤٢١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2421"

  •  
  •  

 » Hadith n°2424


D’après ‘Abdallah Ibn Abi Rabi’a (qu’Allah l’agrée) : Lors de la campagne militaire de Hunayn, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a conquis Hounayn (1), il m’a emprunté trente ou quarante mille (2).
Après son retour il m’a rendu la somme puis a dit: « Qu’Allah te bénisse dans ta famille et ton argent. Certes la récompense du prêt est le fait de rendre et le fait de faire l’éloge (3) ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n° 2424 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Ibn Maja, Hadith Hasan)

 

(1) Hunayn est le nom d’un endroit entre La Mecque et Médine.
Cette campagne militaire a eu lieu durant la huitième année après l’émigration du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) à Médine.

(2) C’est à dire de la monnaie qui était utilisée à l’époque.

(3) C’est à dire le fait de rendre à la personne ce qu’elle a prêté et de la remercier et d’invoquer en sa faveur.
(Charh Sounan Ibn Maja de Cheikh Al ‘Abad cours n°175)

عن عبدالله بن أبي ربيعة رضي الله عنه أن النّبي صلّى الله عليه و سلّم استلفَ منْهُ حينَ غزا حُنينًا ثلاثينَ أو أربعينَ ألفًا
فلمَّا قدِمَ قضاها إيَّاهُ ثمَّ قالَ لَهُ النَّبيُّ صلَّى اللَّهُ عليْهِ وسلَّمَ : بارَكَ اللَّهُ لَكَ في أَهلِكَ ومالِكَ إنَّما جزاءُ السَّلفِ الوفاءُ والحمدُ 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٤٢٤ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه )

 

كم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2424"

  •  
  •  

 » Hadith n°2428


D’après Abou Said (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le serviteur va être ammené le jour du jugement et Allah va lui dire: Ne t’ais-je pas donné l’ouie, la vue, de l’argent et des enfants ? Ne t’ais-je pas soumis les animaux et le labourage et je t’ai laissé cultiver cela ? Ainsi pensais-tu que tu allais me rencontrer ce jour ?
Il dira: Non.
Allah lui dira: Aujourd’hui je t’oublie comme tu m’as oublié ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2428 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

Annotation: Ce Hadith vient expliqué les versets suivants

Allah a dit dans la sourate Al A’raf n°7 verset 51: « Ceux qui prenaient leur religion comme distraction et jeu et qui ont été trompés par la vie d’ici-bas. Aujourd’hui nous les oublions comme ils ont oublié la rencontre de leur jour que voici ».

قال الله تعالى : الذين اتخذوا دينهم لهوا ولعبا وغرتهم الحياة الدنيا فاليوم ننساهم كما نسوا لقاء يومهم هذا 
(سورة الأعراف ٥١)

Allah a dit dans la sourate Sajda n°32 verset 14: « Goûtez donc pour avoir oublié la rencontre de votre jour que voici, nous vous avons aussi oublié. Et gôutez au châtiment éternel pour ce que vous faisiez ».

قال الله تعالى : فذوقوا بما نسيتم لقاء يومكم هذا إنا نسيناكم وذوقوا عذاب الخلد بما كنتم تعملون 
(سورة السجدة ١٤)

Allah a dit dans la sourate Al Hachr n°59 verset 19: « Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah alors il leur a fait oublier leurs propres personnes, ceux-là sont les pervers ».

قال الله تعالى : ولا تكونوا كالذين نسوا الله فأنساهم أنفسهم أولئك هم الفاسقون 
(سورة الحشر ١٩)

Allah a dit dans la sourate Tawba n°9 verset 67: « Les hypocrites hommes et femmes, les uns avec les autres. Ils ordonnent le mal, interdisent le bien et ferment leurs mains. Ils ont oublié Allah alors Allah les a oublié. Certes les hypocrites sont les pervers ».

قال الله تعالى : المنافقون والمنافقات بعضهم من بعض يأمرون بالمنكر وينهون عن المعروف ويقبضون أيديهم نسوا الله فنسيهم إن المنافقين هم الفاسقون 
(سورة التوبة ٦٧)

عن أبي سعيد رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : يؤتى بالعبدِ يومَ القيامةِ فيقولُ اللَّهُ لَهُ ألَم أجعل لَكَ سمعًا وبصرًا ومالًا وولدًا وسخَّرتُ لَكَ الأنعامَ والحرثَ وترَكتُكَ ترأسُ وتربعُ فَكنتَ تظنُّ أنَّكَ ملاقي يومَكَ هذا فيقولُ لا فيقولُ لَهُ اليومَ أنساكَ كما نسيتَني 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٢٨ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2428"

  •  
  •  

 » Hadith n°2429

 

D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Allah maudit ceux qui ont des rapports avec les femmes par leurs derrières ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2429, Hadith Hasan Sahîh)

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لعن الله الذين يأتون النساء في محاشهن
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٢٩)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2429"

  •  
  •  

 » Hadith n°2430


D’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La meilleure de ses femmes (1) est Maryam Bint ‘Imran (2) et la meilleure de ses femmes est Khadidja Bint Khouwaylid (3) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2430)

 

(1) Le pronom -ses- renvoie vers la vie d’ici-bas.
Ainsi le sens du hadith est que chacune de ces deux femmes était la meilleure des femmes de la vie d’ici-bas à son époque.
(Charh Sahih Mouslim de l’imam Nawawi)

(2) Maryam Bint ‘Imran était la mère du Prophète d’Allah ‘Issa (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui).

(3) Khadidja Bint Khouwaylid (qu’Allah l’agrée) est la première épouse du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) ne s’est marié avec aucune autre femme du vivant de Khadidja (qu’Allah l’agrée).
Elle est décédée trois ans avant l’émigration du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) de La Mecque vers Médine.

عن علي بن أبي طالب رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : خيرُ نسائِها مريمُ بنتُ عمرانَ وخيرُ نسائِها خديجةُ بنتُ خويلدٍ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٣٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2430"

  •  
  •  

 » Hadith n°2431


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Allah ne regarde pas un homme qui a eu un rapport avec une femme par son anus ».
(Rapporté par Ibn Maja et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2431, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

L’imam Ibn Kathir (mort en 774 du calendrier hégirien) a dit : « Le fait d’avoir des rapports sexuel avec les femmes par leurs anus, ce qui est la petite homosexualité (*), est interdit par consensus des savants sauf un avis isolé qui a été celui de certains anciens ».
(‘Omdatou Tefsir vol 2 p 41)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : لا ينظر اللهُ إلى رجلٍ جامع امرأتَه في دُبُرِها
(رواه ابن ماجه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٣١)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2431"

  •  
  •  

 » Hadith n°2433

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Celui qui a un rapport avec une femme en menstrue, ou avec une femme par son derrière ou s’est rendu vers un devin et l’a rendu véridique s’est certes désavoué de ce qui a été envoyé à Mohamed »
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2433, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من أتى حائضا أو امرأة في دبرها أو كاهنا فصدقه فقد برىء مما أنزل على محمد صلى الله عليه وسلم 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٣٣)

 

حكم :صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2433"

  •  
  •  

 » Hadith n°2433


D’après Abou ‘Aqrab Al Bakri Al Kinani (qu’Allah l’agrée) : J’ai questionné le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) sur le jeûne. Il a dit : « Jeûne un jour dans le mois ».
J’ai dit : Ô Messager d’Allah ! Rajoute moi, rajoute moi !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Tu dis : Ô Messager d’Allah ! Rajoute moi, rajoute moi ! Deux jours chaque mois ».
J’ai dit : Ô Messager d’Allah ! Rajoute moi, rajoute moi ! Je sens que je suis fort.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Rajoute moi, rajoute moi ! Je sens que je suis fort (*) ».
Alors il s’est tu au point où j’ai cru qu’il allait me repousser et il a dit : « Jeûne trois jours chaque mois ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2433 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Nasai)

 

(*) C’est à dire qu’il pensait être assez fort pour pouvoir jeûner plus que cela.

عن أبي عقرب البكري الكناني رضي الله عنه قال : سألت رسول الله صلى الله عليه و سلم عن الصوم فقال : صُم يومًا منَ الشَّهر
قلتُ: يا رسولَ اللَّهِ ! زِدني زِدني !
قالَ : تقولُ يا رسولَ اللَّهِ زِدني زِدني ! يومينِ من كلِّ شَهْرٍ
قُلتُ : يا رسولَ اللَّهِ زِدني زِدني إنِّي أجدُني قويًّا
فقالَ : زِدني زِدني أجدُني قويًّا .
فسَكَتَ رسولُ اللَّهِ حتَّى ظننتُ أنَّهُ ليردُّني قالَ : صُم ثلاثةَ أيَّامٍ من كلِّ شَهْرٍ
(رواه النسائي في سننه رقم ٢٤٣٣ و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2433"

  •  
  •  

 » Hadith n°2435


D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Mon intercession est pour les gens de ma communauté qui ont commis des grands péchés (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2435 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) L’imam Al Adhim Abadi a dit dans Awn Al Ma’boud que le sens du hadith est: « pour que ceux qui ont commis des grands péchés qui méritent l’entrée en enfer n’y entrent pas et pour que ceux qui y sont entrés à cause des grands péchés en sortent ».

Ce hadith, comme de nombreux textes du Coran et de la Sounna, montre que les grands péchés malgré leurs gravité ne font pas sortir celui qui les a commis de l’Islam et ne le rendent pas mécréant.

Celui qui commet un grand péché est un croyant désobéissant, si il meurt sans s’être repentit il est sous la volonté d’Allah. C’est à dire que si Allah le veut il le châtie par sa justice soit si Allah le veut il le pardonne et le fait entrer dans le paradis par sa miséricorde. Par contre si il est châtié et rentre en enfer pour ses péchés il n’y restera pas éternellement et en sortira pour ensuite rentrer au paradis.

Allah a dit dans la sourate Nissa n°4 verset 48 : « Certes Allah ne pardonne pas qu’on lui donne un associé mais il pardonne ce qui est en dessous de cela à qui il veut. Et certes celui qui pratique l’association à Allah a commis un immense péché ».

قال الله تعالى : إن الله لا يغفر أن يشرك به ويغفر ما دون ذلك لمن يشاء ومن يشرك بالله فقد افترى إثما عظيما 
(سورة النساء ٤٨)

عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: شفاعتي لأهل الكبائر من أمتي 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٣٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2435"

  •  
  •  

 » Hadith n°2435


D’après ‘Orwa, ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) a dit : Je n’ai pas été jalouse vis-à-vis d’une femme comme je l’ai été vis-à-vis de Khadidja (qu’Allah l’agrée) (1).
Elle est morte trois ans avant que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) ne se marie avec moi.
J’étais jalouse car je l’entendais la mentionner en disant que Son Seigneur lui a ordonné de lui annoncer la bonne nouvelle d’une maison de perles dans le paradis et il égorgeait une brebis et l’offrait à ses amies proches (*).
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2435)

 

(1) Khadidja Bint Khouwaylid (qu’Allah l’agrée) est la première épouse du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
Il ne s’est marié avec aucune autre femme de son vivant.
Elle est décédée trois ans avant l’émigration du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) de La Mecque vers Médine.

(2) C’est à dire que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) sacrifiait une bête qu’il offrait ensuite aux amies de Khadidja (qu’Allah l’agrée).

عن عروة قالت عائشة رضي الله عنها : ما غِرْتُ على امرأةٍ ما غِرْتُ على خديجةَ رضي الله عنها
ولقد هلكت قبلَ أن يتزوَّجني بثلاثِ سنين لما كنتُ أسمعُه يذكُرها ولقد أمرَه ربّه أن يُبَشِّرها ببيتٍ من قصبٍ في الجنةِ وإن كان ليذبحُ الشاةَ ثمّ يُهديها إلى خلائِلها 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٣٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2435"

  •  
  •  

 » Hadith n°2437


D’après Hounayda Bint Khalid (qu’Allah l’agrée), d’après une femme parmi les épouses du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) jeûnait les neuf jours de dhoul hijja, le jour de ‘achoura et trois jours chaque mois: le premier lundi du mois et deux jeudis.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sunan n°2437 et authentifié par cheikh Albani dans Sahit Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

Remarque n°1 :

Il est recommandé pour les gens qui ont des jours de jeûne de Ramadan à rattraper de le faire durant les 9 jours de Dhoul Hijja.

D’après Qays, ‘Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée) a dit : « Il n’y a pas de mal à rattraper les jours de Ramadan durant les 10 jours ».
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Moussanaf n°9608 et authentifié par l’imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari 4/189)

Et dans la version de ce texte rapportée par Al Bayhaqi dans Sounan Al Koubra n°8395, ‘Omar Ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée) : « Il n’y a pas de jours durant lesquels je préfère rattraper les jours manqués du Ramadan que durant les dix jours ».

عن قيس قال عمر بن الخطاب رضي الله عنه : لا بأس بقضاء رمضان في العشر 
(رواه بن أبي شيبة في مصنفه رقم ٩٦٠٨ و صححه الحافظ بن حجر في فتح الباري ١٨٩/٤)

وفي رواية رواها البيهقي في السنن الكبرى رقم ٨٣٩٥ قال عمر بن الخطاب رضي الله عنه : ما من أيام أحب إلي أن أقضي فيها شهر رمضان من أيام العشر

Remarque n°2 :

L’imam Mouslim a rapporté dans son Sahih n°1176 : D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : « Je n’ai jamais vu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) jeûner durant les dix jours ».

عن عائشة رضي الله عنها : ما رأيت رسول الله صلى الله عليه وسلم صائما في العشر قط 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١١٧٦)

Les savants ont jumelés les deux hadiths en expliquant que chacune des deux épouses du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a informé de ce qu’elle a vu or celle qui affirme qu’elle a vu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) jeûner apporte une science supplémentaire et son avis doit donc être prépondérant.

L’imam Al Bayhaqi (mort en 458 du calendrier hégirien) : « Le hadith qui affirme est prépondérant sur celui qui nie ».
(Sounan Al Koubra vol 4 p 472)

L’imam Ibn Qayim Al Djawziya (mort en 751 du calendrier hégirien) a dit sur ce sujet: « Le hadith qui affirme doit passer avant celui qui nie s’il est authentique ».
(Zaad Al Ma’ad vol 2 p 66)

L’imam Sidiq Hassan Khan (mort en 1307 du calendrier hégirien) a dit : « Le fait que ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) ne l’ai pas vu et ne sache pas cela ne signifie pas qu’il ne l’a pas fait ».
(Rawdatou Nadiya vol 1 p 556)

عن بعض أزواج النبي صلى الله عليه و سلم أنه كان يصوم تسعا من ذي الحجة ويوم عاشوراء وثلاثة أيام من كل شهر أول اثنين من الشهر وخميسين 
(رواه صحيح أبي داود في سننه رقم ۲۴۳۷ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2437"

  •  
  •  

 » Hadith n°2438


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas de jours dans lesquels les bonnes actions sont plus aimées par Allah que ces jours (10 premiers jours) ».
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah ! Pas même le djihad dans le sentier d’Allah ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Pas même le djihad dans le sentier d’Allah, sauf un homme qui est sorti avec sa propre personne et son argent et n’est revenu avec rien de cela (*) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2438 et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire qu’il a dépensé tout son argent dans le sentier d’Allah et a combattu jusqu’à être tué.

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال النبي صلي الله عليه و سلم : ما من أيام العمل الصالح فيها أحب إلى الله من هذه الأيام يعني أيام العشر
قالوا : يا رسول اللهِ ولا الجهاد في سبيل الله ؟
قال النبي صلي الله عليه و سلم : ولا الجهاد في سبيل الله إلا رجل خرج بنفسه وماله فلم يرجع من ذلك بشيء 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٤٣٨ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم:صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2438"

  •  
  •  

 » Hadith n°2438

 

D’après Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes la disparition de la vie d’ici-bas est moins grave pour Allah que le fait de tuer un croyant sans droit.
Et si les gens des cieux et les gens de la terre s’associaient pour verser le sang d’un croyant certes Allah les ferait tous rentrer dans le feu ».
(Rapporté par Al Asbahani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2438, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

وعن البراء بن عازبٍ رضي الله عنه؛ أنَّ رسولَ الله – صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ – قال:
« لزَوالُ الدنيا؛ أهْوَنُ على الله مِنْ قتلِ مؤمنٍ بغيرِ حقٍّ ».
رواه ابن ماجه بإسناد حسن، ورواه البيهقي والأصبهاني، وزاد فيه:
« ولوْ أَنَّ أهلَ سماواتِه وأهلَ أرضهِ اشْتَركوا في دَمِ مؤْمِنٍ؛ لأدْخَلَهُم الله النارَ ».
(رواه الأصبهاني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٣٨)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2438"

  •  
  •  

 » Hadith n°2441


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père) : J’ai vu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) faire le tawaf (*) autour de la Ka’ba et disait: « Comme tu es pure, comme ton parfum est bon, comme tu es grande et comme ton caractère sacré est grand ! Je jure par Celui qui détient l’âme de Muhammad dans Sa main ! Le caractère sacré du croyant, de son argent, de son sang et du fait de ne penser de lui que du bien sont auprès d’Allah plus grand que ton caractère sacré ».
(Rapporté par Ibn Maja et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2441, Hadith Sahîh li Ghayrihi )

 

(*) Le tawaf est une adoration qui consiste à tourner sept tours autour de la Ka’ba.

عن عبد الله بن عمرو رضي الله عنهما قال : رأيتُ رسولَ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ عليْهِ وسلَّمَ يطوفُ بالكَعبةِ ويقولُ : ما أطيبَكِ وأطيبَ ريحَكِ ما أعظمَكِ وأعظمَ حرمتَكِ
والَّذي نفسُ محمَّدٍ بيدِهِ ! لَحُرمةُ المؤمنِ أعظَمُ عندَ اللَّهِ حرمةً منْكِ مالِهِ ودمِهِ وأن نظنَّ بِهِ إلَّا خيرًا
(رواه ابن ماجه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٤١)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2441"

  •  
  •  

 » Hadith n°2443


D’après Samoura Ibn Joundoub (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes chaque prophète a un bassin (*), certes ils se vantent concernant celui qui a le plus de personnes s’y rendant et certes j’espère en Allah que je serais celui des prophètes qui aura le plus de personnes s’y rendant ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2443 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire le jour du jugement.

عن سمرة بن جندب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن لكل نبي حوضا وإنهم يتباهون أيهم أكثر واردة وإني أرجو أن أكون أكثرهم واردة 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٤٣ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2443"

  •  
  •  

 » Hadith n°2443

 

D’après Abou Bakra (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si les gens des cieux et de la terre se rassemblaient pour tuer un musulman, Allah les précipiterait tous dans le feu en les traînant sur leurs visages ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2443, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي بكرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : لَوْ أنَّ أهلَ السمواتِ والأرضِ اجْتَمَعُوا على قَتْلِ مسلمٍ ؛ لكَبَّهَمُ اللهُ جَمِيعًا على وُجُوهِهِمْ في النارِ
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٤٣)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2443"

  •  
  •  

 » Hadith n°2444


D’après Joundoub Ibn Abdillah (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui d’entre vous qui peut faire en sorte qu’il n’y ai pas entre lui et le paradis l’équivalent du creux de la main de sang d’un musulman qu’il aurait fait couler comme lorsqu’on égorge un coq qu’il le fasse. Car chaque fois qu’il va se présenter à une porte parmi les portes du paradis, Allah va se mettre entre lui et elle (1).
Et celui d’entre vous qui peut ne mettre dans son ventre qu’une chose bonne (2) qu’il le fasse car certes la première chose du corps de l’homme qui va pourrir est son ventre ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2444, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

(1) C’est à dire qu’Allah va l’empêcher d’y entrer.

(2) C’est à dire une chose licite permise par l’Islam.

عن جندب بن عبدالله رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : من استطاع منكم أن لا يحول بينه وبين الجنة ملء كف من دم امرىء مسلم أن يهريقه كما يذبح به دجاجة كلما تعرض لباب من أبواب الجنة حال الله بينه وبينه
ومن استطاع منكم أن لا يجعل في بطنه إلا طيبًا فليفعل فإن أول ما ينتن من الإنسان بطنه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٤٤)

 

حكم :صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2444"

  •  
  •  

 » Hadith n°2447


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a été tué viendra (1) en tenant sa tête dans l’une de ses mains et il tirera celui qui l’a tué par son autre main, le sang giclera de ses veines jugulaires (2) jusqu’à ce qu’il arrive au trône.
Alors il va dire au Seigneur des mondes: Celui-ci m’a tué !
Et Allah va dire au tueur: Tu as certes péri.
Et il sera emmené vers le feu ».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2447, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est à dire le jour du jugement.

(2) Le terme utilisé en arabe désigne le lait qui sort du pie de la vache, ceci pour montrer la force avec laquelle le sang va gicler.

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : يأتي المقتول متعلقًا رأسه بإحدى يديه متلببًا قاتله باليد الأخرى تشخب أوداجه دمًا حتى يأتي به العرش
فيقول المقتول لرب العالمين : هذا قتلني
فيقول الله للقاتل : تعست
ويُذهب به إلى النار
(رواه الترمذي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٤٧)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2447"

  •  
  •  

 » Hadith n°2447

 

D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« L’injustice est ténèbres le jour de la résurrection ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2447)

عن بن عمر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : الظلم ظلمات يوم القيامة
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٤٤٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2447"

  •  
  •  

 » Hadith n°2456

 

D’après Oum Hani (qu’Allah l’agrée):
Les jours de la conquête de la Mecque , quand la Mecque fut conquit, Fatima est venu et s’est assis sur le côté gauche du Messager d’ Allah (ﷺ) et Oum Hani (qu’Allah l’agrée) assise sur son côté droit du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui). lorsqu’une servante lui a apporté une boisson dont il a bu. Ensuite il me l’a passé et j’ai bu.
Alors j’ai dit: j’ai fait un péché, demande pardon pour moi !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Qu’y a t-il ? ».
J’ai dit: j’étais en train de jeûner et j’ai rompu mon jeûne.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Est-ce que c’était un jour que tu rattrapais ? ».
J’ai dit: Non.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Cela ne te nuira pas si c’est un jeûne surérogatoire ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2456 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)
.

عَنْ أُمِّ هَانِئٍ، قَالَتْ لَمَّا كَانَ يَوْمُ الْفَتْحِ فَتْحِ مَكَّةَ جَاءَتْ فَاطِمَةُ فَجَلَسَتْ عَنْ يَسَارِ رَسُولِ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم وَأُمُّ هَانِئٍ عَنْ يَمِينِهِ قَالَتْ فَجَاءَتِ الْوَلِيدَةُ بِإِنَاءٍ فِيهِ شَرَابٌ فَنَاوَلَتْهُ فَشَرِبَ مِنْهُ ثُمَّ نَاوَلَهُ أُمَّ هَانِئٍ فَشَرِبَتْ مِنْهُ فَقَالَتْ يَا رَسُولَ اللَّهِ لَقَدْ أَفْطَرْتُ وَكُنْتُ صَائِمَةً ‏.‏ فَقَالَ لَهَا ‏ »‏ أَكُنْتِ تَقْضِينَ شَيْئًا ‏ »‏ ‏.‏ قَالَتْ لاَ ‏.‏ قَالَ ‏ »‏ فَلاَ يَضُرُّكِ إِنْ كَانَ تَطَوُّعًا ‏ »‏ ‏.‏
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٤٥٦ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2456"

  •  
  •  

 » Hadith n°2458


D’après Abdalah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Vous devez éprouver la vrai pudeur envers Allah ». Nous avons dit: Ô Messager d’Allah nous éprouvons de la pudeur et la louange est à Allah. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ce n’est pas cela, éprouver la vrai pudeur vis-à-vis d’Allah est de préserver la tête et ce qui se trouve dessus, le ventre et ce qui se trouve autour, de se rappeler la mort et la décomposition et celui qui veut l’au-delà délaisse la beauté de la vie d’ici-bas. Celui qui fait cela aura éprouvé la vrai pudeur vis-à-vis d’Allah ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2458 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan)

 

L’imam Moubarakafouri a dit dans son explication de ce hadith dans son ouvrage Touhafatoul Ahwadhi que :
– Le sens de « préserver la tête » est que tu ne l’utilise pas dans autre chose que l’obéissance à Allah, en ne te prosternant pas pour un autre que lui, que tu ne prie pas par ostentation, que tu n’humilie pas ton visage pour un autre qu’Allah et que tu ne le lève pas par orgueil.
– Le sens de « et ce qui se trouve dessus » est l’ensemble du visage, les yeux, la langue, les oreilles.
– Le sens de « le ventre » est de le préserver de manger des choses illicites.
– Le sens de « et ce qui se trouve autour » c’est à dire le sexe, les pieds, les mains et le coeur.

عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه ، قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : استَحيوا منَ اللَّهِ حقَّ الحياءِ ، قُلنا : يا رسولَ اللَّهِ إنَّا لنَستحيي والحمد لله ، قالَ : ليسَ ذاكَ ، ولَكِنَّ الاستحياءَ منَ اللَّهِ حقَّ الحياءِ أن تحفَظ الرَّأسَ ، وما وَعى ، وتحفَظَ البَطنَ ، وما حوَى ، ولتَذكرِ الموتَ والبِلى ، ومَن أرادَ الآخرةَ ترَكَ زينةَ الدُّنيا ، فمَن فَعلَ ذلِكَ فقدَ استحيا يعني : منَ اللَّهِ حقَّ الحياءِ 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٥٨ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2458"

  •  
  •  

 » Hadith n°2459


D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée) : Lorsque ce verset est descendu: -Il n’y a pas de mal pour ceux qui croient et pratiquent les bonnes oeuvres concernant ce qu’ils ont mangé, pourvu qu’ils pratiquent la taqwa (1), qu’ils croient et pratiquent les bonnes oeuvres puis qu’ils pratiquent la taqwa et croient puis qu’ils pratiquent la taqwa et soient bienfaisants. Et Allah aime les bienfaisants- (2), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit: « On m’a dit que tu fais partie de ceux là (3) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2459)

 

(1) La taqwa d’Allah est un terme qui signifie que la personne va mettre entre elle et le châtiment d’Allah une protection en pratiquant ce qu’Allah a ordonné et en délaissant ce qu’Il a interdit.

(2) Il s’agit du verset 93 de la sourate Al Maida n°5.

(3) C’est à dire que l’ange qui a révélé le verset au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui a également révélé que ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée) faisait partie des gens décrits dans le verset.

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال : لما نزلت هذه الآية ‘ ليس على الذين آمنوا وعملوا الصالحات جناح فيما طعموا إذا ما اتقوا وأمنوا ‘ إلى آخر الآية . قال لي رسول الله صلى الله عليه وسلم : قيل لي : أنت منهم
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٥٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2459"

  •  
  •  

 » Hadith n°2460


D’après ‘Oubada Ibn Samit (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a aucun homme à qui on a fait une blessure sur le corps et qui fait aumône pour cette blessure (*) sans qu’Allah ne lui expie l’équivalent de ce dont il a fait l’aumône ».
(Rapporté par Ahmed dans son Mousnad n°22701 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2460, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire qu’il pardonne et ne demande pas que le talion soit appliqué ni qu’on lui donne une compensation financière bien qu’il en ait le droit.
(Hachiya Al Sindi ‘Alal Mousnad)

عن عبادة بن الصامت رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما من رجل يجرح في جسده جراحة فيتصدق بها إلا كفّر الله عنه مثل ما تصدق به 
(رواه الإمام أحمد في مسنده رقم ٢٢٧٠١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٦٠)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2460"

  •  
  •  

 » Hadith n°2465

 

D’après Abou Said Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Prenez garde au fait de vous asseoir sur les chemins ».
Ils ont dit: Nous en avons besoin, nous nous asseyons et nous discutons.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si vous refusez et que vous devez forcément vous y asseoir alors donnez le droit au chemin ».
Ils ont dit: Quel est le droit du chemin ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Baisser le regard, s’abstenir de gêner les autres, rendre le salam, ordonner le bien et interdire le mal ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2465)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إياكم والجلوسَ في الطرقاتِ . فقالوا : ما لنا بدٌ ، إنما هي مجالسُنا نتحدثُ فيها . قال : فإذا أبيتم إلا المجالسَ ، فأعطوا الطريقَ حقَّها . قالوا : وما حقُّ الطريقِ ؟ قال : غضُّ البصرِ ، وكفُّ الأذى ، وردُّ السلامِ ، وأمرٌ بالمعروفِ ، ونهيٌ عن المنكرِ 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٤٦٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2465"

  •  
  •  

, » Hadith n°2466


D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit alors que la dépouille de Sa’d Ibn Mou’adh (qu’Allah l’agrée) était devant eux: « Le trône du Miséricordieux a tremblé pour elle (*) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2466)

 

(*) C’est à dire pour la mort de Sa’d Ibn Mou’adh (qu’Allah l’agrée).

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم وجنازة سعد بن معاذ بين أيديهم : اهتز لها عرش الرحمن 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٦٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2466"

  •  
  •  

 » Hadith n°2467

 

D’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Pardonne à celui qui a été injuste envers toi, lie les liens avec celui qui les a coupé avec toi, comporte toi bien avec celui qui s’est mal comporté avec toi et dit la vérité même contre ta propre personne ».
(Rapporté par Razin Al Abdari et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2467, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن علي بن أبي طالب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : اعف عمن ظلمك و صل من قطعك و أحسن إلى من أساء إليك و قل الحق ولو على نفسك
(رواه رزين بن العبدري و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٦٧)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2467"

  •  
  •  

 » Hadith n°2485

 

D’après ‘Abdallah Ibn Salam (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (que la prièred’Allah et son salut soient sur lui) venait d’arriver à Médine, les gens se sont précipités vers lui et j’étais parmi ceux qui sont allés vers lui.
Lorsque j’ai médité sur son visage j’ai vu qu’il ne s’agissait pas du visage d’un menteur.
La première chose que j’ai entendu de ses paroles est : « Ô les gens ! Propagez le salam, offrez à manger, liez les liens de parenté et priez la nuit alors que les gens dorment, vous rentrerez dans le paradis en paix ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2485 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن عبد الله بن سلام رضي الله عنه قال : أول ما قدم رسول الله صلى الله عليه وسلم المدينة انجفل الناس إليه فكنت فيمن جاءه . فلما تأملت وجهه واستبنته عرفت أن وجهه ليس بوجه كذاب .
فكان أول ما سمعت من كلامه أن قال : أيها الناس ! أفشوا السلام وأطعموا الطعام وصلوا الأرحام وصلوا بالليل والناس نيام تدخلوا الجنة بسلام 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٨٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2485"

  •  
  •  

 » Hadith n°2485

 

D’après Jahima (qu’Allah l’agrée), je me suis rendu vers le Prophète (que la prièred’Allah et son salut soient sur lui) pour le consulter concernant le djihad. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) m’a dit: « As-tu tes parents ? ». J’ai dit: Oui. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Accroche toi à eux car le paradis est sous leurs pieds ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2485, Hadith Hasan Sahîh)

عن جاهمة رضي الله عنه قال : أتيت النبي صلى الله عليه وسلم أستشيره في الجهاد فقال النبي صلى الله عليه وسلم: ألك والدان
قلت: نعم
قال: الزمهما فإن الجنة تحت أرجلهما 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٨٥)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2485"

  •  
  •  

 » Hadith n°2488

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit « Celui à qui il plaît qu’on lui allonge la vie et qu’on augmente sa subsistance qu’il se comporte avec ses parents avec piété et qu’il lie ses liens de parenté »
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2488, Hadith Hasan li Ghayrihi))

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من سره أن يمد له في عمره ويزاد في رزقه فليبر والديه وليصل رحمه 
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٨٨)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2488"

  •  
  •  

 » Hadith n°2488

 

D’après ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne vais-je pas vous informer de celui qui est interdit pour le feu et pour qui le feu est interdit ? Toute personne proche des gens, douce et facile ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2488 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ألا أخبرُكم بمَن يُحرَّمُ على النَّارِ ، وبمَن تُحرَّمُ علَيهِ النَّارُ ؟ علَى كلِّ قَريبٍ هيِّنٍ سَهلٍ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٨٨ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2488"

  •  
  •  

, » Hadith n°2491


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée): J’appelais ma mère à l’Islam alors qu’elle était associatrice. Un jour je l’ai appelé à l’Islam et elle m’a fait entendre sur le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) ce que je déteste.
Je me suis rendu auprès du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) alors que je pleurais.
J’ai dit: Ô Messager d’Allah! J’appelle ma mère à l’Islam mais elle refuse. Aujourd’hui je l’y ait invité et alors elle m’a fait entendre te concernant ce que je déteste. Ainsi invoque Allah pour qu’il guide la mère de Abou Houreira.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ô Allah! Guide la mère de Abou Houreira! ».
Alors je suis sortit heureux suite à l’invocation du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et une fois arrivé à la porte je l’ai trouvé fermée.
Ma mère a entendu le bruit de mes pas et elle a dit: Reste à ta place ô Abou Houreira!
J’ai entendu le bruit que fais l’eau. Elle a fait le ghousl, a mis sa robe et son voile et a ouvert la porte puis a dit: Ô Abou Houreira! J’atteste de La Ilaha illa Allah et j’atteste que Mohamed est le serviteur d’Allah et son Messager.
Alors je suis retourné auprès du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) en pleurant de joie et j’ai dit: Ô Messager d’Allah! Reçois la bonne nouvelle, certes Allah a exaucé ton invocation et a guidé la mère de Abou Houreira!
Le prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a loué Allah, lui a fait des éloges et a prononcé des paroles de bien.
J’ai dit: Ô Messager d’Allah! Invoque Allah pour que ses serviteurs croyants nous aiment moi et ma mère et pour que nous les aimions également.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ô Allah! Fais que ton serviteur ci et sa mère soient aimés par tes serviteurs croyants et que eux aiment les croyants également ».
Ainsi il n’y a pas un croyant qui a été crée et a entendu parlé de moi ou m’a vu sans qu’il ne m’aime.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2491)

 

Les bénéfices que l’on peut tirer de ce hadith sont très nombreux, parmi eux :
– le comportement que le croyant doit avoir avec ses parents qui sont mécréants
– le mérite de Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) et son bon comportement avec sa mère
– il y a dans ce hadith 2 preuves de la prophétie du Messager d’Allah (que la prièred’Allah et son salut soient sur lui) car Allah a immédiatement exaucé ses deux invocations
– le fait que celui qui rentre dans l’Islam doit faire le ghousl
– le comportement des croyantes pieuses vis-à-vis du hijab car une fois rentrée dans l’Islam la mère de Abou Houreira (qu’Allah les agrée) a tout de suite mis un voile
– le fait d’annoncer les bonnes nouvelles
– le fait de remercier Allah lorsqu’on nous annonce une bonne nouvelle
– le fait d’aimer Abou Houreira et sa mère (qu’Allah les agrée) est un signe de foi tout comme le fait de les détester est un signe d’absence de foi

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : كنتُ أدعو أمي إلى الإسلامِ وهي مشركةٌ . فدعوتُها يومًا فأسمعَتْني في رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ما أَكره . فأتيتُ رسولَ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ وأنا أبكي . قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! إني كنتُ أدعو أمي إلى الإسلامِ فتأبى عليَّ . فدعوتُها اليومَ فأسمعَتْني فيك ما أكره . فادعُ اللهَ أن يهديَ أمِّ أبي هريرةَ . فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ اللهمَّ ! اهْدِ أمَّ أبي هريرةَ فخرجتُ مُستبشرًا بدعوةِ نبيِّ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ . فلما جئتُ فصرتُ إلى البابِ . فإذا هو مُجافٍ . فسمعتْ أمِّي خشفَ قدمي . فقالت : مكانَكَ ! يا أبا هريرةَ ! وسمعتُ خَضخَضَةَ الماءِ . قال فاغتسلتْ ولبستْ دِرْعَها وعَجِلَتْ عن خمارِها . ففتحتِ البابَ . ثم قالت : يا أبا هريرةَ ! أشهدُ أن لا إله إلا اللهُ ، وأشهد أنَّ محمدًا عبدُه ورسولُه . قال فرجعتُ إلى رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ، فأتيته وأنا أبكي من الفرحِ . قال قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! أَبشِرْ قد استجاب اللهُ دعوتَك وهدى أمَّ أبي هريرةَ . فحمد اللهَ وأثنى عليه وقال خيرًا . قال قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! ادعُ اللهَ أن يُحبِّبَني أنا وأمي إلى عباده المؤمنين ، ويحبِّبَهم إلينا . قال فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ اللهمَّ ! حبِّبْ عُبَيدَك هذا يعني أبا هريرةَ وأمَّه إلى عبادِك المؤمنين . وحبِّبْ إليهم المؤمنين فما خُلِقَ مؤمنٌ يسمعُ بي ، ولا يراني ، إلا أَحبَّني 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٩١)

.

Partager la publication "Hadith n°2491"

  •  
  •  

 » Hadith n°2492


D’après ‘Amr Ibn Chou’ayb, d’après son père, d’après son grand père (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les orgueilleux (*) seront rassemblés le jour de la résurrection comme des atomes sous formes humaines. L’humiliation va leur venir de chaque endroit. Ils seront emmenés vers une prison dans le feu que l’on appelle -Boulas- et seront submergés par le feu ardent. Ils seront abreuvés de ce qui coule des gens de l’enfer: la boue de Khabal ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2492 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)

 

(*) Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a expliqué que l’orgueil est de mépriser les gens et de refuser la vérité.

عن عمرو بن شعيب عن أبيه عن جده رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : يحشر المتكبرون يوم القيامة أمثال الذر في صور الرجال يغشاهم الذل من كل مكان يساقون إلى سجن في جهنم يقال له بولس تعلوهم نار الأنيار يسقون من عصارة أهل النار طينة الخبال
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٤٩٢ و صححه و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2492"

  •  
  •  

 » Hadith n°2494


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes je plaisante mais je ne dis que la vérité (*) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2494, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) plaisantait mais s’écartait du mensonge même dans la plaisanterie.
Contrairement à ce que font beaucoup de gens qui ne voient pas de mal au mensonge pour rire ou plaisanter…

Cheikh ‘Otheimine a dit: « La plaisanterie dans les paroles est comme le sel dans un plat: s’il y a en a trop alors le plat n’est plus bon et si on n’y met pas de sel alors le plat n’est pas apprécié ».
(Charh Hilyatou Talib Al Ilm p 339)

عن عبد الله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إني لأمزح ولا أقول إلا حقا 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٤٩٤)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2494"

  •  
  •  

 » Hadith n°2496


D’après Malik Ibn ‘Amr Al Qouchayri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui affranchit un esclave musulman alors ceci est son rachat du feu et celui qui atteint un de ses parents (1) puis n’est pas pardonné alors qu’Allah l’éloigne (2) ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2496, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

(1) C’est à dire qu’il a vécu alors qu’un de ses parents était encore vivant.

(2) C’est à dire que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a fait une invocation contre cette personne.
En effet les parents sont une grande porte de bien pour les gens car par leurs bons comportements envers eux, l’aide qu’ils peuvent leur apporter… ils peuvent obtenir les bienfaits et les récompenses de leur Seigneur.
Ainsi si une personne a atteint ses parents et malgré cela n’a pas réussi à obtenir le pardon d’Allah c’est qu’il a été négligents vis-à-vis du droit qu’avaient ses parents sur lui.

عن مالك بن عمرو القشيري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من أعتق رقبة مسلمة فهي فداؤه من النار ومن أدرك أحد والديه ثم لم يغفر له فأبعده الله
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٩٦)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2496"

  •  
  •  

 » Hadith n°2502

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « L’obéissance à Allah est dans l’obéissance au père et la désobéissance à Allah est dans la désobéissance au père ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2502, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : طاعة الله طاعة الوالد ومعصية الله معصية الوالد
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٠٢)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2502"

  •  
  •  

 » Hadith n°2506


D’après Abou Bourda (qu’Allah l’agrée), je suis arrivé à Médine, alors ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père) est venu à moi et a dit: Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi ?
J’ai dit: Non.
Il m’a dit: J’ai entendu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dire: « Celui qui aimerait lier les liens de parenté avec son père alors qu’il est dans sa tombe, qu’il lie les liens avec les frères de son père (*) après sa mort », et il y avait certes entre mon père ‘Omar (qu’Allah l’agrée) et ton père de la fraternité et de l’amour et j’aime lier cela.
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2506, Hadith Hasan)

 

(*) Le sens ici est les amis du père et pas les frères de sang du père.

عن أبي بردة رضي الله عنه قال : قدمت المدينة فأتاني عبد الله بن عمر رضي الله عنهما فقال : أتدري لم أتيتك ؟
قلت : لا .
قال : سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : من أحب أن يصل أباه في قبره فليصل إخوان أبيه بعده . وإنه كان بين أبي عمر رضي الله عنه وبين أبيك إخاء وود فأحببت أن أصل ذاك
(رواه ابن حبان و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٠٦)

 

حكم :  حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2506"

  •  
  •  

 » Hadith n°2511

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce qu’il y a de plus mauvais dans l’homme est une avarice qui le rend inquiet et une lâcheté paralysante ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2511 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abou Daoud, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : شر ما في رجل شح هالع وجبن خالع 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٥١١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم :  صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2511"

  •  
  •  

 » Hadith n°2511


D’après Abou Bakra (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « Il n’y a aucun péché dont Allah est plus proche d’avancer le châtiment à son auteur dans l’ici-bas, avec ce qu’il lui prépare dans l’au-delà, que le baghi (*) et le fait de couper les liens de parenté ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2511 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) Les savants ont plusieurs avis sur l’explication de ce terme. Certains disent qu’il signifie l’injustice et le fait de faire du mal aux créatures.
(Hachia Ala Sounan Ibn Maja de l’imam Sindi)
D’autres disent qu’il désigne la révolte contre les gouverneurs.
(Touhfatoul Ahwadhi de l’imam Moubarakafouri).

عن أبي بكرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ما من ذنب أجدر أن يعجل الله لصاحبه العقوبة في الدنيا مع ما يدخر له في الآخرة من البغي وقطيعة الرحم
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥١١ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2511"

  •  
  •  

 » Hadith n°2513

 

D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois personnes dont Allah n’accepte ni oeuvre obligatoire ni surérogatoire: celui qui se comporte mal avec ses parents, celui qui rappelle aux gens le bien qu’il leur a fait et celui qui dément le destin ».
(Rapporté par Ibn Abi Asim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2513, Hadith Hasan)

عن أبي أمامة الباهلي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ثلاثة لا يقبل الله منهم صرفا ولا عدلا : عاق ولا منان ومكذب بقدر
(رواه بن أبي عاصم و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥١٣)

 

حكم :حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2513"

  •  
  •  

 » Hadith n°2513

 

D’après Amima Bint Raqiqa (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes je ne serre pas la main aux femmes ».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2513, Hadith Sahîh)

عن أميمة بنت رقيقة رضي الله عنها قال النبي صلى الله عليه و سلم : إني لا أصافح النساء 
(رواه الترمذي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٥١٣)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2513"

  •  
  •  

 » Hadith n°2515


D’après ‘Amr Ibn Moura Al Jouhni (qu’Allah l’agrée), un homme est venu vers le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et a dit: J’ai attesté qu’il n’y a pas d’autre divinité qui mérite d’être adorée si ce n’est Allah et que tu es le Messager d’Allah, j’ai prié les cinq (1), j’ai donné la zakat sur mon argent et j’ai jeûné le ramadan.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit alors: « Celui qui meurt sur cela sera avec les prophètes, les véridiques et les martyrs le jour de la résurrection comme cela; et il a rassemblé ses deux doigts (2); tant qu’il ne s’est pas mal comporté avec ses parents ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2515, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est à dire les cinq prières obligatoires.
(2) C’est à dire que le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a serré deux de ses doigts pour montrer la proximité qu’il y aura le jour de la résurrection entre la personne qui meurt dans la situation décrite dans le hadith et les prophètes, les véridiques et les martyrs.

عن عمرو بن مرة الجهني رضي الله عنه قال : جاء رجل إلى النبي صلى الله عليه وسلم فقال: يا رسول الله ! شهدت أن لا إله إلا الله وأنك رسول الله وصليت الخمس وأديت زكاة مالي وصمت رمضان
فقال النبي صلى الله عليه وسلم : من مات على هذا كان مع النبيين والصديقين والشهداء يوم القيامة هكذا ونصب أصبعيه ما لم يعق والديه 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥١٥)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2515"

  •  
  •  

 » Hadith n°2516

 

D’après Abdallah Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), j’étais un jour derrière le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) lorsqu’il m’a dit: « Ô mon petit ! Je vais t’apprendre quelques paroles. Préserve Allah et il te préservera. Préserve Allah et tu le trouveras devant toi. Si tu demandes, alors demande à Allah, si tu cherches secours, alors cherche secours auprès d’Allah.
Et sache que si toute la communauté se rassemblait pour te faire profiter d’une chose, ils ne pourraient te faire profiter que d’une chose qu’Allah t’a écrite.
Et si ils se rassemblaient pour te nuire sur une chose, ils ne pourraient te nuire que sur une chose qu’Allah t’a écrite. Les plumes ont été levées et les feuillets ont séché.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2516 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال : كنتُ خلفَ رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ يومًا قال : يا غلامُ ! إني أعلِّمُك كلماتٍ : احفَظِ اللهَ يحفَظْك ، احفَظِ اللهَ تجِدْه تُجاهَك . إذا سألتَ فاسألِ اللهَ وإذا استعنْتَ فاستعِنْ باللهِ . واعلمْ أنَّ الأمةَ لو اجتمعتْ على أن ينفعوك بشيءٍ لم ينفعوك إلا بشيءٍ قد كتبه اللهُ لك وإنِ اجتمعوا على أن يضُرُّوك بشيءٍ لم يضُروك إلا بشيءٍ قد كتبه اللهُ عليك . رُفِعَتِ الأقلامُ وجَفَّتِ الصُّحُفَ 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥١٦ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2516"

  •  
  •  

 » Hadith n°2521

 

D’après Mouadh Ibn Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui donne pour Allah, interdit pour Allah, aime pour Allah, déteste pour Allah et marie pour Allah a certes complété sa foi ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2521 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

عن معاذ بن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : مَن أعطَى للهِ ، ومنع للهِ ، وأحبَّ للهِ ، وأبغضَ للهِ ، وأنكحَ للهِ ، فقد استَكمل إيمانَه 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥٢١ و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2521"

  •  
  •  

 » Hadith n°2524

 

D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes celui à qui il a été donné sa part de douceur, il lui a été donné sa part de bien de l’ici-bas et de l’au-delà. Et serrer les liens de parenté et le bon voisinage remplissent les maisons et prolongent la vie ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2524, Hadith Sahih)

عن عائشة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أنَّه مَن أُعطِيَ [حَظَّهُ مِنَ] الرِّفْقِ؛ فقد أُعْطِيَ حَظَّه مِن خَيرِ الدُّنيا والآخِرَةِ، وصِلَةُ الرَّحِمِ وحُسْنُ الجِوارِ- أو: حُسْنُ الخُلُقِ- يُعَمِّرانِ الدِّيارَ، ويَزِيدانِ في الأعمارِ.
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٢٤)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2524"

  •  
  •  

 » Hadith n°2526

 

D’après Bourayda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les gens du paradis sont répartis en 120 rangs, parmi eux 80 pour cette communauté et 40 pour les autres communautés ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2526, Hadith Sahîh)

عن بريدة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أهل الجنة عشرون ومائة صف ثمانون منها من هذه الأمة وأربعون من سائر الأمم 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٢٦)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2526"

  •  
  •  

 » Hadith n°2527


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les gens du paradis (1) sont ceux à qui Allah a rempli les oreilles des éloges des gens alors qu’ils entendaient (2) et les gens de l’enfer (3) sont ceux à qui Allah a rempli les oreilles des critiques des gens alors qu’ils entendaient (4) ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2527, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est à dire les gens qui vont rentrer au paradis et qui ne passeront pas par l’enfer avant cela.

(2) C’est à dire que la personne ne cesse d’oeuvrer dans le bien au point où cela se propage et il entend les gens lui faire des éloges.

(3) C’est à dire les gens qui, à cause de leurs mauvaises actions, méritent de rentrer dans l’enfer mais ils en sortiront ensuite s’ils étaient tout de même des croyants.

(4) C’est à dire que la personne ne cesse d’oeuvrer dans le mal au point où cela se propage et il entend les gens lui faire des critiques.

(Voir Fayd Al Qadir, hadith n°2764)

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أهل الجنة من ملأ الله أذنيه من ثناء الناس خيرًا و هو يسمع و أهل النار من ملأ الله أذنيه من ثناء الناس شرًا و هو يسمع
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٥٢٧)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2527"

  •  
  •  

 » Hadith n°2529

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a dans le paradis cent degrés et la distance entre chaque degré est de cent ans ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2529 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه وسلم : في الجنة مائة درجة ما بين كل درجتين مائة عام
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥٢٩ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2529"

  •  
  •  

 » Hadith n°2530

 

D’après Mou’adh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui jeûne le Ramadan, prie les prières, fait le hajj », je ne sais pas s’il a mentionné la zakat ou pas, « alors c’est un devoir pour Allah de lui pardonner ceci qu’il ait émigré dans le sentier d’Allah ou qu’il soit resté sur sa terre natale ».
Mou’adh (qu’Allah l’agrée) a dit : Ne vais-je pas informer les gens de cela ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Laisse les gens oeuvrer car certes il y a dans le paradis cent degrés.
La distance entre deux degrés est comme celle qu’il y a entre le ciel et la terre.
Le firdaws est le plus haut et le meilleur degré du paradis, au dessus de lui il y a le trône du Miséricordieux et c’est de lui que prennent source les fleuves du paradis.
Ainsi si vous demandez le paradis à Allah demandez Lui le firdaws ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2530 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن معاذ بن جبل رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : مَن صامَ رمضانَ وصلَّى الصَّلواتِ وحجَّ البيتَ ، لا أَدري أذَكَرَ الزَّكاةَ أم لا ، إلَّا كانَ حقًّا علَى اللَّهِ أن يغفرَ لَهُ إن هاجرَ في سبيلِ اللَّهِ أو مَكَثَ بأرضِهِ الَّتي وُلِدَ بِها
قالَ معاذٌ رضي الله عنه : ألا أخبرُ بِها النَّاسَ ؟
فقالَ رسولُ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ علَيهِ وسلَّمَ : ذرِ النَّاسَ يعمَلونَ فإنَّ في الجنَّةِ مائةَ درجةٍ ما بينَ كلِّ درجَتينِ كما بينَ السَّماءِ والأرضِ والفِردَوسُ أعلى الجنَّةِ وأوسطُها وفَوقَ ذلِكَ عرشُ الرَّحمنِ ومنها تُفجَّرُ أنهارُ الجنَّةِ فإذا سَألتُمُ اللَّهَ فسَلوهُ الفردوسَ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥٣٠ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2530"

  •  
  •  

 » Hadith n°2530

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le lien de parenté est proche du Miséricordieux et dit: Ô Seigneur! J’ai certes été coupé. Ô Seigneur! Certes on s’est mal comporté avec moi. Ô Seigneur! Certes j’ai été victime d’injustice. Ô Seigneur! Ô Seigneur! Alors il lui répond: N’est-tu pas satisfait que je lie celui qui t’a lié et que je coupe celui qui t’a coupé ?».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2530, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إنَّ الرَّحِمَ شِجنةٌ من الرحمنِ تقول : يا ربِّ ! إني قُطِعتُ ، يا ربِّ ! إني أُسيءَ إليَّ ، يا ربِّ ! إنى ظُلِمتُ ، يا ربِّ ! يا ربِّ ! فيُجيبها : ألا تَرضَينَ أن أَصِلَ من وَصَلَكِ ، وأَقطَعَ مَن قطَعَكِ ؟ !
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٣٠)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2530"

  •  
  •  

 » Hadith n°2536

 

D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée) : j’ai rencontré le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui), alors j’ai pris sa main et j’ai dit: Ô Messager d’Allah ! Informe moi des actes méritoires.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ô ‘Oqba ! Lie les liens avec celui qui les a coupé avec toi, donne à celui qui t’a privé, pardonne à celui qui a été injuste envers toi et certes celui qui veut que sa vie soit prolongée et que sa subsistance soit augmentée qu’il lie ses liens de parenté ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2536, Sahih li Ghayrihi)

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال : لقيت رسول الله صلى الله عليه وسلم فأخذت بيده فقلت : يا رسول الله ! أخبرني بفواضل الأعمال
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : يا عقبة ! صل من قطعك وأعط من حرمك واعف عمن ظلمك ألا ومن أراد أن يمد في عمره ويبسط في رزقه فليصل رحمه
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٣٦)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2536"

  •  
  •  

 » Hadith n°2537


D’après Abou Houreira (qu’Allah les agrée), ‘Amr Ibn Ouqaych (qu’Allah l’agrée) avait de l’usure de la jahiliya (*) et détesta rentrer dans l’Islam avant de le prendre. Il est venu le jour de Ouhoud et a dit: Où sont les fils de mon oncle?
Ils ont dit: À Ouhoud.
Il a dit: Où est untel?
Ils ont dit: À Ouhoud.
Il a dit: Où est untel?
Ils ont dit: À Ouhoud.
Alors il a mit son armure et prit ses armes, a monté son cheval et est parti dans leur direction.
Quand les musulmans l’ont vu ils ont dit: Écarte toi de nous ô ‘Amr.
Il a dit: Certes je suis maintenant croyant.
Alors il a combattu jusqu’à être blessé. Il a été porté blessé vers sa famille.
Sa’d Ibn Mou’adh (qu’Allah l’agrée) est venu à lui et a dit à sa soeur: Demande lui s’il a fait cela par fierté pour son peuple, ou par énervement pour eux ou par énervement pour Allah?
Il a dit: Plutôt par énervement pour Allah et son Messager (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
Alors il est mort et rentra dans le paradis sans avoir prié une seule prière pour Allah.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sunan n°2537 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abi Daoud, Hadith Hasan)

 

Dans une version plus longue de cette histoire, c’est le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) qui a dit: « Il est certes parmi les gens du paradis ».
(Rapportée par l’imam Ahmed dans son Mousnad n°23634 et cette version a été authentifiée par l’imam Ibn Hajar dans Al Isaba vol 7 p 341 biographie n°5811 et par Cheikh Shouayb Arnout dans sa correction du Mousnad)

(*) C’est à dire la période avant l’Islam.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : أن عمرو بن أقيش كان له ربًا في الجاهلية فكره أن يسلم حتى يأخذه . فجاء يوم أحد فقال : أين بنو عمي ؟
قالوا : بأحد
قال : أين فلان ؟
قالوا : بأحد
قال : فأين فلان ؟
قالوا : بأحد
فلبس لأمته وركب فرسه ثم توجه قبلهم فلما رآه المسلمون قالوا : إليك عنا يا عمرو
قال : إني قد آمنت
فقاتل حتى جرح فحمل إلى أهله جريحًا فجاءه سعد بن معاذ رضي الله عنه فقال لأخته : سليه حمية لقومك أو غضبًا لهم أم غضبًا لله ؟
فقال : بل غضبًا لله ولرسوله . فمات فدخل الجنة وما صلى لله صلاة 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٥٣٧ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2537"

  •  
  •  

 » Hadith n°2537


D’après Abou Bakra (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a aucun péché dont Allah est plus proche d’avancer le châtiment à son auteur, avec ce qu’il lui prépare dans l’au-delà, que le baghi (*), le fait de couper les liens de parenté, la trahison et le mensonge.
Et certes l’acte de piété dont la récompense est la plus rapide est le fait de lier les liens de parenté au point où même si les gens d’une maison sont désobéissants, leurs richesses vont augmenter et leur nombre va croître s’ils lient leurs liens de parenté ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2537, Hasan li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire l’adversité envers les autres et leur nuire que ce soit au niveau de leurs personnes, de leurs biens ou de leur honneur.

عن أبي بكرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ما من ذنب أجدر أن يعجل الله لصاحبه العقوبة في الدنيا مع ما يدخر له في الآخرة من البغي وقطيعة الرحم والخيانة والكذب وإن أعجل البر ثوابا لصلة الرحم حتى إن أهل البيت ليكونون فجرة فتنمو أموالهم ويكثر عددهم إذا تواصلوا
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٣٧

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2537"

  •  
  •  

 » Hadith n°2538

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes les actes des enfants d’Adam sont présentés chaque jeudi, la nuit du vendredi, et l’acte de celui qui coupe ses liens de parenté n’est pas accepté ».
(Rapporté par Ahmed dans son Mousnad n°10272 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2538, Hadith Hasan)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن أعمال بني آدم تعرض كل خميس ليلة الجمعة فلا يقبل عمل قاطع رحم
(رواه أحمد في مسنده رقم ١٠٢٧٢ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٣٨)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2538"

  •  
  •  

 » Hadith n°2538

 

D’après Sa’d Ibn Abi Waqas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si ce qui sert à orner un ongle au paradis apparaissait, cela suffirait à orner tout ce qu’il y a entre les cieux et la terre. Et si un homme des gens du paradis dévoilait ses bracelets, ils couvriraient la lumière du soleil de la même manière que la lumière du soleil couvre la lumière des étoiles ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2538 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahihn Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن سعد بن أبي وقاص رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لو أن ما يقل ظفر مما في الجنة بدا لتزخرف له ما بين خوافق السموات والأرض ولو أن رجلا من أهل الجنة اطلع فبدا سواره لطمس ضوء الشمس كما تطمس الشمس ضوء النجوم
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۵۳۸ و صححه الشيخ الألباني في صححه الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2538"

  •  
  •  

Al Ta'liqat Al Hissan 'Ala Sahih Ibn Hibban » Hadith n°2539


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : On a mentionné la nuit du destin auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui a dit: « Combien de jours sont déjà passés dans le mois ? ».
Nous avons dit : Vingt deux jours sont déjà passés et il en reste huit.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Non. Vingt deux jours sont déjà passés et il en reste huit, le mois est de vingt neuf jours. Ainsi cherchez la cette nuit-là (*) ».
(Rapporté par Ibn Hibban dans son Sahih n°2548 et authentifié par Cheikh Albani dans Al Ta’liqat Al Hissan ‘Ala Sahih Ibn Hibban n°2539, Hadith Sahîh)

 

(*) La nuit qui suit le vingt deuxième jour est la vingt troisième nuit.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : ذكَرْنا ليلةَ القدرِ عندَ رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم فقال : كم مضى مِن الشَّهرِ ؟
فقُلْنا : مضى اثنانِ وعشرونَ يومًا وبقي ثمانٍ
فقال رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم : لا بل مضى اثنانِ وعشرونَ يومًا وبقي سَبْعٌ الشَّهرُ تسعٌ وعشرونَ يومًا فالتمِسوها اللَّيلةَ 
(رواه ابن حبان في صحيحه رقم ٢٥٤٨ و صححه الشيخ الألباني في التعليقات الحسان على صحيح ابن حبان رقم ٢٥٣٩)

 

حكم : صحيحه

.

Partager la publication "Hadith n°2539"

  •  
  •  

 » Hadith n°2542

 

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a été interrogé sur le kawthar, il a dit: « C’est un fleuve qu’Allah m’a donné dans le paradis, il est plus blanc que le lait, plus sucré que le miel, il y a près de lui un oiseau dont le cou est comme celui d’un chameau ».
Omar (qu’Allah l’agrée) a dit: Certes cet oiseau est comblé de bienfaits.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a alors répondu: « Ceux qui en mangeront seront encore plus comblé que cela ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2542 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan Sahih)

عن أنس رضي الله عنه سُئِلَ رسولُ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ عليهِ وسلَّمَ ما الكوثَرُ ؟ قالَ ذاكَ نَهْرٌ أعطانيهِ اللَّهُ يعني في الجنَّةِ أشدُّ بياضًا منَ اللَّبنِ وأحلَى منَ العسَلِ فيه طيرٌ أعناقُها كأعناقِ الجُزُرِ قالَ عمرُ إنَّ هذهِ لناعمةٌ فقالَ رسولُ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ عليهِ وسلَّمَ : أكَلَتُها أنعَمُ مِنها
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۵۴۲ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2542"

  •  
  •  

 » Hadith n°2544

 

D’après Abou Ayoub Al Ansari (qu’Allah l’agrée), un bédouin a dit au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) : Ô Messager d’Allah, certes j’aime les chevaux, y a t-il des chevaux dans le paradis ? Le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si tu rentres dans le paradis, il te sera donné un cheval de rubis avec deux ailes sur lequel tu pourras monter puis il volera avec toi là où tu le voudras ».
(Rapporté par Tirmidhi dans Jami`at-Tirmidhi n°2544 et affaiblit par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Da’if)

عن أبي أيوب الأنصاري رضي الله عنه أتى النبي صلى الله عليه وسلم أعرابي فقال يا رسول الله إني أحب الخيل أفي الجنة خيل؟ قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: إن أدخلت الجنة أتيت بفرس من ياقوتة له جناحان فحملت عليه ثم طار بك حيث شئت 
(رواه الترمذي رقم ۲۵۴۴ و الشيخ الألباني في ضعيف الترمذي )

 

حكم : ضعيف

.

Partager la publication "Hadith n°2544"

  •  
  •  

 » Hadith n°2549 a


D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), un homme s’est rendu auprès du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et a demander la permission de partir au djihad. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Est-ce que tes parents sont vivants ? ». L’homme a dit: Oui. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Accomplis ton djihad auprès d’eux ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2549 a)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°3004

عن عبد الله بن عمرو بن العاص رضي الله عنهما قال جاء رجلٌ إلى النبيِّ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ يستأذنُه في الجهادِ . فقال أَحَيٌّ والداك ؟ قال : نعم . قال ففيهما فجاهدْ . 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٤٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2549 a"

  •  
  •  

 » Hadith n°2549 d

 

D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), un homme s’est rendu auprès du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et a dit: Je te prête serment d’allégeance pour la hijra et le djihad, je cherche par cela la récompense de la part d’Allah. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Y a t-il un de tes deux parents qui est vivant ? ».
Il a dit: Oui, les deux sont vivants. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu recherches la récompense de la part d’Allah ? ».
Il a dit: Oui. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Alors retourne vers tes parents et tiens leur compagnie de la meilleure manière ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2549 d)

عن عبد الله بن عمرو بن العاص رضي الله عنهما أقبل رجل إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال: أبايعك على الهجرة والجهاد أبتغي الأجر من الله
قال: فهل من والديك أحد حي؟
قال: نعم بل كلاهما حي
قال: فتبتغي الأجر من الله؟
قال: نعم
قال: فارجع إلى والديك فأحسن صحبتهما 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٤٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2549 d"

  •  
  •  

 » Hadith n°2551

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Qu’il soit humilié, puis qu’il soit humilié puis qu’il soit humilié! »
Quelqu’un a dit: Qui donc Ô Messager d’Allah?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui atteint l’un de ses parents ou les deux alors qu’ils sont vieux puis ne rentre pas dans le paradis ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2551)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : رغم أنفه . ثم رغم أنفه . ثم رغم أنفه
قيل : من ؟ يا رسول الله !
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من أدرك والديه عند الكبر ، أحدهما أو كليهما ، ثم لم يدخل الجنة
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٥١)

.

Partager la publication "Hadith n°2551"

  •  
  •  

 » Hadith n°2554

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « La foi d’un serviteur ne sera pas droite tant que son coeur ne sera pas droit et son coeur ne sera pas droit tant que sa langue ne sera pas droite et il ne rentrera pas dans le paradis tant que son voisin ne sera pas à l’abri de son mal ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2554, Hadith Hasan)

عن أنس ابن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لا يستقيم إيمان عبد حتى يستقيم قلبه ولا يستقيم قلبه حتى يستقيم لسانه ولا يدخل الجنة حتى يأمن جاره بوائقه
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٥٤)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2554"

  •  
  •  

 » Hadith n°2555

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Le croyant est celui de qui les gens sont à l’abri, le musulman est celui qui préserve les musulmans de sa langue et de sa main, le mouhajir est celui qui délaisse le mal et je jure par Celui qui détient mon âme dans Sa main, un serviteur dont le voisin n’est pas à l’abri de son mal ne rentrera pas dans le paradis ».
(Rapporté par l’imam Ahmed dans son Mousnad n°12561 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2555, Hadith Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : المؤمن من أمنه الناس والمسلم من سلم المسلمون من لسانه ويده والمهاجر من هجر السوء والذي نفسي بيده لا يدخل الجنة عبد لا يأمن جاره بوائقه
(رواه الإمام أحمد في مسنده رقم ١٢٥٦١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٥٥)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2555"

  •  
  •  

 » Hadith n°2556

 

D’après Joubayr Ibn Mout’im (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Ne rentre pas dans le paradis une personne qui coupe les liens de parenté ».
(Rapporté Mouslim dans son Sahih n°2556)

عن جبير بن مطعم رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لا يدخل الجنة قاطع
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٥٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2556"

  •  
  •  

 » Hadith n°2558

 

D’après Abou Jouhayfa (qu’Allah l’agrée), un homme est venu vers le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) pour se plaindre de son voisin.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Mets tes affaires dans la rue ».
Alors il a mis ses affaires dans la rue et les gens passaient auprès de lui et ils maudissaient le voisin.
Ce dernier est allé voir le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et a dit: Les gens me portent atteinte.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Que t’ont-ils fait ? ».
L’homme a dit: Ils me maudissent.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Allah t’a certes maudit avant que les gens ne te maudissent ».
L’homme a dit: Certes je ne recommencerai pas.
Celui qui avait mit ses affaires dans la rue est retourné vers le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) qui lui a dit: « Remet tes affaires, tu es désormais à l’abri ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2558, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي جحيفة رضي الله عنه قال جاء رجل إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم يشكو جاره قال : اطرح متاعك على طريق فطرحه فجعل الناس يمرون عليه ويلعنونه
فجاء إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال : يا رسول الله لقيت من الناس !
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : وما لقيت منهم ؟
قال : يلعنونني
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : قد لعنك الله قبل الناس
فقال: إني لا أعود
فجاء الذي شكاه إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال: ارفع متاعك فقد كفيت 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٥٨)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2558"

  •  
  •  

 » Hadith n°2559

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Un homme est venu pour se plaindre de son voisin au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui lui a dit: « Repars et patientes ».
Il est revenu deux ou trois fois alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Pars et met tes affaires dans la rue » ce qu’il a fait.
Alors les gens passaient et lui demandaient pourquoi il a fait cela et lui les informait de ce qu’avait fait son voisin.
Alors ils se mettaient à le maudire: Qu’Allah lui fasse cela et cela et d’autres invoquaient contre lui.
Son voisin est donc venu à lui et lui a dit: Retourne, tu ne verras plus jamais de moi une chose que tu détestes.
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2559, Hadith Hasan Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : جاء رجل إلى رسول الله صلّى الله عليه وسلم يشكو جاره فقال له : اذهب فاصبر
فأتاه مرتين أو ثلاثا فقال : اذهب فاطرح متاعك في الطريق
ففعل فجعل الناس يمرون ويسألونه فيخبرهم خبر جاره فجعلوا يلعنونه : فعل الله به وفعل وبعضهم يدعو عليه
فجاء إليه جاره فقال : ارجع فإنك لن ترى مني شيئًا تكرهه
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٥٩)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2559"

  •  
  •  

 » Hadith n°2559

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Mangez, buvez, habillez vous et faites l’aumône tout cela sans gaspillage ni orgueil ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2559 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Nasai, Hadith Hasan)

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : كُلوا واشرَبوا والبَسوا وتصدَّقوا في غيرِ إسرافٍ ولا مَخيلَةٍ
(رواه النسائي في سننه رقم ۲۵۵۹ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح النسائي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2559"

  •  
  •  

 » Hadith n°2560

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Un homme a dit: Ô Messager d’Allah! Certes une telle est mentionnée pour ses nombreuses prières, ses nombreuses aumônes et le fait qu’elle jeûne beaucoup sauf qu’elle cause du tort à ses voisins par sa langue.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Elle est dans le feu ».
L’homme a dit: Ô Messager d’Allah! Certes une telle est mentionnée par son peu de jeûne, d’aumônes et de prières et par le fait qu’elle donne en aumône des morceaux de fromage de lait caillé mais elle ne cause pas de tort à ses voisins avec sa langue.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Elle est dans le paradis ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2560, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : قال رجل : يا رسول الله ! إن فلانة يُذكرمن كثرة صلاتها وصدقتها وصيامها غير أنها تؤذي جيرانها بلسانها
قال النبي صلى الله عليه و سلم : هي في النار
قال : يا رسول الله ! فإن فلانة يذكر من قلة صيامها وصدقتها وصلاتها وأنها تتصدق بالأثوار من الأقط ولا تؤذي جيرانها بلسانها
قال النبي صلى الله عليه و سلم : هي في الجنة
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٦٠)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2560"

  •  
  •  

 » Hadith n°2562


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois personnes qu’Allah ne regardera pas le jour de la résurrection: celui qui a un mauvais comportement avec ses parents, la femme masculine (1) et le dayouth (2).
Et il y a trois personnes qui ne rentrent pas au paradis: celui qui se comporte mal avec ses parents, l’alcoolique et celui qui rappelle aux gens ce qu’il leur a donné ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2562 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Nasai, Hadith Hasan Sahîh)

 

(1) L’imam Ibn Al Athir a dit qu’il s’agit de la femme qui ressemble aux hommes dans l’habillement et dans le comportement.
(Charh Sounan Nasai de Cheikh Al Etiopi vol 23 p 70)

(2) Le mot dayouth a été défini dans le dictionnaire -Lisan Al ‘Arab- comme étant celui qui n’a pas de jalousie vis-à-vis de sa famille. C’est à dire que le dayouth est un homme qui ne ressent pas de jalousie et accepte le mal et les comportements mauvais vis-à-vis des femmes de sa famille.

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ثلاثة لا ينظر الله إليهم يوم القيامة : العاق لوالديه و المرأة المترجلة و الديوث
و ثلاثة لا يدخلون الجنة : العاق لوالديه و مدمن الخمر و المنان بما أعطى 
(رواه النسائي في سننه رقم ٢٥٦٢ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن النسائي)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2562"

  •  
  •  

 » Hadith n°2563

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne coupez pas les relations entre vous, ne vous tournez pas le dos, ne vous détestez pas, ne vous enviez pas et soyez des frères comme Allah vous l’a ordonné ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2563)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : لا تقاطعوا ولا تدابروا ولا تباغضوا ولا تحاسدوا وكونوا إخوانًا كما أمركم الله
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٦٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2563"

  •  
  •  

 » Hadith n°2563


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque le croyant désire avoir un enfant dans le paradis alors la grossesse, l’accouchement et sa croissance se font en une heure (1) comme il le désire (2) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2563 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) Le sens voulu par -une heure- ici est -en un court moment- et pas l’heure qui est connue maintenant comme étant égale à soixante minutes.

(2) C’est à dire l’enfant aura le sexe qu’il désirera, les caractéristiques qu’il désirera…
(Touhfatoul Ahwadhi)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : المؤمن إذا اشتهى الولد في الجنة كان حمله ووضعه وسنه في ساعة كما يشتهي
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥٦٣ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2563"

  •  
  •  

 » Hadith n°2564


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Combien de voisins seront accrochés à leur voisins (*) qui diront: Ô Seigneur! Demande à celui-ci pourquoi m’a t-il fermé sa porte et m’a privé du surplus de ses biens ».
(Rapporté par Al Asbahani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2564, Hadith Hasan)

 

(*) C’est à dire le jour de la résurrection comme ceci est précisé dans la version de ce hadith que l’imam Boukhari a rapporté dans son ouvrage Al Adab Al Moufrad.

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : كم من جار متعلق بجاره يقول : يا رب ! سل هذا لم أغلق عني بابه ومنعني فضله 
(رواه الأصبهاني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٦٤)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2564"

  •  
  •  

 » Hadith n°2566

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah va dire le jour du jugement: Où sont ceux qui se sont aimés pour ma majesté? Aujourd’hui je les couvre de mon ombre dans ce jour où il n’y a pas d’autre ombre que la mienne ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2566)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إنَّ اللَّهَ يقولُ يومَ القيامةِ : أينَ المُتحابُّونَ بجلالي ، اليومَ أظلُّهم في ظلِّي . يومَ لا ظلَّ إلَّا ظلِّي
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٦٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2566"

  •  
  •  

 » Hadith n°2572

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui demande trois fois le paradis à Allah, le paradis dit: Ô Allah ! Fais le rentrer dans le paradis.
Et celui qui demande protection contre le feu trois fois, le feu dit: Ô Allah protège le du feu ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2572 et authentifié par cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من سأل الله الجنة ثلاث مرات قالت الجنة : اللهم أدخله الجنة . ومن استجار من النار ثلاث مرات قالت النار : اللهم أجره من النار
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥٧٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي )

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2572"

  •  
  •  

 » Hadith n°2573


D’après Abou Oumama (qu’Allah l’agrée) : J’ai entendu le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) dire alors qu’il était sur sa chamelle durant le pèlerinage d’adieux: « Je vous recommande le voisin ».
Et il a répété cela au point où j’ai dit: Il a une part de l’héritage (*).
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2573, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a tellement insisté dans sa recommandation du bon comportement envers le voisin que Abou Oumama (qu’Allah l’agrée) s’est dit que l’importance du voisin est telle qu’une part dans l’héritage allait lui être donnée.

L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « Ces hadiths montre la recommandation du voisin, le grand droit qu’a le voisin et le mérite de la bienfaisance envers lui ».
(Charh Sahih Mouslim, hadith n°2624-2625)

عن أبي أمامة رضي الله عنه قال سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم وهو على ناقته في حجة الوداع يقول : أوصيكم بالجار
حتى أكثر فقلت : إنه يورثه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٧٣)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2573"

  •  
  •  

 » Hadith n°2575


D’après Otba Ibn Ghazwan (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes une grosse pierre est jetée du bord de l’enfer, elle tombe dedans durant 70 ans sans en arriver au fond ».
Et ‘Omar disait: Rappelez vous souvent de l’enfer, car certes sa chaleur est intense, le fond de l’enfer est loin et ses massues sont de fer.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2575 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

Rapporté également par Cheikh Albani dans Sahiha n°1612

عن عتبة بن غزوان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: إن الصخرة العظيمة لتلقى من شفير جهنم فتهوي فيها سبعين عاما وما تفضي إلى قرارها
وكان عمر يقول : أكثروا ذكر النار فإن حرها شديد وإن قعرها بعيد وإن مقامعها حديد 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٥٧٥ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2575"

  •  
  •  

 » Hadith n°2578

 

D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Prenez garde à l’injustice car certes l’injustice est ténèbres le jour du jugement et prenez garde à l’avarice car certes l’avarice a perdu ceux qui sont venus avant vous, elle les a poussé à faire couler leurs sangs et à se rendre permis les femmes qui leurs étaient interdites ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2578)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : اتقوا الظلم فإن الظلم ظلمات يوم القيامة و اتقوا الشح فإن الشح أهلك من كان قبلكم حملهم على أن سفكوا دماءهم واستحلوا محارمهم
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٧٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2578"

  •  
  •  

 » Hadith n°2579

 

D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Certes l’injustice est ténèbres le jour de la résurrection ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2579)

عن بن عمر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إنَّ الظُّلمَ ظلماتٌ يومَ القيامةِ
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٧٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2579"

  •  
  •  

 » Hadith n°2581


D’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La première personne à qui on a fait prononcer par sa langue de la langue arabe claire est Isma’il (*) alors qu’il avait 14 ans ».
(Rapporté par Al Chayrazi et authentifié par l’imam Ibn Hajar dans Fath Al Bari vol 6 p 403 et Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2581, Hadith Sahîh)

 

(*) Il s’agit de l’envoyé d’Allah Isma’il qui est le fils de Ibrahim (que la prière d’Allah et Son salut soient sur eux)

عن علي بن أبي طالب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أول من فتق لسانه بالعربية المبينة إسماعيل و هو ابن أربع عشرة سنة
(رواه الشيرازي و صححه الحافظ بن حجر في فتح الباري ٦/٤٠٣ و الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٥٨١)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2581"

  •  
  •  

 » Hadith n°2582

 

D’après Salman Ibn Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes l’aumône en faveur d’un pauvre est une aumône et elle est pour un proche deux choses: aumône et resserrement des liens de parenté ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°2582 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Nasai, Hadith Sahîh)

عن سلمان بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن الصدقة على المسكين صدقة و هي على ذي الرحم اثنتان : صدقة و صلة
(رواه النسائي في سننه رقم ٢٥٨٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2582"

  •  
  •  

 » Hadith n°2583


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Que tes visites soient espacées ainsi tu seras plus aimé ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2583, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

Ce hadith est une incitation vers le fait que les visites que l’on fait chez les gens ne doivent pas être trop répétées.
(Voir Fayd Al Qadir)

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال رسول صلى الله عليه و سلم : زر غبا تزدد حبا
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٨٣)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2583"

  •  
  •  

 » Hadith n°2583


D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah laisse un délai à l’injuste puis lorsqu’Il l’attrape Il ne le lâche pas ».
Puis il récita: -Telle est la prise de ton Seigneur lorsqu’Il attrape les cités. Certes Sa prise est douloureuse et dure- (*).
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2583)

 

(*) Rapporté aussi parBoukhari dans son Sahih n°4686

(*) Il s’agit du verset 102 de la sourate Houd n°11.

عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الله يملي للظالم فإذا أخذه لم يفلته . ثم قرأ : وكذلك أخذ ربك إذا أخذ القرى وهي ظالمة إن أخذه أليم شديد
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٨٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2583"

  •  
  •  

 » Hadith n°2590


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Aucun serviteur ne couvre un serviteur dans la vie d’ici-bas sans qu’Allah ne le couvre le jour du jugement ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2590)

 

L’imam Nawawi (mort en 676) a expliqué dans Charh Sahih Mouslim que le sens de couvrir une personne est de cacher ses péchés et ses défauts et de ne pas les dévoiler.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا يستر عبد عبدا في الدنيا إلا ستره الله يوم القيامة 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٩٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2590"

  •  
  •  

 » Hadith n°2593

 

D’après At Talib (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « L’hospitalité de trois jours est un devoir obligatoire, ce qui est après cela est une aumône ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2593, Sahîh li Ghayrihi)

عن التّلب رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : الضيافة ثلاثة أيام حق لازم فما كان بعد ذلك فصدقة
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٩٣)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2593"

  •  
  •  

 » Hadith n°2594


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui croit en Allah et au jour dernier, qu’il honore son invité, qu’il honore son invité, qu’il honore son invité ».
Un homme a dit: Qu’est-ce qu’honorer l’invité ô Messager d’Allah ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Trois jours (*) et ce qui s’ajoute à cela est une aumône ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2594, Hadith Sahih li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire le gîte et le couvert durant trois jours.

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : من كان يؤمن بالله واليوم الآخر فليكرم ضيفه قالها ثلاثًا
قال رجل : وما كرامة الضيف يا رسول الله ؟
قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : ثلاثة أيام فما زاد بعد ذلك فهو صدقة
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٩٤)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2594"

  •  
  •  

 » Hadith n°2595

 

D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « L’hospitalité est de trois jours, ce qui vient après cela est une aumône et tout bien est une aumône ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2595, Hadith Sahîh)

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : الضيافة ثلاثة أيام فما زاد فهو صدقة وكل معروف صدقة
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٥٩٥)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2595"

  •  
  •  

 » Hadith n°2595


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : J’ai dit : Ô Messager d’Allah ! J’ai deux voisins, au quel des deux dois-je faire un cadeau ? (*)
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « À celui d’entre eux dont la porte est la plus proche de toi ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2595)

 

(1) C’est à dire : si je veux faire un cadeau à un des voisins, au quel des deux dois-je faire ce cadeau ?

L’imam Boukhari (mort en 256 du calendrier hégirien) a classé ce hadith dans son Sahih dans le chapitre : -Par qui faut-il commencer lorsque l’on fait un cadeau ?-.

عن عائشة رضي الله عنها قالت : قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! إنّ لي جارَينِ فإلى أيِّهما أُهدي ؟
قال رسول الله صلّى الله عليه سلّم : إلى أقربِهما منكِ بابًا 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٥٩٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2595"

  •  
  •  

 » Hadith n°2599


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Il a été dit: Ô Messager d’Allah! Invoque contre les associateurs !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes je n’ai pas été envoyé comme maudisseur, je n’ai été envoyé que comme miséricorde ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2599)

 

Ce Hadith confirme le verset suivant

 

Allah a dit dans la sourate Al Anbiya n°21 verset 107 (traduction rapprochée du sens du verset): « Et Nous ne t’avons envoyé que comme une miséricorde pour les mondes ».


قال الله تعالى : وما أرسلناك إلا رحمة للعالمين
(سورة الأنبياء ١٠٧)

عن أبو هريرة رضي الله عنه قال : قيل : يا رسول الله ! ادع على المشركين
قال رسول الله صلي الله عليه و سلم : إني لم أبعث لعانا وإنما بعثت رحمة
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٩٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2599"

  •  
  •  

40 Hadith Nawawi » Hadith n°26

 

D’après Abû Hurayrah (Qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (ﷺ) a dit : « A chaque articulation de l’homme incombe une aumône, chaque jour où le soleil se lève : si tu départages équitablement deux personnes, c’est une aumône ; si tu aides quelqu’un à enfourcher sa monture ou à lui hisser ses bagages, c’est une aumône. La bonne parole est une aumône et pour chaque pas que tu fais pour te rendre à la prière, il y a une aumône. Si tu écartes un obstacle du chemin, c’est une aumône. »
(Hadith n°26/42, 40 Hadith Nawawi, Rapporté par Al Boukhari et Mouslim)

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ رَضِيَ اللهُ عَنْهُ قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه و سلم « كُلُّ سُلَامَى مِنْ النَّاسِ عَلَيْهِ صَدَقَةٌ، كُلَّ يَوْمٍ تَطْلُعُ فِيهِ الشَّمْسُ تَعْدِلُ بَيْنَ اثْنَيْنِ صَدَقَةٌ، وَتُعِينُ الرَّجُلَ فِي دَابَّتِهِ فَتَحْمِلُهُ عَلَيْهَا أَوْ تَرْفَعُ لَهُ عَلَيْهَا مَتَاعَهُ صَدَقَةٌ، وَالْكَلِمَةُ الطَّيِّبَةُ صَدَقَةٌ، وَبِكُلِّ خُطْوَةٍ تَمْشِيهَا إلَى الصَّلَاةِ صَدَقَةٌ، وَتُمِيطُ الْأَذَى عَنْ الطَّرِيقِ صَدَقَةٌ ».  »
(رَوَاهُ الْبُخَارِيُّ وَ مُسْلِمٌ)

.

Partager la publication "Hadith n°26"

  •  
  •  

 » Hadith n°2607

 

D’après Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes la véracité mène vers la piété et certes la piété mène au paradis. Un homme ne cesse d’être véridique jusqu’à ce qu’il soit écrit comme étant un véridique.
Certes le mensonge mène vers la perversion et certes la perversion mène vers l’enfer. Un homme ne cesse de mentir jusqu’à ce qu’il soit écrit comme étant un menteur ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2607)

عن بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن الصدق يهدي إلى البر وإن البر يهدي إلى الجنة وإن الرجل ليصدق حتى يكتب صديقا وإن الكذب يهدي إلى الفجور وإن الفجور يهدي إلى النار وإن الرجل ليكذب حتى يكتب كذابا
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٠٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2607"

  •  
  •  

 » Hadith n°2612

 

D’après Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit « Il n’est pas autorisé à un homme de donner quelque chose à un autre homme ou de lui faire un cadeau puis de revenir dessus sauf le père dans ce qu’il a donné à son enfant. Et l’exemple de celui qui revient sur son don ou son cadeau est comme le chien qui mange puis une fois rassasié il vomit et ensuite il mange son vomi ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2612, Hadith Sahîh)

عن ابن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لا يحل لرجل أن يعطي لرجل عطية أو يهب هبة ثم يرجع فيها إلا الوالد فيما يعطي ولده ومثل الذي يرجع في عطيته أو هبته كالكلب يأكل فإذا شبع قاء ثم عاد في قيئه 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦١٢)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2612"

  •  
  •  

 » Hadith n°2613

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est passé près de moi alors que je plantais des arbres, il m’a dit: « Ne vais-je pas t’informer d’une plantation qui est meilleure que cela? Tu dis: sobhanallah, al hamdoulilah, la ilaha illa Allah, Allahou akbar et pour chacune de ces paroles il te sera planté un arbre au paradis ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2613, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه أنه مر به رسول الله صلى الله عليه و سلم وهو يغرس غرسا فقال : ألَا أدُلُّكَ على غِراسٍ ، هو خيرٌ مِنْ هذا ؟ تقولُ : سبحانَ اللهِ ، والحمدُ للهِ ، ولا إلهَ إلَّا اللهُ ، واللهُ أكبرُ ، يُغْرَسُ لكَ بِكُلِّ كَلِمَةٍ منها شجرةٌ في الجنةِ 
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٦١٣)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2613"

  •  
  •  

 » Hadith n°2613

 

D’après Hakim Ibn Hizam (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah châtie ceux qui châtient les gens dans la vie d’ici-bas ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2613)

عن حكيم بن حزام رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : إنّ الله يعذّب الذين يعذّبون النّاس في الدنيا
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦١٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2613"

  •  
  •  

 » Hadith n°2614


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui marche avec la victime d’une injustice jusqu’à ce que son droit lui soit donné (1), Allah va affermir ses deux pieds sur le sirat (2) le jour où les pieds glisseront ».
(Rapporté par Razin Al Abdari et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2614, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(1) C’est à dire qu’il lui apporte son aide jusqu’à ce que son droit lui soit donné.

(2) Il s’agit d’un pont qui sera établi au dessus de l’enfer le jour du jugement et par lequel il faut passer pour se rendre vers le paradis.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) l’a décrit, entre autre, comme étant plus fin qu’un cheveux…
Voir le hadith : Rapporté par Al Hakim et auhentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3629

عن ابن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من مشى مع مظلوم حتى يثبت له حقه ثبت الله قدميه على الصراط يوم تزول الأقدام
(رواه رزين العبدري و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦١٤)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2614"

  •  
  •  

 » Hadith n°2617


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Qu’aucun d’entre vous ne pointe une arme vers son frère car il ne sait pas si Chaytan va la faire tomber de sa main et ainsi il va tomber dans un trou de feu (*) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2617)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°7072

(*) C’est à dire qu’il aurait alors commis le péché du meurtre qui va le conduire au feu.
(Minnatoul Moun’im Fi Charh Sahih Mouslim)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا يشير أحدكم إلى أخيه بالسلاح فإنه لا يدري لعل الشيطان ينزع في يده فيقع في حفرة من النار
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦١٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2617"

  •  
  •  

 » Hadith n°2617

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) : Une juive a donné au Prophète (ﷺ) une brebis empoisonnée et il en a mangé.
On a apporté cette femme et quelqu’un a dit: Ne devons-nous pas la tuer?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut) a dit: « Non ».
Anas (qu’Allah l’agrée) a dit: « J’ai continué à voir l’effet du poison sur le palais de la bouche du messager d’Allah (ﷺ)».
(Rapporté par Boukhari das son Sahih n°2617)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه أن يهودية، أتت النبي صلى الله عليه وسلم بشاة مسمومة، فأكل منها فجيء بها فقيل ألا نقتلها‏.‏ قال ‏ « ‏ لا ‏ »‏‏.‏ فما زلت أعرفها في لهوات رسول الله صلى الله عليه وسلم‏.
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٦١٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2617"

  •  
  •  

 » Hadith n°2618


D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui rencontre Allah sans rien Lui associer et sans avoir fait couler du sang interdit (*) rentre dans le paradis ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2618 et authentifié par Cheikh Albani dans sa Sahih Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(*) L’imam Ibn Maja (mort en 273 du calendrier hégirien) dans ses Sounan a classé ce hadith dans le chapitre sur la gravité de tuer un musulman injustement.

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : من لقيَ اللَّهَ لاَ يشرِكُ بِهِ شيئًا , لم يتندَّ بدمٍ حرامٍ , دخلَ الجنَّة. 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٦١٨ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2618"

  •  
  •  

 » Hadith n°2621

 

D’après Bourayda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Le pacte qu’il y a entre nous et eux est la prière, celui qui la délaisse aura certes mécru »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2621 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن بريدة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : العهد الذي بيننا و بينهم الصلاة فمن تركهما فقد كفر
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٦٢١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2621"

  •  
  •  

 » Hadith n°2622

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « Celui qui revient sur un don qu’il a fait est comme le chien qui mange son vomi ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2622)

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : الَّذي يعودُ في هبتِه كالكلبِ يرجِعُ في قيْئِه
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٦٢٢)

.

Partager la publication "Hadith n°2622"

  •  
  •  

 » Hadith n°2622


D’après Abdullah ibn Shaqiq Al-‘Uqayli:

 

« Les Compagnons de Mohammed (ﷺ) ne considéraient pas L’abandon d’un acte (obligatoire) comme une mécréance, sauf pour le Salat (la prière). »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2622 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عَبْدِ اللَّهِ بْنِ شَقِيقٍ الْعُقَيْلِيِّ، قَالَ كَانَ أَصْحَابُ مُحَمَّدٍ صلى الله عليه وسلم لاَ يَرَوْنَ شَيْئًا مِنَ الأَعْمَالِ تَرْكُهُ كُفْرٌ غَيْرَ الصَّلاَةِ
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۶۲۲ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2622"

  •  
  •  

 » Hadith n°2624

 

D’après Abou Oumama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit « Celui qui intercède en faveur de quelqu’un et on lui fait un cadeau pour cela et il l’accepte est certes passé par une grande porte parmi les portes de l’usure ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2624, Hadith Sahîh)

عن أبي أمامة رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : من شفع شفاعة لأحد فأُهدى له هدية عليها فقبلها فقد أتى بابًا عظيمًا من أبواب الربا
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٢٤)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2624"

  •  
  •  

 » Hadith n°2629

 

D’après Abou Darda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ne vais-je pas vous informer du meilleur de vos actes, du plus noble de vos actes auprès de votre Roi, de celui qui vous élève le plus en degré, qui est meilleur pour vous que de donner de l’or et de l’argent, qui est meilleur pour vous que de rencontrer vos ennemis et que vous frappiez leurs cous et qu’ils frappent vos cous? ». Ils ont dit: Certes ô Messager d’Allah! Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le rappel d’Allah »
Mouadh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) a dit: Il n’y a rien qui sauve plus du châtiment d’Allah que le rappel d’Allah.
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2629, Hadith Sahîh)

عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ألا أنبئكم بخير أعمالكم وأزكاها عند مليككم وأرفعها في درجاتكم وخير لكم من إنفاق الذهب والورق وخير لكم من أن تلقوا عدوكم فتضربوا أعناقهم ويضربوا أعناقكم قالوا: بلى. قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ذكر الله تعالى قال معاذ بن جبل رضي الله عنه: ما شيء أنجى من عذاب الله من ذكر الله
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٦٢٩)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2629"

  •  
  •  

 » Hadith n°2630

 

D’après Qoura Ibn Iyas (qu’Allah l’agrée), nous étions auprès du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) lorsque la pudeur a été mentionnée. Ils ont dit: Ô Messager d’Allah! Est-ce que la pudeur fait partie de la religion ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « C’est plutôt la religion en entier » puis il a dit: « La pudeur, le fait de vivre modestement, parler peu et la bonne compréhension font partie de la foi et certes ces choses rajoutent dans l’au-delà et réduisent dans l’ici-bas mais ce qu’elles rajoutent dans l’au-delà est plus que ce qu’elles réduisent dans l’ici bas.
Et certes l’avarice, la fainéantise et l’obscénité font partie de l’hypocrisie. Elles rajoutent dans l’ici-bas et réduisent dans l’au-delà mais ce qu’elles réduisent dans l’au-delà est plus que ce qu’elles rajoutent dans l’ici-bas.
(Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2630)

عن قرة بن إياس رضي الله عنه : كنا مع النبي صلى الله عليه وسلم فذكر عنده الحياء .
فقالوا : يا رسول الله الحياء من الدين ؟
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : بل هو الدين كله ثم قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: إن الحياء والعفاف والعي عي اللسان لا عي القلب والفقه من الإيمان وإنهن يزدن في الآخرة وينقصن من الدنيا وما يزدن في الآخرة أكثر مما ينقصن من الدنيا وإن الشح والعجز والبذاء من النفاق وإنهن يزدن في الدنيا وينقصن من الآخرة وما ينقصن من الآخرة أكثر مما يزدن من الدني 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٣٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2630"

  •  
  •  

 » Hadith n°2636

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La pudeur et la foi sont liées ensemble, si l’une des deux est enlevée l’autre est enlevée ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2636, Hadith Sahîh)

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الحياء والإيمان قرناء جميعا فإذا رفع أحدهما رفع الآخر
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٣٦)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2636"

  •  
  •  

 » Hadith n°2639


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes chacun d’entre vous s’entretient avec son Seigneur, ne vous gênez pas (Dans la Mosquée) les uns les autres et ne levez pas la voix sur la voix des autres dans la lecture (du Coran) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Al jami n°2639, Hadith Sahîh)

 

(*) Cette évènement eu lieu lors d’une l’Itkaf (une retraite spirituelle qui consiste à rester à la mosquée en se consacrant à l’adoration).

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال : قال النبي صلى الله عليه و سلم : ألا إِنَّ كُلَّكُم مُناجٍ رَبَّهُ ، فَلا يُؤْذِيّنَّ بَعضُكُمْ بَعضًا ، و لا يَرفعُ بَعضُكم على بَعضٍ في القِراءةِ 
(رواه أبو داود في سننه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ١٣٣٢)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2639"

  •  
  •  

 » Hadith n°2644


D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes l’homme atteint par son bon comportement le degré de celui qui prie la nuit et a soif au moment le plus chaud de la journée (*) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2644, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(*) Il s’agit de celui qui jeûne.

عن أبي أمامة الباهلي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الرجل ليدرك بحسن خلقه درجة القائم بالليل الظامىء بالهواجر
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٤٤)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2644"

  •  
  •  

 » Hadith n°2645

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah fait atteindre au serviteur par son bon comportement le degré du jeûne et de la prière ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2645, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الله ليبلغ العبد بحسن خلقه درجة الصوم والصلاة 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٤٥)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2645"

  •  
  •  

 » Hadith n°2650

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père) : J’ai entendu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dire: « Ne vais-je pas vous informer de ceux d’entre vous que j’aime le plus et qui seront assis les plus près de moi le jour de la résurrection ? » et il a répété cela deux ou trois fois.
Ils ont dit: Oui, ô Messager d’Allah!
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ceux d’entre vous qui ont le meilleur comportement ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2650, Hadith Sahîh)

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما أنه سمع رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : ألا أخبركم بأحبكم إليّ وأقربكم مني مجلسًا يوم القيامة ؟ فأعادها مرتين أو ثلاثًا .
قالوا : نعم يا رسول الله !
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أحسنكم خلقًا 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٥٠)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2650"

  •  
  •  

 » Hadith n°2651

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne vais-je pas vous informer des meilleurs d’entre vous ? ».
Ils ont dit: Certes ô Messager d’Allah !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ceux d’entre vous qui ont la vie la plus longue et ont le meilleur comportement ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2651, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : ألا أخبركم بخياركم ؟
قالوا : بلى يا رسول الله !
قال النبي صلى الله عليه و سلم : أطولكم أعمارًا وأحسنكم أخلاقًا
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٥١)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2651"

  •  
  •  

 » Hadith n°2653


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Allah a écrit les destinées des créatures 50 000 ans avant de créer les cieux et la terre et son trône était sur l’eau ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2653b)

 

L’imam Abou Al Hassan Ibn Al Qattan Al Maliki (mort en 628) a dit dans son ouvrage Al Iqna’ Fi Masail Al Ijma vol 1 p 57 point n°178 Les musulmans sont en consensus sur le fait qu’Allah a une Tablette Préservée sur laquelle il a écrit toute chose avant de créer le monde »

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : كتب الله مقادير الخلائق قبل أن يخلق السماوات والأرض بخمسين ألف سنة وعرشه على الماء 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٥٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2653"

  •  
  •  

 » Hadith n°2653

 

D’après Jabir Ibn Samoura (qu’Allah l’agrée), nous étions dans une assise avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dans laquelle il y avait Samoura et Abou Oumama (qu’Allah les agrée). Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) y a dit: « Certes la grossièreté et l’insolence ne font en rien partie de l’Islam et certes les gens dont l’Islam est le meilleur sont ceux qui ont le meilleur comportement ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2653, Hadith Hasan)

عن جابر بن سمرة رضي الله عنهما قال كنت في مجلس فيه النبي صلى الله عليه وسلم وسمرة وأبو أمامة فقال إِنَّ الفُحْشَ والتَّفَحُّشَ لَيْسا مِنَ الإسلامِ في شيءٍ ، وإِنَّ أحسنَ الناسِ إِسْلامًا أَحْسَنُهُمْ خُلُقًا .
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٥٣)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2653"

  •  
  •  

 » Hadith n°2654

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père) : Mou’adh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) a voulu voyager et ainsi il a dit: Ô Messager d’Allah! Conseille moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Adore Allah et ne lui associe rien ».
Mou’adh (qu’Allah l’agrée) a dit: Ô Messager d’Allah! Rajoute moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si tu fais du mal fais du bien ensuite ».
Mou’adh (qu’Allah l’agrée) a dit: Ô Messager d’Allah! Rajoute moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Sois droit et que ton comportement soit bon ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2654, Hadith Sahîh)

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما أن معاذ بن جبل رضي الله عنه أراد سفرًا فقال : يا نبي الله ! أوصني
قال النبي صلى الله عليه و سلم : اعبد الله لا تشرك به شيئًا
قال معاذ رضي الله عنه : يا نبي الله ! زدني
قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا أسأت فأحسن
قال معاذ رضي الله عنه : يا نبي الله ! زدني
قال النبي صلى الله عليه و سلم : استقم وليحسن خلقك 
(رواه ابن حبان و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٥٤)

 

حكم : إسناده صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2654"

  •  
  •  

 » Hadith n°2656

 

D’après ‘Oumeyr Ibn Qatada : Un homme a dit: Ô Messager d’Allah! Quelle est la meilleure prière ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celle dans laquelle on reste longtemps debout ».
L’homme a dit: Ô Messager d’Allah! Quelle est la meilleure aumône ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celle qui est faite par une personne avec peu de moyens ».
L’homme a dit: Ô Messager d’Allah! Quel est le croyant ayant la foi la plus parfaite ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a le meilleur comportement ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2656, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن عمير بن قتادة رضي الله عنه أن رجلاً قال : يا رسول الله أي الصلاة أفضل ؟
قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : طول القنوت
قال الرجل : فأي الصدقة أفضل ؟
قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : جهد المقل
قال الرجل : أي المؤمنين أكمل إيمانًا ؟
قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : أحسنهم خلقًا
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٥٦)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2656"

  •  
  •  

 » Hadith n°2657

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il a été écrit à chacun des fils d’Adam sa part de fornication. La fornication des yeux est le regard, la fornication des oreilles est l’écoute, la fornication de la langue est la parole, la fornication de la main est le toucher, la fornication du pied est le pas, le coeur a envie et espère et c’est le sexe qui rend cela véridique ou le dément ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2657)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : كتب على ابن آدم نصيبه من الزنى مدرك ذلك لا محالة . فالعينان زناهما النظر والأذنان زناهما الاستماع واللسان زناه الكلام واليد زناها البطش والرجل زناها الخطا والقلب يهوى ويتمنى ويصدق ذلك الفرج ويكذبه 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٥٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2657"

  •  
  •  

 » Hadith n°2662

 

D’après Al Moughira ibn Chou’ba (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui transmet de ma part un hadith alors qu’il voit qu’il s’agit d’un mensonge est lui même un des menteurs ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2662 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن المغيرة بن شعبة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : من حدَّثَ عني حديثًا وهو يَرَى أنه كذِبٌ فهو أحدُ الكاذبيْن 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٦٦٢ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2662"

  •  
  •  

 » Hadith n°2662


D’après Abou Bakra (qu’Allah l’agrée) : Un homme a fait les éloges d’un autre auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) alors il a dit: « Malheur à toi! Tu as coupé le cou de ton compagnon, tu as coupé le cou de ton compagnon » il a répété cela plusieurs fois.
Puis il a dit: « Celui d’entre vous qui fait les éloges de son frère, qu’il dise: -Je pense qu’untel est comme cela, c’est Allah qui est son juge et je ne fait les éloges de personne auprès d’Allah. Je pense qu’il est comme cela et comme cela- s’il sait cela de son frère ».(*)
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2662)

 

(*) Le fait de garder une certaine réserve lorsque l’on fait les éloges de quelqu’un

عن أبي بكرة رضي الله عنه قال : أَثْنَى رَجُلٌ عَلَى رَجُلٍ عِنْدَ النَّبِيِّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ فَقَالَ وَيْلَكَ قَطَعْتَ عُنُقَ صَاحِبِكَ قَطَعْتَ عُنُقَ صَاحِبِكَ مِرَارًا ثُمَّ قَالَ مَنْ كَانَ مِنْكُمْ مَادِحًا أَخَاهُ لَا مَحَالَةَ فَلْيَقُلْ أَحْسِبُ فُلَانًا وَاللَّهُ حَسِيبُهُ وَلَا أُزَكِّي عَلَى اللَّهِ أَحَدًا أَحْسِبُهُ كَذَا وَكَذَا إِنْ كَانَ يَعْلَمُ ذَلِكَ مِنْهُ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٦٦٢)

.

Partager la publication "Hadith n°2662"

  •  
  •  

 » Hadith n°2662

 

D’après Abou Tha’laba (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes ceux d’entre vous que j’aime le plus et qui seront les plus proches de moi dans l’au-delà sont ceux d’entre vous qui se comportent le mieux. Et certes ceux d’entre vous que je déteste le plus et qui seront les plus éloignés de moi dans l’au-delà sont ceux qui se comportent le plus mal, les bavards prétentieux et orgueilleux ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2662, Sahih li Ghayrihi)

عن أبي ثعلبة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن أحبكم إلي وأقربكم مني في الآخرة محاسنكم أخلاقا وإن أبغضكم إلي وأبعدكم مني في الآخرة أسوؤكم أخلاقا الثرثارون المتفيهقون المتشدقون 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٦٢)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2662"

  •  
  •  

 » Hadith n°2662


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : Un enfant est mort alors j’ai dit : Touba (1) pour lui ! C’est un oiseau parmi les oiseaux du paradis !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne sais-tu pas qu’Allah a certes créé le paradis et l’enfer et qu’il a créé pour cette demeure des habitants et pour cette demeure des habitants ? (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2662)

 

(1) Touba est le nom d’un arbre du paradis.

(2) L’imam Ibn Hibban (mort en 354 du calendrier hégirien) a dit : « Le sens de la parole du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est qu’il ne faut pas faire les éloges de quelqu’un qui est mort sur l’Islam et qu’il ne faut pas attester du paradis à quiconque même si cette personne est connue pour pratiquer les actes d’obéissance à Allah et pour s’écarter des désobéissances à Allah.
Ceci afin que les gens soient plus motivés vers le bien et fasse preuve de davantage de crainte d’Allah.
Par contre, le sens voulu n’est pas que l’on craint le feu pour un enfant musulman… ».
(Sahih Ibn Hibban vol 1 p 349)

عن عائشة رضي الله عنها قالت : تُوفِّيَ صبيٌّ فقلتُ : طُوبى له عصفورٌ من عصافيرِ الجنةِ
فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ : أو لا تدرين أنَّ اللهَ خلق الجنَّةَ وخلق النَّارَ فخلق لهذه أهلًا ولهذه أهلًا
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٦٢)

.

Partager la publication "Hadith n°2662"

  •  
  •  

 » Hadith n°2672

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La douceur n’a jamais été présente dans une chose sans qu’elle ne l’ai embellie et la dureté n’a jamais été présente dans une chose sans qu’elle ne l’ai enlaidie et certes Allah est doux et aime la douceur ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2672, Hadith Hasan Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما كان الرفق في شيء قط إلا زانه ولا كان الخرق في شيء قط إلا شانه وإن الله رفيق يحب الرفق
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٧٢)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2672"

  •  
  •  

 » Hadith n°2673


D’après Abdallah Ibn Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah ne fait pas disparaître la science en l’enlevant des coeurs des gens mais il la fait disparaître par la mort des savants. Au point où lorsqu’il ne restera plus de savants les gens prendront des ignorants comme dirigeants qui seront questionnés. Alors ils vont répondre sans science et ainsi vont s’égarer et vont égarer ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2673)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°100

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: إِنَّ اللَّهَ لاَ يَقْبِضُ الْعِلْمَ انْتِزَاعًا يَنْتَزِعُهُ مِنَ النَّاسِ وَلَكِنْ يَقْبِضُ الْعِلْمَ بِقَبْضِ الْعُلَمَاءِ حَتَّى إِذَا لَمْ يَتْرُكْ عَالِمًا اتَّخَذَ النَّاسُ رُءُوسًا جُهَّالاً فَسُئِلُوا فَأَفْتَوْا بِغَيْرِ عِلْمٍ فَضَلُّوا وَأَضَلُّوا 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٧٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2673"

  •  
  •  

 » Hadith n°2674

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui prêche vers une guidée a la même récompense que tous ceux qui l’ont suivi sans que cela ne réduise en rien leurs récompenses. Et celui qui prêche vers un égarement a le même péché que tous ceux qui l’ont suivi sans que cela ne réduise en rien leurs péchés ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2674)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من دعا إلى هدى كان له من الأجر مثل أجور من تبعه لا ينقص ذلك من أجورهم شيئا . ومن دعا إلى ضلالة كان عليه من الإثم مثل آثام من تبعه لا ينقص ذلك من آثامهم شيئا
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٧٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2674"

  •  
  •  

 » Hadith n°2675

 

D’après Abadallah (Mass’oud) (qu’Allah l’agrée), nous étions avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) en voyage lorsqu’il s’écarta pour accomplir un besoin. Alors nous avons vu un rouge gorge qui avait avec lui ses deux petits. Nous avons pris ses deux petits et le rouge gorge commença à voler très près au dessus de nous. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est venu et a dit: « Qui a accablé cet oiseau par ses petits?! Rendez lui ses petits ».
Puis il a vu une fourmilière que nous avions brûlé et il a dit: « Qui a brûlé cela? ».
Nous avons dit: Nous.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il ne convient pas de châtier par le feu si ce n’est de la part du Seigneur du feu ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2675 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abi Daoud, Hadith Sahîh)

عن عبداللَّه قالَ: كنَّا معَ رسولِ اللَّهِ صلَّى اللَّهُ علَيهِ وسلَّمَ في سَفَرٍ، فانطلقَ لحاجتِهِ فرأَينا حُمَرةً معَها فرخانِ فأخذنا فَرخَيها، فجاءتِ الحُمَرةُ فجعلت تفرِشُ، فجاءَ النَّبيُّ صلَّى اللَّهُ علَيهِ وسلَّمَ فقالَ: من فجعَ هذِهِ بولدِها؟ ردُّوا ولدَها إليها. ورأى قريةَ نملٍ قد حرَّقناها فقالَ: مَن حرَّقَ هذِهِ؟ قُلنا: نحنُ. قالَ: إنَّهُ لا ينبَغي أن يعذِّبَ بالنَّارِ إلَّا ربُّ النَّارِ
(رواه أبو داود في سننه رقم ٢٦٧٥ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2675"

  •  
  •  

 » Hadith n°2676


D’après Al ‘Irbad Ibn Sariya (qu’Allah l’agrée) : Un jour, après la prière du ghadat (1), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) nous a fait une exhortation éloquente qui a fait pleurer les yeux et frémir les coeurs.
Un homme a dit: Certes ceci est l’exhortation de celui qui fait ses adieux. Que nous recommandes-tu ô Messager d’Allah ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je vous recommande la taqwa d’Allah (2) et d’écouter et d’obéir même à un esclave abyssin car certes celui d’entre vous qui va vivre verra de nombreuses divergences.
Et prenez garde aux nouvelles choses car elles sont certes égarement.
Celui d’entre vous qui assiste à cela qu’il s’accroche à ma sounna et à la sounna des califes droits et bien-guidés. Mordez là à pleine dent (3) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2676 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est la prière du sobh.

(2) Ce terme signifie le fait que la personne mette entre elle et le châtiment d’Allah une protection en se conformant à Ses ordres et en s’écartant de Ses interdits.

(3) Le sens est de montrer à quel point il faut s’accrocher à la sounna du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et à celle des califes bien-guidés en cas de divergence.

Il faut également souligner une nuance qui n’apparait pas vraiment dans la traduction française. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a cité deux choses: sa sounna et celle des califes bien-guidés.
Pourtant lorsqu’il a dit de mordre à pleine dent, il a dit -Mordez là- et pas -Mordez les-.
Les savants ont tirés de cela que la sounna du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et celle des califes bien-guidés n’est en réalité qu’une seule et unique voie.

عن العرباض بن سارية رضي الله عنه قال : وعظنا رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ يومًا بعد صلاةِ الغداةِ موعظةً بليغةً ذرفَتْ منها العيونُ ووجِلتْ منها القلوبُ
فقال رجلٌ : إنَّ هذه موعظةُ مُودِّعٍ فماذا تعهد إلينا يا رسولَ اللهِ ؟
قال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليهِ وسلَّمَ : أوصيكم بتقوى اللهِ والسمعِ والطاعةِ وإن عبدٌ حبشيٌّ فإنه من يعشْ منكم يرَ اختلافًا كثيرًا وإياكم ومحدثاتِ الأمورِ فإنها ضلالةٌ
فمن أدرك ذلك منكم فعليه بسنَّتي وسنةِ الخلفاءِ الراشدِين المهديِّين عَضوا عليها بالنواجذِ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٦٧٦ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2676"

  •  
  •  

 » Hadith n°2677

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La réflexion avant d’agir vient d’Allah tandis que la précipitation vient de Chaytan. Il n’y a personne qui excuse plus qu’Allah et il n’y a rien que Allah aime plus que le hamd (*) »
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2677, Hadith Hasan)

(*) Le mot hamd signifie une éloge que l’on fait pour celui que l’on aime et que l’on glorifie

عن أنس بن مالك رضي الله عنه ، قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : التَّأَنِّي مِنَ اللهِ والعَجَلَةُ مِنَ الشيطانِ ، وما أحدٌ أكثرُ مَعَاذِيرَ مِنَ اللهِ ، وما من شيءٍ أحبَّ إلى اللهِ مِنَ الحَمْدِ .
(رواه أبو يعلى و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٧٧)

 

حكم :حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2677"

  •  
  •  

 » Hadith n°2682

 

D’après Abou Darda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui prend un chemin pour rechercher la science, Allah lui fait prendre par cela un chemin vers le paradis. Certes les anges étendent leurs ailes pour celui qui recherche la science et certes tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre demandent le pardon pour le savant même le poisson dans l’eau.
Le mérite du savant sur l’adorateur est comme le mérite de la lune par rapport aux autres astres.
Et certes les savants sont les héritiers des prophètes et les prophètes n’ont pas laissé comme héritage des dinar ou des dirham mais ils ont laissé la science, celui qui la prend aura prit une part importante ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2682 et authentifié par cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من سلك طريقا يبتغي فيه علما ، سلك الله به طريقا إلى الجنة ، وإن الملائكة لتضع أجنحتها لطالب العلم ، وإن العالم ليستغفر له من في السموات ، ومن في الأرض حتى الحيتان في الماء ، وفضل العالم على العابد ، كفضل القمر على سائر الكواكب ، إن العلماء ورثة الأنبياء ، إن الأنبياء لم يورثوا دينارا ، ولا درهما ، إنما ورثوا العلم ، فمن أخذ به فقد أخذ بحظ وافر
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٦٨٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2682"

  •  
  •  

 » Hadith n°2684


D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Celui qui aime la rencontre d’Allah, Allah aime sa rencontre et celui qui déteste la rencontre d’Allah, Allah déteste sa rencontre ».
J’ai dit: Ô Messager d’Allah ! S’agit-il du fait de détester la mort ? Car chacun de nous déteste la mort.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ce n’est pas cela. C’est plutôt lorsqu’on annonce au croyant la bonne nouvelle de la miséricorde d’Allah, de sa satisfaction et de son paradis alors il aime la rencontre d’Allah et Allah aime sa rencontre. Et certes le mécréant lorsqu’on lui annonce la nouvelle du châtiment d’Allah et de sa colère alors il déteste la rencontre d’Allah et Allah déteste sa rencontre ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2684)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°6507

عن عائشة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من أحب لقاء الله أحب الله لقاءه ومن كره لقاء الله كره الله لقاءه
فقلت : يا نبي الله ! أكراهية الموت ؟ فكلنا نكره الموت
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ليس كذلك ولكن المؤمن إذا بشر برحمة الله ورضوانه وجنته أحب لقاء الله فأحب الله لقاءه . وإن الكافر إذا بشر بعذاب الله وسخطه كره لقاء الله وكره الله لقاءه 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٨٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2684"

  •  
  •  

 » Hadith n°2684

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Deux caractéristiques ne se rassemblent pas chez un hypocrite: le bon comportement et le savoir dans la religion ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2684 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : خصلتان لا تجتمعان في منافق : حسن سمت و لا فقه في الدين
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٦٨٤ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2684"

  •  
  •  

 » Hadith n°2687

 

D’après Jouray Al Houjaimi (qu’Allah l’agrée), je me suis rendu vers le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et j’ai dit: Ô Messager d’Allah, nous sommes certes un peuple parmi les gens de la campagne ainsi apprend nous quelque chose avec quoi Allah va nous profiter ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne méprisez rien des bonnes actions, ne serait-ce que tu verses depuis ton seau vers le récipient de celui qui demande à boire, ne serait-ce que tu parles à ton frère en ayant le visage avenant envers lui. Et prend garde à laisser traîner ton vêtement car certes ceci fait partie de l’orgueil et Allah ne l’aime pas et si quelqu’un t’insulte par rapport à ce qu’il sait de toi alors ne l’insulte pas par rapport à ce que tu sais de lui car certes sa récompense sera pour toi et son malheur sera sur celui qui l’a prononcé ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2687, Hadith Hasan Sahih)

عن أبي جري الهجيمي رضي الله عنه قال : أتَيْتُ رسولَ الله – صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ – فقلتُ: يا رسول الله! إنا قومٌ مِنْ أهلِ الباديَةِ، فعلِّمْنا شيئاً ينْفَعُنا الله بِه؟ فقال:
« لا تَحْقِرَنَّ مِنَ المَعْروفِ شَيْئاً، ولوْ أنْ تُفْرِغَ مِنْ دَلْوِكَ في إناءِ المُسْتَقي، ولوْ أَنْ تُكَلِّمَ أخاكَ ووَجْهُك إليه مُنْبَسِطٌ، وإيَّاك وإسْبالَ الإزارِ؛ فإنَّه مِنَ لمَخِيلَةِ، ولا يُحِبُّها الله، إنِ امْرؤٌ شَتَمك بما يَعْلَمُ فيك، فلا تَشْتُمْهُ بما تَعْلَمُ فيه؛ فإنَّ أجْرَهُ لكَ، وَوبَالَهُ على مَنْ قَالَهُ 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٨٧)

 

حكم : حديث حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2687"

  •  
  •  

 » Hadith n°2690

 

D’après Al Miqdam Ibn Chourayh, d’après son père, d’après son grand-père (qu’Allah les agrée), j’ai dit au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui): Ô Messager d’Allah, informe moi d’une chose qui me rendra le paradis obligatoire? Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ce qui rend le paradis obligatoire est offrir à manger, propager le salam et parler avec de bonnes paroles ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2690, Hadith Sahîh)

عن المقدام بن شريح عن أبيه عن جده رضي الله عنهم قال : قلت يا رسول الله حدثني بشيء يوجب لي الجنة . قال موجب الجنة إطعام الطعام وإفشاء السلام وحسن الكلام 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٩٠)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2690"

  •  
  •  

 » Hadith n°2692


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui dit -Gloire et Louange à Allah- (1) 100 fois le matin et 100 fois l’après-midi (2), personne ne viendra le jour de la résurrection avec une oeuvre meilleure que lui sauf quelqu’un qui aura fait l’équivalent ou plus que cela ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2692)

 

(1) En phonétique: Sobhanalah Wa Bihamdih

En arabe:

سُبْحَانَ الله وَ بِحَمْدِه

(2) La plupart des savants sont d’avis que les invocations du matin doivent se faire entre le lever de l’aube et le lever du soleil et les invocations de l’après-midi doivent se faire entre le ‘asr et le coucher du soleil.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من قال حين يصبح وحين يمسي : سبحان الله وبحمده مائة مرة لم يأت أحد يوم القيامة بأفضل مما جاء به إلا أحد قال مثل ما قال أو زاد عليه
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٩٢)

.

Partager la publication "Hadith n°2692"

  •  
  •  

 » Hadith n°2692


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) : Jamais une affaire concernant le talion n’a été portée devant le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) sans qu’il n’ordonne de pardonner (*).
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2692 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(*) L’imam Sindi (mort en 1163 du calendrier hégirien) a dit que le sens voulu ici est -sans qu’il n’encourage à pardonner-.
(Hachiya As Sindi ‘Ala Sounan Ibn Maja)

Pour aider à comprendre le hadith il faut savoir que lors de différents entre des musulmans concernant le talion, il est permis à la victime ou à ses proches de demander l’application du talion mais il leur est recommandé de pardonner.

Allah a dit dans la sourate Choura n°42 verset 40 (traduction rapprochée du sens du verset): « La sanction d’une mauvaise action est une mauvaise action identique. Mais quiconque pardonne et réforme, sa récompense incombe à Allah. Certes Il n’aime pas les injustes ».

قال الله تعالى : وَجَزَاءُ سَيِّئَةٍ سَيِّئَةٌ مِّثْلُهَا فَمَنْ عَفَا وَأَصْلَحَ فَأَجْرُهُ عَلَى اللَّهِ إِنَّهُ لا يُحِبُّ الظَّالِمِينَ 
(سورة الشورى ٤٠)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : ما رُفع إلى رسول الله صلّى الله عليه وسلّم شيء فيه القصاص إلاّ أمر فيه بالعفو 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٦٩٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2692"

  •  
  •  

 » Hadith n°2693


D’après ‘Amr Ibn Maymoun (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit « Celui qui dit 10 fois: -Il n’y a pas d’autre divinité méritant d’être adorée si ce n’est Allah, à lui la royauté, à lui la louange et Il est puissant sur toute chose- aura la récompense d’avoir affranchie 4 personnes parmi les enfants d’Ismail ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2693)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°6404

(*) En phonétique: La Ilaha Illa Allah Wahdahou La Charika Lah Lahoul Moulk Wa Lahoul Hamd Wa Houwa ‘Ala Kouli Chayin Qadir

En arabe:
لاَ إِلَهَ إِلاَّ الله وَحْدَهُ لاَ شَرِيكَ لَه لَهُ المُلْكُ وَلهُ الحَمْدُ وَهُوَ عَلَى كُلِّ شَيءٍ قَدِير

عن عمرو بن ميمون رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من قال : لا إله إلا الله وحده لا شريك له له الملك وله الحمد وهو على كل شيء قدير ، عشر مرات كان كمن أعتق أربعة أنفس من ولد إسماعيل
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٦٩٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2693"

  •  
  •  

 » Hadith n°2695

 

D’après ‘Amr Ibn Chouayb, d’après son père, d’après son grand-père (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne fait pas partie de nous celui qui ressemble à autre que nous. Ne ressemblez pas aux juifs ni aux chrétiens car certes le salut des juifs est un signe avec les doigts et le salut des chrétiens est un signe avec les mains ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2695 et authentifié par Cheikh Albani dans sa Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan)

عن عمرو بن شعيب عن أبيه عن جده رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم :لَيْسَ مِنَّا مَنْ تَشَبَّهَ بِغَيْرِنَا لاَ تَشَبَّهُوا بِالْيَهُودِ وَلاَ بِالنَّصَارَى فَإِنَّ تَسْلِيمَ الْيَهُودِ الإِشَارَةُ بِالأَصَابِعِ وَتَسْلِيمَ النَّصَارَى الإِشَارَةُ بِالأَكُفِّ (رواه الترمذي في سننه رقم ٢٦٩٥ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2695"

  •  
  •  

 » Hadith n°2699

 

D’après Abou Chourayh (qu’Allah l’agrée), j’ai dit au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui): Ô Messager d’Allah, informe moi d’une chose qui me fera rentrer dans le paradis ? Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes parmi les choses qui rendent le pardon obligatoire: passer le salam et parler avec de bonnes paroles ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2699, Hadith Sahîh)

عن أبي شريح رضي الله عنه قال : قلت : يا رسول الله ! دلّني على عمل يدخلني الجنة
قال النبي صلى الله عليه و سلم : أنَّ مِن موجِباتِ المَغفرةِ بذلُ السَّلامِ ، وحُسْنُ الكلامِ 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٦٩٩)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2699"

  •  
  •  

 » Hadith n°2701

 

D’après Mouawiya (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est sorti vers ses compagnons qui étaient rassemblés et leur a dit: « Pourquoi vous êtes vous assis ? ».
Ils ont dit: Nous nous sommes assis pour invoquer Allah et lui faire des louanges pour nous avoir guidé vers l’Islam et pour les bienfaits qu’Il nous a accordé à travers cette religion.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Vous jurez par Allah que ce n’est que cela qui vous à fait vous asseoir ? ».
Ils ont dit: Par Allah nous nous sommes assis que pour cela.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je ne vous ai pas fait jurer par Allah parce que je ne vous croyais pas mais parce que Djibril est venu à moi et m’a informé qu’Allah s’enorgueillit de vous auprès des anges ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2701)

عن معاوية رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه وسلم خرج على حلقة من أصحابه فقال : ما أجلسكم ؟
قالوا : جلسنا نذكر الله ونحمده على ما هدانا للإسلام ومن به علينا .
قال : آلله ما أجلسكم إلا ذلك
قالوا : آلله ما أجلسنا إلا ذلك .
قال : أما إني لم أستحلفكم تهمة لكم ولكنه أتاني جبرائيل فأخبرني أن الله عز وجل يباهي بكم الملائكة‏
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٠١)

.

Partager la publication "Hadith n°2701"

  •  
  •  

 » Hadith n°2702


D’après Abou Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ô vous les gens ! Repentez-vous à Allah ! Car certes je me repens à Lui cent fois dans la journée ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2702)

 

Définition du repentir :

Dans la langue arabe, le mot At Tawba / التوبة , en français le repentir, signifie le fait de revenir.
(Mou’jam Maqayis Al Lougha de Ibn Faris vol 1 p 357)

Ainsi certains savants ont défini le repentir comme étant le fait de revenir de la désobéissance à Allah vers Son obéissance.
(Charh Al Arbain Nawawiya de Cheikh Otheimine p 274)

Et d’autres l’ont défini comme étant le fait de revenir vers Allah en pratiquant ce qu’Il aime et en délaissant ce qu’Il déteste.
(Madarij As Salikin de l’imam Ibn Qayim p 221)

Le jugement du repentir :

Les textes du Coran, de la Sounna authentique ainsi que le consensus des savants montrent que le repentir est une obligation pour chacun.

– Allah a dit dans la sourate An Nour n°24 verset 31 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et repentez-vous tous à Allah ô vous les croyants ainsi vous atteindrez la réussite ».

قال الله تعالى : ‏‏وَتُوبُوا إِلَى اللَّهِ جَمِيعًا أَيُّهَا الْمُؤْمِنُونَ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ 
(سورة النور ٣١)

– Allah a dit dans la sourate Al Houjourat n°49 verset 11 (traduction rapprochée du sens du verset) : « Et ceux qui ne se repentent pas alors ce sont eux les injustes ».

قال الله تعالى : ‏‏ومن لم يتب فأولئك هم الظالمون 
(سورة الحجرات ١١)

L’imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620 du calendrier hégirien) a dit : « Il y a un consensus à propos de l’obligation du repentir ».
(Moukhtasar Manhaj Al Qasidin p 251)

L’imam Al Qortobi (mort en 671 du calendrier hégirien) a dit : « La communauté est en consensus sur le fait que le repentir est une obligation pour les croyants ».
(Al Jami’ Li Ahkam Al Quran vol 6 p 149)

Remarque :

Le repentir est une obligation immédiate, ainsi si une personne a délaissé un acte obligatoire ou commis un acte interdit, il lui est obligatoire de se repentir tout de suite.

Si cette personne ne se repent pas tout de suite alors il lui est inscrit, en plus du péché de base, un autre péché pour avoir retardé le repentir.
Il faudra alors qu’il se repente du péché de base et du fait d’avoir retardé le repentir.

L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « Les savants sont en consensus sur le fait que le repentir de tous les péchés est obligatoire et qu’il est obligatoire tout de suite.
Il n’est pas permis de retarder le repentir et ceci que le péché fasse partie des petits péchés ou des grands ».
(Charh Sahih Mouslim vol 17 p 59)

L’imam Ibn Qayim (mort en 751 du calendrier hégirien) a dit: « Lorsque la personne retarde le repentir, elle a commis un péché en le retardant.
Ainsi si elle se repent du péché, elle devra effectuer un autre repentir qui est celui d’avoir retardé le repentir.
Et il est rare que celui qui se repent pense à ceci. Les gens pensent plutôt que lorsqu’ils se repentent du péché il ne leur reste plus rien à faire alors qu’il leur reste à se repentir du fait d’avoir retarder le repentir.
Et ne permet de se sortir de cette situation que le repentir général de tous les péchés que la personne connait et ceux qu’elle ne connait pas car certes les péchés du serviteur qu’il ne connait pas sont plus nombreux que ceux qu’il connait ».
(Madarij As Salikin p 198)

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728 du calendrier hégirien) a dit : « Si la personne se repent par un repentir général alors ce repentir permet d’effacer l’ensemble des péchés même si la personne n’a pas à l’esprit chacun des péchés commis. (…)
Et les gens, pour la majorité d’entre eux, ne se repentent pas d’un repentir général alors qu’ils en ont vraiment besoin ».
(Majmou’ Al Fatawa 10/328-330)

عن أبي مالك رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلم : يا أيها الناسُ ! توبوا إلى اللهِ ! فإني أتوبُ في اليومِ إليه مائةَ مرةٍ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٠٢)

.

Partager la publication "Hadith n°2702"

  •  
  •  

 » Hadith n°2704

 

D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui est sur une monture passe le salam à celui qui marche, celui qui marche passe le salam à celui qui est assis.
Et si deux personnes marchent alors celui qui commence à passer le salam est le meilleur des deux ».
(Rapporté par Al Bazzar et authentifié par l’imam Ibn Hajar dans Moukhtasar Zawaid Al Bazzar n°1692 ainsi que par Cheikh Albani dans Sahih Targhib Wa Tarhib n°2704, Hadith Sahih)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : يُسَلِّمُ الرَّاكِبُ على الماشِي والماشِي على القاعدِ والماشيانِ أيُّهما بَدَأَ فهو أفْضلُ 
(رواه البزار و صححه الحافظ بن حجر في مختصر زوائد البزار رقم ١٦٩٢ و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٠٤)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2704"

  •  
  •  

 » Hadith n°2705


D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le Salam est un nom parmi les noms d’Allah qu’Il a mis sur la terre ainsi propagez-le parmi vous (1).
Certes lorsqu’un homme musulman passe près d’un groupe de gens, leur passe le salam et ils le lui rende (2) alors il a un degré de mérite par rapport à eux car il leur a rappelé le salam et s’ils ne lui répondent pas alors lui répondent ceux qui sont meilleurs qu’eux (3) ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2705, Hadith Hasan Sahîh)

 

(1) C’est à dire en vous saluant les uns les autres en disant -As Salam ‘Alaykoum-.

(2) C’est à dire qu’ils répondent à son salam.

(3) C’est à dire les anges.
(Voir Fayd Al Qadir, hadith n°4846)

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : السلام اسم من أسماء الله وضعه في الأرض فأفشوه بينكم
فإن الرجل المسلم إذا مر بقوم فسلم عليهم فردوا عليه كان له عليهم فضل درجة بتذكيره إياهم السلام فإن لم يردوا عليه رد عليه من هو خير منهم 
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٠٥)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2705"

  •  
  •  

 » Hadith n°2709


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah vous a fait une aumône lors de votre décès du tiers de vos biens (*) afin que ceci soit pour vous une augmentation de vos actes ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2709 et authentifié par cheikh Albani dans Sahîh Ibn Maja, Hadith Hasan)

 

(*) C’est à dire que le musulman peut écrire un testament (wasiya) pour que au moment de sa mort une partie de ses biens soit donnée pour les actes de piété (aumône, construction de mosquées…).
Par contre ceci ne peut pas excéder le tiers de la totalité de ses biens.
Également le testament (wasiya) ne peut pas être en faveur d’une ou plusieurs personnes ayant un droit dans l’héritage.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إنَّ اللَّهَ تصدَّقَ عليْكُم عندَ وفاتِكُم بثلثِ أموالِكُم زيادةً لَكم في أعمالِكُم 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٧٠٩ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2709"

  •  
  •  

 » Hadith n°2711

 

D’après Sahl Ibn Houneyf (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui dit: -As Salam ‘Alaykoum- il lui est inscrit dix bonnes actions.
Celui qui dit: -As Salam ‘Alaykoum Wa Rahmatoulah- il lui est inscrit vingt bonnes actions.
Celui qui dit: -As Salam ‘Alaykoum Wa Rahmatoulah Wa Barakatouh- il lui est inscrit trente bonnes actions ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2711)

عن سهل بن حنيف رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من قال السلام عليكم كتبت له عشر حسنات ومن قال السلام عليكم ورحمة الله كتبت له عشرون حسنة ومن قال السلام عليكم ورحمة الله وبركاته كتبت له ثلاثون حسنة
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧١١)

 

حكم:صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2711"

  •  
  •  

 » Hadith n°2717


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : Un homme s’est rendu vers le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Certes ma mère est morte subitement et n’a pas fait de wassiya (*). Je pense que si elle avait parlé elle aurait fait l’aumône. Est ce que si je fait l’aumône pour elle, elle aura une récompense et j’aurais une récompense ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Oui ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2717 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire que le musulman peut écrire un testament (wassiya) pour que au moment de sa mort une partie de ses biens soit donnée pour les actes de piété (aumône, construction de mosquées…).
Par contre ceci ne peut pas excéder le tiers de la totalité de ses biens.
Également le testament (wassiya) ne peut pas être en faveur d’une ou plusieurs personnes ayant un droit dans l’héritage.

عن عائشة رضي الله عنها أنّ رجلاً أتى النّبي صلّى الله عليه وسلّم فقال : إنّ أمّي افْتُلِتَت نفسُها ولم تُوص وإنّي أظنّها لو تكلّمت لتصدقت . فلها أجر إن تصدقت عنها ولي أجر ؟
قال النّبي صلّى الله عليه وسلّم : نعم 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٧١٧ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2717"

  •  
  •  

 » Hadith n°2719

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), lorsque les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) se rencontraient ils se serraient la main et lorsqu’ils revenaient de voyage ils se faisaient une accolade.
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2719, Hadith Hasan)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : كان أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم إذا تلاقوا تصافحوا وإذا قدموا من سفر تعانقوا 
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧١٩)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2719"

  •  
  •  

 » Hadith n°2721


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a rencontré Houdheyfa (qu’Allah l’agrée) et a voulu lui serrer la main mais Houdheyfa (qu’Allah l’agrée) s’est écarté et a dit: Certes j’étais en janaba (*).
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes lorsque le musulman serre la main à son frère, leurs péchés tombent comme tombent les feuilles de l’arbre ».
(Rapporté par Al Bazzar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2721, Sahîh li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire suite à un rapport sexuel ou à un rêve érotique…

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم لقي حذيفة فأراد أن يصافحه فتنحى حذيفة فقال : إني كنت جنبا . فقال النبي صلى الله عليه و سلم : إنَّ المسلمَ إذا صافح أخاه تحاتَّتْ خطاياهما كما يتحاتُّ وَرَقُ الشجرِ 
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢١٢٧)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2721"

  •  
  •  

 » Hadith n°2726


D’après Djouweyriya (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) sortit de chez elle le matin lorsqu’il pria le sobh alors qu’elle était assise à l’endroit où elle accomplissait la prière. Puis il est revenu au moment du doha alors qu’elle était assise. Il lui a dit: « Tu es restée comme tu étais lorsque je t’ai quitté? »
Elle a dit: Oui
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: J’ai certes dit après toi 4 paroles à 3 reprises qui si elles étaient pesées avec tout ce que tu as dit comme rappel aujourd’hui elles seraient plus lourdes: Gloire et louange à Allah du nombre de ses créatures, de sa propre satisfaction, de la lourdeur de son trône et du nombre de ses paroles »
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2726)

 

En phonétique : sobhanalah wa bihamdih ‘adada khalqih wa rida nafsih wa zinata ‘archih wa midada kalimatih

En arabe :

سبحان الله وبحمده ، عدد خلقه ورضا نفسه وزنة عرشه ومداد كلماته

عن جويرية بنت الحارث رضي الله عنها أن النبي صلى الله عليه وسلم خرج من عندها بكرة حين صلى الصبح ، وهي في مسجدها . ثم رجع بعد أن أضحى ، وهي جالسة . فقال ما زلت على الحال التي فارقتك عليها ؟ قالت : نعم . قال النبي صلى الله عليه وسلم لقد قلت بعدك أربع كلمات ، ثلاث مرات . لو وزنت بما قلت منذ اليوم لوزنتهن : سبحان الله وبحمده ، عدد خلقه ورضا نفسه وزنة عرشه ومداد كلماته 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٢٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2726"

  •  
  •  

 » Hadith n°2731

 

D’après ‘Abdallah Ibn Bousr (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne vous mettez pas devant les portes des maisons mais mettez vous à côté et demandez la permission. Si on vous donne la permission alors rentrez sinon repartez ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2731, Hadith Hasan)

عن عبدالله بن بسر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا تأتوا البيوت من أبوابها ولكن ائتوها من جوانبها فاستأذنوا فإن أذن لكم فادخلوا وإلا فارجعوا
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٣١)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2731"

  •  
  •  

 » Hadith n°2732


D’après Abou Darda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a aucun serviteur musulman qui invoque dans le dos de son frère en son absence sans que l’ange (près de sa tête) dise: -et à toi la même chose- ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2732)

 

L’imam An-Nawawi (رحمه الله) dit :

« Il y a en cela le mérite de l’invocation pour son frère sans qu’il ne le sache, et s’il invoque pour un groupe de musulman, ce mérite lui parviendra, et s’il invoque pour l’ensemble des musulmans aussi ce mérite lui parviendra,

Et certains prédécesseurs, lorsqu’ils voulaient invoquer pour eux-mêmes, ils invoquaient pour leurs frères musulmans cette même invocation, car elle est exaucée, et elle parvient à eux aussi ».
(Explication de l’authentique de Mouslim 9/51)

Ibn Outhaymine (رحمه الله) a dit :

« Le fait d’invoquer dans le dos de son frère prouve de manière claire la véracité de la foi, car le Prophète ﷺ a dit : « Nul d’entre vous ne sera véritablement croyant tant qu’il n’aime pas pour son frère ce qu’il aime pour lui même »,

Si tu invoques donc dans le dos de ton frère sans demande de sa part, alors cela est une preuve de ton amour envers lui, et tu veuilles pour lui comme bien ce que tu veux pour toi même ».
(Explication du livre Riyad As-Salihin 4/20)

عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ما من عبد مسلم يدعو لأخيه بظهر الغيب إلا قال الملك : و لك بمثل
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٣٢)

.

Partager la publication "Hadith n°2732"

  •  
  •  

 » Hadith n°2734


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes Allah est vraiment satisfait de son serviteur qui, lorsqu’il mange ou boit quelque chose, le loue (*) pour cela ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2734)

 

(*) C’est à dire qu’il dit -El Hamdoulilah-.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن اللهَ ليرضى عن العبدِ أن يأكلَ الأكلةَ فيحمدَه عليها . أو يشربَ الشربةَ فيحمدَه عليها 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٣٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2734"

  •  
  •  

 » Hadith n°2736


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit: « Certes Allah a 99 noms, cent moins un, celui qui les dénombre entre dans le paradis ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2736)

 

Cheikh Otheimine a dit:
« Le sens de cela est tout d’abord que la personne doit connaître ces noms.
Deuxièmement, la personne doit comprendre le sens de ces noms.
Troisièmement, la personne doit adorer Allah avec ce qu’entraîne ces noms et ceci comprend deux points:

– Le fait d’invoquer Allah par ces noms car Allah a dit dans la sourate Al A’raf n°7 verset 180: « C’est à Allah qu’appartiennent les plus beaux noms, invoquez-le par ces noms ».

قال الله تعالى : و لله الأسماء الحسنى فادعوه بها 
(سورة الأعراف ١٨٠)

C’est à dire que la personne va prendre les noms d’Allah comme moyen menant vers la chose demandée, c’est à dire qu’il va choisir le nom qui correspond à la chose qu’il va demander.

Par exemple lorsqu’il va demander le pardon de ses péchés il va dire: Ô Toi Le Pardonneur, pardonne moi.

يا غفور اغفر لي

Et il ne convient pas de dire: Ô Toi Le Dur en châtiment, pardonne moi car ceci ressemble à de la moquerie.

يا شديد العقاب اغفر لي

Que tu pratiques dans tes adorations ce qu’entraînent ces noms, par exemple ce qu’entraîne le nom -Le Miséricordieux- الرحيم est la miséricorde. Ainsi la personne va pratiquer les bonnes actions qui lui permettront d’obtenir la miséricorde d’Allah.

Ceci est le sens du dénombrement des noms d’Allah ».
(Fatawa Al ‘Aqida vol 1 p 221)

Remarque n°1:

Ce hadith n’est pas une preuve qu’Allah n’a que 99 noms, en effet les noms d’Allah qui sont mentionnés dans le Coran et dans la Sounna authentique sont plus nombreux que cela.
L’imam Nawawi a dit: « Les savants sont en consensus sur le fait que ce hadith ne montre pas une limite. Son sens n’est pas qu’Allah n’a pas d’autres noms que ces 99, il signifie que celui qui dénombre ces 99 noms entre dans le paradis ».
(Charh Sahih Mouslim)

De plus il est authentifié du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qu’Allah a des Noms qu’il n’a enseigné à personne.
(Voir Hadith Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°199)

Remarque n°2: :

Il est rapporté une liste des noms dans certaines versions du hadith des 99 noms (Sounan Tirmidhi n°3507, Sounan Ibn Maja n°3861) mais ces versions ne sont pas authentiques.

L’imam Ibn Hazm a dit: « Les ahadiths qui sont rapportés dans lesquels les noms sont mentionnés sont tous faibles, il n’y a absolument rien d’authentique ».
(Fath Al Bari 11/217)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن لله تسعة وتسعين اسما مائة إلا واحدا من أحصاها دخل الجنة 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٧٣٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2736"

  •  
  •  

 » Hadith n°2737

 

D’après Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Je suis monté dans le paradis et j’ai vu que la plupart de ses habitants sont des pauvres et je suis monté dans le feu et j’ai vu que la plupart de ses habitants sont des femmes ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2737)

عن ابْنَ عَبَّاسٍ، يَقُولُ قَالَ مُحَمَّدٌ صلى الله عليه وسلم ‏ « ‏ اطَّلَعْتُ فِي الْجَنَّةِ فَرَأَيْتُ أَكْثَرَ أَهْلِهَا الْفُقَرَاءَ وَاطَّلَعْتُ فِي النَّارِ فَرَأَيْتُ أَكْثَرَ أَهْلِهَا النِّسَاءَ.‏ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٣٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2737"

  •  
  •  

 » Hadith n°2738


D’après Imran Ibn Husayn (qu’Allah les l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes les femmes sont les moins nombreuses des habitants du paradis ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2738)

 

Remarque: Il ne faut pas comprendre de ce hadith que l’Islam est une religion qui opprime la femme, au contraire nos soeurs doivent comprendre ce hadith comme un conseil sincère de la part du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) de multiplier les bonnes actions et de s’écarter de ce qu’Allah a interdit.

عن عمران بن حصين رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: أن أقل ساكني الجنة النساء 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٣٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2738"

  •  
  •  

 » Hadith n°2740


D’après Thawban (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Touba pour celui qui maîtrise sa langue, à qui sa maison suffi et pleure pour ses péchés ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2740, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a expliqué dans plusieurs ahadith authentiques que Touba est un arbre du paradis.

عن ثوبان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : طوبى لمن ملك لسانه ووسعه بيته وبكى على خطيئته
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٤٠)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2740"

  •  
  •  

 » Hadith n°2742


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes la vie d’ici-bas est douce et verte (*) et certes Allah vous a mis dedans et Il regarde comment vous agissez. Ainsi prenez garde à la vie d’ici-bas et prenez garde aux femmes car certes la première tentation des Bani Israil était les femmes ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2742)

 

(*) C’est à dire qu’elle a un bon goût et une belle apparence.

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن الدنيا حلوةٌ خضرةٌ وإن اللهَ مستخلفُكم فيها فينظرُ كيف تعملون . فاتقوا الدنيا واتقوا النساءَ فإن أولَ فتنةِ بني إسرائيلَ كانت في النساءِ
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٤٢)

.

Partager la publication "Hadith n°2742"

  •  
  •  

 » Hadith n°2745

 

D’après An Nou’man Ibn Bachir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah est plus content du repentir de son serviteur qu’un homme qui a pris ses provisions de nourriture et une outre d’eau sur un chameau puis il a voyagé jusqu’à être sur une terre désertique.
Au moment de la sieste, il est descendu et s’est allongé sous un arbre mais s’est endormi et son chameau s’est sauvé.
Quand il s’est réveillé, il a couru vers un endroit élevé mais n’a rien vu.
Puis il a couru vers un second et un troisième endroit élevé mais n’a toujours rien vu.
Il est donc revenu à l’endroit où il s’était allongé.
Puis alors qu’il était assis, son chameau est venu en marchant jusqu’à mettre sa bride dans sa main.
Ainsi certes Allah est encore plus content du repentir de son serviteur que cet homme lorsqu’il a retrouvé son chameau dans cette situation ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2745)

عن النعمانُ بنُ بشيرٍ رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : لَلهُ أشدُّ فرحًا بتوبة عبدِه من رجل حمَل زاده ومزادَه على بعيرٍ ثم سار حتى كان بفلاة من الأرضِ فأدركَته القائلةُ
فنزل فقال تحت شجرةٍ فغلبَتْه عينُه وانسلَّ بعيرُه
فاستيقظ فسعى شرفًا فلم يرى شيئًا ثم سعى شرفًا ثانيًا فلم ير شيئًا ثم سعى شرفًا ثالثًا فلم يَرَ شيئًا
فأقبل حتى أتى مكانَه الذي قال فيه
فبينما هو قاعدٌ إذ جاءَه بعيرُه يمشي حتى وضع خطامَه في يده
فلَلهُ أشدُّ فرحًا بتوبة العبدِ من هذا حين وجَد بعيرَه على حاله 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٤٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2745"

  •  
  •  

 » Hadith n°2747

 

D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée) : J’ai demandé au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) : Qu’est-ce qui va m’éloigner de la colère d’Allah ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne te mets pas en colère ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2747, Hadith Sahih)

عن عبدالله ابن عمرو رضي الله عنهما أنه سأل رسولَ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ما يباعِدُني من غضبِ اللهِ عزَّ وجلَّ ؟ قال لا تغضَبْ 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٤٧)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2747"

  •  
  •  

 » Hadith n°2749

 

D’après Abou Darda (qu’Allah l’agrée), un homme a dit au Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui): « Montre moi un acte qui me fera entrer au Paradis ». Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui dit: « Ne t’énerves pas et tu auras le paradis ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Taghrib n°2749, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رجل لرسول الله صلى الله عليه وسلم : دلني على عمل يدخلني الجنة
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا تغضب ولك الجنة 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٤٩)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2749"

  •  
  •  

 » Hadith n°2750


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « L’homme fort n’est pas celui qui prend le dessus sur les gens mais l’homme fort est celui qui prend le dessus sur sa propre personne (*) ».
(Rapporté par Ibn Hibban dans son Sahih n°717 et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2750, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire qu’il se maîtrise lorsqu’il est énervé comme ceci est explicité dans d’autres hadiths proches de celui-là.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : ليس الشَّدِيدُ مَنْ غَلَبَ الناسَ إِنَّما الشَّدِيدُ مَنْ غَلَبَ نفسَهُ
(رواه ابن حبان في صحيحه رقم ٧١٧ و و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ۲۷۵۰)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2750"

  •  
  •  

 » Hadith n°2752

 

D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas une gorgée qui a une plus grande récompense auprès d’Allah qu’une gorgée d’énervement qu’un serviteur a ravalé en recherchant par cela le visage d’Allah ».
(Rapporté par Ibn Maja et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2752, Hadith Sahih li Ghayrihi)

عن ابن عمر رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه وسلم : ما من جُرعةٍ أعظَمُ أجرًا عندَ اللهِ من جُرعةِ غيظٍ كظمَها عبدٌ ابتغاءَ وجْهِ اللهِ
(رواه ابن ماجه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٥٢) 

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2752"

  •  
  •  

 » Hadith n°2759

 

D’après Abou Moussa (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah tend sa main la nuit pour que se repente celui qui a péché la journée et il tend sa main la journée pour que se repente celui qui a péché la nuit jusqu’à ce que le soleil se lève de son coucher ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2759)

عن أبي موسى رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن الله يبسط يده بالليل ليتوب مسيء النهار ويبسط يده بالنهار ليتوب مسيء الليل حتى تطلع الشمس من مغربها 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٥٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2759"

  •  
  •  

 » Hadith n°2759

 

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) nous a mis comme limite de temps pour tailler les moustaches, pour couper les ongles, pour raser le pubis, et pour raser les aisselles de ne pas dépasser 40 jours.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2759 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : وقت لنا رسول الله صلى الله عليه وسلم في قص الشارب ، وتقليم الأظافر ، وحلق العانة ، ونتف الإبط أن لا نترك أكثر من أربعين يوما 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٧٥٩ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2759"

  •  
  •  

 » Hadith n°2759


D’après Hicham Ibn Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’est pas permis de rompre les liens au delà de trois jours. Si les liens sont coupés au delà de trois jours, ces deux personnes ne se rassembleront jamais dans le paradis. Et celui des deux qui commence à saluer son compagnon ses péchés sont pardonnés. Si il a passé le salam et que l’autre n’a pas répondu et n’a pas accepté son salam alors un ange lui répond et un chaytan répond à l’autre » .
(Rapporté par Ibn Abi Chayba et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2759, Hadith Sahih)

 

Ce hadith concerne la coupure entre les gens pour des causes de la vie d’ici-bas et dans ce cas il n’est pas permis de s’écarter d’un musulman plus de 3 jours.
Par contre si on s’écarte d’une personne pour une raison relative à la religion alors cette durée ne s’applique pas comme le montre le comportement du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) avec Ka’b Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) ceux qui comme lui n’ont pas participé à la campagne militaire de Tabouk (voir Sahih Al Boukhari n°4418 et Sahih Mouslim n°2769).

عن هشام بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا يحلُّ أن يصطَرِما ما فوق ثلاثٍ فإن اصطَرما فوقَ ثلاثٍ لم يجتمِعا في الجنةِ أبدًا وأيما بدا صاحبَه كُفِّرتْ ذنوبُه وإن هو سلَّمَ فلم يَرُدَّ عليه ولم يقبلْ سلامَه ردَّ عليه الملَكُ وردَّ على ذلك الشيطانُ 
(رواه بن أبي شيبة و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٥٩)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2759"

  •  
  •  

 » Hadith n°2763

 

D’après Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), un homme est venu voir le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Ô Messager d’Allah ! J’ai rencontré une femme dans un endroit de la ville, j’ai fait avec elle toute chose sauf le rapport sexuel. Juge sur moi par ce que tu veux.
‘Omar (qu’Allah l’agrée) a dit: Allah t’a caché si seulement tu avais caché pour ta propre personne.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) n’a rien dit alors l’homme s’est levé et est partit. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) l’a fait suivre par un homme qui l’a appelé et alors il lui a lu ce verset: – Accomplis la prière aux extrémités du jour et une partie de la nuit, certes les bonnes actions font partir les mauvaises. Ceci est un rappel pour ceux qui se rappellent- [Sourate Houd n°11 verset 114].
Un homme qui était présent s’est levé et a dit: Ô Messager d’Allah ! Ceci est uniquement pour lui ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est plutôt pour tous les gens ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2763d

عن عبد الله ابن مسعود رضي الله عنه قال : جَاءَ رَجُلٌ إِلَى النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم فَقَالَ يَا رَسُولَ اللَّهِ إِنِّي عَالَجْتُ امْرَأَةً فِي أَقْصَى الْمَدِينَةِ وَإِنِّي أَصَبْتُ مِنْهَا مَا دُونَ أَنْ أَمَسَّهَا فَأَنَا هَذَا فَاقْضِ فِيَّ مَا شِئْتَ ‏.‏ فَقَالَ لَهُ عُمَرُ لَقَدْ سَتَرَكَ اللَّهُ لَوْ سَتَرْتَ نَفْسَكَ – قَالَ – فَلَمْ يَرُدَّ النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم شَيْئًا فَقَامَ الرَّجُلُ فَانْطَلَقَ فَأَتْبَعَهُ النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم رَجُلاً دَعَاهُ وَتَلاَ عَلَيْهِ هَذِهِ الآيَةَ : ‏{‏ أَقِمِ الصَّلاَةَ طَرَفَىِ النَّهَارِ وَزُلَفًا مِنَ اللَّيْلِ إِنَّ الْحَسَنَاتِ يُذْهِبْنَ السَّيِّئَاتِ ذَلِكَ ذِكْرَى لِلذَّاكِرِينَ‏} [ سورة هود 114 ] فَقَالَ رَجُلٌ مِنَ الْقَوْمِ يَا نَبِيَّ اللَّهِ هَذَا لَهُ خَاصَّةً قَالَ «‏ بَلْ لِلنَّاسِ كَافَّةً ‏»‏ ‏.‏ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٦٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2763"

  •  
  •  

 » Hadith n°2765


D’après ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si deux hommes qui sont rentrés dans l’Islam s’écartent l’un de l’autre. Alors certes un des deux est sorti de l’Islam jusqu’à ce qu’il revienne » c’est à dire celui qui est injuste des deux.
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2765, Hadith Sahih)

 

Ce hadith ne signifie pas que celui qui est injuste est devenu mécréant par cela mais cela signifie qu’il a commis un très grave péché.

عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لَوْ أنَّ رَجُلَيْنِ دَخَلا في الإسلامِ فَاهْتَجَروا ؛ لكَانَ أحدُهُما خَارِجًا مِنَ الإسلامِ حتى يرجعَ . يعني الظَّالِمَ مِنْهُما .
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٦٥)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2765"

  •  
  •  

 » Hadith n°2766


D’après Abou Said Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y avait parmi ceux qui sont venus avant vous un homme qui avait tué quatre-vingt dix neuf personnes.
Il demanda qui était le plus savant des gens sur la terre et on lui indiqua un adorateur.
Il s’est rendu vers lui et lui a dit qu’il avait tué quatre-vingt dix neuf personnes. Etait-il possible pour lui de se repentir ?
L’homme lui dit : Non. Alors il le tua et a donc complété avec lui le nombre de cent.
Puis il demanda qui était le plus savant des gens sur la terre et on lui indiqua un savant.
Il lui a dit qu’il avait tué cent personnes. Etait-il possible pour lui de se repentir ?
Le savant lui dit : Oui et quel obstacle pourrait-il y avoir entre toi et le repentir ? Pars vers tel pays car il s’y trouve certes des gens qui adorent Allah. Vas-y et adore Allah avec eux mais ne retourne pas vers ton pays car c’est certes une terre de mal.
Alors il est partit et est mort au milieu du chemin.
Les anges de la miséricorde et ceux du châtiment se sont donc disputés à son sujet.
Les anges de la miséricorde ont dit : Il est certes venu repentant, avec un cœur qui recherchait l’agrément d’Allah.
Les anges du châtiment ont dit : Il n’a fait absolument aucun bien.
Alors un ange sous la forme humaine est venu et ils l’ont pris comme juge entre eux.
Il a dit : Mesurez la distance entre les deux terres et c’est pour celle de laquelle il est le plus proche qu’il sera.
Ils ont mesuré et l’ont trouvé plus proche de la terre vers laquelle il se rendait.
Alors les anges de la miséricorde ont pris son âme ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2766)

 

L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « Les savants ont dit que cela montre qu’il est recommandé que la personne qui se repent s’éloigne des endroits dans lesquels elle a commis les péchés ainsi que des gens qui l’y ont aidé.
Il doit s’écarter d’eux tant que leur situation reste la même et il doit les remplacer par de bonnes fréquentations qui sont les gens pieux, les savants, les adorateurs, les ascètes et ceux sur qui on doit prendre exemple ».
(Charh Sahih Mouslim)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلم : كان فيمن كان قبلكم رجلٌ قتل تسعةً وتسعين نفسًا
فسأل عن أعلمِ أهلِ الأرضِ فدُلَّ على راهبٍ فأتاه فقال إنَّه قتل تسعةً وتسعين نفسًا فهل له من توبةٍ ؟ فقال : لا
فقتله فكمَّل به مائةً ثمَّ سأل عن أعلمِ أهلِ الأرضِ فدُلَّ على رجلٍ عالمٍ فقال : إنَّه قتل مائةَ نفسٍ
فهل له من توبةٍ ؟ فقال : نعم ومن يحولُ بينه وبين التَّوبةِ ؟ انطلق إلى أرضِ كذا وكذا فإنَّ بها أُناسًا يعبدون اللهَ فاعبُدِ اللهَ معهم ولا ترجِعْ إلى أرضِك فإنَّها أرضُ سوءٍ
فانطلق حتَّى إذا نصَف الطَّريقَ أتاه الموتُ فاختصمت فيه ملائكةُ الرَّحمةِ وملائكةُ العذابِ
فقالت ملائكةُ الرَّحمةِ : جاء تائبًا مقبلًا بقلبِه إلى اللهِ
وقالت ملائكةُ العذابِ : إنَّه لم يعمَلْ خيرًا قطُّ
فأتاه ملَكٌ في صورةِ آدميٍّ فجعلوه بينهم
فقال : قِيسوا ما بين الأرضين فإلى أيَّتِهما كان أدنَى فهو له
فقاسوه فوجدوه أدنَى إلى الأرضِ الَّتي أراد فقبضته ملائكةُ الرَّحمةِ 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٧٤٠ و مسلم في صحيحه رقم ٢٧٦٦ واللفظ لمسلم)

.

Partager la publication "Hadith n°2766"

  •  
  •  

 » Hadith n°2767


D’après Abou Moussa (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le jour du jugement des gens parmi les musulmans vont venir avec des péchés comme des montagnes, Allah va leur pardonner et va mettre leurs péchés sur les juifs et les chrétiens (*) »
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2767)

 

(*) C’est à dire ceux qui ont été la cause du fait qu’ils tombent dans le péché car ils y appelaient et les enjolivaient (Minatoul Moun’im Charh Sahih mouslim vol 4 p 276).

عن أبي موسى رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : يجيء الناس يوم القيامة ناس من المسلمين بذنوب أمثال الجبال . فيغفرها الله لهم ويضعها على اليهود والنصارى 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٦٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2767"

  •  
  •  

 » Hadith n°2777

 

D’après ‘Imran Ibn Housayn (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsqu’un homme dit à son frère: Ô mécréant ! ; c’est comme s’il l’avait tué ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2777), Hadith Thaqib

عن عمران بن حصين رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا قال الرجل لأخيه يا كافر فهو كقتله
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٧٧)

 

حكم : رواته ثقات

.

Partager la publication "Hadith n°2777"

  •  
  •  

 » Hadith n°2781

 

D’après Iyad Ibn Djoumane (qu’Allah l’agrée), j’ai dit: Ô Messager d’Allah! Un homme m’insulte alors qu’il est moins fort que moi. Puis-je me venger de lui? Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les deux personnes qui se disputent sont deux diables qui se font des reproches et mentent ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2781, Hadith Sahîh)

عن عياض بن حمار رضي الله عنه قلت يا نبي الله الرجل يشتمني وهو دوني أعلي من بأس أن أنتصر منه قال: المستبان شيطانان يتهاتران ويتكاذبان
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٨١)

 

حكم :  صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2781"

  •  
  •  

 » Hadith n°2786


D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Chaque oeil commet la fornication (*) et la femme si elle se parfume puis passe près d’un groupe de gens, alors elle est comme ceci et cela c’est à dire une fornicatrice ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2786 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan)

 

(*) L’imam ‘Abder Raouf Al Mounawi a dit dans Fayd Al Qadir que ceci signifie: – Chaque oeil que ce soit celui d’un homme ou une femme qui regarde vers une personne qui lui est interdite a commis sa part de fornication -.

Allah a dit dans la sourate An Nour n°24 versets 30 et 31 : « Dis aux croyants de baisser leurs regards et de préserver leur chasteté. Ceci est plus pur pour eux. Certes Allah est Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards et de préserver leur chasteté ».

قال الله تعالى : قُل لِّلْمُؤْمِنِينَ يَغُضُّوا مِنْ أَبْصَارِهِمْ وَيَحْفَظُوا فُرُوجَهُمْ ذَلِكَ أَزْكَى لَهُمْ إِنَّ اللَّهَ خَبِيرٌ بِمَا يَصْنَعُونَ / وَقُل لِّلْمُؤْمِنَاتِ يَغْضُضْنَ مِنْ أَبْصَارِهِنَّ وَيَحْفَظْنَ فُرُوجَهُنَّ
(سورة النور ٣٠ و ٣١)

عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : كلُّ عينٍ زانيةٌ ، والمرأةُ إذا استعطَرَت فمرَّت بالمَجلسِ ، فَهيَ كذا وَكذا. يعني زانيةً 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٧٨٦ و صححه و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي )

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2786"

  •  
  •  

 » Hadith n°2788

 

D’après Djourmoudh Al Jouhani (qu’Allah l’agrée) : J’ai dit: Ô Messager d’Allah! Conseille moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je te conseille de ne pas être quelqu’un qui maudit ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2788, Hadith Sahîh)

عن جرموذ الجهني رضي الله عنه قال : قلت : يا رسول الله ! أوصني
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أوصيك ألاّ تكون لعّانًا 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٧٨٨)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2788"

  •  
  •  

 » Hadith n°2788

 

Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le jour du jugement Allah va plier les cieux puis il va les prendre dans sa main droite puis Il va dire: Je suis le Roi, Où sont les tyrans ? Où sont les orgueilleux ? Puis Il va plier les terres et va les prendre dans sa main gauche puis Il va dire: Je suis le Roi, Où sont les tyrans? où sont les orgueilleux ? ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2788)

عن بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : يطوي الله عز وجل السماوات يوم القيامة ثم يأخذهن بيده اليمنى . ثم يقول : أنا الملك أين الجبارون ؟ أين المتكبرون ؟ ثم يطوي الأرضين بشماله ثم يقول : أنا الملك أين الجبارون ؟ أين المتكبرون ؟ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٨٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2788"

  •  
  •  

 » Hadith n°2790

 

D’après Abou Houreira, l’Envoyé de d’Allah a dit : « Celui qui croit en Allah et en son Envoyé, qui s’adonne à la prière et jeûne durant le Ramadan, mérite qu’Allah l’introduise au Paradis, qu’il ait combattu dans Sa voie ou qu’il soit resté dans le pays qui l’a vu naître. – Ô Envoyé d’Allah, lui dit-on, ne devrions-nous pas informer les gens de cette heureuse nouvelle ? – Au Paradis, reprit le Prophète, il existe cent degrés qui sont réservés par Allah aux moudjahidine (qui ont combattu pour Sa cause). La distance entre deux degrés est égale à celle qui sépare le ciel de la terre. Lorsque vous invoquez Allah, demandez-Lui le Firdaous, c’est le meilleur emplacement et le plus élevé du Paradis. Au-dessus du Firdaous se trouve le Trône du Miséricordieux et en ce lieu, les fleuves du Paradis prennent leur source. »
(Rapporté par Al Boukhari dans son Sahih n°2790)

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ ـ رضى الله عنه ـ قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ »‏ مَنْ آمَنَ بِاللَّهِ وَبِرَسُولِهِ وَأَقَامَ الصَّلاَةَ وَصَامَ رَمَضَانَ، كَانَ حَقًّا عَلَى اللَّهِ أَنْ يُدْخِلَهُ الْجَنَّةَ جَاهَدَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ، أَوْ جَلَسَ فِي أَرْضِهِ الَّتِي وُلِدَ فِيهَا ‏ »‏‏.‏ فَقَالُوا يَا رَسُولَ اللَّهِ أَفَلاَ نُبَشِّرُ النَّاسَ‏.‏ قَالَ ‏ »‏ إِنَّ فِي الْجَنَّةِ مِائَةَ دَرَجَةٍ أَعَدَّهَا اللَّهُ لِلْمُجَاهِدِينَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ، مَا بَيْنَ الدَّرَجَتَيْنِ كَمَا بَيْنَ السَّمَاءِ وَالأَرْضِ، فَإِذَا سَأَلْتُمُ اللَّهَ فَاسْأَلُوهُ الْفِرْدَوْسَ، فَإِنَّهُ أَوْسَطُ الْجَنَّةِ وَأَعْلَى الْجَنَّةِ، أُرَاهُ فَوْقَهُ عَرْشُ الرَّحْمَنِ، وَمِنْهُ تَفَجَّرُ أَنْهَارُ الْجَنَّةِ ‏ »‏‏.‏
(رواه البخاري في صحيحه رقم ۲۷۹۰)

.

Partager la publication "Hadith n°2790"

  •  
  •  

 » Hadith n°2790

 

D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Les gens seront rassemblés le jour du jugement sur une terre blanche immaculée comme le pain blanc, il n’y aura sur elle aucun repère pour personne ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2790)

عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: يحشر الناس يوم القيامة على أرض بيضاء عفراء كقرصة النقي ليس فيها علم لأحد 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٧٩٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2790"

  •  
  •  

 » Hadith n°2790


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a 3 choses que l’on ne refuse pas : les coussins, le parfum et le lait (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2790 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Hasan)

 

(*) C’est à dire lorsque l’on est invité chez quelqu’un il ne convient pas de repousser ces trois choses si on nous les propose.
(Touhfatoul Ahwadhi)

Remarque : Il y a une parole répandue que les gens attribuent à tort au Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
Il s’agit de la parole -La propreté fait partie de la foi-.

Il n’y a pas de hadith qui a été rapporté du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) avec ces termes.

Il y a d’autres ahadiths qui ont été rapportés avec des termes proches mais aucun d’eux n’est authentique.

Parmi ces ahadith :

1. D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) aurait dit: « La propreté mène vers la foi et la foi et le croyant sont dans le paradis ».
(Rapporté par Tabarani dans Al Mou’jam Al Awsat n°7311)

Ce hadith a été jugé comme étant très faible par :
– L’imam Al ‘Iraqi dans Takhrij Ahadith Al Ihya vol 1 p 156
– Cheikh Albani dans Da’if Taghrib n°153

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : ثلاث لا ترد : الوسائد والدهن واللبن 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٧٩٠ و حسنه الشيخ الألباني فيصحيح الترمذي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2790"

  •  
  •  

 » Hadith n°2798

 

D’après ‘Omar Ibn Al Khatab (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La foi est que tu croies en Allah, en ses anges, en ses livres, en ses envoyés, que tu croies au paradis, à l’enfer, à la balance, que tu croies à la résurrection après la mort e que tu croies dans le destin bon et mauvais ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2798, Hadith Sahih)

عن عمر بن الخطاب رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : الإِيمانُ : أنْ تُؤمن بِاللهِ ومَلائِكتِه ، وكُتُبِهِ ، و رُسُلِهِ ، و تُؤمن بِالجنَّةِ و النَّارِ ، و المِيزانِ ، و تُؤمن بِالبعثِ بعدَ الموتِ ، و تُؤمن بِالقدَرِ خَيرِهِ و شَرِّهِ 
(رواه البيهقي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٧٩٨)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2798"

  •  
  •  

 » Hadith n°2810

 

D’après Samoura Ibn Joundoub (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Habillez vous de blanc car cela est certes le plus pur et le meilleur et utilisez le comme linceul pour vos morts ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2810 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

عن سمرة بن جندب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : البَسوا البياضَ فإنَّها أطهَرُ وأطيَبُ ، وَكَفِّنوا فيها موتاكُم
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٨١٠ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2810"

  •  
  •  

 » Hadith n°2814

 

D’après Abou Darda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne vais-je pas vous informer de ce qui est meilleur que le degré du jeûne, de la prière et de l’aumône ? ».
Ils ont dit: Certes.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Réconcilier entre les gens car certes la discorde entre les gens est celle qui rase. Je ne dit pas qu’elle rase les cheveux mais elle rase la religion ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2814, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ألا أخبركم بأفضل من درجة الصيام والصلاة والصدقة ؟
قالوا : بلى .
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إصلاح ذات البين فإن فساد ذات البين هي الحالقة هي الحالقة لا أقول تحلق الشعر ولكن تحلق الدين 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨١٤)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2814"

  •  
  •  

 » Hadith n°2814


D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a aucun d’entre vous qui n’ait pas avec lui un compagnon parmi les djinns et un compagnon parmi les anges qui lui ont été attribués ».
Ils ont dit: Même toi ô Messager d’Allah ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Même moi sauf que Allah m’a aidé contre lui (*) et il est rentré dans l’Islam, il ne m’ordonne que le bien ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2814)

 

(*) C’est à dire le djinn qui était avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).

عن عبد الله بن مسعود، قال قال رسول الله صلى الله عليه وسلم ‏«‏ ما منكم من أحد إلا وقد وكل به قرينه من الجن ‏» ‏.‏ قالوا وإياك يا رسول الله قال ‏«‏ وإياى إلا أن الله أعانني عليه فأسلم فلا يأمرني إلا بخير ‏»‏ ‏.‏
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨١٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2814"

  •  
  •  

 » Hadith n°2816

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il n’a pas été oeuvré une chose meilleure que la prière, réconcilier entre les gens et pratiquer un bon comportement entre les musulmans ».
(Rapporté par Boukhari dans son livre Tarikh et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2816, Hadith Hasan)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما عمل شيء أفضل من الصلاة وإصلاح ذات البين وخلق جائز بين المسلمين
(رواه البخاري في كتابه التاريخ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨١٦)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2816"

  •  
  •  

 » Hadith n°2817

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La meilleure aumône est de réconcilier les gens ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2817, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أفضل الصدقة إصلاح ذات البين
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨١٧)

 

حكم :صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2817"

  •  
  •  

 » Hadith n°2819

 

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit à Abou Ayoub (qu’Allah l’agrée): « Ne vais-je pas t’indiquer un commerce ? ».
Il a dit: Certes.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Réconcilie les gens lorsqu’ils sont en dispute et rapproche les lorsqu’ils sont éloignés ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2818, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أنس رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال لأبي أيوب رضي الله عنه : ألا أدلك على تجارة ؟
قال أبو أيوب رضي الله عنه : بلى
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : صل بين الناس إذا تفاسدوا وقرب بينهم إذا تباعدوا
(رواه البزار و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨١٨)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2819"

  •  
  •  

 » Hadith n°2824


D’après ‘Abder Rahman Ibn Ghounm, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les meilleurs serviteurs d’Allah sont ceux qui, lorsqu’ils sont aperçus, Allah est mentionné (1) et les plus mauvais serviteurs d’Allah sont ceux qui pratiquent la namima (2), ceux qui séparent les gens qui s’aiment ».
(Rapporté par Ahmed n°17998 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2824, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(1) L’imam Sindi a dit que ceci est à cause du fait que se voient sur leurs visages le signe de la piété et la lumière du dhikr (c’est à dire du rappel d’Allah).
(Hachia Al Sindi ‘Ala Mousnad Al Imam Ahmed)

(2) Le mot namima (النميمة) est un mot qui a été mal compris par beaucoup car ils l’ont confondus avec la médisance (الغيبة). En effet la namima est le fait de rapporter les propos des gens les uns sur les autres avec l’objectif de nuire entre eux tandis que la médisance est de mentionner la personne en son absence par une chose qu’elle n’aimerait pas entendre et cela même si ce qui a été dit est vrai.

عن عبد الرحمن بن غنم قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : خيار عباد الله الذين إذا رؤوا ذكر الله وشرار عباد الله المشاؤون بالنميمة المفرقون بين الأحبة
(رواه أحمد في مسنده رقم ١٧٩٩٨ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٢٤)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2824"

  •  
  •  

 » Hadith n°2825


D’après Oubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Annonce à cette communauté la bonne nouvelle de la domination, de la religion, de l’élévation, du secours et de l’établissement sur la terre. Quiconque d’entre eux fait un acte de l’au-delà pour la vie d’ici bas n’aura aucune part dans l’au-delà ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2825, Hadith Sahîh)

 

Remarque: Il est important de préciser que arriver à ce que l’ensemble des bonnes actions d’une personne soient pour Allah seul est une chose difficile et qu’il ne faut surtout pas se sentir à l’abri de l’ostentation.

Sahl Ibn Abdillah (mort en 283) a dit: « Il n’y a rien de plus difficile pour le nafs que la sincérité car il n’y a absolument aucune part ».
(Jami’ Al Ouloum Wal Hikam p 42)

Yousouf ibn Al Husayn Al Razi (mort en 304) a dit: « La chose la plus noble dans l’ici-bas est la sincérité. Je ne cesse de faire des efforts pour faire partir l’ostentation de mon coeur mais c’est comme si ensuite elle y repoussait avec une autre couleur ».
(Jami’ Al Ouloum Wal Hikam p 43)

Sofiane Thawri (mort en 126) a dit: « Je n’ai pas arrangé une chose qui a été plus difficile pour moi que mon intention ».
(Jami’ Al Ouloum Wal Hikam p 34)

Oubda Ibn Abi Loubaba (mort en 127) a dit: « Les gens les plus proches de l’ostentation sont ceux qui s’en croient le plus en sécurité ».
(Siyar A’lam Noubala 5/230)

عن أبي بن كعب رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : بَشِّرْ هذه الأُمةَ بِالسَّناءِ ، و الدِّينِ ، و الرِّفعةِ و النَّصرِ ، و التَّمكينِ في الأرضِ ، فمَنْ عَمِلَ مِنهمْ عَمَلَ الآخرةِ للدُّنْيا ، لَمْ يَكُنْ له في الآخرةِ من نَصيبٍ
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٨٢٥)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2825"

  •  
  •  

 » Hadith n°2829

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les martyrs sont au nombre de cinq :
– celui qui meurt de la peste
– celui qui meurt d’une maladie du ventre
– celui qui meurt noyé
– celui qui meurt sous les décombres
– celui qui meurt martyr dans le sentier d’Allah ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2829)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الشُّهداءُ خَمسةٌ : المطعونُ ، والمبطونُ ، والغرِقُ ، وصاحبُ الهدمِ ، والشَّهيدُ في سبيلِ اللهِ
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٨٢٩)

.

Partager la publication "Hadith n°2829"

  •  
  •  

 » Hadith n°2831


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes les gens du paradis apercevront les gens des appartements au-dessus d’eux comme vous voyez l’étoile filante qui traverse l’horizon d’est en ouest, ceci à cause de la différence qu’il y a entre eux ».
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah! Ceux-ci sont les degrés des prophètes, personne d’autre qu’eux ne peut les atteindre ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes si, par Celui qui détient mon âme dans Sa main! Ce sont des hommes qui ont cru en Allah et ont rendu les prophètes véridiques ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2831)

 

Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3256

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه وسلم : إِنَّ أَهْلَ الْجَنَّةِ لَيَتَرَاءَوْنَ أَهْلَ الْغُرَفِ مِنْ فَوْقِهِمْ كَمَا تَتَرَاءَوْنَ الْكَوْكَبَ الدُّرِّيَّ الْغَابِرَ مِنَ الأُفُقِ مِنَ الْمَشْرِقِ أَوِ الْمَغْرِبِ لِتَفَاضُلِ مَا بَيْنَهُمْ ‏.‏ قَالُوا يَا رَسُولَ اللَّهِ تِلْكَ مَنَازِلُ الأَنْبِيَاءِ لاَ يَبْلُغُهَا غَيْرُهُمْ ‏.‏ قَالَ بَلَى وَالَّذِي نَفْسِي بِيَدِهِ رِجَالٌ آمَنُوا بِاللَّهِ وَصَدَّقُوا الْمُرْسَلِينَ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٣١)

.

Partager la publication "Hadith n°2831"

  •  
  •  

 » Hadith n°2833

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Il y a certes dans le paradis un marché auquel les gens se rendent chaque vendredi. Alors va souffler un vent venant de la gauche qui va se répandre sur leurs visages et leurs vêtements ce qui va faire augmenter leurs beautés et leurs splendeurs. Alors ils vont retourner auprès de leurs familles en étant plus beaux et splendides et leurs épouses vont leur dire: Par Allah, après nous vous avez certes augmentés en beauté et en splendeur; et eux aussi vont leur dire: Et vous aussi par Allah vous avez certes augmentés en beauté et en splendeur ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2833)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن في الجنة لسوقا يأتونها كل جمعة فتهب ريح الشمال فتحثو في وجوهم وثيابهم فيزدادون حسنا وجمالا فيرجعون إلى أهليهم وقد ازدادوا حسنا وجمالا فتقول لهم أهلوهم والله لقد ازددتم بعدنا حسنا وجمالا فيقولون وأنتم والله لقد ازددتم بعدنا حسنا وجمالا 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٣٣)

.

Partager la publication "Hadith n°2833"

  •  
  •  

 » Hadith n°2835

 

D’après Jabir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes les gens du paradis mangent et boivent mais ils ne crachent pas, ne font pas leurs besoins et n’urinent pas ».
Ils ont dit: Que devient la nourriture?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ils rotent et ont de la sueur ayant le parfum du musc. Le tesbih et le tahmid leur est inspiré comme la respiration leur est inspirée ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2835)

عن جابر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: يأكل أهل الجنة ويشربون ولا يمتخطون ولا يتغوطون ولا يبولون طعامهم ذلك جشاء كريح المسك يلهمون التسبيح والتكبير كما يلهمون النفس 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٣٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2835"

  •  
  •  

 » Hadith n°2836


D’après ‘Amr Ibn Chou’ayb, d’après son père, d’après son grand-père (qu’Allah l’agrée), ils ont mentionné un homme auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) en disant: Il ne mange jamais avant qu’on ne l’ait servie et il ne monte jamais sur une monture avant qu’elle lui ait été préparée (1).
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Vous lui avez fait de la médisance ».
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah! Nous avons dit ce qui est vraiment en lui.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il te suffit de mentionner ce qui se trouve vraiment chez ton frère » (2).
(Rapporté par Al Asbahani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2836, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(1) C’est à dire qu’il ne préparait pas le repas ou la monture et attendait qu’on le fasse pour lui.

(2) C’est à dire que pour tomber dans la médisance il suffit de mentionner des choses qui sont vraies concernant un musulman mais qu’il n’aimerait pas entendre. Si les choses qui sont mentionnées ne sont pas vraies alors il ne s’agit plus de médisance mais de calomnie ce qui est encore plus grave.

عن عمرو بن شعيب عن أبيه عن جده أنهم ذكروا عند رسول الله صلى الله عليه وسلم رجلا فقالوا : لا يأكل حتى يطعم ولا يرحل حتى يرحل له .
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : اغتبتموه
قالوا : يا رسول الله ! إنما حدثنا بما فيه !
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : حسبك إذا ذكرت أخاك بما فيه 
(رواه الأصبهاني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٣٦)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2836"

  •  
  •  

 » Hadith n°2837


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Un crieur va appeler (*): Certes vous serez en bonne santé et ne tomberez jamais malade, certes vous allez vivre et ne mourrez jamais, certes vous serez jeunes et ne vieillirez jamais, certes vous allez être comblé de bienfaits et jamais un mal ne vous touchera.
Et ceci est la parole d’Allah:
– Et ils seront appelés: Voici le paradis duquel vous héritez en récompense des oeuvres que vous avez accomplis –
[Sourate Al Araf n°7 verset 43] ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2837)

 

(*) C’est à dire lorsque les gens du paradis vont rentrer dans le paradis.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: ينادي منادٍ إنَّ لكم أن تصحُّوا فلا تسقموا أبدًا وإنَّ لكم أن تحيوا فلا تموتوا أبدًا وإنَّ لكم أن تشبُّوا فلا تَهرموا أبدًا وإنَّ لكم أن تَنعموا فلا تَبْأسوا أبدًا فذلِك قولُه عزَّ وجلَّ {وَنُودُوا أَنْ تِلْكُمُ الْجَنَّةُ أُورِثْتُمُوهَا بِمَا كُنْتُمْ تَعْمَلُونَ}
[ ۷ / الأعراف / ۴۳ ] 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٣٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2837"

  •  
  •  

 » Hadith n°2837


D’après ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), nous étions auprès du Prophète (ﷺ) lorsqu’un homme s’est levé et un autre a parlé de lui.
Le Prophète (ﷺ) a dit: « Lave toi les dents ».
L’homme a dit: Que vais-je laver ? Je n’ai pas mangé de viande !
Alors le Prophète (ﷺ) a dit: « Tu as certes mangé la chair de ton frère (*) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2837, Hadith Sahih li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire qu’il a fait de la médisance sur un musulman lorsqu’il parlait avec son compagnon.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a définit la médisance comme étant le fait de mentionner un musulman en son absence par une chose qu’il n’aimerait pas entendre même si cette chose était vraie.

Allah a dit dans la sourate Al Houjourat n°49 verset 12 : « L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère ? Vous en auriez horreur ! ».
قال الله تعالى : أَيُحِبُّ أَحَدُكُمْ أَن يَأْكُلَ لَحْمَ أَخِيهِ مَيْتًا فَكَرِهْتُمُوهُ
(سورة الحجرات ١٢)

عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه قال : كنا عند النبي صلى الله عليه وسلم فقام رجل فوقع فيه رجل من بعده فقال النبي صلى الله عليه وسلم : تخلَّلْ ! . فقال : وممَّا أتخلَّلُ ؟ ما أكلتُ لحمًا ! قال : إنَّكَ أكلتَ لحمَ أخيكَ . 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٣٧)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2837"

  •  
  •  

 » Hadith n°2840


D’après Abou Said Al Khoudrî (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah, Allah éloigne son visage de l’enfer d’une distance de 70 ans (*) ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2840)

 

(*) C’est à dire de la distance que l’on parcoure en 70 ans.

Rapporté également par Mouslim dans son Sahih n°1153

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من صام يوما في سبيل الله ، بعد الله وجهه عن النار سبعين خريفا
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٨٤٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2840"

  •  
  •  

 » Hadith n°2840


D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père) : Nous étions avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lorsqu’une odeur fétide s’est répandue.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Savez-vous quelle est cette odeur ? C’est l’odeur de ceux qui font de la médisance sur les croyants (*) ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2840, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(*) Les musulmans sont en consensus sur le fait que la médisance est le fait de mentionner une autre personne par une chose qu’elle n’aime pas.
Et ceci est interdit par le Coran, par la Sounna et par le consensus de la communauté.
(Voir Al Adhkar de l’imam Nawawi p 288/289)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال : كنا مع النبي صلى الله عليه وسلم فارتفعت ريح منتنة
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أتدرون ما هذه الريح ؟ هذه ريح الذين يغتابون المؤمنين 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٤٠)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2840"

  •  
  •  

 » Hadith n°2842

 

D’après ‘Abdallah Ibn Mas’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’enfer sera apporté le jour de la résurrection, il aura 70 000 brides et il y aura sur chaque bride 70 000 anges pour le traîner ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2842)

عن عبدالله بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : يؤتى بالنار يوم القيامة لها سبعون ألف زمام مع كل زمام سبعون ألف ملك يجرونها 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٤٢))

.

Partager la publication "Hadith n°2842"

  •  
  •  

 » Hadith n°2842


D’après Ya’la Ibn Siyaba (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est passé près d’une tombe dont l’habitant était châtié et il a dit: « Certes celui-ci mangeait la chaire des gens (*) ».
Puis il a demandé qu’on lui apporte une branche fraiche qu’il a posé sur la tombe et il a dit: « Peut-être que son châtiment sera allégé tant que cette branche sera fraîche ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2842, Hadith Sahîh Li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire qu’il faisait de la médisance.
Allah a mentionné dans le verset 12 de la sourate Al Houjourat n°49 que la médisance est comparable au fait de manger la chaire de son frère mort.
La médisance est le fait de dire en l’absence d’un musulman une chose véridique le concernant mais qu’il n’aimerait pas entendre comme l’a définie le Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dans plusieurs ahadiths authentiques.

عن يعلى بن سيابة رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم أتى على قبر يعذب صاحبه فقال : إن هذا كان يأكل لحوم الناس .
ثم دعا بجريدة رطبة فوضعها على قبره و قال : لعله أن يخفف عنه ما دامت هذه رطبة
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٤٢)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2842"

  •  
  •  

 » Hadith n°2844

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), nous étions auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lorsque nous avons entendu un bruit. Il a dit: « Savez-vous ce que c’est ? ».
Nous avons dit: Allah et son Messager sont plus savants.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est une pierre qu’Allah a envoyé dans le feu il y a 70 ans et maintenant elle vient d’en atteindre le fond ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2844)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : كنا عند النبي صلى الله عليه وسلم فسمعنا وجبة . فقال النبي صلى الله عليه وسلم : أتدرون ما هذا ؟
قلنا : الله ورسوله أعلم .
قال النبي صلى الله عليه وسلم : هذا حجر أرسله الله في جهنم منذ سبعين خريفا فالآن حين انتهى إلى قعرها
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٤٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2844"

  •  
  •  

 » Hadith n°2845


D’après Samoura Ibn Joundoub (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Parmi eux (*) certains seront pris par le feu jusqu’aux chevilles. Parmi eux certains seront pris par le feu jusqu’aux genoux. Parmi eux certains seront pris par le feu jusqu’à la taille. Parmi eux certains seront pris par le feu jusqu’au cou ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2845)

 

(*) Le hadith parle des gens de l’enfer.

عن سمرة بن جندب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : منهم من تأخذه النار إلى كعبيه ومنهم من تأخذه النار إلى ركبتيه ومنهم من تأخذه إلى حجزته ومنهم من تأخذه إلى عنقه 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٤٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2845"

  •  
  •  

 » Hadith n°2848


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La géhenne ne cessera d’être remplie et dira: Y en a-t-il encore ?
Jusqu’à ce que le Seigneur de la puissance y pose Son pied, elle va alors se replier sur elle-même et va dire: Cela suffit, cela suffit par ta puissance et ta générosité!
Et il restera de la place dans le paradis jusqu’à ce qu’Allah crée pour lui d’autres créatures et les fasse habiter dans ce qui reste comme place dans le paradis ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2848)

 

Ce Hadith est l’explication de ce verset:

Allah a dit dans la sourate Qaf n°50 verset 30 (traduction rapprochée du sens du verset): « Le jour où Nous dirons à la géhenne es-tu pleine ? Et elle va dire: Y en a-t-il encore ? ».

قال الله تعالى : يَوْمَ نَقُولُ لِجَهَنَّمَ هَلِ امْتَلَأْتِ وَتَقُولُ هَلْ مِن مَّزِيدٍ
(سورة ق ٣٠)

Les gens de la Sounna affirment ainsi, que les deux pieds sont parmi les attributs d’Allah comme cela est mentionné dans les ahadiths authentiques du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et dans les narrations de ses compagnons.
Par contre il faut savoir que ce sont deux pieds qui conviennent à la grandeur et à la majesté d’Allah et ne ressemblent en rien à ceux d’une créature quelle qu’elle soit car Allah a dit dans la sourate Choura n°42 verset 11 (traduction rapprochée du sens du verset): -Il n’y a rien qui Lui ressemble et c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant-.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا تزال جهنم يلقى فيها وتقول : هل من مزيد ؟ حتى يضع رب العزة فيها قدمه فينزوي بعضها إلى بعض وتقول : قط قط بعزتك وكرمك ! ولا يزال في الجنة فضل حتى ينشئ الله لها خلقًا فيسكنهم فضل الجنة
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٤٨ و اللفظ لمسلم)

.

Partager la publication "Hadith n°2848"

  •  
  •  

 » Hadith n°2850

 

D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Allah va faire entrer les gens du paradis dans le paradis et les gens du feu dans le feu. Puis un crieur parmi eux va se lever et va dire : ô gens du Paradis il n’y a pas de mort, ô gens de l’enfer il n’y a pas de mort. Chacun sera éternellement là où il est ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2850)

عن بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : يُدْخِلُ اللَّهُ أَهْلَ الْجَنَّةِ الْجَنَّةَ وَيُدْخِلُ أَهْلَ النَّارِ النَّارَ ثُمَّ يَقُومُ مُؤَذِّنٌ بَيْنَهُمْ فَيَقُولُ يَا أَهْلَ الْجَنَّةِ لاَ مَوْتَ وَيَا أَهْلَ النَّارِ لاَ مَوْتَ كُلٌّ خَالِدٌ فِيمَا هُوَ فِيهِ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٥٠ و اللفظ لمسلم)

.

Partager la publication "Hadith n°2850"

  •  
  •  

 » Hadith n°2853

 

D’après Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée), un bédouin s’est rendu auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Ô Messager d’Allah ! Apprend moi un acte qui va me faire rentrer au paradis.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si ta demande a été brève, son contenu est vraiment large. Affranchis l’esclave, rachète le captif. Si tu ne peux pas faire cela alors nourris celui qui a faim, donne à boire à celui qui a soif, ordonne le bien et interdit le mal et si tu ne peux pas faire cela alors retiens ta langue sauf pour prononcer un bien ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2853, Hadith Sahîh)

عن البراء بن عازب رضي الله عنه قال : جاء أعرابي إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال : يا رسول الله ! علمني عملا يدخلني الجنة
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن كنت أقصرت الخطبة لقد أعرضت المسألة . أعتق النسمة وفك الرقبة فإن لم تطق ذلك فأطعم الجائع واسق الظمآن وأمر بالمعروف وانه عن المنكر فإن لم تطق ذلك فكف لسانك إلا عن خير
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2853"

  •  
  •  

 » Hadith n°2863


D’après Al Harith Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah a ordonné à Yahya Ibn Zakariya 5 choses pour qu’il les mette en pratique et que les Bani Isra’il les mettent en pratique (…). Et il vous a ordonné l’aumône et l’exemple de ceci est comme un homme qui a été capturé par des ennemis. Ils ont attachés ses mains à son cou et s’apprêtèrent à lui couper la tête lorsque alors il dit: puis-je me racheter auprès de vous ? Et il leur donna ses biens jusqu’à ce qu’il se soit racheté ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n° 2863 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

L’imam Ibn Qayim Al Djawziya (mort en 751) a dit dans Al Wabil Sayib p 50:
« Certes l’aumône a un effet étonnant sur le fait d’enlever les différents types de malheurs et d’épreuves même si elle provient d’un pervers ou d’un injuste au point où même si elle provient d’un mécréant. Ceci est une chose qui est connue par les gens instruits comme par les gens de la masse. L’ensemble des gens de la terre conviennent de cela car ils en ont eu l’expérience ».

عن الحارث الأشعري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن الله أمر يحيى بن زكريا بخمس كلمات أن يعمل بها ويأمر بني إسرائيل أن يعملوا بها (…) وأمركم بالصدقة فإن مثل ذلك كمثل رجل أسره العدو فأوثقوا يده إلى عنقه وقدموه ليضربوا عنقه فقال أنا أفدي
(رواه الترمذي في سننه رقم ۲۸۶۳ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2863"

  •  
  •  

 » Hadith n°2863


D’après Sofiane Ibn ‘Abdillah Al Thaqafi (qu’Allah l’agrée) : J’ai dit : Ô Messager d’Allah ! De quelle chose est-ce que je dois me protéger ?
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a montré sa langue avec sa main (*).
(Rapporté par ‘Abou al Shaykh ibn hayan et authentifié par Cheikh Al Albani dans Sahih Targhib n°2863, Hadith Hasan Sahih)

 

(*) C’est à dire que tu dois prendre garde aux différents péchés qui peuvent être commis par la langue comme par exemple l’association à Allah, la médisance, le mensonge, la calomnie…

عن سفيان بن عبدالله الثقفي رضي الله عنه قال : قلت : : قُلْتُ : يا رسولَ اللهِ ! أيُّ شيءٍ أَتَّقِي ؟ فَأشارَ بيدِهِ إلى لسانِهِ 
(رواه أبو الشيخ ابن حيان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب ۲۸۶۳)

 

كم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2863"

  •  
  •  

 » Hadith n°2864


D’après Al Miqdad (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le soleil va s’approcher des créatures le jour de la résurrection jusqu’à ce qu’il soit à une distance de un mile d’eux ».
Soulaym Ibn ‘Amir a dit (*): Par Allah ! Je ne sais pas ce que signifie le mile, est-ce qu’il s’agit de l’unité de distance ou de ce dont on se sert pour mettre le khol dans l’oeil ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les gens seront dans la sueur en fonction de leurs oeuvres : certains auront de la sueur jusqu’aux chevilles, certains jusqu’aux genoux, certains jusqu’à la taille et d’autres seront submergés par la sueur » et le Prophète montra sa bouche avec sa main.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2864)

 

(*) C’est un des rapporteurs du hadith.

عن المقداد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : تدني الشمس يوم القيامة من الخلق حتى تكون منهم كمقدار ميل
قال سليم بن عامر : فوالله ! ما أدري ما يعني بالميل ؟ أمسافة الأرض أم الميل الذي تكتحل به العين
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : فيكون الناس على قدر أعمالهم في العرق فمنهم من يكون إلى كعبيه ومنهم من يكون إلى ركبتيه ومنهم من يكون إلى حقويه ومنهم من يلجمه العرق إلجامًا
وأشار رسول الله صلى الله عليه وسلم بيده إلى فيه
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٦٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2864"

  •  
  •  

 » Hadith n°2864

 

D’après Al Harith Ibn Hicham (qu’Allah l’agrée), j’ai dit au Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui): Ô Messager d’Allah ! Informe moi d’une chose à laquelle je pourrais m’accrocher.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Maîtrise cela » et il fit un signe vers sa langue.
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2864)

عن الحارث بن هشام رضي الله عنه أنه قال لرسول الله صلى الله عليه وسلم : يا رسول الله ! أَخْبِرْني بأمرٍ أعتَصمُ بهِ . فقال رسولُ اللهِ : املِكْ هَذا . وأشارَ إلى لسانِه .
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٦٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2864"

  •  
  •  

 » Hadith n°2866


D’après ‘Abder Rahman Ibn Ghounm, Mou’adh (qu’Allah l’agrée) a interrogé le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) en disant: Quel est le meilleur acte ? S’agit-il de la prière après la prière obligatoire (1) ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Non, mais cet acte est vraiment très bon ».
Mou’adh (qu’Allah l’agrée) a dit: Le jeûne après le jeûne de Ramadan ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Non, mais cet acte est vraiment très bon ».
Mou’adh (qu’Allah l’agrée) a dit: L’aumône après l’aumône obligatoire ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Non, mais cet acte est vraiment très bon ».
Mou’adh (qu’Allah l’agrée) a dit: Ô Messager d’Allah ! Donc quel est le meilleur acte ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a sorti sa langue et a mis son doigt dessus.
Mou’adh (qu’Allah l’agrée) a dit: Ô Messager d’Allah ! Est-ce que nous serons jugés pour tout ce que nous disons et cela est inscrit contre nous ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a tapé plusieurs fois sur l’épaule de Mou’adh (qu’Allah l’agrée) et a dit: « Que ta mère de perde ô Ibn Jabal (2) ! Et qu’est-ce qui va renverser les gens sur leurs face dans le feu de la géhenne si ce n’est ce que leurs langues ont récolté ?! ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2866, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(1) Dans chacune des phrases de ce hadith, cette formulation désigne les oeuvres surérogatoires.(2) Les arabes utilisent comme formule de réprobation ce genre d’expression dont le sens apparent n’est pas voulu.

عن عبد الرحمن بن غنم أن معاذا رضي الله عنه سأل رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال : يا رسول الله ! أي الأعمال أفضل ؟ الصلاة بعد الصلاة المفروضة ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا ونعما هي
قال معاذ رضي الله عنه : الصوم بعد صيام رمضان ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا ونعما هي
قال معاذ رضي الله عنه : فالصدقة بعد الصدقة المفروضة ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا ونعما هي
قال معاذ رضي الله عنه : أي الأعمال أفضل ؟
فأخرج رسول الله صلى الله عليه وسلم لسانه ثم وضع إصبعه عليه فقال معاذ رضي الله عنه : يا رسول الله ! أنؤاخذ بما نقول كله ويكتب علينا ؟
فضرب رسول الله صلى الله عليه وسلم منكب معاذ رضي الله عنه مرارا فقال : ثكلتك أمك يا معاذ بن جبل ! وهل يكب الناس على مناخرهم في نار جهنم إلا حصائد ألسنتهم
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٦٦)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2866"

  •  
  •  

 » Hadith n°2867


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si ce n’était la crainte que vous n’enterriez pas vos morts, j’aurais invoqué Allah qu’il vous fasse entendre le châtiment de la tombe ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2867)

 

(*) C’est à dire si ce n’était pas la crainte que vous n’enterriez pas ceux d’entre vous qui meurent.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه وسلّم : لولا أن لا تدافنوا لدعوت الله أن يسمعكم عذاب القبر
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٨٦٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2867"

  •  
  •  

 » Hadith n°2867

 

D’après Aswad Ibn Asram (qu’Allah l’agrée), j’ai dit: Ô Messager d’Allah ! Conseille moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Maîtrise ta main ».
J’ai dit: Que dois-je maîtriser si je ne maîtrise pas ma main ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Maîtrise ta langue ».
J’ai dit: Que dois-je maîtriser si je ne maîtrise pas ma langue ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne tend pas ta main si ce n’est pour un bien et ne prononce avec ta langue qu’une chose de bien ».
(Rapporté par Ibn Abi Dounia et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2867, Hadith Sahih)

عن أسود بن أصرم رضي الله عنه قال : قلت يا رسول الله ! أوصني
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : تملِكُ يدَك . قُلتُ : فما أملكُ إذا لَم أملِكْ يدي ؟ قال : تملكُ لسانَك . قال : قلتُ : فماذا أملكُ إذا لَم أملِكْ لساني ؟ قال : لا تبسُطْ يدَكَ إلَّا إلى خيرٍ ، ولا تقُلْ بلسانِكَ إلَّا معروفًا .
(رواه ابن أبي دنيا و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٦٧)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2867"

  •  
  •  

 » Hadith n°2868


D’après Abou Dhar (qu’Allah l’agrée) : J’ai dit : Ô Messager d’Allah ! Conseille moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit: « Je te conseille la taqwa d’Allah (*) car il s’agit certes de la beauté de toute ton affaire ».
J’ai dit: Ô Messager d’Allah ! Rajoute moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je te conseille la lecture du Coran et le dhikr d’Allah car c’est ton rappel dans les cieux et c’est une lumière pour toi sur la terre ».
J’ai dit: Ô Messager d’Allah ! Rajoute moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Prend garde à trop rire car certes cela tue le coeur et fait partir la lumière du visage ».
J’ai dit: Ô Messager d’Allah ! Rajoute moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Dis la vérité même si elle est amère ».
J’ai dit: Ô Messager d’Allah ! Rajoute moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « N’ai pas peur pour Allah des critiques des critiqueurs ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2868, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

(*) La taqwa d’Allah est un terme qui signifie que la personne va mettre entre elle et le châtiment d’Allah une protection en pratiquant ce qu’Allah a ordonné et en délaissant ce qu’il a interdit.

عن أبي ذر رضي الله عنه قال : قلت : يا رسول الله ! أوصني
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أوصيك بتقوى الله فإنها زين لأمرك كله
قلت : يا رسول الله ! زدني
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : عليك بتلاوة القرآن وذكر الله فإنه ذكر لك في السماء ونور لك في الأرض
قلت : يا رسول الله ! زدني
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : وإياك وكثرة الضحك فإنه يميت القلب ويذهب بنور الوجه
قلت : يا رسول الله ! زدني
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : قل الحق وإن كان مرًا
قلت : يا رسول الله ! زدني
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا تخف في الله لومة لائم
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٦٨)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2868"

  •  
  •  

 » Hadith n°2872


D’après Abou Wail, ‘Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée) est monté sur Safa (*), il a prit sa langue et a dit: Ô la langue! Dis du bien tu obtiendras un butin, tais-toi sur le mal tu seras préservée avant de regretter.
Puis il a dit : J’ai entendu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dire: « La plupart des péchés du fils de Adam proviennent de sa langue ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2872, Hadith Sahih)

 

(*) C’est le nom d’une petite montagne à La Mecque proche de la Ka’ba.

عن أبي وائل عن عبد الله بن مسعود رضي الله عنه أنه ارتقى الصفا فأخذ بلسانه فقال : يا لسان ! قل خيرا تغنم واسكت عن شر تسلم من قبل أن تندم . ثم قال سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : أكثر خطإ ابن آدم في لسانه 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٧٢)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2872"

  •  
  •  

 » Hadith n°2875


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) est sortit vers Oubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) qui était en train de prier et lui a dit: « Ô Oubay ! ».
Oubay (qu’Allah l’agrée) ne lui a pas répondu et a allégé sa prière puis il est allé vers le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et lui a dit: Salam ‘Alayka ô Messager d’Allah.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « ‘Alayka Salam, ô Oubay ! Qu’est ce qui t’a empêché de me répondre lorsque je t’ai appelé ? ».
Oubay (qu’Allah l’agrée) a dit: Ô Messager d’Allah ! j’étais certes en train de prier.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « N’as-tu pas trouvé dans ce qu’Allah m’a révélé -Répondez à Allah et son Messager lorsqu’ils vous appellent vers ce qui vous donne vie- ? (1) ».
Oubay (qu’Allah l’agrée) a dit: Certes et je ne recommencerai pas si Allah le veut.
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: Aimerais-tu que je t’apprenne une sourate dont il n’a pas fait descendre l’équivalent que ce soit dans la thora, dans l’injil dans le zabour ou dans le fourqan (3) ».
Oubay (qu’Allah l’agrée) a dit: Certes ô Messager d’Allah !
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Que récites-tu dans ta prière ? ».
Oubay (qu’Allah l’agrée) a récité Oum Al Quran (2) alors le Prophète (que la prièred’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je jure par Celui qui détient mon âme dans Sa main, Allah n’a rien révélé qui lui soit égal dans la thora, dans l’injil, dans le zabour et dans le fourqan (3), elle est certes les septs répétés et le Coran grandiose qu’il m’a été donné ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2875 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) Sourate Al Anfal n°8 verset 24.
(2) C’est à dire qu’il a récité la sourate Al Fatiha n°1.
(3) La thora est le livre qu’Allah a révélé à Moussa.
L’injil est le livre qu’Allah a révélé à Issa Ibn Maryam.
Le zabour est le livre qu’Allah a révélé à Daoud.
Le fourqan est un nom du Coran.

(*) Ce Hadith est une explication du verset de sourate Al Hijr n°15 verset 87

Allah a dit dans la sourate Al Hijr n°15 verset 87: « Nous t’avons certes donné les septs répétés et le Coran grandiose ».

قال الله تعالى : ولقد آتيناك سبعا من المثاني والقرآن العظيم
(سورة الحجر ٨٧)

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه وسلم خرج على أبي بن كعب رضي الله عنه فقال: يا أبي ! وهو يصلي . فالتفت أبي رضي الله عنه فلم يجبه وصلى أبي رضي الله عنه فخفف ثم انصرف إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال : السلام عليك يا رسول الله
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : وعليك السلام ما منعك يا أبي أن تجيبني إذ دعوتك ؟
فقال : يا رسول الله ! إني كنت في الصلاة .
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : فلم تجد فيما أوحى الله إلي أن استجيبوا لله وللرسول إذا دعاكم لما يحييكم
قال : بلى ولا أعود إن شاء الله .
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أتحب أن أعلمك سورة لم ينزل في التوراة ولا في الإنجيل ولا في الزبور ولا في الفرقان مثلها ؟
قال: نعم يا رسول الله !
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : كيف تقرأ في الصلاة ؟ فقرأ أم القرآن
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : والذي نفسي بيده ما أنزل الله في التوراة ولا في الإنجيل ولا في الزبور ولا في الفرقان مثلها وإنها سبع من المثاني والقرآن العظيم الذي أعطيته 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٨٧٥ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2875"

  •  
  •  

 » Hadith n°2877


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes il se peut qu’un homme parmi vous dise une parole avec laquelle il fait rire les gens mais qui va le faire tomber de plus haut que le ciel.
Certes il se peut qu’un homme parmi vous dise une parole avec laquelle il fait rire ses compagnons mais qu’à cause d’elle Allah va se fâcher contre lui, il ne sera pas satisfait de lui jusqu’à ce qu’il le fasse rentrer dans le feu (*) ».
(Rapporté par Abou Cheikh et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2877, Hadith Hasan)

 

(*) Ainsi chacun doit bien réfléchir avant de parler et de plaisanter car parfois les gens disent des choses qu’ils pensent insignifiantes mais ces paroles peuvent faire perdre à la personne l’ici-bas et l’au-delà.

L’imam Moundhiri (mort en 656) a classé ce hadith dans son ouvrage Al Targhib Wa Tarhib sous les chapitre : « L’incitation à garder le silence sauf pour dire du bien et l’avertissement contre le fait de trop parler ».

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ألا هل عسَى رجلٌ منكم أن يتكلَّمَ بالكلمةِ يُضحِكُ بها القومَ فيسقُطَ بها أبعدَ من السَّماءِ ، ألا هل عسَى رجلٌ منكم يتكلَّمُ بالكلمةِ يُضحِكُ بها أصحابَه ، فيسخَطُ اللهُ بها عليه لا يرضَى عنه حتَّى يُدخِلَه النَّارَ 
(رواه أبو الشيخ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٧٧)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2877"

  •  
  •  

 » Hadith n°2882


D’après Salman Al Farisi (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La bénédiction est dans trois choses: le groupe, le tharid (1) et le sahour (2) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2882, Hadith Sahîh)

 

(1) Le tharid est un plat arabe avec de la viande et de la sauce.
(2) Le sahour est le repas que le jeûneur prend le matin avant le début du jeûne.

عن سلمان الفارسي رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال: البركة في ثلاثة : في الجماعة والثريد والسحور 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٨٨٢)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2882"

  •  
  •  

 » Hadith n°2882


D’après Anas (qu’Allah l’agrée), un homme est mort, alors quelqu’un a dit:

 

Reçois la bonne nouvelle du paradis; alors que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) entendait. Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Certes tu ne sais pas ! ».

« Peut-être qu’il a parlé sur une chose qui ne le concernait pas ou qu’il a fait l’avare concernant une chose qui ne lui nuisait pas ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2316 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2882, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن أنس رضي الله عنه قال : توفي رجل فقال رجل آخر ورسول الله صلى الله عليه وسلم يسمع : أبشر بالجنة
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا تدري فلعله تكلم فيما لا يعنيه أو بخل بما لا ينقصه
(رواه الترمذي رقم ۲۳۱۶ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ۲۸۸۲)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2882"

  •  
  •  

 » Hadith n°2882


D’après An Nou’man Ibn Bachir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Certes Allah a écrit un livre deux milles ans avant de créer les cieux et la terre.
Il en a descendu deux versets par lesquels il a clôturé la sourate Al Baqara (1).
S’ils sont lus dans une maison durant trois nuits (2) alors Chaytan ne s’approche pas de cette maison ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2882 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi)

 

(1) Il s’agit de la sourate n°2

(2) C’est à dire qu’ils sont récités dans chacune des trois nuits.
(Touhfatoul Ahwadhi Charh Sounan Tirmidhi)

عن النعمان بن بشير رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : إن الله كتب كتابًا قبل أن يخلق السموات والأرض بألفي عام أنزل منه آيتين ختم بهما سورة البقرة لا يقرآن في دار ثلاث ليال فيقربها شيطان
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٨٨٢ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2882"

  •  
  •  

 » Hadith n°2883


D’après Anas (qu’Allah l’agrée), un homme parmi nous est mort en martyr le jour de Ouhoud et on trouva une pierre attachée à son ventre à cause de la faim.
Sa mère a essuyé la poussière de son visage et a dit:

 

« Reçois la bonne nouvelle du paradis ô mon fils ! ».

Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui a dit:

« Qu’en sais-tu ? ».

Peut-être qu’il parlait sur ce qui ne le concernait pas ou qu’il refusait de donner une chose qui ne lui nuisait pas ».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2883, Hadith Hasan li Ghayrihi)

Nous pouvons évidemment tirer de ces hadith qu’il ne faut pas parler sur ce qui ne nous concerne pas et l’importance de ne pas se montrer avare concernant le surplus de bien que l’on peut avoir, mais nous pouvons également en tirer un point important qui est que quelque soit le niveau de piété qu’une personne montre aux autres nous ne pouvons affirmer qu’il fait partie des gens du paradis.

Ainsi la voie des gens de la Sounna est de n’attester du paradis ou de l’enfer pour aucune personne précise si ce n’est ceux pour qui cela est attesté dans les textes du Coran et de la Sounna authentique.

Cheikh Otheimine a dit dans Al Ta’liq Al Moukhtasar ‘Ala Loum’a Al I’tiqad p 74 : « Le fait d’attester du paradis ou de l’enfer pour quelqu’un n’a aucun lien avec la raison, ceci dépend des textes. Celui pour qui Allah l’a attesté alors nous l’attestons et celui pour qui Allah ne l’a pas attesté nous ne l’attestons pas mais nous espérons pour le bienfaisant et nous craignons pour le désobéissant.
Ainsi le fait d’attester du paradis ou de l’enfer se divise en deux catégories: une générale et l’autre précise.

– La générale est celle qui revient vers une caractéristique comme le fait d’attester pour chaque croyant qu’il est dans le paradis ou pour chaque mécréant qu’il est dans le feu ou autre parmi les caractéristiques que Allah a mis comme cause de rentrée au paradis ou en enfer.

– La précise est celle qui concerne un individu comme le fait d’attester d’une personne précise qu’elle est dans le paradis ou d’une personne précise qu’elle est dans le feu. Alors nous ne pouvons affirmer cela pour une personne précise que si Allah ou son Messager (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) l’ont affirmé pour cette personne précise ».

عن أنس رضي الله عنه قال : استشهد رجل منا يوم أحد فوجد على بطنه صخرة مربوطة من الجوع فمسحت أمه التراب عن وجهه وقالت : هنيئا لك يا بني الجنة . قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما يدريك لعله كان يتكلم فيما لا يعنيه ويمنع ما لا يضره 
(رواه أبو يعلى و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ۲۸۸۳)

 

حكم :حسن لغيره [واستنكر الشيخ ذكر الاستشهاد في الحديث. ينظر الضعيفة 13/245

.

Partager la publication "Hadith n°2883"

  •  
  •  

 » Hadith n°2891


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes une sourate de trente versets a intercédé pour une personne (1) jusqu’à ce qu’il lui soit pardonné, c’est la sourate -Béni soit celui dans la Main de qui est la royauté- (2) ».
(Rapporté par Tirmidhi qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi n°2891, Hadith Hasan)

 

(1) C’est à dire une personne qui lisait cette sourate avec assiduité.
(Fayd Al Qadir, hadith n°2279)

(2) Il s’agit de la sourate Al Moulk n°67.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إن سورة من القرآن ثلاثون آية شفعت لرجل حتى غفر له وهي سورة تبارك الذي بيده الملك
(رواه الترمذي في سننه و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي رقم ٢٨٩١)

 

حكم :  حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2891"

  •  
  •  

 » Hadith n°2893


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et sont père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le combattant dans le sentier d’Allah, celui qui fait le hajj et celui qui fait la ‘omra sont les délégations d’Allah. (1)
Il les a invité et ils ont répondus, ils Lui ont demandés et Il leur a donné (2) ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2893 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Ibn Maja, Hadith Hasan)

 

(1) C’est à dire qu’ils recherchent par leur voyage le fait de se rapprocher d’Allah.
(Hachiya As Sindi ‘Ala Sounan Ibn Maja)

(2) C’est à dire que leurs invocations sont exaucées.
(Charh Sounan Ibn Maja de Cheikh Al ‘Abad cours n°218)

L’imam Ibn Maja (mort en 273 du calendrier hégirien) a classé ce hadith dans ses Sounan dans le chapitre : -Le mérite de l’invocation du pèlerin-.

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلّى الله عليه و سلّم : الْغَازِي فِي سَبِيلِ اللَّهِ وَالْحَاجُّ وَالْمُعْتَمِرُ وَفْدُ اللَّهِ دَعَاهُمْ فَأَجَابُوهُ وَسَأَلُوهُ فَأَعْطَاهُمْ  
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٨٩٣ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2893"

  •  
  •  

 » Hadith n°2895


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Chaque être humain a sur sa tête une bride qui est tenue par un ange. Si il fait preuve de modestie (1), il est dit à l’ange (2): Lève sa bride (3) tandis que si il se comporte avec orgueil il est dit à l’ange: Baisse sa bride (4) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2895, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(1) C’est à dire vis-à-vis des gens en ne les méprisant pas et vis-à-vis de la vérité en l’acceptant.

(2) C’est à dire que Allah dit à l’ange.

(3) C’est à dire son rang.

(4) C’est une image pour montrer l’humiliation.

Ces commentaires sont tirés de Fayd Al Qadir de l’imam Abder Raouf Al Mounawi.

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما من آدمي إلا في رأسه حكمة بيد ملك فإذا تواضع قيل للملك : ارفع حكمته ، وإذا تكبر قيل للملك : ضع حكمته
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٩٥)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2895"

  •  
  •  

40 Hadith Nawawi » Hadith n°29


D’après Mu’âdh ibn Jabal (Qu’Allah l’agrée) a demandé au Prophète : « Ô Envoyé d’Allah, enseigne-moi une action qui me conduise au paradis, et m’éloigne de l’enfer. » Il répondit : « Certes, tu m’as demandé une chose très importante, mais facile pour celui à qui Allah le Très Haut facilite la tâche. Adore Allah, sans Lui associer, accomplis la prière, acquitte la Zakât, jeûne le mois de Ramadan et accomplis le pèlerinage à la maison (Sacrée). »
Puis le Prophète (ﷺ) poursuivit : « Veux-tu que je t’indique les portes du bien ? Le jeûne est un rempart. L’aumône éteint le péché comme l’eau éteint le feu. Et [je te recommande] la prière au milieu de la nuit. »
Puis il récita le verset :
« Ils s’arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir ; ils font largesse de ce que nous leur attribuons * Aucun être ne sait ce qu’on lui a réservé comme réjouissance pour les yeux, en récompense de qu’il œuvrait ! »
[La Prosternation, v. 16-17]

 

{س} تَتَجَافَى جُنُوبُهُمْ عَنِ الْمَضَاجِعِ يَدْعُونَ رَبَّهُمْ خَوْفاً وَطَمَعاً وَمِمَّا رَزَقْنَاهُمْ يُنفِقُونَ
فَلَا تَعْلَمُ نَفْسٌ مَّا أُخْفِيَ لَهُم مِّن قُرَّةِ أَعْيُنٍ جَزَاء بِمَا كَانُوا يَعْمَلُونَ

Puis, il reprit : « Veux-tu que je te montre la partie principale de la religion, son pilier et son sommet ? »
« Oui, ô Envoyé d’Allah », répondis-je. Il dit : « La partie principale de la religion, c’est la soumission à Allah ; son pilier, c’est la prière, et son sommet ultime, le combat sur le sentier d’Allah. »
Il ajouta : « Veux-tu que je t’apprenne l’essentiel dans tout cela ? » « Oui, ô Envoyé d’Allah », répondis-je. Il saisit alors sa propre langue et dit : « Retiens celle-ci. »
Je lui dis : « Ô Prophète d’Allah, serons-nous châtiés pour les paroles que nous avons prononcées ? » Il me répondit : « Malheureux, les gens ne seront-ils pas précipités en Enfer, face en avant (ou il a dit : sur leur nez) à cause des calomnies qu’ils ont proférées ? »

(Hadith n°29/42, 40 Hadith Nawawi, Hadith rapporté At-Tirmidhî n°2616 qui le qualifie de Hassan Sahîh.)

عَنْ مُعَاذِ بْنِ جَبَلٍ رَضِيَ اللهُ عَنْهُ قَالَ: قُلْت يَا رَسُولَ اللَّهِ! أَخْبِرْنِي بِعَمَلٍ يُدْخِلُنِي الْجَنَّةَ وَيُبَاعِدْنِي مِنْ النَّارِ، قَالَ: « لَقَدْ سَأَلْت عَنْ عَظِيمٍ، وَإِنَّهُ لَيَسِيرٌ عَلَى مَنْ يَسَّرَهُ اللَّهُ عَلَيْهِ: تَعْبُدُ اللَّهَ لَا تُشْرِكْ بِهِ شَيْئًا، وَتُقِيمُ الصَّلَاةَ، وَتُؤْتِي الزَّكَاةَ، وَتَصُومُ رَمَضَانَ، وَتَحُجُّ الْبَيْتَ، ثُمَّ قَالَ: أَلَا أَدُلُّك عَلَى أَبْوَابِ الْخَيْرِ؟ الصَّوْمُ جُنَّةٌ، وَالصَّدَقَةُ تُطْفِئُ الْخَطِيئَةَ كَمَا يُطْفِئُ الْمَاءُ النَّارَ، وَصَلَاةُ الرَّجُلِ فِي جَوْفِ اللَّيْلِ، ثُمَّ تَلَا:  » تَتَجَافَى جُنُوبُهُمْ عَنِ الْمَضَاجِعِ  » حَتَّى بَلَغَ « يَعْمَلُونَ »،[ 32 سورة السجدة / الأيتان : 16 و 17 ] ثُمَّ قَالَ: أَلَا أُخْبِرُك بِرَأْسِ الْأَمْرِ وَعَمُودِهِ وَذُرْوَةِ سَنَامِهِ؟ قُلْت: بَلَى يَا رَسُولَ اللَّهِ. قَالَ: رَأْسُ الْأَمْرِ الْإِسْلَامُ، وَعَمُودُهُ الصَّلَاةُ، وَذُرْوَةُ سَنَامِهِ الْجِهَادُ، ثُمَّ قَالَ: أَلَا أُخْبِرُك بِمَلَاكِ ذَلِكَ كُلِّهِ؟ فقُلْت: بَلَى يَا رَسُولَ اللَّهِ ! فَأَخَذَ بِلِسَانِهِ وَقَالَ: كُفَّ عَلَيْك هَذَا. قُلْت: يَا نَبِيَّ اللَّهِ وَإِنَّا لَمُؤَاخَذُونَ بِمَا نَتَكَلَّمُ بِهِ؟ فَقَالَ: ثَكِلَتْك أُمُّك وَهَلْ يَكُبُّ النَّاسَ عَلَى وُجُوهِهِمْ -أَوْ قَالَ عَلَى مَنَاخِرِهِمْ- إلَّا حَصَائِدُ أَلْسِنَتِهِمْ؟! ».
(رَوَاهُ التِّرْمِذِيُّ [رقم:۲۶۱۶] وَقَالَ: حَدِيثٌ حَسَنٌ صَحِيحٌ.

.

Partager la publication "Hadith n°29"

  •  
  •  

 » Hadith n°2901

 

D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), j’ai dit: Ô Messager d’Allah, y a t-il un djihad obligatoire pour les femmes? Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit « Oui,  Un djihad dans lequel il n’y a pas de combat leur est obligatoire: le hajj et la ‘omra ».
(Rapporté par Ibn Majah dans ses Sounans n°2901, et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Ibn Majah, Hadith Sahîh)

عن عائشة رضي الله عنها ، يا رسولَ اللَّهِ على النِّساءِ جِهادٌ؟ قالَ: نعَم، عليهنَّ جِهادٌ، لا قتالَ فيهِ: الحجُّ والعُمرَةُ
(رواه ابن خزيمة و صححه الشيخ الألباني في صحيح  ابن ماجه رقم ۲۳۶۲)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2901"

  •  
  •  

 » Hadith n°2902

 

D’après Oum Salama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le hajj est le djihad de toute personne faible ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2902 et authentifié par Cheikh Albani dans sa Sahih Ibn Maja, Hadith Hasan)

عن أم سلمة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: الحج جهاد كل ضعيف
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٩٠٢ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2902"

  •  
  •  

 » Hadith n°2910

 

D’après Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui lit une lettre du livre d’Allah a pour cela une bonne action et la bonne action compte 10 fois. Je ne dis pas que Alif Lam Mim est une lettre mais Alif est une lettre, Lam est une lettre et Mim est une lettre ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2910 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi Hadith Sahîh)

عن بن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من قرأ حرفا من كتاب الله فله به حسنة والحسنة بعشر أمثالها لا أقول : آلم حرف ، ولكن ألف حرف و لام حرف وميم حرف 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٩١٠ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم :صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2910"

  •  
  •  

 » Hadith n°2914


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Il sera dit au lecteur du Coran (*): Récite et monte et psalmodie comme tu le faisais dans la vie d’ici-bas car certes ta demeure sera au dernier verset que tu réciteras ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2914 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan Sahih)

 

(*) C’est à dire dans le paradis.

عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : يقالُ لصاحِبِ القرآنِ : اقرأ، وارتَقِ، ورتِّل كَما كُنتَ ترتِّلُ في الدُّنيا، فإنَّ منزلتَكَ عندَ آخرِ آيةٍ تقرأُ بِها 
(رواه أبو الترمذي في سننه رقم ۲۹۱۴ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2914"

  •  
  •  

 » Hadith n°2914

 

D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y aura parmi vos califes un calife qui donnera l’argent de manière abondante et ne le comptera pas ».
Et dans une autre version rapporté par Ibn Hujr, il y a une légère variation de formulation.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2914)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلي الله عليه و سلم : من خلفائكم خليفة يحثو المال حثيا . لا يعده عددا
‏ وَفِي رِوَايَةِ ابْنِ حُجْرٍ ‏«‏ يَحْثِي الْمَالَ »‏ ‏.‏ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩١٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2914"

  •  
  •  

 » Hadith n°2915

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le lecteur du Coran viendra le jour du jugement et le Coran dira: Ô Seigneur ! Donne lui une parure!
Alors il lui sera mis la couronne de la noblesse.
Puis il dira: Ô Seigneur ! Rajoute lui !
Alors il lui sera mis la parure de la noblesse.
Puis il dira: Ô Seigneur ! Soit satisfait de lui!
Alors Il sera satisfait de lui.
Il lui sera dit: Récite et monte.
Et il lui sera rajouté à chaque verset une bonne action ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2915 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : يجيء صاحب القرآن يوم القيامة فيقول
القرآن : يا رب ! حله
فيُلبس تاج الكرامة ثم يقول : يا رب ! زده
فيُلبس حلة الكرامة ثم يقول : يا رب ! ارض عنه
فيرضى عنه فيقال له : اقرأ وارق ويزداد بكل آية حسنة 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٩١٥ و صححه و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم :حسن

.

Partager la publication "Hadith n°2915"

  •  
  •  

 » Hadith n°2917


D’après ‘Imran Ibn Husayn (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit « Celui qui lit le Coran, qu’il demande à Allah par celui-ci (*) car viendront des gens qui liront le Coran et demanderont au gens par celui-ci ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2917 et authentifié par cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)

 

(*) L’imam ‘Abder Raouf Al Mounawi a dit dans Fayd Al Qadir (hadith n°8956) que le sens de cela est: « qu’il invoque après avoir terminé le Coran par les invocations qui sont rapportées ou bien à chaque fois qu’il lit un verset sur la miséricorde il demande à Allah sa miséricorde, à chaque fois qu’il lit un verset sur le châtiment il demande protection contre le châtiment et ainsi de suite ».

Pour appuyer le premier sens qui a été mentionné par l’imam Mounawi il est bon de citer le récit suivant:

D’après Thabit Al Bounani, lorsque Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) terminait le Coran il rassemblait ses enfants et les gens de sa maison et il invoquait pour eux.
(Rapporté par Said Ibn Mansour dans ses Sounan n°27 et authentifié par l’imam Ibn Hajar dans Nataij Al Afkar vol 3 p 173, par l’imam Nawawi dans Al Adhkar p 88 et par Cheikh Albani dans Lafdatoul Kabad p 7)

عن عمران بن حصين رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من قرأ القرآن فليسأل الله به فإنه سيجيء أقوام يقرؤون القرآن يسألون به الناس 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٩١٧ و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن


عن ثابت البناني قال : كان أنس بن مالك رضي الله عنه إذا ختم القرآن جمع ولده و أهل بيته و دعا لهم
(رواه سعيد ابن منصور في سننه رقم ٢٧ و صححه الحافظ ابن حجر نتائج الأفكار ج ٣ ص ١٧٣ و الإمام النووي في كتاب الأذكار ص ٨٨ و الشيخ الألباني في لفدة الكبد ص ٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2917"

  •  
  •  

 » Hadith n°2919


D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui lit le Coran à voix haute est comme celui qui a fait une aumône apparente et celui qui lit le Coran à voix basse est comme celui qui a fait une aumône cachée (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2919 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) L’imam Tirmidhi (mort en 279) a dit : Le sens de ce hadith est que celui qui lit le Coran à voix basse est mieux que celui qui le lit à voix haute car les savants disent que l’aumône cachée est meilleure que l’aumône apparente car ainsi la personne est à l’abri de l’ostentation et de l’auto-satisfaction.

Par contre il faut souligner que parfois l’aumône apparente peut être meilleure que l’aumône cachée si elle présente un intérêt ou un avantage comme le fait que les gens prennent exemple sur celui qui fait l’aumône.
Ainsi de la même manière dans certaines situations la récitation du Coran à voix haute (tant qu’elle ne gêne personne) peut-être meilleure que la récitation à voix basse s’il y a quelqu’un qui écoute et profite de cette récitation.
(Voir Touhfatoul Ahwadhi Charh Sounan Tirmidhi et Charh Sounan Abi Daoud de cheikh Al Abad cours n°162)

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : الجاهر بالقرآن كالجاهر بالصدقة والمسر بالقرآن كالمسر بالصدقة 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٩١٩ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2919"

  •  
  •  

 » Hadith n°2920


D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) ne dormait pas avant d’avoir lu – Bani Israil – (1) et – Zoumar – (2).
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2920 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(1) Il s’agit de la sourate Al Isra n°17.
(2) Il s’agit de la sourate Zoumar n°39.

عن عائشة رضي الله عنها قالت : كان النبي صلى الله عليه وسلم لا ينام على فراشه حتى يقرأ بني إسرائيل ، والزمر 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٢٩٢٠ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2920"

  •  
  •  

 » Hadith n°2920

 

D’après Abdallah Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Cherchez la nuit du destin et celui qui la cherche, qu’il la cherche la 27e nuit ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2920, Hadith Sahîh)

عن عبد الله ابن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : تحروا ليلة القدر ، فمن كان متحريها فليتحرها في ليلة سبع و عشرين 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٩٢٠)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2920"

  •  
  •  

 » Hadith n°2921

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si vous ne faisiez pas de péchés, j’aurais craint pour vous ce qui est plus grave que les péchés: l’auto-satisfaction ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2921, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن أنس ابن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لو لم تُذنبوا لخشيتُ عليكم ما هو أكبرُ منه ؛ العُجْبَ 
(رواه البزار و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٩٢١)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2921"

  •  
  •  

 » Hadith n°2921


D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a personne qui fait la talbiya (1) sans que ne fasse la talbiya tout ce qui se trouve à sa droite et à sa gauche comme pierres, arbres ou terres (2) ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°2921 et authentifié par Cheikh Albani dans sa Sahih Ibn Maja, Hadith Sahîh)

 

(1) La talbiya est une formule de rappel d’Allah qu’il est recommandé à ceux qui font le hajj et la ‘omra de beaucoup prononcer.

(2) Le fait que ces choses suivent le croyant dans cette formule de rappel montre sa noblesse et son mérite auprès d’Allah.

De plus il est possible qu’il soit écrit au croyant l’ensemble des récompenses de toutes ces choses qui ont fait la talbiya en le suivant car c’est lui qui leur a montré cela or celui qui montre un bien est comme celui qui l’a pratiqué.
(Sahih Al Taghrib Wa Tarhib de Cheikh Albani vol 2 p 22)

عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : ما من ملب يلبّي إلا لبّى ما عن يمينه وشماله من حجر أو شجر أو مدر حتى تنقطع الأرض من هاهنا وهاهنا عن يمينه وشماله
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٩٢١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2921"

  •  
  •  

 » Hadith n°2923

 

D’après Abdallah Ibn Ounays (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Cherchez la nuit du destin la 23e nuit ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2923, Hadith Sahîh)

عن عبدالله بن أنيس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : تحروا ليله القدر ليلة ثلاث و عشرين 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٩٢٣)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2923"

  •  
  •  

 » Hadith n°2928

 

D’après Abou Qourad Al Soulami (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Si vous voulez qu’Allah et son Messager vous aiment alors respectez le dépôt lorsqu’il vous est confié, soyez véridiques lorsque vous parlez et comportez vous de la meilleure manière avec vos voisins ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2928, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن أبي قراد السلمي رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : فإن أحببتم أن يحبكم الله ورسوله فأدوا إذا ائتمنتم واصدقوا إذا حدثتم وأحسنوا جوار من جاوركم
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٩٢٨)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2928"

  •  
  •  

 » Hadith n°2928


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), Ibn Sayad a interrogé le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) à propos de la terre du paradis.
Il a dit: « De la farine blanche, du musc pur (*) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2928)

 

(*) C’est à dire qu’elle est comme de la farine blanche dont l’odeur est celle du musc pur.
(Minnatoul Moun’im Charh Sahih Mouslim vol 4 p 370)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه أن ابن صياد سأل النبي صلى الله عليه وسلم عن تربة الجنة ؟ فقال : درمكة بيضاء مسك خالص
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٢٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2928"

  •  
  •  

 » Hadith n°2931

 

D’après ‘Abîda, ‘Ali (رضى الله عنه) dit: Lors du siége fu jour de la bataille d’Al-Ahzab (des Coalisés), le Messager d’Allah (ﷺ) dit: « Qu’Allah remplisse de feu leurs demeures et leurs tombes! ils nous ont empêchés de faire la prière médiane jusqu’au moment où le soleil a disparu.»
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2931)

عَنْ عَبِيدَةَ، عَنْ عَلِيٍّ ـ رضى الله عنه ـ قَالَ لَمَّا كَانَ يَوْمُ الأَحْزَابِ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ « مَلأَ اللَّهُ بُيُوتَهُمْ وَقُبُورَهُمْ نَارًا، شَغَلُونَا عَنِ الصَّلاَةِ الْوُسْطَى حِينَ غَابَتِ الشَّمْسُ ‏.»‏
(رواه البخاري في صحيحه رقم ۲۹۳۱)

.

Partager la publication "Hadith n°2931"

  •  
  •  

 » Hadith n°2934


D’après Houdheyfa Ibn Ouseid (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes je sais mieux que le Dajjal (1) ce qu’il va y avoir avec lui (2).
Il y aura avec lui deux fleuves qui coulent.
L’un d’eux sera vu comme étant un fleuve d’eau blanche et l’autre sera vu comme étant un feu ardent. Si quelqu’un atteint cela, qu’il se rende vers le fleuve qu’il voit comme un feu, qu’il ferme ses yeux puis qu’il trempe sa tête dedans et qu’il en boive car il s’agit certes d’eau fraîche.
Certes le Dajjal a un oeil mamsouh (2) sur lequel il y a une peau épaisse.
Il est écrit entre ses deux yeux -Kafir- (4). Tous les croyants, ceux qui sauront lire comme ceux qui ne sauront pas lire, liront cela ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2934)

 

(1) Le Dajjal est un imposteur qui va apparaître à la fin des temps et qui va égarer beaucoup de gens.
Il va mentir aux gens et prétendre être un prophète puis va prétendre qu’il est le Seigneur.
Il y a de nombreux ahadiths authentiques le concernant.

(2) C’est à dire que même le Dajjal ne connait pas la réalité de son fleuve d’eau et de son fleuve de feu.
(Minnatoul Moun’im Charh Sahih Mouslim vol 4 p 373)

(3) Ce terme désigne un oeil dont la lumière, la couleur, a disparue.

(4) Ce terme signifie mécréant en arabe.

عن حذيفة بن أسيد الغفاري رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : لأنا أعلم بما مع الدجال منه معه نهران يجريان أحدهما رأى العين ماء أبيض والآخر رأى العين نار تأجج فإما أدركن أحد فليأت النهر الذي يراه نارا وليغمض ثم ليطأطئ رأسه فيشرب منه فإنه ماء بارد وإن الدجال ممسوح العين عليها ظفرة غليظة مكتوب بين عينيه كافر يقرؤه كل مؤمن كاتب وغير كاتب ‏
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٣٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2934"

  •  
  •  

 » Hadith n°2938

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Trois choses si elles sont chez une personnes alors c’est un hypocrite même si il jeûne, prie, fait le hajj et la ‘omra et dit – Je suis certes musulman – : lorsqu’il parle il ment, lorsqu’il promet il ne tient pas sa promesse et lorsqu’on lui confie un dépôt il trahit ».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2938, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ثلاثٌ مَن كنَّ فيهِ فهوَ منافقٌ ، وإنْ صام وصلَّى ، وحجَّ واعتمرَ ، وقال إنِّي مسلِمٌ : إذا حدَّث كذَب ، وإذا وعدَ أخلفَ ، وإذا ائْتُمنَ خانَ
(رواه أبو يعلى و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٩٣٨)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2938"

  •  
  •  

 » Hadith n°2942

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Celui qui dit à un enfant: ‘Viens, prend cela!’ puis il ne lui donne rien, ceci est un mensonge ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2942, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من قال لصبي تعال هاك ثم لم يعطه فهي كذبة 
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٩٤٢)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2942"

  •  
  •  

 » Hadith n°2944


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Soixante dix mille juifs de Asbahan (1) vont suivre le Dajjal (2), ils porteront des tayalisa (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2944)

 

(1) Il s’agit d’une ville d’Iran qui est aujourd’hui appelée Ispahan.

(2) Le Dajjal est un imposteur qui va apparaître à la fin des temps et qui va égarer beaucoup de gens.
Il va mentir aux gens et prétendre être un prophète puis va prétendre qu’il est le Seigneur.
Il y a de nombreux ahadiths authentiques le concernant.

(3) Il s’agit d’un habit qui ressemble à une cape. Il se porte sur les épaules et couvre le corps.

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : يتبع الدجال من يهود أصبهان سبعون ألفا عليهم الطيالسة
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٤٤)

.

Partager la publication "Hadith n°2944"

  •  
  •  

 » Hadith n°2947


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Empressez vous vers les bonnes oeuvres avant six choses (1): le dajjal (2), la fumée (3), la bête de la terre (4), le lever du soleil de son coucher, une épreuve générale concernant tout le monde et une épreuve spécifique à l’un d’entre vous (5) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2947)

 

(1) C’est à dire empressez vous de faire des bonnes actions avant que n’apparaissent un de ces six signes de la fin des temps car lorsqu’ils vont apparaître soit les oeuvres ne serviront à rien soit ces choses vont vous empêcher de pratiquer les bonnes actions.

(2) Le dajjal est un imposteur qui va apparaître à la fin des temps et qui va égarer beaucoup de gens.
Il va mentir aux gens et prétendre être un prophète puis va prétendre qu’il est le Seigneur.
Il y a de nombreux ahadiths authentiques le concernant.

(3) Voir la sourate Doukhan n°44 versets 10 et 11.

(4) Voir la sourate Al Naml n°27 verset 82.

(5) C’est à dire la mort

(Voir Minnatoul Moun’im Charh Sahih Mouslim vol 4 p 386)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : بادروا بالأعمال ستًا : الدجال و الدخان و دابة الأرض و طلوع الشمس من مغربها و أمر العامة و خويصة أحدكم 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٤٧)

.

Partager la publication "Hadith n°2947"

  •  
  •  

 » Hadith n°2951

 

D’après Ikrima (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Faites l’aumône ne serait-ce qu’avec une datte car elle comble l’affamé et elle éteint le péché comme l’eau éteint le feu ».
(Rapporté par Ibn Moubarak et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2951, Hadith Sahih)

عن عكرمة قال النبي صلى الله عليه و سلم : تَصَدَّقُوا و لَوْ بِتَمْرَةٍ ، فإنَّها تَسُدُّ من الجائِعِ ، و تُطفِئُ الخطِيئَةَ ، كَما يُطفِئُ الماءُ النارَ 
(رواه ابن المبارك و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٢٩٥١)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2951"

  •  
  •  

 » Hadith n°2955

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’ensemble du corps du fils d’Adam sera mangé par la terre sauf le coccyx, c’est à partir de lui qu’il a été créé et c’est à partir de lui qu’il sera reconstruit ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2955b)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : كُلُّ ابْنِ آدَمَ يَأْكُلُهُ التُّرَابُ إِلاَّ عَجْبَ الذَّنَبِ مِنْهُ خُلِقَ وَفِيهِ يُرَكَّبُ 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٥٥)

.

Partager la publication "Hadith n°2955"

  •  
  •  

 » Hadith n°2956

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La vie d’ici-bas est la prison du croyant et le paradis du mécréant ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2956)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : الدنيا سجن المؤمن وجنة الكافر
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٥٦)

.

Partager la publication "Hadith n°2956"

  •  
  •  

 » Hadith n°2957


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Empressez vous de faire le hajj car certes l’un d’entre vous ne sait pas ce qui va lui arriver ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par cheikh Albani dans ahih Al Jami n°2957)

 

(1) C’est à dire pour accomplir le hajj et la ‘omra.
(Fayd Al Qadir, hadith n°5398)

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : تعجلوا إلى الحج فإن أحدكم لا يدري ما يعرض له 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۲۹۵۷)

.

Partager la publication "Hadith n°2957"

  •  
  •  

 » Hadith n°2958


D’après ‘Abdallah Ibn Chikhir (qu’Allah l’agrée) : Je suis allé voir le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui récitait -La course aux richesses vous préoccupe- (*).
Il a dit: « Le fils de Adam dit : Mon argent ! Mon argent ! Mais qu’as tu de ton argent ô fils de Adam ?
Tu n’as que ce que tu as mangé et qui a ensuite péri, que ce tu as porté comme habit qui s’est ensuite usé ou ce que tu as donné en aumône que tu as fait perdurer ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2958)

 

(*) Il s’agit de la sourate At Takathour n°102.

عن عبدالله بن الشخير رضي الله عنه قال : أتيت النبي صلى الله عليه وسلم وهو يقرأ ‏{‏ أَلْهَاكُمُ التَّكَاثُرُ‏ }‏ قال :‏ يقول ابن آدم مالي مالي – قال – وهل لك يا ابن آدم من مالك إلا ما أكلت فأفنيت أو لبست فأبليت أو تصدقت فأمضيت
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٥٨)

.

Partager la publication "Hadith n°2958"

  •  
  •  

 » Hadith n°2960


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Il y a trois choses qui suivent le mort, deux reviennent et une seule reste: sa famille, son argent et ses actes le suivent et sa famille et son argent reviennent tandis que ses actes restent ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2960)

 

Rapporté également par Boukhari dans son Sahih n°6514

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : يتبع الميت ثلاثة فيرجع اثنان ويبقى معه واحد : يتبعه أهله وماله وعمله فيرجع أهله وماله ويبقى عمله 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٦٠)

.

Partager la publication "Hadith n°2960"

  •  
  •  

 » Hadith n°2962


D’après Abou Dhar (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit : « Regarde ! Certes tu n’es pas meilleur que le rouge ou que le noir sauf si tu l’as dépassé dans la taqwa (*) ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2962, Hadith Hasan li GHayrihi)

 

(*) C’est à dire que la couleur de peau et les origines de la personne n’influencent en rien son rang auprès d’Allah.

La taqwa d’Allah est un terme qui signifie que la personne va mettre entre elle et le châtiment d’Allah une protection en pratiquant ce qu’Allah a ordonné et en délaissant ce qu’Il a interdit.

عن أبي ذر رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال له : انظر ! فإنك لست بخير من أحمر ولا أسود إلا أن تفضله بتقوى
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٩٦٢)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°2962"

  •  
  •  

 » Hadith n°2963


D’après un homme parmi les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Apprenez qu’aucun d’entre vous ne verra son Seigneur jusqu’à ce qu’il meurt ».
(Rapporté par Sahîh Al Jami, n°2963, Hadith Sahîh)

 

Rapporté aussi par Mouslim dans son Sahih n°169

عن رجل من أصحاب رسول الله صلّى الله عليه وسلم أن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال :تَعَلَّمُوا أَنَّهُ لَنْ يَرَى أَحَدٌ مِنْكُمْ رَبَّهُ عَزَّ وَجَلَّ حَتَّى يَمُوتَ
(رواه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۲۹۶۳)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2963"

  •  
  •  

 » Hadith n°2963

 

  • D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
    « Regardez ceux qui sont au dessous de vous et ne regardez pas ceux qui sont au dessus de vous ceci afin que vous ne minimisiez pas les bienfaits d’Allah sur vous ».
    (Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2963)

     

    L’imam Nawawi (mort en 676) a dit: « Ibn Jarir et d’autres ont dit que ce hadith rassemble de nombreux bénéfices. En effet lorsque la personne regarde celui qui a plus que lui dans les choses de l’ici-bas alors son -nafs- demande à avoir la même chose et minimise ce qu’il y a auprès de lui comme bienfaits d’Allah et ainsi il s’efforce d’avoir plus afin d’être comme l’autre ou de s’en approcher ».

    عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: انظروا إلى من أسفل منكم ولا تنظروا إلى من هو فوقكم فهو أجدر أن لا تزدروا نعمة الله عليكم
    (رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٩٦٣)

    .

    Partager la publication "Hadith n°2963"

    •  
    •  

 » Hadith n°2977

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah les agrée), il y avait un arbre qui gênait les gens, alors un homme l’a écarté du chemin des gens.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je l’ai certes vu aller et venir dans l’ombre de cet arbre au paradis ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2977, Hadith Hasan Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال : كانَتْ شَجرةٌ تُؤْذي الناسَ، فأتاها رجلٌ فَعزَلها عَنْ طريقِ الناسِ، قال:
قال نبيُّ الله – صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ -:
فلقد رأيْتُه يتقلَّبُ في ظِلِّها في الجَنَّةِ 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٩٧٧)

 

حكم :حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°2977"

  •  
  •  

 » Hadith n°3003


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « J’ai vu en rêve que j’utilisais un siwak (1) et deux hommes m’ont attrapé.
L’un d’eux était plus âgé que l’autre. J’ai alors passé le siwak au plus jeune mais on m’a dit : -Au plus âgé-.
Alors je l’ai passé au plus âgé (2) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°3003)

 

(1) Il s’agit d’un morceau de bois avec lequel on se nettoie les dents et la bouche.

(2) Ce hadith montre qu’il convient de respecter les gens âgés et de les faire passer avant les autres.

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : أراني في المنام أتسوك بسواك فجذبني رجلان أحدهما أكبر من الآخر فناولت السواك الأصغر منهما فقيل لي كبر ‏.‏ فدفعته إلى الأكبر
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٣٠٠٣)

.

Partager la publication "Hadith n°3003"

  •  
  •  

 » Hadith n°3004


D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), un homme s’est rendu auprès du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et a demander la permission de partir au djihad. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Est-ce que tes parents sont vivants ? ». L’homme a dit: Oui. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Accomplis ton djihad auprès d’eux ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3004)

 

Rapporté également par Mouslim dans son Sahih n°2549

عن عبد الله بن عمرو بن العاص رضي الله عنهما قال جاء رجلٌ إلى النبيِّ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم فاستأذنهُ في الجهاد، فقال : ( أحَيٌّ والِداكَ ) . قال : نعم، قال : ( فَفِيهِما فَجاهِدْ ) . 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٠٠٤)

.

Partager la publication "Hadith n°3004"

  •  
  •  

 » Hadith n°3006


D’après ‘Oubada Ibn Al Walid : Je suis sorti avec mon père pour rechercher la science vers ce quartier des ansars (1) avant qu’ils ne meurent.
La première personne que nous avons rencontré était Abou Al Yasar (qu’Allah l’agrée), le compagnon du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui). Il avait avec lui un de ses enfants et un tas de papier.
Mon père lui a dit : Ô mon oncle ! Je vois sur ton visage des signes d’énervement.
Il a dit : Oui. Untel le fils d’untel me devait de l’argent. Je suis donc allé vers sa famille, je leur ai passé le salam et j’ai dit : Est-ce qu’il est là ?
Ils ont dit : Non.
Un de ses enfants à l’âge de l’adolescence est sorti vers moi et je lui ai dit : Où est ton père ?
Il a dit : Il a entendu ta voix et est alors rentré dans la couche à ma mère.
J’ai dit : Viens ici, je sais certes où tu es !
Il est sorti et j’ai dit : Qu’est-ce qui t’a poussé à te cacher de moi ?
Il a dit : Par Allah ! Je vais te parler sans te mentir. Par Allah ! J’ai eu peur de te parler et de te mentir, de te promettre et de ne pas tenir ma promesse alors que tu es un compagnon du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et, par Allah, je n’ai pas les moyens de rembourser.
J’ai dit : Tu jures par Allah ?
Il a dit : Je jure par Allah.
J’ai dit : Tu jures par Allah ?
Il a dit : Je jure par Allah.
J’ai dit : Tu jures par Allah ?
Il a dit : Je jure par Allah.
‘Oubada Ibn Al Walid a dit : Abou Al Yasar a alors apporté sa feuille (2), il l’a effacé avec sa main et a dit : Si tu trouves de quoi rembourser alors paye moi sinon je te pardonne.
Il a dit : Mes yeux ont vu ; et il a mis les doigts sur ses yeux ; mes oreilles ont entendu, mon coeur a retenu ; et il a fait signe vers son coeur ; que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne ou lui efface sa dette, Allah le couvre dans Son ombre ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°3006)

 

(1) C’est à dire les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) originaires de Médine.

(2) C’est à dire la feuille sur laquelle la dette était notée.

عن عبادة بن الوليد قال : خرجت أنا وأبي نطلب العلم في هذا الحي من الأنصار قبل أن يهلكوا . فكان أول من لقينا أبا اليسر صاحب رسول الله صلى الله عليه وسلم ومعه غلام له معه ضمامة من صحف
فقال له أبي : يا عم ! إني أرى في وجهك سفعة من غضب
قال : أجل . كان لي على فلان بن فلان مال فأتيت أهله فسلمت فقلت : ثم هو ؟
قالوا : لا .
فخرج علي ابن له جفر فقلت له : أين أبوك ؟
قال : سمع صوتك فدخل أريكة أمي
فقلت : اخرج إلي فقد علمت أين أنت
فخرج فقلت : ما حملك على أن اختبأت مني ؟
قال : أنا والله ! أحدثك ثم لا أكذبك . خشيت والله أن أحدثك فأكذبك وأن أعدك فأخلفك وكنت صاحب رسول الله صلى الله عليه وسلم وكنت والله معسرا
قلت : آلله !
قال : الله !
قلت : آلله !
قال : الله .
قلت : آلله !
قال : الله .
فأتى بصحيفته فمحاها بيده فقال : إن وجدت قضاء فاقضني وإلا أنت في حل . فأشهد بصر عيني هاتين ووضع إصبعيه على عينيه وسمع أذني هاتين ووعاه قلبي هذا وأشار إلى مناط قلبه رسول الله صلى الله عليه وسلم وهو يقول : من أنظر معسرا أو وضع عنه أظله الله في ظله 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٣٠٠٦)

.

Partager la publication "Hadith n°3006"

  •  
  •  

 » Hadith n°3012

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui à qui il plait de trouver la douceur de la foi qu’il aime les gens exclusivement pour Allah ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3012, Hadith Hasan)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من سره أن يجد حلاوة الإيمان فليحب المرء لا يحبه إلا لله
(رواه الحاكم و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠١٢)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3012"

  •  
  •  

 » Hadith n°3014

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Il n’y a pas deux hommes qui se sont aimés pour Allah sans que celui que Allah aime le plus soit celui qui aime le plus son compagnon ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3014, Hadith Hasan Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما تحاب رجلان في الله إلا كان أحبهما إلى الله عز وجل أشدهما حبا لصاحبه 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠١٤)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3014"

  •  
  •  

 » Hadith n°3014


D’après Nu’man Ibn Bachir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le fait de mentionner les bienfaits d’Allah est un remerciement et délaisser cela est mécréance (*).
Celui qui ne remercie pas pour la petite chose ne remercie pas pour la grande chose.
Celui qui ne remercie pas les gens ne remercie pas Allah.
Le groupe est bénédiction tandis que la division est un châtiment ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3014, Hadith Hasan)

 

(*) C’est à dire mécréance vis-à-vis du bienfait et pas mécréance en Allah et son Messager (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).

عن النعمان بن بشير رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : التَّحدُّثُ بنعمةِ اللهِ شُكرٌ ، و تركُها كُفرٌ ، و مَن لا يشكرُ القَليلَ لا يَشكرُ الكثيرَ ، و مَن لا يشكرُ النَّاسَ لا يشكرُ اللهَ ، و الجماعةُ برَكةٌ ، و الفُرقةُ عذابٌ
(رواه البيهقي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٠١٤)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3014"

  •  
  •  

 » Hadith n°3015


D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), j’ai trouvé une femme qui avait été tuée durant l’une des batailles du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui), alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a interdit de tuer les femmes et les enfants.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3015)

 

Rapporté Mouslim dans son Sahih n°1744

عن ابن عمر رضي الله عنهما قال : وجدت امرأة مقتولة في بعض مغازي رسول الله صلى الله عليه و سلم . فنهى رسول الله صلى الله عليه و سلم عن قتل النساء و الصبيان
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٠١٥)

.

Partager la publication "Hadith n°3015"

  •  
  •  

 » Hadith n°3016

 

D’après Abou Darda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas deux hommes qui se sont aimés pour Allah en étant séparés sans que celui qu’Allah aime le plus soit celui qui aime le plus son compagnon ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3016, Hadith sahîh)

عن أبي الدرداء رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ما من رجلين تحابا في الله بظهر الغيب إلا كان أحبهما إلى الله أشدهما حبا لصاحبه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠١٦)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3016"

  •  
  •  

 » Hadith n°3018

 

D’après Abou Idris Al Khawlani, alors que Mouadh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) était en train de prier, je l’ai attendu jusqu’à ce qu’il termine sa prière puis je suis allé en face de lui et je lui ai passé le salam puis je lui ai dit: Je jure par Allah que je t’aime vraiment pour Allah.
Il a dit: Tu jures sur Allah ?
J’ai dit: Je jure sur Allah.
Il a dit: Tu jures sur Allah ?
J’ai dit: Je jure sur Allah.
Alors il a attrapé mon vêtement et m’a tiré vers lui puis il a dit: Reçois la bonne nouvelle, j’ai certes entendu le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) dire: « Allah a dit: « Mon amour est obligatoire pour les gens qui s’aiment pour moi, pour ceux qui s’assoient pour moi, pour ceux qui se rendent visite pour moi, ceux qui dépensent pour moi » ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3018, Hadith Sahîh)

عن أبي إدريس الخولاني ، وجدت معاذ بن جبل يصلي فانتظرته حتى قضى صلاته ثم جئته من قبل وجهه فسلمت عليه ثم قلت له : والله إني لأحبك لله
قال : آلله ؟
فقلت: آلله
قال : آلله ؟
فقلت: آلله
فأخذ بحبوة ردائي فجذبني إليه فقال : أبشر فإني سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول قال اللهُ تباركَ وتعالى : وجَبَتْ مَحَبَّتِي للمُتَحابِّينَ فِيَّ ، وللمتجالسين فِيَّ ، وللمتزاورين فِيَّ، وللمتباذلين فِيَّ 
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠١٨)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3018"

  •  
  •  

 » Hadith n°3019

 

D’après Abou Mouslim, Mou’adh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) a dit: Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Ceux qui s’aiment pour Allah seront dans l’ombre du trône le jour où il n’y aura pas d’autre ombre que la sienne.
Les prophètes et les martyrs vont envier leurs situation ».
Abou Mouslim a dit: J’ai ensuite rencontré ‘Oubada Ibn Samit (qu’Allah l’agrée) et je l’ai informé du hadith que Mou’adh (qu’Allah l’agrée) m’avait transmis alors il a dit: J’ai entendu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dire qu’Allah a dit : « Mon amour est acquis à ceux qui s’aiment pour Moi.
Mon amour est acquis à ceux qui se conseillent pour Moi.
Mon amour est acquis à ceux qui dépensent pour Moi.
Ils seront sur des minbars de lumière, les Prophètes, les martyrs et les véridiques vont les envier ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3019, Hadith Sahih)

عن أبي مسلم قال معاذ بن جبل رضي الله عنه : قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : المُتَحابُّونَ في اللهِ في ظِلِّ العرشِ يومَ لا ظِلَّ إِلَّا ظِلُّهُ ، يَغْبِطُهُمْ بِمَكَانِهِمْ النبيُّونَ والشُّهَدَاءُ . قال : ولَقِيتُ عُبادَةَ بنَ الصَّامِتِ فَحَدَّثْتُهُ بِحَدِيثِ معاذٍ ، فقال : سَمِعْتُ رسولَ اللهِ يقولُ عن رَبِّهِ تباركَ وتعالى : حقَّتْ مَحَبَّتِي على المُتَحابِّينَ فِيَّ ، وحقَّتْ مَحَبَّتِي على المُتَناصِحينَ فِيَّ ، وحقَّتْ مَحَبَّتِي على المتباذلِينَ فِيَّ ، وهُمْ على مَنابِرَ من نُورٍ ، يَغْبِطُهُمْ النبيُّونَ والشهداءُ والصِّدِّيقُونَ 
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠١٩)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3019"

  •  
  •  

 » Hadith n°3022


D’après ‘Orwa Ibn Zoubayr, ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) m’a dit : « Ô mon neveu ! Il leur a été ordonné de demander pardon pour les compagnons du Prophète (qu’Allah les agrée tous) mais eux les ont insulté (*) ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°3022)

 

(*) Elle fait allusion au verset cité ci-dessous.

Allah a dit dans la sourate Al Hachr n°59 verset 10 (traduction rapprochée du sens du verset) après avoir mentionné les compagnons du Prophète (qu’Allah les agrée) dans les deux versets précédents : « Et ceux qui viennent après eux disent : Ô Seigneur ! Pardonne nous ainsi qu’à ceux qui nous ont précédé dans la foi et ne met pas dans nos coeurs de rancoeur envers ceux qui ont cru. Seigneur tu es certes Compatissant et Miséricordieux ».

قال الله تعالى : وَالَّذِينَ جَاؤُوا مِن بَعْدِهِمْ يَقُولُونَ رَبَّنَا اغْفِرْ لَنَا وَلِإِخْوَانِنَا الَّذِينَ سَبَقُونَا بِالإِيمَانِ وَلا تَجْعَلْ فِي قُلُوبِنَا غِلًّا لِّلَّذِينَ آمَنُوا رَبَّنَا إِنَّكَ رَؤُوفٌ رَّحِيمٌ
(سورة الحشر ١٠)

Dans le verset n°8 de cette sourate, Allah a mentionné les mouhajirins qui étaient les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui avaient émigré vers Médine.

Dans le verset suivant, le verset n°9, Allah a mentionné les ansars qui étaient les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui étaient originaires de Médine.

Enfin dans le verset n°10, Allah a mentionné le comportement que doivent adopter les croyants qui viennent après eux.
Il faut que ceux qui viennent après eux demandent le pardon pour leurs frères qui les ont précédé dans la foi et demandent à Allah d’enlever de leurs cœurs tout mauvais sentiment vis-à-vis des compagnons du Prophète (qu’Allah les agrée tous).

Ainsi les musulmans ne doivent mentionner les compagnons du Prophète (qu’Allah les agrée tous) que dans la meilleure manière et leurs coeurs doivent être vides de tout ressentiment à leur encontre.

Malgré cela, des gens ont dénigré et insulté les compagnons et c’est à cet égarement que ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) fait allusion ici.

عن عروة بن الزبير قالت لي عائشةُ رضي الله عنها : يا ابن أختي ! أمروا أن يستغفروا لأصحاب النبي صلى الله عليه وسلم فسبوهم  
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٣٠٢٢)

.

Partager la publication "Hadith n°3022"

  •  
  •  

 » Hadith n°3023

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes il y a parmi les serviteurs d’Allah des serviteurs qui ne sont pas des prophètes, les prophètes et les martyrs les envient ».
Quelqu’un a dit: Qui sont-ils ? Ainsi nous les aimerons.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ce sont des gens qui se sont aimés par la lumière d’Allah sans qu’il n’y ai entre eux de liens de parenté ou de généalogie, leurs visages seront de lumière, ils seront sur des minbars de lumière, ils n’auront pas peur lorsque les gens auront peur et ils ne seront pas tristes lorsque les gens seront tristes » puis il a récité le verset: -Certes les bien-aimés d’Allah sont à l’abri de toute peur et ne sont pas attristés- [Sourate Younous n°10 verset 62].
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3023, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن من عباد الله عبادا ليسوا بأنبياء يغبطهم الأنبياء والشهداء
قيل : من هم ؟ لعلنا نحبهم
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : هم قوم تحابوا بنور الله من غير أرحام ولا أنساب وجوههم نور على منابر من نور لا يخافون إذا خاف الناس ولا يحزنون إذا حزن الناس . ثم قرأ : ألا إن أولياء الله لا خوف عليهم ولا هم يحزنون 
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠٢٣)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3023"

  •  
  •  

 » Hadith n°3029


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Prenez garde à l’exagération dans la religion (*) car certes ce qui a perdu ceux qui sont venus avant vous est l’exagération dans la religion ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2680, Hadith Sahîh)

 

(*) L’exagération dans la religion signifie le fait de faire des rajouts à ce qui a été permis par la législation islamique que ce soit au niveau de la croyance, des adorations ou du comportement.
(Charh Fath Al Majid de cheikh Saleh Al Cheikh vol 2 p 105

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728 du calendrier hégirien) a dit après avoir authentifié le hadith ci-dessus : « Ceci est général pour tous les types d’exagération, que ce soit au niveau des croyances ou des actes ».
(Iqtida Siratal Moustaqim p 293)

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إياكم و الغلو في الدين فإنما هلك من كان قبلكم بالغلو في الدين 
(رواه ابن ماجه في سننه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۲۶۸۰)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3029"

  •  
  •  

 » Hadith n°3029


D’après Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit le matin de la ‘aqaba (*) alors qu’il était sur sa monture : Va me chercher des pierres. Je lui ai alors ramassé sept pierres de la taille de pois chiche. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) les a secouées dans sa main et a dit : « Tirez des pierres comme celles ci ». Puis il a dit: « Ô vous les gens ! Prenez garde à l’exagération dans le religion car certes ce qui a perdu ceux qui sont venus avant vous est l’exagération dans la religion ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3029 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Ibn Maja, Hadith Sahih)

 

(*) La ‘aqaba est le nom de la 3e stèle que les pèlerins doivent lapider durant les rites du pèlerinage.
Le matin de la ‘aqaba désigne le jour du ‘id, soit le 10e jour du mois de Dhoul Hijja.

عن ابن عباس رضي الله عنهما : قال رسول الله صلى الله عليه وسلم غداة العقبة وهو على ناقته : القِطْ لي حصًى فلَقطتُ لَه سبعَ حصَياتٍ هنَّ حصَى الخَذفِ فجَعلَ ينفضُهُنَّ في كفِّهِ ويقولُ أمثالَ هؤلاءِ فَارْموا ثمَّ قالَ يا أيُّها النَّاسُ إيَّاكم والغُلوَّ في الدِّينِ فإنَّهُ أهْلَكَ من كانَ قبلَكُمُ الغلوُّ في الدِّينِ
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٣٠٢٩ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3029"

  •  
  •  

 » Hadith n°3030

 

D’après Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée), nous étions assis auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lorsqu’il a dit: « Quelle anse de l’Islam est la plus solide ? ».
Ils ont dit: La prière.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est une bonne chose mais ce n’est pas celle-là ».
Ils ont dit: Le jeûne du Ramadan.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est une bonne chose mais ce n’est pas celle-là ».
Ils ont dit: Le djihad.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « C’est une bonne chose mais ce n’est pas celle-là. Certes l’anse la plus solide de l’Islam est que tu aimes pour Allah et que tu détestes pour Allah ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3030, Hadith Hasan li Ghayrihi)

عن البراء بن عازب رضي الله عنه قال : أيُّ عُرَى الإسلامِ أوْثَقُ قالوا : الصَّلاةُ . قال : حسنةُ ؛ وما هيَ بِها قالوا : صِيامُ رَمَضَانَ . قال : حَسَنٌ ؛ وما هو بهِ . قالوا : الجهادُ . قال : حَسَنٌ وما هو بهِ . قال : إِنَّ أوْثَق عُرَى الإيمانِ أنْ تُحِبَّ في اللهِ ، وتُبْغِضَ في اللهِ .
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠٣٠)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°3030"

  •  
  •  

 » Hadith n°3035

 

D’après Abou Dhar (qu’Allah l’agrée), j’ai dit: Ô Messager d’Allah ! Un homme aime des gens mais ne peut oeuvrer comme ils oeuvrent ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Tu es ô Abou Dhar avec ceux que tu aimes ».
Abou Dhar a dit: Certes j’aime Allah et son Messager.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Tu es certes avec ceux que tu aimes ».
Ensuite Abou Dhar répéta cela et le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) répéta aussi sa réponse ».
(Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3035, Hadith Sahih)

عن أبي ذر رضي الله عنه أنه قال يا رسول الله الرجل يحب القوم ولا يستطيع أن يعمل بعملهم ؟
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أنتَ يا أبا ذرٍّ مع من أحببتَ . قال : فإنِّي أُحِبُّ اللهَ ورسولَهُ . قال : فإنَّك معَ مَن أحببتَ . قال : فأعادَها أبو ذرٍّ ، فأعادَها رسولُ اللهِ صلى الله عليه وسلم 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠٣٥)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3035"

  •  
  •  

 » Hadith n°3043


D’après ‘Amr Ibn Hizam, il y avait dans le livre que le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a envoyé aux gens du Yémen concernant les obligations, les sounan, le prix du sang et la zakat: « Et certes les plus graves des grands péchés auprès d’Allah le jour de la résurrection sont: l’association à Allah, tuer une âme croyante sans aucun droit, fuir dans le sentier d’Allah le jour de la bataille, le mauvais comportement avec les parents, accuser les croyantes chastes (*), apprendre la sorcellerie, manger l’usure et manger l’argent de l’orphelin ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3043, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire les accuser injustement de fornication.

عن عمرو بن حزم قال : كان في كتاب النبي صلى الله عليه وسلم الذي كتبه إلى أهل اليمن في الفرائض والسنن والديات والزكاة : إن أكبر الكبائر عند الله يوم القيامة الإشراك بالله وقتل النفس المؤمنة بغير حق والفرار في سبيل الله يوم الزحف وعقوق الوالدين ورمي المحصنة وتعلم السحر وأكل الربا وأكل مال اليتيم 
(رواه بن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠٤٣)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°3043"

  •  
  •  

 » Hadith n°3062

 

D’après Abou Said Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il sera dit au lecteur du Coran lorsqu’il rentrera au paradis: Lis et monte. Il va monter d’un degré à chaque verset jusqu’à ce qu’il lise la dernière chose qu’il connait ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3062 et authentifié par Cheikh Albani dans sa Sahih Ibn Maja, Hadith Sahîh)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : يقال لصاحب القرآن إذا دخل الجنة اقرأ واصعد فيقرأ ويصعد بكل آية درجة حتى يقرأ آخر شيء معه 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٣٠٦٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم :صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3062"

  •  
  •  

 » Hadith n°3072


D’après Salman Al Farisi (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois personnes qu’Allah ne regardera pas le jour de la résurrection, Il ne les purifiera pas et ils auront un douloureux châtiment: une personne âgée qui pratique la fornication, un pauvre orgueilleux (1) et un homme qui a fait d’Allah sa marchandise, il n’achète que par son serment et ne vend que par son serment (2) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3072, Hadith Sahih)

 

(1) La fornication et l’orgueil sont interdits pour tout le monde mais la personne âgée qui pratique la fornication et le pauvre orgueilleux sont spécifiés dans le hadith car les causes qui poussent généralement vers ces péchés comme la jeunesse et la richesse ne sont pas présentes.
Or, si malgré le fait que ces causes ne soient pas présentes la personne tombe dans ces péchés alors cela montre que la personne a vraiment une inclinaison vers l’interdit.
(Voir Fayd Al Qadir vol 3 p 332)

(2) C’est à dire qu’il jure sur Allah lorsqu’il achète et lorsqu’il vend.

عن سلمان الفارسي رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : ثلاثة لا ينظر الله إليهم يوم القيامة و لا يزكّيهم و لهم عذاب أليم : أُشَيمِط زَان و عائل مستكبر ورجل جعل الله بضاعته لا يشتري إلاّ بيمينه و لا يبيع إلاّ بيمينه 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٠٧٢)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3072"

  •  
  •  

 » Hadith n°3078


D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a deux (1) qui ne sont pas repoussés: l’invocation au moment de l’appel (2) et sous la pluie ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3078, Hadith Hasan)

 

(1) C’est à dire deux invocations.

(2) C’est à dire au moment de l’appel à la prière.

عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ثِنتانِ ما تُرَدّانِ : الدُّعاءُ عند النِّداءِ و تحْتَ المَطَرِ 
(رواه الحاكم و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٠٧٨)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3078"

  •  
  •  

 » Hadith n°3079

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) passa près d’un homme qui était couché sur le ventre, il l’a secoué avec son pied et a dit: « Certes ceci est une position que Allah n’aime pas ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3079, Hadith Hasan Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه : مر النبي صلى الله عليه وسلم برجل مضطجع على بطنه فغمزه برجله وقال : إن هذه ضجعة لا يحبها الله عز وجل 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠٧٩)

 

حكم:حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3079"

  •  
  •  

 » Hadith n°3081

 

D’après Abou Iyad, d’après un homme parmi les compagnons du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a interdit qu’un homme s’assoit entre la lumière et l’ombre et il a dit: « C’est l’assise de Chaytan »
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3081, Hadith Sahîh)

عن أبي عياض عن رجل من أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم أن النبي صلى الله عليه وسلم نهى أن يجلس الرجل بين الضح والظل وقال : مجلس الشيطان 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠٨١)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3081"

  •  
  •  

 » Hadith n°3092


D’après Oum Al ‘Ala (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a rendu visite alors que j’étais malade et il m’a dit: « Reçois la bonne nouvelle ô Oum Al ‘Ala! Certes Allah fait partir les péchés par la maladie du musulman comme le feu fait partir les impuretés de l’or et de l’argent ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3092 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

عن أم العلاء رضي الله عنها قالت : عادني رسول الله صلى الله عليه وسلم وأنا مريضة فقال : يا أم العلاء ! أبشري فإن مرض المسلم يذهب الله به خطاياه كما تذهب النار خبث الحديد والفضة
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٠٩٢ و صححه الشيخ الألباني في صححه أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3092"

  •  
  •  

 » Hadith n°3094


D’après Thawban (qu’Allah l’agrée), lorsque le verset -Ceux qui thésaurisent l’or et l’argent- (1) fut révélé nous étions en voyage avec le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui). Certains compagnons ont dit: Ce verset a été descendu pour l’or et l’argent, si nous savions quel était le meilleur bien afin que nous l’acquérions.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Le meilleur des biens est une langue qui fait du dhikr (2), un coeur qui remercie et une épouse croyante qui aide la personne au niveau de sa foi ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3094 qui l’a authentifié et a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

 

(1) Sourate Tawba n°9 verset 34.
(2) C’est à dire du rappel d’Allah.

عن ثوبان رضي الله عنه قال :لمَّا نزلت وَالَّذِينَ يَكْنِزُونَ الذَّهَبَ وَالْفِضَّةَ قالَ كنَّا معَ رسول اللَّه صلَّى اللَّهُ عليْهِ وسلَّمَ في بعضِ أسفارِهِ فقالَ بعضُ أصحابِهِ أنزلَ في الذَّهبِ والفضَّةِ لو علمنا أيُّ المالِ خيرٌ فنتَّخذَهُ فقالَ أفضلُهُ لسانٌ ذاكرٌ وقلبٌ شاكرٌ وزوجةٌ مؤمنةٌ تعينُهُ على إيمانِه 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣٠٩٤ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3094"

  •  
  •  

 » Hadith n°3104

 

D’après Mou’awiya Ibn Jahima, Jahima (qu’Allah l’agrée) s’est rendu auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Ô Messager d’Allah ! Je veux partir faire la guerre et je suis venu te demander ton avis.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « As-tu une mère ? ».
Il a dit: Oui.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Accroches toi à elle car le paradis est proche de son pied ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°3104 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Nasai, Hadith Hasan Sahîh)

عن معاوية بن جاهمة أن جاهمة رضي الله عنه جاء إلى النبي صلى الله عليه وسلم فقال : يا رسول الله ! أردت أن أغزو وقد جئت أستشيرك .
فقال النبي صلى الله عليه وسلم : هل لك من أم ؟
قال: نعم
قال النبي صلى الله عليه وسلم : فالزمها فإن الجنة عند رجلها
(رواه النسائي في سننه رقم ٣١٠٤ و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3104"

  •  
  •  

 » Hadith n°3106


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui visite un malade dont le terme de vie n’est pas arrivé et dit auprès de lui 7 fois: -Je demande à Allah l’Immense, le Seigneur de l’immense trône, de te guérir- (*) alors Allah le guérit de cette maladie.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3106 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Abou Daoud, Hadith Sahîh)

 

(*) En phonétique: As Aloulah Al Adhim Rabbal Archil Adhim An Yachfiyak

En arabe: أَسْأَلُ اللهَ العَظِيمَ رَبَّ العَرْشِ العَظِيمِ أَن يَشْفِيَك

عن عبدالله ابن عباس رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من عادَ مريضًا لم يحضر أجلُهُ فقالَ عندَهُ سبعَ مرارٍ أسألُ اللَّهَ العظيمَ ربَّ العرشِ العظيمِ أن يشفيَكَ إلَّا عافاهُ اللَّهُ من ذلِكَ المرضِ 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣١٠٦ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3106"

  •  
  •  

 » Hadith n°3108


D’après ‘Amr Ibn Chou’ayb, d’après son père, d’après son grand père (qu’Allah l’agrée) : Un homme est revenu de voyage.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui a dit: « Avec qui est-ce que tu étais ? ».
L’homme a dit: J’étais seul.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Un cavalier est un chaytan, deux cavaliers sont deux chaytans et trois sont un groupe de cavaliers (*) ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib Wa Tarhib n°3108, Hadith Hasan Sahîh)

 

(*) L’imam Ibn Khouzeima (mort en 311 du calendrier hégirien) a mentionné ce hadith dans son Sahih sous le chapitre suivant : -L’interdiction de voyager à deux et la preuve sur le fait que les voyageurs qui sont moins de trois sont pécheurs car le Prophète (que la prière d’Allah et Sont salut soient sur lui) a enseigné que le voyageur seul est un Chaytan et que deux sont deux chaytans-.
(Sahih Ibn Khouzeima vol 4 p 151)

Cheikh ‘Otheimine a dit que ceci concerne les voyages sur des routes ou des chemins sur lesquels il n’y a pas d’allers et venues. Dans les routes qui sont fréquentées l’interdiction ne s’applique pas.
(Charh Ryad Salihin vol 4 p 585/586)

عن عمرو بن شعيب عن أبيه عن جده رضي الله عنه أنَّ رجلًا قدِم من سفرٍ فقال له رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم : من صحِبتَ ؟
قال : ما صحِبتُ أحدًا
فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم : الرَّاكبُ شيطانٌ والرَّاكبان شيطانان والثَّلاثةُ رَكْبٌ 
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٠٨)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3108"

  •  
  •  

Mishkat al-Masabih » Hadith n°3109

 

D’après Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « La femme est une nudité, lorsqu’elle sort Chaytan lui accorde de l’importance ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1173 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Mishkat al-Masabih n°3109, Hadith Sahîh)

عن بن مسعود رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال : المرأة عورة فإذا خرجت استشرفها الشيطان 
(رواه الترمذي في سننه رقم ١١٧٣ و صححه الشيخ الألباني رقم ٣١٠٩ في مشكاة المصابيحفي)

 

حكم :صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3109"

  •  
  •  

 » Hadith n°3109


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Une personne seule est un chaytan, deux personnes sont deux chaytans et trois personnes sont un groupe de cavaliers (*) ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3109, Hadith Hasan Sahih)

 

(*) L’imam Ibn Khouzeima (mort en 311) a dit dans son Sahih vol 4 p 151:
« Chapitre sur l’interdiction de voyager à 2 et la preuve sur le fait que les voyageurs qui sont moins de 3 sont pécheurs car le Prophète (que la prière d’Allah et sont salut soient sur lui) a enseigné que le voyageur seul est un Chaytan et que deux sont deux chaytans ».

Cheikh Otheimine a dit dans Charh Ryad Salihin vol 4 p 585/586 que ceci concerne les voyages sur des routes ou des chemins sur lesquels il n’y a pas d’allers et venues. Dans les routes qui sont fréquentées l’interdiction ne s’applique pas.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الواحدُ شَيطانٌ ، والاثنانِ شَيطانانِ ، والثَّلاثةُ رَكْبٌ . 
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٠٩)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3109"

  •  
  •  

 » Hadith n°3122

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) voulait pratiquer la odhiya il achetait deux beaux béliers bien portants, cornus, blancs avec un petit peu de noir, castrés. Il égorgeait l’un d’eux pour sa communauté, pour celui qui atteste de l’unicité d’Allah et qui atteste qu’il a transmis le message. Puis il égorgeait le second pour lui et sa famille.
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3122 et authentifié par Cheikh Albani dans sa Sahih Ibn Maja, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه و سلم كان إذا أراد أن يضحي اشترى كبشين عظيمين سمينين أقرنين أملحين موجوءين فذبح أحدهما عن أمته لمن شهد لله بالتوحيد وشهد له بالبلاغ وذبح الآخر عن محمد وعن آل محمد 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٣١٢٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3122"

  •  
  •  

 » Hadith n°3123


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a les moyens mais ne pratique pas la odhiya, qu’il ne s’approche pas de notre lieu de prière ».(*)
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3123 et authentifié par Cheikh Albani dans sa Sahih Ibn Maja, Hadith Hasan)

 

(*) C’est la bête que l’on sacrifie pour Allah à l’occasion du ‘id al adha.

L’imam Ibn Daqiq Al ‘Id (mort en 702 du calendrier hégirien) a dit: « Il n’y a aucune divergence sur le fait que la odhiya fait partie des rites de l’Islam ».
(Ihkam Al Ahkam Charh Omdatoul Ahkam p 944)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : من كان له سعة ولم يضح فلا يقربن مصلانا 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٣١٢٣ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح ابن ماجه)

 

حكم:حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3123"

  •  
  •  

 » Hadith n°3124

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (ﷺ) a dit:
« On m’a fait aimé de votre vie d’ici-bas les femmes et le parfum et la réjouissance de mes yeux se trouve dans la prière »
(Rapporté par Nasai et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3124, Hadith Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : حبب إلي من دنياكم : النساء و الطيب و جعلت قرة عيني في الصلاة 
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣١٢٤)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3124"

  •  
  •  

 » Hadith n°3134

 

D’après Abdallah Ibn Amr Ibn Al Ass (qu’Allah les agrée), un homme qui était né à Médine mourrut à Médine. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) pria sur lui puis a dit: « Hélas pour lui, si seulement il était mort dans un autre endroit que son lieu de naissance ».
Ils ont dit: Pourquoi ô Messager d’Allah?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes lorsqu’un homme meurt dans un endroit qui n’est pas son lieu de naissance, il aura au paradis un espace équivalent entre son lieu de naissance et l’endroit où il est mort ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3134, Hadith Hasan)

عن عبد الله بن عمرو بن العاص رضي الله عنهما : مات رجل بالمدينة ممن ولد بها فصلى عليه رسول الله صلى الله عليه وسلم ثم قال : يا ليته مات بغير مولده
قالوا: ولم ذاك يا رسول الله ؟
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الرجل إذا مات بغير مولده قيس بين مولده إلى منقطع أثره في الجنة 
(رواه النسائي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٣٤)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3134"

  •  
  •  

 » Hadith n°3137

 

D’après Safwan Ibn Asal (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a certes en direction de l’ouest une porte, dont la largeur est de quarantes années ou soixante-dix années, qu’Allah a ouvert pour le repentir le jour où il a créé les cieux et la terre. Il ne la refermera pas jusqu’à ce que le soleil se lève par elle ».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3137, Hadith Hasan)

عن صفوان بن عسال رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إنَّ من قِبَلِ المغربِ لبابًا مسيرةُ عَرضِه أربعون عامًا ، أو سبعون سنةً ، فتحه اللهُ عزَّ وجلَّ للتوبةِ يومَ خلَق السماواتِ والأرضِ ، فلا يَغلِقْه حتى تطلعَ الشمسُ منه
(رواه الترمذي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٣٧)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3137"

  •  
  •  

 » Hadith n°3140

 

D’après Abou Oumama (qu’Allah l’agrée) : Un homme s’est rendu vers le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: (Ô Messager d’Allah !) Vois-tu un homme qui combat en recherchant la récompense et en recherchant également le fait que les gens parlent de lui. Qu’obtient-il ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’obtient rien du tout ».
L’homme répéta sa question à trois reprises et à chaque fois le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) disait: « Il n’a rien du tout ».
Puis le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a ajouté: « Certes Allah n’accepte comme acte que ce qui est fait sincèrement pour Lui et ce par quoi on recherche Son visage ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°3140 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Nasai, Hadith Hasan Sahîh)

عن أبي أمامة رضي الله عنه قال : جاء رجل إلى رسول الله صلّى الله عليه وسلّم فقال : أرأيت رجلاً غزا يلتمس الأجر والذكر ما له ؟
فقال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : لا شيء له
فأعادها ثلاث مرار ويقول رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : لا شيء له
ثم قال رسول الله صلّى الله عليه وسلّم : إن الله لا يقبل من العمل إلا ما كان له خالصًا وابتغي وجهه
(رواه النسائي في سننه رقم ٣١٤٠ و صححه الشيخ الألباني في صحيح النسائي)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3140"

  •  
  •  

 » Hadith n°3142


D’après Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), les Qouraych ont dit au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui): Invoque pour nous ton Seigneur pour qu’il nous transforme Safa (*) en or et si elle devient de l’or nous te suivons.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a invoqué son Seigneur et Djibril lui est venu et a dit: Certes ton Seigneur te passe le salam et te dit: « Si tu veux Safa va devenir pour eux de l’or et celui d’entre eux qui mécroit je vais le châtier d’un châtiment dont personne dans les mondes n’a jamais été châtié et si tu veux je leur ouvre la porte du repentir et de la miséricorde ».
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je choisis plutôt la porte du repentir et de la miséricorde ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3142, Hadith Sahih)

 

(*) C’est le nom d’une petite montagne à La Mecque.

عن ابن عباس رضي الله عنهما : قالتْ قُرَيشٌ للنَّبيِّ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم: ادْعُ لنا ربَّكَ يَجعَلْ لنا الصَّفَا ذهبًا، فإنْ أَصبَحَ ذهبًا اتَّبَعْناكَ. فدعَا ربَّهُ، فأَتاهُ جِبريلُ عليه السَّلامُ، فقال: إنَّ ربَّكَ يُقْرِئُكَ السَّلامَ، ويَقولُ لكَ: إنْ شِئْتَ أَصبَح لهُمُ الصَّفَا ذهبًا؛ فمَن كَفَر منهُم عذَّبْتُه عذابًا لا أُعَذِّبُه أحدًا مِنَ العالَمينَ، وإنْ شِئْتَ فتَحْتُ لهُم بابَ التَّوبةِ والرَّحمةِ. قال: بل بابَ التَّوبةِ والرَّحمةِ. 
رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٤٢)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3142"

  •  
  •  

 » Hadith n°3143


D’après Bahz Ibn Hakim, d’après son père, d’après son grand père (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Vous serez rassemblés en marchant, en étant sur une monture ou en étant traînés sur vos visages ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3143 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)

 

Cheikh ‘Abdel Mouhsin Al ‘Abad a expliqué que ceci aura lieu dans l’ici-bas lorsque les gens seront rassemblés vers le Cham (*) à l’approche de l’Heure.
(Charh Sounan Tirmidhi cours n°263)

(*) C’est une région qui comprend la Palestine, la Syrie, la Jordanie…

عن بهز بن حكيم عن أبيه عن جده رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إنكم تحشرون رجالا وركبانا وتجرون على وجوهكم
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣١٤٣ و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3143"

  •  
  •  

 » Hadith n°3144


D’après Mou’adh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) : J’ai dit au Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui): Conseille moi.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) m’a dit: « Tu dois pratiquer la taqwa (1) autant que tu peux, fais le rappel d’Allah auprès de chaque pierre et arbre (2) et repens toi de ce que tu as fait comme mal, le caché pour le caché et l’apparent pour l’apparent (3) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3144, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(1) La taqwa signifie le fait que la personne mette une protection entre elle et le châtiment d’Allah en pratiquant ce qu’Il a imposé et en s’écartant de ce qu’Il a interdit.

(2) C’est à dire sois toujours en train de faire du rappel d’Allah.

(3) C’est à dire que si le péché est caché alors le repentir se fait de manière cachée, il ne faut pas en informer quiconque.
Par contre si le péché a été fait de manière apparente alors le repentir doit lui aussi être apparent.

عن معاذ بن جبل رضي الله عنه قال : قلت : يا رسول الله ! أوصني
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : عليك بتقوى الله ما استطعت واذكر الله عند كل حجر وشجر وما عملت من سوء فأحدث له توبة السر بالسر والعلانية بالعلانية 
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٤٤)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°3144"

  •  
  •  

 » Hadith n°3154

 

D’après Abou Sa’d Ibn Abi Fadala (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque Allah va rassembler les premiers et les derniers pour un jour sur lequel il n’y a aucun doute, un crieur va appeler en disant: Celui qui a pratiqué de l’association dans un acte qu’il a fait qu’il aille chercher sa récompense auprès de celui qu’il a associé car certes Allah est le plus riche qui se passe de tout associé ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3154 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan)

عن أبي سعد بن أبي فضالة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إذا جمعَ اللَّهُ النَّاسَ يومَ القيامةِ ليَومٍ لا رَيبَ فيهِ، نادى مُنادٍ: مِن كانَ أشرَكَ في عَملٍ عملَهُ للَّهِ أحدًا فليطلب ثوابَهُ من عندِ غيرِ اللَّهِ فإنَّ اللَّهَ أَغنى الشُّرَكاءِ عنِ الشِّركِ
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣١٥٤ و حسنه و حسنه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3154"

  •  
  •  

 » Hadith n°3157


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l’on m’a fait faire l’ascension nocturne, j’ai vu Idriss (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dans le quatrième ciel ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3157 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi)

 

C’est l’explication du verset suivant:

Allah a dit dans la sourate Maryam n°19 versets 56 et 57 (traduction rapprochée du sens des versets): « Et mentionne dans le livre Idriss, il était certes un véridique et un prophète et Nous l’avons fait monté dans un endroit élevé ».


قال الله تعالى : وَ اذْكُرْ فِي الْكِتَابِ إِدْرِيسَ إِنَّهُ كَانَ صِدِّيقًا نَّبِيًّا وَرَفَعْنَاهُ مَكَانًا عَلِيًّا
(سورة مريم ٥٦/٥٧)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : لما عرج بي رأيت إدريس في السماء الرابعة
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣١٥٧ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3157"

  •  
  •  

 » Hadith n°3173

 

D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ceux qui font le hajj et la ‘omra sont les invités d’Allah, il les a invité et ils ont répondu et ils lui ont demandé et il leur a donné ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3173, Hadith Hasan)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : الْحُجَّاجُ والعُمَّارُ وفدُ اللهِ دعاهم فأجابوهُ وسألوهُ فأعطاهم
(رواه البزار و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣١٧٣)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3173"

  •  
  •  

 » Hadith n°3177

 

D’après Thawban (qu’Allah l’agrée), une monture a été apportée au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) alors qu’il était avec un cortège funéraire alors il a refusé de la monter. Puis lorsqu’il parti on lui apporta une monture sur laquelle il est monté.
On lui mentionna cela et il dit: « Certes les anges marchaient ainsi il ne convenait pas que je monte sur la monture alors qu’ils marchaient puis lorsqu’ils sont partis je suis monté dessus ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3177 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

عن ثوبان رضي الله عنه أن رسول الله صلى الله عليه وسلم أتي بدابة وهو مع الجنازة فأبى أن يركبها فلما انصرف أتي بدابة فركب فقيل له فقال: إن الملائكة كانت تمشي فلم أكن لأركب وهم يمشون فلما ذهبوا ركبت
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣١٧٧ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3177"

  •  
  •  

 » Hadith n°3187

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lors du rassemblement des gens le jour de la résurrection, il sera dit: Où sont les pauvres de cette communauté ? Il leur sera dit: Qu’avez-vous fait?
Ils diront: Ô Seigneur! Nous avons été éprouvés et nous avons patienté, les biens et le pouvoir ont été confiés à autre que nous.
Allah va dire: Vous avez dit vrai. Alors ils vont rentrer dans le paradis avant les gens et la dureté du jugement va se poursuivre pour les riches et les gens de pouvoir »
Ils ont dit: Où seront les croyants ce jour-là ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a répondu: « Ils seront sur des sièges de lumière, des nuages leur feront de l’ombre. Ce jour sera plus court pour les croyants qu’une heure de la journée ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3187, Hadith Hasan)

عن عبد الله بن عمرو رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه وسلم : يجْتمِعون يومَ القِيامةِ فيُقالُ : أين فُقراءُ هذه الأُمَّةِ ؟ قال فيُقالُ لهم : ماذا عمِلْتُم ؟ فيقولُون : ربَّنا ابْتَلَيْتَنَا فصَبرْنا ، ووَلَّيتَ السُّلْطانَ والأموالَ غيرَنا ، فيقولُ اللهُ جلَّ وعَلا : صدَقتُم ، قال فيَدخُلُون الجنةَ قبلَ النَّاسِ ، وتَبقَى شِدَّةُ الحِسابِ على ذَوِي الأموالِ والسُّلْطانِ قالوا : فأينَ المؤمِنون يَومئِذٍ ؟ قال : تُوضَعُ لهم كَرَاسِيُّ من نُورٍ ، وتُظلَّلُ عليهمُ الغمائِمُ ، يكونُ ذلكَ اليومُ أقْصَرَ على المؤمِنين من ساعةٍ من نَهارٍ
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣١٨٧)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3187"

  •  
  •  

 » Hadith n°3199

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque vous priez sur un mort alors faites des invocations uniquement pour lui ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3199 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Hasan)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا صليتم على الميت فأخلصوا له الدعاء 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣١٩٩ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3199"

  •  
  •  

 » Hadith n°3204


D’après Abu Mas`ud, Le Prophète (ﷺ) a dit: « Le soleil et la lune sont deux des signes d’Allah. Ni l’un ni l’autre ne s’éclipsent ni à la mort ni à la vie de quelqu’un.
Donc, si vous les voyez, faites la prière (de L’éclipse) »
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3204)

 

عَنْ أَبِي مَسْعُودٍ ـ رضى الله عنه ـ عَنِ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم قَالَ ‏ « ‏ الشَّمْسُ وَالْقَمَرُ لاَ يَنْكَسِفَانِ لِمَوْتِ أَحَدٍ وَلاَ لِحَيَاتِهِ، وَلَكِنَّهُمَا آيَتَانِ مِنْ آيَاتِ اللَّهِ، فَإِذَا رَأَيْتُمُوهُمَا فَصَلُّوا ‏ »‏‏.‏
(رواه البخاري في صحيحه رقم ۳۲۰۴)

.

Partager la publication "Hadith n°3204"

  •  
  •  

 » Hadith n°3206


D’après Al Moutalib Ibn ‘Abdillah (qu’Allah l’agrée) : Lorsque ‘Othman Ibn Math’oun (qu’Allah l’agrée) est mort, son convoi funéraire a été sorti et il a été entérré.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a ordonné à un homme d’apporter une pierre mais il n’a pas réussi à la porter.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) s’est levé vers la pierre, il a levé ses manches puis l’a porté et l’a posé vers sa tête (1). Il a dit : « Avec cette pierre je peux reconnaître la tombe de mon frère (2) et je peux enterrer proche de lui celui qui meurt de ma famille ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3206 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Hasan)

 

(1) C’est à dire au niveau de la tête du mort au dessus de la tombe.

(2) Certains savants ont dit que ‘Othman Ibn Math’oun (qu’Allah l’agrée) était un frère de lait du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
(Charh Sounan Abi Daoud de cheikh Abdel Mouhsin Al Abad cour n°370)

عن المطلب بن عبدالله رضي الله عنه قال : لما مات عثمان بن مظعون أخرج بجنازته فدفن
أمر النبي صلى الله عليه وسلم رجلا أن يأتيه بحجر فلم يستطع حمله فقام إليها رسول اللهِ صلى الله عليه وسلم وحسر عن ذراعيه ثم حملها فوضعها عند رأسه وقال : أتعلم بها قبر أخي وأدفن إليه من مات من أهلي 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٢٠٦ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3206"

  •  
  •  

 » Hadith n°3207

 

D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Casser un os d’un mort est comme le casser alors qu’il est vivant ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3207 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

عن عائشة رضي الله عنها قال النبي صلى الله عليه وسلم : كسر عظم الميت ككسره حيا
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٢٠٧ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3207"

  •  
  •  

 » Hadith n°3207


D’après Wathila Ibn Al Achqa’ (qu’Allah l’agrée), j’étais parmi les habitants de Souffa (1). J’ai vu qu’il n’y avait pas parmi nous un homme dont l’habit était complet, la sueur coulait sur nos peaux dans des chemins de poussière et de saleté.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est sorti vers nous et a dit: « Que les pauvres émigrants reçoivent la bonne nouvelle ! ».
Alors un homme avec une belle apparence est venu, il ne prononçait pas une parole sans qu’il ne s’efforce de parler plus fort que le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui).
Lorsqu’il est parti, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah n’aime pas cet homme et ses semblables, ils tournent leurs langues (2) pour les gens comme la vache tourne sa langue quand elle broute. C’est ainsi qu’Allah va tourner leurs langues et leurs visages dans le feu ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3207, Hadith Sahih)

 

(1) C’est à dire parmi les pauvres qui n’avaient pas de logements et vivaient dans la mosquée.

(2) Ceci va dans le même sens que les bavards prétentieux qui sont mentionnés dans le hadith suivant : voir Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2662

عن واثلة بن الأسقع رضي الله عنه قال : كنت في أصحاب الصفة فلقد رأيتنا وما منا إنسان عليه ثوب تام وأخذ العرق في جلودنا طرقا من الغبار والوسخ إذ خرج علينا رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال : ليُبشِّرَ فُقراءَ المهاجرينَ إذْ أقبلَ رجلٌ عليهِ شَارةٌ حسنةٌ ، فجعل النَّبيُّ لا يتكلَّمُ بكلامٍ إلَّا كلَّفتْهُ نَفسُهُ أن يأتيَ بكلامٍ يَعلو كلامَ النَّبيِّ فلمَّا انصرفَ قال : إنَّ اللهَ لا يُحبُّ هذا وأضرابَهُ ، يلوونَ ألسِنتَهم للنَّاسِ ليَّ البقرِ بلِسانِها المرْعَى ، كذلِكَ يلوي اللهُ تعالى ألسِنتَهم ووجوهَهم في النَّارِ 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٠٧)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3207"

  •  
  •  

 » Hadith n°3209


D’après Fadala Ibn ‘Oubeid (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Ô Allah ! Celui qui croit en Toi (1) et atteste que je suis Ton Envoyé alors fasse qu’il aime Ta rencontre, facilite lui ce que Tu lui as décrété et ne lui donne que peu de la vie d’ici-bas (2) et celui qui ne croit pas en Toi, n’atteste pas que je suis Ton Envoyé alors fasse qu’il n’aime pas Ta rencontre, ne lui facilite pas ce que Tu lui as décrété et donne lui beaucoup de la vie d’ici-bas ».
(Rapporté par Ibn Abi Dounia et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n° 3209, Hadith Sahih)

 

(1) C’est à dire celui qui rend véridique le fait qu’il n’y ait aucune divinité qui mérite d’être adorée en dehors d’Allah.

(2) C’est à dire : -ne lui donne pas trop des parures et des beautés de la vie d’ici-bas afin que son coeur ne s’accroche pas à cette demeure de tromperie et qu’il s’accroche plutôt à l’au-delà qui est la demeure éternelle-.
(Voir Fayd Al Qadir, hadith n°1500)

عن فضالة بن عبيد رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : االلهُمَّ مَن آمنَ بكَ ، وشهِدَ أنَّي رسولُكَ ، فحبِّبْ إليهِ لقاءَك ، وسهِّل عليهِ قَضاءَك ، وأقلِلْ لهُ من الدُّنيَا ومن لَم يؤمِنْ بكَ ، ويشهَدْ أنِّي رسولُك ؛ فلا تحبِّبْ إليه لقاءَك ، ولا تُسهِّلْ عليهِ قضاءَك ، وكثِّر عليهِ من الدُّنيَا
(رواه ابن أبي دنيا و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٠٨٧)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3209"

  •  
  •  

 » Hadith n°3211

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Quand c’est le jour du vendredi il y a à chacune des portes de la mosquée des anges qui notent les gens dans l’ordre. Lorsque l’imam s’assoit ils plient les feuillets et viennent écouter le rappel ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3211)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إذا كان يوم الجمعة كان على كل باب من أبواب المسجد الملائكة يكتبون الأول فالأول . فإذا جلس الإمام طووا الصحف وجاؤوا يستمعون الذكر 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢١١)

.

Partager la publication "Hadith n°3211"

  •  
  •  

 » Hadith n°3211


D’après Ikrima, Oum Oumara Al Ansariya (qu’Allah l’agrée) s’est rendue vers le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Je vois que toutes les choses sont pour les hommes et je vois que les femmes ne sont jamais mentionnées ?
Alors le verset suivant a été révélé: -Certes les musulmans et les musulmanes, les croyants et les croyantes, les obéissants et les obéissantes, les véridiques hommes et femmes, les patients et les patientes, ceux et celles qui se recueillent, les donneurs et les donneuses d’aumônes, les jeûneurs et les jeûneuses, ceux et celles qui préservent leurs sexes, ceux et celles qui mentionnent Allah beaucoup, Allah leur a préparé un pardon et une immense récompense- (*).
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3211 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) Sourate Al Ahzab n°33 verset 35.

عن عكرمة عن أم عمارة الأنصارية رضي الله عنها أنها أتت رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم فقالت : ما أرى كل شيء إلا للرجال ما أرى النساء يذكرن في شيء . فنزلت : إن المسلمين والمسلمات والمؤمنين والمؤمنات والقانتين والقانتات والصادقين والصادقات والصابرين والصابرات والخاشعين والخاشعات والمتصدقين والمتصدقات والصائمين والصائمات والحافظين فروجهم والحافظات والذاكرين الله كثيرا والذاكرات أعد الله لهم مغفرة وأجرا عظيما
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣٢١١ و حسنه و و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم :  إسناده صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3211"

  •  
  •  

 » Hadith n°3214

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Prenez votre protection contre le feu ! Dites : -Sobhanallah, Al Hamdoulilah, La Ilaha Illa Allah et Allahou Akbar-.
Certes ces paroles vont venir le jour de la résurrection par devant et par derrière celui qui les a prononcé et elles vont le sauver.
Ces paroles sont les bonnes actions qui perdurent ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°3214, Hadith Sahih)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : خُذُوا جُنَّتَكُمْ مِنَ النارِ قولوا : سبحانَ اللهِ و الحمدُ للهِ ولَا إلهَ إلَّا اللهِ واللهُ أكبرُ فإِنَّهنَّ يأتينَ يومَ القيامةِ مُقَدِّمَاتٍ وَمُعَقِّبَاتٍ وَمُجَنِّبَاتٍ وَهُنَّ الْبَاقِيَاتُ الصَّالِحَاتُ
(رواه النسائي و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٢١٤)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3214"

  •  
  •  

 » Hadith n°3220


D’après Ibn Abbas (qu’Allah les agrées), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) était le plus généreux des hommes et le moment où il était le plus généreux est durant le ramadan lorsque Jibril le rencontrait et Jibril venait à lui chaque nuit de ramadan afin de lui enseigner le Coran. Ainsi lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) rencontrait Jibril il était plus généreux que les vents envoyés.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3220)

 

Rapporté également par Mouslim dans son Sahih n°2308

عن بن عباس رضي الله عنهما كان رسول الله صلى الله عليه وسلم أجود الناس وكان أجود ما يكون في رمضان حين يلقاه جبريل . وكان جبريل يلقاه في كل ليلة من رمضان فيدارسه القرآن . فلرسول الله صلى الله عليه وسلم حين يلقاه جبريل أجود بالخير من الريح المرسلة 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٢٠ )

.

Partager la publication "Hadith n°3220"

  •  
  •  

 » Hadith n°3221


D’après ‘Othman Ibn ‘Affan (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) terminait l’enterrement d’un mort il se tenait debout près de lui et disait: « Demandez pardon pour votre frère et demandez pour lui l’affermissement car il est en ce moment entrain d’être interrogé (*) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3221 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire qu’il est en ce moment interrogé par les deux anges concernant son Seigneur, sa religion et son prophète.

عن عثمان بن عفان رضي الله عنه قال : كان النبي صلى الله عليه وسلم إذا فرغ من دفن الميت وقف عليه فقال : استغفروا لأخيكم واسألوا له بالتثبيت فإنه الآن يُسأل
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٢٢١ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3221"

  •  
  •  

 » Hadith n°3221


D’après Abou ‘Ousayb (qu’Allah l’agrée), une nuit le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est sorti et passa près de moi. Alors il m’a appelé et je suis sorti vers lui. Puis il passa près de Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) qu’il a appelé alors il est sorti vers lui. Ensuite il passa vers Omar (qu’Allah l’agrée) qu’il a appelé alors il est sorti vers lui.
Puis le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est parti jusqu’à rentrer dans le jardin de l’un des ansars (*) et il lui a dit: « Donne nous à manger ».
L’ansari est venu avec un régime de dattes qu’il a posé. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et ses compagnons ont mangé puis il demanda de l’eau fraîche et a bu puis il a dit: « Vous serez certes interrogés sur cela le jour du jugement ».
Omar (qu’Allah l’agrée) a saisi le régime de dattes et l’a frappé sur le sol jusqu’à ce que les fruits s’éparpillent devant le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) puis il a dit: Ô Messager d’Allah ! Serons-nous vraiment interrogés sur cela le jour du jugement ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Oui, sauf sur trois choses : un tissu pour couvrir la nudité, du pain pour apaiser la faim et un trou pour se protéger du chaud et du froid ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3221, Hadith Hasan)

 

(*) Ce sont les habitants de Médine.

عن أبي عسيب رضي الله عنه قال خرج رسول الله صلى الله عليه وسلم ليلا فمر بي فدعاني فخرجت إليه ثم مر بأبي بكر رضي الله عنه فدعاه فخرج إليه ثم مر بعمر رضي الله عنه فدعاه فخرج إليه فانطلق حتى دخل حائطا لبعض الأنصار فقال لصاحب الحائط: أطعمنا فجاء بعذق فوضعه فأكل رسول الله صلى الله عليه وسلم وأصحابه ثم دعا بماء بارد فشرب فقال: لتسألن عن هذا يوم القيامة قال فأخذ عمر رضي الله عنه العذق فضرب به الأرض حتى تناثر البسر قبل رسول الله صلى الله عليه وسلم ثم قال: يا رسول الله إنا لمسؤولون عن هذا يوم القيامة؟ قال: نعم إلا من ثلاث خرقة كف بها عورته أو كسرة سد بها جوعته أو جحر يدخل فيه من الحر والقر 
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٢١)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3221"

  •  
  •  

 » Hadith n°3222


D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas de sacrifice (à proximité de la tombe) dans l’Islam ».

 

Abd al-Razzaq a dit: Ils ont sacrifiés des vaches ou des moutons à proximité de la tombe.

(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3222 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Daoud, Hadith Sahîh)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلّى الله عليه و سلم : لا عقر في الإسلام ‏.‏ قَالَ عَبْدُ الرَّزَّاقِ كَانُوا يَعْقِرُونَ عِنْدَ الْقَبْرِ بَقَرَةً أَوْ شَاةً ‏.‏
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٢٢٢ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3222"

  •  
  •  

 » Hadith n°3226

 

D’après Jabir Ibn Abdillah (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a interdit de plâtrer les tombes, d’écrire dessus, de s’asseoir dessus et de construire dessus.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3226 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

عن جابر بن عبد الله رضي الله عنهما قال : نهى رسول الله صلى الله عليه وسلم أن يجصص القبر و أن يكتب عليه وأن يقعد عليه وأن يبنى عليه
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٢٢٦ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3226"

  •  
  •  

 » Hadith n°3236

 

D’après Ibn Abbas (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) passa près d’une chèvre morte que ses propriétaires ont jetés alors il a dit: « Je jure par celui qui détient mon âme dans sa main, certes la vie d’ici-bas est plus méprisable pour Allah que cette chèvre pour ses propriétaires ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3236, Hadith Sahih li Ghayrihi)

عن ابن عباس رضي الله عنهما قال : مرَّ النَّبيُّ صلَّى اللهُ عليه وسلَّم بشاةٍ ميِّتةٍ قد ألقاها أهلُها فقال : والَّذي نفسي بيدِه لَلدُّنيا أهونُ على اللهِ من هذه على أهلِها 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٣٦)

 

حكم :إصحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°3236"

  •  
  •  

 » Hadith n°3241


D’après Salman Al Farisi (qu’Allah l’agrée), des gens sont venus vers le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui leur a dit: « Avez-vous de la nourriture ? ».
Ils ont dit: Oui.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) leur a dit: « Avez-vous de la boisson ? ».
Ils ont dit: Oui.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) leur a dit: « Vous la refroidissez ? ».
Ils ont dit: Oui.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes la finalité de la nourriture et de la boisson est comme celle de la vie d’ici-bas, l’un d’entre vous se lève et va derrière sa maison puis il attrape son nez à cause de ce qui est sorti de lui (*) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3241, Hadith Sahîh)

 

(*) C’est à dire que la vie d’ici-bas n’a absolument aucune valeur, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) l’a comparée dans ce hadith, comme dans d’autres, aux excréments.

Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) leur a demandé s’ils refroidissaient leur boisson car il est agréable de boire l’eau quand elle est fraîche.
Ceci est pour appuyer le fait que même si on rend la vie d’ici-bas agréable, de la même manière qu’il est agréable de boire de l’eau fraîche le résultat est toujours le même: cette vie d’ici-bas ne vaut toujours rien de même que l’eau fraîche et la bonne nourriture deviennent des excréments.

عن سلمان الفارسي رضي الله عنه قال : جاء قوم إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال لهم : ألكم طعام ؟
قالوا : نعم
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : فلكم شراب ؟
قالوا : نعم
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : وتبردونه ؟
قالوا : نعم
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : فإن معادهما كمعاد الدنيا يقوم أحدكم إلى خلف بيته فيمسك أنفه من نتنه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3241"

  •  
  •  

 » Hadith n°3241

 

D’après `Imran ibn Husain (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:
« Je suis monté dans le paradis et j’ai vu que la plupart de ses habitants sont des pauvres et je suis monté dans le feu et j’ai vu que la plupart de ses habitants sont des femmes ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3241)

حَدَّثَنَا أَبُو الْوَلِيدِ، حَدَّثَنَا سَلْمُ بْنُ زَرِيرٍ، حَدَّثَنَا أَبُو رَجَاءٍ، عَنْ عِمْرَانَ بْنِ حُصَيْنٍ، عَنِ النَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم قَالَ ‏ « ‏ اطَّلَعْتُ فِي الْجَنَّةِ فَرَأَيْتُ أَكْثَرَ أَهْلِهَا الْفُقَرَاءَ، وَاطَّلَعْتُ فِي النَّارِ فَرَأَيْتُ أَكْثَرَ أَهْلِهَا النِّسَاءَ ‏ »‏‏ 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٤١)

.

Partager la publication "Hadith n°3241"

  •  
  •  

 » Hadith n°3245

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Certes le premier groupe qui va rentrer dans le paradis sera à l’image de la lune la nuit où elle est pleine.
Ils ne cracheront pas, n’urineront pas, ne se moucheront pas ne feront pas leurs besoins. Leurs vases seront en or, leurs peignes seront en or et d’argent, leur encensoir est de bois, leurs transpiration sera du musc ».
« Chacun d’entre eux aura deux épouses, elles seront tellement belles que l’on peut voir la moelle de leur jambes à travers la chair. Il n’y aura pas de divergences ni de haine entre eux, ils seront comme le coeur d’un seul homme. Ils feront les louanges d’Allah le matin et le soir ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3245)

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ ـ رضى الله عنه ـ قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ « ‏ أَوَّلُ زُمْرَةٍ تَلِجُ الْجَنَّةَ صُورَتُهُمْ عَلَى صُورَةِ الْقَمَرِ لَيْلَةَ الْبَدْرِ، لاَ يَبْصُقُونَ فِيهَا وَلاَ يَمْتَخِطُونَ وَلاَ يَتَغَوَّطُونَ، آنِيَتُهُمْ فِيهَا الذَّهَبُ، أَمْشَاطُهُمْ مِنَ الذَّهَبِ وَالْفِضَّةِ، وَمَجَامِرُهُمُ الأَلُوَّةُ، وَرَشْحُهُمُ الْمِسْكُ، وَلِكُلِّ وَاحِدٍ مِنْهُمْ زَوْجَتَانِ، يُرَى مُخُّ سُوقِهِمَا مِنْ وَرَاءِ اللَّحْمِ، مِنَ الْحُسْنِ، لاَ اخْتِلاَفَ بَيْنَهُمْ وَلاَ تَبَاغُضَ، قُلُوبُهُمْ قَلْبٌ وَاحِدٌ، يُسَبِّحُونَ اللَّهَ بُكْرَةً وَعَشِيًّا ‏ »‏‏
(رواه البخاري في صحيحه رقم ۳۲۴۵)

.

Partager la publication "Hadith n°3245"

  •  
  •  

 » Hadith n°3247


D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui aime sa vie d’ici-bas alors cela va nuire à sa vie de l’au-delà et celui qui aime sa vie de l’au-delà alors cela va nuire à sa vie d’ici-bas (*). Ainsi préférez ce qui dure à ce qui va disparaître ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3247, Hadith Sahih li Ghayrihi)

 

(*) C’est à dire comme les deux plateaux d’une balance, quand l’un d’eux monte l’autre est abaissé.
Ceci car celui qui aime sa vie d’ici-bas va oeuvrer pour y assouvir ses passions et va tomber dans ses péchés et il ne prendra pas le temps d’oeuvrer pour l’au-delà.
Ainsi il va se léser vis-à-vis de l’au delà.
Par contre celui qui regarde le caractère éphémère de la vie d’ici-bas, qui regarde le fait que ce qui s’y trouve comme choses permises sera la cause de jugement, qui regarde le fait que ce qui s’y trouve comme choses interdites sera la cause du châtiment va alors léser sa propre personne dans la vie d’ici-bas et va supporter la difficulté de l’adoration et de s’écarter des passions.
Il aura donc patienter un petit peu et va profiter longtemps.
(Fayd Al Qadir, hadith n°8313)

عن أبي موسى الأشعري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : مَنْ أحبَّ دُنْياهُ ؛ أَضَرَّ بِآخِرَتِه ، ومَنْ أحبَّ آخِرَتَهُ ؛ أَضَرَّ بِدُنْياهُ ، فَآثِرُوا ما يَبْقَى على ما يَفْنَى .
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٤٧)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°3247"

  •  
  •  

 » Hadith n°3248


Abou Malik Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée) a dit lors de son agonie: Ô vous les Ach’ari! Que celui qui est présent informe l’absent, j’ai certes entendu le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dire: « La douceur dans la vie est amertume (*) dans l’au-delà et l’amertume dans la vie d’ici-bas est douceur dans l’au-delà ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3248, Hadith Sahih)

 

(*) Le sens voulu par le mot amertume ici n’est pas la mélancolie mais la difficulté.

عن أبي مالك الأشعري رضي الله عنه أنه لما حضرته الوفاة قال: يا معشر الأشعريين ليبلغ الشاهد الغائب إني سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول: حلوة الدنيا مرة الآخرة ومرة الدنيا حلوة الآخرة 
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٤٨)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3248"

  •  
  •  

 » Hadith n°3251

 

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Il y a certes dans le paradis un arbre si grand que si un cavalier avançait dans son ombre durant 100 ans il ne l’aurait pas traversé ; si vous voulez lisez: -Dans une ombre étendue, une eau qui coule- [Sourate Al Waqi’a n°56 verset 30/31] ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3251)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إِنَّ فِي الْجَنَّةِ شَجَرَةً يَسِيرُ الرَّاكِبُ فِي ظِلِّهَا مِائَةَ عَامٍ لاَ يَقْطَعُهَا، وَاقْرَءُوا إِنْ شِئْتُمْ ‏{‏وَظِلٍّ مَمْدُودٍ‏}‏‏ »‏‏ 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٥١)

.

Partager la publication "Hadith n°3251"

  •  
  •  

 » Hadith n°3256


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes les gens du paradis apercevront les gens des appartements au-dessus d’eux comme vous voyez l’étoile filante qui traverse l’horizon d’est en ouest, ceci à cause de la différence qu’il y a entre eux ».
Ils ont dit: Ô Messager d’Allah! Ceux-ci sont les degrés des prophètes, personne d’autre qu’eux ne peut les atteindre ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes si, par Celui qui détient mon âme dans Sa main! Ce sont des hommes qui ont cru en Allah et ont rendu les prophètes véridiques ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3256)

 

Rapporté également par Mouslim dans son Sahih n°2831

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه وسلم : إن أهل الجنة ليتراءون أهل الغرف من فوقهم كما تتراءون الكوكب الدري الغابر في الأفق من المشرق والمغرب لتفاضل ما بينهم
قالوا : يا رسول الله ! تلك منازل الأنبياء لا يبلغها غيرهم ؟
قال النبي صلى الله عليه وسلم : بلى والذي نفسي بيده رجال آمنوا بالله وصدقوا المرسلين 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٥٦)

.

Partager la publication "Hadith n°3256"

  •  
  •  

 » Hadith n°3256


D’après Souwayd Ibn Hanthala (qu’Allah l’agrée) : Nous sommes parti pour rejoindre le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et il y avait avec nous Wail Ibn Houjr (qu’Allah l’agrée).
Un ennemi de Wail (qu’Allah l’agrée) l’a capturé.
Les gens ne voulaient pas jurer (1) mais j’ai juré qu’il était mon frère (2) et alors il l’a laissé partir.
Nous sommes alors allé voir le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et je l’ai informé que les gens n’ont pas voulu jurer et que j’ai juré qu’il s’agissait de mon frère.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Tu as dit vrai, le musulman est le frère du musulman ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3256 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Sahîh)

 

(1) C’est à dire par crainte de tomber dans le péché

(2) C’est à dire que celui qui avait capturé Wail (qu’Allah l’agrée) ne le connaissait pas personnellement.
Ainsi Souwayd (qu’Allah l’agrée) a juré que Wail (qu’Allah l’agrée) était son frère en visant par cela la fraternité de l’Islam mais son ennemi a compris de ce serment qu’il s’agissait de son frère de sang et il l’a donc laissé partir.
(Voir Charh Sounan Abi Daoud de cheikh Al Abad cours n°374)

عن سويد بن حنظلة رضي الله عنه قال : خرجنا نريد رسول اللهِ صلى الله عليه وسلم ومعنا وائل بن حجر رضي الله عنه فأخذه عدو له فتحرج القوم أن يحلفوا وحلفت أنه أخي فخلى سبيله
فأتينا رسول اللهِ صلى الله عليه وسلم فأخبرته أن القوم تحرجوا أن يحلفوا وحلفت أنه أخي قال : صدقت المسلم أخو المسلم 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٢٥٦ و صححه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3256"

  •  
  •  

 » Hadith n°3257


D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il y a huit portes dans le paradis. Parmi elles il y a une porte qui s’appelle Al Rayan. Il n’y a que les jeûneurs qui rentrent par cette porte ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3257)

 

Rapporté également par Mouslim dans son Sahih n°1152

عن سهل بن سعد الساعدي رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : في الجنة ثمانيةُ أبْوابٍ . فيها بابٌ يُسَمَّى الرَّيَّانَ ، لا يدخلُهُ إلا الصَّائِمُونَ 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٥٧)

.

Partager la publication "Hadith n°3257"

  •  
  •  

 » Hadith n°3258


D’après Abou Dhar (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) était en voyage lorsqu’il a dit: « Refroidis » puis il a redit: « Refroidis » jusqu’au moment où l’ombre s’est déplacée vers les collines puis il a dit: « Refroidissez pour la prière car certes la forte chaleur est une émanation de l’enfer ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3258)

 

Rapporté également par Mouslim dans son Sahih n°616

(*) Il est préférable de retarder la prière du dohr du début de son temps lorsqu’il fait très chaud et d’attendre qu’il fasse plus frais

عن أبي ذر رضي الله عنه قال : كان النبي صلى الله عليه وسلم في سفر فقال : أبرد . ثم قال : أبرد . حتى فاء الفيء ، ثم قال : أبردوا بالصلاة فإن شدة الحر من فيح جهنم 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٥٨)

.

Partager la publication "Hadith n°3258"

  •  
  •  

 » Hadith n°3259


D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Refroidissez pour la prière car certes la forte chaleur est une émanation de l’enfer ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3259)

 

Rapporté également par Mouslim dans son Sahih n°615

L’imam Nawawi (mort en 676) dans Charh Sahih Mouslim 1 p 450 : « Sache que le fait de retarder la prière jusqu’au moment de la fraicheur est légiféré pour la prière du dohr et n’est pas légiféré pour la prière du ‘asr pour l’ensemble des savants sauf Ach’hath Al Maliki; et cela n’est pas légiféré pour la prière du vendredi pour la majorité des savants »

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : أبردوا بالصلاة فإن شدة الحر من فيح جهنم 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٥٩)

.

Partager la publication "Hadith n°3259"

  •  
  •  

 » Hadith n°3260

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « L’enfer s’est plaint auprès de son Seigneur et a dit: Seigneur! Mes parties se dévorent les unes les autres! Alors il lui a permis deux souffles: un souffle en hiver et un souffle en été. C’est ce que vous trouvez comme chaleur la plus intense et comme froid le plus intense ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3260)

عن أبي هريرة رضي الله عنه يَقُولُ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم :‏ اشْتَكَتِ النَّارُ إِلَى رَبِّهَا، فَقَالَتْ رَبِّ أَكَلَ بَعْضِي بَعْضًا، فَأَذِنَ لَهَا بِنَفَسَيْنِ نَفَسٍ فِي الشِّتَاءِ وَنَفَسٍ فِي الصَّيْفِ، فَأَشَدُّ مَا تَجِدُونَ فِي الْحَرِّ، وَأَشَدُّ مَا تَجِدُونَ مِنَ الزَّمْهَرِيرِ ‏‏‏ 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٦٠)

.

Partager la publication "Hadith n°3260"

  •  
  •  

 » Hadith n°3261


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Je marchais avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dans la palmeraie d’un médinois lorsqu’il a dit : « Ô Abou Houreira ! Ceux qui ont beaucoup de biens sont perdus sauf ceux qui font comme cela, cela et cela -et il a mimé le fait de donner à droite, à gauche et devant lui- (*) et ils ne sont que très peu ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3261, Hadith Hasan Sahih)

 

(*) C’est à dire celui qui dépense de son argent dans le bien, les aumônes…

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : كنت أمشي مع النبي صلى الله عليه وسلم في نخل لبعض أهل المدينة فقال : يا أبا هريرةَ ! هلك الْمُكثِرون إلا من قال هكذا ، وهكذا ، وهكذا – ثلاثَ مراتٍ ، حثا بكفَّيه عن يمينِه ، وعن يسارِه ، ومن بين يدَيه – وقليلٌ ما هم الحديث . 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٦١)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3261"

  •  
  •  

 » Hadith n°3265

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Votre feu est une partie des 70 parties du feu de l’enfer ».
Quelqu’un a dit: Ô Messager d’Allah! Elle aurait suffit !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il lui est supérieur de 69 parties, chacune de ces parties étant équivalent à sa chaleur ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3265)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ناركم جزء من سبعين جزأ من نار جهنم
قيل : يا رسول الله ، إن كانت لكافية !
قال : فضلت عليهن بتسعة وستين جزأ كلهن مثل حرها 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٦٥)

.

Partager la publication "Hadith n°3265"

  •  
  •  

 » Hadith n°3268

 

D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) n’a jamais mangé jusqu’à satiété deux fois dans une seule journée jusqu’à ce qu’il quitte l’ici-bas.
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3268, Hadith Sahîh li Ghayrihi)

عن سهل بن سعد رضي الله عنه قال : ما شبع رسول الله صلى الله عليه وسلم في يوم شبعتين حتى فارق الدنيا 
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٦٨)

 

حكم : صحيح لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°3268"

  •  
  •  

 » Hadith n°3268


D’après ‘A’icha (رضي الله عنها) avait dit: « Le Prophète (ﷺ) fut ensorcelé au point où il croyait avoir fait ce qu’il n’avait point fait (1) .»
et ce jusqu’au jour où il prie, puis prie encore [Allah]. Après quoi, il me dit: « Sais-tu que Allah vient d’exaucer [mes prières] en me montrant en quoi réside ma guérison?
Deux hommes (2) sont venus vers moi; l’un s’est assis à ma tête, et l’autre à mes pieds.
Et l’un de dire: Quel est le mal de [cet] homme? Il est ensorcelé. Qui l’a ensorceler? Labîd ben al-A’sam (3).
Avec quoi? Avec un peigne, quelques cheveux et des spaths de palmier mâle.
Où sont-ils. Dans le puits de Dharwân. Sur ce, le Prophète (ﷺ) se dirigea vers l’endroit; puis, à son retour, il dit à ‘A’icha: « Ses palmiers paraissent être des têtes de chayâtîn.
N’as-tu pas retiré [le contenu des spathes]? lui demandai-je. Non; Allah m’a guéri et je crains que cela ne cause quelque mal aux gens. Enfin, on comble le puits.»
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3268)

 

1) Plusieurs sens sont donnés à cette expression. De toute façon, la sorcellerie dont il est question n’affecte en rien ses facultés mentales; plusieurs textes confirment qu’il était conscient de ce qu’il lui arrivait; « au point où il désavouait sa vue », affirme l’un de ces textes. D’ailleurs, à la fin de ce hadîth on trouve ce passage: « Allah m’a guéri », ce qui prouve, explique ibn al-Qassâr, qu’il s‘agissait d’une maladie physique. De plus, ce sens est étayé par les traditions rapportées par al-Bayhaqy, dans ad-Dalâ’il (Le Prophète marchait et ne savait pas [la cause] de sa souffrance) et par ibn Sa‘d, dans at-Tabaqât (Le Prophète tomba malade et s’abstint des femmes, du manger et du boire. Deux anges descendirent alors…).

(2) Il s‘agit en réalité de deux anges sous une forme humaine.

(3) C’était un Juif.

عن عائشة قَالَتْ سُحِرَ النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم حَتَّى كَانَ يُخَيَّلُ إِلَيْهِ أَنَّهُ يَفْعَلُ الشَّىْءَ وَمَا يَفْعَلُهُ، حَتَّى كَانَ ذَاتَ يَوْمٍ دَعَا وَدَعَا، ثُمَّ قَالَ ‏ »‏ أَشَعَرْتِ أَنَّ اللَّهَ أَفْتَانِي فِيمَا فِيهِ شِفَائِي أَتَانِي رَجُلاَنِ، فَقَعَدَ أَحَدُهُمَا عِنْدَ رَأْسِي وَالآخَرُ عِنْدَ رِجْلَىَّ، فَقَالَ أَحَدُهُمَا لِلآخَرِ مَا وَجَعُ الرَّجُلِ قَالَ مَطْبُوبٌ‏.‏ قَالَ وَمَنْ طَبَّهُ قَالَ لَبِيدُ بْنُ الأَعْصَمِ‏.‏ قَالَ فِي مَاذَا قَالَ فِي مُشُطٍ وَمُشَاقَةٍ وَجُفِّ طَلْعَةٍ ذَكَرٍ‏.‏ قَالَ فَأَيْنَ هُوَ قَالَ فِي بِئْرِ ذَرْوَانَ ‏ »‏‏.‏ فَخَرَجَ إِلَيْهَا النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم ثُمَّ رَجَعَ فَقَالَ لِعَائِشَةَ حِينَ رَجَعَ ‏ »‏ نَخْلُهَا كَأَنَّهَا رُءُوسُ الشَّيَاطِينِ ‏ »‏‏.‏ فَقُلْتُ اسْتَخْرَجْتَهُ فَقَالَ ‏ »‏ لاَ أَمَّا أَنَا فَقَدْ شَفَانِي اللَّهُ، وَخَشِيتُ أَنْ يُثِيرَ ذَلِكَ عَلَى النَّاسِ شَرًّا، ثُمَّ دُفِنَتِ الْبِئْرُ ‏ »‏‏.‏
(رواه البخاري في صحيحه رقم ۳۲۶۸)

.

Partager la publication "Hadith n°3268"

  •  
  •  

 » Hadith n°3276


D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée): Une nuit la famille de Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) nous a envoyé de la viande de brebis. Je la tenais et le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) la coupait.
On lui dit: Vous faisiez cela sans avoir de lampe ?
‘Aicha (qu’Allah l’agrée) a répondu: Si nous avions eu de la graisse pour la lampe nous l’aurions mangée (*).
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3276, Hadith Sahîh)

 

(*) Ceci nous montre la pauvreté dans laquelle vivait le Prophète (que la prièred’Allah et Son salut soient sur lui) et sa famille.

عن عائشة رضي الله عنها قالت : أرسل إلينا آل أبي بكر رضي الله عنه بقائمة شاة ليلا فأمسكت وقطع النبي صلى الله عليه وسلم .
قيل لها : هذا على غير مصباح ؟
قالت : لو كان عندنا دهن مصباح لأكلناه
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٧٦)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3276"

  •  
  •  

 » Hadith n°3279

 

D’après Oqba Ibn Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit : « La meilleure dot est celle qui est la plus facile ».
(Rapportée par Al Hakim et authentifiée par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3279, Hadith Sahîh)

عن عقبة بن عامر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : خير الصداق أيسره 
(رواه أبو داود و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۳۲۷۹)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3279"

  •  
  •  

 » Hadith n°3280

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), Jibril s’est assis avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et regarda le ciel, c’est alors qu’un ange est descendu.
Jibril lui a dit: Ceci est un ange qui n’est jamais descendu avant cette heure depuis qu’il a été créé.
Lorsqu’il est descendu, il a dit: « Ô Muhammad ! Ton Seigneur m’a envoyé vers toi avec le message suivant : Veux-tu que je fasse de toi un roi ou un serviteur prophète ? ».
Jibril lui a dit: Fais preuve de modestie envers ton Seigneur ô Muhammad.
Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Non, plutôt un serviteur prophète ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3280, Hadith Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : جلس جبريل إلى النبي صلى الله عليه وسلم فنظر إلى السماء فإذا ملك ينزل فقال له جبريل : هذا الملك ما نزل منذ خلق قبل الساعة .
فلما نزل قال : يا محمد ! أرسلني إليك ربك أملكا أجعلك أم عبدا رسولا ؟
قال له جبريل : تواضع لربك يا محمد !
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا بل عبدا رسولا
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٨٠)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3280"

  •  
  •  

 » Hadith n°3280


D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque la nuit débute retenez vos enfants car à ce moment là les chayatins (1) se propagent.
Puis lorsqu’un moment de la soirée est passé alors laissez les.
Et ferme ta porte et mentionne le nom d’Allah (2), éteint ta lampe et mentionne le nom d’Allah, ferme ta gourde et mentionne le nom d’Allah et couvre ton récipient ne serait-ce qu’en mettant quelque chose dessus et mentionne le nom d’Allah ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3280)

 

(1) Il s’agit du pluriel de mot chaytan.

(2) C’est à dire : Dis Bismillah.

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : إذا كان جُنحُ الليلِ فكُفُّوا صِبيانَكم فإنَّ الشياطينَ تَنتَشِرُ حينئذٍ
فإذا ذهَب ساعةٌ منَ العِشاءِ فخَلُّوهم وأَغلِقْ بابَك واذكُرِ اسمَ اللهَ وأَطفِئْ مِصباحَك واذكُرِ اسمَ اللهِ وأَوكِ سِقاءَك واذكُرِ اسمَ اللهِ وخَمِّرْ إناءَك واذكُرِ اسمَ اللهِ ولو تَعرِضُ عليه شيئًا 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٢٨٠ و مسلم في صحيحه رقم ٢٠١٢)

.

Partager la publication "Hadith n°3280"

  •  
  •  

 » Hadith n°3289

 

D’après Jabir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les meilleures personnes sont les plus utiles aux autres ».
(Rapporté par Al Daraqoutni et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n° 3289, Hadith Hasan)

عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : خيرُ الناسِ أنفعُهم للناسِ .
(رواه الدارقطني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ۳۲۸۹)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3289"

  •  
  •  

 » Hadith n°3292

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Allah a dit: J’ai préparé pour mes serviteurs pieux ce qu’aucun oeil n’a vu, ce qu’aucune oreille a entendu et ce qu’aucun coeur n’a jamais imaginé. Lisez si vous le voulez: -Dans une ombre étendue- [Sourate Al Waqi’a n°56 verset 30].
L’espace d’un fouet dans le paradis est meilleur que la vie d’ici-bas et tout ce qu’elle contient, lisez si vous le voulez: -Quiconque est écarté du feu et rentre dans le paradis a certes réussi- [Sourate Ali Imran n°3 verset 185] ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3292 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahîh Tirmidhi, Hadith Hasan Sahîh)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : يقول الله أعددت لعبادي الصالحين ما لا عين رأت ولا أذن سمعت ولا خطر على قلب بشر اقرؤوا إن شئتم وظل ممدود وموضع سوط من الجنة خير من الدنيا وما فيها واقرؤوا إن شئتم فمن زحزح عن النار وأدخل الجنة فقد فاز 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣٢٩٢ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : حسن صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3292"

  •  
  •  

 » Hadith n°3294


Le compagnon ‘Amr Ibn Al ‘Ass (qu’Allah l’agrée) a dit: Votre Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) était de tout le monde la personne qui faisait le plus preuve de zouhd (*) vis-à-vis de la vie d’ici-bas et vous êtes devenus les gens qui veulent le plus la vie d’ici-bas.
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3294, Hadith Sahîh)

 

(*) Le zouhd signifie le fait de délaisser toute chose de la vie d’ici-bas qui ne rapporte rien à la personne concernant l’au-delà.

عن عمرو بن العاص رضي الله عنه قال : كان نبيكم صلى الله عليه وسلم أزهد الناس في الدنيا وأصبحتم أرغب الناس فيها
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٩٤)

 

حكم :  صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3294"

  •  
  •  

 » Hadith n°3297


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père), Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) a dit au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) : Ô Messager d’Allah ! Tu as pris des cheveux blancs.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui dit: « Ce sont les sourates Houd (1), l’Événement (2), les Envoyés (3), la Nouvelle (4) et l’Obscurcissement (5) qui m’ont donné des cheveux blancs ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3297 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahih)

 

(1) Il s’agit de la sourate n°11
(2) Il s’agit de la sourate n°56
(3) Il s’agit de la sourate n°21
(4) Il s’agit de la sourate n°78
(5) Il s’agit de la sourate n°81

عن عبدالله بن عباس رضي الله عنهما قال : قال أبو بكر رضي الله عنه : يا رسول الله قد شبت
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : شيبتني هود و الواقعة و المرسلاث و عم يتساءلون و إذا الشمس كورت 
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣٢٩٧ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3297"

  •  
  •  

 » Hadith n°3320


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Si une mouche tombe dans votre boisson, plongez-le dedans, puis retirez-la car l’une de ses ailes contient une maladie et l’autre un remède. ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3320)

 

Explication du hadîth :

« Lorsque la mouche » la mouche a été appelé « dhubbâb (ذُبَاب) » car « dhabba (ذَبَّ) » dans la langue arabe signifie l’agitation, la turbulence, et la mouche est un insecte qui est constamment en mouvement, [1]

« tombe dans le récipient de l’un d’entre vous » dans une autre version « dans votre boisson » et dans une autre version « dans votre nourriture », « plongez-la » trempez-la, « car l’une de ses ailes ( أَحَدِ جَنَاحَيْهِ)» dans la langue arabe l’aile peut être conjuguée au masculin comme au féminin, [2] aucune variante n’est venu précisé dans quelle aile se trouve le remède et la maladie, néanmoins certains savants ont avancé la thèse que le remède se trouve dans l’aile droite et la maladie dans l’aile gauche et Allah et Le Plus Savant. [3]

Ce qu’on retient du hadîth :

La mouche, comme tous les insectes qui n’ont pas de sang (nafs), n’est pas impure qu’elle soit morte ou vivante. Le terme nafs dans ce contexte signifie le sang d’où le terme nifâs (lochies). [4]
Tremper entièrement la mouche dans le récipient.
L’une des ailes de la mouche contient un remède et l’autre une maladie.[5]

——————————————————————————–
Notes :

[1] Voir el fath : 10/250
[2] Voir el fath : 10/251
[3] Voir el fath : 10/251
[4] El mughny : 1/59, sharh sunna : 11/260
[5] Voir el fath : 10/250-252, sahîha : 1/94-101, neyl : 1/265, el mughny : 1/59-64, ma’âlim sunan : 4/459, sharh sunna : 11/260-262, el madjmû’: 1/185-190

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ – رَضِيَ الله عَنْهُ – قَالَ : قَالَ رَسُولُ اَللَّهِ – صلى الله عليه و سلم – : « إِذَا وَقَعَ اَلذُّبَابُ فِي شَرَابِ أَحَدِكُمْ فَلْيَغْمِسْهُ, ثُمَّ لِيَنْزِعْهُ, فَإِنَّ فِي أَحَدِ جَنَاحَيْهِ دَاءً, وَفِي اَلْآخَرِ شِفَاءً ». [أَخْرَجَهُ اَلْبُخَارِيُّ وَأَبُو دَاوُدَ, وَزَادَ : « وَإِنَّهُ يَتَّقِي بِجَنَاحِهِ اَلَّذِي فِيهِ اَلدَّاءُ »] 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ۳۳۲۰)

.

Partager la publication "Hadith n°3320"

  •  
  •  

 » Hadith n°3326


D’après Mou’awiya Ibn Hayda (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a trois personnes dont les yeux ne verront pas le feu (1): un oeil qui a monté la garde dans le sentier d’Allah, un oeil qui a pleuré par crainte d’Allah et un oeil qui s’est abstenu des interdits d’Allah (2) ».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3326, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(1) C’est à dire le jour de la résurrection comme ceci est mentionné dans une autre version de ce hadith.
Le sens est que ces trois types de personnes seront très éloignés du feu et donc très proches du paradis

(2) C’est à dire qu’il n’a pas regardé ce qu’Allah lui a interdit de regarder.

(Voir Fayd Al Qadir, hadith n°3518)

عن معاوية بن حيدة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ثلاثة لا ترى أعينهم النار : عين حرست في سبيل الله و عين بكت من خشية الله و عين كفت عن محارم الله
(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٢٦)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°3326"

  •  
  •  

 » Hadith n°3327

 

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:
« Certes le premier groupe qui va rentrer dans le paradis sera à l’image de la lune la nuit où elle est pleine, puis ceux qui les suivront seront plus lumineux que l’étoile la plus lumineuse du ciel.
Ils n’urineront pas, ne feront pas leurs besoins, ne cracheront pas et ne se moucheront pas. Leurs peignes seront en or, leurs transpiration sera du musc, leur encensoir est de bois.
Leurs épouses seront les houris, leurs comportements seront comme celui d’un seul homme, ils seront à l’image de leur père Adam, 60 coudées dans le ciel ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3327)

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إِنَّ أَوَّلَ زُمْرَةٍ يَدْخُلُونَ الْجَنَّةَ عَلَى صُورَةِ الْقَمَرِ لَيْلَةَ الْبَدْرِ، ثُمَّ الَّذِينَ يَلُونَهُمْ عَلَى أَشَدِّ كَوْكَبٍ دُرِّيٍّ فِي السَّمَاءِ إِضَاءَةً، لاَ يَبُولُونَ وَلاَ يَتَغَوَّطُونَ وَلاَ يَتْفِلُونَ وَلاَ يَمْتَخِطُونَ، أَمْشَاطُهُمُ الذَّهَبُ، وَرَشْحُهُمُ الْمِسْكُ، وَمَجَامِرُهُمُ الأَلُوَّةُ الأَنْجُوجُ عُودُ الطِّيبِ، وَأَزْوَاجُهُمُ الْحُورُ الْعِينُ، عَلَى خَلْقِ رَجُلٍ وَاحِدٍ عَلَى صُورَةِ أَبِيهِمْ آدَمَ، سِتُّونَ ذِرَاعًا فِي السَّمَاءِ 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٣٢٧)

.

Partager la publication "Hadith n°3327"

  •  
  •  

 » Hadith n°3333


D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Mentionnez beaucoup celle qui coupe les plaisirs (*), car personne ne se rappelle d’elle dans une situation de gêne sans qu’elle ne lui donne de l’aisance et personne ne la mentionne dans une situation d’aisance sans qu’elle ne lui donne de la gêne ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3333, Hadith Hasan)

 

(*) C’est à dire la mort.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أكثروا ذكر هاذم اللذات يعني الموت فإنه ما ذكره أحد في ضيق إلا وسعه ولا ذكره في سعة إلا ضيقها عليه
(رواه بن حبان و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٣٣)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3333"

  •  
  •  

 » Hadith n°3333


D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui veut voir le jour du jugement comme s’il le voyait de ses propres yeux, qu’il lise: -Quand le soleil sera obscurci- et -Quand le ciel se rompra- et -Quand le ciel se déchirera- (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3333 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Tirmidhi, Hadith Sahîh)

 

(*) Il s’agit des sourates n°81, n°82 et n°84.

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من سره أن ينظر إلى يوم القيامة كأنه رأي العين فليقرأ إذا الشمس كورت و إذا السماء انفطرت و إذا السماء انشقت
(رواه الترمذي في سننه رقم ٣٣٣٣ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في صححه الترمذي)

 

حكم : صحيح

.

Partager la publication "Hadith n°3333"

  •  
  •  

 » Hadith n°3335

 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père), un homme a dit au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui): Quel est le meilleur croyant ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui se comporte le mieux ».
L’homme a dit: Quel est le croyant le plus intelligent ?
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui se rappelle le plus la mort et qui se prépare le mieux pour ce qu’il y aura après elle, ceux-là sont les intelligents ».
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3335, Hadith Hasan)

عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما : أن رجلا قال للنبي صلى الله عليه وسلم : أي المؤمنين أفضل ؟
قال النبي صلى الله عليه وسلم : أحسنهم خلقا
قال : فأي المؤمنين أكيس ؟
قال النبي صلى الله عليه وسلم : أكثرهم للموت ذكرا وأحسنهم لما بعده استعدادا أولئك الأكياس
(رواه البيهقي و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٣٥)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3335"

  •  
  •  

 » Hadith n°3340


D’après ‘Amr Ibn Chou’ayb, d’après son père, d’après son grand père (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Le début de cette communauté a été sauvé par la certitude et l’ascétisme (*), et la fin de cette communauté périra à cause de l’avarice et l’espoir de vivre longtemps ».
(Rapporté par Ibn Abi Dounia et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3340, Hadith Hasan li Ghayrihi)

 

(*) L’ascétisme (الزهد) est définie par les savants comme étant le fait que la personne délaisse toutes les choses de la vie d’ici-bas qui ne lui profitent pas dans sa religion.

عن عمرو بن شعيب عن أبيه عن جده رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : نجا أول هذه الأمة باليقين والزهد ويهلك آخر هذه الأمة بالبخل والأمل
(رواه ابن أبي دنيا و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٣٤٠)

 

حكم : حسن لغيره

.

Partager la publication "Hadith n°3340"

  •  
  •  

 » Hadith n°3341


D’après Samoura Ibn Joundoub (qu’Allah l’agrée) : Nous étions avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dans une cérémonie funéraire lorsqu’il a dit: « Y a t-il ici quelqu’un de Bani untel ? » et il répéta cela à trois reprises.
Alors un homme s’est levé et le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui a dit : « Qu’est ce qui t’a empêché de me répondre les deux premières fois ? Certes je ne t’ai appelé que pour un bien.
Untel (*) est mort et est empêché par sa dette de rentrer au paradis ».
Samoura (qu’Allah l’agrée) a dit : J’ai certes vu cet homme s’acquitter des dettes du défunt jusqu’à ce qu’il n’y ait plus personne qui demande quelque chose.
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3341 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Abi Daoud, Hadith Hasan)

 

(*) C’est à dire qu’il a cité le nom d’une personne qui venait de décéder et qui était originaire de la tribu mentionnée précédemment.

عن سمرة بن جندب رضي الله عنه قال : كنا مع النبي صلى الله عليه و سلم في جنازة فقال : أها هنا من بني فلان أحد ؟ ثلاثا
فقام رجل فقال له النبي صلى الله عليه وسلم : ما منعك في المرتين الأوليين أن لا تكون أجبتني ؟ أما إني لم أنوه بك إلا بخير إن فلانا مات مأسورا بدينه
قال سمرة رضي الله عنه : فلقد رأيته أدى عنه حتى ما بقي أحد يطلبه بشيء 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٣٤١ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح أبي داود)

 

حكم : حسن

.

Partager la publication "Hadith n°3341"

  •  
  •  

 » Hadith n°3342


D’après ‘Anas ben Mâlik dit: Abu Dhar rapportait que le Messager d’Allah (ﷺ) avait dit:
« Lorsque j’étais à La Mecque, on fendit le plafond de ma maison, et l’archange Gabriel descendit alors et me fendit la poitrine pour la laver avec l’eau de Zamzam. ll apporta ensuite une écuelle en or remplie de sagesse et de foi, la vida dans ma poitrine et l’a fermée.
Après cela, il me prit parla main et me fit monter au ciel du bas monde.
A notre arrivée, Gabriel dit à l’ange gardien du Ciel:
« Ouvre! (La porte) ».
« Qui est là? ». demanda l’ange.
« C’est Gabriel. »
« Y a-t-il quelqu ‘un avec toi? »
« Oui, il y a Muhammad (ﷺ). »
« Lui a-t-on envoyé [la Révélation]? »
« Oui. »
« On nous ouvrit les portes du ciel du bas-monde puis nous nous élevâmes en son sein. Nous y vîmes un homme assis. Il y avait à sa droite et à sa gauche
deux masses noires. Et en regardant à sa droite,
il souriait, tandis qu’il pleurait en se retournant à gauche.
« Bienvenue au prophète et au fils pieux, me dit l’homme. »
« Mais qui est-ce? » Dis-je à Gabriel.
« C’est Adam. Et ces deux masses noires qui sont à sa droite et à sa gauche sont les âmes de sa descendance. Ceux qui sont à sa droite sont les habitants du Paradis tandis que ceux qui forment la masse de gauche sont ceux du Feu. Et c’est pourquoi il sourit une fois qu’il regarde à sa droite mais pleure lorsqu’il se retourne à sa gauche.»
Etant tous deux montés au deuxième ciel, Gabriel dit à son gardien: « Ouvre! (La porte).»
Et ce dernier lui répondit de la méme manière que le premier puis ouvrit la porte. (Arrivé à ce passage, Abu Dhar rapporte que le Prophète (ﷺ) trouva dans les différents cieux Adam, ‘ldrîs, Moïse, Issa (Jésus) et Abraham (صَلَوَاتُ اللَّهِ عَلَيْهِمْ), sans toutefois désigner la place de chacun d’entre eux (C’est a dire sur quel paradis ils étaient ), mais il mentionna quand même qu’il avait trouvé Adam dans le ciel du bas-monde et Abraham au sixième ciel.)

 

Anas: Lorsque Gabriel passa avec le Prophète (ﷺ) auprès de ‘ldrîs, celui-ci dit: « Bienvenue au prophète et au frère pieux! .»
Le Prophète (ﷺ) « C’est qui? » Dis-je
« C’est ‘ldrîs » (صلى الله عليه وسلم) répondit Gabriel.

« Après cela je passai auprès de Moïse qui [me dit]: « Bienvenue au prophète et au frère pieux! .»
« Mais qui est-ce? » Dis-je. C’est Moise. (صلى الله عليه وسلم)

Et de passage auprès de Issa (Jésus),
celui-ci [me] dit: « Bienvenue au prophète et au frère vertueux! »
« Qui est-ce? » Dis-je.
C’est Issa (Jésus, صلى الله عليه وسلم), répondit Gabriel.

Enfin, et de passage près d’Abraham, il [me] dit: Bienvenue au prophète et au fils vertueux!
Qui est-ce? » Dis-je. Celui-là, c’est Abrahâm (صلى الله عليه وسلم), »

Ibn Chihâb: Ibn Hazm m’a informé qu’ibn ‘Abbâs
et Abu Habba al’ Ansâry rapportaient souvent que le Prophète (ç) avait [ensuite] dit: « Puis on me fit monter à un niveau à partir duquel je pouvais entendre le frottement des Calames. »

Ibn Hazm et ‘Anas ben Mâlik: Le Prophète (ﷺ) avait [ensuite] dit: Et Allah prescrivit ensuite à ma Umma cinquante prières rituelles. A mon retour, je passai près de Moïse qui me dit: »
« Qu’est-ce qu’Allah a prescrit pour ta Umma? »

Cinquante prières, répondis-je.

« Retourne voir ton Seigneur! ta Umma ne supportera pas cela. »
En effet, je retournai auprès du Seigneur et Il me déchargea de la moitié (1).
Mais de nouveau de passage près de Moïse, je lui dis: « Il a retranché la moitié (2). »
« Retourne auprès de ton Seigneur! ta Umma ne supportera pas cela. »
Je retournai et Allah [me] déchargea d’une nouvelle moitié (3).
De retour auprès de Moïse, il me dit: « Retourne auprès de ton Seigneur! ta Umma ne supportera pas cela. »
Je retournai et Allah me dit: « Elles sont cinq (en pratique) et elles sont cinquante (en recompense). Je ne change point ma Parole. »
Je retournai chez Moïse qui me dit: « Retourne voir ton Seigneur! J’ai honte [maintenant] du Seigneur, répliquai-je. »

« Enfin, Gabriel m’emmena ensuite à Sidrat-ul-Muntahâ (Lotus des confins) où je vis des couleurs que je ne connaissais pas, puis on me fit entrer dans le Paradis où il y avait des habâyl (4) de perles et un sol en musc.»
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3342)

(1) Autre traduction: « d’une partie ».

(2) Autre traduction: « une partie ».

(3) Ou: « partie ».

(4) Sur le mot habâyl on trouve des divergences: pour un premier groupe de commentateurs, il s’agit d‘une faute de copistes; il faut plutôt lire janâbidh. Et ni ce dernier mot ni le premier n’ont de sens connu pour ibn Hazm. Mais pour d’autres commentateurs le mot janâbidh est le pluriel de junbudha qui veut dire une presque coupole.

Revenons à habâyl. Il a le sens de colliers pour les uns et le sens d’une longue bande de sable pour les autres.

عَنْ أَنَسِ بْنِ مَالِكٍ، قَالَ كَانَ أَبُو ذَرٍّ يُحَدِّثُ أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم قَالَ ‏ »‏ فُرِجَ عَنْ سَقْفِ بَيْتِي وَأَنَا بِمَكَّةَ، فَنَزَلَ جِبْرِيلُ فَفَرَجَ صَدْرِي، ثُمَّ غَسَلَهُ بِمَاءِ زَمْزَمَ، ثُمَّ جَاءَ بِطَسْتٍ مِنْ ذَهَبٍ مُمْتَلِئٍ حِكْمَةً وَإِيمَانًا، فَأَفْرَغَهُ فِي صَدْرِي ثُمَّ أَطْبَقَهُ، ثُمَّ أَخَذَ بِيَدِي فَعَرَجَ بِي إِلَى السَّمَاءِ الدُّنْيَا، فَلَمَّا جِئْتُ إِلَى السَّمَاءِ الدُّنْيَا قَالَ جِبْرِيلُ لِخَازِنِ السَّمَاءِ افْتَحْ‏.‏ قَالَ مَنْ هَذَا قَالَ هَذَا جِبْرِيلُ‏.‏ قَالَ هَلْ مَعَكَ أَحَدٌ قَالَ نَعَمْ مَعِي مُحَمَّدٌ صلى الله عليه وسلم‏.‏ فَقَالَ أُرْسِلَ إِلَيْهِ قَالَ نَعَمْ‏.‏ فَلَمَّا فَتَحَ عَلَوْنَا السَّمَاءَ الدُّنْيَا، فَإِذَا رَجُلٌ قَاعِدٌ عَلَى يَمِينِهِ أَسْوِدَةٌ وَعَلَى يَسَارِهِ أَسْوِدَةٌ، إِذَا نَظَرَ قِبَلَ يَمِينِهِ ضَحِكَ، وَإِذَا نَظَرَ قِبَلَ يَسَارِهِ بَكَى، فَقَالَ مَرْحَبًا بِالنَّبِيِّ الصَّالِحِ وَالاِبْنِ الصَّالِحِ‏.‏ قُلْتُ لِجِبْرِيلَ مَنْ هَذَا قَالَ هَذَا آدَمُ‏.‏ وَهَذِهِ الأَسْوِدَةُ عَنْ يَمِينِهِ وَشِمَالِهِ نَسَمُ بَنِيهِ، فَأَهْلُ الْيَمِينِ مِنْهُمْ أَهْلُ الْجَنَّةِ، وَالأَسْوِدَةُ الَّتِي عَنْ شِمَالِهِ أَهْلُ النَّارِ، فَإِذَا نَظَرَ عَنْ يَمِينِهِ ضَحِكَ، وَإِذَا نَظَرَ قِبَلَ شِمَالِهِ بَكَى، حَتَّى عَرَجَ بِي إِلَى السَّمَاءِ الثَّانِيَةِ فَقَالَ لِخَازِنِهَا افْتَحْ‏.‏ فَقَالَ لَهُ خَازِنُهَا مِثْلَ مَا قَالَ الأَوَّلُ فَفَتَحَ ‏ »‏‏.‏ قَالَ أَنَسٌ فَذَكَرَ أَنَّهُ وَجَدَ فِي السَّمَوَاتِ آدَمَ وَإِدْرِيسَ وَمُوسَى وَعِيسَى وَإِبْرَاهِيمَ ـ صَلَوَاتُ اللَّهِ عَلَيْهِمْ ـ وَلَمْ يُثْبِتْ كَيْفَ مَنَازِلُهُمْ، غَيْرَ أَنَّهُ ذَكَرَ أَنَّهُ وَجَدَ آدَمَ فِي السَّمَاءِ الدُّنْيَا، وَإِبْرَاهِيمَ فِي السَّمَاءِ السَّادِسَةِ‏.‏ قَالَ أَنَسٌ فَلَمَّا مَرَّ جِبْرِيلُ بِالنَّبِيِّ صلى الله عليه وسلم بِإِدْرِيسَ قَالَ مَرْحَبًا بِالنَّبِيِّ الصَّالِحِ وَالأَخِ الصَّالِحِ‏.‏ فَقُلْتُ مَنْ هَذَا قَالَ هَذَا إِدْرِيسُ‏.‏ ثُمَّ مَرَرْتُ بِمُوسَى فَقَالَ مَرْحَبًا بِالنَّبِيِّ الصَّالِحِ وَالأَخِ الصَّالِحِ‏.‏ قُلْتُ مَنْ هَذَا قَالَ هَذَا مُوسَى‏.‏ ثُمَّ مَرَرْتُ بِعِيسَى فَقَالَ مَرْحَبًا بِالأَخِ الصَّالِحِ وَالنَّبِيِّ الصَّالِحِ‏.‏ قُلْتُ مَنْ هَذَا قَالَ هَذَا عِيسَى‏.‏ ثُمَّ مَرَرْتُ بِإِبْرَاهِيمَ فَقَالَ مَرْحَبًا بِالنَّبِيِّ الصَّالِحِ وَالاِبْنِ الصَّالِحِ‏.‏ قُلْتُ مَنْ هَذَا قَالَ هَذَا إِبْرَاهِيمُ صلى الله عليه وسلم ‏ »‏‏.‏ قَالَ ابْنُ شِهَابٍ فَأَخْبَرَنِي ابْنُ حَزْمٍ أَنَّ ابْنَ عَبَّاسٍ وَأَبَا حَبَّةَ الأَنْصَارِيَّ كَانَا يَقُولاَنِ قَالَ النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم ‏ »‏ ثُمَّ عُرِجَ بِي حَتَّى ظَهَرْتُ لِمُسْتَوًى أَسْمَعُ فِيهِ صَرِيفَ الأَقْلاَمِ ‏ »‏‏.‏ قَالَ ابْنُ حَزْمٍ وَأَنَسُ بْنُ مَالِكٍ قَالَ النَّبِيُّ صلى الله عليه وسلم ‏ »‏ فَفَرَضَ اللَّهُ عَلَى أُمَّتِي خَمْسِينَ صَلاَةً، فَرَجَعْتُ بِذَلِكَ حَتَّى مَرَرْتُ عَلَى مُوسَى فَقَالَ مَا فَرَضَ اللَّهُ لَكَ عَلَى أُمَّتِكَ قُلْتُ فَرَضَ خَمْسِينَ صَلاَةً‏.‏ قَالَ فَارْجِعْ إِلَى رَبِّكَ، فَإِنَّ أُمَّتَكَ لاَ تُطِيقُ ذَلِكَ‏.‏ فَرَاجَعْتُ فَوَضَعَ شَطْرَهَا، فَرَجَعْتُ إِلَى مُوسَى قُلْتُ وَضَعَ شَطْرَهَا‏.‏ فَقَالَ رَاجِعْ رَبَّكَ، فَإِنَّ أُمَّتَكَ لاَ تُطِيقُ، فَرَاجَعْتُ فَوَضَعَ شَطْرَهَا، فَرَجَعْتُ إِلَيْهِ فَقَالَ ارْجِعْ إِلَى رَبِّكَ، فَإِنَّ أُمَّتَكَ لاَ تُطِيقُ ذَلِكَ، فَرَاجَعْتُهُ‏.‏ فَقَالَ هِيَ خَمْسٌ وَهْىَ خَمْسُونَ، لاَ يُبَدَّلُ الْقَوْلُ لَدَىَّ‏.‏ فَرَجَعْتُ إِلَى مُوسَى فَقَالَ رَاجِعْ رَبَّكَ‏.‏ فَقُلْتُ اسْتَحْيَيْتُ مِنْ رَبِّي‏.‏ ثُمَّ انْطَلَقَ بِي حَتَّى