Le pardon عفو afw

Le pardon عفو afw

 

Salam سّلام Paix

Gloire à Dieu  وَتَعـالى جَـدُّكَ  wa tacâla jadduka

Il y a un élément indispensable pour retrouver notre paix et notre foi en Dieu l’Unique لله Allah c’est :

Le pardon  عفو afw

Pardonner aux autres n’est pas une affaire facile mais l’accomplissement de cette épreuve revêt la forme d’une grande bénédiction.
Ainsi, la vengeance ne doit pas être une caractéristique du musulman.
Dieu l’Unique لله Allah soubhanou wa ta’ala   سُبْحَنُ وَتَعَال La Louange est à Lui  dit:

Sourate 42  الشورى  ash-shūrā  La Consultation verset 41

Proclamée pendant la période Mecquoise, qui occupe la 62è dans l'ordre chronologique

وَلَمَنِ انتَصَرَ بَعْدَ ظُلْمِهِ فَأُوْلَئِكَ مَا عَلَيْهِم مِّن سَبِيلٍ

Mais ceux* qui répondent à une injustice dont ils ont été victimes n'encourent aucune peine.

Walamani antaSara baƐda Žhoulmihi fa'oula'ika ma Ɛalayhim min çabiylin

 

*Il s’agit  de ceux qui commencent à agresser injustement les gens, comme les décrit ce hadith authentique dans lequel le Messager de Dieu a dit

وعن أنس ، وأبي هريرة - رضي الله عنهما - أن رسول الله - صلى الله عليه وسلم - قال 

المُسْتَبّانِ مَا قَالاَ فَعَلَى الْبَادِىءِ، مَا اَمْ يَعتَدِ الْمَظْلُومُ

  رواه مسلم

Wa an 'Anas , wa'abi Houreirat - radi Allah anhouma - 'ana Raçoul Allah - salaa Allah alayh wa salam - qal :
" al moustaban ma qala , faalaa al badi ma lam yaiitad al mazloum " .

 rawah Mouslim

Et Anas et Abou Hourayra qu'Allah soit satisfait d'eux, que le Messager de Dieu soit sur lui a dit:

Le pardon mutuel que l’humain accorde à une autre personne quelque soit son rang sociale qui l’a offensé de par la Loi,  la crainte volontaire, l’Amour de Dieu Son Créateur est à l’honneur dans les religions monothéistes. À travers ce pardon, Dieu libère l'homme de la prison dans laquelle il s'enferme par son comportement vis-à-vis des autres, vis-à-vis de lui-même et vis-à-vis de Dieu. Le pardon de Dieu invite l'homme à recommencer chaque jour et à aller toujours plus loin.

Pardonner c’est remettre une faute quel qu’en soit le contenu ou l’origine ; tandis que la rémission des péchés est considéré surtout le fait de Dieu l’Unique Allah, on peut dire que le terme de « pardon » recouvre aussi bien le pardon mutuel des offenses que celui offert par Dieu envers les pécheurs. Le  mot « pardon » a un sens très fort ; il signifie donner ou accorder entièrement ; il implique donc une disparition de la faute, sans réticence de la part de celui qui pardonne et sans laisser de traces chez le pardonné.

L'enjeu du pardon,  est énorme : Il s'agit ni plus ni moins que d'être libéré à la fois de la rancœur et de la culpabilité.

 La culpabilité, à distinguer du sens de la faute et de la responsabilité, la culpabilité donc, comme la rancœur, est bien quelque chose qui ne lâche  l'humain pas facilement, quelque chose qui empêche d'aller de l'avant.

Notre Créateur ne cesse de nous inciter à renoncer à la haine et de préférer le pardon.

sourate 3 verset 159

فَبِمَا رَحْمَةٍ مِّنَ اللّهِ لِنتَ لَهُمْ وَلَوْ كُنتَ فَظّاً غَلِيظَ الْقَلْبِ لاَنفَضُّواْ مِنْ حَوْلِكَ فَاعْفُ عَنْهُمْ وَاسْتَغْفِرْ لَهُمْ وَشَاوِرْهُمْ فِي الأَمْرِ فَإِذَا عَزَمْتَ فَتَوَكَّلْ عَلَى اللّهِ إِنَّ اللّهَ يُحِبُّ الْمُتَوَكِّلِينَ

C'est par un effet de la grâce de Dieu que tu es si conciliant (que tu soit devenu compatissant) envers (eux) les hommes, car si tu te montrais brutal ou inhumain avec eux, ils se seraient tous détachés de toi. Sois donc bienveillant à leur égard ! Implore le pardon de Dieu en leur faveur (pour eux)  ! (et) Consulte-les quand il s'agit de prendre une décision ! Mais, une fois la décision prise, place (donc)  ta confiance en Dieu, car Dieu aime ceux qui mettent en Lui (Dieu)  leur confiance !

fabima Raĥmatin mina Allahi linta lahoum walaw kounta faŽhan ğhaliyŽa alqalbi lânfaĎou min ĥawlika fâƐfou Ɛanhoum wâçtağfir  lahoum wachawirhoum fi al'amri fa'îđa Ɛazamta fatawakal Ɛala Allahi îna Allaha youĥibou almoutawakiliyna
Lorsque deux personnes échangent des insultes, le péché retombe sur celle des deux qui a commencé, tant que celle qui a été en premier injuriée ne dépasse pas les limites.

Muslim 4818-4819

 

Alors que certaines trahisons peuvent nous hanter, la meilleure manière de passer l’éponge de supprimer notre rancune, parfois tenace est de permettre à nos cœurs d’oublier.
Cette décision peut sembler difficile mais le croyant qui arrive à cette finalité pourra jouir d’une tendre bénédiction de Dieu l’Unique

   Le pardon et la clémence sont des qualités octroyées au  Dernier des  Prophètes Muhammad sala Allah ‘alayhi wa salam صلى الله عليه وسلم La paix de Dieu soit sur lui que chaque musulman devait tendre à développer comme traits de sa personnalité.

عن أبي حراش رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم

 : من هجر أخاه سنة فهو كسفك دمه
رواه أبو داود في سننه رقم ٤٩١٥ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود

an 'abi Harash radi Allah anAh qal ra9oul Allah sala Allah alayh wa salam :

 min hajr 'akhah sanat fahOu kasfak damah

D'après Abou Harach (que Dieu  l'agrée), le Prophète (que la prière de Dieu  et Son salut soient sur lui) a dit:

« Celui qui rompt avec son frère en religion durant une année sera considéré comme s’il avait fait couler son sang. »

Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°4915 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud

لا تحاسدوا ، ولا تناجشوا ، ولا تباغضوا ، ولا تدابروا

Sens rapprochés : Ne vous enviez pas les uns les autres, Ne sois pas fâché, ne résiste pas, n'opprime pas et ne persécute pas

la touhasidou , wa la tanajashou , wa la toubaghidou , wa la tadabarou
Hadith rapporté par Al Bukhari.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلّى الله عليه و سلّم : لا تقاطعوا ولا تدابروا ولا تباغضوا ولا تحاسدوا وكونوا إخوانًا كما أمركم الله
رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٥٦٣

an 'abiin Houreirat radi Allah anah qal al Nabi salla Allah alayh wa salam : la touqataouu wa la tadabarou wa la toubaghidou wa la touhasidou wa kounou 'ikhwanana kama 'amarakoum Allah

D'après Abou Houreira (que dieu l'agrée), le Prophète (que la prière de Dieu et Son salut soient sur lui) a dit: « Ne coupez pas les relations entre vous, ne vous tournez pas le dos, ne vous détestez pas, ne vous enviez pas et soyez des frères comme Dieu l'Unique اللهAllah  vous l'a ordonné ».
Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2563

Celui qui envie c’est qu’en fait, il n’accepte pas le destin de Dieu soubhanou wa ta’ala   سُبْحَنُ وَتَعَال La Louange est à Lui  et Sa prédestinée.

Ce qui est Divin, Saint, naturellement hors de portée des humains c’est la capacité de ne pas chercher la vengeance, la capacité de pardonner. Le pardon apparaît là comme l’attribut même du Divin. C’est le pardon qui ouvre les portes de l’éternité.

Sourate 7 الأعراف al-Aʿrāf  Le Purgatoire verset 199

Proclamée pendant la période Mecquoise, qui  occupe la 92è  dans l'ordre chronologique.

 

خُذِ الْعَفْوَ وَأْمُرْ بِالْعُرْفِ وَأَعْرِضْ عَنِ الْجَاهِلِينَ

Sois conciliant ! Ordonne le bien et écarte-toi des ignorants !

Khouthi al Aafwa wa-mour bi al Aourfi wa aArid Aani al Jahilin’

 

Remettez-en vous à Dieu dans les moments de grandes difficultés.

Sourate 5 المائدة  al-Māʾida   La table est servie verset 98

Proclamée pendant la période Médinoise, qui  occupe la 112è dans l'ordre chronologique

اعْلَمُواْ أَنَّ اللّهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ وَأَنَّ اللّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ

Sachez que Dieu est Implacable quand Il sévit et qu'Il est aussi Clément (Pardonneur)  e tle Plus Miséricordieux.

AƐlamou ana Allaha chadiydou alƐiqabi wa'ana Allaha Ğhafouroun Raĥiymoun


sourate 15 الحجر al-Hijr La vallée des pierres" verset 49

Proclamée pendant la période Mecquoise, qui occupe la 54è place dans l’ordre chronologique.

نَبِّئْ عِبَادِي أَنِّي أَنَا الْغَفُورُ الرَّحِيمُ

 Prophète*, Informe Mes serviteurs que Je suis le Clément (le Pardonneur) , le Plus Miséricordieux

Nabi' Ɛibadi ani ana alĞafourou alRaĥiymou

* نَبِيّ : Prophète, Elu

Sourate 10 يونس Yūnous  Jonas versets 25 – 26 – 30

Proclamée pendant la période Mecquoise, qui occupe la 51è place dans l'ordre chronologique.

وَاللّهُ يَدْعُو إِلَى دَارِ السَّلاَمِ وَيَهْدِي مَن يَشَاءُ إِلَى صِرَاطٍ مُّسْتَقِيمٍ

25-Dieu appelle (convoque)  les hommes à la Demeure de la Paix* et guide qui Il veut vers la Voie du salut ( la rectitude).

wâLlahou yadƐou Ïla dari alçalami wayahdi man yacha'ou ila SiraŤin mouçtaqiymin

* Maison de la paix دار السلام,  Daru s salam le Paradis  جنّة est l'un des noms désignant le Paradis . Ce nom est issu de la racine  janna جنّ qui signifie aussi jardin. Celui-ci est la récompense accordée aux porteurs de la foi les croyants المؤمنون al mou'minoun ou les gens de la droite après leur mort au Jour de la Résurrection lors du Jour du Jugement  (en Hebreux: יום הדין‎, Yom Ha Din, en arabe: یوم الدین,  Yawm ad-Din ou  یوم القيامة‎,  Yawm al-Qiyāmah )

 

لِّلَّذِينَ أَحْسَنُواْ الْحُسْنَى وَزِيَادَةٌ وَلاَ يَرْهَقُ وُجُوهَهُمْ قَتَرٌ وَلاَ ذِلَّةٌ أُوْلَـئِكَ أَصْحَابُ الْجَنَّةِ هُمْ فِيهَا خَالِدُونَ

26- À ceux qui auront fait le bien (excellent* dans le bien) sera réservée la plus belle récompense et davantage encore, et leurs visages ne seront assombris ni par la tristesse ni par la vilenie (humiliation). Voilà ceux qui seront les hôtes (compagnons) du Paradis où leur séjour sera éternel.

Lilađiyna aĥçanou alĥouçna waziyadatoun wala yarhaqou woujouhahoum qataroun wala đilatoun oula'ika aSĥabou aljanati houm fiyha ķhalidouna

* le Paradis

 

هُنَالِكَ تَبْلُو كُلُّ نَفْسٍ مَّا أَسْلَفَتْ وَرُدُّواْ إِلَى اللّهِ مَوْلاَهُمُ الْحَقِّ وَضَلَّ عَنْهُم مَّا كَانُواْ يَفْتَرُونَ

30- Là, chaque âme  (être) connaîtra  (subira) (l’épreuve) la juste valeur des actes qu'elle aura accomplis, précédemment. Car tous les idolâtres auront été déjà ramenés (rendus) à Dieu, leur vrai Maître, (le Très Proche - Protecteur Légitime) et des mensonges qu'ils inventaient,-forgeaient (s'illusionnaient) plus rien n'aura subsisté (se fourvoient loin d'eux*).

Hounalika tablou koullou nafçin ma açlafat waroudou îla Allahi mawlahoumou alĥaqii waĎala Ɛanhoum ma kanou yaftarouna

* les idolâtres qui s'essarvissent à d'illusoires divinités au ieu de servir Dieu l'Unique اللَّهAllah

Sourate   البقرة al Baqara "la vache " Verset 129

.رَبَّنَا وَابْعَثْ فِيهِمْ رَسُولاً مِّنْهُمْ يَتْلُو عَلَيْهِمْ آيَاتِكَ وَيُعَلِّمُهُمُ الْكِتَابَ وَالْحِكْمَةَ وَيُزَكِّيهِمْ إِنَّكَ أَنتَ العَزِيزُ الحَكِيمُ

 Seigneur ! Envoie-leur un prophète issu d'eux-mêmes, qui leur récitera Tes versets , leur enseignera l'Écriture et la sagesse et les purifiera de leurs fausses croyances ! Tu es, en vérité, le Puissant, le Sage !»

Rabbana wâbƐath fiyhim Raçoulan minhoum yatlou Ɛalayhim ayatika wayouƐalimouhoumou alKitaba wâlĥikmata wayouzakiyhim înaka anta alƐaziyzou alĥakiymou

 

sourate 2  البقرة AL Baqara " la vache" Verset 269

Période Médinoise, qui occupe la  87è place dans l'ordre chronologique

 .يُؤتِي الْحِكْمَةَ مَن يَشَاءُ وَمَن يُؤْتَ الْحِكْمَةَ فَقَدْ أُوتِيَ خَيْراً كَثِيراً وَمَا يَذَّكَّرُ إِلاَّ أُوْلُواْ الأَلْبَابِ

Dieu donne la sagesse à qui Il veut et quiconque reçoit la sagesse jouira d'un immense bonheur. Mais seuls les êtres intelligents sont enclins à méditer et à se recueillir.

 Youti alĥikmata man yacha'ou waman you'ta alĥikmata faqad outiya ķayran kathiyran wama yađhakarou îla oulou al'albabi


Puisse Dieu  Ashahīd الشهيد  Le Témoin , Al-Bāsit   الباسط Celui qui étend Sa générosité, Al-Ḡafhūr  الغفور  Celui qui pardonne, Al-Muqsit المقسط L'Equitable, accorder votre repentir

اللّهُـمَّ اجْعَلنـي مِنَ التَّـوّابينَ وَاجْعَـلْني مِنَ المتَطَهّـرين

Allâhoumma jcalnî mina t-tawwâbîna wa jcalnî mina-l-moutatahhirîn

Seigneur ! Fais que je sois des repentants et de ceux qui sont purifiés.

اللّهُـمَّ افْتَـحْ لي أَبْوابَ رَحْمَتـِك

Allâhoumma ftah lî abwâba Rahmatik.

Ô Seigneur ! Ouvre-moi les portes de Ta Miséricorde.

اللهم انك عفو تحب العفو فاعف عني

Allahouma 'iinak afw touhibou alafw faƐf aniy

Ô Dieu, Tu pardonnes et Tu aimes le pardon alors pardonnes- moi

 

إِنَّـكَ لا تُـخْلِفُ الميـعاد

Innaka lâ toukhlifou-l-mîcâd.

Car Tu ne manques jamais à Ta promesse

سُبْـحانَكَ اللّهُـمَّ وَبِحَمْـدِكَ وَتَبارَكَ اسْمُـكَ وَتَعـالى جَـدُّكَ وَلا إِلهَ غَيْرُك

Soubbhânaka l-Hâhoumma wa bi-Hamdika, wa Tabâraka Smouka wa tacâla Jaddouka, wa lâ ilâha ghayrouka

Gloire et pureté à Toi, ô Seigneur et à Toi la louange. Que Ton nom soit béni, que Ta majesté soit élevée et il n'y a pas d'autre divinité* en dehors de Toi

* (à adorer à invoquer)

les divers sens de mots pardon!

Et tu lui pardonnera وَٱسْتَغْفِرْهُ  wâçtağfirhou

verbe.

غَفَرَ ġhafara: absoudre / remettre ses péchés à un pénitent / dispenser quelqu'un de / gracier / faire grâce à un condamné / pardonner / renoncer à punir une faute

غَفَرَ ġhafara: pardonner, absoudre, remettre les péchés / cacher, couvrir, recouvrir quelque chose / suppurer, se rouvrir, être en recrudescence / faire une rechute / teindre ses cheveux blancs

غَفِرَ ġhafira : faire une rechute / être cotonneux, pelucheux / suppurer, se rouvrir, être en recrudescence

اِسْتَغْفَرَ istaġhfara: demander pardon

nom.

غُفْران ġhufran: absolution, indulgence, pardon, rémission

مَغْفِرَة maġhfira: absolution, indulgence, pardon, rémission / indulgence, clémence, miséricorde

مُسْتَغْفِر mustaġhfir: celui qui demande pardon

adjectif. / adverbe.

غَفَّار  ġhafar/ ġhafour غَفُور : clément, indulgent / attribut de Dieu : Miséricordieux par excellence

غافِر ġhafir: clément, indulgent / attribut de Dieu. L'Infini Pardonneur الغفار  Al Ḡhaffār (Est Celui qui pardonne ce qu'Il veut à qui Il veut) Le Très Pardonneur الغفور Al-Ḡafhūr (Est Celui qui pardonne immensément maintes et maintes fois): Le Tout Pardonnant, Il pardonne les péchés de Ses serviteurs encore et encore

مَغْفُور  maġhfur: défunt / absout, gracié, pardonné

Cette racine comptabilise 234 apparition(s) dans le Coran Parole de Dieu l'Unique اللَّه Allah  sous diverses formes.
2:58 2:173 2:175 2:182 2:192 2:199 2:199 2:218 2:221 2:225 2:226 2:235 2:263 2:268 2:284 2:285 2:286 3:16 3:17 3:31 3:31 3:89 3:129 3:129 3:133 3:135 3:135 3:136 3:147 3:155 3:157 3:159 3:193 4:23 4:25 4:43 4:48 4:48 4:64 4:64 4:96 4:96 4:99 4:100 4:106 4:106 4:110 4:110 4:116 4:116 4:129 4:137 4:152 4:168 5:3 5:9 5:18 5:34 5:39 5:40 5:74 5:74 5:98 5:101 5:118 6:54 6:145 6:165 7:23 7:149 7:151 7:153 7:155 7:155 7:161 7:167 7:169 8:4 8:29 8:33 8:38 8:69 8:70 8:70 8:74 9:5 9:27 9:80 9:80 9:80 9:80 9:91 9:99 9:102 9:113 9:114 10:107 11:3 11:11 11:41 11:47 11:52 11:61 11:90 12:29 12:53 12:92

Dans le bouddhisme,  ce qui est mis en avant est l'effet que le pardon peut avoir sur celui qui pardonne. Quand un bouddhiste pardonne, c'est lui qui en est le premier bénéficiaire. Le pardon est en effet l'un des visages de la sagesse libératrice que le Bouddha a découverte.

Dans l'acte même de pardonner, le bouddhiste reconnaît que l'autre n'est pas aussi différent qu'il peut en avoir l'air ; il affirme que tous les êtres vivants, sans exception, sont dépendants les uns des autres. Ainsi se situe-t-il dans ce monde avec lucidité. Quant à celui qui est pardonné, il peut être conduit par cette expérience à réfléchir à la même vérité, et à se libérer progressivement à son tour de tout comportement égocentrique.

Dans le Taoïsme : l’humain il doit être responsable de son existence

La première étape essentielle à cette purification est d’avouer sa mauvaise conduite grâce à un rituel précis de demande de pardon. L'humain fait corps avec l'univers. Il se doit d’être modeste   il ne trouvera que le malheur s’il lutte contre elle ou s’il essaye de la dominer. L’équité et la volonté doivent être en harmonie.  La moralité est la norme interne chez l’humain sage, il ne fait pas le mal. Ses paroles, ses actes ont des grandes conséquences, sur sa responsabilité, Il doit être authentique avec son soi et avec les autres qui est le meilleur moyen de ne pas tomber dans les pièges de l’égo, un obstacle à toute démarche spirituelle .

voir article: http://lamosquedethouars.e-monsite.com/pages/l-ame-al-ruh-l-esprit-al-nafs.html

 Vocabulaire Biblique

Le pardon Divin  celui de Dieu l’Unique  sans associé, est présenté dans l’Ancien Testaments (Ancienne Alliance  ἡ Παλαιὰ Διαθήκη // hê Palaià Diathếkê - également appelée Bible hébraïque ou  תנ״ךTanakh "Torah תּוֹרָה la Loi- Nevi'im נביאים les Prophètes - Ketouvim כתובים (les Autres Écrits ou Hagiographes)   et dans le Nouveau Testament Ἡ Καινὴ Διαθήκñ / Hê Kainề Diathếkê, est l'ensemble des écrits relatifs à la vie de Jésus fils de Marie et à l'enseignement de ses premiers disciples), par une quantité de mots et d’expressions qui tous suggèrent une face importante de l’action salvatrice de Dieu qui pardonne. En Hébreux les verbes principaux pour signifier pardonner sont  sâlaḥ / sselah' סְלַח «  pardonner absoudre » nàśa נשָׂא « lever – enlever » kipper  כפּר (pi’el) « couvrir – oublier », comme une chose qu’on ne veut plus voir. ; Le salah סְלַח sselah' hébreux est traduit par ἀφίημι aphièmi ; par ἀνίημ aniēmi*, par ὑποστέλλω hupostellô , (Exode 23/21) par  ἀφαιρεω aphaireô par ἀφαιρέω aphaireô « Exode 34/7** ; par ἱλάσκομαι  hilaskomai « retiter » Psaume 79/9 ou par mé  μιμνῄσκω mimnêskô «Faire souvenir.- oublier ».

*ἀνίημ aniēmi Deuteronome 31/6 Actes des Apôtres 16/26; 27/40 Epitres aux Ephesiens 6/9 Epitre aux Hébreux 13/5 Génèse 18/26 exode 23/21 ; 32/32  Nombre 14-18-19 ; 1 Livre de Samuel 5/25 ; Psaume 25/18 ; 32/ 32 (cité en Romain 4/7 ; 85/3 : 99/8 Isaïe 2/9  כפּר Kippèr est traduit par ἱλάσκομαι hilaskomai Psaume 79/9, par καθαίρω kathairô « purifier » Isaïe  6/7  ou par λυτροω lutroō « racheter » Psaume 25/22. Il y a encore beaucoup d’autres mots encore porteurs d’images variées pardon  גַּעַל gā’al «dégout- racheter » Psaume 19/15 ; 74/2 ; 52/3-9 etc) פָּדָה pâdâh « racheter » Deutéronome 7/8 ; 9/26 ; Psaume 111/9 ; Isaïe 51/11, Jérémie 15/21 etc. prendre conscience, reconnaître  ודה vidouy  ses fautes, ses erreurs

**ἀφαιρέω aphaireô: Matthieu 26/51, Marc 14/47, Luc 1/25; 10/42; 16/3 ; 22/50, Epitre aux Romains 11/27, Epitre aux Hébreux  10/4, Apocalypse 22:19 

Nombres 14-18-19 ; 1Rois 8/30-34 2Rois 5/18 2 Livre des Chroniques  6/25 ; 7/14 Psaumes 25/11 ; 103/11 ; 130/4 Isaïe 55/7 ; Jérémie 5/1-7 ; 18/23 ; 33/8 ; 36/3 50/20 ; Daniel  9/9-19

A été pardonné, a été pardonné. נִסְתַּלַּח s'likhá [Araméen. סְלַח = il a pardonné), Ugararite*** Pardon en ugarite slhslḫ = pardonner. Akkadien**** salāḫu = saupoudrer, d'où probablement Araméen.-Syriaque. זְלַח = il a saupoudré. En grec ἅλλομαι hallomai (terme trouvé 3 fois dans la Bible : jaillir, sauter, bon)

*** http://oracc.museum.upenn.edu/doc/help/languages/ugaritic/index.html

**** 

Slh hebreux arameen syriaque arabe
 

 Alphabet akkadien ougaritique phenicien

Anecdote talmudique : On demanda à la Sagesse חכמה Hokhmah (en parlant d’un érudit) : « Qu’adviendra-t-il d’une âme «נפש nèfèch » qui a fauté ? » La  חכמה Hohkmah répondit : « Le fauteur ; le mal le poursuivra », indiquant ainsi qu’il sera constamment hanté par sa faute. On posa la même question à la prophétie. Elle répondit : « Le fauteur devra mourir ! » On posa la même question à la Torah qui répondit : « Qu’il apporte un sacrifice et le pardon lui sera accordé. » Enfin, on demanda à Dieu! Dieu répondit : « Qu’il fasse  Téchouva  תשובה  retour - réponse », qu’il retourne à Dieu et il sera pardonné. (voir Deutéronome 30:2-3) » (Talmud de Jérusalem, Makot 11a). [La réponse de Dieu n'implique aucun calcul, aucune réciprocité, aucune vengeance. Mais dans cette série, la quatrième réponse n'annule par les trois précédentes. Il ne suffit pas de revenir à Dieu, il faut aussi mettre en œuvre des compensations].

Torah תורה Instruction▼  Deutéronome  דברים Devarim, paroles ▼   Retour d'exil et conversion   ניצבים Nitsavim▼  Chapitre  30 ▼  Verset  3 ▼

2-si tu reviens à l'Eternel, ton Dieu, et si tu obéis à sa voix de tout ton --cœur et de toute ton âme, toi et tes enfants, selon tout ce que je te prescris aujourd'hui,

וְשַׁבְתָּ עַד־יְהוָה אֱלֹהֶיךָ וְשָׁמַעְתָּ בְקֹלוֹ כְּכֹל אֲשֶׁר־אָנֹכִי מְצַוְּךָ הַיּוֹם אַתָּה וּבָנֶיךָ בְּכָל־לְבָבְךָ וּבְכָל־נַפְשֶׁךָ

 veshavettha 'ad-hashem élohèykha veshama'ettha veqolo kekhol ashèr-anokhiy metsaouekha hayyom atthah ouvanèykha bekhal-levavekha ouvekhal-napheshèkha


3 -alors l'Eternel, ton Dieu, ramènera tes captifs et aura compassion de toi, il te rassemblera encore du milieu de tous les peuples chez lesquels l'Eternel, ton Dieu, t'aura dispersé

וְשָׁב יְהוָה אֱלֹהֶיךָ אֶת־שְׁבוּתְךָ וְרִחֲמֶךָ וְשָׁב וְקִבֶּצְךָ מִכָּל־הָעַמִּים אֲשֶׁר הֱפִיצְךָ יְהוָה אֱלֹהֶיךָ שָׁמָּה

veshav hashem élohèykha èth-shevouthekha verih'amèkha veshav veqibètsekha mikol-ha'ammiym ashèr héphiytsekha hashem élohèykha shammah

Dans le grec, les termes les plus courants sont αφίημι aphièmi « enlever  - écarter (une offense ou une dette) et ἀνίημ anièmi « laisser aller – lâcher » ἀφαιρέω  aphaireô « enlever – ôter » ἱλάσκομαι hilaskomai «  se montrer favorable », dans Luc 18/13 ; Epitre aux Hébreux 2/17.

Parmis les termes propres au grec, il faut mentionner  encore  αἴρω airō « ôter » (100 fois dans la bible) Jean 1/29 ; λύω luō,  ἀπολύω apoluō « délier – libérer un captif de ses chaînes » Luc 6/37(si vous pardonnez vous serez pardonnés » Matthieu 16/19 ; 18/18 ;  χαρίζομαι charizomai (24 fois dans la bible)« faire face » Luc 7/42-43 Epitre aux Ephésiens 4/32 Epitre aux Colossiens 2/13 ; 3/13 Jésus fils de Marie  dans Jean 8/11  au sujet de la femme adultère, déclare : -Je ne te condamne point  Οὐδείς σε κατέκρινεν,  Marc 11/25 « Et quand vous vous tenez debout faisant votre prière, pardonnez, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, afin qu'aussi votre Père qui est dans les cieux vous pardonne vos fautes.

Καὶ ὅταν στήκητε  προσευχόμενοι, ἀφίετε εἴ τι ἔχετε κατά τινος: ἵνα καὶ ὁ πατὴρ ὑμῶν ὁ ἐν τοῖς οὐρανοῖς ἀφῇ ὑμῖν τὰ παραπτώματα ὑμῶν.)

Ces indications terminologiques relatives au pardon des péchés, dans leurs variétés, montrent la profondeur, la vigueur et la richesse de la rémission que Dieu l’Unique Allah accomplit en faveur de l’humain

Il y a cependant des cas où le péché n’est point remis aux impies, aux profanateurs et aux pécheurs obstinés qui nt le cœur endurci. Déjà la Prophète  Isaïe reçoit la charge de dire 6/10 repris en Marc 4/12 « Ils ne se convertiront pont et ne seront points pardonnés » Il existe des péchés qui mènent à la mort, pour lesquels aucun pardon ne peut intervenir ici-bas 1ean 16/17 .Un baptisé (Le baptême ou baptême d'eau est un rite ou un sacrement symbolisant la nouvelle vie du croyant chrétien*)  qui retombe (dans le paganisme paganus** pour désigner «  contre les païens » ou des personnes jugés mal convertis ou tièdes dans leur foi,   ceux qui pratiquent la magie, ceux qui sont considérés comme superstitieux ou dans l'erreur » ne peut obtenir le salut une seconde fois Epitre aux Hébreux 6/4-6

Psaume 130/4 Le pardon est auprès du Seigneur « afin que ‘on ta craigne »

* Du latin baptizo (« laver », « baptiser »), issu du grec ancien βαπτίζω, baptízô (« plonger », « baigner », « mouiller », « baptiser » baptisma (ablution, immersion, baptême)).

** L'origine du terme paganus est sujette à polémique. Pour certains, paganus signifiait « civil », pour d'autres, « paysan ». d'« homme du pays », d'« indigène » non-citoyen conservant les religions antérieures,. Chez saint Augustin,(354-430) romain de la classe aisée, ayant des origines berbères on trouve un rapprochement entre « pagani » et « gentiles », mais, en général l’évêque d’Hippone emploie paganus sans explication, pour désigner les non-chrétiens. Dans le code de Théodose II,(401-450)  empereurs de l'Empire byzantin (Empire romain d'Orient)) en (409), païen remplace définitivement l'ancien terme de « gentils *», pour désigner toutes les croyances non-chrétiennes

du latin Gentiles (les « nations »), est la traduction habituelle de l'hébreu  ggoy ou goï   גוי, nation, ggoyim גּוֹיִם nations au « peuple » עם, 'am. Génèse 35/11. Nations, qui finit par désigner les non-Juifs.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur ce sujet... Puisse Dieu l'Unique الله Allah  dans Sa grande Miséricorde رحمة عظيمة Rhamatan Ɛazima nous pardonner de nos erreurs et de nos omissions.

Salam سّلام Paix

le Modérateur Baudrier Gérard Ibrahim

Le pardon afw en islam

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire