Anciennes cités d'Arabie العربية 

Anciennes cités d'Arabie العربية 

 

Anciennes cités d'Arabie  sur les traces du Saint Coran القرآن الكريم  al Quran al Karim

L’Arabie ,  العربية  occupe une situation géographique spécifique au Moyen-Orient, un pont entre les continents et les civilisations, les lointaines origines que nous avons tous en commun

L’Arabie verdoyante d’ il y a 1,7 million d’années, n’était pas un désert, mais une savane, pleine d’arbres et de lacs, occupée par une foule de mammifères, y compris éléphants, guépards, ainsi que des humains. Des vestiges et des antiquités datant de plus de 10.000 années démontrent que les habitants de cette région immense  l’un des lieux sur l’origine et les déplacements des premiers groupes humains  dont sont issus une lignée de tribus riches, qui  à travers les temps transportaient de l’encens et d’autres matières précieuses vers le nord, l’est et l’ouest de la péninsule.

عن أبي هريرة رضي الله عنه، أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال

Abou Hourayra  que Dieu soit satisfait de lui, que le Messager de Dieu, paix soit sur lui, il a dit:

an 'abou hourayrat radi Alllah anhA, 'ann raçoul Alllah -salaa Alllah alayh wa sallam  qala

  لا تقوم الساعة حتى يكثر المال ويفيض، حتى يخرج الرجل بزكاة ماله فلا يجد أحدا يقبلها منه، وحتى تعود أرض العرب مروجا وأنهارا

 L'heure multipliera même pas d'argent et les inondations, l'homme même  l'argent de son aumone ne trouve personne acceptable pour lui,et ne se lèvera pas avant que la terre des arabes ne redevienne des prairies et des rivières

la taqoum al saeat hatta youkthour al mal wa yuofiidou, hatta yakhrouj al rajoul bizakat malah fala yajid 'ahadana youqbilouha minhou, wa hatta taeud 'ard al arab murawwajanaan wa'anhara.

Rapporté par Mouslim   رواه مسلمrawah Muslim

Arabie verdoyante

En Afrique de l’Est, les premières formes archaïques d’Homo sapiens (aussi appelés Hommes anatomiquement modernes, notre espèce) apparaissent il y a environ 200 à 150 000 ans, vraisemblablement issues de l’évolution des formes locales d’Homo erectus.

L’Arabie est située à proximité de l’Afrique de l’Est, là-même où les premiers Homo sapiens ont été retrouvés. La péninsule Arabique est donc potentiellement l’une des toute premières terres en dehors d’Afrique à avoir été foulée par l’Homme moderne. Le passage par l’Arabie ; le grand voyage qui allait mener ces premiers Hommes modernes de l’Asie du sud jusqu’aux confins de l’Océanie vers l’Est

(il y a environ 60 000 ans) et en Europe occidentale vers l’Ouest (il y a environ 40 000 ans), avant de finalement atteindre les Amériques (il y a 20 000 mille ans ou plus). La sortie d’Afrique aux alentours de 70 000 ans, d’une sortie d’Afrique tardive et d’une colonisation très rapide du reste des terres émergées par l’Homme moderne autour de 60-50 000 ans, essentiellement par le suivi des côtes jusqu’en Océanie.

En Arabie, autour de cette période appelée Paléolithique moyen, des Hommes modernes auraient laissé des productions sur leur passage de pierres taillées, que l’on retrouve  sur des sites encore plus vieux que 70 000 ans, démontrant ainsi une sortie d’Afrique plus ancienne.

Certaines de ces productions d’Arabie sont quasi similaires aux productions des premiers Hommes modernes en Afrique. Il s’agit du « débitage nubien », une manière très particulière de tailler le silex et d’autres pierres. Comme pour toute production humaine, la manière dont l’homme taille le silex est très étroitement liée à celle utilisée par ses aïeuls. La même façon de faire de père en fils en quelque sorte, et ce, sur plusieurs générations, sur plusieurs millénaires parfois !

Al kharj

Sourate 24 النور an-nūr la Lumière verset45

 

وَاللَّهُ خَلَقَ كُلَّ دَابَّةٍ مِن مَّاء فَمِنْهُم مَّن يَمْشِي عَلَى بَطْنِهِ وَمِنْهُم مَّن يَمْشِي عَلَى رِجْلَيْنِ وَمِنْهُم مَّن يَمْشِي عَلَى أَرْبَعٍ يَخْلُقُ اللَّهُ مَا يَشَاءُ إِنَّ اللَّهَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ

Dieu a créé à partir de l'eau tous les êtres vivants. Il en est parmi eux qui rampent sur le ventre, pendant que d'autres se déplacent sur deux ou quatre jambes. Dieu crée ce qu'Il veut, car Sa puissance n'a point de limite.

WaAllahou khalaqa koulla dabbatin min ma-in faminhoum man yamshee Aala batnihi wa minhum man yamshi Aala rijlayni wa minhoum man yamshi Aala arbaAin yakhlouqou Allahou ma yashaou inna Allaha Aala koulli shay-in qadiroun

 

Sourate 55 الرحمن ar-raḥmān Le Tout Miséricordieux verset 26

كُلُّ مَنْ عَلَيْهَا فَانٍ

Tout ce qui est sur la Terre est périssable,

Koullu man Aalayha fanin

 

Sourate 10 يونس Yùnus Jonas versets 13-14

وَلَقَدْ أَهْلَكْنَا الْقُرُونَ مِن قَبْلِكُمْ لَمَّا ظَلَمُواْ وَجَاءتْهُمْ رُسُلُهُم بِالْبَيِّنَاتِ وَمَا كَانُواْ لِيُؤْمِنُواْ كَذَلِكَ نَجْزِي الْقَوْمَ الْمُجْرِمِينَ

13. Nous avons déjà fait périr des générations avant vous, lorsqu'elles se montrèrent injustes, malgré les preuves évidentes que leur avaient apportées leurs prophètes, car ces peuples n'étaient pas disposés à croire. Et c'est ainsi que Nous rétribuons les peuples criminels.

Wa laqad ahlakna al Qouroun min qablikoum lamma thalamou wajaat-houm Rousoulouhoum bi al bayinati wa ma kanou liyouminou kathalika najzi al qawma almujrimeena

 

ثُمَّ جَعَلْنَاكُمْ خَلاَئِفَ فِي الأَرْضِ مِن بَعْدِهِم لِنَنظُرَ كَيْفَ تَعْمَلُونَ

14. Puis Nous avons fait de vous leurs successeurs sur la Terre pour voir comment vous vous y comporteriez à votre tour.

Thoumma jaAalnakoum khala-ifa fi al-ardi min baAdihim linanthoura kayfa taAmaloun'

 

Dans l’antiquité, la péninsule arabique شبه الجزيرة العربية, shibh al-jazīra al-ʿarabīyah, ou جزيرة العرب, jazīrat al-ʻarab sert de corridor commercial entre l'Afrique, l'Asie et l'Europe et abrite de nombreuses civilisations qui ont laissé des traces de leur occupation, dont :

Qaryat al-Fāw قرية الفاو,

Al-Akhdood الأخدود,

Mada'in Saleh مدائن صالح,

Jubbah جبه,

Tarut تاروت,

Al Shoehtiah الشويحطية,

Thaj ثاج

Dummat Al Jandal دومة الجندل.

Kilwa, كيلوا

Plus vieille inscription arabe

      Les sites de pétroglyphes,* préislamiques et préhistoriques, les plus réputés d'Arabie saoudite sont Jubbah جبة , Sakaka سكاكا et Al-'Ula العلا

*dessin symbolique gravé sur de la pierre (surface rocheuse à l'état naturel) et fait donc partie de l'art rupestre. Le terme provient des mots en grec ancien πέτρος, pétros (« pierre ») et γλυφή, gluphḗ (« gravure »)

Qaryat al-Fāw قرية الفاو, ou Qaryat Dhu Kahl قرية دو كهل, ou Qaryat al Hamraa, قرية الحمرا ou Dha al Jnan, دا الجنان ou plus généralement dans la région Qaryat al Faw قرية الفاو doit son nom à sa position géographique de lieu de passage à travers les monts Tuwaiq جبل طويق jabal tawiq , au débouché du Wadi ad-Dawasir, وادي الدواسر en bordure nord-ouest du désert du « Quart Vide », Rub al-Khali, الربع الخالي, est l'un des plus grands déserts et la plus grande étendue ininterrompue de sable au monde. à 280 km au nord est de Najran نجران et à 700 km au sud de Riyad الرياض ar-Riyāḍ, Qaryat al-Fāw قرية الفاو est considérée comme une des plus importantes cités pré-islamiques d'Arabie Saoudite.

Qaryat al f w

C'est l'ancienne capitale d'un des royaumes arabes de la péninsule, مملكة كندة mamlakat kunda le royaume de Kindah du 1er siècle av. J.-C. au 4e siècle, de population originaire du Yémen. La cité a été abandonnée après la destruction du barrage de Ma'rib مأرب  et l'éclatement du royaume de Sheba ملكة سبأ  en trois zones tribales Ma'rib مأرب, :les Kinda, كندة les Muntherids المناذرة et les Ghassans الغساسنة. Selon de nombreux historiens, le royaume de Kindah مملكة كندة aurait été tribal et bédouin, contrairement aux autres royaumes fondés dans la péninsule.

Ruines de marib capitale du royaume de saba

       Cette cité, connue sous le nom de Dhu Kahl, قرية دو كهل autrefois nommée dans l'âge d’or Qaryat al-Hamraa  قرية الحمرا et Dhat al-Jnan, , دا الجنان soit la cité du paradis, couvre une aire d’environ trente kilomètres sur un de large. Habitée pendant huit siècles, elle fut souvent en guerre avec le royaume de Saba مملكة سبأ 8 siècle av. J.-C. – 275 ap. J.-C..

       La cité est mentionnée uniquement dans le Sifat Jazirat ul-Arab صـفـة جـزيـرة الـعـرب d’ Abū Muḥammad al-Ḥasan ibn Aḥmad ibn Yaʿqūb al-Hamdānī. أبو محمد الحسن بن أحمد بن يعقوب الهمداني‎893-945 La petite étape est devenue progressivement le centre économique, religieux, culturel du centre de la péninsule, et la capitale du royaume de Kinda مملكة كندة.

      Lors de  fouilles archéologiques, on découvre deux parties importantes de la cité, une aire résidentielle (maisons, places, rues, marché de 30 mètres sur 20…) et une aire sacrée avec un temple et des tombes, l'ensemble manifestement préislamique, et  témoigne d'une probable influence hellénistique.

Al-Akhdood الأخدود qui signifie le feu, est un site archéologique du sud de l'Arabie saoudite, de la région de Najran,  نجران à environ 1 300 km au sud de Riyad الرياض  ar-Riyāḍ. La ville elle-même aurait été fondée voici près de 2 000 ans. Le Coran, dans le chapitre d'Al-Buruj, البروج rapporte l'histoire de martyrs chrétiens jetés dans le feu.

L'exploration, menée par des historiens saoudiens,  en 1997, a amené la découverte de nombreux objets antiques, et surtout l'emplacement d'un lieu de punition (par le feu) de personnes converties au christianisme, à l'époque du royaume de Himyar. مملكة حمير

Al akhdood qui signifie le feu

Mada'in Saleh: مدائن صالح, ou Al-Hijr الحجر, est une très ancienne cité, au nord ouest de al-Ula, العلا à un point stratégique des anciennes routes commerciales entre nord et sud, entre Mésopotamie, Syrie et Égypte. C'est la seconde ville en importance du royaume de ''Al-Anbat'' مملكة  الأنباط, un groupe de tribus pastorales arabes, qui se sont sédentarisées et ont fondé plusieurs cités commerçantes.

Mada in saleh al hijr

Vieille cite de u la 1

                                 

       Les Nabatéens ont occupé un territoire au sud de Sham, شام et ont fondé le Royaume Nabatéen,  المملكة النبطية  almamlakat alnnabtia avec pour capitale Pétra البتراء Al-Butrā se caractérise par de remarquables formations rocheuses en grès, de différentes teintes, allant du rouge au jaune et au blanc, dans un cadre de dunes de sable.: مدائن صالح (actuellement en Jordanie), et pour langue le nabatéen, une forme ancienne d'arabe du nord. La région de Mada'in Saleh

      Dans la zone de, Mada'in Saleh : مدائن صالح qui représente environ 1 621 ha (4 010 acres), les tombes se répartissent en groupes variés : Qasr as Sani قصر الصانع au sud, Qasr al-Farid مجموعة مقابر المنطقة au sud-est, Jabal Ithib قصر الفريد au nord est, Jabal al-Mahjar مجموعة مقابر البنت au nord ouest et Khaymat جبال أثلب. La zone résidentielle مجموعة مقابر الخريمات se situe dans la plaine centrale. L'histoire de ces populations est mentionnée dans le Coran, القُرْآن. صالح en lien avec le Prophète Salih al-Qor’ân,

      Le peuple de Thamud ثمود est cité 26 fois dans le Coran,* comme un peuple troglodyte construisant des habitats souterrains ou creusés dans le rocher à flanc de montagne et rebelle, de confession polythéiste, croyant à l’existance de  plusieurs êtres divins ou dieux, n’ayant pas voulu écouter son Prophète Sâlih, صالح   membre de leur tribu.  il est le fils de oubaid, بن عبيد fils de massekh, بن ماشخ fils de Oubaid, بن عبيد fils de Hajer, بن حاذر fils de Thamud, بن ثمود fils d'Eber عبر, fils d' iram بن إرم, fils de Sem بن سام, fils de Noé بن نوح. Il aurait vécu de -2281 à -1817.avant J.C.

 *   http://corpus.quran.com/search.jsp?q=%D8%AB%D9%85%D9%88%D8%AF

Il est identifié par certains au personnage de Shélah וְשֶׁלַח  Bible  תנך Tanakh ▼ Lois Pentateuque תורה Torah ▼ Genèse  בראשית Bereshit ▼  Noa'h - נח « les patriarches d’après le déluge  chapitre 11.verset 12

וְאַרְפַּכְשַׁד חַי חָמֵשׁ וּשְׁלֹשִׁים שָׁנָה וַיּוֹלֶד אֶת־שָׁלַח

 vearepakheshad h'ay h'amésh ousheloshiym shanah vayyolèd èth-shalah'

Arpachschad, à l’âge de trente-cinq ans, engendra Chéla’h

En latin : porro Arfaxad vixit triginta quinque annos et genuit Sale.

En grec : καὶ ἔζησεν αρφαξαδ ἑκατὸν τριάκοντα πέντε ἔτη καὶ ἐγέννησεν τὸν καιναν

Sourate 15 الحجر Al-hijr versets 80 à 85

وَلَقَدْ كَذَّبَ أَصْحَابُ الحِجْرِ الْمُرْسَلِينَ

180. Quant aux habitants de Hijr qui avaient traité les Prophètes de menteurs

Wa laqad kathaba as-habou al hijri al moursalin'

وَآتَيْنَاهُمْ آيَاتِنَا فَكَانُواْ عَنْهَا مُعْرِضِينَ

81. et qui s'étaient détournés de Nos signes, quand Nous les leur avions fait parvenir,

Wa ataynahoum ayatina fakanou Aanha moAAridin'

وَكَانُواْ يَنْحِتُونَ مِنَ الْجِبَالِ بُيُوتاً آمِنِينَ

82. se contentant de creuser leurs demeures dans le roc des montagnes en toute sécurité,

Wa kanou yanhitoun' mina al jibali bouyoutan aminin'

فَأَخَذَتْهُمُ الصَّيْحَةُ مُصْبِحِينَ

83. eux aussi furent saisis par le cri terrifiant au lever du jour,

Faakhathat-houmou al sayhatou mousbihin'

.فَمَا أَغْنَى عَنْهُم مَّا كَانُواْ يَكْسِبُونَ

84. et tout ce qu'ils possédaient ne leur a en rien servi.

Fama aghna Aanhoum ma kanou yaksiboun'

 

 وَمَا خَلَقْنَا السَّمَاوَاتِ وَالأَرْضَ وَمَا بَيْنَهُمَا إِلاَّ بِالْحَقِّ وَإِنَّ السَّاعَةَ لآتِيَةٌ فَاصْفَحِ الصَّفْحَ الْجَمِيلَ

85. Nous n'avons créé les Cieux, la Terre et les espaces interstellaires qu'en toute vérité. L'Heure du Jugement approche, fais donc preuve d'une noble indulgence,

Wa ma khalaqna al samawati wa al-arda wa ma baynahouma illa bi al haqqi wa-inna al saAata laatiyatoun faisfahi al safha al jamila

 

Jubbah جبة, située dans la région de Hailحائل, serait d'origine située dans la région de Hailحائل,  serait d'origine très ancienne, 7000 ans pour certains.

Les inscriptions sur rochers les plus anciennes dateraient de 5500 ans avant notre ère, quand la zone était un lac intérieur, avec une faune bouquetins «  d'ibex », de gazelles « d’oryx » et d'animaux domestiqués.

Différentes inscriptions en alphabet pré-arabe, de la culture de Thamud, ثمود dateraient de 1000 avant notre ère.

Le site couvre environ 39 km2.

Sculpure arabie

Art rupestre de la région de Hail حائل

https://www.google.fr/search?q=Jubbah+arch%C3%A9ologie&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=BIUmWd2jF5KCaJrYlqgE

Jubbah

Tarut, ou l'île de Tarut تاروت, est la deuxième plus grande île du golfe Persique, الخليج العربي alkhalij alearabi  خلیج فارس, khalij-e fārs, Ο Περσικός κόλπος des Grecs, Sinus Persicus, des Latins, al-Bahr al-Farsi la mer persique des géographes arabes ; Elle est reliée à la ville de Qatif القطيف. Son nom vient de la déesse phénicienne et cananéenne de l'amour et de la guerre. On y retrouve des vestiges historiques.

L'île compte de nombreuses petites villes et villages, dont Tarout تاروت,

Tarut ou l ile de tarut

Al Shoehtiah الشويحطية  dans la région d'Al Jawf الجوف, au nord de l’Arabie Saoudites, à la frontière de l'Irak et de la Jordanie. se compose surtout de deux dépressions, le Wadi Sirhan, وادي السرحان et Al Djauba, ودية الجوف au nord du désert de Nefoud,  صحراء النفود, ṣaẖrā' al-nefūd 78 000 km2 de sable rouge.

Serait d'origine très ancienne. A 45 km au nord de la ville de Sakaka سكاكا, 'Ar'ar , oasis, vieille de 6 000 ans, avec un site archéologique mégalithique qui est l’un des plus anciens lieu où vécu l' homme, dans la péninsule arabique, montrant que la région a traversé une période de prospérité historique depuis l' époques de l' assyrien ashur آشور et babylonien, qui vient avec deux le début des sources, le code régional. Le site Alhoaahtah était le plus ancien site archéologique de l’homme dans la péninsule arabique a été réglée, qui remonte à un million et un trimestre d'un million d’années, l’un des les monuments datant de l' époque Albalaulishe.  «datant de l’âge de pierre» Le site est un rassemblement d'outils de pierre (terminé en 6000 - 2000 ans avant JC, l'émergence de l'industrie du fer) éparpillés sur les rives de la vallée Alhoaahtah, et un groupe de sites archéologiques d' autres affichées sur la surface de la Terre, et les découvertes archéologiques ont montré que contenait des sites pour la fabrication d' outils en pierre qui ont été utilisés dans la fourniture de l' eau, la nourriture et les moyens de subsistance, et explique la stabilité humaine dans ce Situation.

Al shoehtiah

Thaj ثاج. ancienne ville située dans la région de l'est à l'est de l’Arabie Saoudite. Cette ville était autrefois l'un des centres culturels importants dans la péninsule arabique, elle a prospérée dans le premier millénaire avant notre ère. Il a été trouvé des quantités sculptures d'animaux et humaines.

Elle a été à la prospérité de la colonisation grecque pendant la période d'Alexandre le Grand الإسكندر الكبير  appelé aussi al'iiskandar Zulkarnain  الإسكندر ذو القرنين  330 av. J-C. Elle était habitée par les tribus arabes Jerhae  بالجزيرة العربية»

Thaj

sourate 18 al Kahf الكهف la Caverne versets 83 à 86

وَيَسْأَلُونَكَ عَن ذِي الْقَرْنَيْنِ قُلْ سَأَتْلُو عَلَيْكُم مِّنْهُ ذِكْراً

83. À ceux qui t'interrogent au sujet de Dhû-l-Qarnayn, réponds : «Je vais vous en narrer quelques faits mémorables qui méritent d'être rappelés.»

Wayas-aloonaka AAan thee alqarnayni qul saatloo AAalaykum minhu thikran

.إِنَّا مَكَّنَّا لَهُ فِي الْأَرْضِ وَآتَيْنَاهُ مِن كُلِّ شَيْءٍ سَبَباً

84. Nous avons consolidé sa puissance sur Terre et Nous l'avons favorisé dans tous ses projets.

Inna makkanna lahu fi al-ardi wa ataynahou min koulli shay-in sababan

فَأَتْبَعَ سَبَباً

85. Et aussitôt il entreprit une première expédition qui dura « il suivit donc une voie »*

FaatbaAa sababan

*-c'est-à-dire les relais de routes empruntées par les voyageurs (At Tabari 18-95 et18- 99 selon ibn ‘Abbâs et Moujâhid

 

حَتَّى إِذَا بَلَغَ مَغْرِبَ الشَّمْسِ وَجَدَهَا تَغْرُبُ فِي عَيْنٍ حَمِئَةٍ وَوَجَدَ عِندَهَا قَوْماً قُلْنَا يَا ذَا الْقَرْنَيْنِ إِمَّا أَن تُعَذِّبَ وَإِمَّا أَن تَتَّخِذَ فِيهِمْ حُسْناً

86. jusqu'à ce qu'il eût atteint le point le plus extrême de l'Occident. Là, il vit que le soleil se couchait sur une source bouillante aux bords de laquelle vivait une peuplade. Nous lui dîmes : «Ô Dhû-l-Qarnayn ! Libre à toi de les châtier ou de les traiter avec bienveillance !»

 Hatta itha balagha maghriba al shamsi wa jadaha taghroubou fi Aaynin hami-atin wa wajada Aindaha qawman qoulna ya tha al qarnayni imma an touAaththiba wa-imma an tattakhitha fihim housnan

Dumat Al-Djandal دومة الجندل est située également dans la région nord-ouest d'Al Jawf. الجوف à 37 km de Sakaka سكاكا, 'Ar'ar Son nom signifie Dumah de la Pierre et aurait été sur le territoire de Dumah, un des douze fils d’Ismaël. ישׁמעאל Išma`e’l « Dieu a entendu ma demande » Son nom akkadien est Adummatu. Les souverains y portaient le titre de « Roi » ou de « Reine des Arabes ».'iismaei إسماعي

 

Les douzes fils d’Ismail  إسماعي en fonction de leur date de naissance selon le Livre de la Genèse: בראשית

Nebajoth  نَبَايُوتُ،, Kédar,  قِيدَارُ، Adbeel, أَدَبْئِيلُ Mibsam, مِبْسَامُ، Mischma,  مِشْمَاعُ Duma, دُومَةُ  ודומה Massa, مَسَّا Hadad , حَدَارُ Théma, تَيْمَا، Jethur,  يَطُورُ، Naphisch, نَافِيشُ، Kedma,  قِدْمَةُ. Et une fille Mahalath محلت

 

Selon la Bible תנך Tanakh, Les fils d'Ismaël.

Bible תנך Tanakh ▼ Lois Pentateuque תורה Torah ▼ Genèse  בראשית Bereshit ▼ Haye Sarah  חיי שרה La descendance d'Ismaël. ▼ Chapitre 25 ▼ Versets  13-14-15 ▼

13- Voici les noms des fils d'Ismaël (d'Ishma'él), par leurs noms, selon leurs générations (pour leurs enfantements): Nebajoth,( Nebayot) premier-né d'Ismaël,( d'Ishma'él)  Kédar,( Qédar)  Adbeel,( Adbeél)  Mibsam (Mibsâm)

וְאֵלֶּה שְׁמוֹת בְּנֵי יִשְׁמָעֵאל בִּשְׁמֹתָם לְתוֹלְדֹתָם בְּכֹר יִשְׁמָעֵאל נְבָיֹת וְקֵדָר וְאַדְבְּאֵל וּמִבְשָׂם

veéllèh shemoth benéy Yishema'él bishemotham letholedotham bekhor Yishema'él Nevayoth veQédar veAdebeél ouMivesam

14- Mishma', (Mischma) Douma, (Duma) Massa

וּמִשְׁמָע וְדוּמָה וּמַשָּׂא

ouMishema' veDoumah ouMasa

15- Hadad, (Hadar) Théma, (Téma-Téima) Jethur, (Jetour- Jetur- Ỉetour) Naphisch (Naphish) et Kedma (Qédma)

חֲדַד וְתֵימָא יְטוּר נָפִישׁ וָקֵדְמָה

h'adad veThéyma Yetour Naphiysh vaQédemah

Les Royaumes  des enfants d’Ismaël بنو إسماعيل  banou Ismaïl

  1. Nebaioth נבית   Nabat نبط
  2. Kedar קדר,       Qedar  قيدار    Royaume Qédarite ou Qedar: مملكة قيدار, Mamlakat Qaydar
  3. Adbeel אדבאל  Adbiyl أَدَبْئِيلُ
  4. Mibsam מבשם Mibsam مِبْسَامُ
  5. Mishma משמע  Mishma  مِشْمَاعُ
  6. Dùmàh דומה     Dumah دُومَةُ
  7. Massa משא     Masa مَسَّا
  8. Hadad חדד      Hadarou حَدَارُ
  9. Tema תימא     Taima تَيْمَا
  10. Jetur יטור        Yatourou يَطُورُ
  11. Naphish נפיש  Nafishou نَافِيشُ
  12. Kedemah קדמה Kidma قِدْمَةُ

Ismaël avait également une fille connue, Mahalath  מָחֲלַת ou Basmath  בָּשְׂמַת Basima  بسمة, la troisième épouse d'Esaü  'Éssav

    Au 10e siècle av. J.-C., le site est mentionné dans des inscriptions akkadiennes de l 'empire assyrien, datant de 845 av. J.-C. : Adummatu est décrite comme la capitale d'un royaume arabe parfois nommé Qédar مملكة قيدار (ou Qidri). Kédar,  قِيدَارُ deuxième fils d’Ismaïl, ancêtre des Quraychites  قريش  qurayš, identifié  à la confédération de tribus des Šumu’il شمالي . « du nord »

Ecriture akkadienne

 

Noms et dates approximatives pour les dirigeants de NW Arabia, Qedar et Dedan

prénom

Années de règne

Autres orthographes

Remarques

Gindibu , d'Arabie

C. 870-850

جندبو

Première mention des "Arabes"
Dans les textes assyriens. ne pas
Associé explicitement Avec Qedar.

Reine Zabibe
D'Arabie et Qedar

C. 750-735 avant notre ère

Zabiba : زبيبة

Premier monarque explicitement
Associé à Qedar Dans les textes assyriens
.

Reine Samsi d'Arabie

C. 735-710 avant notre ère

Shamsi, Samsil
شمسي

 

Reine Yatie d'Arabie

C. 710-695 avant notre ère

Iati'e, Yatie
يثيعة

 

Reine Te'elkhunu d'Arabie

C. 695-690 avant notre ère

Te'elhunu
تلهونة

également le titre de grande prêtresse d'Atarsamain,  عثتر سمين une divinité de la fertilité, l'amour et de guerre, associée à Ishtar عشتار

Hazael, roi de Qedar

690-676 avant notre ère

Hazail, Khaza'il
حزائيل

 

Tabua

?

تبوعة

Nommé reine par Esarhaddon . أسرحدون

Yauta, fils de Hazael
(Ibn Hazael), roi de Qedar

676-652 avant notre ère

'Iauta, Iata,
Uaite ou Yawthi'i  
يثع بن حزائيل

 

Abiyate, fils de Teri
(Ibn Teri), roi de Qedar

652-644 avant notre ère

Abyate  أبيات

 

Mati-il, roi de Dedan

C. 580-565 avant notre ère

Mati-il ماتييل

 

Kabaril, fils de Mati-il
(Ibn Mati-il) Roi de Dedan

C. 565-550 avant notre ère

Karabil كارابيل

 

Nabonidus , roi de Babylone

C. 550-540

نبو نيد

Gouverné par Tayma تيماء

Mahlay, Roi (de Qedar?)

C. 510-490

Mahaly  ماهلاي

 

Iyas, fils de Mahlay

C. 490-470

Iyas إياس

 

Shahr I , roi de Qedar

C. 470-450 avant notre ère

Shahru  شهر

 

Gashmu I *, fils de Shahr
(Ben Shahr), roi de Qedar

C. 450-430 avant notre ère

Geshem جشم *

 

Qainu, fils de Gehsem
(Bar Geshem), roi de Qedar

C. 430-410 avant notre ère

Kaynau, Qaynu
قينو بن جشم

 

* Geshem l'Arabien جشم ou Geshem l'Arabe , גֶשֶׁם הָעַרְבִי   est le seul arabe mentionné dans la Bible hébraïque. 2 Chroniques 17:11, 21:16, 26: 7

Bible - תנך ▼   Hagiographes - כתובים ▼   Chroniques 2 - דברי הימים ב ▼   Ch.  17 ▼   V.  11 ▼ 

 

 ומן פלשתים מביאים ליהושפט מנחה וכסף משא גם הערביאים מביאים לו צאן אילים שבעת אלפים ושבע מאות ותישים שבעת אלפים ושבע מאות

Des Philistins apportèrent à Josaphat des présents et un tribut en argent; et les Arabes lui amenèrent aussi du bétail, sept mille sept cents béliers et sept mille sept cents boucs

Bible - תנך ▼   Hagiographes - כתובים ▼   Chroniques 2 - דברי הימים ב ▼   Ch.  26 ▼   V.  7  

 

 Bible - תנך ▼   Hagiographes - כתובים ▼   Chroniques 2 - דברי הימים ב ▼   Ch.  21 ▼   V.  16

ויער יהוה על יהורם את רוח הפלשתים והערבים אשר על יד כושים 

 Et l'Eternel excita contre Joram l'esprit des Philistins et des Arabes qui sont dans le voisinage des Ethiopiens. 

ויעזרהו האלהים על פלשתים ועל הערביים הישבים בגור בעל והמעונים

Dieu l'aida contre les Philistins, contre les Arabes qui habitaient à Gur-Baal,* et contre les Maonites.

*Région probable péninsule arabique

                                              Vue interieure de chateau mard

       Des fouilles ont apportées des compléments d'information aux observations une couche homogène de Roman - nabatéen de tessons de poterie indique une communauté prospère à l'époque des Nabatéens, الأنباط al-Anbɑṭ à qui cette région a pu appartenir. En 106 apr. J.-C., Dumatha est incorporée dans l'empire romain, après la victoire de l'empereur Trajan sur les Nabatéens. Dumatha reste partie intégrante du limes Arabicus (frontière protégée du désert de l'Empire romain, dans la province de l'Arabie Pétrée, sur environ 1500 km, du nord de la Syrie au sud de la Palestine et le nord de l'Arabie, avec un ensemble de forts et tours de guet) pendant plus de quatre siècles. En 269, la localité est mentionnée par Zénobie, زنوبيا la reine de Palmyre, تدمر  tadmor comme une ville avec un système défensif important. Après sa capture de la ville, la forteresse de Marid  مارد résiste aux assauts pendant sa révolte contre l'Empire romain.

    Au Ve siècle, la ville devient la capitale du royaume de Kindah كندة. En 633, la ville est prise par Khalid ibn al-Walid,  خالد بن الوليد et appartient au nouvel empire islamique.

Dumat al djandal

Annexe

Kilwa, كيلوا région Al Jawf  الجوف à une trentaine de kilomètres de la frontière jordanienne. découvert des restes archéologiques.

PRÉSENCE CHRÉTIENNE AVANT L'ISLAM

        Dès les premiers siècles de l’ère chrétienne, les tribus arabes au contact des moines chrétiens, qui ont joué un rôle important se convertissent se mirent au service des Romains dont ils en subissent la colonisation, pour défendre les frontières de l’Empire contre les Perses et les autres tribus.. De telle sorte qu’aux deuxième et troisième siècles après la naissance de Jésus, la province romaine d’Arabie atteignit une période d’apogée qui lui permit de rivaliser avec les provinces les plus riches de l’Empire. L’adhésion massive de la population à la religion chrétienne fut d’ailleurs la cause de sa prospérité.

       Aussi, au sixième siècle, la province d’Arabie christianisée jouit-elle de la faveur des empereurs de Byzance. Tandis que l’essor du commerce favorise un mouvement de sédentarisation et d’urbanisation sans précédent, et qui n’aura plus d’équivalent par la suite, les richesses accumulées par les habitants leur permettent de financer la construction de magnifiques églises, décorées de mosaïques.

Une mission archéologique au nord de l'Arabie Saoudite, ont révélé à Kilwa les vestiges d'un monastère datant du début de l’ère chrétienne. Kilwa, étant située sur la route caravanière de la myrrhe et de l'encens, a fait l'objet d'une occupation chrétienne au Ier siècle de l'ère chrétienne, La communauté tirait profit d'une agriculture irriguée au moyen de systèmes hydrauliques ambitieux. Ces chrétiens ont également laissé de nombreux témoignages architecturaux, cellules isolées pour des moines, chapelle, église, cuisine, réfectoire, citernes d'eau, jardins, une quantité de croix marquées sur la pierre et des épigraphies commémorant les cultes, dont une inscription gravée sur le linteau de la porte d'une cellule.
«L'église est construite sur le modèle des églises nestoriennes qu'on retrouve en Mésopotamie. Le toponyme et l'architecture sont des détails qui indiquent une culture syrienne».

        Aux origines de l’islam au début du 7e siècle  une période caractérisée par la présence à La Mecque  مكة, makka d'un panthéon d'idoles aux côtés ou issues des différentes confessions chrétiennes, la Péninsule arabique n’était pas peuplée que de tribus arabes restées polythéistes, de populations juives
        L’existence d’évêchés chrétiens tout autour de la Péninsule arabique existaient. Pour preuve Bahira بحيرى moine chrétien (arien* ou nestorien**) arabe qui aurait été mêlé aux origines de l'islam. Il aurait découvert la « marque du Prophète  خَاتَمَ النَّبِيِّينَ khatam alnnabiiyn » entre les deux omoplates de Muhammad alors que celui-ci était âgé de 9 ou 12 ans « récits de Ibn Hisham, بن هشام Ibn Sa'd al-Baghdadi بن سعد البغدادي et de Tabari طبری »

Jaabir bin Samourah جابر بن سمورة بن جناده   Que Dieu l’Unique soit satisfait رضي الله عن  radi alllah eana raconte:

J'ai vu le sceau de la prophétie du Prophète de Dieu entre ses épaules, sa taille était celle d'un oeuf de pigeon.

sourate 30  الأحزاب al-aḥzāb  les coalisés verset 40

مَّا كَانَ مُحَمَّدٌ أَبَا أَحَدٍ مِّن رِّجَالِكُمْ وَلَكِن رَّسُولَ اللَّهِ وَخَاتَمَ النَّبِيِّينَ وَكَانَ اللَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيماً
40. Non, Muhammad n'est le père d'aucun homme d'entre vous, mais il est l'Envoyé de Dieu et le sceau des prophètes. Dieu est au courant de tout.

Ma kana Muhammadoun aba ahadin min rijalikoum wa lakin Raçoul Allahi wa khatama al Nabiyin' wa kana Allahou bikoulli shay-in Aaliman

*La pensée de l'arianisme affirme que si Dieu est divin, son Jésus ʿīsā, عيسى, lui, est d'abord humain, mais un humain disposant d'une part de divinité.

** Le nestorianisme est une doctrine christologique affirmant que deux personnes, l'une divine, l'autre humaine, coexistent en Jésus ʿīsā, عيسى.

Sourate 3  آل عمران  āli ʿimrān  La famille de ʿImrân verset 113

لَيْسُواْ سَوَاء مِّنْ أَهْلِ الْكِتَابِ أُمَّةٌ قَآئِمَةٌ يَتْلُونَ آيَاتِ اللّهِ آنَاء اللَّيْلِ وَهُمْ يَسْجُدُونَ

Cependant, les détenteurs des Écritures ne sont pas tous les mêmes, car parmi eux il y a une communauté pieuse dont les membres passent des nuits entières à réciter les versets de Dieu et à se prosterner.

Laysou sawaan min ahli alkitabi oommatoun qa-imatoun yatloun' ayati Allahi anaa allayli wa houm yasjudoun'

Kilwa region al jawf

Al jawf

Al rajajil sakaka les tribus d ismail

 

Royaume de qedar mamlakat qaydar

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire